• De la Iglesia s'attaque à la B.D. après Crimen ferpecto

    La Marque Jaune pixLa B.D à l'honneur.
    La maison de production française La Fabrique de film a engagé le réalisateur espagnol Alex de la Iglesia, auteur du décapant "Crimen Perfecto" afin que celui-ci ré-écrive et dirige le tournage de "Yellow Mark" (budget de 33.6 m de $)d'après une adaptation de "La Marque Jaune" une bd super culte de Edgar Pierre Jacob contant les aventures de Black Et Mortimer.. "Mark" suit le Captain Francis Blake et le prof de sciences Philip Mortimer, alors qu'ils essayent de résoudre les crimes d'un personnage mystérieux appelé La marque Jaune.... .De la Iglesia, qui tourne actuellement le thriller "Oxford Murders," avec Elijah Wood, John Hurt et Leonor Watling, fera une fois de plus équipe avec le co-scénariste Jorge Guerricaechevarria. Un premier jet pourrait déjà être prêt pour janvier prochain...Sachant que ce sera une co-production internationale, les premiers tours de manivelle en anglais, débuteront en oct/ nov 2008 La Fabrique de Films a des liens assez poussé avec De la Iglesia, car cette socité avait déjà produit "Oxford Murders" et avait acheté les droits français pour le Hitchcock-spoof "Ferpect Crime" (2004) et la comédie western spaghetti "800 Bullets" (2002).
    homesite

    http://www.blakeetmortimer.com/
    Sources notes: Variety.

    site du réalisateur: http://www.clubcultura.com/clubcine/clubcineastas/delaiglesia/index.htm

  • Venus avec Peter O'Toole. "Interview" de et avec Steve Buscemi...j'ai vu!

    VENUS.
    00001969NLMaurice et Ian, deux amis qui n’ont jamais véritablement percés comme comédiens, profitent aujourd’hui de leurs vieux jours....en râlant sur tout et sur rien...Surtout Ian, jamais content. Quand Jessie, la petite-nièce de Ian, débarque afin de s’occuper d’eux, leur vie prend soudain un nouvel élan…Maurice, après une visite chez son docteur qui lui annonce de biens mauvaises nouvelles au sujet de sa prostate, décide pour occuper d'une manière intelligente ses derniers jours, de prendre la petite en charge, et la remettre sur le droit chemin...à sa façon! Histoire sans doute de rattraper ses erreurs de jeunesse, qui ont conduit à la faillitte de son mariage. (Une superbe Vanessa Redgrave dans le rôle de l'ex-épouse) Il va l'emmener au théâtre, faire du shoping dans Oxford Street, dans les musées, à différentes prestations  télé du style alimentaires. Petit à petit, l'animal sauvage va se transformer en une docile petite gamine...jusqu'au moment où Jessie rencontrera un jeune homme et filera le parfait amour avec lui...Quelque temps plus tard, la santé de Maurice devenue chancellante, ils feront une dernière escapade à la plage, où pieds-nus dans l'eau, le vieux va s'éteindre tout doucement dans les bras de la gamine. Ce film s'attache plus particulièrement aux personnages, plutôt qu'aux péripéties, même si elles sont importantes, et le réalisateur brosse in fine un beau portrait de conflits de générations subtilement mélangé à des images tendres. A voir.
    Le réalisateur :
    Né en Afrique du Sud, le cinéaste anglais Roger Michell s’est d’abord distingué à la télévision avant de se tourner avec succès vers le cinéma. Il réalise son premier long métrage en 1996, My night with Reg, suivi de Titanic Town avec Julie Walters.
    C’est en 1999 qu’il remporte un succès public considérable avec Coup de foudre à Notting Hill, une comédie romantique qui réunit Julia Roberts et Hugh Grant. Deux ans plus tard, il dirige Ben Affleck et Samuel L.Jackson dans le thriller Dérapages incontrôlés (Changing Lanes).
    Après ces deux productions hollywoodiennes, Roger Michell nous revient avec un drame intimiste, The Mother, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2003. Son nouveau film, Venus, a été sélectionné dans de nombreux festivals tels que The Times BFI London Film Festival, AFI Film Festival, Toronto, Telluride, Chicago (où il a remporté le Prix du Public) et le Mill Valley Film Festival. Peter O'Toole figurait parmi les nominés lors de la dernière cérémonie des Oscars.
    site : www.venus-themovie.com

    Et ici: une superbe bande-annonce qui vous donnera envie de voir ce film : http://www.a-film.be/trailer.php?id=1619

    Distribution Belgique A-Film.


    interviewsPierre Peders est un journaliste respecté travaillant dans un journal de qualité. Un jour, il est amené à faire l'interview d'une jeune starlette Katya. Pierre s'est fait un nom comme reporter de guerre engagé. Rien d'étonnant, donc, à ce qu'il n'ait pas la moindre envie d'interroger cette jeune blonde devenue célèbre grâce à d'insipides soap opéras. C'est le choc entre deux univers étrangers l'un à l'autre – intellect et futilité, profondeur et insouciance. Mais leur rencontre, qui débute comme une épreuve de force, prend une tournure inattendue… Véritable jeu du chat et de la souris. On ne sort pas entier de ce face-à-face. La proie n'est pas au tournant, et le film vire vite au dilemme pour Peter. Doit-il continuer à écouter la jeune starlette, lui qui finalement est arrivé là par hasard, alors que c'est un habitué des grands reportages? Ou au contraire doit-il fuir cette personne qui, alors que plutôt du type blindé en toutes circonstances, elle le mène par le bout du nez? A part les dix premières minutes, tout le film repose sur un huis-clos superbement bien filmé, où jamais on ne s'ennuie. Filmé avec la technique chère à Van Gogh (non pas le peintre) , cad le "three-camera-system- une façon unorthodox de filmer, avec une caméra sur l'acteur, une autre sur la partie féminine, et enfin la caméra principale sur l'entièreté de la scène, le film a tapé dans l'oeil des critiques Us, de l'époque, lesquels soulignèrent avec raison, que Van Gogh avait inventé un nouveau language cinématrographique. Cette technique confère au film, une atmosphère particulière, mettant en évidence les dialogues en forme de partie de ping-pong, en n'omettant pas d'inclure le grand loft qui sert de décors dans l'histoire. Chaque objet, chaque chose, chaque décoration participe à cet étrange échange oratoire.Cette technique très éloignée du système Hollywoodien traditionnel, à permis tant à Sienna Miller qu'à Steve Buscemi, de "s'immerger" complètement dans les longs dialogues, et qui auraient pris des jours et des jours sur d'autres tournages. Cette façon de procéder  permettaient aussi aux acteurs et au réalisateur, de pouvoir visionner  les scènes sur les caméras digitales, juste après les prises. Un très grand film!

    interview1interview4interview2

    Le film de Steve Buscemi est le premier volet d'une trilogie basée sur les films du cinéaste néerlandais controversé Theo van Gogh. Lorsque ce dernier fut assassiné par un fondamentaliste religieux, le 2 novembre 2004, il était déjà question pour lui de tourner un remake en anglais de son film INTERVIEW, avec des acteurs américains. Le remake des deux autres volets de cette trilogie seront réalisés par Stanley Tucci (Blind Date) et John Turturro (O6)

    http://www.sonyclassics.com/interview/ 

    distribution AFilms. En août dans les salles.

  • Death at a funeral. J'ai vu. Génial.

    DF_00686
    Cette  " nutty British" comédie, observe avec un humour noir féroce, les dizaines de contretemps et calamités, qui empestent la journée d'une famille aisée et excentrique, lors d'un enterrement, et qui ne sera pas au bout de ses peines, après avoir découvert que le mort n'est pas toujours là où il devrait être. Le décès du père de Daniel et Robert, est l'occasion pour toute la famille dispersée de se réunir pour pleurer ensemble lors des funérailles... Commence alors, une série de "tuiles" qui vont semer la pagaille dans tout le cottage.  D'abord, une inversion de corps qui va nettement ralentir le début de la cérémonie, le temps aux pompes funèbres de revenir avec le bon macchabé. DF_01943
    Ensuite, la consommation par erreur d'un produit  hallucinogène  par l'un des membres de la famille, lequel va tout naturellement en faire voir des vertes et des pas mûres au reste de la famille, alors que lui-même voit du vert partout, y compris sur les toits  où il va déambuler tout nu, sous les yeux effarés des coincés, et du curé..DF_02636
    L'arrivée d'un nain inconnu des deux frères, et maître-chanteur de surcroît, va achever de semer la zizanie dans la maison, car il va profiter de la situation pour menacer de révéler un secret choquant sur le défunt s'il ne reçoit pas une importante  "récompense"   Lorsque Daniel, le plus jeune fils de la maison, et noveliste à succès résidant à Manhattan, débarque, tout va s'emballer. Les deux frères vont devoir laisser de côté leur rivalité, et trouver une solution, afin que l'homosexualité du patriarche, qui aimait se déguiser en Gladiateur romain dans les parties fines,  ne soit pas étalée sur la voie publique. .  Bref, vous l'aurez compris, ce film n'est pas loin de rappeler "Quatre marriage et un en terrement", et il est à la hauteur de ce dernier. Franchement, je me suis bien amusée, et pas un seul instant, le very special british humor ne m'a dérangé. DF_04265

    Si vous avez aimé l'un, vous aimerez l'autre.
    Réalisation Frank Oz, avec Matthew Macfayden (Enigma-Pride and Justice), Ruppert Graves (V For Vendetta) et un génial Peter Dinklage (Living in oblivion=Le nain). Sortie 11 juillet 2007.
    Site : http://www.deathatafuneral-themovie.com/

    Bande-annonce : http://www.kfd.be/movies/deathatafuneral/trailers/Death%20at%20a%20Funeral%20trailer.mov

  • The Host the full dvd collection

    dvdvideologosmStandard · Deleted Scenes-Director Bong Joon-Ho film reflectionshost two discs

    dualdisclogosmDual disc- Collector's Edition (DVD):

    hostDisc One- Deleted Scenes-Director Bong Joon-Ho film reflections
    Disc Two
    · Making Of The Host With Director Bong Joon-Ho- Storyboards
    · Memories Of The Sewer-Set Design-Physical Special Effects- Sound Effects
    · Designing The Creature-Puppet Animatronix-Animating The Creature -The Crew: Production & Visual Effects-Casting Tapes-Cast Interviews-Actor Training-Gag Reel-Cast & Crew Goodbye
    · And Much More

    hddvdlogosmbluraylogosm Collector's Editions:

    host blue ray· host hd dvdmaking of The Host with Director Bong Joon-Ho-Storyboards-Memories of the Sewer -Physical Special Effects-Designing the Creature
    · Puppet Animatronix-Animating The Creature-The Family: Main Cast Interviews
    · Training the Actors-Gag Reel -Deleted Scenes.
    dyn006_original_532_24_gif_2520423_e2a7e06bbf021a23e76682837f808eab
    flash21Je constate avec plaisir que le message test est passé. Comprenne qui pourra je ne sais pas pourquoi je n'ai pas pu programmer mes posts. Allons, si tout se passe bien, c'est reparti pour de bons reportages et chroniques.
    @+ Mich

  •  Message test.

    Depuis deux jours, j'ai des problèmes avec les messages en attentes, aucun ne veut passer. donc je fais un ultime test avant de demander de l'aide sur le forum skynetblogs.Merci

  • Film festival Flagey

    Affiche2007_bigLa 5ème édition du Festival du Film Européen de Bruxelles se déroulera du 29 juin au 7 juillet 2007 à Flagey. Le cinéma a rendez-vous avec l'été sur la place Sainte-Croix à Ixelles. Dans les anciens bâtiments très connus de l'ancienne RTBF, plein de bons fils, des avants-premières de choix, et des terrasses ensoleillées. Sans oublier les séances en plein-air et quelques films cultes projetés sur écrans géants: un évènement à ne pas manquer durant une semaine bien remplie ! Lieu de découvertes par excellence, le Festival accueillera la plupart des réalisateurs et acteurs des films présentés. Les spectateurs pourront ainsi dialoguer en toute convivialité avec ces invités à l'issue des projections ou tout simplement autour d'un verre dans l'un des bars du festival.

    LE JURY OFFICIEL sera chargé de départager les 14 longs métrages en compétition, et il  attribuera deux prix :- le Prix Iris du Meilleur Film (10.000 euros offerts par la Région de Bruxelles-Capitale)- le Prix de la Meilleure Interprétation (2.500 euros offerts par la Commune d'Ixelles) Après Dominique Deruddere/Bouli Lanners en 2005 et Fabrice du Welz/Fien Troch en 2006, c'est le duo Kris Cuppens/Marie Kremer qui assurera la présence belge au sein du jury officiel. Ils seront entourés des jeunes comédiennes françaises Camille Natta et Olga Kurylenko.

    clip_image0042  L'acteur Kris Cuppens est né en Flandre en 1962. Après une courte carrière comme architecte, il étudie l'art dramatique au Conservatoire de Bruxelles. Il suit la scénographie sous la direction de Luc Dhooghe et, après des études au Lee Strasberg Theatre Institute de New York, il alterne les rôles pour la télévision et le théâtre. C'est durant le tournage de la série flamande Heterdaad qu'il rencontre le cinéaste francophone Joachim Lafosse dont il deviendra l'acteur fétiche. Outre le court métrage "Tribu" en 2001, il tournera en effet sous sa direction dans les longs métrages "Folie Privée" en 2004, "Ça rend heureux" en 2005 et "Nue Propriété" en 2006, et contribuera aussi à l'écriture de ces scénarios. Kris Cuppens a également joué dans le court métrage "Dans l'ombre" d'Olivier Masset-Depasse.(Cages)Parallèlement à sa carrière dans le cinéma francophone, Kris Cuppens joue dans des séries télévisées flamandes. Au théâtre, il travaille avec la compagnie théâtrale musicale Braakland/Zhebilding et le groupe théâtral De Queeste. En 2006, il a reçu le prix d'écriture dramatique pour sa pièce "Lied". Il enseigne également au Rits à Bruxelles et à l'Institut Lemmens à Leuven. 

    clip_image0084Olga KurylenkoAlliant tous les genres avec une remarquable aisance, la jeune Olga Kurylenko s'est fait remarquer dès son premier rôle dans le long métrage "L'annulaire" de Diane Bertrand en 2004, un drame dans lequel elle tient le rôle principal d'Iris. On la retrouve ensuite dans le film collectif "Paris, je t'aime" où elle joue dans le segment réalisé par l'Américain Vincenzo Natali. Elle tournera ensuite dans "Le Porte Bonheur" de Laurent Dussaux et "A l'est de moi" de Bojena Horackova. Cette année, elle incarne le rôle d'Eva Pires dans les huit épisodes de la saison 1 de la fameuse série télévisée "Suspectes". Au cinéma, on la retrouvera dans le thriller "Le Serpent" d'Eric Barbier et prochainement dans "Hitman" de Xavier clip_image0105
    Gens.
     Camille NattaScénariste et actrice française, Camille Natta a étudié l'art dramatique à Paris et à Londres. Alors qu'elle étudie la Philosophie et la Politique à l'Université d'Oxford, elle met en scène pour le théâtre "What the butler saw" de Joe Orton, qui sera nominé pour un Spirit of Cuppers. Elle jouera ensuite dans "Der Drache" sous la direction de Franz Maier-Frey, récompensé par le Prix de l'Académie de Versailles en 2000. Sa carrière théâtrale comprend entre autres  "L'enfant… piège à adulte" de Michel Foucault en 2004, "Spell on you" de Caroline Cohen en 2005 et "Seule ce soir" de Michel Cochet en 2006. Camille Natta a également joué dans la série télévisée "Lucas Ferré" de Marc Angelo et dans les téléfilms "Red Eye" de Michael Damian, "Le S.A.C., des hommes dans l'ombre" de Thomas Vincent et "Short Night" de Corinne Garfin. Au cinéma, après quelques courts métrages, elle tourne dans "The Lake" de Robert Golden en 2001, "Ni pour ni contre" de Cédric Klapisch en 2002, "Les rivières pourpres 2  Les Anges de l'Apocalypsed'Olivier Dahan en 2003 et "Hari Om" de Bharat Bala en 2004. L'an dernier, elle tournait sous la direction d'Olivier Doran dans "Pur Week-end" et assurait le double rôle de Karen et Camilla dans "Julia" d'Erick Zonca.  


    clip_image0063Marie Kremer. Née à Uccle, mais résidant à Paris depuis 3 ans. Marie Kremer a décroché son premier rôle "J'ai toujours voulu être une Sainte" de Genevieève Mirsch en 2002. Une interpération remarquable qui lui vaut différents prix dans plusieurs festials internationaux. En 2004 elle sera à l'affiche de de 3 films: Les Ambitieux" de Catherine Corsini, Saint-Jeacques-La Mecque, Le Couperet  Costa gavras, . Ensuite elle enchaîne avec 6 films La Faute à Fidel  Julie Gavras, Caché  Michael Hanneke, Si j'étais chanteur de Xavier Gianoli, Michou d'Aber  Thomas Gilou, Dikkenek  Olivier Van Hoofstadt et Mon fils à moi  Martial Fougeron. Et cette année, elle figure dans MOn colonel, aux côtés de Bruno Solo et Oliver Gourmet, et dans Sous les toites de Paris


    Quelques invités de marque, déjà confirmés: Gabriel Range, réalisateur du film "Death of a Président" que j'ai déjà chroniqué ici, Bernard Campan l'un des trois "Inconnus" Robinson Stevenin" un de plus dans la famille, après Sagamore, et Costa Gavras qu'on ne présente plus.

    Pour tout savoir: un clic sur www.ffbb.be

  • Die Hard IV Bruce Willis Interview

     


    diehard4filtrebayhauthttp://www.apple.com/trailers/fox/livefreeordiehard/willisinterview/

    http://www.livefreeordiehard.com/

    Un clic sur le lien et à vous une interview exclusive de Bruce Willis et quelques nouvelles bandes-annonce d'un des prochains blockbuster de l'été.
  • Dans les bacs Dvd, HD-DVD, Blu-Ray

    original_145_cbg_144gifthumb_78Quelle déception pour le DVD français de "The Host. Version TF1 qui taille dans le gras et ne conserve qu'une petite dizaine de featurettes : "Aux origines de Host", "La famille Park", "Le design de la créature", "Visite à Weta", "De l'animatique au rendu final", "Dans la tête de la créature", "Tournage au coeur des ténèbres", "Bong Joon-ho en action", ainsi qu'une rencontre avec le réalisateur Bong Joon-Ho, des scènes coupées (11 minutes contre 23 pour le DVD anglais), spots TV, bandes annonces, et bio/filmographies. GhostComment s'enthousiasmer quand on connaît l'existence d'une édition coréenne époustouflante : 3 DVD, le CD de la musique du film, le script et le storyboard complets, trois commentaires audio, des pistes DTS... Autant le dire, c'est carrément la honte.hddvdlogosm


    lastkin2bluraylogosm Dvd super complèt, et vraiment à la hauteur de la performance de Forrest Whitaker...cad Blu-Ray.


    disturbia_hdParamount Home Entertainement a récemment annoncé que le thriller «Disturbia», mettant en vedette Shia LaBeouf, sera lancé en format DVD (écran large et plein écran), HD DVD et disque Blu-ray le 7 août prochain. Parmi les suppléments qui seront offerts mentionnons les commentaires audio du réalisateur DJ Caruso et des acteurs Shia LaBeouf et Sarah Romer ; quatre scènes effacées ; un «making of» du film, des scènes inédites ; le vidéoclip de la pièce «Don't Make Me Wait» de la formation This World Fair et plus.

    Le 14 août, les fans de David Lynch pourront mettre la main sur sa dernière oeuvre. Le film «Inland Empire» sera disponible en format DVD double. Supervisé par Lynch lui-même, le DVD offrira notamment 75 minutes de scènes additionnelles («sous le titre «More Things That Happened» ; une revue de tournage intitulée «Lynch 2: Behind the Scenes of Inland Empire» ; des entrevues avec le réalisateur et l'actrice Laura Dern et même une recette de Quinoa par David Lynch (David Lynch Cooks Quinoa)…
    bluraylogosmLa même journée, Buena Vista lancera le film «The Lookout» en format DVD et disque Blu-ray. Ce thriller, bien reçu par la critique, met en vedette Jeff Daniels et Joseph Gordon-Levitt. Ce film est présenté en avant-première aux Movie days de Bruxelles. UGC De Brouckère
    Aussi confirmé, la sortie du film d'animation «Meet the Robinsons» le 23 octobre prochain en format DVD. On retrouvera notamment trois scènes effacées ; le documentaire «Keep Moving Forward: Inventions that Shaped the World», les vidéoclips des pièces «Little Wonder» de Rob Thomas et «Kids of the Future» des Jonas Brohers ; la revue de tournage «Inventing the Robinsons», les commentaires audio du réalisateur Stephen Anderson et plus.
    Autres dates de sorties attendues mais non officiellement confirmées : 

    18/9 «Grindhouse Presents - Death Proof », «We Are Marshall» 

    25/9 «Knocked Up», «Bug», «Next» 

    2/10 - «Fantastic Four: Rise of the Silver Surfer», «Surf's Up» 

    23/10 - «28 Weeks Later», «Daywatch» - 30/10 - «Spider-Man 3» 

    6/11 - «Evan Almighty» - 13/11 - «Ocean's Thirteen», «Shrek the Third» 

    4/12 - Pirates of the Caribbean: At World's End .


    Et depuis hier, The Prestige l'un des meilleurs films sur le monde de l'illusion avec The Illusionist..... index_03
     
    hddvdlogosm dvdvideologosm  bluraylogosm 


    das leben Cineart gifbluraylogosmSony Pictures Entertainment annonce la sortie de "La vie des autres" pour le cette semaine aux Usa. Meilleur film étranger en 2006 aux oscars et meilleur film européen, Das Leben der Anderen continue a enthousiasmer les foules, et pourrait arriver en 1080p et piste pcm Dolby true HD.


    bluraylogosm Warner annonce également la sortie en Blu-ray de "Letters from Iwo-Jima" de Clint Eastwood. Première partie du segment sur la guerre du pacifique, version américaine. Autres sorties prévues pour Warner : 300 , Blood Diamond , Le Come Back.

    Et enfin, Le labyrinthe de Pan en trois coffrets unique, le simple, le collector et surtout l'Ultime.
    simpleultime L'Ultime Disque 1 : le film au format DVD - Commentaire audio du réalisateur Guillermo Del Toro -Présentation du film par le réalisateur - Liens Internet  Disque 2 : (DVD) Option de navigation classique ou "Vivre l'Expérience" (accès alternatif aux bonus et à de nouveaux) -Making-of (45 min) -"Guillermo et les acteurs de l'Histoire", entretien avec Guillermo Del Toro, Ivana Baquero et Sergi Lopez (13 min) Guillermo et le Labyrinthe cannois (13 min) - La mélodie (5 min) -Le Faune et les fées" : création des créatures et des costumes (30 min) -La construction des décors (40 min) - Les effets spéciaux -Galerie photos - Teasers -Bandes-annonces - Filmographies -Liens Internet - DVD-ROM : le scénario intégral et le storyboard imprimables DVD 3 : -Option de navigation classique ou "Parcourir le Labyrinthe" (accès aux carnets personnels du réalisateur) "Guillermo del Toro par Guillermo Navarro", son directeur photo et ami (26 min) - "Le pouvoir du mythe" (14 min) "Guillermo Del Toro, le créateur", entretien avec le réalisateur (26 min) Comparatif film/story board (11 min) - "Guillermo Navarro et le travail sur l’image" (11 min) -Les couleurs et les formes" (4 min) - Galerie photos - Liens Internet -Disque 4 : le film au format HD DVD -Commentaire audio en DTS HD - THX Optimizer  Disque 5 : la bande originale du film composée par Javier Navarrete -Livret exclusif de 64 pages
    bluraylogosm
    bluraylogosm
  • Harry Potter bande=annonce en IMAX, nouvelles images

    imax potterLes critiques ciné américains on reçu une fin de non reçevoir de la part des Studios Warner Bros, leur indiquant qu'il leur serait interdit de voir le dernier Harry Potter en Imax 3D avant de voir la version normale en 35mm.?????


    YOU MUST SCREEN THE FILM IN 35mm PRIOR TO SCREENING THE FILM IN IMAX.

    Quelle explication y a-t'il à donner. D'après un spécialiste, il paraît que le version Imax 3D empêcherait de bien voir certaines séquences. Tiens, il m'a toujours semblé que le 3D ajoutait de la profondeur et la finesse.


    http://www.imax.com/ImaxWeb/static/swf/splash_LP/welcome.jsp


    affiche3cochons1De Patrick Huard. Une fois n'est pas coutûme, un film canadien. A l'hôpital, trois frères se rencontrent au chevet de leur mère dans le coma. Pour passer le temps, ils discutent des mérites et plaisirs de la fidélité et de l'infidélité conjugale. Les conversations des deux plus jeunes avancent au gré des jours dans des détails et des fantasmes de plus en plus juteux, ce qui les poussera à agir, à l'encontre de la morale et des valeurs plus solides de l'aîné.

    La distribution du film est notamment composée de Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge, Paul Doucet, Sophie Prégent, Julie Perreault, Isabel Richer, Mahée Paiement, France Castel et Réal Bossé.

    http://www.agencenews.com/uploads/sitefiles/showbizz/3_ptits_cochons_TRAILER_Med.mov

  • Into the Wild de Sean Penn... Superbe!

    intothewild
    Réalisé et scénarisé par Sean Penn, "Into the Wild" raconte l'histoire d'un jeune homme qui a tout abandonné pour vivre dans la nature.
    Le film est inspiré d'une histoire vraie et d'un livre de Jon Krakauer. Après avoir réussi avec brio ses examens de fin d'études à l'université Emory en 1992, Christopher McCandless (Emile Hirsch- Alpha-Dog) étudiant très doué et athlète hors pair, change de vie. Il vend tous ses effets personnels, donne toutes ces économies , (24 000$) à des œuvres de charité et décide de partir pour les beautés de la lointaine Alaska. Road-movie en auto-stop d'abord, le film nous plonge dans un tout autre univers dans la deuxième partie....Chris va faire faire de nombreuses rencontres lors de son long périple...et tous ces personnages vont aussi l'aider à complètement changer sa vie. Avec encore: Marcia Gay Hayden, William hurt,
    Vince Vaughn, Catherine Keener, Kristen Stewart, Zach Galifianakis

    Le film sort le 21 septembre 2007

    http://media.movies.ign.com/media/944/944934/vid_2028192.html

  • Sorties salles 27 juin.

    affiche_63GYPSY CARAVAN - Documentaire de Jasmine DELLAL - USA - 1h50- Avec Antonio El Pipa Flamenco Ensemble, Esma Redzepova, Fanfare Ciocarlia, Maharaja et Taraf de Haïdouks
    Embarquez dans la « Gypsy Caravan » pour un voyage à travers la musique, la vie et l’héritage de cinq groupes tziganes, issus du monde entier, lors d’une tournée triomphale de six semaines aux Etats-Unis. Les styles musicaux vont du flamenco au violon gitan, de la folk indienne au jazz, représentant ainsi le meilleur de la musique et la diversité du peuple gitan. Le film retrace le portrait de ces musiciens, sur scène et à la ville, dans leurs familles et sur la route. Un voyage riche et initiatique, au sens propre et figuré à travers la culture gitane. big_4_63

    www.whentheroadbends.com

    Bande-annonce :  http://www.prettypictures.fr/video.php?id=63&i=2
    New-York, Festival de Tribeca (2006)
    Deauville, Festival du film américain (2006)
    Belgium Flanders Films festival winner. 2006

    big_10_63

    clip_image0063Soundtrack en vente actuellement--Contact Olivier Bouillé: 02.646.57.94   distribution :  www.harmoniamundi.com
    fragile_banniereUn film de Martin valente. Avec Jean-Pierre Daroussin (Le Présentiment) MArie Gillain (lL'Enfer) Caroline Cellier et Jacques Gamblin. Sara se laisse entraîner par Isa à Lisbonne pour tromper sa mélancolie. Elle croise Paul, un réalisateur fatigué par son métier et ses échecs, en voulant échapper à des policiers. Hélène, la femme de Paul, se retrouve seule pour garder un petit-fils dont elle ne voulait pas. Suite à un accident, elle emmène le bébé à l'hôpital où elle rencontre Vince, un policier venu rendre visite à sa femme dans le coma depuis 7 mois. Yves, le pharmacien, à fait le vide autour de lui, seul un chien errant ayant élu domicile devant sa porte, lui tient compagnie...
    fragiles2
    Nina, une musicienne, se drogue pour supporter la vie. Il y a des jours où le destin entrecroise les vies, où les solitudes s’animent sous l’effet du hasard, où un événement bouleverse le cours de plusieurs vies.
    Six personnages vont se croiser, se réunir, s’abandonner, se retrouver alors que rien ne les prédisposait à se rencontrer. Un lien existe pourtant entre eux.   Des petits riens, les solitudes, et  les hasards du destin va se charger de le leur rappeler. Dans cette sorte de mini "Crash" à la française, le réalisateur dépeint avec finesse et émotion, les rencontres d'un soir, les rencontres fortuites, ceux qui croient être à l'abri dans leur train-train quotidien,  et ceux, alors qu'on ne les attends pas, qui montrent tout le contraire de ce qu'ils laissent paraître. Composition étonnante de Marie Gillain dans la peau d'une droguée essayant tant bien que mal de reprendre le droit chemin pour récupérer son fils.
    Bref, tout un microcosme dont la vie va prendre une autre tournure, suite à de petis incidents de parcours. A voir! Film Choral conseillé, Fragile se laisse regarder, malgré quelques longueurs.  

    http://www.dailymotion.com/video/x24v6y_fragilesbandeannonce


    SteakUn film de Quentin Dupieux, avec Eric Judor, Ramzy Bedia et Sebastien Tellier. Avec un nom comme le sien, le réalisateur aurait du rester au pieu, au lieu de commettre un film d'une telle médiocrité. Le nanar des nanars, bien parti pour récolter soit un Bidet d'Or, soit un Gerard. On parie? Quant aux deux compères, je ne comprends toujours pas, pourquoi on leur donne autant de temps d'antenne à la télé, ces dernières semaines. Mais puiqu'il en faut pour tous les goûts, et, que mon blog se veut le plus complèt possible, ce long-métrage (trop long) à droit de cité ici. Amen. 


    An 2016. La mode et les critères de beauté ont beaucoup changé. Une nouvelle tendance fait des ravages chez les jeunes : le lifting du visage. Georges, un jeune diplômé récemment lifté, profite des vacances d'été pour s'intégrer à la bande de caïds la plus respectée de la région, une quinzaine de loubards liftés à l'extrême, riches, fans de sports abstraits et consommateurs de nouvelles technologies futiles.
    Blaise est rejeté par son ex ami d'enfance, Georges. Après une tentative ridicule de lifting à l'agrafeuse, Blaise kidnappe une petite fille et demande une rançon à ses parents afin de pouvoir lui aussi se payer un vrai lifting. Idiot, vraiment stupide ce synopsis. Des mecs, jeunes de surcroit liftés...on aura tout vu...Si c'est pour voir des horreurs, je préfère encore les films sur les Zombies....


    PersepolisDe Marjane Satrapi. Un film ayant récolté bon nombre de prix et de citations en tous genres. A VOIR! ABSOLUMENT. Avec les voix de Danielle Darrieux, Catherine Deneuve et Chiara Mastroiani. Téhéran 1978: Marjane, huit ans, songe à l’avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah.
    Avec l’instauration de la République islamique débute le temps des «commissaires de la révolution» qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire.
    Bientôt, la guerre contre l’Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère. Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l’envoyer en Autriche pour la protéger.
    A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution: l’adolescence, la liberté, les vertiges de l’amour mais aussi l’exil, la solitude et la différence. http://www.marjane-satrapi.fr .

    Bande-annonce chantée par Chiara Mastroiani: http://www.emi-artistes.com/persepolis/


    poster_hostel2
    heather matarazzoLorsque après 3/4 d'heure de Hostel II, Heather Matarazzo   tête en bas, mains attachées dans le dos, nue , baillonée, pendue au dessus d'une sorte de baignoire, éclairée d'une multitude de bougies ...et que ses hurlements de terreur transpercent les murs, une seule pensée me vient à l'esprit....la folie de Roth est en route.femme à la faux..Lorsqu'une  femme entièrement nue vient se coucher en dessous  et utilise une faux pour torturer, et faire gicler l'hémoglobine afin d'atteindre un orgasme dans le bain de sang qui suit...le mien se glace  d'effroi ..L'un des films les plus gore de l'année, avait pris ses marques, et moi perdu mes repères. Complètement "hagarde" devant un tel spectacle, et  cette propension à la violence 'sexuelle gratuite",  Porn torture comme on dit aux Etats-Unis...j'ai vraiment ressenti un dégoût profond pour Roth.
    Jusqu'à la mystérieuse disparition de Matarazzo, le film se laissait regarder, par la grâce des 3 jeunes filles en voyage d'agrément en Europe...et parce que je me disais que je pourrais rester jusqu'au bout. Et bien non! Lorsque la traite des blanches enlévées vers un château , afin de satisfaire les phantasmes de riches pervers sadiques, ayant payé très cher leur désirs de torture et de mise à mort d'innocentes touristes, est avérée,  le film vire au cauchemar , et sombre dans un délire malsain et dérangéant.  Eli Roth aime la torture à l'état brut, et le sadisme fait vraiment partie intégrante du personnage..Jl jongle trop bien avec les conventions du genre, et Hostel 2 devient repoussant. Cette surenchère de violence gratuite me laisse pantoise.. Je n'ai jamais compris, et ne comprendrais jamais,   ni l'intérêt et encore moins  le plaisir que certains cinéphiles, ont à aimer des réalisateurs qui offrent en pâture, des mecs qui se font "Bouffer" le c....par des chiens, ou d'autres écartelés.. même si l'un comme l'autre méritent une punition!. Encore moins, lorsque d'autres réalisateurs tels Craven et Aja, montrent des jeunes filles à qui on arrache les seins, ou qu'on égorge tout simplement (si je puis dire)..Ce voyeurisme d'une certaine  me laisse perplêxe.  En sortant de la salle, j'ai même entendu "C'est mieux que le premier" Conclusion:  C'est du côté de la psychologie de l'audience qu'il faut finalement se tourner.. il ne sert plus à rien de tirer sur le pianiste, Roth, le dérangé ne fait que montrer ce que le public attend, et peu importe la manière, seul le résultat compte; amener le spectateur avide de sang, dans un état nauséeux au bord de l'écoeurement, de pollution mentale, et de "soumission".  Enfin pas tous, je suis partie avant la fin. j'avais pas envie de f...le reste de ma journée en l'air. Je suis venue, j'ai vu, et je ne suis toujours pas( con)vaincue.
    Eli Roth a atteint avec Hostell II, un pallier supplémentaire dans la répulsion, et dépasse en cruauté la trilogie Saw... même si certaines séquences ressemblent fortement à du déjà-vu dans un film italien de 1981 je crois, "Cannibal Ferox (super censuré à sa sortie en Europe), sans oublier le fameux (?) Cannibal Holocaust.  Pour terminer, j'ajouterais d'une part, que la première partie du film n'est rien de moins qu'une salle d'attente, où il manque les revues pour passer le temps, parce que jusqu'à cet instant, le film est vide de mystère, et tout est téléphoné, et d'autre part que les interprêtes féminines sont si mauvaises qu' il est difficile d'avoir de la compassion avec ce qui leur arrive...Il est bien connu qu'en toutes circonstances, le public penche du côté des plus faibles  Dans Hostel II, les séquences de trouilles sont tellement surjouées à la façon "Desperate Housewifes (excusez le raccourçi) qu'elles ne donnent qu'une envie....qu'on en finisse au plus vite. . ATT1

    Avec beaucoups moins d'effèts, de cris et de sang, les grands réalisateurs de l'âge d'or du cinéma, savaient amener le spectateur dans un certain climax, je pense ici à Hitchcock et "Psychose" La suggestion avait bien plus d'impact...et jamais en ces temps là, je ne quittais une salle avant la fin d'un film...dyn006_original_532_24_gif_2520423_e2a7e06bbf021a23e76682837f808eab

    Site officiel: http://www.hostel2.com/

  • Sand and Sorrow Mobilisation pour le Darfour -Invitation vision-presse.et appel à Sponsors..

    Lors du Festival du Film de Cannes 2007 Paradiso Filmed Entertainment a acheté le film ‘Sand and Sorrow’. Un documentaire poignant sur la situation au Darfour avec commentaire de George Clooney. Dans ce projet de film humanitaire, il a été convenu contractuellement que les revenus supplémentaires seront offerts aux organisations au Darfour.
    Paradiso Filmed entertainment est à la recherche d’organisations et sponsors qui veulent se ranger derrière ce projet. C’est donc avec plaisir qu'une  invitation est lançée aux intéressés  qui aiemraient assister à la vision privée de Sand and Sorrow. Cette vision aura lieu le vendredi 6 juillet à 14h a Kinepolis Bruxelles et sera suivie d’une réception informelle.
    Veuillez confirmer votre présence , je ferai suivre..... 

    Bande-annonce (âmes sensibles s'abstenir)  http://www.sandandsorrow.org/viewclips.html

     home_main

    SAND AND SORROW” THE TRAGIC STORY OF DARFUR

    Executive Produced by George Clooney, Natalie Lum Freedman & Michael Mendelsohn
    Produced by Bradley Kaplan.
    Directed, Wris en and Produced by Paul Freeman
    Narrated by George Clooney.
    Total running time: 93 minutes
    Format: Digital BetaCam/35 mm

    Official Website: www.sandandsorrow.org

    Désolée, je n'ai pas eu le temps de traduire.

    SYNOPSIS –Sand and Sorrow”
    Offered exclusive and unparalleled access to the situation on the ground inside Darfur, Peabody award-winning fi lmmaker, Paul Freedman (“Rwanda - Do Scars Ever Fade?”), joins a contingent of African Union peacekeeping forces in Darfur while a tragic and disturbing chapter in human
    history unfolds. While the heroic men and women of this undermanned and under-funded mission brave harsh conditions and unfe$ ered violence, as many as 2.5 mio displaced persons have no choice but to se$ le inside squalid camps to wait and hope.(An estimated four hundred civilians
    have perished).
    While analyzing the historical events that have given rise to an Arab-dominated government’s willingness to kill and displace its own indigenous African people, “Sand and Sorrow” also examines the international community’s “legacy of failure” to respond to such profound crimes against humanity in the past. But while immersed in the despairing crisis of our time, Freedman manages to give voice to the ever-growing and inspiring movement of those who wish to make “Never Again” finally mean something.
    John Prendergast, Samantha Power, and New York Times columnist Nick Kristof, lead the viewer through burgeoning refugee camps along the Chad-Sudan border, past mass graves inside Darfur itself, and into offi ces of the United States Senate to plead on behalf of the innocents of Darfur. This
    impassioned trio inspires a growing and vocal advocacy movement that extends from rural elevated schools to big time college campuses, all the way to the halls of power in the US and beyond. Freedman’s camera is there to capture the heroic struggle between politics and humanity.

    dyn001_original_282_162_pjpeg_2563256_1d890f5458fe22c41aae39a942afa092COMMENTS ON ‘SAND AND SORROW’


    Paul Freedman, Director, Writer & Producer
    Why are we not repulsed by the slaughter and displacement of millions of innocent people? Why is it that the people of Darfur do not ma$ er? When it comes to confronting the most profound of
    human crimes, ours is a legacy of failure. And with these repeated failures comes a price: as our moral fiber atrophies we become less and less able to stand up to the evil abuse of criminal regimes.
    It’s time to demand of our leaders a compassion that is consistent and a justice that is complete.

    George Clooney, Executive Producer & Narrator
    Speaking on Darfur, Washington, DC, April 2007 “There are innocent people in harm’s way in the most brutal of fashions.” “Everyone has a good reason not to act . . . but the one thing we cannot do is turn our heads and look away.”

    Michael Mendelsohn , Executive Producer
    “As the son of a Nazi holocaust survivor, my Dad would say “Common sense is not common.”
    Why allow the slaughter and suff ering of any people because they are diff erent from you or me?
    This is pure evil. Common sense demands we fi ght against evil and against those that justify crimes against entire civilizations with twisted economic or religious justifi cation. Get up! Speak out against these crimes! Use your resources to stop genocide! Today.... it is “them”... tomorrow...
    it could be you...or worse...our children. Protect “them.” Be aware, speak up and stop genocide...in Darfur and worldwide. Don’t be common...use “Common Sense.”


    Simon Crowe, Managing Director, Velvet Octopus

    We work in an industry that can have huge infl uence internationally, and yet too many times has society, and the media ignored and then later regre$ ed not stepping into situations such as Rwanda, Bosnia and Cambodia. We owe it to our conscience to do something to stop the genocide in Darfur now. That is why we have decided to step away from our usual type of projects to fully
    support this extraordinary fi lm. We want this fi lm to screen at every festival in the World and for every school and family to see this whether at the cinema, on DVD or Television.”


     Georges Clooney se bat pour le Darfour. Mais l’acteur n’est pas la première star d’Hollywood à s’engager pour le Darfour. Angelina Jolie, qui est Ambassadrice du Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés, s’est récemment rendue pendant deux jours dans un camp de réfugiés du Darfour installé au Tchad. Et en 2004, elle s’était déjà déplacée dans la région pour alerter l’opinion publique. Mia Farrow l’avait suivie la même année. Et George Clooney leur avait emboîté le pas. En plus de sa présence au Soudan, il a décidé de faire œuvre de création. Son film "Urgences Darfour" documentaire qu'une chaîne française a passé en prime-time il y a quelques semaines, est un cri d’alarme à l’adresse de la Communauté internationale. L’idée de s’engager pour le Darfour lui est venue en 2006, après la lecture d’articles du New York Times sur ce conflit qui, depuis quatre ans, a fait 200 000 morts et 2 millions et demi de personnes déplacées.
    Sources Paradiso dossier presse.

  • Paris Hilton out of jail

    parisoutofjail_150Paris Hilton est sortie de "taule". Prison dorée, mais prison quand même. S'est-elle assagie? C'est en tout cas ce qu'elle a dit. "Je veux me consacrer aux autres, et je vais créer une maison d'accueil pour anciennes détenues qui ne savent pas où aller après leur relaxe.....Bon, nous on veut bien croire. Mais quand on voit le "tapis rouge" spécial déployé à sa sortie, on se dit que Paris est quand même la seule V.I.P. à être devenue "star" sans jamais avoir fait quoi que ce soit. Alors il est grand temps qu'elle remédie à ce statut de "celeb' la plus oisive"

    http://video.msn.com/v/us/v.htm?f=01/64&g=41CD33CC-10BD-4022-BF50-ED75BF809819&p=hotvideo_parishiltonjail&t=m3334&rf=http://tv.msn.com/tv/article.aspx?news=266849&GT1=7703&fg=

  • Indiana Jones premier jour....

    20070625v2_cardbg
    Ca y est, l'aventurier au grand châpeau est reparti pour de nouvelles péripéties.
    Paramount a dévoilé les premières vidéos de tournage de Indiana Jones IV. C'est un Steven Spielberg heureux et portant un toast que l'on découvre, avant qu'il ne prenne place aux côtés du producteur Frank Marshall dans la voiture d'essai, et qu'il ne donne le clap de la séquence poursuite.....
    Un clic sur: http://www.indianajones.com/community/news/firstday.html

    Avec John Hurt, Cate Blanchett (The good German) Shea La Beouf (Transformers-Disturbia))

    spielberg indy4
  • Koh-Lanta. de A à Z!

    KOH LANTA  (*)-Septième aventure.

    Le jeu de TF1 est devenu un must du genre. Aventures, suspenses, défis, compétitions, stratégies environnement hostile... tous les ingrédients sont à chaque fois réunis pour suivre comme un feuilleton ce rendez-vous estival qui fait à chaque fois, le plein d'audience. http://www.tf1.fr/kohlanta/
    2307906

    Etienne MOUGEOTTE TF1, Directeur des Programmes

    "La première image, pour les candidats qui débarquent sur "Koh Lanta", c'est toujours celle d'un coin de paradis... Cette année encore, les seize aventuriers seront éblouis par la luxuriance de la nature, la majesté du décor, la transparence des eaux tropicales. L'archipel des Philippines, vous allez le découvrir, ne manque pas de beauté ! Pourtant, dès que le jeu aura repris ses droits, on va le constater très vite, la chaleur, l'eau, la végétation se révéleront des éléments hostiles.
    La quête de la nourriture, la construction d'un abri, l'âpreté des épreuves vont devenir autant d'obstacles à franchir, conduisant hommes et femmes sur les chemins de la découverte de soi et des autres.
    Car ce n'est pas le moindre des intérêts de "Koh-Lanta" que d'être un révélateur des sentiments humains face à la difficulté de vivre loin de tout confort, seul ou en groupe. Cette analyse, vécue par les candidats et... les téléspectateurs, demeure l'un des ressorts dramatiques essentiels de cette émission unique. C'est elle qui fait la force de ce jeu et son succès, année après année."2305587

    Christian LE BOZEC "Koh-Lanta", Chef de projet
    "Koh-Lanta" met en scène nos propres téléspectateurs. Un lien fort se tisse avec les candidats qui vivent 24 heures / 24 une aventure soumise à plusieurs paramètres, à la fois humains et naturels. Tout peut arriver ! C'est une émission extrêmement délicate. L'an dernier, nous avions vécu une alerte cyclonique. Cette année, nous connaissons quelques soucis avec la faune locale particulièrement diverse et dangereuse. Nous nous devons de tourner dans un site présentant tous les critères de sécurité qu'un candidat est en mesure d'exiger. Il est hors de question de risquer leurs vies, c'est la règle n°1 de "Koh-Lanta" : tous les dangers doivent rester sous le contrôle de la production."2308609

    "L'île de Palawan est un des endroits au monde parmi les plus préservés et un des derniers où l'on cultive les perles. Sa flore et sa faune sont extrêmement variées et protégées. Palawan est au carrefour de plusieurs influences culturelles et naturelles entre la forêt sauvage de Bornéo, le mystère de l'Asie avec la mer de Chine et l'immensité de l'océan Pacifique."
    "Les candidats comprennent de plus en plus vite les événements auxquels ils vont être confrontés car ils connaissent parfaitement l'émission. Nous cherchons constamment à surprendre le public et les aventuriers, sans ébranler les grands classiques de "Koh-Lanta".
    Certaines épreuves n'ont pas le droit de changer, comme par exemple celle des vers blancs. Tout le monde l'attend ! Nous avons besoin de raconter une aventure humaine formidable, variée et évolutive. Les aventuriers décodent très vite nos procédés et nos méthodes et nous sommes obligés de prendre un peu d'avance pour les étonner et renouveler l'émission aux yeux des téléspectateurs. Pour la prochaine émission, nous avons fait des repérages en Amazonie. La survie dans la forêt amazonienne serait formidable ! Nous repérons également des lieux en Océanie, en Micronésie et en Afrique. Nous sommes toujours à la recherche de décors encore plus surprenants pour proposer une aventure que tout le monde rêve de vivre..."2308612

     Isabelle GAMBOTTI-  Directrice de casting
    "Nous nous efforçons de trouver de nouvelles personnalités, différentes des éditions précédentes. Les motivations des candidats sont aussi diverses que variées ; toutes sont honorables. Ils veulent passer à la télévision pour se montrer, même si cette envie n'est pas consciente au début de l'aventure ; ils ne recherchent pas la célébrité ; ils sont davantage en quête d'une reconnaissance plus personnelle, qu'elle soit professionnelle ou familiale.
    Quand ils sortent du jeu, tous sont épuisés. Nous passons trois jours ensemble ; une ?soupape de sécurité? indispensable avant qu'ils ne réintègrent leur vie habituelle. Très vite, ils ressentent une grande satisfaction et sont fiers d'avoir vécu une aventure aussi difficile."
    "La sortie des candidats est particulièrement délicate à gérer car je suis très impliquée et concernée par mes choix de casting. Nous sommes deux pour la première fois. Je travaille avec Michel - MUTOMBO-CARTIER - , mon collaborateur. Nous sommes là pour écouter les candidats sortants. J'aime mon métier et je m'amuse. Je vis des échanges positifs, attrayants et parfois douloureux. Ces rapports peuvent être tellement forts qu'il m'arrive de remettre en cause ma façon d'être ou ma vie familiale ! Ce casting permet au plus grand nombre de se présenter. Cette année, nous avons reçu énormément de candidatures de personnes obèses. Une jeune femme est venue au casting en maillot de bain ! Elle voulait montrer à quel point elle était motivée. J'ai été extrêmement surprise. Je lui ai fait part de mon admiration. Nous avons eu un très bon échange mais malheureusement, médicalement, sa participation à l'aventure n'était pas possible. Je ne vois aucune image du programme avant la diffusion. Je suis totalement accro et j'ai hâte de découvrir cette nouvelle édition !"2305574

     Michel MUTOMBO-CARTIER -Collaborateur de la Directrice de casting
    Je n'ai pas participé au casting. Je suis arrivé aux Philippines en même temps que les candidats. J'aide Isabelle GAMBOTTI à recueillir leurs premiers témoignages après leur éviction, au Conseil. Quand ils sortent du jeu, ils ont besoin de se confier. Certains se livrent énormément et nous discutons parfois jusqu'à tard dans la nuit. Je n'imaginais pas que l'aventure "Koh-Lanta" puisse être aussi éprouvante pour eux. C'est un vrai choc de se retrouver immergé avec des inconnus sur une île, sans nourriture. Recueillir de telles impressions est vraiment passionnant. C'est une expérience extrêmement enrichissante." "Ils nous parlent de certaines souffrances qu'ils ont peut-être même cachées à leur propre famille. Ils réalisent à quel point leurs proches leur manquent. Je n'ai pas une position de psychologue. Je les écoute, les détends et les remets dans le cours de la vie normale. Après la Réunification, les candidats éliminés passent une dizaine de jours avec nous jusqu'au vote du Conseil final. Nous ne sommes pas trop de deux pour gérer tout ce monde ! Certains candidats éclatent en sanglots quand ils quittent le jeu. D'autres gardent sur le c?ur des propos tenus lors du Conseil, auxquels ils ne s'attendaient pas ou venant de quelqu'un qu'ils pensaient être un ami ou un allié. La vraie révélation, c'est surtout de voir leur visage dans un miroir : à cause de leur barbe ou des kilos perdus, ils ne se reconnaissent pas !"2305577

     Yann LE GAC- Concepteur et producteur des Jeux Sur "Koh-Lanta", on distingue deux mécaniques de jeu très distinctes. Des épreuves disputées en équipes et des épreuves individuelles. La réflexion et la conception sont différentes mais, dans les deux cas, le but est de responsabiliser chaque candidat, de les éprouver, de les révéler et bien entendu de provoquer et de souligner des alliances ou des discordes."
    "C'est elle qui détermine la couleur des jeux. Par exemple, si nous tournons dans un pays qui possède la particularité de fonds sous-marins splendides, nous privilégierons des jeux d'eau. Si la végétation est dense ou le relief accidenté, nous utiliserons davantage les arbres ou nous profiterons des déclinaisons du terrain."
     "Justement, cette année les fonds sous-marins étant d'une clarté étonnante, nous avons joué, plus que les années précédentes, cet atout majeur. Beaucoup de jeux se déroulent donc dans l'eau ou sous l'eau.
    A chaque édition, nous changeons la moitié des épreuves mais certaines restent récurrentes car elles sont la signature même de "Koh-Lanta", comme la dégustation des vers blancs ou l'épreuve finale des poteaux."
    "Tout dépend du candidat. Ce qui s'avère difficile pour l'un, ne le sera pas forcément pour l'autre. Certains types d'épreuves se révèlent plus complexes pour les hommes que pour les femmes, tels les jeux d'endurance ou ceux faisant plus particulièrement appel au mental. Inversement, les femmes connaissent plus de problèmes lors des parcours. Il faut donc être vigilant en ce qui concerne l'équité homme / femme. Les difficultés grandissent également avec les jours accumulés. Plus nous avançons dans l'aventure, plus les aventuriers sont affaiblis physiquement mais par contre plus volontaires et déterminés."
     "Il y a toujours un grand décalage entre ce que nous imaginons dans un bureau à Paris, et la réalité sur place. De nombreux paramètres doivent être harmonisés afin de trouver l'endroit idéal pour la conception d'une épreuve : l'orientation, la constructibilité du sol, la lumière, le vent, les meilleures conditions de captation, la sécurité... Concernant les jeux d'eau, il faut tenir compte de la déclinaison du terrain - pente douce ou trop abrupte - , de la profondeur de l'eau mais aussi des rochers susceptibles d'être coupants. La nature n'étant jamais symétrique, il nous faut déterminer un terrain suffisamment large et égal pour les deux équipes, ce qui n'est pas une mince affaire...
    Nous devons évidemment tenir compte de l'environnement s'il y a, par exemple, des habitations, tout en pensant aux angles de captation et aux nombreuses contraintes techniques."2305586

     Corinne VAILLANT- Réalisatrice
     "Nous tournons pratiquement 24 heures/24. Une équipe Reality est très présente sur l'île des candidats. Dès 5 heures et leur réveil, le talkie-walkie est ouvert. Les premières actions commencent et les équipes sur place - Journalistes et Journaliste reporter d'images - nous contactent, mon rédacteur en chef et moi-même, pour savoir ce qu'elles doivent suivre en priorité. Souvent, deux équipes sont sur place et nous devons les guider en choisissant les actions les plus intéressantes. Nous informons Denis BROGNIART sur les derniers incidents survenus aux camps avant qu'il n'accueille les candidats pour une épreuve ou au Conseil. C'est un réel travail de coordination. L'histoire que nous racontons doit s'enchaîner logiquement, entre les événements survenus aux camps, lors des Jeux et au Conseil. Plusieurs corps de métiers s'adaptent les uns aux autres en permanence et une très bonne communication entre les différents départements est primordiale. Les équipes Reality accomplissent un travail délicat. Elles doivent recueillir les témoignages des candidats, sans les influencer et sans qu'ils cherchent eux-mêmes à les utiliser. C'est une relation très particulière. La grosse difficulté de ce programme est de vivre quarante jours en totale promiscuité tout en gardant certaines distances. Cette ?distance? est indispensable pour qu'ils vivent pleinement leur aventure. Nous créons une empathie avec les candidats puisque nous compatissons à l'aventure très difficile qu'ils sont en train de vivre mais nous ne tissons pas d'amitié. C'est vraiment une expérience personnelle. On ne participe pas à "Koh-Lanta" pour rencontrer des membres de l'équipe ou de la production mais essentiellement pour faire connaissance avec les autres candidats et pour se rencontrer soi-même .Nous rentrons en France avec des centaines de cassettes, à la fois des Jeux, du Conseil et de la vie sur les camps. Nous reprenons la trame des émissions et nous la construisons en choisissant telle ou telle séquence des événements survenus sur l'île ou pendant les épreuves. Nous devons faire une synthèse. Pendant cinq mois, nous élaborons l'ordre de narration. Nous racontons une histoire authentique. Nous devons simplement la réduire et la réorganiser, en restant fidèle à ce qu'ont vécu les candidats. Quand nous les revoyons en septembre, après la diffusion, ils sont satisfaits et estiment que les quarante jours de leur aventure sont racontés fidèlement. Notre contrat est alors rempli !"2305575

     Francis COTE- Réalisateur des Jeux
    Chaque pays où nous tournons possède ses particularités avec des problèmes et des avantages. Cette année, le cadre est fabuleux. Ces îles rocheuses sont magnifiques et m'inspirent énormément. Chaque arrière-plan est habillé naturellement par ces îlots montagneux. L'aire de jeu dans laquelle nous évoluons est limitée et facilite la réalisation. Il n'y a pas trop d'amplitude de marée, pas trop de vagues et surtout nous bénéficions de très bonnes conditions météo. La nature est peu hostile, malgré la présence de certaines espèces de serpents et parfois de moustiques."
    Je découvre le site durant une dizaine de jours, en général trois mois avant le début du tournage, accompagné de mon assistant, du producteur des Jeux, Yann LE GAC et du chef constructeur, Jean-Louis LAPADOUZE. Avant le tournage d'un Jeu, nous effectuons cinq à six repérages pour trouver un site adéquat. Nous décidons ensuite de l'implantation des caméras et organisons des tests. Ils servent à s'assurer que le jeu fonctionne mais également à en évaluer le rythme, l'évolution et à définir la position des candidats. Le jour J, je rejoins le lieu de tournage, trois ou quatre heures avant le début du jeu, accompagné d'une trentaine de personnes : les ingénieurs du son, les cameramen, toute une équipe vidéo et les régisseurs qui s'occupent d'installer le matériel et de camoufler au mieux les câbles et les antennes. Je dispose de sept caméras mobiles et de quelques-unes fixes : une caméra sous-marine et d'autres caméras plus petites cachées dans certains obstacles. 2305576
    C'est vraiment un atout de disposer d'autant d'axes de prises de vues. Dans ma régie, je bénéficie également d'un retour vidéo avec l'ensemble des caméras.  Plus qu'un direct, "Koh-Lanta" est une nouvelle mise en scène chaque jour. Nous imaginons un scénario, une histoire que nous aimerions raconter, mais ensuite, tout peut arriver. Nous ne maîtrisons pas les éléments. Les candidats peuvent se blesser, les écarts entre les uns et les autres peuvent être plus importants que prévu. Nous disposons d'une seule chance pour réussir la scène, il n'y a pas de deuxième prise. C'est parfois frustrant mais le lendemain, nous sommes déjà sur une autre île en train de tourner une nouvelle épreuve. "Koh-Lanta" est réellement le plus gros challenge qui m'ait été confié."2305598


     Denis BROGNIART-Animateur
    Koh-Lanta" me permet de découvrir chaque année un autre pays. Même si le concept reste le même, à la fois fort et très simple, j'ai l'impression de présenter chaque année une nouvelle émission.
    Les candidats sont maîtres de leur destin du premier au quarantième jour. Les téléspectateurs s'identifient à eux et se mettent à leur place en s'imaginant disputer les épreuves ou en train d'essayer de faire du feu."
     "L'un des grands changements de cette septième édition : la formation des équipes est différente. Les hommes ne seront pas opposés aux femmes ou les jeunes aux seniors... Il y a aussi des épreuves inédites. L'une d'entre elles utilise les roches à pic des Philippines avec un saut réalisé à plus de quatre mètres de haut : un défi relevé par la plupart des candidats, mais pas tous... Cette année, dans "Koh-Lanta", compte tenu de la difficulté des jeux, certains préfèrent renoncer au risque de pénaliser leur équipe."
    Le concept et l'esprit "Koh-Lanta" demeurent. Les candidats et ceux qui rêvent de participer partagent le même objectif : se retrouver dans la peau de Robinson Crusoé. Nous avons tous lu cette histoire. Se retrouver à la place de l'aventurier dans un dénuement total avec l'obligation de se débrouiller seul et d'aller jusqu'au bout pour gagner, fait rêver tous ces passionnés d'aventure.
    Les candidats évoluent d'une année sur l'autre et sont de plus en plus aguerris. Comme ils regardent l'émission quasiment sans discontinuer depuis la première édition, ils sont plus réceptifs et réactifs. Pour les surprendre, il faut être toujours plus ambitieux et s'efforcer de leur faire oublier les caméras. Plus les années passent, moins j'ai besoin d'entretenir une relation affective avec les candidats pendant le tournage pour comprendre ce qu'ils vivent. Je les admire beaucoup car c'est vraiment l'unique émission dans laquelle des individus vivent dans des conditions aussi difficiles. Ils perdent parfois jusqu'à dix kilos. Ils se retrouvent, après des dizaines d'heures de voyage pour certains, sur une île inconnue, avec des animaux, une végétation hostile et des problèmes de survie à gérer.
    Mon expérience passée me permet d'appréhender un peu mieux les comportements et les profils psychologiques de chacun, notamment lors du Conseil. Je suis à l'écoute de ce qu'ils peuvent dire et je me dois d'être réactif pour leur permettre de partager leur ressenti avec les autres. Au campement, ils s'expriment souvent seuls, face à la caméra. En revanche, lors du Conseil, ils livrent ce qu'ils ont sur le coeur que ce soit positif ou négatif. Ils sont parfois huit devant moi, dix au moment de la Réunification. Un jeu de ping-pong s'installe entre nous. Au fil des ans, le dialogue se nourrit davantage et devient de plus en plus riche."
    Au niveau des paysages, c'est la plus belle saison de "Koh-Lanta" ! Les fonds marins sont magnifiques, l'eau est très claire et les falaises abruptes, de roche très noire, particulièrement splendides. Les rapports humains reposent sur le naturel. Les Philippins sont simples et chaleureux. Ils n'ont pas été gangrenés par le tourisme de masse. Chaque année, en voyageant à l'autre bout du monde grâce à "Koh-Lanta", nous nous rendons compte à quel point la France est appréciée et fait rêver."2305583

    Merci à Imediaz (brèves)et divers sites dont  Zuneo et TF1.

    * Koh Lanta, c'est bien sûr le titre d' une émission de "téle-réalité" de tf1, mais c'est aussi un chapelet d' îles paradisiaques de Thaïlande, dans la mer d'Andaman. Ko Lanta, se situe au Sud Ouest de la Thaïlande, c'est au total une cinquantaine d'îles. La plupart d'entre elles sont inhabitées, 15 îles sont classées Parc National. On retrouve les îles Koh Lanta Yai, Koh Lanta Noi, Koh Tala Beng, Mu Koh Ha, Mu Koh Rok et Koh Ngai.

  • Star Trek XI comme Indiana Jones enfin....

    jj abrahms v poster
    Tout comme Indiana Jones, la saga Star Trek a enfin trouvé son épilogue. Les scénaristes Roberto Oci et Alex Kutzman ont confié au N.Y. Times que J.J. Abrahms à accepté de diriger les manoeuvre et qu'enfin le tournage du prequel pouvait commencer. Il est fort à parier qu'avec ces deux scénaristes, et J.J. à la barre, le film sera une réussite totale. Pour rappel, ils ont déjà commis d'innonbrables succès, tels Mission Impossible, MI 2, MI3, et Transformer, très bientot sur nos écrans. Et si les bruits de coulisses se confirment, on peut s'attendre à voir Matt Damon personnifier -Kirk-, Ben Affleck, entrer dans la peau du Dr Spock.  Philip Seymour Hofman (Capote) ainsi que Daniel Craig (The Golden Compass) complèteraient le casting. Le début du tournage est prévu pour novembre prochain, et la sortie pour décembre 2008....A vos agendas. Pour vous une photo de Abrahms sur fond de poster assez spécial, avouons-le????

  • Indiana Jones Première image de Harrison Ford en pleine action (euh enfin presque)

    indianajones460
    Après moults péripéties, et le hésitations de Sean Connery pour reprendre le rôle du père d'Indiana Jones, le tournage du quatrième opus (IV) va bientôt débuter à Hawaii, en août prochain, pour une sortie programmée en mai 2008....
    En attendant, une première image de Harrison Ford en pleine action.....est disponible sur la toile.indianaJones (sources movieweb)

  • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'Audio-visuel.

    moviecansQuelle offre de télévision est accessible en Communauté française? Qui regarde quoi ? Comment se porte le cinéma et quels films enregistrent le plus d'entrées ? Le numérique fait-il partie de notre quotidien ? L'Annuaire de l'Audiovisuel fait le point sur la situation de l'audiovisuel sous toutes ses coutures. De la télévision au cinéma en passant par la radio, le numérique, l'Internet,...
    Rehaussé par plus de 390 tableaux et graphiques, l'Annuaire offre un outil de référence pour les chercheurs mais également pour toute personne intéressée par l'audiovisuel en Belgique. En outre, pour sa 11ième édition, l'Annuaire fait peau neuve avec une nouvelle mise en page et un seul tome ; de quoi faciliter la lecture pour tous.
    Tout au long de ses 630 pages, la nouvelle édition de l'Annuaire aborde une multitude de thèmes allant de l'audiovisuel dans la consommation privée, du paysage audiovisuel en Communauté française, de l'offre et l'audience en télévision et en radio, de la distribution de services via les réseaux de télédistribution et le réseau téléphonique, des chaînes de radio et de télévision, de la publicité et l'audiovisuel, des nouvelles technologies au niveau du numérique, de l'Internet et de la téléphonie mobile, du marché de la musique enregistrée, de l'activité cinématographique de la production à l'exploitation, du marché de la vidéo et du DVD, de la médiathèque de la Communauté française, aux aides publiques en faveur de l'audiovisuel, ainsi que l'ensemble de la législation et de la réglementation en vigueur dans ces différents domaines.
    Cet annuaire, fruit d'un travail remarquable mené par le Service général de l'Audiovisuel et des Multimédias en collaboration avec la Direction générale de la Culture et l'Observatoire des politiques culturelles, est un outil de référence, fantastique et indispensable à la compréhension du paysage audiovisuel en Communauté française " s'enthousiasme Henry Ingberg, Secrétaire général de la Communauté française.

    clapQuelques éléments significatifs glanés dans cette édition 2007 : 
    Les dépenses d'un ménage dans les salles de cinéma sont pratiquement 2 fois plus élevées à Bruxelles qu'en Wallonie.

    * Le Belge change son portable tous les 2 ans

    * Hausse de 7,7% de spectateurs dans les salles de cinéma

    * La part de marché des films belges passe de 4,2 à 4,6%

    * Internet : Les Belges en tête du classement des pays européens connectés " large bande "

    * Le chiffre d'affaires des ventes de DVD progresse de 6,9%



    Distributeur : BIB Diffusion - Informations complémentaires : 02.413.24.85

  • Parodie SawIV avant-première pour vous. Exclusif...

    "Mettre le SON.......Décapant, hilarant, génial, belle trouvaille avant les vacances. Amusez-vous bien.....Saw4+43A la fin de l’épisode parodique précédent, Jiklesang, laissé pourtant pour mort, se volatilise encore mystérieusement : son corps ainsi que celui de sa protégée disparaissent soudainement de la morgue.
    Pendant que la police se démène pour tenter de remettre la main dessus, le génie criminel a décidé de reprendre sa danse mortelle terrifiante avec l'aide de sa partenaire de duo Kaoma.
    Notre tueur lambda, ou plutôt « lambada », va s’exercer à frapper cette fois-ci dans les boites de nuits torrides de la ville, en mettant en scène de nouveaux refrains fatals…
    Le docteur Chico et Roberta ne le savent pas encore, mais ils vont devenir les nouveaux pions de sa nouvelle danse de l’été, qui va commencer (...)"

    Saw4+originalsaw -gif 5428-98 Envie de vous "poiler" encore plus?  Rendez-vous sur http://www.halluciner.fr  Et merci à Alex de me fournir cette parodie en avant-première.......alors faites-moi plaisir, allez sur son site.....son imagination n'a d'égale que sa gentilesse..et puis quelle imagination. Bravo!

  •  Parodies à la pelle.

    "
    Colline2-18Synopsis Halluciner: Lors d'une mission de routine, une unité de jeunes soldats de la Garde Nationale fait halte dans un complexe hospitalier du Nouveau-Mexique afin de livrer du matériel médical à des cliniques privées. Lorsqu'ils arrivent, la maison de retraite est déserte. Après avoir repéré des dizaines de béquilles sur le bord de la route, les soldats partent à la recherche de toutes les personnes âgées disparues...
    Ils ignorent que ces collines, ancienne terre d’asile de tous les vieux échappés des maisons de retraite alentour, sont aujourd'hui peuplées par une tribu de vieux fous handicapés, qui guettent toutes les proies séniles, pour se nourrir et récupérer leurs chaises roulantes et autres prothèses de locomotion (...)"
    Colline2-0

    Quoi, vous n'avez pas encore découvert ce super site? Allez pour vous mettre en bouche, encore une géniale parodie......et pour les parodies de toutes les dernières sorties européenne, un clic sur : http://www.halluciner.frdyn006_original_532_24_gif_2520423_e2a7e06bbf021a23e76682837f808eab
    Steak44En 2016, la mode et les critères de beauté ont beaucoup changé. Une nouvelle tendance fait des ravages chez les jeunes : le look « écorché à vif ». Georges, un jeune diplômé récemment écorché par une clinique privée en vogue, profite des vacances d'été pour s'intégrer aux "Skinned Deep", une bande de caïds écorchés à l'extrême. Blaise, un loser rejeté et ex ami d'enfance de Georges, aimerait lui aussi faire parti de la bandelette (...)"

    Enfin, puisqu'il en faut pour tous les goûts...et heureusement qu'il y a ce genre de site pour nous faire marrer, parce que ce n'est pas avec ce genre de "nanar" là, que le public va s'amuser. Je me demande encore comment  on peut réaliser de tels navets, et qui plus est, donner autant de temps d'antenne aux deux zigottos que sont Eric et Ramzy. Non seulement le film sera le nanar des nanars, mais il sera en bonne place pour décrocher et le Bidet d'Or et le Gerard du plus mauvais film, et des plus mauvais acteurs de l'année. De plus, lorsque ces deux compères passent dans un talk-show, aucun des autres intervenants, venus aux aussi pour promouvoir, qui un livre, qui un nouveau cd, qui un film, n'a le temps de s'exprimer....Eric et Ramzy, les perturbateur du Paf, qui ne me font absolûment pas rire, tellement ils sont cons....Vraiment, pourquoi tant d'attention à deux personnages franchement ridicules? mini+steak

  • RATATOUILLE bientôt dans les salles

     

     wall-E.image0011

    Disney/Pixar vous propose la suggestion de cet été:
    à partir du 1er août dans tous les cinémas ! A DEGUSTER SANS MODERATION Quand Remy, un petit rat se prend de passion pour la grande cuisine, cela promet de succulents moments d’humour et d’aventure ! Comme dans tout grand film d’animation Disney/Pixar, la musique tient une place de choix dans RATATOUILLE. La version internationale de la chanson « Le Festin » est savoureusement interprétée par Camille, couronnée par deux Victoires de la Musique. La délicieuse artiste prête aussi sa voix au personnage de Colette dans la version française. Jean-Pierre Marielle offre la sienne au truculent Auguste Gusteau, virtuose des pianos de cuisine et empereur de l’art culinaire français… Thierry Ragueneau donne la parole à Linguini, le jeune garçon qui travailleau restaurant et noue une curieuse alliance avec Remy (Guillaume Lebon)... Pierre-François Martin-Laval apporte un gros poil d’humour à Emile, le frère de Remy. Et…Cerise sur le gâteau, le film bénéficie de la participation exceptionnelle de deux vrais grands noms de la cuisine française - authentiques, ceux-là : Guy Savoy et Cyril Lignac.  RATATOUILLE_002_rgb

    Un film de Brad Bird

     

    Découvrez la fabuleuse histoire du premier rat de goût.

    wall-E.Après nous avoir entraînés dans le monde des jouets, des petits monstres, des super-héros, ou encore dans le monde... de Nemo, les extraordinaires conteurs des Studios d’animation Pixar nous emmènent cette fois dans un univers où les petits rats fréquentent les restaurants 3 étoiles…223_04Inspection.BigBreak_resup._
    Remy, n’est pas un jeune rat d’égout comme les autres, il a un véritable don -cuisiner, marier les saveurs, découvrir de nouveaux aromes - et un rêve : devenir un grand chef et le premier rat…de goût ! Remy est prêt à tout pour vivre sa passion… notamment venir s’installer avec sa famille sous les cuisines d’un des plus grands restaurants parisiens : celui de Auguste Gusteau, la star des fourneaux. Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s’aventurer dans cet univers interdit. RATATOUILLE_007.jpg_rgbRemy va former une bien curieuse équipe avec Linguini, le jeune commis, qui découvrira par hasard ses fabuleux talents. Ecartelé entre son rêve et sa condition, Remy va découvrir le vrai sens de l’aventure, de l’amitié, de la famille… et comprendre qu’il doit trouver le courage d’aller au bout de sa passionRATATOUILLE_001_rgb

    A déguster sans modération

    Bon Apétit ! S.
      

    www.ratatouille.com

     

    Crédit photos:  ImagesNet. pro.

  • Film Festival de Flagey.

    Affiche2007_bigCela fait 5 ans que le Festival du film de Flagey affirme sa volonté d'être Le festival découvreur de talents. Quelques petites perles et de grosses pépites ont été couronnées....Voici pour vous encore quelques films intéressants....et en avants-premières.

    London to Brighton de Paul Andrew Williams

    Mon Colonel de Laurent Herbit, avec Olivu-ier Gourmet, Bruno Solo entre autre.

    La Tête de Maman, de Corinne Tardieu. avec Karine Viard et la participation exceptionnelle de Jane Birkin.

    testudDu côté Age D'or  Ciné Découvertes le très beau film de Serge Bozon "La France" avec Sylvie Testud (Stupeur et Tremblements) où afin de retrouver son mari dont elle est sans nouvelles, une jeune femme se travesti en homme pour rejoindre le front en 14-18..

    Mister Lonely de Harmony Korine avec Diego Luna. Un sosie de Michael Jackson rejoint une communauté de sosies dans les Highlands.

    site officiel : http://www.harmony-korine.com/

     

    Rappel: superbes soirées Cinéma Plein-air avec

    AnyWaytheWindBlowsPoster

    Ascenseur pour l'échafaud04
     Le superbe film-culte de Louis Malle (1958) Ascenseur pour l'Echafaud.

    LesConvoyeursAttendent04
    Les Convoyeurs attendent de Benoit Mariage (1999) avec Benoit Poelvoorde. Mais encore : The Full Mony - Manneken Pis -Ca Rend Heureux etc etc..

    clip_image0021Pour tout savoir sur le programme: www.fffb.be

     

  • The Solomon Brothers bientôt en salles.

    salomon
    LES FRÈRES SOLOMON
      de Bob Odenkirk, raconte l’histoire tordante de Dean et John Solomon (Forte et Arnett), deux frères qui ont bon cœur, mais ne sont pas exactement du type romantique. Quand ils apprennent que le dernier voeu de leur père mourant est d’avoir un petit-enfant, les frères vont à la recherche d’une femme avec qui ils pourront avoir un enfant. Mais comme ils ont grandi dans une région arctique isolée, c’est leur père qui s’est chargé de leur instruction à domicile. De ce fait, leurs aptitudes sociales laissent à désirer et leurs tentatives pour devenir père semblent vouées à l’échec.
    Les autres rôles sont interprétés par Chi McBride (La fièvre du roller; I, Robot; Le Terminal), Malin Akerman (Harold & Kumar Go to White Castle) et Kristen Wiig (“Saturday Night Live”).

    site et bande-annonce : http://www.sonypictures.net/movies/thebrotherssolomon/

  • Desperate Housewives de nouvelles aventures + un docu.

    dhcom_home_main04
    Une fois n'est pas coutûme, je vais vous proposer les nouvelles aventures des Desperates Housewiwes. Si vous avez raté les épisodes programmés sur Rtl, voir canal+ pas de panique, M¨6 propose une séance de rattrapage de DESPERATE HOUSEWIVES sur une chaîne gratuite en France et en bonus les dessous de la série...

    Au programme :
    20:50 . Saison 2, Episode 1 : "Nouvelles fleurs, nouvelles maisons et  nouveaux voisins"
    . De retour chez lui, Mike découvre qu'il est attendu? Zach pointe une arme sur lui. Mais Susan intervient, le chien s'en mêle et, profitant de la confusion, l'adolescent prend la fuite... Son mari ayant décidé de mettre sa carrière entre parenthèses pour s'occuper de ses progénitures, Lynette se prépare pour un entretien d'embauche dans une importante agence de publicité...
    Gabrielle semble résolue à fonder une famille mais Carlos n'est pas prêt à lui pardonner sa liaison avec le jardinier... Pendant ce temps, Bree entame son deuil, prévient ses proches de la mort de Rex et s'apprête à recevoir sa belle-mère...
    -----
    21:40 . Saison 2, Episode 2 : "La bataille pour le pouvoir"
    . A Wisteria Lane, Susan découvre la liaison de son ex-mari, Carl, avec Edie, sa voisine !
    La nouvelle distribution des tâches chez les Scavo inquiète Lynette, doutant des capacités de son mari pour s?occuper du foyer. Ce dernier prétend pourtant assurer avec sa propre organisation... De son côté, Bree ne supporte plus les débordements d'émotion en public de sa belle-mère qui lui vole la vedette...
    Carlos, quant à lui, impose enfin ses volontés sous son toit. Il se sent fin prêt à accorder sa confiance à son épouse depuis qu?il a supprimé l'accès de Gabrielle aux comptes en banque.
    -----
    22:30 . "Desperate housewives, les secrets de la saison 2"
    . Documentaire
    . Evolution des personnages, rebondissement des intrigues, la saison 2 vous fera plus que jamais vibrer au rythme des aventures de Bree, Susan, Lynette, Gabrielle et les autres?Afin de préparer au mieux le grand retour de la série sur les écrans, son créateur, Marc Cherry, et ses comédiens, ont travaillé dans le plus grand secret et des moyens considérables ont été mis en ?uvre pour réussir cette seconde saison. Ils nous livreront leurs secrets de fabrication?mais aussi de croustillantes anecdotes de tournage !
    -----
    22:50 . "Desperate housewives, les dessous de la série"
    . Documentaire
    .Les actrices de "Desperate Housewives" déchaînent les passions? Rumeurs, critiques, scandales, le quotidien de Teri HATCHER, Felicity HUFFMAN, Nicollette SHERIDAN, Eva LONGORIA et Marcia CROSS, a totalement changé depuis le succès de la première saison. Les comédiennes se livrent et racontent comment elles parviennent à gérer la pression médiatique et la critique .tout en menant de front des carrières qui ne font que démarrer. Enfin, sans rien dévoiler de l'intrigue, nous vous ferons découvrir, en exclusivité sur la chaîne, les images des moments forts de la saison 2 de "Desperate Housewives".
    ...........................................................
    "Desperate Housewives", saison 2, à partir de jeudi 28 juin, 20:50 et 21:40
    "Desperate Housewives", les docs, jeudi 28 juin, 22:30 et 22:50;

     Sources Abc.go.com

  • Festival du Film De Flagey Avant-premières.

    Comme vous le savez déjà, la 5ème édition du Festival du Film Européen de Bruxelles se déroulera du 29 juin au 7 juillet 2007 à Flagey. Résolument jeune et dynamique, le Festival s'annonce rempli de surprises. Des films inédits, des concerts et DJ sets tous les soirs, des séances en plein air gratuites, avec notez-le : Les convoyeurs attendent, Ascenseur pour l'Echafaud entre autre.....de nombreuses découvertes, des rencontres avec les réalisateurs et acteurs, la fête sera au rendez-vous pour ce début d'été ! Le Festival approche à grands pas, les préparatifs vont bon train et, bien sûr, déjà quelques nouveautés à vous annoncer LA FACE CACHEE de Bernard Campan (France / Belgique) – en première mondiale !campanPremier film réalisé en solo par l'intrépide Bernard Campan (Les Inconnus). La Face Cachée réunit un superbe casting. Jugez plutôt : Bernard Campan, Karin Viard, Jean-Hugues Anglade, Tania Garbarski, Olivier Rabourdin et Marie-Paule Kumps ! Le montage du film a été assuré par notre compatriote Philippe Bourgueil (déjà monteur des films Podium, Les Convoyeurs attendent, Le boulet, Les portes de la gloire, Kennedy & moi, pour n'en citer que quelques-uns). Quant à la production belge, elle est assurée par… Jaco Van Dormael. Une première mondiale à ne surtout pas manquer !Le film raconte comment, après des années de vie commune, François et Isa vont enfin se rencontrer. La face cachée, c'est la face cachée des choses. Tout ce qui sous-tend la vie et qui n'apparaît pas. Tout ce que l'on ne voit pas et qui constitue pourtant l'essence des choses. La Face Cachée sera présenté dans la section Avant-Première. Plus d'info sur le film sur : www.lafacecachee-lefilm.com

    friskLes spectateurs se souviennent du magnifique Dalecarlians présenté au Festival de Bruxelles en 2005. Après ce superbe premier long métrage, la réalisatrice suédoise Maria Blom revient à Bruxelles avec un nouveau film, Nina Frisk, qui présente de manière très légère et amusante un thème en apparence chargé. Nina Frisk est hôtesse de l’air. Elle est heureuse au dessus des nuages, très loin de sa famille compliquée et de sa vie amoureuse catastrophique. Un jour, elle rencontre Marcus et son fils William. Elle tombe folle amoureuse de lui et désire rapidement qu’il fasse partie de sa propre famille. Mais Nina découvre que sa vie sur le sol peut être aussi turbulente que dans les airs ! Nina Frisk sera présenté en Compétition.

    GARAGE de Lenny Abrahamson (Irlande) sera présenté dans la Compétition de Cinédécouvertes (au lieu de la Compétition du Festival)

    RIPARO de Marco Simon Puccioni & CEUX QUI RESTENT de Anne Le Ny ne seront pas présentés au Festival.

    .

    vendredi 29 juin

     20:00 ouverture : REPRISE (Studio 4) A-Film – 106 minclip_image0042

      Un film de Joachim Trieravec Espen Klouman Hoiner, Anders Danielsen Lie, Viktoria Winge Ouverture du Festival du Film Européen de Bruxelles 2007 MovieSquad Award au Festival International du Film de Rotterdam 2007Discovery Award au Festival International du Film de Toronto 2006Meilleur Réalisateur au Festival International du Film de Karlovy Vary 2006 . Synopsis : Erik et Phillip essaient tous deux de devenir écrivains. Mais alors que le manuscrit d'Erik est refusé, celui de Phillip est publié et le jeune homme devient du jour au lendemain une figure de la scène culturelle norvégienne. Six mois plus tard, Erik et ses amis vont chercher Phillip à sa sortie de l'hôpital psychiatrique. Phillip ne veut plus entendre parler de littérature, mais Erik n'a pas abandonné et essaie de le convaincre de se remettre à écrire. Le réalisateur Joachim Trier, né à Oslo, a étudié à la National Film & Television School en Angleterre. On lui doit plusieurs courts métrages très remarqués dont « Pietà » en 2000, « Still » en 2000 et « Procter » en 2002. « Reprise » est son premier long métrage.samedi 30 juin

    14:30 SUBSTITUTE (Studio 1) 70 min.

    14:30 BODY RICE (Studio 4) 116 min.

    17:00 THE ART OF CRYING (Studio 1) 106 min.

    17:00 LA VRAIE VIE EST AILLEURS (Studio 4) 84 min.

    19:30 WINTERREISE (Studio 1) 95 min.

    19:30 DEATH OF A PRESIDENT - D.O.A.P (Studio 4) Cinéart – 93 min.

    21:30 ISKA'S JOURNEY (Studio 1) 92 min.

    21:30 CALIFORNIA DREAMIN' (Studio 4) BFD - 155 min.

    22:45 LES CONVOYEURS ATTENDENT (Plein air) Alternative Films – 94 min.

    dimanche 1 juillet

    14:30 SUBSTITUTE (Studio 1) 70 min.

    14:30 TRIGGER (Studio 4) Jekino - 78 min. (projection publique & vision de presse)

    17:00 REPRISE (Studio 1) A-Film - 106 min.

    17:00 VOLEURS DE CHEVAUX (Studio 4) BFD - 86 min.

    19:30 THE ART OF CRYING (Studio 1) 106 min.

    19:30 LONDON TO BRIGHTON (Studio 4) Paradiso – 85 min.

    21:30 ISKA'S JOURNEY (Studio 1) 92 min.

    21:30 BODY RICE (Studio 4) 116 min.

    22:45 THE FULL MONTY (Plein air) 91 min.

    lundi 2 juillet

    17:00 LONDON TO BRIGHTON (Studio 1) Paradiso - 85 min.

    19:30 A MAN'S JOB (Studio 1) 103 min.

    19:30 PAS DOUCE (Studio 4) 85 min.

    21:30 LA VRAIE VIE EST AILLEURS (Studio 1) 84 min.

    21:30 WINTERREISE (Studio 4) 95 min.

    22:45 ASCENSEUR POUR L'ECHAFAUD (Plein air) 90 min.

    mardi 3 juillet

    RETROUVAILLES (Studio 1) 99 min. (projection publique & vision de presse)

    17:00 PAS DOUCE (Studio 1) 85 min.

    19:30 VOLEURS DE CHEVAUX (Studio 1) BFD - 86 min.

    19:30 LA TETE DE MAMAN (Studio 4) Cinélibre - 95 min.

    21:30 DEATH OF A PRESIDENT - D.O.A.P. (Studio 1) Cinéart - 93 min.

    21:30 A MAN'S JOB (Studio 4) 103 min.

    22:45 CA REND HEUREUX (Plein air) Cinéart – 87 min.

    mercredi 4 juillet

    14:30 TRIGGER (Studio 1) Jekino - 78 min.

    17:00 LA TETE DE MAMAN (Studio 1) Cinélibre - 95 min.

    19:30 AFR (Studio 1) 87 min.

    19:30 LA FACE CACHEE (Studio 4) 93 min.

    21:30 CALIFORNIA DREAMIN' (Studio 1) BFD -155 min.

    21:30 LA SOLEDAD (Studio 4) 128 min.

    22:45 WINTERSCHLÄFER (Plein air) Cinéart – 122 min.jeudi 5 juillet

    14:30 LA FACE CACHEE (Studio 1) 93 min.

    17:00 UNA BALLATA BIANCA (Studio 1) 78 min.

    19:30 CE QUE JE SAIS DE LOLA (Studio 1) 112 min.

    19:30 NINA FRISK (Studio 4) 82 min.

    21:30 NOS RETROUVAILLES (Studio 1) 99 min.

    21:30 MADONNEN (Studio 4) 100 min.

    22:45 JEUX D'ENFANTS (Plein air) Cinéart – 90 min.

    vendredi 6 juillet

    17:00 MADONNEN (Studio 1) 100 min.

    17:00 NINA FRISK (Studio 4) 82 min.

    19:30 DOES IT HURT (Studio 1) 98 min.

    19:30 MON COLONEL (Studio 4) BFD – 111 min.

    21:30 LA SOLEDAD (Studio 1) 128 min.

    21:30 AFR (Studio 4) 87 min.

    22:45 MANNEKEN PIS (Plein air) 89 min.samedi 7 juillet

    14:30 UNA BALLATA BIANCA (Studio 1) 78 min.

    14:30 DOES IT HURT (Studio 4) 98 min.

    17:00 CE QUE JE SAIS DE LOLA (Studio 1) 112 min.

    17:00 MON COLONEL (Studio 4) BFD – 111 min.

    20:00 Cérémonie de remise des prix suivie du film de clôture 13m² (Studio 4) BFD - 84 min.

    22:45 ANY WAY THE WIND BLOWS (Plein air) Cinéart - 122 min.


    Tous les détails sont également disponibles sur le site www.fffb.be.