• "SCOOP" de Woody Allen - sortie le 1/11

    973-Scoop_16Poster  SCOOP

    De Woody Allen.
    Avec Woody Allen, Scarlett Johansson, Hugh Jackman, Iam McShane.

     

    but_syno_on[1]

    L'enquête d'un célébre journaliste Joe Strombel,  obstiné, et si déterminé, qu'il revient de l'eau-delà pour boucler une affaire en cours, et qu'il n'a pu mener à bien: "Le Tueur au tarot"

      .A peine arrivé au purgatoire, ce journaliste décide de transmettre les toutes dernières information glânées avant de décéder d'une manière aussi soudaine qu'inexplicable, à la plus charmante des étudiantes en journalisme : Sandra Pransky.

    De passage à Londres, Sandra entend le fantôme de Joe s'adresser à elle durant un numéro de magie de l'américain Splendini, alias Sid Waterman (Allen). Bouleversée et folle de joie à l'idée d'avoir déniché le scopp du siècle, l'effervescente journaliste en devenir se lance avec Sid dans une enquète échevelée.
    Le film de Allen pourrait se résumer en quelques mots "Un grand Hommage aux journalistes d'investgation"  Bien qu'il soit léger, on y trouve quand même quelques éléments de mystère et de boufonnerie, en faisant référence à ces histoires policières, parfois comiques, mais le plus souvent sérieuses, comme la série "l'Introuvable" avec Myrna loy et William Powel, certaines comédies avec Bop Hope, sans oublier quelques films d'Alfred Hitchkock973-Scoop_14

    973-Scoop_13
    973-Scoop_03

    Petit détail....pour une fois, Woody Allen a du improviser et créer des répliques dévastatrices au fur et à mesure du tournage,  pour ne pas être coiffé sur le poteau par la loghorée ultra-rapide de Scarlett Johansson.

    dyn004_original_64_12_gif_2543688_8f3c52c1cf6b680abc98cbc3cb687bb6[1]

     

  • "THE LAST KISS" sortie salles 1/11

    The last kiss poster finalTHE LAST KISS.

    Un film de Tony Goldwyn.

    Distribution Belgique Paradiso.

    Avec Zach Braff-Jacinda Barrett-Casey Affleck-Rachel Bilson-Blyth Danner-Tom Wilkinson.

     

    but_syno_on[1]

     

    A trente ans, Michael mène une vie agréable. Sa copine Jenna, avec lequelle il vit depuis 3 ans va bientôt donner naissance à leur premier enfant. Depuis la maternelle, Michael et ses trois meilleurs amis sont inséparables. Une seule chose effraie Michael: il ne veut pas que sa vie soit écrite à l'avance et très conforme. Et à ce moment là, lors d'un mariage, il rencontre la jeune et très séduisante Kim qui fait tout pour le séduire. Sa soif de liberté, son envie de passion et sa peur d'un engagement définitif le pousse sur des chemins où tous les sentiments explosent. La tentation finalement est partout, mais ce qui est intéressant, c'est de savoir comment il faut la gérer, et quelles leçons en tirer!
    "The Last Kiss" basé sur "l'Ultimo Bacio" de Gabriel Muccino, sur un scénario de Paul Haggis (Million Dollar Baby-Crash) est une comédie-dramatique contemporaine sur la vie, l'amour, infidélité, le pardon, le marriage, l'amitié. Le film de Tony Goldwyn dresse un portrait rafraichissant sur les idéaux, et sur ce que nous attendons de nos partenaires, comment nous envisageons l'avenir en couple, et de nos  perspectives d'avenir à différents moments de notre vie. Et si vous vous trouviez dans la même situation?

    The Last Kiss 058_small

     

    The Last Kiss 082_small

    "The Last Kiss" est également un bon film sur l'amitié. Tous ces amis sont le reflet de la vie de chacun depuis la maternelle, et lorsque à 30 ans, une tierce personne vient s'immiscer dans cette longue amitié, la mécanique se grippe, et tous se raccrochent les uns aux autres, comme une bouée de sauvetage. 

    The Last Kiss 077R

    Blythe Danner   sur la photo ci-dessus fait une remarquable prestation dans cette comédie. Elle n'est pas sans rappeler Susan Sarandon, tant physiquement que dans son jeu d'actrice.

    C'est Zach Braff, déjà récompensé d'un Grammy pour sa mise en boite de la musique de "Garden State"  qui s'est chargé de la compilation musicale de cette comédie. 

    etoile_3[1]
     
    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Brèves Blythe Danner: Née à Philadelphie. Diplômée de Bard Collège, où elle décroche un graduat en art dramatique! A étudié le chant lyrique à Berlin. Marié à  feu Bruce Paltrow. A commencé sa carrière à la télévision, au cinéma, au theâtre il y a 30 ans. Filmographie sélective "The Invisible Circus - The Love Letter - The X-Files - Mad City - Husbands and Wifes - Alice - The Great Santini - Futureworld - To Kill a clown - Meet The Parents-Meet The Fockers.....De nombreux Emmy et Tony Awards. plusieurs nominations aux Golden Globe. 
    Au théâtre: Betrayal - A Streetcar Named desire - The Deep blue Sea...

  • "PRETE-MOI TA MAIN"avec Alain Chabat et Charlotte gainsbourg. Sortie salle le 1/11

    PRETE-MOI-120Charlotte Gainsbourg à vraiment de qui tenir. Et son talent est reconnu partout, même aux states, où on a pu entre autre la voir au générique de "21 Grams" le magnifique film de Alexandro Gonzales Inarritu. (coïncidence, j'en parle dans le précedent post) Elle figure aussi au casting du très déroutant film de Michel Gondry "La Science des Rêves" avec Alain Chabat, qu'elle retrouve une deuxième fois ici.
    Résumé du Pitch: La vie n'est pas facile pour Louis, 43 ans, célibataire heureux, épanoui dans son métier de "nez"  vedette chez un grand créateur de parfums.
    Couvé par sa mère et ses 5 soeurs, cela aurait pu durer toute la vie.
    65-11aLassées de la materner et de l'assister, elles décident qu'il est grand temps pour Louis de se marier! Mais lui, n'est pas d'accord, donc il élabore un plan imparrable: trouver la femme parfaite qui se fera passer pour sa fiancée, et l'abandonnera "lâchement" le jour du mariage. Dans ce cas pense-t-il, plus personne au sein de la fraterie ne prononcera jamais plus le mot mariage!.Comment trouver cette perle rare? Louis n'a qu'une solution: la louer!!! Mais tout n'ira pas comme prévu Suite à l'écran... Sympathique comédie plein de fraîcheur, où l'on retrouve aussi avec plaisir, Bernadette Lafont, qui à mon grand regrèt, se fait rare sur les écrans. ....Charlotte et Bernadette s'étaient déjà donné la réplique dans "L'Effrontée" de Claude Miller" le premier film de Charlotte.
    123-23
    29-12

  • STEP-UP! Un bel opus sur la danse..sortie en salles le 1/11

    stepuponesheetSTEP-UP.

    Veinarde comme je le suis souvent, j'ai pu visionner cet opus sur la danse le mois dernier, et je peux vous dire que, malgré quelques petits péchés de jeunesse,il ne vole le succès qui est le sien aux Etats-Unis. Les comédiens, les danseurs et,  les scènes de ballets déchirent, normal quand au générique, les noms de Michel Serezin "Fame" à la photo, Anne Fletcher "Bring it on" à la réalisation et Duane Adler "Save the last dance" au scénario, figurent en bonne place. Avec un tel casting,  le film ne peut être que réussite, et dépasser ses propres lacunes, à savoir, un scénario mièvre, mais au message porteur; que tout le monde à droit à une seconde chance dans sa vie. Qu'il faut la saisir au bon moment. Et même si ce message doit passer par la danse, la réalisatrice à parfaitement réussi sur ce coup là..  A ce point, le film ne déçoit pas, mais à part cela, hotmis les scènes de répetitions, de camaraderie de quartier, et de ballets, le film s'étire et devient un tantinet ennyeux. Plein de clichés: voyoux, bandes, drogue, racket, hold-up dans les drug-stores, vol de voiture, recel, rédemption, amourettes, comme on en voit plein en ce moment. Cependant, comme les images sont magnifiiques, et la danse si bien mise en valeur, on oublie vite ces "petits défauts de jeunesse pour se laisser emporter  par le rythme, et par la bande-son de Sean-Paul "Give it up to me" Et les comédiens? De futurs grands? Peut-être, mais ne les portons pas trop vite au sommet, laissons les d'abord faire leurs preuves dans des rôles plus dramatiques. Surtout Channing tatum...une révélation! Un jeu proche de James Dean, avec un physique à la Brad Pitt....ou l'inverse???

    A voir donc, si on aime la musique et la danse hip-hop. Pour le reste, j'ajouteraus qu'il y a des miettes de "Footloose" Dirty-dancing - Save the last dance -  Flash -dance -  Staying Alive - Saterday night fever -  Take the lead (Banderas) et Shall we dance (Richard Gere).

    Un tel condensé de scènes cultes est un vrai régal pour les yeux.

    pic08

    MH_Channing_White_01_042

     .

    Pfilm2103403454012

    Channing Tatum, Top-modèle avant d'embrasser la carrière d'acteur. déjà vu dans "She's The man" avec Amanda Bynes, et bientôt sur nos écrans "A guide to recognizing your saints"....Un film suprenant. Dont je parlerai dans quelques jours...

    affiche de A guide"

     

     

     

  • "METAL" sur nos écrans le 1/11

    Metal - Metal Baby Foot
    METAL.
    Un film-documentaire de Sam Dunn et Scot Mc Fadyen.
    Le documentaire "Metal:A Headbanger's Journey" suit Sam Dunn, un anthropologue, essayant de trouver des réponses à quelques questions concernant la musique métal. Pourquoi le metal est-il constamment soumis à des stéréotypesd et des condamnations, alors que des millions de fans le vient avec passion? Il examine l'obsession du metal pour la sexualité, la religion, la violence et la mort, et découvre quand même quelques petites choses défendables.
    Metal - Alice CooperMetal - BodysurfMetal - Estrada Motorhead
     
     
     
     
    Quelques grands noms à l'affiche: Black Sabbath, Twisted sister, Slayer, Alice Cooper, ici à droite, Slipknot, Rob Zombie, Mötley Crüe, Iron Maiden, Cannibal Corpse, Ronnie James Dio.
    Pour les amateurs du genre, c'est un vrai régal. Pour les autres....à vous de voir. soit vous êtes ouverts à tout ce qui bouge, et vous voulez en savoir plus sur ce mouvement musical très bruyant, soit vous restez chez vous, et passez votre soirée sdyn003_original_79_76_gif_2553649_c24c8d3706dd8b3651cdd74a62b9b6a1[1]ur une chaîne câblée
    Pour ma part, j'ai vu et je ne sais pas trop qu'en penser, c'est pas ma tasse thé!

  • "BABEL" avec Brad Pitt bientôt sur nos écrans

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576
    9_662345527_brad_pitt_22_H143722_M

    William Bradley Pitt est un paradoxe vivant. Premier à avoir été élu deux fois « Homme le plus sexy » par le magazine People, il n’a cessé de casser cette image de jeune premier romantique en acceptant des emplois beaucoup moins séduisants mais lui permettant d'explorer d'autres facettes de son talent. Comédien caméléon, il préfère jouer un tueur en série hirsute dans Kalifornia, un drogué dans True Romance ou un écologiste fou dans l’Armée des 12 Singes plutôt que faire Le Saint, rôle qu’il laisse à Val Kilmer. Terry Gilliam l’avait bien compris : plus son personnage est déjanté, meilleur il est. 
     

    Celui qu’on a qualifié à ses débuts de « nouveau Tom Cruise » n’aura eu de cesse que de faire mentir cette affirmation. Il faut reconnaître qu’il y arrive très bien… Cruise et Pitt c’est l’eau et le feu. Quand l’un joue au missionnaire (style début de siècle évangélisant les "petits nègres") l’autre ne semble connaître de missionnaire que la position du même nom. Autant on se méfie de plus en plus du chantre de la scientologie, autant on éprouve de la sympathie pour le compagnon d’Angelina Jolie. Quand l’un vante ce qu’il nomme sa « religion » l’autre affirme « On ne devrait rien dire quand on ne sait pas de quoi on parle.» 
    Et quand on l’entend dire qu’il aime Dire Straits, les Platters, Ray Charles, Peter Gabriel, Chet Backer et les tableaux d'Edward Hopper mon sympathinomètre perso monte encore de plusieurs cran. Il menace même d’imploser quand, à la question lourdingue sur son éventuel mariage avec Angelina Jolie, il répond : « nous nous marierons lorsque tous les gens qui s’aiment aux Etats-Unis auront le droit de le faire aussi légalement que nous.  Brad était un icône gay depuis ses débuts dans une pub pour Levi’s, il risque bien de passer aujourd’hui d’un coup d’un seul au rang de dieu vivant ! Et son dernier film ? Vous pouvez faire le tour de « Babel » vous n’y verrez qu’un Brad Pitt pareil à lui même : craquant, talentueux, crédible et bouleversant dans son rôle d’un mari désemparé.

    Sources J.S. (Belga)

    ti_13J'ai vu, j'ai apprécie, j'ai fondu, j'ai craqué!
    Babel. Une magnifique fiction qui vous prends aux tripes. Quatre histoires, quatres récits de parents, quatre histoires d'enfants, quatre chroniques qui démontrent la vulnérabilité de l'être humain, lorsqu'un lien important est cassé. Et, que ce n'est pas tant le lien qui est pourri, mais toute la chaîne. Babel est un film sur le manque de communication, et le choix du titre n'est pas fortuit. S'inspirant de la Génèse, où Dieu sur la tour du même nom, créa différentes langues pour punir ses "ouailles", la métaphore est vite faite.
    Chacun de nous à son language et son mode d'expression, mais un même esprit spirituel. Le réaalisateur a englobé la communication, ses ambitions, sda beauté et ses problèmes sous un seul vocable; "BABEL"
    Résumé du pitch: Armé d'une carabine Winchester, offerte par un touriste japonais à son guide marocain lors de son séjour là-bàs, ses deux jeunes fils, envoyés dans les montagnes pour faire paître les chêvres, vont l'essayer pour passer le temps.  Dans le silence du grand désert, ils décident du haut d'une colline surplombant le seul chemin, poussierreux, rocailleux et cahoteux qui traverse cette contrée, de "tester" la portée de l'arme. Un tir, un seul, mais qui va bouleverser la vie de quatre groupes "d'étrangers" sur 3 continents.
    La "collision" aura des répercutions dramatiques, qui échappera à tout contrôle, tant au sein du couple de touristes américain, qu'au Japon, où une ado rebelle et sourde, ne parvient pas à dialiguer avec son papa, homme d'ffaires toujours en voyage....Jusqu'à la gentille nanny, une immigrée mexicaine de Los.Angeles, qui pour accompagner son fils à un mariage de l'autre côté de la frontière va.....commettre l'irréparable en transgressant les lois, elle va emmener les enfants de Pitt avec elle. Son geste aura des conséquences tragiques.
    Voilà posé en gros le scénario. Babel est un film difficile à raconter, les protagonistes ne se rencontrent jamais, et la carabine en est le "fil rouge" Le film d'Anjelo Gonzales Inarritu est une fiction pleine d'émotion que je recommande chaleureusement à tous ceux qui apprécient des fictions porteuses de messages de tolérance. Avec, cependant une petite réserve, ici point d'effets spéciaux, ni grosse artillerie et poursuites haletantes..juste quelques passages dans une grande métropole japonaise, mais surtout des scènes intimistes grandioses...
    dyn001_original_60_11_gif_2543688_e13d73e1789e67a3e560cbdda276bbd3[1] A VOIR!
    Outre Brad Pitt, on retrouve Cate Blanchett et Gael Garcia Bernal (mexicain d'origine) pour qui c'est la deuxième fois qu'il tourne avec Inarritu après "Amours Chiennes"
    babel cast

    Photo: image.net Cannes 2006

    site: http://www.apple.com/trailers/paramount-vantage

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576
    inarritu Filmo: 21 Grams - "2002.11.09.01" (document) - The Hire - AmoresPerras

     


     

     
     
     
     
     

     

  • "NE LE DIS A PERSONNE! Thriller passionant bientôt sur nos écrans (1 /11)

    Personne ne le disNe le dis à personne.

    Très bon polar que celui-là, réalisé par Guillaume Canet. Lequel songe de plus en plus à passer plus régulièrement derrière la caméra, après avoir déjà figuré au générique de "The Beach" avec Di Caprio. Deuxième réalisation super bien faite disais-je,  un thriller hallucinant, qui tient en haleine du début à la fin, avec une scène sur le perif' français explosive..... Petit détail, le réalisateur a réussi à obtenir les autorisations nécessaire, afin de pouvoir fermer 3 portes d'accès, pour que cette séquence soit au top! Et il vrai que quand on a la chance de voir ce film, on se dit qu'il vaut largment les films du genre venant des Etats-Unis.

    Personne2

     

    Pitch:  Le Dr Beck (Cluzet) un éminent pédiatre se baigne avec sa femme, lorsque cette dernière est sauvagement assassinée par un sérial-killer.. Totalement anéanti, Alex repasse jour après jour pendant de longues années, le souvenir douloureux de cet instant. Huit ans plus tard, il reçoit un Email anonyme, et sous ses yeux éhabis, apparaît au milieu d'une foule dense, le visage de sa femme...en temps réel. Dès lors, le doute s'installe, est-ce elle, ou pas elle? Mais le doute s'installeaussi chez les enquêteurs..commence alors une véritable chasse à l'homme percutante.

    Adapté du roman de Harlan Coben, ce film est une vraie réussite, avec un casting 5 étoiles:  Nathalie Baye, (une avocate)  André Dussolier, François Berléand (Les Choristes) Jean Rochefort ( un notable- à l'affiche de Désaccords parfaits-bientôt sur nos écrans), Marie Josée Croze, Kristin Scott Thomas ( une homosexuelle en couple avec la soeur de Cluzet, également vue dans La Doublure).

     

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Brèves Guillaume Canet. Marié à Diane Kruger.
    09G18440127

    Filmo sélective: Le Fils unique - Barracuda - Joyeux Noël- Je règle mon pas sur celui de mon père - The days the ponies came back (de Jerry Schatzberg)- La morsure de l'aube - Vidocq - The beach-La plage avec Leonardo DiCaprio-

    Prix Jean Gabin en 2000. Nommé aux Césars du meilleur espoir pour "En plein coeur". Réalisateur de "Mon Idole", nommé aux Césars pour la meilleure oeuvre de fiction.

    A propos du rôle de Kristin Scott Thomas, contrairement à Shona, l'héroïne du roman, qui une homo bordélique et du style camimoneuse, elle est plutôt une lesbienne très stylée et élégante.

  • Bientôt en Belgique "Hollywoodland"

    hollywood land 2hollywoodland_bigfinalposter  HOLLYWOODLAND, avec Diane Lane, Bob Hoskins, Adrian Brody.

    Le réalisateur Allen Coulte se penche sur le mystérieux suicide ou non (?) de George Reeves en 1959, alors qu'il était en pleine ascension, et qu'il allait se marier. Le comédien, principalement connu pour avoir incarné Superman dans la série télévisée des années 50, entretenait une relation spéciale avec son personnage. Le long-métrage nous convie à suivre une enquête dans le milieu glamour d'un Hollywood très rétro....Curieuse coïncidence, ou hasard(?) voulu, bien plus tard, c'est Steve Reeves qui reprit quatre fois le rôle avec le succès que l'on sait sur grand écran.

    Ben Affleck à reçu le Prix du Meilleur comédien au dernier Festival de Venise

    dyn006_original_640_417_pjpeg_2543688_6ba41acb3a69c07f02d024def1f3e3ef

     

    AdvofSuperman1

    Supermanflag

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Hollywood gossips. Blondie porté à l'écran.

    KirstenDunst3 

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576

     

    L'actrice Kirsten Dunst serait en pôle position pour interprêter Déborah Harry, véritable icône des 70' et 80' avec son groupe mythique "Blondie"

    Et la jeune actrice aurait marqué un très grand intérêt pour incarner la Diva, tout en glamour et en blondeur.

    Le scénario provisoire se focaliserait particulièrement sur les tout débuts de Debbie, peu après avoir excercé le métier de strip-teaseuse , et avoir posé nue pour le très connu magasine "Play-Boy" du milliardaire Hugh Hefner.

    Kristen Dunst ,Mia Farrow, Danny Glover et Melonie Diaz sont à  l'affiche du dernier film de Michel Gondry ' (Eternal sunshine of a spotless mind -La Science des Rêves) "Be Kind Rewind"

    (précédent post sur Gondry et Rewind, le 22/8 dans archives)

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Brèves Blondie; groupe mythique aux influences très diverses. rock-punk-reggae-new=wave- et même le disco avec le titre culte "Heart of glass" Séparé en 1982, le groupe s'est reformé en 1998.
    cover_2543658

    tcob_dp_640x480_03_tn

  • Hollywood gossips. Bush's "assassination" est sorti au states.

    bushLe très controversé "Death of a President", est sorti d'une manière très discrète dans 120 salles sur 6500 que comptent les Etats-Unis. L'énorme boy-cott des grands complèxes et salles de cinéma Us, n'y étant pas allé avec le dos de la cuillère, et ce malgré que ce film de George Range a remporté le Prix de la Critique au récent Festival de Toronto.
    La scène représentée sur le poster et qui est une des clés du film, se passe en octobre 2007, devant un hôtel de Chicago. Le Président Bush s''éffondre, mortellement blessé par balles, dans les bras de gardes de corps. Avant de s'adresser un peu plus tôt, à un parterre de patrons, il avait été accueilli par des manifestants venus protester contre sa politique étrangère. Son assassin est dans la foule en colère! Ce faux assassinat anticipé, soulève une vive polémique en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. D'abord, à cause la personnalité du "héros", mais aussi et surtout par les moyens techniques utilisés, qui donnent à la scène, un effet de ressemblance saississant, à vous glaçer le sang. Le réalisateur George Range a introduit des "footages" représentant le Président dans des scènes de fictions, tournées avec des acteurs entourant Bush lors de "l'attentat", le tout habillement remixé.
    Une technique déjà utilisée en 1994, dans "Forrest Gump" où l'on voit Tom Hanks serrer la main de Kennedy, Nixon, et Reagan.
    Néanmoins, le boy-cott orchestré par les grandes salles américaines, arrange certainement les affaires de ceux qui sont impliqués dans le film, car cela n'empêchera pasn comme ce fût le cas déjà avec le film de Mel Gibson sur la "Passion du Christ" d'en faire un film que tout le monde voudra voir....et un blockbuster en devenir.

  • Festival du cinéma Méditerranéen à Bruxelles!

    01affichegrand
     
    Au programme 10 jours, 70 Films.
     
    Pour sortir de l'ombre des salles obscures, le Méditérranéen, cinéma du soleil. Plus qu'un simple festival de cinéma, le Med se veut également un lieu de rencontre, de débat et de dialogue.
    Dix longs-métrages en compétition internationale.
    Un panorama fait de sélection de fictions récentes.
    Une section "Vu de Bruxelles" Une occasion de voir ou de revoir des films de qualité, sortis ces deux dernières années sur les écrans bruxellois.
    Un Focus Balkans, avec le retour de la Serbie-Croatie-Bosnie-Macédoine, Albanie et Slovénie, qui proposeront un ciném qui met le doigt sur les problèmes qu'ont vécu ces pays.
    Une section "MeDoc"
    Un choix de fictions ou documentaires ayant comme particularité de traîter du thème de la migration sous toutes ses formes.
    La présence de nombreux invités: Jean Benguigui, acteur et président du jury.
    Jean-François Bourgeot, journaliste français spécialisé en cinéma, et président du festival méditérranéen de Momtpellier.
    Amidou , comédien marocain.
    Robin Renucci, Acteur et realisateur français....entre autres.
     
    Autour du festival:
    5 soirées pimentées pour découvrir des spectacles musicaux crées en Belgique par des artistes méditérranéen.
    Chaque soir des concerts promenades déambulatoires feront monter la température dans les serres du Bota.
    Un marché méditérranéen pour découcrir les richesses artistiques et culinaires....
    Du théâtre
    Des expos...
    Bref, de quoi régaler tout le monde.
     
    Gala d'ouverture le 23 Novembre
    "L'Immeuble Yacoubian" réalisation Marwan Hamed-Egypte.

    Le Caire, de nos jours. Dans l'immeuble Yacoubian, toutes les classes sociales cohabitent, du vieux gentleman au journaliste homosexuel, en passant par l'étudiant fils d'ouvrier. Le lieu fourmille d'histoires, de destins qui se mèlent, de corruption politique,  d'islamisme, d'absence de liberté sexuelle et nostalgie du passé.

    Adaptation d'un best-seller du Dr. Alaa Al Aswany, l'Immeuble Yacoubian dresse le portrait sans fard de l'Egypte moderne ` travers les destinies croisies des habitants d'un immeuble cairote. Un film brillant et romanesque, Grand prix et prix d'interpritation masculine ` la dernière Biennale des Cinémas Arabes de Paris et succès sans précédent au box-office Egyptien.

    immeubleyacoubian03
     
     
     
     
     
     
     
    Gala de clôture. 2 Décembre"Agente Matrimoniale" de Cristian Bisceglia. Italie


     Giovanni, la trentaine, se retrouve au chômage et se voit donc contraint de quitter Milan pour sa Sicile natale. Malgré son brillant curriculum, il doit accepter la proposition de son ami Filippo de devenir agent matrimonial ! Mais l'agence en question est en réalité plutôt orientée vers l'escroquerie et le pauvre Giovanni passera de mésaventure en mésaventure. Jusqu'à tomber amoureux d'une jeune femme qui s'occupe de chiens et possède un redoutable rotweiler… un comble pour un phobique de la race canine !

    Comédie pétillante qui ravive l'esprit mordant et ironique de la comédie italienne, Agente Matrimoniale décrit en filigrane les rapports étranges d'attraction/rejet qui lient le Nord et le Sud de l'Italie. Bisceglia dresse une galerie de personnages pittoresques et savoureux parmi lesquels trône un excellent Corrado Fortuna. Prix des Lecteurs du Dauphiné Libéré au dernier Festival du Cinéma Italien d'Annecy.

    agente08

     

     

     

     

    Pays représentés:

    Albanie -Algérie - Belgique -Bosnie -Croatie - Egypte - Espagne - France - Grèce - Israël - Italie - Liban - Macédoine - Maroc - Palestine -Serbie

    - Syrie - Tunisie - Turquie!

    Site internet: www.cinemamed.be

    Quelques affiches au hasard.

    bosta04tn_zainacavaliere01_jpgtn_sintoniaaffiche_jpgsongedunenuitaff

  •  The Prestige casse la baraque aux States

     
    theprestige_releaseposter

    Site sous le poster.

    The Prestige, raconte l'histoire de deux magiciens sous l'ère Victorienne (1878), l'un amuseur public plein de charisme, l'autre un génie créateur intraverti. Alors que tout les oppose, il vont néanmoins unir leurs destinées, et devenir célèbres en proposant des tours de magie exceptionnels pour l'époque. Jusqu'au jour  où, un des tours "foire", et déclenchera une rivalité haineuse.

    Shows après shows, trucs après trucs, une compétition va s'installer. Les deux magiciens vont se battre pour garder le secret de leur propres tours, et pour s'approprier ceux de l'autre, jusqu'à l'escalade finale. Même l'avènement de l'électricité, qu'ils vont utiliser pour présenter des numéros exceptionnels, ne parviendra pas à freiner leur insatiable soif de suprématie obsessionnele, allant jusqu'à jouer façon "jeopardy" avec la vie des autres. Cela va les conduire au meurtre. 

    dyn001_original_60_11_gif_2543688_659381a025b2fe23294fd0d383719e7a[1]

     

    Sortie le 15/11 en Belgique.

    Avec Hugh jackman, Christian Bale, Michael Caine, Scarlett Johansson et .........David Bowie

     

     

  • Zombie's on the run!

    Et de 3 pour le cinéaste George.A. Romero!
     

     

    6517300Le cinéaste, créateur de la saga des morts-vivants (La Nuit des morts vivants / Zombie / Le Jour des morts-vivants / Land of the dead), a droit, avec le Day of the dead de Steve Miner à son troisième remake "zombiesque", après La Nuit des morts vivants de Tom Savini (1990) et L'Armée des morts de Zack Snyder (2004). Déjà à l'affiche de ce long métrage qui avait terrorisé la Croisette lors d'une Séance de Minuit mémorable, Ving Rhames ( Dawn of the dead 2004) accompagné de Mena Suvari, jouera une nouvelle fois les survivants humains, réfugié avec des civils, des scientifiques et des militaires au coeur d'un bunker assiégé par les zombies.

     

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Brèves Steve Miner : Lake Placid - Forever Young - Texas Ranger - Vendredi 13 - Warlock - Halloween 20 ans après -
    orage
     

     

     

     

     

     

    lineblood

  • Hollywood gossips - Los Angeles, deux journalistes licenciés pour....

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576 Deux journalistes d'une chaîne spécialisée dans les célébrités ont été licenciés après avoir été accusés d'être entrés par effraction dans une propriété de Brad Pitt à Los-Angeles. L'incident présumé, s'est déroulé la semaine dernière, alors qu'un reporter et un caméraman de la chaîne E! filmaient l'intérieur d'une des maisons de Brad dans les collines d"Hollywood.
    Selon le site internet TMZ.Com, qui cite des "sources " non identifiées, les deux journalistes ont franchi une clôture pour entrer dans l'arrière-cour de la maison, avant dêtre supis par des agents de sécurité de Pitt. De son coté E! précise qu'elle n'a jamais autorisé ses collaborateurs à agir de la sorte pour obtenir des scoops.

    9_946143745_la_bombe_en_19_photos_H001956_L

     

     

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576On reste dans la "famille"!

     

    Jennifer Aniston va faire ses grands début au théâtre dans "Three Girls and Bob", où elle incarnera une célibataire en quète du grand amour (Friends n'est pas loin). Les bénéfices récoltés par les représentations, seront intégralement reversés aux écoles locales, afin d'encourager l'éducation culturelle dans les institutions. A ses côtés pour soutenir cette bonne action; Julianna Margulies, Anna Paquin, Sam Rockwell, Keiran Kulkin et Elisabeth Berkley.

    Entretemps, on apprends que le magasine "The people" a dressé le hit-parade des femmes les mieux habillées aux Etats-unis....et l'ex de Brad se trouve sur la première marche, suivie de Halle Berry et Jessica d'Alba. Pour la première fois, ce ne sont pas les éditeurs du magasine qui s'y sont coltinés, mais les lecteurs "on-line" ce qui correspond plus aux goûts de madame tout le monde.

    jen004jen007jen008jen056

  • BAGDAD CAFE - FILM CULTE SUR SCENE A PARIS!

    bagdadcafe_sm
     

    Le film culte "Bagdad Café" réalisé par Percy Adlon, consacré en 1987, sur scène au Théâtre Mogador à Paris jusqu'au 5 novembre, avant une tournée en France après l'Allemagne.

    La version scénique a été créée à Barcelone en 2004.
    "Bagdad Café, le musical" dont Bianca Li signe les chorégraphies, est produite par le français Pascal Bernardin qui détient les droits mondiaux.
    Comme dans le film, la musique porte les sentiments. Mieux qu'une caméra, la présence d'un public, chaque soir, permet une communion extraordinaire.
     
    590585113574919927

    Epatante dans le rôle de Brenda, tenancière d'un motel du désert Mojave (Etats-Unis), Jevetta Steele "réalise un rêve" avec cette version scénique car jusqu'ici elle était seulement la voix de Brenda.

    La comédienne et soprano Sissy Staudinger succède à Marianne Sagebrecht dans le rôle de Jasmin, la touriste allemande "oubliée" sur un parking par son mari et qui deviendra la meilleure amie de Brenda.
    Sur scène, dix-huit danseurs, chanteurs et comédiens dont les voix superbes restituent la magie du film, tout en lui donnant un rythme plus enlevé grâce aux nouvelles chansons et aux chorégraphies très toniques.
    Pour reconstituer dans un théâtre un désert de l'ouest-américain, Bernt Amadeus Capra, le chef-décorateur du film, a retrouvé à Hollywood des panneaux peints, de véritables pièces de collection réalisées dans les années cinquante pour des westerns tournés par John Wayne, Gary Cooper et Robert Mitchum.
     
    Le vrai Bagdad café existe toujours, et on peut même le visiter:
    Bagdad Café
    46548 National Trails Hwy
    Newberry Springs, CA 92365
    Ouvert tous les jours de 6h à 21h
    Visitez le website du Bagdad Café
  • "The Rocky horror Picture show."...shows Marilyn Manson

    lineblood
    Le rockeur gothique Marylin Manson a été approché pour interpréter le Dr. Frank-N-Furter dans le remake du film culte "The Rocky Horror Picture Show".
    Le rockeur gothique Marylin Manson à l'affiche d'un remake du culte Rocky Horror Picture Show ? Une association tellement évidente à l'esprit que la 20th Century Fox vient effectivement d'approcher le sulfureux américain dans cette optique. Dans Rocky Horror, le chanteur incarnerait l'extravagant Dr. Frank-N-Furter, rôle tenu par Tim Curry dans le film original de 1975. Marylin Manson travaille actuellement sur "Phantasmagoria- The Visions of Lewis Caroll" film dont il est le réalisateur , pour lequel il a aussi écrit le scénatio, et qui revient sur la vie de l'auteur d'Alice aux pays des merveilles. Avec Tilda Swinton (The Case of Benjamin Button-en tournage!)

  • sorties salles 25 octobre -4-

    stroSTORMBREAKER, est la première adaptation de la série Alex Rider, un James Bond pour adolescents, version Adrénaline, explosions, cascades étincellantes et actions.

    but_syno_on[1] Alex (Pettyfer) apprends le décès de son oncle dans un accident de voiture. Il n'avait paraît-il pas bouclé sa ceinture de sécurité. Mais lorsque l'adolescent découvre que son oncle est criblé de balles, il sait à coup sûr, que sa mort est loin d'être accidentelle. Dès lors, les Services Secrets Anglais le M6, vont lui confier une mission, que son oncle avant lui aurait du mener à bien. En cas d'échec, c'est sans pitié que tous les écoliers du royaume d'ElisabethII seront éliminés de sang-froid. Brrrr..

     

    .

     

     

    str

    Pour la suite, rendez-vous sur http://www.stormbreaker.com

     

     

     

    Je n'ai pas vu le film, donc pas de critique, bonne ou non, juste vous annoncer la sortie de ce film qui aux dires des ados et de la bonne presse américaine, était fort attendu sous nos latitudes. Allez les Bond en herbe.....à vos gadgets.

     

    poltergay

    POLTERGAY.

     

    but_syno_on[1] Beaux jeunes et amoureux, Marc et emma emménagent dans la maison de leurs rêves. Ils ignorent que la cave, autrefois abritait une boite de nuit gay

    "l'Ambigu", partie en fumée suite à une explosion dans les années 70. Aujourd'hui, la maison est hantée par 5 fantômes, fêtards, taquins et gays...on s'en serait douté. Gros soucis, Marc les voit, Emma pas! Impuissante, elle voit l'homme qu'elle aime, sombrer dans une apparente folie, peuplée d'hommes habillés avec des costumes à paillettes, dansant pour l'éternité sur un vieux 45trs usé, "Rasputin" des Boney. M. Elle décide de quitter son mari. Seul ce dernier se perd dans ses intérrogations. Qui sont ces mecs habillés 70'? Pourquoi suis-je le seul à les voir? Suis-je un gay qui s'ignore? Surtout, comment récupérer la femme que j'aime? Touchés par cet homme à la dérive, les fantômes vont l'aider à reconquérir Emma. Poltergay, n'est ni un documentaire sur l'homosexualité, ni sur le discours, le réalisateur voulait juste savoir comment les codes sont passés, du milieu Homosexuel, vers le milieu hétéro, découvrir comment les frontières se sont estompées. Il s'est beaucoup documenté sur les années Palace et le côté glitter de l' époque disco. La musique participe directement à l'ambiance et donne du récit au film..les fantômes étant bloqués en 79, le disco revient dune manière récurente, et dans le générique de filn, Julie Depardieu nous balance une version très perso de "Born to be alive" de Patrick Hernandez, triste et mélancolique, qui illustre parfaitement la tristesse et le désarroi de Marc. Bref, vous l'aurez compris, ce film est un bon divertissement qui va certainement réjouir le monde des Gays, parce que pour une fois, ces derniers ne sont pas trop caricaturés. Mais cela s'arrête là, ce long métrage d'Eric Lavaine ne restera pas dans les annales, mais ressortira régulièrement sur le petit écran, comme les "Bronzés" avant lui, et certainement "Camping" dans quelques temps. (Appréciation perso 7/10 pour l'idée)

    Photo 2

     

     

    site: www.poltergay-lefilm.com/accueil.htm

     

     

    Et n'oubliez-pas d'aller voir FATELESS!

     

    fateless_bigposterComme "La Vie est belle" de R. Beningi, le réalisateur  a choisi de dire la mémoire douloureuse de l'holocauste par revers, en faisant sa maxime " L'humour et l'espoir avec l'énergie du désespoir".
    En compétition officielle à la Berlinade en 2005, Fateless est adapté du roman éponyme d'Imre Kertesz, Prix Nobel de littérature en 2002. IL raconte l'histoire de György Koves, un jeune adolescent de 14 ans, qui arrêté par la police hongroise, sera emmené vers une destination inconnue qu'il a du mal a prononcer "Auschwitz-Birkenau". L'enfer commence, la faim, le froid, la maladie, le travail forçé, la déshumanisation, la mort, seront son lot quotidien. Le thème à bien sûr été abordé une multitude de fois, mais jamais avec une telle approche...car pour cet adolescent résigné, la vie dans les camps représente son unique point de référence. A la frontière du noir et blanc et de la couleur, le réalisateur fait défiler les images magnifiques et douloureuses, sur une très belle musique d'Ennio Morricone. Bouleversant_
    Film puissant, profond et majestueux, qui s'impose comme "A Schindler's List" et "Le Pianiste"  a classer parmi les meilleurs nons-documentaires traitant de l'holocauste.
    Je suis sortie submergée d'émotion lors de la vision de presse.
    5 etoiles sans hésitation.
    Anecdote du tournage: Il a fallu adapter certaines scènes, l'acteur principal ayant grandit de 15 cms en quelques semaines.
    147185

    147182

     

     

  • sorties salles 25 octobre -2-

    ScottReeves_150Un visage familier parmi les soldats du dernier film de Clint Eastwood: "Flags of our fathers"

    Scott Reeves, le plus jeune fils du réalisateur fait une apparition en Marine. Lui et quelques militaires, fument une cigarette (tiens tiens!) jouent aux cartes, et écoutent de la musique, en attendant l'appel. "Ce fut pour moi, les plus belles chose qui me sont arrivées, d'une part tourner sous la direction de mon père et que ce soit dans une histoire comme celle là." a-t-il confié aux journalistes américains.

    FFD-01808r_400

    Les talents du jeune acteur en herbe, lui ont déjà permis d'être à l'affiche de deux autres longs-métrages: "Pride" et "An amercian crime" **

     

    ** Clint Eastwood dans un soucis de partialité, a tourné deux versions, l'une du point de vue des Américains, et l'autre vue par les Japonais..

    Titre initial "Red Sun, Black Sun"     devenu "Letters from Iwo Jima."



    Février 1945. iwojimaQui ne connaît pas la célébrissime photo des 6 marines fixant le drapeau américain sur une colline, après la victoire? Cette immortalisation hissa les six soldats américains au pied du drapeau, au rang de héros. Certains d'entre eux allaient décéder peu de temps après, sans jamais savoir qu'ils seraient dorénavant des héros dans les livres d'histoire.

     

     

     

    flage

     

    rosenthal-thumbPhoto de Joe Rosenthal (AP) décédé en Août dernier.

    Avant de reçevoir le "Prix Pulitzer" pour la meilleure photo de l'année, le photographe fut soupconné de "mise en scène", le jury trouvant sa prise de vue trop "parfaite". Un instant étonnant, d'une beauté simple, d'action et de profonde émotion.

     

     

    7234127

     

     

     

     

    Dix-sept ans auront été nécessaire à Clint eastwood pour réaliser ce film. A l'âge où la plupart des réalisateurs s'occupent de leur back-yard, ou écrivent leurs mémoires, Eastwood, démontre, mais cela nous le savions déjà, l'étendue de son talent de réalisateur. En 1992 il se risqua avec bonheur à "Bird"  "Midnight in the garden of Evil"  "Mistic river" ensuite "Impitoyable", un western de très bonne facture, totalisant 9 citations aux Oscars pour embrayer avec le superbe et oscarisé "Million dollar baby" .Sans tour de manivelles superflus.....l'essentiel rien de plus, minimaliste à souhait dans toutes ces réalisations là, Eastwood fait merveille  avec "Flags" tout en dérogeant un peu de ses habitudes, projet ambitieux, avec des centaines de figurants, des acteurs locaux, des faire-valoir, une grosse "machinery" d'effets spéciaux particulièrement réussis, et beaucoup d'argent en jeu, mais là n'est le sujet..Sous des allures de films à grand spectacle, il propose une vision réductrice des sanglantes batailles du pacifique, focalisant son histoire sur la "calvaire" de 3 héros, utilisés afin de vendre des "U.S.Bonds" , parce que cette guerre à mis l'économie des USA au tapis, et que l'Amérique a besoin de fonds pour pouvoir combattre l'ennemi. Elle a surtout besoin de héros, et ces 3 "rescapés" arrivent à point nommé. Ils vont donc contribuer à l'effort de guerre, pendant que leurs compagnons d'infortune continuent à tomber comme des mouche "au champ d'honneur"  Afin de rendre la tournée mise sur pied par le gouvernement en place, plus impressionnante encore, les poids-lourds du gouvernement US, iront jusqu'à récréer la scène du drapeau en carton-pâte, lors d'un grand show à Chicago.... cette "reconstitution" dramatique de l'évènement,  aura des répercusions sur la vie future des 3 soldats.

    Nous on retiendra surtout que Iwo-Jima, cette île de sable noir du Pacifique, restra dans les livres d'histoire, comme l'endroit revendiquant le plus grand nombre de soldats engagés, afin de déloger les 20.000 soldats japonais cantonnés sur l'île....avec près de 6.500 morts du côté des G.I's. Souvent comparées, aux débarquement dans  "Save Private Ryan" de Steven Spielberg, les scènes similaires de Flags sont une confusion d'émotions, qui précèdent un carnage où la mort peut subvenir à chaque instant...Eastwood, dans un soucis du détail, a filmé en "dedans" des actions, avec des explosions frôlant les figurants, avec les balles "crevant'" l'écran...et le spectateur en prends plein la vue.. L'immense talent de Clint Eastwood éclate dans sa manière d'opposer la brutalité des combats, avec l'hypocrisie des "Pontes" du gouvernement.

    A voir.

    Néanmoins, encore une fois, quelque chose m'interpelle. En revenant d'une vision ce matin, j'ai fait comme je le fais tous les mercredi midi, feuilleté les quelques magasines gratos que l'on découvre dans des aubettes spéciales, et là stupeur et étonnement, dans l'un (Zone2) le journaliste dit avoir aimé la dernière demi-heure, dans l'autre (agenda), un collègue dit  tout le contraire, que le film s'enlise dans cette même portion....Et bien moi, je vous avoue que j'ai aimé le film dans son entièreté! Les incessants va-et-viens entre les scènes de guerre, et le "trimballage"  des 3 soldats au plus profond de l'Amérique ne m'ont absolûment pas dérangés.

     Je voudrais bien les voir ces journalistes qui (comme moi) vont de visions en visions, et n'ont après qu'à s'asseoir devant le pc pour commettre une chronique, avec une caméra, et diriger tout une production. Moi, je ne le pourrais pas....(petit mot d'humeur du jour).

    Je répète, "Flags" est un très beau film!

     

     

  •  Hollywood gossips october 23

    http://sexlemming.blogspot.com/

    Il y a du mariage dans l'air du côté des 4 Fantastiques ! Les premières rumeurs de tournage,  dévoilent l'un des événements centraux du deuxième opus, à savoir le mariage de la femme invisible Sue Storm (Jessica Alba), entourée pour l'occasion de sa torche humaine de frère (Chris Evans) et de la Chose (Michael Chiklis), qui affiche une classe certaine une fois vêtue d'un smoking. Une cérémonie qui devrait être interrompue, selon ces clichés, par un accident d'hélicoptère... Toujours signé Tim Story, Les 4 Fantastiques 2 confrontera nos quatre super-héros à l'un des personnages les plus célèbres de l'univers Marvel, le Surfeur d'Argent en personne. Un héros numérique, développé par les magiciens de Weta Digital (Le Seigneur des anneaux, King Kong) d'après des captures de mouvement réalisées par Doug Jones, déjà à l'oeuvre sur Hellboy et Le Labyrinthe de Pan.

     

  • Pan's labyrinth A voir bientôt.....

    dyn003_original_150_214_gif_20580_1e5fbfcf857a9a4f5af8c68bd92228ae Pan's Labyrinthe. Un des meilleurs films présenté à Cannes cette année, mais qui hélas, malgré ses innonbrables qualités, n'a pas séduit le jury, et a vu la Palme d'Or filer vers" The Wind that Shake the bealy"  Ken Loach...Pour ma part, je regrette ce choix d'un qui a certainement ses raisons que je ne partage pas. J'ai vu le premier, et bof, un film comme on en voit des tas, et je viens de visionner Pan's Labyrinthe aujourd'hui,  franchement, je me demande pourquoi ce magnifique film de Guillermo delToro, à la fois terriffiant et tendre, a pu passer à côté de la récompense suprème....?
    Prenez un brin de "Peter pan", une pincée "d'Alice au pays des merveilles" ajoutez quelques miettes des "Pirates des Caraïbes", saupoudrez d'extraits des meilleurs contes pour enfants, mélangez le tout, et vous obtenez un film superbe.
    S26S33S22
     
     
     
     
     
     
    S20S23
    labut_syno_on[1]

    1944. Le film raconte l'histoire d'Ofelia, une petite fille qui va rejoindre avec sa maman enceinte, son père adoptif Vidal, un capitaine froid et autoritaire dans un un vieux moulin d'une région retirée d'Espagne, pays désormais sous le régime fasciste après la victoire de Franco...(dans  l'Echine du Diable ce régime était aussi fustigé) , et dont l'armée lutte contre la guerilla. La petite éprouve des difficultés pour s'adapter à sa nouvelle vie, et se réfugie dans ses livres. Elle va aussi découvrir un labyrinthe peuplé de créatures monstrueuses..et Pan le Pâle, le proriétaire, un ancien satyre, lequel va lui proposer une série d'épreuves à terminer avant la pleine lune et qui, guideront Ofelia dans un monde imaginaire, où réalité et fantastique se mèlent, et les épreuves les plus dures qui attendent la petite, ne sont pas celles auxquelles on pouvait s'attendre.  Le temps presse, pour Ofelia et pour les anti-fascistes cachés dans la fôrest. Ils doivent tous deux se battre contre le temps pour retrouver leur liberté...  et le mal n'est pas vraiment à où on l'attend.....à"côté" dans le moulin, l'horreur s'installe.
    S02Réalisation Guillermo delToro Espagne/Mexique,  avec Sergi Lopez, magistral et TRES  loin d'  "Une liaison pornographique," Maribel Verdu, Ivana Baquero, magnifique dans le rôle d'Ofelia, Doug Jones, Ariadna Gil et Alex Angulo.
    Magicien de l'image, le réalisateur alterne très habillement, conte fantastique et "peinture", qui ne sont pas sans rappeller Goya, dont il dit s'être inspiré.A voir superbe, magistral, magnifique....
    5 étoiles sans hésitation.
    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576del toroBrèves Guillermo DelToro:

     Cronos - L'Echine du Diable - Mimic - Blade - Hellboy.
    Expert en maquillage sur L'Excorciste

  • BLACK DAHLIA!!!!!

    lineblood

    Ce matin, j'ai eu la chance de visionner en presse view, le tant attendu dernier opus de Brian De palma "The Black Dahlia" relatant un meurtre particulièrement odieux, crapuleux et sauvage,  commis en 1947, et toujours non élucidé aujourd'hui. Il y a de fortes chances même qu'il le restera...et une comparaison avec "Jack l'Eventreur" est vite faite. Il y a de nombreuses similitudes...surtout sur manière d'opérer.....sorry pour le jeu de mot un peu déplacé... Bref,  il y a quelques mois, lors de la présentation du Festival du film de Venise, autrement dit la Mostra, j'avais déjà commis un long papier sur le sujet, parce que film était présenté en gala d'ouverture et en avant-première modiale avec une médiatisation qui, laissait augurer un film exceptionnel. Par curiosité, et vu le ramdam, j'ai  surfé sur internet, et j'ai découvert un cas qui m'a litérallement "envouté"  au point que j'étais restée scotchée sur le web pendant toute la journée sans voir les heures passer. J'ai fait des découvertes fascinantes, entre autres, que cet enigme passionne des millions de gens...faut voir le nombre de sites de fanas, de curieux et d'enquètes consacrés à Beth Short  Incroyable. Donc.... mettant un peu ma déception quant à la transcription à l'écran du roman de Suskïnd "Le Parfum" , sur le côté, je me suis rendue à la vision-presse, avec la conviction (tiens je parle enquête,) que cette fois, avec la signature de De Palma, le film serait à la hauteur non seulement du roman, mais surtout des attentes du public, et qu'il serait fidèle au livre de James Elroy, sur 'Elisabeth Short...Et bien non! pas du tout. Même si  De Palma est un réalisateur de talent, sa vision du cas Black Dahlia m'a déçue au plus haut point......Il est plus question d' enquêtes...souvent parallèles des deux héros, de leurs ratés, de leurs petites querelles professionnelles, de leurs histoires d'amour, souvent les mêmes... et de trahison.  Il est très peu fait cas de Black Dahlia,  sauf dans des flash-backs en noir et blanc.... le crime crapuleux reste dans l'ombre, et Elisabeth Short ne livre pas tous ses secrets, et garde tout son mystère... (c'est déjà le cas  depuis près de 60 ans)....J'attends donc avec impatience le deuxième long-métrage qui sera conscaré au sujet, d'après le livre de Steve Hodell.....qui va jusqu'à incriminer son père comme étant le "possible meurtrier".

    donc si vous voulez en savoir plus, cliquez sous le poster officiel ici:

    118271
    lineblood
    Tiens, j'ai eu envie de ressortir la chronique d' Août, alors que j'étais sous "le charme" (excusez l'expression) après la découverte des nombreux sites sur Beth Short.

    Début Post du 18 août

    Black Dahlia " en compétition pour le LION D'OR, avec Hilary Swank en femme fatale ,Scarlet Johansson et Mia Kirshner (Exotica)  en flashs-back seulement, dans le rôle d'Elisabeth, est l'adaptation du roman de James Elroy  (L.A. Confidential) publié en 1967 et basé sur l'histoire vraie du meurtre de la jeune actrice prometteuse Elisabeth Short, dont le corps atrocement mutilé (coupé en deux, vidé de ses entrailles, les seins entaillés, et la bouche coupée d'une oreille à l'autre -glourps!)) fut retrouvé en janvier 1947 dans le sud de Los Angeles. Son meurtrier n'a jamais été retrouvé. Ce meurtre reste une énigme plus de 59 ans après la découverte du corps de Beth Short comme elle se surnommait elle-même. Jolie, mais d'un standard "à part", son style vestimentaire et son maquillage Gothic avant la lettre,en firent une femme très spéciale pour son époque. Aujourd'hui elle est devenue une légende, une icône même.  Il n'est pas rare de croiser des touristes à l'intersection de la 39ème et de Norton à Los Angeles,

    là où fut trouvé son cadavre. Et il est tout aussi commun, de rencontrer des "freaks" pleins de tatouages Black Dahlia, voir des pseudo-Gothic Artists se réclamant de Beth Short. Brrr. Depuis près de 60 ans, plusieurs écrivains se sont penchés avec intérêt sur cet abominable crime. Certains étayent les faits avec moults détails, comme Steve Hodel (site à visiter) qui n'hésite pas à incriminer son propre père, Georg Hodel..contemporain de la Maffia et divers grands réalisateurs dont, certains auraient été les amants de Beth, et grand ami Mann Ray dont dit-il, son père se serait inspiré ..pour "découper" sa victime. D'autres comme John Gilmore et James Elroy dont le livre est brutal mais crédible, ont fait de meurtre, une intrigue, qui mystifie, et dégoute Los Angeles depuis plus d'un demi-siècle. On y lit, que suite à une anomalie génitale, Elisabeth Short, ne pouvait avoir des relations normales, d'où une réputation de "fille facile", qu'elle avait des tendances bi et aurait eu (conditionnel de rigueur, car elle n'est plus là pour affirmer le contraire) des relations avec Marilyn Monroe. ?!?!?! Qu'elle chassait les beaux militaires, et quelle avait des goûts sexuels bizarres, d'où la mutilation extrême de son corps...excision de l'utérus.(Glourps). Jamais, à part  Jack l'Eventreur, un meurtre n'aura suscité autant de passions. Plusieurs sites Webs sont entièrement dédiés au crime (google vous en fournira des tas). Y compris celui d'une femme qui avec plein de  détails croustillants, parvient à convaincre ses lecteurs que l'auteur pourrait-être  propre père. Bref.  Nous n'en avons pas encore fini avec cette énigme, le film de Brian de Palma est là pour nous le rappeler, et il est quasi certain que ce long-métrage donnera lieu à une autre nouvelle vague de littératures sur le sujet.

    Désolée d'avoir été si  longue, mais avec mon envie de faire une bonne chronique sur la sortie de "The Black Dahlia", prévue en octobre , j'ai surfé sur un site et puis sur un autre, j'ai suivi des liens, des repères et,  emportée par la curiosité, je me suis même retrouvée sur un site avec des photos de la morgue et de l'autopsie, et je n'en suis sortie que 5 heures plus tard, complètement soufflée par mes découvertes. Le cas Elisabeth Short suscite un engouement mondial inouï, des sites internet à n'en plus finir, des forums, plein de bouquins, et mêmes des visites touristiques, ..C'est tellement incroyable que finalement moi aussi cela m'interpelle, à tel point que je vais acheter quelques livres et continuer à surfer pour en savoir plus. Quant à vous, amis bloggeurs,  avant de cliquer sur Beth.Short, The Black Dahlia et assimilés......prenez la peine de vous asseoir, sur certains  les photos montrées ne sont pas à mettre sous  tous les yeux!

    Fin post du 18 août.

    lineblood

     

    Mais pour tout savoir sur le sujet, voici un blog d'une copine super bien ficelé.... entièrement consacré au sujet Black Dahlia. Vous saurez tout absolûment tout sur Elisabeth Short et tout ce qui gravite autour du meurtre de loin ou de près par une vraie passionnée du cas Short.

    http://dahlianoir1947.skynetblogs.be

     


     

  • Happy Feet Claquettes, chant, et bonnes intentions au programme!

    g_photo14
     
    Dans la grande nation des manchots empereurs, au plus profond de l'Antartique, vous n'êtes personne à moins que vous ne sachiezchanter, ce qui n'est malheureusement pas le cas de Mumble (Elijah Wood), le pire chanteur de la planète. Il a néanmoins vu le jour avec un don particulier...les claquettes.
     
    Bien que la mère de Mumble, Norma Jean (Nicole Kidman) trouve cette petite habitude bien mignonne, son père Memphis (Hugh jackman), déclare que "cela n'a rien d'un manchot". En plus, tous deux sachant que sans chanson qui vient du coeur, Mumble pourrait bien ne jamais trouver l'âme soeur.
    Comme si le sort s'en mêlait, sa seule amie, Gloria (Brittany Murphy), est la meilleure chanteuse des environs. Mumble et Gloria entretiennent une liaison depuis leur éclosion, mais elle se bat avec ses étranges "manières hippity-hoppity "de danseur de claquettes.
    Mumble est vraiment trop différent, en particulier pour Noah le Vieux (Hugo Weaving), l'austère chef du pays des empereurs, qui finit par le bouter hors de la communauté. Loin de chez lui, Mumble rencontre une peite troupe de manchots aux manières décidémment loinn d'être iméiales, les Adelie Amigos, dirigés par ramon (Robin Williams), qui adoptent intantanément les mouvements de danse vraiment cool de Mumble, tandis que Mumble cherche les conseils du Gourou Lovelace (également Robin Williams), un manchot sauteur au plumage déjanté, qui répondra à toutes ses questions existentielles pour le prix d'un galet. Aux côtés de Lovelace et des Amigos, Mumble traverse de vestes étendues et, au terme de quelques rencontres épiaques, découvre qu'en étant fidèle à soi-même, il est possible de faire toute la différence dans le monde.
    g_photo13

    Ca groove en Antarctique ! Le 6 décembre prochain, préparez-vous à chanter et danser en compagnie des manchots les plus funky de la décennie. Car dans le film d'animation Happy Feet signé George Miller (Babe) et produit par Warner Bros., le long métrage disposera également d'un casting vocal impressionnant pour sa sortie française...

    Mumble :  Clovis Cornillac (Poltergay- Les Brigades du Tigre)
    Gloria :  Marion Cotillard (Fair-Play - La Môme)
    Norma Jean :  Sophie Marceau (trop pour en citer)

    Ramon :  Kad Merad (j'invente rien) ne t'en fais pas, je vais bien)
    Memphis :  Anthony Kavanagh (chanteur canadien et présentateur sur les chaînes françaises)

    Madame Astrakahn :  Marianne James (Diva- "Ultima Récital" et un des jurys de la Nouvelle star.
    Si Happy Feet marquera la première expérience animée de Sophie Marceau, Marion Cotillard, Marianne James et Kad Merad, les compères Clovis Cornillac et Anthony Kavanagh avaient déjà pu faire leur preuve par le passé, tous deux pour DreamWorks Animation : le premier dans Nos voisins, les hommes, le second dans Madagascar.

    g_photo02g_photo05g_photo11

     

     

    le site "clic" icig_photo08

  • Hollywod Gossips 21 october Al pacino, and Sarah Ferguson

     

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Al Pacino, l'un des plus grands acteurs de cette génération reçevra très bientôt une Award de plus. Le "Lifetime Film Achievement", la plus haute distinction de "l'Amercain Film institute" viendra complèter une prestigieuse collection de statuettes en tous genre. Décrit comme une icône du 7eme art depuis ses fabuleuses interprêtations dans "The Godfather " et "Scarface", Pacino peut s'enorgueillir d'avoir déjà décroché plusieurs Golden Globes, un Oscar, un Los Angeles Critics award, quelques British Academy awards, un Lion d'Or à Venise et un Cecil.B.DeMille award. Avant lui Sean Connery, Elisabeth Taylor, Steven Spielberg et Martin Scorcese avaient déjà eu cet honneur, et dans cette superbe gallerie de stars, Pacino ne fait certainement pas office de parent pauvre.

    dyn002_original_172_20_gif_2543688_8642d27726b0aeefe9288750bd212506[1] Filmo sélective : Scarface - The Godfather - A dog's day - Sea of Love - Serpico  -Scent of a woman - Carlito's Way -

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Sarah Ferguson productrice???

    Depuis son divorce d'avec le prince Andrew d'Angleterre, la duchesse d'York a son propre Talk-show et de nombreux ouvrages pour enfants à son actif, contant les mésaventures d'un hélicoptère appelé "Budgie".

    Aujourd'hui cette duchesse hors du commun va se lancer dans la production. Graham King, un important producteur américain à qui elle a soumis son projet se dit enchanté par le "pitch".

    King qui a déjà produit " Aviator" "Gangs of New-York" et dernièrement "The Departed", croit très fort à la réussite de cette oeuvre et de sa collaboration avec madame Ferguson. Cette fiction dépeindra le 19eme siècle d'une manière inhabituelle, en brossant le portrait de la reine Victoria d'une manière amusante et humoristique, bien loin du "cliché" d'une reine austère toujours vêtue de noir. Sarah Ferguson qui n' jamais caché son admiration pour cette reine, et de sa passion pour l'amitié, la relation, et puis le mariage de Victoria avec Albert,  ciblera les jeunes années insouciantes, de la futur Reine,  avec ses joies et ses peines. Aux dernières nouvelles, seul des comédiens british ont été castés, et les deux producteurs espèrent convaincre Martin Scorcese him-self de prendre en main la réalisation.sarahferguson_002

  • Hollywood gossips 20 octobre !

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec857610202006105424AMClooney2
     
     
    Georges Clooney, va bientôt reçevoir le trophée "Cinémathèque Award" décerné aux chaque année aux acteurs qui contribuent grandement à l'essor du cinéma grâce à leur investissment. Il est vrai que portant plusieurs casquettes; Acteur-réalisateur-écrivain et producteur, Clooney a le profil rêvé pour se voir décerner un prix de ce genre.  Mais au fait, quelqu'un pourrait-il me dire combien de prix et awards cinématographiques sont ainsi décernés dans le monde? Je serai bien curieuse de la savoir.
     
     
    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576 59_825187324_renee_zellweger42_H201340_MRenée Zellweger....elle aussi pense à adopter un enfant, à l'instar de Brangelina, Nicole Kidman et dernièrement Madonna. Elle va se rendre très bientôt en Ethiopie, là où on recense près de 5 millions d'orphelins.
     
     
     
     
     
     

     

     

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576dwp_buddy2 Ce film qui casse vraiment tout sur son passage, aux States, va faire l'objet d'une série télévisée. Le show incluera tous les éléments du film, mais il y aura quelques changements dans l'histoire. L'intérêt grandissant pour la mode et les stylistes de renom au cinéma et à la télé, vient probablement du fait que le public peut en apprendre tous les jours sur la bonne façon de s'habiller. Le réalisateur du film David Frankel, ne sera pas cncerné par le projet télé Prada, qui à ce jour a déjà engrangé 126.millions de $ aux Etats-Unis et en Angleterre.
    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec857628632

    Rob Zombie, s'est quant à lui, vu décerner le "Chainsaw Award" for Best horror movie pour son très remuant "Devils Reject".

     

    Sites Zombie: http://www.robzombie.com/

    http://www.thedevilsreject.com/

    http://fuse.tv/chainsaw/profiles/presents.php.