22 mai 2013

Young@heart va vous émouvoir. Un superbe film qui fait réflechir.

Demain, je vais me rendre à Bruges afin d'assister à une représentation de la Chorale Young@heart. Ensemble composé de plus que seniors, qui a fait l'objet d'un documentaire sorti en 2008, et d'un billets sur ce blog quelques semaines plus tard... dont je me fait un plaisir d'en reprendre le contenu aujourd'hui....Il est entendu que certains mêmbres qui apparaissent dans les clips publiés en son temps s'en seront déjà allé dans l'intervalle, mais malgré cela, je pense que leurs remplaçants ont à coeur de montrer que quelque soit leur âge t état physique, ils sont les dignes héritiers de leurs "aînés" Et puis qu'importe, je sais que je vais passer un beau moment en leur compagnie et en visitant la Venise du Nord dans l'après-midi...


YoungatHeartV
À Northampton dans le Massachusetts, la chorale Young@Heart revisite depuis plus de vingt-cinq ans le répertoire rock, punk et R&B, des Clash à Sonic Youth en passant par James Brown. Or, la moyenne d’âge de ses membres est de 80 ans. Ces vingt-quatre retraités et leur chef de chœur, Bob Cilman, préparent, avec passion et persévérance, le spectacle qu’ils doivent jouer dans sept semaines. Avec tendresse et humour, le cinéaste britannique dresse un portrait émouvant d’une génération rarement montrée au cinéma et s’introduit dans le quotidien des personnes âgées pour mieux les interroger sur leur passé, leurs envies et leurs souffrances. Ces personnages, guidés par leur amour du chant et transportés par le pouvoir de la musique, parviennent à transcender leur âge et leurs corps meurtris. Les voix tremblantes ou voilées dégagent une énergie d’autant plus impressionnante qu’elles puisent dans la noirceur avec, par exemple, les reprises de Radiohead ou Bruce Springsteen... Par cette expérience musicale sans précédent, Young@Heart opère un charme indéniable et offre une formidable leçon de vie et d’humilité.

yath Michciné pix 3

L’Anglais Stephen Walker a eu le coup de foudre pour la chorale Young @ Heart lorsqu’elle est passée par la Grande-Bretagne. Son affection pour elle ne perd rien de sa fraîcheur ni de sa spontanéité tout au long des 90 minutes que dure ce portrait de groupe sincère, dont le récit (sur la résistance au temps et la pulsion vitale) et d'une poésie pure. La réalisation sobre, d'une plastique télévisuelle éprouvée à la BBC dont Walker est par ailleurs issu, s'efface devant les protagonistes, éminemment attachants, dont les prestations feront sourire plus d'un puriste du rock. On nous présente ici les membres d’une petite chorale, la Young at Heart justement, formée de personnes âgées de 77 à 93 ans, ou à peu près. L’ensemble est dirigé par une sorte d’excentrique totalement dévoué à son projet, un certain Bob Cilman, convaincu qu’il y a encore du jus à tirer de ces fruits fripés. À partir de ce synopsis, on imagine un documentaire édifiant avec quelques vieux entonnant des airs d’autrefois dans quelque salle paroissiale. Il n’en est rien. Bob Cilman leur fait chanter du rock. Et même du punk. On a droit à une charmante version «gériatrique» de Should I Stay or Should I Go, du groupe The Clash. Un peu de Sonic Youth aussi. Quelques classiques comme Stayin’ Alive ou I Feel Good.

Bande-annonce officiele: Yes You can can!!

Même si pour les puristes, ce spectacle relève davantage de l’atelier et de la musicothérapie que du show, ces séniors n'en sont pas moins des battants, «jeunes de coeur» enthousiastes et curieux, et ils font immensément plaisir à voir. Ils nous rassurent en quelque sorte ;  ils

nous ramènent à notre pathétique terreur d’être déjà finis alors qu’eux, proches de la mort, recommencent encore.

Très drôle , poignant (la chorale va perdre deux membres en quelques semaines), touchant, bouleversant, le documentaire de Walker rassemble les meilleurs moments passés avec cette troupe et leur dynamique chef. Ce sont des personnes étonnamment énergiques et particulièrement vives, dotées d'une très grande sensibilité. 

y at h pix MichCiné 2

DeuXième clip: Young@heart sings Fix It de Coldplay....et j'avoue...j'ai pleuré. jamais à la vision d'un film, je n'ai autant été emportée par l'émotion. Et je n'espère qu'une chose, c'est d'une part, vivre longtemps encore, mais surtout avoir comme toutes les personnes de cette chorale, le sourire et la pèche, après tous ce qu'ils ont enduré. Lorsque ce film sortira fin décembre, courez-y vite.... Lorsqu'on a vu un tel document....on ne peut que réflechir à deux fois avant de se  plaindre!

Les vidéos publiées lors de la sortie en salles de 2008 ont été bloquées pour une question de droits d'auteurs. La plus émouvante est celle qui suit... copier/Coller le lien http://youtu.be/W_n0zvoHlVk

 

Mais celle-ci dans une prison est sympa.

Young@Heart

CONCLUSION: Ah si j'avais été plus présente lorsqu'ils étaient encore de ce monde" C'est ce qu'on se dit, et les regrèts sont inutiles. Alors, si vous avez encore des grand'parents, des parents dans la fleur de l'âge...entourez-les, donnez-leur toute votre affection, et surtout n'oubliez pas de les photographier régulièrement..C'est tellement bon de pouvoir se plonger dans l'album aux souvenirs après!!!!!!!!!!!

Le plein de vidéos, (et ne vous en privez pas) sur:

http://www.foxsearchlight.com/youngatheart/

Commentaires

Oui c'a a l'air super, Liliane a un carnet où elle note tous les bons films que je vois sur ton blog et elle les loue à tour de rôle
chez dvd post...ben oui je suis tellement difficile en films que je lui dis quand j'en vois un qui me plaît....mais je suis toujours
tes conseils ma puce, en films je n'ai jamais été déçue quand tu me conseillais et j'en parle encore souvent à Liliane...
Il est noté et je te dirai comment je l'ai trouvé...

gros bisous

Martine

Écrit par : Martine | 24 décembre 2008

quel superbe article tout y est, même les liens américains, pour lesquels, au sujet des photos et des vidéos, il ne faut même pas comprendre. Merci pour tous ces renseignements.
Beau blog, très documenté.
Cordialement

Écrit par : Samantha | 01 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.