• Déjà-Vu, avant-première avec la présence de Denzel, Paula Patton et Tony Scott. (pfft..pas de Val Kilmer)

    L’avant-première européenne du film aura lieu




     Le Mercredi 6 Décembre au cinéma Kinepolis de LOMME (Lille) en présence exceptionnelle de Denzel Washington, Paula Patton, Tony Scott et Jerry Bruckheimer


    Le film sera projeté simultanément dans les cinémas Kinepolis de France et de Belgique
    (Lomme, Saint-Julien les Metz, Mulhouse, Nîmes, Nancy, Thionville, Anvers, Bruxelles et Liège)
    sur écran geant!

    Movieweb_ November 22 movies ..._DÉJÀ VU
    Un film de Tony Scott Au cinéma le 13 décembre 2006

    Avec
    Denzel Washington
    Paula Patton
    Val Kilmer
    Jim Caviezel
    Adam Goldberg
    Elden Henson
    Scénario: Bill Marsilii & Terry Rossio
    Directeur de la photographie: Paul Cameron, ASC
    Décors: Chris Seagers
    Montage: Chris Lebenzon, A.C.E.
    Costumes: Ellen Mirojnick
    Musique: Harry Gregson-Williams
    Un film produit par Jerry Bruckheimer
    Durée : 2h10

    but_syno_on[1] DEJA-VU n. m.inv. : impression intense d’avoir déjà vécu la situation actuelle dans le passé, avec la même tonalité affective.

    Tout le monde a déjà ressenti une sensation de « déjà vu » - ce flash si particulier qui vous donne l’impression d’avoir déjà vécu une situation. Mais qu’en serait-il si ces sentiments étaient des avertissements du passé ou des indices sur votre avenir ?

    Alors qu’il enquête sur l’explosion d’une bombe sur un ferry à la Nouvelle Orléans, l’agent Doug Carlin (Denzel Washington) se voit enrôlé au sein d’une nouvelle cellule du FBI ayant accès à un appareil gouvernemental top secret permettant d’ouvrir une “fenêtre sur le temps”, et ainsi essayer de retrouver les preuves nécessaires à l’arrestation d’importants criminels. Plus précisément, cette fenêtre permet d’observer des évènements dans le passé s’étant déroulés quatre jours, six heures et quelques minutes auparavant…pas une de plus, pas une de moins.
    Durant son investigation, Doug va découvrir que ce que la plupart des gens pensent n’être qu’un effet de leur mémoire est en fait un don bien plus précieux, une force qui le mènera vers une course contre la montre pour sauver des centaines d’innocents.
    Dans le nouveau thriller produit par Jerry Bruckheimer et réalisé par Tony Scott, c’est ce sentiment de déjà vu qui guide l’agent Doug Carlin (Denzel Washington) dans une enquête sur un meurtre terrifiant.

    Le site officiel de Déjà Vu . . . Voir la Bande Annonce
     
    Sources Gayvox.com
    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]


  • Hollywood Gossips 2 - 30 novembre Tracy Morgan

    tracy

    Le comédien de théâtre et de télé, (NBC's Saturday Nigh Live) Tracy Morgan (chemise blanche sur la photo) a été arrêté  pour conduite en état d'ivresse. Mel Gibson ferait-il des émules? Morgan risque gros, car il est déjà sous le coup d'une mise à l'épreuve pour le même délit. Les policiers de la route ont  stoppé le comédien, après qu'ils aient constaté qu'il roulait d'une manière très dangereuse en zigzaguant....

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

     

  • Hollywood Gossips 30 novembre

    nativity

    La projection du film "The Nativity" au Vatican a rassemblé près de 7.000 personnes. La réalisatrice Catherine Hardwick s'est vu remettre le timbre officiel du Saint-Siège, par l'Archi-Bisshop américain John Foley qui officiait en l'absence du Pape Benoit XVI, en voyage en Turquie. Les fonds récoltés lors de cette mémorable projection seront destinés à la construction d'une école dans le village de Mughar en Israël, ou Jésus à passé son enfance.
     Néanmoins, si les fidèles triés sur le volet rassemblés à Rome sont satisfaits, il n'en va pas de même pour les "critiques" aux Usa, qui n'y vont pas avec le dos de la cuillière. Ils reprochent notamment à la réalisatrice une très grande "paresse" et parlent même d'un film "très ennuyeux". Cela n'empêchera pas ce long-métrage de sortir bien à propos quelques jours avant Noël.

    nativity 2nativity 4

    dyn001_original_60_11_gif_2543688_e13d73e1789e67a3e560cbdda276bbd3[1]

     

  • J'ai vu SAW 3 et......

    SAW 3.

    Saw-III-Teaser_300dpiJe n'ai pas vu Saw, ni sa suite, parce que vraiment ce genre de film n'est pas ma tasse de thé. Mais lorsque la vision de presse de Saw3 m'est proposée, je me suis dit pourquoi pas.  La grande richesse des journalistes ciné, c'est de pouvoir visionner pratiquement tout ce que le cinéma propose, que ce soit dans les festivals, aux avant-premières, aux visions de presse, nous nous enrichissons de tous les styles. Et si parfois, même souvent, cela me permet de découvrir quelques petites pépites, des perles, câchées au fin fond de la Mongolie, voir encore dans les régions les plus reculées, en Argentine ou en Patagonie...et oui, là aussi on réalise des films.....cela m'oblige aussi à supporter des long-métrages nauséabonds, voir vraiment dég.....M'enfin, comme il en faut pour tout le monde!

    J'arrive donc au studio pour enfin voir un Saw... l'attachée de presse me prévient avant que je ne rentre dans la salle (elle ne savait pas que je n'en avais jamais vu le premier bout de péllicule, la première goutte de sang)... c'est encore plus violent que les deux premiers opus. Ah bon...j'avais déjà envie de rebrousser chemin...mais j'y vais quand même. (En tant que chroniqueuse, je dois rester objective aussi....pour être crédible)  Après 10 secondes, et 3 scènes d'enchaîments plus tard,  le climat s'installe, et ne va pas lâcher prise....des personnages enchaînés, obligés de se mutiler pour s'extraire et des corps disloqués un peu partout.  Après 35 minutes de ce  "spectacle" j'ai eu mon compte d'hémoglobine, de chaires explosées, de sang giclant dans tous les sens, jusque sur les fauteuils, sur fond d'hurlements de terreur...à vous glaçer de la tête aux pieds! Pas étonnant dès lors que ce film n'a pas reçu son bon de sortie enfants admis. En dessous de 18 ans c'est niet!!

    Je sors de la salle tremblante et en pressant le pas...j'ai vraiment besoin de respirer un bol d'air frais au calme...et essayer de me détendre avant de  rendre à la vision suivante, au festival du Film Méditérranéen, où on nous propos  "L'immeuble Yacoubian". Et bien m'en a pris. Ouf, c'est nettement plus beau à regarder.

    C'est tout ce que je peux dire de Saw3!. N'ayant pas aimé du tout les quelques scènes vues, je ne voudrais pas en dégouter les autres, parce que suis certaine qu'il y a un public pour cela. Y a qu'à voir les recettes au Box-office Us.

    Pour en savoir plus.....site   http://www.saw3.com/   

    Et quelques photos du dossier presse pour vous faire une idée..

    21

     

    19

     

    Les fans des deux premiers volets retrouvent quelques visages familiers; Tobin Bell aka Jigsaw, Shawnee Smith sa "protégée" Amanda et Dina Meyer (Kerry) le détective de SawII. Aux commandes; les co-créateurs James Wan et Leigh Whannel. Et d'après ce que j'ai lu dans le dossier, visuellement, dans Saw3 on retrouve les mêmes plans-courts et changements de rythme, les séquences de tortures poussées, et des scènes tape-à-l'oeil qui caractérisaient les deux premiers volets.

    17

     

    but_syno_on[1]

     

    Le Jigsaw a disparu. Après avoir commis une nouvelle série de meurtres qui ont térrorisé toute une ville, défié les forces de police, il a réussi à s'enfuir en amenant avec lui sa nouvelle apprentie. Alors que toute les polices leur filent le train le Dr Lynn Demlon est loin de se douter qu'elle sera la prochaine victime du sériel-killer. Prise en otage, elle est amenée dans les sous-sols d'un entrepôt déssafecté, où Jigsaw gît à moitié mort. Elle devra réaliser de sérieux défis afin de la maintenair envie. Elle sera "aidée" dans sa tâche par un autre prisonnier du fou. Pourtant au final, le noir dessein à leur encontre sera mis en marche, et rien ne pourra arrêter Jigsaw.

     

     Crédit photos dossier Presse-Pro  Elysée Films distribution. dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

  • Souris city - Flushed Away aujourd'hui dans les salles

    souriscity1
     
     
     

     

    flush away 1C'est l'histoire de Roddy, une souris de classe, qui mène une vie rêvée dans le beau quartier de Kensington à Londres. Rien ne lui manque, elle a tout le confort, mais il ne lui manque qu'une chose, des amis. Un jour, un abominable rat d'égout Sid, s'introduit dans la belle demeure, et dans son soucis à vouloir évincer l'intrus en le faisant passer par les toilettes, c'est Roddy qui par mégarde tombe dans la cuvette, et se retrouve ainsi "évacué" dans les égoûts. Il découvre un monde dont il ne soupconnait même pas l'existence...
    FLA22

     

    FLA21

     

     

     

     

    Après Fourmiz - Nemo - The Wild - Madagascar - Cars - 1001 Pattes, voiçi la nouvelles résalisation des studios Dreamworks.......

    FLA08

     

    Rita_2

     

     

    Rita la nouvelle copine.....

    Sid_1

     

    Sid, l'intrus, le "vilain, le "sale. Bref, le vrai rat d'égouts.
    Avec les voix de Jean Reno, Emma De Caunnes et Lambert Wilson pour les français. Et Hugh Jackman, Kate Winslet et Ian Mc Kellen pour les anglais.
    Crédit photos : dossier presse pro
  • Hollywood Gossips - Un sequel pour Da Vinci Code.

    3153Un blockbuster en chassera-t'il un autre? On ne doit même plus se poser la question! C'est Oui! Le carrousel est en marche. Le scénario est déjà écrit par Akiva Goldsman, qui a adapté la nouvelle de Dan Brown pour le grand écran, et touché la "modique" somme de 38.000.000 de $ pour ce faire.....!Ce ne sera pas l'histoire originale, mais un scénario basé sur '"Angel and Demons" qui est le roman précédéant  "Da Vinci Code"

    Et la mode continue. ON ne parle plus qu'en termes de Prequels, Sequels... etc etc......A l'heure actuelle, on ne sait pas encore si Tom Hanks reprendra le flambeau dans cette "suite-qui -précède"

    Sources Us News aujourd'hui! Et je vous le "vends" comme je l'ai "acheté"

     

    Blockbuster: c'est le film à grand budget dans lequel les studios investissent un max! Et ce film DOIT être un carton au box-office. Spin-off: désigne un film basé sur un personnage qui n'est que sécondaire dans un film, et qui devient super connu par après: ex Elektra spin-off de Daredevil.. Sleeper: succès inatendu au b.O. pour un film que personne n'attendait là. Les recettes sont à la hauteur des grosses prods, mais sans en avoir coûté autant.Exemple : Blair-Witch. Franchise: Un personnage, un univers refilmé à l'envi...."Harry Potter" en est l'exemple type, voir aussi les "Superman". Yes-man: Terme désignant les réalisateurs qui ne font qu'être les exécutants de gros majors. Souvent des créateurs de clips très doués donc performants pour que le film soit vite rentable. Screen-test:  projection en avant avant-première d'un film devant un public dit lambda. (autre terme devenu un must) Ce public est le barômètre de la carrière futur de long-mètrage. Si le public réagit mal, on renvoie le scénario et le réalisateur à ses chères études, cad au studio pour un remontage. Exemple "Gangs of New.york" . Prequel: c'est l'envers de "sequel"  Ce terme désigne la génèse d'un film à gros succès. Le prochain Prequel est déjà connu: "Young Hannibal" avec Gaspard Ulliel, qui nous amène aux origines d'Hannibal Lecter (Anthony Hopkins). Hottie ou la blonde de service. Bimbo décorative, sans talent. Mais il en faut toujours une par film pour satisfaire le gent masculine.

    Sources Score Mag.

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

     

     

     

  • Quelques sorties salles mercredi 29 novembre.

    BlackBookUn film de Paul Verhoeven - Black Bookavec Carice Van Houten, Thom Hoffman et Sebastian Koch, qui raconte l'histoire de la très belle chanteuse Rachel Steinn, qui lorsque sa cachette est détruite, doit s'enfuir en compagnie de quelques juifs. Ils seront arrêtés puis exécutés dans le Delta du Biesboch. Seule Rachel échappe au carnage, et c'est sous une autre identité; Ellis de Vries, qu'elle va rejoindre les rangs de la résistance, avant d'aller infiltrer les Services de Renseignements allemands, et se lier à l'officier Mûntze, lequel ira jusqu'à lui offrir un job.

    http://www.blackbook-lefilm.com/home.htm.

    Bamako

    Le réalisateur Abderrahmane Sissako signe avec Bamako, un eoeuvre originale profonde, dont l'histoire se situe dans la capitale du Mali, dans la cour d'une maison, où un procès fait aux institutions financières internationales par des représentants de la société civile africaine s'y tient. En mèlant aux débats, la vie quotidienne des habitants vaquant à leurs occupations et pris aussi par leurs problèmes intimes, le réalisateur évite tout didactisme accablant au profit d'une vision humaine passionnante!

    http://www.bamako.com/

    clerks2

    De Kevin Smith, avec Jeff Anderson, Brian O'Hollowan et Rosario Dawson. Dix ans pour produire une suite à Cleks, c'est long, voiçi donc la suite de nos employés modèle avec Clerk2. Contraints de travailler dans un fast-food. Avec empreint de leur humour si particulier, les 2 lascars y vont de leurs blagues de potaches, jusqu'au jour où Dante annonce son mariage et son départ de la ville....tout va changer!

     

    http://www.clerks1.com/

    N%20Napo

    Avec Daniel Auteuil, Elio Germano et Monica Bellucci. Napoléon et moi.

    Ce que Martino déteste le plus au monde, c'est Napoléon. Il rêve même tous les soirs qu'il tue le tyran immonde. Alors lorsque l'empereur arrive sur l'île, vaincu, Martino y voit un signe, et il graisse déjà son vieux pistolet. L'histoire va rapprocher Napoléon et Martino, toujours obsédé par son idée de vengeance, mais Napoléon est parfois si touchant, voir même attendrissant, qu'il hésite, et semble presque conquis....jusqu'à ce que.....

    http://www.napoleonetmoi-lefilm.com/site2.htm

     

     

     

     

  • sorties salles 29 novembre Talladega Nights, Little Miss Sunshine

     
    170_ent_news_main

    Superbe Road-movie plein de charme, qui raconte le périple en van Volkswagen délabré d'une famille américaine très moyenne, dont la fille de 7 ans, doit participer à un concours de beauté pour Mini-Miss. En chemin, tout cette smala va devoir gérer des rêves brisés, des crises cardiaques, et les nombreuses pannes du vieux van. A travers ce périple drôle et émouvant à la fois, les Hoover vont apprendre, la confiance, le support mutuel.

    Très applaudi au Festival de Deauville, pour ses cascades de rires, le film principalement interprêté par Toni Collette ( Muriel) et Greg Kinnear s'est vu décerner Le Grand Prix

    4 étoiles.

    ATT1

     

    Un histoire toute simple. Un fana de courses de vitesse (Nascar aux States), devient du jour au lendemain, une grande vedette, lorsqu'il doit remplacer au pied levé  le premier pilote de l'écurie, qui sur un coup de tête s'est arrêté au stand pour déguster un Kentucky Fried Chicken?!?!

    Mais attention, si le film est super bien fait, il ne faut en attendre que ce qu'il veut en donner; de la vitesse, des sensations fortes, quelques crashs bien enlevés, mais le 7me art n'en retiendra certainement pas le Pitch.
    Néanmoins, la bande-son vaut le détours, Roger Miller-AC/DC pur jus, sans oublier une version française  des "Pierres qui roulent". Je conseille aussi aux spectateurs de rester jusqu'à la fin du générique de fin, il contient une bonne dose d'humour, en tout cas dans la version américaine.
    N.d.l.r. Certains trailers sur le site montrent des scènes qui n'apparaissent pas dans le long-métrage. Un autre coup de marketing US?
    3 étoiles...
     

    dyn001_original_640_480_pjpeg_2543688_afe5ea4cf8ce698bfd770893104efeeb

    http://www.sonypictures.com/movies/talladeganights/international/

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

     
     
  • ARTHUR AND THE MINIMOYS....plus que quelques jours..

    BIENTOT DANS NOS SALLES
    getmsgdloop18656237[1]
    18683523_vign[1]
    18683520_vign[1]
    18683525_vign[1]
    banner_24

  •  sorties salles 29 novembre "Coeurs"

     
    979-Coeurs_Poster

    but_syno_on[1]

    Thierry (Dussolier) agent immobilier à mi-temps, peintre à ses heures, se donne beaucoup de mal pour trouver un appartement à Nicole et Dan, un couple de clients particulièrement difficiles. A l'agence, Charlotte lui prête une K7 d'une émission de télévision qu'elle adore "Ces chansons qui ont changé ma vie", un programme de variété religieux, dont la vision trouble fortement Thierry.
    La soeur cadette de Thierry, Gaëlle (qui partage le même appartement avec son frère) recherche secrêtement l'amour, allant jusqu'à recourir aux petites annonces.
    Dan militaire récemment viré de l'armée, passe ses journée au bar d'un grand hôtel 5 étoiles du 13me arrondissement, en compagnie du barman, Lionel, à qui il confie régulièrement ses problèmes professionnels que sentimentaux. Pour assurer son service du soir dans cet hôtel, Lionel, fait appel à une assistante à domicile bénévole, pour s'occuper de son père, Arthur, malade mais surtout colérique. C'est Charlotte qui se présente....Et ainsi le mouvement d'un personnage peut bouleverser le destin de l'autre, sans pour autant le connaître, voir le rencontrer. Pendant la projection, je me suis dit que le cinéma actuel se tourne résolûment vers des scénariïs où,  toutes les pistes finissent pas s'entrecroiser, se mélanger, s'influencer. (Crash- Babel entre autres).
    Mais COEURS c'est aussi une fiction, où l'on retrouve du mystère derrière le sourire de chaque personnage, et où la toile d'araîgnée savamment tissée par le réalisateur est une merveille du genre. Alain Resnais: "L'araîgnée n'est pas pas là, elle est partie, mais dès qu'un insecte bouge, la toile vibre, et un autre insecte qui n'a rien à voir avec le premier en est affecté".
    Tourné dans le quartier de Bercy, rue de France et rue de Tolbiac, un nouveau fantastique urbain y est né, tout a été reconstruit, le réalisateur y a trouvé le lieu par excellence pour COEURS. Il y règne une atmosphère étrange, une lumière irréelle. Le lieu évoque la solitude. Celle où se retrouvent tous les protagonistes à la fin....
    Mais pourquoi "COEURS" alors que roman, s'intitule "Private fears in public places"?
    Alain Resnais: "Les titres des pièces d'Alan Ayckbourn, sont diaboliquement intraduisibles en bon français, j'ai donc dressé une liste de 104 propositions que j'ai proposées à une groupe de gens. Le mot "coeur " apparaissait dans bon nombre de titres "Coeurs à corps" Coeurs à coeurs" "Coeurs battants". J'aurais pu reprendre le titre d'un film de Joseph Von Sternberg "Morocco" avec Gary Cooper et Marlène Dietrich "Coeurs brûlés", mais alors le spectateur n'a plus rien à attendre, et ça devient un jugement. C'est ainsi que Coeurs s'est tout de suite impôsé. Ce sera au spectateur d'ajouter l'adjectif que lui dictera son état d'âme"
     En ce qui me concerne, je dirais "Coeurs perdus"........
    92950751,68AAB7EA907626320D5

    azema
     
    En bref, Coeurs ,une fiction, où l'on retrouve du mystère derrière le sourire de chaque personnage, et où la toile d'araîgnée savemment mise en place par Alain Resnais est une merveille du genre. Sans oublier, les flocons de neige qui reviennent d'une manière récurente entre chaque plan, entre chaque scène...et j'ai adhéré à cette idée novatrice. Pas de traveling, pas de coupures nettes, juste de la neige.....Très beau. Comme le film!

    Un film de Resnais est-il totalement un film de Resnais ou bien y voyez vous la patte de Duras, Robbe-Grillet, ou Alan Ayckbourn?

    Sabine Azéma: "Ce serait un jugement réducteur. Un film de Resnais est totalement un film de Resnais. Duras a écrit le scénario de "Hiroshima, mon amour", sur la demande de Resnais, on l’oublie trop souvent. Beaucoup de gens croient encore à une adaptation du roman. Alain s’est toujours passionné pour ses auteurs, il privilégie des personnes qui aiment le théâtre, les dialogues, la musique des mots. Savoir choisir de tels collaborateurs est la preuve de son perfectionnisme. En réalité, qu’il filme la lampe que j’ai en face de moi ou la vue de ma fenêtre, il fera son film. Avant le tournage, je le voyais partir, comme pour un repérage, se promener du côté de Bercy. Il emmenait une petite camera numérique banale, de celles qu’on voit partout, et il tournait sur son chemin comme on est dans ses pensées. Après, nous avons regardé ensemble. Et qu’est-ce que j’ai vu ? Un film de Resnais. Pourtant l’image montrait une tour, un mur, des marches, une devanture, un bout de jardin, quelqu’un qui passe, mais c’était pourtant déjà un film de Resnais. C’en était stupéfiant! Il ne peut pas saisir une image sans qu’elle soit déjà de lui. Il rêvait d’être monteur à ses débuts et le montage est en lui, un flux poétique. Il pose sa caméra devant un bac de géraniums et ce qu’on en voit après est un film de Resnais. Il est dans ce qu’il observe, ce qu’il entend, ce qu’il lit, ce qu’il ressent jusqu’à ce que l’objet de son attention ne soit plus que sa matière. Il y a peu d’auteurs qui vont à l’inverse des courants dans une telle recherche de la chose à dire, avec ce souci d’être juste, un respect fou pour le matériau qui le sert. "

    Coup de coeur...au dernier Festival du film de Namur.
    Lion d'Or  de la meilleure mise en scène à Venise
     
  • Sorties salles "The departed=Les infiltrés" 29 novembre

     

    infiltrés tfm_pro.pix.Martin  Scorcese, Le sourcil noir toujours en bataille, fait partie d'une race de réalisateur au charisme et carrière impressionnants. Tous ces films ne sont pas réussites, mais bien vite on le retrouve à la barre de films flamboyants et puissants, comme The Departed, qui pour votre serviteur est  un des films de l'année avec Babel, n'en déplaise à Brian De Palma et "The Black Dahlia".

    Les Infiltrés (titre français plus approprié), est  un film marathon de près de2h30 sur la dualité/loyauté. Un film musclé, à la réalisation parfaite, une machine en perpétuel mouvement, un scénario bien huilé, avec une bande-son décoiffante, et de fabuleux comédiens! Leonardo DiCaprio, malgré une étiquette d'acteur pour ados boutonneux qui lui colle à la peau, démontre "qu'il a ce qu'il faut, là où il faut" pour jouer des rôles virils.
    A ses côtés, n'oubliant pas quelques caricatures gestuelles dont il abuse parfois, un Jack Nicholson, impérial en Baron de la drogue vieillisant. Alec Baldwin et Mark Walhberg, impeccables seconds rôles. Un film à aligner aux côtés des "Les Affranchis" et "Casino". Petit bémol; la fin (qui heureusement se situe à la fin...ha!ha!) Comme si le scénariste avait subitement écrit "Bon, il est l'heure, tout le monde s'en va!" Et, clap une fin assez brutale.
    Bref, à la différence de Brian De Palma, qui se sert de son film pour se mettre en avant, Scorcese se met au service de l'histoire.
     
    TD-04950
    "THE DEPARTED" à pour cadre la banlieue sud de Boston, où la police d'état se livre à une guerre sans merci contre le crime organisé. Le jeune policier Billy Costigan (DiCaprio) a été désigné pour infiltrer le gang dirigé par Costello  (Nicholson). Alors que Billy gagne rapidement la confiance de Costello, Colin Sullivan (Damon), un jeune cirminel endurci, infiltré dans le département de la police en tant qu'informateur de Costello, s'élève das la hiérargie jusqu'à ossuper une position clé au sein de la Spcial Invgestigation Unit. Chaque homme est profondément rongé par sa double vie, collectant des informations sur les plans et contre-plans des opérations dans lesquelles il est parvenu à s'infiltrer. Mais lorsque la police et les gangsters réalisent qu'une taupe s'est infiltrée en leur sein, Billy et Colin courent soudain le risque d'être attrapés et livrés à l'ennemi. Chacun doit donc s'empresser de découvrir l'identité de l'autre, pour parvenir à se sauver.
    Mais le personnage principal du film de Scorcese, n'est ni un "flic" ni un "criminel"....seulement une femme Madolyn (Vera Farmiga) psychiatre de son état, dont la spécialisation est de comprendre les émois et troubles de comportement rencontrés par les gens des deux côtés de la barrière légale. Et dans les méandres de ses consultations elle deviendra involontairement un lien entre Colin, l'homme avec lequel elle a une relation sentimentale, et  Billy, le gars avec lequelle elle sort hors profession. Ce qui va provoquer de grosses contradictions dans son comportement, très intuitive en tant que psy, mais en manque d'inspiration dans la vie privée...Avec encore Martin Sheen, Vera Farmiga, , Ray Winstone.

    dyn005_original_640_426_pjpeg_2543688_60195f542b310a40de8a735fea4cb709dyn005_original_640_427_pjpeg_2543688_3e6f886792f7d2ae86d69e9545fc758aheader_infiltres_04[1]
     
    4 étoiles sans hésitation.
    Crédit photos Andrew Cooper
    Textes d'après Warner-Bros dossier Pro-presse.
    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]
  • Carollywood pense aux enfants!

    Matin_Caro
     
     
     

     

  • Bientôt dans nos salles REQUIEM, en lice au European Film Awards.

    Requiem_Poster_70x100
    Ours d'Argent meilleur actrice à Berlin 2006- Prix de la meilleur création costumes, du meilleur son, et du meilleur second rôle féminin pour Imogen Kogge.

    SYNOPSIS.

    Un petit coin du Sud de l’Allemagne, dans les années septante. A 21 ans, Michaela a été élevée au sein d’une famille profondément croyante, avec un père affectueux mais faible et une mère froide et distante. En dépit d’un combat de plusieurs années contre l’Èpilepsie, Michaela aspire à quitter la maison familiale pour aller étudier à l’université. L‡, sa première expérience de la liberté, son amour naissant pour Stefan et son amitié avec Hanna contribuent à briser le bouclier que constituent sa foi et sa famille, dans laquelle elle s’est toujours sentie en sécurité et protégée. Il en résulte que Michaela fait une rechute. Toutefois, il ne s’agit pas d’une crise d’épilepsie normale. La crise s’accompagne d’hallucinations lui faisant percevoir des visages déformés et des voix effrayantes. Craignant que ses parents ne la retirent de l’école si la maladie n’est pas sous contrôle, Michaela recherche de l’aide auprès d’un prêtre. Celui-ci la persuade cependant qu’elle est possédée. Bien que Stefan et Hanna lui recommandent vivement de rechercher avant tout une aide psychiatrique, ils ne sont pas en mesure de briser les puissants liens religieux et moraux qui relient Michaela à sa famille et doivent l’abandonner à son sort...

    Après '23', 'Crazy' et 'Distant Lights', le réalisateur Hans-Christian Schmid jette à nouveau un regard sévère mais plein de compréhension sur une personnalité fragile, qui se retrouve plongée au cœur d’un univers fait d’ambig¸ité morale. Inspiré de faits réels, 'Requiem' relate le récit d’une jeune femme dont la vie oscille entre la famille, la foi et la maladie.

    Un rapport sur un pélerinage à Klingenberg. C’estlà‡ que l’étudiante catholique Anneliese Michel est décédée, en 1976, de malnutrition et après une série de plusieurs douzaines d’exorcismes. Vingt ans après sa mort, elle est toujours vénérée comme une martyre à Klingenberg par des pélerins venus de toute l'Europe. C'est en lisant son histoire et en consultant énormément de choses sur l'excorcisme. au XX!ème siècle, que le réalisateur à commencé à rédiger un traitement. Il a mis 10 ans avant de réliser "Requiem"
    Pour ses débuts au grand Ècran, l’actrice de théâtre Sandra Hüller nous offre une performance criante de vérité, loin des scènes fortes style " Exorciste.   Le minimum syndical  avec seulement des plans intimistes mais avec une maitrise et un jeu d'acteur tout à fait époustoufflant. Bref,  un stupéfiant tour de force émotionnel, pour faire passer le thème de la possession.

    La comédienne allemande est  en lice pour le prix de la meilleur actrice aux prochain European Film Awards.

    11761
     
    Requiem2

    Crédit photos: Dossier Cinéart-Cinélibre Presse-pro.

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

  • BIFFF à TOURS ET TAXIS en 2007

    logoLa 25ème édition du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles prendra ses quartiers à Tour et Taxis, du 5 au 17 avril 2007. Le public, du curieux à l’amateur éclairé, pourra y découvrir un festival nouvelle formule, plus resserré (13 jours au lieu de 16 précédemment), plus spacieux (près de 4000 m², soit plus du double de l’Auditorium du Passage 44) mais, surtout, plus festif et éclectique que jamais. Une salle de cinéma de 1200 places (contre 890 au Passage 44) sera spécialement construite pour l’occasion. Cette salle jouira d’un écran d’une dimension de 8m sur 18m et sera équipée en Dolby SR. Elle pourra accueillir les projections en 16mm, 35mm et Beta . Comme on peut s’en douter, le festival ne sera pas avare de nouveautés, en termes de services offerts aux visiteurs ou d’activités, et ne sera pas qu’un événement culturel, mais un véritable lieu de sortie.

     

    Même si le BIFFF déplace le gros de ses activités à Tour et Taxis, il n’en prolongera pas moins ses collaborations avec le Cinéma Nova – berceau de la section 7e Parallèle et de la rétrospective – et avec le Musée du Cinéma qui consacrera au genre une rétrospective de son cru.

    Voilà donc la grand' messe Belge du cinéma Fantastique, avec son chapelet de petites perles, que plus de 70.000 fidèles vont pouvoir égréner pendant plus de 2 semaines. De nombreux films en avant-première mondiales, européenes et belges, dont seulement une vingtaine seront par la suite diffusés dans les salles. Des fidèles qui auront à tâter du clonage, ou se trouver un don d'ubiquité (autant pour moi evec les nombreuses visions de presse et les interviews) s'ils veulent assister à toutes les séances. Ils autont aussi le plaisir d'assister à des spectacles délirants tels le Body-painting contest, le défilé insolite, le Bal des Vampires. De plus, il y aura des tas de "Night-events" très spéciales. Ce festival est un des évènements majeurs dans le monde du cinéma, parce qu'il permet non seulement,  d'accueillir des invités célèbres, tels Michael Ironside (Scanners), mais il démontre que Frankestein ne prends aucune ride et que le style Zombie s'est bien renouvelé. Il démontre l'insolente santé des films de Science-fiction, des thrillers, d'horreur et de Fantastique....à ne plus considérer comme des séries B.

    APRIL 5 - 17, 2007 

     Tour & Taxis + Cinema Nova
    Jeudi 5 avril:
    -
    OUVERTURE
    Samedi 7 avril:
    - 20e BODY PAINTING CONTEST
    - NUIT DU FILM FANTASTIQUE  1
    Dimanche 8 avril:
    - SCI FI, FANTASY & MANGA MARKET 1
    Lundi 9 avril:
    - SCI FI, FANTASY & MANGA MARKET 2
    - 3e JAPANIMATION DAY
    Vendredi 13 avril:
    -
    3e JOURNEE DU FILM FANTASTIQUE BELGE
    - 12e WORKSHOP BXL FANTASTIQUE
    - 22e BAL DES VAMPIRES

    Samedi 14 avril:
    -
    COMPETITION INTERNATIONALE DU COURT METRAGE
    - NUIT DU FILM FANTASTIQUE  2
    Lundi 16 avril:
    -
    13e DEFILE DE MODE INSOLITE
    - 24e CONCOURS MAQUILLAGE VISAGE: PALMARES

    Mardi 17 avril:
    - CLÔTURE & PALMARES .
    Adresse des différents lieux de l'édition 2007.

     TOUR et TAXIS
    Havenlaan 86c Avenue du Port
    1000 Brussels
    T: 02 420 60 69
    F: 02 424 22 98
    www.tourtaxis.be
    NOVA
    Arenbergstraat 3 Rue d´Arenberg
    1000 Brussels
    T+F: 02 511 24 77
    www.nova-cinema.com
    KULTUURKAFFEE VUB
    Pleinlaan 2 Avenue de la Plaine
    1050 Brussels
    T: 02 629 23 25
    F: 02 629 23 37
    www.vub.ac.be/cultuur
    MUSÉE DU CINÉMA / FILM MUSEUM
    Palais des Beaux Arts / Paleis voor Schone Kunsten
    Baron Hortastraat 9 Rue Baron Horta
    1000 Brussels
    T: 02 507 83 70
    www.cinematheque.be

    Brussels International Festival of Fantastic Film - 8 rue de la Comtesse de Flandre - 1020 Bruxelles - Tel: +32.2.201.17.13 -  Fax: +32.2.201.14.69 www.bifff.org

    tn_room14_jpgtn_devil6_jpgtn_infection4_tiftn_adamsapples2_jpgtn_american6_jpg Films présentés l'année dernière: The Room, Devils reject, Infection,  Adam's Apple,  Américain Haunting" avec Rachel-Hurd Wood, dont la sortie est prévue dans quelques semaines. Pour rappel Rachel figure à l'affiche du film "Le parfum"

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

     

    Dossier et Crédit photo: dossier presse-pro Bifff.


  • Studio 5 FLAGEY à l'heure de Citizen WELLES.

     
    orson_welles

    Le génie d'Orson Welles n'est plus à prouver. Il s'exprime de fulgurante façon dans la rétrospective que lui consacre le Paquebot Flagey, et qui s'ouvre évidemment, par son chef-d'oeuvre "CITIZEN KANE"

    La rétrospective centrée sur ses films les plus sombres et tragiques, souligne son goût pour le motif de l'enquête relevant les secrets noirs : Confidential report", les personnages à double face ; "Le Criminel-The Stranger", les plongées vers l'abîme du mal ; "La Soif du mal" , le sens aïgu du tragique ; "La Splendeur des Amberson", et une inspiration formelle propre à relever le défi d'adaptations risquées ; "Le Procès" (Flagey Film Cinéma)

     

    fakecap
     

     

     

     

    CITIZEN KANE

    kaneCITIZEN KANE - USA-1941  - 119' Orson Welles, Joseph Cotten, Everett Sloane, Agnes Moorehead. Régulièrement proclammé meilleur film de tous les temps dans tous les référendums internationaux, Citizen kane est le fulgurant chef-d'oeuvre d'un jeune homme d'à peine 24 ans et surdoué. Mené à la manière d'une enquète journalistique, filmé d'une manière surprenant pour l'époque, nombreux travellings, vers le plafond, des magnifiques profondeurs de champs.
    Novembre 24 :22h00  29 :18h00. Décembre 2-3-18-19-21-23-26-27-28-30.
     
    ambersons
    LA SPLENDEUR DES AMBERSON. 1942 - 88'.
    Même victime d'un montage trahissant en partie les intentions du réalisateur (c'est le début des ennuis de Welles avec l'industrie cinématographique) La Splendeur des Amberson est une pure merveille. Evocation du déclin de la haute socété américaine traditionnelle, cèdant la place à la bourgeoisie industrielle de la fin du 19me siècle.
    Novembre 24 : 20h00 - 29: 22h00.
    Décembre 3 - 8 - 14 - 19.
    255350THE STRANGER - LE CRIMINEL 1946  - 95'

    C'est à John Houston que l'on doit le scénario de ce  film où un policier s'attache à démasquer un nazi réfugié sous une fausse identité aux Etats-Unis pour échapper à son juste châtiment, après avoir commis des crimes pendant la guerre. L'enquète est haletante, les enjeux moraux importants, qui est parmi les tous premiers à évoquer directement l'actroce réalités des camps de concentrations.

    Novembre 24 : 18h00 - 28 : 20h00 - 30 : 22h00.
    Décembre 2 - 3 - 7 - 12 - 15 - 22 - 23 - 25 - 28.

     

     

    arkadinMR ARKADIN 1956 - 97'. Un mystérieux milliardaire charge un homme de mener une enquète sur son propre passé, dans un but non moins enigmatique, et dont on découvre petit à petis les aaspects les moins avouables. Welles en Autocrate sans scrupules.
    Novembre : 26 : 20h00 - 30 : 18h00.
    Décembre : 4 - 5 - 12 - 16 - 22.
    touch of evil TOUCH OF EVIL 1958 - 108'. C'est Charlton Heston qui appela Welles, alors ignoré par Hollywood aux commandes de ce polar qui s'ouvre sur un fabuleux plan-séquence, le film situe sur la frontière Etats-Unis-Mexique, une intrigue criminèle démarrant par un attentat et se poursuivant implacablement vers les abîmes de la drogue et de la corruption. Un rôle mémorable pour Marlène Dietrich.
    Novembre : 25 : 22h00 - 28 : 18h00
    Décembre : 1 - 4 - 9 - 14 - 16 - 20 - 24 - 26 - 28 - 29.
    LE PROCES - 1962 - 115'.
    Si les admirateurs de Kafka débattent encore de la fidélité ou non du film au formidable roman qu'il transpose, cette adaptation d'un livre d'un écrivain majeur par un cinéaste qui ne l'est pas moins, fait un spectacle captivant La descente aux enfers de K. (Anthony perkins), arrêté pous traîné au tribunal sans rien comprendre à ce dont on l'accuse, est chroniquée d'une façon fascinante, par un Welles filmant l'absurde de la bureaucratie et l'horreur totalitaire avec un art précis, suggestif, et fortement interpellant!
    Novembre 25 : 20h00 - 28 : 22h00.
    Décembre 5 - 8 - 15 -  18 - 20.
    Sources textes Flagey film Cinéma.
    Crédit photos. Site Orson Welles. et Littleman Production.
    Pour renseignements complémentaires: www.flagey.be

    news-clap_previewthumb-gif-top3541796ec-879

  • A l'affiche "Water" Superbe film!

    getmsgDans l'Inde coloniale de 1938, au moment où Ghandi arrive au pouvoir. Chiya 7 ans, marié de force, perd son mari et est envoyée dans une maison où les veuves hindoues vivent en pénitence, et dans l'indignité, pour les péchés commis par leurs maris, en raison de croyance religieuses complèxes datant de 2000 ans.
    Agées de 8 à 80 ans, la tête rasée, elles mendient pour manger, prient et attendent la mort.
    Certaines images s'inscrivent de façon indélébiles dans nos esprits. L'un des images qui a poursuivi la réalisatrice pendant 10 ans et qui lui a insufflé la trame de son film, c'est celle d'une veuve hindoue dans la ville sainte Baraesi, pliée comme une crevette, le corps déssèché par l'âge, cherchant furieusement quelque chose sur les marches du gange, et à laquelle personne ne prête attention. Sa détresse était visible.
    4 étoiles Superbe.
    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576
    deepa methaBrèves Deepa Mehta.. Née en Indes en 1950. Diplômée en philosophie à l'Université de New-Dehli.1991 Produit et réalise son premier long-métrage "Sam et Moi", qui obtient une mention à Cannes dans la catégorie "Caméra-d'Or" Suite à ce succès, reçoit des offres pour réaliser 2 épisodes de la série télévisiée de George Lucas "Les Chroniques du jeune Indiana Jones", et le film à gros budget "Camilla" avec Bridget Fonda et Jessica Tandy.
    1995 Réalise "Fire", qui remporte plusieurs prix à Toronto, Vancouver, Chicago et New.York. 1998 Tournage de "Earth" adapté du roman "Cracking India (Bapsi-Sidhwa), second volet de la trilogie "Fire, Earth, Water". Standing ovation partout où ces films sont projetés. Réalise "Bollywood-Hollywood"
    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]
     

     


     

     

  • Le 9me festival du Cinéma Méditerranéen de Bruxelles.


    fest

    C’est à guichets fermés que le Festival Cinémamed a lancé, hier, la première projection d’une décade qui comptera 65 films.

    Le film d’ouverture, "L’immeuble Yacoubian" a prolongé au festival la carrière triomphale qu’il a connu dans tous les pays arabes. Plus de 300 personnes présentes ont largement plébiscité ce film choral, coupe transversale de la société égyptienne contemporaine, avant une sortie en salles prévue dans le courant du mois de décembre.
    La 9e édition du Festival a été officiellement ouverte par  la Ministre Françoise Dupuis, Membre du Collège de la Commission communautaire française chargée de la culture. Etaient également présents lors de cette cérémonie d’ouverture Messieurs Abdelhai Laraki  réalisateur marocain,  "Parfum de Mer", Ismaël Saïdi  réalisateur et scénariste belgo-marocain,  Rhimou , Hicham Slaoui ,acteur belgo-marocain,  Rhimou et Jawad Rhalib réalisateur marocain, "Brûler disaient-ils ou les raisons de la colère".
    Comme de tradition au « Med », où des concerts ont lieu tous les soirs, la soirée s’est prolongée aux sons du groupe Va Fan Fahre.
    Ce premier week-end de festival s’annonce déjà riche d’événements. Ce vendredi à 19h00, la projection "d’Une Merveilleuse Nuit à Split", d’Arsen Anton Ostojic, ouvrira le focus consacré cette année aux Balkans. A 21h30, le film "Halim"de Chérif Harafa inaugurera, lui, la sélection de films musicaux.
    Les journées du samedi 25 et dimanche 26 novembre seront consacrés aux familles, avec des séances enfants admis  "Il était une fois dans l’Oued"  le samedi à 18h et Zaïna, cavalière de l’Atlas dimanche à 15h et 3 séances – gratuites - de contes, organisées en collaboration avec la Bibliothèque Publique Centrale.
    De nombreux invités étrangers seront présents dans les jours à venir à la présentation de leur film:

    - Abdelhaï Laraki, pour son film "Parfum de Mer", projeté en exclu mondiale le 25 à 21h30
    - Arsen Anton Ostojic, pour "Une Merveilleuse Nuit à Split" (le vendredi 24 à 19h00)
    - Claire Simon, pour son film "Ca brûle" présenté le dimanche 26 à 19h00
    - Robin Renucci, pour "Sempre Vivu !," son premier film en tant que réalisateur (le 27/11 à 19h00)

    - Les membres masculins du Jury International   Jean Benguigui président du jury.-

    Fellag:, Mostefa Djadjam et Jean-François Bourgeot viendront rejoindre le lundi 27 

    Sanâa Alaoui  présente dès le vendredi 24 novembre.
    Le Festival se prolongera jusqu’au samedi 2 décembre. Toutes les informations sur les activités du festival projections, invités, concerts, expositions, théâtre .

    site internet : www.cinemamed.be <http://www.cinemamed.be/

     

    immeubleyacoubian03

    but_syno_on[1] Le Caire, de nos jours, dans l'immeuble Yacoubian, toutes les classes sociales cohabitent, du vieux gentleman au journaliste homosexuel, en passant par l'itudiant fils d'ouvriers Le lieu fourmille d'histoires, de destins où se mèlent corruption politique, montée de l'islamisme, fracture sociale, absence de liberté sexuelle et nostalgie du passé.

    Adaptation d'un best-seller du Dr. Alaa Al Aswany, l'Immeuble Yacoubian dresse le portrait sans fard de l'Egypte moderne à travers les destinées croisées des habitants d'un immeuble cairote. Un film brillant et romanesque, Grand prix et prix d'interprètation masculine à la dernière Biennale des Cinémas Arabes de Paris et succès sans précédent au Box-office Egyptien
    Toute une brochette de personnages haut en couleurs, que les spectateurs ne pourront pas s'empêcher d'aimer.

    Yacoubian1L'Immeuble Yacoubian sera aussi projeté au Centre Culturel Jacques Franck le 2 décembre prochain.
     

     

    Sources: dossiers presse  Cinémamed.

     

     

  • Borat La déferlante continue.

    sacha

    Nuzsultan Nazarbayen, le Président du Kazakhstan revoit sa copie et se dit finalement enchanté de la tournure prise par le long-métrage de Sacha Cohen "Borat".

    Celui qui tenait des propos incendaiaires, et qui est allé jusqu'à demander à W. Bush de faire bruler toutes les copies Us, parce que ce film montrait le Kazahkstan sous un mauvais jour, fait volte-face. Aujourd'hui, après avoir vu le film, il avoue avoir ri du début jusqu'à la fin, et verrait la projection de Borat dans son pays d'un autre oeil. Ce serait  selon ses dires "une très bonne propagande pour mon pays, et  une bonne chose pour son économie. Borat est une comédie, donc il n'y a rien d'anormal à rire avec un tel humour"

    D'autre part ajoute-t'il " cela va donner aux gens la possibilité de mieux connaître le Kazakhstan et ce sans préjugés. (Sources Us news - traduction libre).

    Site entièrement consacré à Borat :

    http://www.boratonline.co.uk/

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

  • Cinéma Paradiso en deuil. Philipe Noiret est parti!

    1989_La_vie_et_rien_d_autre s'en est allé Philippe Noiret a quitté les feux de la rampe très discrètement, comme le fut sa vie. Né en 1930, cet immense acteur français venait de terminer Père et Fils, de Michel Boujenah, tourné au Quebec.
    Vu la dépèche tombée assez tard, je n'ai pas eu le temps de faire une longue chronique, juste vous rappeler une partie de son extraordinaire filmo, dans le désordre. En ajoutant que j'ai découvert Noiret dans "Alexandre le Bienheureux" Le Rôle qui l'a un peu lancé sur l'avant-scène, et que depuis lors, j'ai suivi toute sa carrière.
    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576

    Les Ripoux - Zazie dans le métro - Tout l'or du monde - Le crime ne paie pas -

    Clémentine Chérie - Monsieur - Les Copains - Thérese Desqueroux - Justine - Topaz - Murphy's war - Le vieille fille - A time for living - Que la fête commence - Un taxi mauve - Tendre poulet - Il faut tuer Birgit Haas - L'africain - Uranus- Rossini Rossini - Le vieux fusil - Cinéma Paradiso - Coup de torchon - Les Côtelettes - Le juge et l'assassin -  Requiems.

  • Arthur et les Minimoys bientôt dans les salles

     

    getmsgPour les enfants et les fêtes.....bientôt dans les salles...

    Arthur et les Minimoys. De Luc Besson.

     
    Long métrage, mêlant des images de synthèse,  avec des prises de vues réelles. Le tournage s'est déroulé en Normandie pour les extérieurs, et aux Studios d'Epinay pour les intérieurs.
    Luc Besson a, dans le soucis d'être fidèle à l'univers d'Arthur, fait construire l'intégralité des décors nécessaires à l'adaptation cinématographique.
    Publiées en 2002, les aventures d'Arthur comptent 4 volumes, Arthur et les Minimoys, Arthur et la Cité Interdite pour ce qui est de cette adaptation. Les deux autres sont: La Vengeance de Maltazard- Arthur et la Guerre des Deux mondes.
    but_syno_on[1]

    Arthur est bien décidé à suivre les indices que son grand'père à laissé dans un grimoire, avant de partir pour  "l'autre monde" Et pour Arthur, si toutes ses histoires étaient vraies? A force d'y croire, il se retrouvera dans un monde irréel.

    Secrets de tournage; il  n'a pas été facile de trouver les figurants capables de se mettre dans la peau des Dogo-Matassalaïs.
    Condition sine qua-non, mesurer au moins 2 mètres, accepter de tourner au coeur de la nature vêtu d'un simple pagne, supporter le poids de colliers éthniques, et être capable de marcher sur des chaussures avec des talons de 50 cms..... On comprend mieux pourquoi, le casting compte un certain nombre de joueurs de basket.
    Au générique, Thierry Arbogast (direction-photo) qui signe sa 6me collaboration avec Besson (césar pour Le Cinquième Elément) et Eric Serra, le complice de toujours, compositeur de la quasi totalité des films...pour rappel la magnifique bande -son du "Grand Bleu."
    18684533
    4 étoiles

  • Euopean Film Awards in Warshaw 2/12 Nominations

      Nominations aux European Film Awards

    A l’occasion du Festival du Film de Séville, l’Académie européenne du Cinéma (European Film Academy) a annoncé les nominations pour les prochains Prix européens du Cinéma (European Film Awards) qui seront décernés le 2 décembre à Varsovie.

    statueLes nominés sont :

     Meilleur film européen :

    -          Breakfast on Pluto de Neil Jordan (IE/UK)

    -          Grbavica de Jasmila Zbanic (AT/DE) Grand Prix di'nterprêtation féminine au festival de Flagey

    -          Das Leben der Anderen de Florian Henckel (DE)

    -          The Road to Guantanamo de Michael Winterbottom et Mat Whitecross (UK)

    -          Volver de Pedro Almodovar (ES) Prix choral pour toutes les actrices à Cannes.

    -          The Wind that Shakes the Barley de Ken Loach (UK) Palme d'Or à Cannes.

     Meilleur réalisateur européen :

    -          Pedro Almodovar pour Volver

    -          Susanne Bier pour After the Wedding

    -          Emanuele Crialese pour Nuovomondo

    -          Florian Henckel pour Das Leben der Anderen

    -          Ken Loach pour The Wind that Shakes the Barley

    -          Michael Winterbottom & Mat Whitecross pour The Road to Guantanamo

     Meilleur actrice européenne

    -          Nathalie Baye dans Le petit lieutenant

    -          Penelope Cruz dans Volver rix d'interprêtation féminine à Cannes

    -          Martina Gedeck dans Das Leben der Anderen

    -          Sandra Hüller dans Requiem. Une prestation exceptionnelle pour une comédienne débutante, dans le rôle d'une jeune fille épileptique, dont les crises vont en augmentant, et qui dès lors se croit possèdée par le démon. Basée sur une histoire vraie se déroulant en Allemagne. Un film à voir.Requiem_Poster_70x100

    -          Sarah Polley dans La vida secreta de las palabras

     

    Meilleur acteur européen

    -          Patrick Chesnais   dans Je ne suis pas là pour être aimé

    -          Jesper Christensen dans Drabet

    -          Mads Mikkelsen dans After the Wedding (à l'affiche de Adam's Apple-Casino Royale-Fateless)

    -          Ulrich Mühe dans Das Leben der Anderen

    -          Cillian Murphy dans Breakfast on Pluto et The Wind that Shakes the Barley

    -          Silvio Orlando dans Il Caimano

     Meilleure Photo

    -          Barry Ackroyd pour The Wind that Shakes the Barley

    -          José Luis Alcaine pour Volver

    -          Roman Osin pour Pride & Prejudice

    -          Timo Salminen pour Lights in the Dusk

     Meilleur scénariste européen

    -          Pedro Almodovar pour Volver

    -          Florian Henckel pour Das Leben der Anderen

    -          Paul Laverty pour The Wind that Shakes the Barley

    -          Corneliu Porumboiu pour 12:08 à l’est de Bucarest

     Meilleur compositeur européen

    -          Alberto Iglesias pour Volver

    -          Tuomas Kantelinen pour Mother of Mine

    -          Dario Marianelli pour Pride & Prejudice

    -          Gabrile Yared & Stéphane Moucha pour Das Leben Der Anderen

     

    but_syno_on[1]Au début des années 1980, en Allemagne de l’Est, l’auteur à succès Georges Dreyman et sa compagne, l’actrice Christa-Maria Sieland, sont considérés comme faisant partie de l’élite des intellectuels de l’Etat communiste, même si, secrètement, il n’adhèrent aux idées du parti.  Le Ministère de la Culture commence à s’intéresser à Christa et dépêche un agent secret, nommé Wiesler, ayant pour mission d’observer le couple.  Tandis qu’il progresse dans l’enquête, ils le fascinent de plus en plus…
    Ce film a obtenu 7 German film awards- 3 Bavarian Awards -Audience Award de Locarno. Et ici il "truste" 6 nominations. Un candidat sérieux donc!

     

     

    logohome

    almodovar-afiBreakfastOnPluto     WindShakesBarley

     

    Sources:

    Dosssiers pro Cinéart - ABC-Distribution service presse,et Sites des Festivals Mondiaux Département pro.

  • NOVECENTO I et II de B. Bertolucci- projections exceptionnelles

    novecento

    Dans le cadre de "Filmparade" la superbe parabole "1900" sera projetée dans plusieurs endroits de Belgique.

    De Bernardo Bertolucci, avec Gerard Depardieu, Robert DeNiro, Dominique Sanda, Donald Sutherland, Burt Lancaster, Stefania Sandrelli, Francesco Bertini, Alida Valli, et Sterling Hayden.

    Première projection au Cinemazed de Louvain ce soir en version intégrale 312'. Prolongation jusqu'au 28/11 Attention: séances à 19h.

    F01308

     

    Quatre décénnies de l'histoire d'Italie, de 1900  à 1945, à travers le destin de deux enfants et de leurs familles. Au milieu de l'été 1900, deux garçons naissent le même jour sur les terres des Berlinghieri, en Emilie; Alfredo, le petit-fils du propriétaire, et Olmo, celui du Metayer. Les deux enfants se lient d'une amitié sincère, et grandissent ensemble. La mort de leurs grands-pères respectifs et l'aube d'une nouvelle ère les éloignent pourtant. Séparés par le rang social, ils sont entraînés dans les bouleversements du XXème siècle. Sur arrière-plan d'une montée du fascisme, mais aussi d'espérance socialiste, Novecento est une fresque monumentale et ambitieuse, un film prenant volontiers un tour idéologique, mais plus encore animé par un formidable souffle épique. Cinq heures de fusion..A voir absolûment pour tous ceux qui l'auraient raté.....

    Autres projections:
    BUDA à Courtrai du 1 au 3/12. Version intégrale (312') le 3 séance à 15h.
    LUMIERE à Bruges du 6 au 19/12
    SPHINX à Gand du 21/12 au 3/1/2007. Version intégrale (312'). Le 27/12 séance à 19h30.
    PLAZA ART à Mons du 14 au 16/01/2007 Version intégrale. Le 14/01 séance à 14h.
    Pour plus de renseignements
    novecento_4web

    Voor de nederlandstalige bezoekers.
     
    Monumentaal, overweldigend en meeslepend van de eerste tot de laatste seconde: Bertolucci's Novencento is een onvergetelijke filmervaring. Via het leven van twee jongens, Alfredo (Robert DeNiro) en Olmo (Gerard Depardieu), die op hetzelfde dag geboren worden-Alfredo in een familie van landeigenaars, Olmo in een arm boerengezin- en die ondanks het klasseverschjil samen opgroeien, schildert Bertolucci een portret van Italie tijdens de eerste helft van de 20e eeuw, met de opkomst en de val van het fascisme als rode draad..
    Te zien, voor al die deze prent gemist hebben.
    novecento_5web

    Image7
    bertolucciBernardo Bertolucci: né à Parme en 1941. Assistant de Pasolini avant de commencer son premirer long-métrage "La Commare Secca".
    Ensuite Le Dernier tango à Paris - Un thé au Sahara - Beauté volée - Shanduraï - The Dreamers.

  • Hollywood Boulevard en deuil!

    RobertAltman_SK88215124_150x200

     

    Robert Altman n'est plus!...

     

    Le 17 novembre dernier, je postait ma chronique sur le film "A Prairie Home Companion", en vous disant combien cette "fiction" est une réussite. Je n'oubliais pas de vanter les talents d'interprêtes des différents acteurs, je n'oubliais pas non plus de vous dire toute mon admiration à l'encontre de Robert Altman le réalisateur de cette superbe comédie. Je n'ai pas cru utile de vous parler d'un élément du film, qui est pourtant un élément clé dans l'histoire......"La grande faucheuse" qui rôde autour du microcosme et dans les coulisses. Tant qu'on n'a pas vu le film, cela ne permet pas de comprendre.

    Pourtant aujourd'hui, je fais un légèr retour en arrière, sur la dernière image du film.
    On y voit le dernier carré d'as après la fermeture du théâtre rigoler chez le Mickey's du coin, de la "mésaventure" arrivée au repreneur, quand arrive La Rodeuse en question. Tous s'inquiètent, et font des signes l'un vers l'autre.  Ce sera au tour de qui? Et bien, on vient d'en avoir la réponse. Robert Altman à lâché prise à 81 ans.
    Au mois de mai dernier, lors de l'une de ses dernières conférence de presse, en parlant de ce film, il disait " A Prairie home companion" est un film sur la mort"....Cruelle ironie du sort. Dès le clap de fin, c'est lui qui tire sa révérence.
    Goddbye Chap!

    Filmographie sélective.  M.A.S.H. - Nashville - Thieves like us - Mc Cabe and Mrs Miller - Buffalo and the Indians - The Long Goodbye - A Prairie Home companion.

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

  • Pan's Labyrinthe sortie salles 22 novembre.

    dyn005_original_281_400_pjpeg_15158_12953e4c4f05e1cc311b6624e00fefab
    De Guillermo DelToro.
     
    Pan's Labyrinthe, l'un Des meilleurs films présenté au dernier festival de Cannes, mais qui hélas, malgré ses immenses qualités, n'a pas séduit Le jury, qui a décerné la Palme D'or à Ken Loach. Je regrette ce choix, car pour avoir vu ce film, à la fois tendre et terrifiant, je reste persuadée qu'on en parlera bien plus dans les chaumières.
    Prenez un brin de "Peter Pan", une pincée "d'Alice au Pays Des merveilles", ajoutez quelques miettes "Des Pirates de caraïbes," ajoutez des extraits des meilleurs contes pour enfants, mélangez le tout, et vous obtenez un film magnifique, avec des images sublimes, et une histoire extraordinaire.
    1944, Le film raconte le parcours d'Ofélia, qui va rejoindre avec sa maman, son père adoptif (un Sergi Lopez magistral, bien loin "D'une Liaison Pornographique) un capitaine froid et autoritaire, dans un moulin retiré d'Espagne, pays désormais sous le régime fasciste, après la victoire de Franco. La petite à toutes les peines du monde à s'habituer à sa nouvelle vie, et va se plonger dans ses livres, où elle va découvrir un labyrinthe peuplé de créatures monstrueuses, et Pan's Le Pale, un satyre, qui va lui confier une série d'épreuves....Mais la terreur n'est pas là où on crôit. Dans la fôret, où sont cachés les révolutionnaires, la colère gronde...et au moulin les choses s'enchaînent d'une manière dramatique.
     
    pan 2

     

    . photo: image.net- Cannes 2006

    bande-annonce c'est ici

    http://video.msn.com/v/us/v.htm?g=61ad0f60-f82d-4e41-bf41-e2fb52510f93&f=01/64&fg=email

    dyn001_original_60_11_gif_2543688_e13d73e1789e67a3e560cbdda276bbd3[1] sans hésitation.

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

  • Casino Royale sortie en salle 22 novembre

    ATT2

     

    ATT1Pour une fois, je vais faire plaisir aux visiteurs et cinéphiles néerlandophones. Je signale que ce qui suit est un copié/collé officiel reçu de la maison de distribution Sony.

    7016303

     Breek alle records in England!

    Eon Productions en Sony Pictures Releasing zijn fier te kunnen aankondigen dat CASINO ROYALE al1,7 miljoen pond , oftewel2,5 miljoen euro, heeft opgebracht op de openingsdag van 16/11/2006.

    Met dit resultaat doet CASINO ROYALE het merkbaar beter dan Die Another Day, met 1,1 miljoen pond, oftewel 1,6 miljoen euro  bij de release in november 2002.


    Daniel Craig maakt in Casino Royale zijn debuut als “007” James Bond, de meest  sexy en gevaarlijkste agent van de Britse geheime dienst. Het verhaal is gebaseerd op het eerste Bond boek geschreven door Ian Fleming en schetst het debuut van de grootste geheim agent ter wereld. Vele critici vergelijken hem alvast terecht met Steve McQueen.
    James Bonds eerste “007” opdracht leidt hem tot bij Le Chiffre (Mads Mikkelsen), de bankier van een wereldwijd  terroristen-net. Om hem uit te schakelen, moet Bond in Casino Royale Le Chiffre verslaan in een pokerspel met een heel hoge inzet. Eerst is Bond allesbehalve enthousiast als een bloedmooie medewerkster van het Britse ministerie van Financiën, Vesper Lynd (Eva Green), aangesteld wordt om zijn inzet voor het pokerspel af te leveren en over het geld van de overheid te waken. Maar terwijl Bond en Vesper een serie aanvallen van Le Chiffre en zijn handlangers overleven, groeit er een wederzijdse aantrekkingskracht tussen hen die het paar in nog gevaarlijkere situaties zal doen belanden... en Bonds leven
     
    Mads Mikkelsen est aussi à l'affiche de "Adam's Apple"
    Eva Green est la fille de l'actrice Marlène Jobert.
     
    7016219

    Dans Casino Royale, Daniel Craig fait ses débuts comme James Bond 007, l’agent secret le plus suave, sexy et dangereux du service secret britannique. L’histoire est basée sur le premier roman de Bond écrit par Ian Fleming et raconte les débuts du plus grand agent secret au monde.
    Pour sa première mission en tant que “007”, James Bond doit faire face au banquier de terroristes internationaux redoutés, Le Chiffre (Mads Mikkelsen). Pour mettre fin aux activités du criminel et neutraliser le réseau terroriste, Bond doit battre Le Chiffre au Casino Royale lors d’une partie de poker à la mise très élevée. Au départ, Bond n’est pas enthousiaste du tout quand la ravissante collaboratrice du ministère des Finances britannique, Vesper Lynd (Eva Green), est chargée de lui remettre l’argent nécessaire et de surveiller l’utilisation des fonds du gouvernement. Mais alors que Bond et Vesper survivent à une série d’embuscades orchestrées par Le Chiffre et ses acolytes, une attirance mutuelle se développe entre eux qui les plongera dans des situations encore plus dangereuses et changera la vie de Bond à tout jamais.
    Donc, pour être dans l'air du temps, on peut consédérer ce James Bond comme le prequel de tous les autres
    casino royale Gif 06

    BondOnFilm_256And now for the english-speaking visitors of this site.
    Since this movie has a wordlwide promotion, I suppose, a lot of vistors will come to this place.

     

    Here is the 21st Bond flick in a long row of Bond movies, and the first to star Daniel Craig as the slick secret service agent James Bond. Based on the 1953 novel and the 1967 movie Casino Royale, the latest version has been adapted by Academy Award winning writer Paul Haggis,(Crash- Million dollar baby)Neal Purvis and Robert Wade. Martin Flick who directed the 1995 Bond film, Golden Eye is directing this movie.

    Casino Royale is the first official Bond film to be co-produced by Columbia Pictures, (Sony Dustribution in Belgium) which had produced and originally distributed the 1967 non-canonical film version; this is the result of the 2005 Sony/Comcast consortium's acquisition of Bond film series rights co-owner United Artists.

     Casino Royale is a Prequel, that goes back in time and introduces Bond before he holds a license to kill. Bond is quickly promoted to ‘00’ status after two professional kills in rapid succession. The novice is reckless and rash and he is sent on his first mission to Madagascar to track a terrorist, Mollaka (Sebastian Foucan). Not everything goes to plan and Bond decides to investigate, independently of MI6, in order to track down the rest of the terrorist cell.

    Following a lead to the Bahamas, he encounters Dimitrios (Simon Abkarian,      seen in Le Démon du midi in France)) and his girlfriend, Solange (Caterina Murino- l'Enquète Corse). He learns that Dimitrios is involved with Le Chiffre (Mads Mikkelse-Adam's Apple), banker to the world's terrorist organizations. Secret Service intelligence reveals that Le Chiffre is planning to raise money in a high-stakes poker game in Montenegro at Le Casino Royale. MI6 assigns 007 to play against him, knowing that if Le Chiffre loses, it will destroy his organisation.

    'M' (Judi Dench) places Bond under the watchful eye of the beguiling Vesper Lynd (Eva Green-Daughter of french actress Marlène Jobert.- has a twin sister) At first skeptical of what value Vesper can provide, Bond's interest in her deepens as they brave danger together and even torture at the hands of Le Chiffre. In Montenegro, Bond allies himself with Mathis (Giancarlo Giannini) MI6's local field agent, and Felix Leiter (Jeffrey Wright) who is representing the interests of the CIA. The marathon game proceeds with dirty tricks and violence, raising the stakes beyond blood money and reaching a terrifying climax.

    Have fun.

    http://www.sonypictures.com/movies/casinoroyale/site/