• Mambo Italiano

    synopsis: Set in the Little Italy neighborhood of Montreal, Mambo Italiano is a fresh and enjoyable take on gay relationships. After reconnecting with an estranged childhood friend, Angelo (Luke Kirby) discovers that he and Nino (Peter Miller) have more in common than just their Italian heritage and suffocating families. After they move in together, Angelo finds that he can't stand being in the closet any longer--but Nino, who's a cop and much more attached to passing as straight, resists. After Angelo tells his parents (Ginette Reno and Paul Sorvino), their lives explode and Angelo discovers that coming out may cost him everything he held dear. The emphasis on ethnic humor threatens to turn Mambo Italiano into My Big Gay Italian Wedding, but the clever writing, sprightly performances, and inventive direction keep the movie consistently unpredictable and funny. Also featuring Claudia Ferri as Angelo's neurotic sister.

    Mambo Italiano
    Quel privilège de jouer avec Paul Sorvino et en plus d’être son épouse, dans Mambo Italiano en 2003. J’ai dû étudier pour avoir un accent italien. Au début, j’avais plutôt un accent juif. J’ai ris et ris comme une folle tout au long du film. Je remercie Denise Robert d’avoir pensé à moi pour jouer Maria. Je me souviens encore lorsque j’ai passé l’audition et qu’Émile Gaudreault, le réalisateur, m’a fait refaire une scène de dix manières différentes J’avais fait semblant d’être blessée. Moi qui croyais que j’étais une femme à une seule prise, "lui aie-je dit". J’étais sûr qu’on ne me rappellerait jamais, et aussitôt arrivé à la maison, un appel m’attendait. Merci à tous les acteurs formidables. Merci à tous les Italiens de la terre

  • Robert pattinson en huit films!

     

     

     

    blablablabla

  • Cannes vu depuis l'Allemagne

    Germany celebrated an extraordinarily rich haul from Cannes this year, applauding the three pics made with Teutonic coin and full of home-grown talent that won prizes at the French festival, which had long snubbed its neighbor.

    While none were completely German projects, Munich-born helmer Michael Haneke's "The White Ribbon"; Quentin Tarantino's "Inglourious Basterds," shot at Babelsberg; and Lars von Trier's "Antichrist," also filmed in Germany, were all quickly adopted as Teutonic-influenced successes.

    "It's a phenomenal triple success for Germany as a film production site," says German Culture Minister Bernd Neumann, the driving force in the Berlin government behind the $95 million-a-year Federal Film Fund, launched in 2007, that has galvanized the local industry and attracted scores of major international productions.

    Although Waltz, who won best actor for "Inglorious Basterds," and Haneke are both actually Austrian nationals, the three pics were made with some $15 million in German support.

  • Madoff porté à l'écran.

     

    -BernardMadoffdustin-hoffmanA Hollywood, tout est bon pour faire du jambon, pardon du blé!

    Et "ils" sont rapides pour saisir la balle au bond.

    Alors qu'il a arnaqué des milliers de personnes, dont de grandes stars de l'écran, et les plus grosses banques mondiales, Bernard Madoff va faire l'objet d'un biopic. Rien ne se perd donc, tout se transforme, et nous voici revenus à la case départ. Hollywood arnaqué! Hollywood récupère sa mise...Dustin Hoffman sera l'escroc qui payait les intérêts de ses anciens clients avec l'argent des nouveaux. Effet boule de neige, que jamais les autorités n'ont déçelé et à fortiori contrôlé.  Suite à la chute des marchés financiers, et à la débacle dans l'immobilier, certains clients avaient émis le souhait de retirer leurs fonds afin de pouvoir vendre au plus vite leurs patrimoines. Gros grain de sable qui a finalement permis de découvrir le pot aux roses, au plus exactement le pot aux $$$$$  On cite une fraude de l'ordre de 50 millards de dollars Us .Bernard Madoff a été remis en liberté provisoire contre une caution de 10 millions de $. Mais dites-moi, avec tous ses avoirs bloqués, comment a-t-il pu réunir de tels fonds?  Aurait-il encore d'autres casseroles bien câchées? En cas de culpabilité, ce qui ne fait aucun doute, -- mais rappelons quand même que tout "criminel" est considéré comme "innoncent" jusqu'à preuve du contraire --Madoff  risque une peine d'emprionnement de 150 ans (de quoi réflechir dans le calme) et 5 millions $ d'amende..Oups, encore des $...Un juge fédéral Us a désigné un administrateur-judiciaire de Bernard L. Madoff Investment Securities LLC. afin de procéder à la liquidation de la société..cependant, il est fort à parier que les gros investisseurs dont les plus grandes banques situées à Wall Street N.Y. ne devraient pas revoir leurs sous dans cette affaire, car il est question de millard de $ d'investissements dans les différentes sociétés écran du consortium Madoff. Moralité, Les producteurs et les acteurs seront les seuls à pouvoir gagner (enfin) de l'argent avec Madoff.


    barbra
    Barbra Streisand pourrait (?) incarner l'épouse de Madoff, Edmund Druilhet serait le réalisateur, et le titre est  "Madoff Made In Usa" tout un programme...

    Brèves Dustin Hoffman: Nominé à sept reprises aux Oscars de meilleur acteur -- pour Le Lauréat (1967), Macadam Cowboy (1969), Lenny (1974), Kramer contre Kramer (1979), Tootsie (1982), Rain Man (1988) et Des hommes d'influence (1997). Est à l'affiche de "Last Chance Charlie"

    filmographie sélective dans le désordre : Neverland- Meet the Fockers- Adieu Cuba- Kung fu Panda-  Le parfum-  Sphère- La mort d'un commis voyageur- Tootsie- Rain Man,  Dick tracy- Hook- Sleepers- Wag the Dog- Mad City- Straw Dog- Papillon,  Lenny- Marathon Man- All the president's men-  Kramer versus Kramer- Le Monde de Magorium-

    Bientôt dans Moonlight Mile

  • Moon Film Etrange!!!!

    moon circlemoon_1"Moon" , à ne pas confondre avec "New Moon" réalisé par Duncan Jones,alias Zowie Bowie,le fils de D.Bowie,  présenté à Sundance cette année, mais dont aucune date de sortie n'est encore prévue, est vraiment un film étrange. Un décors unique,  des effets spéciaux minimalistes, et un seul acteur Sam Rockwell dans une interprètaion duale, et une atmosphère étouffante.  Pour l'acteur c'est une performance exceptionnelle, parce qu'il doit-être à la fois le personnage central, et en même temps "l'autre" avec trois ans d'écart.(***).."Moon" un bel hommage introspectif dans la science-fiction,  raconte l'isolement d'un astronaute  sur la station spatiale Selene depuis trois années, dont la mission est d'envoyer de l'hélium3 puisé sur le sol lunaire vers la terre, suite à la demande énergétique grandissante de la planète terre. moon_32 Secondé par un robot nommé Gerty, et

    alors qu'il est sur le point de retourner vers notre belle planète bleue, il découvre avec stupeur, le corps d'un homme inanimé qui lui ressemble furieusement... on dirait même que c'est lui! Surpris, l'astronaute doit se rendre à l'évidence, magré les services rendus, il est sur le point d'être remplacé par son clône parfait.  La suite à l'écran. Moon n'est pas sans rappeler "2001 Odyssée de l'Espace" de Kubrick, voir encore Solaris de George Clooney...
    Avec encore  Robin Chalk, Benedict Wong, Matt Berry, Malcolm Stewart, Kay Scodelario et  Dominique McElligott et Kevin Spacey la voix-off du robot Gerty. 

     moon_6(***) ces scènes ont été tournées, une fois l'une, une fois l'autre. saluons donc le beau travail de comédien de Sam Rockwell.

    Détail: l'énergie puisée sur la surface de la lune pourrait-être la solution énergétique aujourd'hui! Les scientifiques et chercheurs planchent sur le sujet.moon 20

    moon moon

     moon beardmoon sick

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Du rock sous les toits!

    girl twoTHE GIRL CAN’T HELP IT (99’, 1956, US) Frank Tashlin

    Aussi connu sous son titre français ‘La Blonde et moi’. Le mafieux Marty Murdock  (Tom Ewell- 7 ans de réflexion) souhaite faire de sa future femme, Jerri Jordan, (Jayne Mansfield**)  complètement dénuée de talent, une vedette de la chanson. Pour cela il engage Tom Miller, ancien impresario, alcoolique, qui accumule les dettes de bar depuis que Julie London ( et son mythique "Cry me A River)  son ancienne vedette, l'a quitté. Avec Fats Domino, The Platters, Gene Vincent, Eddie Cochran  Little Richard.

    Een alcoholische Public Relations agent (Tom Ewell) moet in 6 weken van een ongetalenteerd, dom en blond gangsterliefje (de rondborstige Jayne Mansfield) een ster maken. Deze Hollywood Rock ‘n’ Roll musical is zowel een cynische satire op de muziekindustrie als een heerlijke duik in de naïeve popcultuur van de jaren vijftig. . Fats Domino, The Platters, Gene Vincent, Eddie Cochran en Little Richard.

    ** La maman de Marishka Hargitay!

     girl

     A noter que ce films ainsi que tous les Rockumentary qui suivront, huit en tout,   seront projetés sur le toit du théâtre et ce.....GRATOS!  

     Merci LEE (Canada) pour l'info!


     Le reste du programme au Beurschouwburg  rue A. Orts 20-28 à Bruxelles centre:

    04/06/2009

    MONKS – THE TRANSATLANTIC FEEDBACK

    Lucia Palacios & Dietmar Post 100’, 2006, ES/DE/US,
    10/06/2009

    WOODSTOCK: THE DIRECTOR’S CUT

    Michael Wadleigh 224’, 1970, US,

    11/06/2009

    THE HARDER THEY COME

    Perry Henzell 120’, 1972,

    17/06/2009

    THE FILTH AND THE FURY: A SEX PISTOLS FILM

    Julien Temple 103’, 2000, US/UK,  Sex Pistols Residuals)

    18/06/2009

    THE GITS

    Kerri O’Kane 82’, 2008, US,

    24/06/2009

    DIG!

    Ondi Timoner 108’, 2004, US,
    25/06/2009

    SONIC YOUTH: SLEEPING NIGHTS AWAKE

    Michael Albright 84’, 2007, US,
  • Quinze secondes de "New Moon" et nouvelles photos!

    new moon robpatz one
    Grâce à PerezHilton, qui partage aimablement avec d'autres blogeurs, j'ai le tout premier clip du film "New Moon" avec Robert Pattinson. Court, bref, mais enfin, les fans de la saga Twilight" s'en régalent déjà. Et moi, je ne comprends toujours pas pourquoi, Robert Pattinson suscite un tel engouement planétaire. Certains me disent qu'ils est beau. Cela dépend comment on évalue la beauté, et quels en sont les critères. Personnellement, je pense que le public, mais allez dire cela aux ados-boutonneux qui crient à chaque passage de la pseudo-star, devrait plus se demander si mis à aprt sa g..., il a réellement une once de talent? . A l'affiche de plusieurs films, dont Little Ashes" le dernier, mais avant cela The Haunted Airman, Pattinson at-il déjà prouvé quelque chose??? Si dans le premier volet, il tenait plus ou moins la vedette avec sa partenaire, dans New Moon, au contraire, il est moins aux avants-postes...cela pourrait le désservir.

    new moon kiss fivenew moon kiss threenew moon kiss twoVoici pour ceux qui aiment RobPatz, les fameuses quinze minutes. ...euh secondes, ne rêver pas!Soyez pas distraits, car à moins de repasser le clip en boucle, cela va très vite. .."I love you" qu'elle lui dit....moi personnellement pas trop, mais comme il fait partie du payasage cinématrographe du moment,  il a droit à ses quelques lignes de temps en temps sur le blog.

    Crédit photos: SHOCKTILLYOUDROP.COM

  • Marion Cotillard et Dior Sublimissîme

    Un court-mètrage (pas si court que cela) d'Olivier Dahan (La Môme) où il retrouve Marion Cotillard son actrice fétiche dans une superbe pub, a mi-chemin entre le polar et le thriller. Lady Noir, l'objet de cette publicité est un magnifique sac que l'on voit tout au long du clip....jusque sur la Tour Eiffel. Magnifique! Sublime!

     

  • Susan Boyle. Un biopic

    susan
    Susan Boyle le star du net continue d'intéresser le monde. On chuchote que Catherine Zeta-Jones aimerait incarner SuBo au cinéma. Selon des sources sûres, la comédienne aurait déjà pris langue afin de de connaître les droits pour réaliser un film sur ce phénomène. A mon avis, si l'idée n'est pas mauvaise du tout, il faudra que Jones fasse preuve d'humilité en ce qui concerne son look. A moins que, comme on peut le voir sur la vidéo, elle ressemblera à Subo jeune....lorsqu'elle chantait des les pubs et les bars...(ici Memory de Streisand) .Entretemps, j'apprends que Zeta-Jones ne serait pas la seule à s'intéresser au cas Boyle....

  • Oups, la vidéo est partie

    Dommage. mais je vais encore essayer de le trouver, parce qu'il est vraiment beau et bien fait. Entretemps, on apprends que le clip ne pouvait pas être mis sur internet avant le 4 prochain, où il doit passer sur les antennes d'une télévision. D'après le site offciel  www.ladygaga.com  la Diva est furibarde que son clip ait pu l'espace de quelques heures se trouver sur certaines platte-forme (dont la mienne) Dommage!

    Désolé pour l'inconvénient!

  • Lady gaga! Un clip qui va soulever une polémique plus que probablement!

    gaga en concert
    A première vue, ce clip n'a pas de rapport direct avec le cinéma. Pourtant, en deuxième lecture, moi je trouve que si! Il y est question de paparazzi, le fléau pour les unes, un must pour les autres. Toutes les grandes stars actuelles en jouent. Outils de communication par excellence, Lady Gaga à senti tout le parti qu'elle pouvait tirer en utilisant leurs techniques pour demander à  Jonas Akermat (Prodigy-Madonna)  de réaliser le clip de son dernier titre, "Paparazzi". Une vidéo loin de respecter les règles habituelles, parce que assez proche d'un court-métrage porno-satyrique, mais où l'on ne peut qu'apprécier la mise en scène raffinée, qui maintient aguisée l'attention du public. Mini film, où mini docu, c'est selon, que perso, je considère comme une véritable piece maîtresse, une oeuvre d'art, va certainement déclencher une belle polémique, parce que, elle range une bonne fois pour toutes, les Madonna (que j'aime cependant) Britney (idem) et autres Pin!k aux rang de poupées Barbie.

    La photo n'est pas extraite du clip!

    Paparazzi (8 mins. music video) from Alexander on Vimeo.

    Lady Gaga: on l'aime parce qu'elle ose ce que jamais personne jusqu'ici n'à osé, être sexy, pornographique, mais en même temps ironique. Et on la déteste pour les même raisons. ...je me suis dans la première catégorie.

  • Looking for Eric. Visite de Loach et Cantona à Bruxelles!!!!


    eric
    Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe. Sous son nez, ses deux beaux fils excellent dans des petits trafics en tous genres, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur et sa vie sentimentale est un désert. Malgré la joyeuse amitié et la bonne humeur de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n'y fait... Un soir, Eric s'adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre semble l'observer d'un œil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United? Eric en est persuadé, le King Cantona peut l'aider à reprendre sa vie en mains...

    « Je ne suis pas un homme, je suis Cantona »

     Cette phrase prononcée par l'ancienne star de Manchester Éric Cantona est en passe de devenir Culte!  Dans "Looking for Eric, film où Ken Loach comme à son habitude, analyse la classe sociale anglaise. Cantona Est Cantona!  Avec ses aphorismes et  un charisme intact, il rayonne et  sonne juste. Que ce soit en coach d'un jour, ou  en joueur de trompette.   Cantona: "Lors de mon passage à Manchester United, l'immense club de foot anglais,:  j'ai été suspendu pendant neuf mois. Je m'entraînais deux fois plus que les autres joueurs, mais sans pouvoir monter sur le terrain. C'était très dur. Pour ne pas déraper,  Je me suis mis à la trompette. Comme Chet Baker ou Miles Davis Euh, je suis encore loin d'eux hein  mais je reviendrai... "Vous savez, Ken Loach et Alex Ferguson  ont beaucoup de points communs. Les deux sont en place depuis longtemps. Les deux ont su garder la confiance de leur public et se renouveler sans cesse, restant inventifs. Et les deux ont cette capacité de tirer le meilleur des gens avec qui ils travaillent. Ferguson a beaucoup reçu de moi, Ken Loach a su aussi trouver des ressources dont j'ignorais qu'elles étaient en moi."

    Dans cette superbe fable sur la solidarité, l'entraide et l'optimisme, le duo improbable Loach/Cantona fonctionne à Merveille.  Looking for Eric, c'est une comédie émouvante, un peu politico-populaire, mais surtout très attachante, où l'on ressent une énorme empathie pour les deux personnages. Mais ne vous attendez pas à voir un film sur le foot. Quoiqu'il en exquisse quelques plans, entre autres, lorsque le réalisateur ressort des archives des meilleurs moments foot de Cantona (**), il n'en est pas un. Bref, à conseiller aux fans de Loach, du bon cinéma, celui qui détent, de Canto et pourquoi pas, à tous ceux qui aiment Manchester United.

    Eric Cantona et Ken Loach ont été fort applaudis au réçent festival de Cannes, où certains chroniqueurs n'ont pas hésité à dire qu'entre un footballeur et un chanteur, il n'y avait pas photo...Eric a éclipsé Johnny, lequel aura toujours sa tournée d'adieu pour se refaire...Quant à Cantona, une belle carrière de comédien s'ouvre à lui. Carrière commencée avec Mookie et l'Outremangeur.

    Le mot de la fin...... un clin-d'oeil.

    ** Son lob légendaire, son kick  envers un supporter un peu trop bryant à son goût;  lors du fameux match contre Crystal palace, ses goals, et la passe faite à Rodney...
  • Tom Cruise L'Après Valkyrie

    tom-cruise-
    L'après Valkyrie s'annonce bien pour Tom Cruise. Il vient de décrocher un grand rôle dans la comédie de James Mangold (Walk The Line)  Wichita. Il aura cameron Diaz, que s'était faite un peu rare sur les écrans, comme partenaire. Après avoir longtemps hésité entre Wichita et The Matarese Circle, Tom Cruise a finalement décidé d'incarner  un agent secret, qui se retrouve dans la vie d'une femme célibataire.

  • Panique au Village

    panique 3
    PANIQUE AU VILLAGE!
    Un film de Vincent Patar et Stéphane Aubier
    Avec les voix de Stéphane Aubier, Jeanne Balibar, Véronique Dumont, Bruce Elison, Fred Jannin, Bouli Lanners, Vincent Patar, Benoît Poelvoorde.
    Adaptation d'une série télévisée culte en 20 épisodes de 2002 à 2003, et  qui faisait la joie des spectateurs abonnés à Canal+ (pub gratos)
    Cow-boy et Indien sont des professionnels de la catastrophe. Dès qu’ils ont un projet, le chaos sort de sa boîte. Cette fois, ils veulent souhaiter un joyeux anniversaire à Cheval.
    Quel cadeau ? Un barbecue à faire soi-même ! Belle idée, sauf que la commande dérape, et que Cow-boy et Indien se font livrer un milliard de briques ! 
    Ce n’est plus un anniversaire, c’est un tsunami ! La maison de Cheval disparaît sous les briques, écrasées.
    Il faut la reconstruire ! Tu parles d’un anniversaire ! Surtout que des voleurs s’emparent des murs dès qu’ils sont bâtis !
    Décidemment, Cheval ne pourra jamais profiter de ce jour spécial pour rejoindre la pouliche qu’il aime, Madame Longrée, et qui donne des leçons de piano au conservatoire d’à côté. Au lieu de cela, il devra affronter d’improbables créatures sous-marines, un ours en colère, trois scientifiques fous et une matriarche psychopathe.
    Un voyage au centre de la terre, dans des steppes enneigées, dans un monde sous-marin, qui leur fera vivre une panique au village comme ils n’en ont encore jamais connue.
    Panique au Village.
    Un dessin animé en stop motion absolûment délirant, avec un trio burlesque dans une maison entourée de champs, de fermes et des montagnes, qui vit des avenures inénarables et loufoques à souhait. Les figurines non articulées, se meuvent certes dans des décors de carton pâte et en papier mâché, mais leurs irrésistibles aventures impossibles à raconter se tiennent, tellement le travail d'animation est super bien ficelé. Petit bémol, mais alors tout petit, les voix criardes peuvent déranger à la longue. Ce film d'animation belge a reçu un très bon accueil à Cannes.  
    panique
    panique 6

  • Sortie Belgique Eden à L'Ouest de Costa Gavras


    edenSynopsis
    EDEN À L’OUEST avec Riccardo Scamarcio.
    Comme dans l’Odyssée, c’est en mer Egée que l’aventure d’Elias, notre héros 
    sans légende, commence. 
    Sur la même mer, sous le même soleil et le même ciel qu’à l’aube de la civilisation.
    Après bien des péripéties, dont une escale au paradis et un bref séjour en enfer, 
    son épopée fnit magiquement à Paris.
    Paris, que chaque errant voit briller au plus profond de ses rêves dans son sommeil incertain. Fable burlesque d'un clandestin perdu sur une plage, en butte aux réactions hostiles de vacanciers.
    EDEN À L’OUEST tente de faire écho au parcours, à l’errance, 
    à l’histoire de ceux - hier ce fut nous-mêmes ou nos pères et mères - 
    qui traversent la terre, bravent les océans et les uniformes 
    à la recherche d’un toit. L’histoire d’Elias n’est pas celle d’Ulysse, ni celle de Jean-Claude, ni la mienne. Mais je me reconnais dans Elias, cet étranger qui ne m’est pas étranger.Costa Gavras 
    presse_milieu3

    eden_milieu2

    http://www.edenalouest-lefilm.com/

    Costa Gavras  est né le 13 février 1933 en Arcadie, dans le Péloponnèse, à quelques kilomètres d'Olympie près d'Athènes, de mère grecque et de père russe. Après avoir effectué une partie de ses études dans son pays natal, il s'établit en 1951 à Paris, y commence des études de droit, et reçoit la nationalité française en 1968....Films-phares "Z" Etat de Siège"

    ATTENTION PROJETE UNIQUEMENT AU VENDOME ET A LA CINEMATEK DE BRUXELLES.

  • Robert Pattinson décontracté!

    new moon cast one
    Après sa tournée promotionnelle pour "Little Ashes" dont un passage sur la Croisette pour l'occasion, quoi de plus normal pour RobPatz que de passer ses vacances en Italie, et qui plus est en étant payé. C'est ce qu'il a du se dire ainsi que ses comparses de la saga Twilight. Une partie de la troupe se la coule douce dans la ville médievale de Toscan Montepulciano, où la production a dépossée armes et bagages, en atttendant de redémarrer les prises de vues du sequel au premier opus de Stephenie Meyer...Les photos montrent Pattinson saluant ses fans à la sortie de l'hôtel, et une autre se faisant plus discrèt à l'écart des photographes 'enfin pas tous on dirait) pour savourer un sandwich, et une partie du casting se rendant à la piscine.

    new moon pix two

     new moon pix three

     

  • Vengeance de Johnny à Johnny Bof!

     

    Vengeance hallyday
    Johnny Toe
    dirige notre Jojo national dans un thriller. Ce dernier remplace Alain Delon dans "Vengeance"  sur un scénario de Wai Kai Fai, un  thriller se déroulant à Hong Kong, ou Costello un ganster français reconverti dans la restauration (Hallyday) débarque pour venger l les blessures infligées à sa fille. (Sylvie Testud)  et l'assassinat de son mari chinois, membre d'une triade. Dans la même veine que certains films de Melville, ont peut dès lors dire que Johnny Toe offre un film noir, très noir, qui revisite les codes des bons polars d'autrefois. Cependant, même si Johnny aurait dû être à l'aise dans une production asiatique, vu ses liens avec ces pays (Jade et Joy), il n'est rien de moins qu'une immense caricature, sorte de zombie, promenant sa grande carcasse du début à la fin du film, sans vraiment trahir aucune émotion. Et les les nombeux gros-plans ne l'arrangnt pas!

    Johnnie et Johnny. Un duo étonnant.Hormis son  regard d'acier, pour lequel, le réalisateur l'a engagé, il délivre toujours la même attitude.

    johnny  toe sceneJohnny en cavale dans la fôret, Johnny sous la pluie, Johnny en embuscade...c'est toujours la même expression qui revient. Et, je ne vous parle même pas de la "séance" de méditation sur la plage tout à la fin. J'ai trouvé, et sans doute parce que je n'y ai rien compris, cette scène grotesque. Après les collants rose dans un autre film, revoici Johnny en prières.

    Quelques photos sur ce  lien 

    A noter que pour Testud, ce sera la seconde fois qu'elle tourne chez les nippon, après Stupeur et Tremblements, d'après Amélie Nothomb.johnny toe lift

     johnny toe umbrellas

     

    Détail: Johnny Hallyday n'a jamais fait des étincelles au cinéma. Et ici, force est de constater qu'avec un accent anglais des plus approximatif, il en sera encore de même cette fois. Pourtant, malgré une promotion d'enfer, à Cannes et ailleurs.  Le film s'annonce comme un des flops de l'année. Et stop, ne tirez pas sur la pianiste tout  le monde peut avoir une opinion non? Et moi, à choisir, même si Jojo ne fait pas partie de mes artistes préférés, je le préfère sur scène plutôt qu'au grand écran!

  • Bruxelles Fait son Cinéma programme.

    bxl cinéma
    Bruxelles fait son cinéma

    Libération Films

    Libération Films est une association sans but lucratif qui existe depuis 1980. Depuis ses débuts, elle amène le cinéma là où l’infrastructure n’existe pas. Elle a pour objectif de diffuser des films documentaires et de fiction de qualité comme supports à la réflexion et au débat sur les grands problèmes de société. A côté de ses activités de distribution non commerciale, elle anime des séances intergénérationnelles (Ages et Images) et participe à des évènements tels que le Cinéma d’Attac, Itinéraires (cinéma d’Amérique Latine), le Festival Cinéma Méditerranéen à Bruxelles...

    Lancée en 2001, Bruxelles fait son cinéma est une activité de cinéma itinérant en plein air, issue d’une vieille tradition venant des pays méditerranéens. Elle s’est rapidement dessinée comme une continuité du partenariat de Libération Films avec le Festival Cinéma Méditerranéen à Bruxelles (d’où la programmation de films au caractère méditerranéen). Ces séances organisées en plein air, actuellement dans 10 communes bruxelloises, sont l’occasion d’animer la capitale et de faire découvrir sa richesse multiculturelle. Les films proposés, en concertation avec le Service Audiovisuel de la Cocof et les Echevinats de la Culture et/ou les Centres culturels des communes partenaires, ont pour objectif la découverte d’un cinéma de qualité pour un public parfois peu averti. L’activité permet également de revoir sur grand écran certains films sortis parfois trop furtivement dans les salles. Pour les personnes qui ne fréquentent plus beaucoup les salles de cinéma, c’est l’occasion de retrouver tout le plaisir que procure un film sur grand écran, dans des quartiers désertés par les salles de cinéma, et qui plus est dans un cadre inhabituel qui donne une touche toute particulière à l’activité.Informations pratiques: Bruxelles fait son Cinéma aura lieu du 12 au 21 juillet dans 10 communes bruxelloises . Les séances sont gratuites. A partir de 21h : Stand proposant snacks et boissons de la Méditerranée.

    bxl cinémaDimanche 12 juillet - Evere (Cour de l’Espace Toots – 125 rue Stuckens)

     

    LADY JANE

    De Robert Guédiguian, France, 2008, 98 min, VO FR

    Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan…A l’époque où les Rolling Stones chantaient « Lady Jane », Muriel, François et René, amis d'enfance nés dans les ruelles populaires de Marseille, formaient une bande de cambrioleurs. Après avoir tué un bijoutier dans un parking, ils cessèrent leus méfaits et, pour se faire oublier, décidèrent de ne plus se voir. Jusqu’au jour où le fils de Muriel est enlevé…Un film noir et élégant, marquant le retour à Marseille de la « bande à Guédiguian » : Ascaride, Meylan, Daroussin.

     Lundi 13 juillet – Anderlecht (Place de la Résistance)

    En collaboration avec le Centre Culturel Escale du Nord

    mursENTRE LES MURS De Laurent Cantet, France, 2008, 124 min, VO FR ST NL Avec François Bégaudeau, Nassim Amrabt,  Laura Baquela… François, un jeune professeur de français dans un collège difficile, n’hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l'apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques. Un panel d’émotions allant de la gravité à la drôlerie, « Entre les murs » d’une classe. Palme d’or du Festival de Cannes.

    Mardi 14 juillet - Auderghem (Place de l’Amitié - Parking de la Médiathèque)

    fanfareLA VISITE DE LA FANFARE  De Eran Kolirin, Israël, 2007, 85 min, VO ST FR Avec Sasson Gabai, Ronit Elkabetz, Saleh Bakri…Un jour il n’y a pas si longtemps, une petite fanfare de la police égyptienne est invitée en Israël pour jouer lors de la cérémonie d’inauguration d’un centre culturel arabe. Mais personne ne vient les accueillir à l’aéroport. Tentant de se débrouiller seuls, les musiciens se retrouvent perdus au fin fond du désert israélien dans une petite ville oubliée…Une comédie douce-amère prônant tout en finesse dialogue et ouverture.  

    Mercredi 15 juillet - Woluwé-Saint-Lambert

    ( Wolubilis - 251 Av. Paul Hymans)

    PROMETS-MOI / PROMISE ME THIS  De Emir Kusturica, France/Serbie, 123 min, VO ST FR Avec Uros Milovanovic, Marija Petronijevic, Aleksandar Bercea. Tsane vit avec son grand-père et leur vache Cvetka au sommet d’une colline isolée au fond de la campagne serbe. Avec leur voisine, l’institutrice, ils sont les seuls habitants du village. Un jour, le grand-père de Tsane lui annonce qu’il va bientôt mourir et lui fait promettre de rejoindre la ville la plus proche pour trouver une femme. Le périple sera truffé d’embûches de toutes sortes…Un joyeux bazar emprunt de folie dans le plus pur style Kusturica !

     Jeudi 16 juillet – Schaerbeek (Place de Jamblinne de Meux)

    citronniersLEMON TREE  De Eran Riklis, Allemagne/France/Israël, 2008, 102 min, VO ST FR Abbassi, Ali Suliman, Rona Lipaz Michael… Salma vit dans un petit village palestinien de Cisjordanie situé à la frontière avec Israël. Un jour, on l’oblige à raser sa plantation de citronniers sous prétexte que des terroristes pourraient s’y cacher et qu’elle représenterait dès lors une menace pour la sécurité de son nouveau voisin, le ministre israélien de la Défense. Mais Salma ne va pas se laisser faire, et elle va trouver une alliée inattendue…Un magnifique portrait de femmes, tout en finesse et en subtilité, avec pour toile de fond le conflit israélo-palestinien.

     

    Vendredi 17 juillet - Molenbeek

    (Cour de La Maison des Cultures - rue Mommaerts, 4)

    DANS LA VIE  De Philippe Faucon, France, 2007, 70 min, VO FR et AR ST FR Avec Sabrina Ben Abdallah, Ariane Jacquot, Zohra Mouffok…Esther, une femme âgée de confession juive, a besoin d'une assistance permanente. Mais elle use ses gardes-malades par sa mauvaise humeur. La dernière en date vient de démissionner et Elie, son fils, ne sait plus quoi faire. Sélima, l'infirmière de jour, propose les services de sa mère, Halima, musulmane pratiquante. Contre toute attente, une vraie complicité se crée entre les deux femmes. Halima sait se faire apprécier et respecter. Pleine d'énergie, elle redonne à Esther le goût de vivre. Une comédie hallal... et casher!

      

    Samedi 18 juillet - Berchem Sainte Agathe (Place de l’Eglise)

    En collaboration avec le Centre Culturel Le Fourquet

    michouMICHOU D’AUBER Avec Gérard Depardieu, Nathalie Baye, Mathieu Amalric…Messaoud a 9 ans et vient d'Aubervilliers. Nous sommes en 1960, dans le contexte troublé des "événements" d'Algérie. Sa mère étant malade, son père se voit obligé de le placer dans une famille d'accueil. Gisèle, mère "nourricière", décide d’accueillir Messaoud et de travestir son identité aux yeux des gens du village, mais aussi - et surtout - aux yeux de son mari Georges, ancien militaire…Un film plein de chaleur et de tendresse, entre drame et comédie. 

    Dimanche 19 juillet – Uccle (Place St Job)

    pluiePARLEZ-MOI DE LA PLUIE D’Agnès Jaoui, France, 2008, 95 min, VO FR

    Avec Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri, Jamel Debbouze… Agathe Villanova, féministe nouvellement engagée en politique, revient pour dix jours dans la maison de son enfance, dans le sud de la France, pour aider sa sœur Florence à ranger les affaires de leur mère récemment décédée. Agathe déteste la région, elle en est partie dès qu'elle a pu. Deux journalistes la sollicitent pour un reportage sur les femmes qui ont réussi. On est au mois d'Août. Il fait gris, il pleut. Ce n’est pas normal. Et rien ne va se passer normalement. Entre quelques gouttes de pluie, le tandem Bacri-Jaoui nous offre de beaux moments de rire et d’émotion.

     

    Lundi 20 juillet - Watermael-Boitsfort (Place Gilson)

    En collaboration avec le Centre Culturel La Vénerie

    LE SEL DE LA MER De Annemarie Jacir, France/Palestine, 2008, 105 min, VO ST BIL

    Avec Suheir Hammad, Saleh Bakri, Ryad Dias…

    Soraya, 28 ans, née et élevée à Brooklyn, décide de partir vivre en Palestine, le pays d'où sa famille s'est exilée en 1948. A son arrivée à Ramallah, la banque refuse de lui rendre l'argent de ses grands-parents gelé sur un compte à Jaffa. Sa route croise alors celle d'Emad, un jeune Palestinien qui, lui, souhaite partir pour toujours. Pour échapper aux contraintes liées à la situation du pays et gagner leur liberté, Soraya et Emad devront transgresser les lois…Un portrait sans complaisance des difficultés de la vie en Palestine.

    Mardi 21 juillet – Jette (Place Cardinal Mercier)

    En collaboration avec le Centre Culturel

    UN CHATEAU EN ESPAGNE  D’Isabelle Doval, France, 2008, 88 min, VO FR

    Avec Jean Senejoux, Martin Jobert, Anne Brochet… Voisins de palier depuis toujours, Maxime et Esteban, 13 ans, sont inséparables. Maxime est orphelin de père et sa mère, Emma, avocate, n’est pas très présente. C'est donc un second foyer uni et plein de vie qu’il trouve dans la famille espagnole d'Esteban. Pour lui, c’est bien plus qu'un copain : c'est un frère. Mais un Jour, Maxime surprend une conversation et apprend qu’Esteban va partir vivre en Espagne. Une tendre comédie d’amitié sur fond de savoureuses relations franco-espagnoles.

     

    A la tombée de la nuit (vers 22h15) : projection du film.

  • Audrey Hepburn

    stamp256
    Audrey Hepburn, née à Ixelles, et disparue il y 11 ans d'un cancer de l'appendice foudroyant, a été l'objet d'une vente aux enchères exceptionnelle. Un timbre très rare montrant Audrey Hepburn fumant, a été vendu pour la somme de 67.000 euros(106.000$) à un collectionneur qui a voulu rester anonyme. La Schlegel Auction House en Allemagne a refusé de donner l'identité de l'acheteur, représenté par son agent. La mise de départ avait été fixée à 30.000 euros, pour un pièce dont il n'existe que 5 exemplaires, timbre "sauvé" in-extrêmis d'une incinération commandée par le gouvernement allemand, lequell avait imprimé 14 millions d'exemplaires d'Audrey,  planche qui  faisait partie d'une série cinéma, où se cotoyaient Charlie Chaplin, Marilyn Monroe et Greta Garbo. Suite à un différent avec Sean Ferrer, le moule original a été détruit, parce que le fils de la star et de son mari Mel Ferrer, n'admit pas de voir sa mère posant avec une cigarette (ici un porte-cigarette) et il oppôsa un véto pour le copyright.

    Entretemps,  quelques exemplaires originaux ayant échappé du feu, et rétrouvés grâce à un employé fûté qui les avait "escamotés" pour les utiliser à des fins personnelle, (**) ont été remis à La deutsche Post pour être officialisés à nouveau. Merci à mon pote allemand pour ces infos.   

     http://fr.wikipedia.org/wiki/Audrey_Hepburn

    **Ils portent l'estampille "Berlin" et ont donc une certaine valeur aussi.

     

     

     

  • Land of Lost avec Will Ferrell Bof!

    land of the lost three
    De nombreuses photos du dernier Will Ferrel sont sur le net. "Land of the Lost" me semble être une parodie de nombreux films à succès des dernières années. J'ai vu quelques sneaks, pas de vison-presse en entier, donc je vais parler d'un film dont  je ne sais pas grand'chose.  Tout ce que je peut en dire, c'est qu'une date de sortie est éjà prévue cad 15 juin  prochain, et que Land of...comédie hilarante d'après le dossier de presse,  relate les aventures de quelques personnages issus d'une série très populaire dans les années 70 à la télévision américaine. Aux côtés de Ferrell, des noms pour la plupart inconnus dans nos régions, mais sans doute pas pour les yankees, Anna Friel, Verne Troyer,  (mini me ) Danny R. McBride et Jorma Taccone. Ferrell incarne un scientifique sur le retour, envoyé avec son assistant et un survivant d'une précédente expérience, dans un vortex space-time, Dans ce retour vers le futur/passé, ils vont rencontrer un primate appelé Chaka, le seul être "convenable dans un monde peuple de dinauraures et autres créatures fantastiques. Ils n'ont pas d'armes et très peu de compétences pour pouvoir survivre dans ce monde étrange. La préhistoire c'est pas leur truc. Sont pas assez fûtés pour cela! Attaqués par d'énormes reptiles, ils ne trouveront le salut qu'avec l'aide de Chaka, le seul qui puisse les ramener dans la "vraie" vie sur terre. land of the lost seven

    Si l'on en croit les notes de production, la série qui a servi de base, est obsolète, et ne casseraît pas une patte à un canard, si l'adaptation filmé n'était réalisée avec de gros effets spéciaux, pour mieux cadrer avec les gros blockbusters actuels. Cependant, le clip qui suit, démontre que finalement la réalisation actuelle laisse encore à désirer et que les effets à "deux balles " ne sont pas encore bannis des productions actuelles. Là-bàs aux States, ils appellent cela des goofy effects...
     Bref, un pur produit Us, pour les Usa...Car, finallement, ici à part Supergrâve, et une nuit au Musée, ni Bee Movie, ni d'autres comédies à cinq balles, n'ont réussi à emballer les cinéphiles. Qu'en pensez-vous?

    land of the lost fiveland of the lost twoland of the list eight

     

     

     

    Mes impressions? Que ceci ressemble de manière étonnante à tous les nanars qui ont fait le succès des années 40/50. Effets spéciaux de bouts de ficelles, animaux préhistoriques qui ne feraient plus peur à personne aujourd'hui, collages grossiers, papier-mâché, des comédiens tout à fait  à côtés de leurs pompes et un genre en complète désuètude chez nous. Moi, en tout cas, je passerai mon chemin lorsque ce film sera proposé à la vision-presse. Il y aura certainement un autre long-mètrage à visionner ce jour là! (sources dossiers persos, notes de productions persos)

    et la bande-annonce en français sur :



    Voyez la bande-annonce du film (Flash Player, haute) (sources LeCinéma.Ca.)

  • Night at the Museum 2. Du solide au Box-Office

    A Night at The Museum 2 , de Shawn Levy. On reprends les mêmes ou presque et on recommence. Never change a winning team qu'on dit. Et cette suite à de la gueule. Le sequel Night At The Museum 2 fait une entrée tonitruante au box-office américain. Au week-end, le film familial enregistrait des rentrées de plus de 50 m de $...en se plaçant tou juste derrière "Anges et démons" , lequel film garde encore la première place avec des bénéfices de l'ordre de 60.4 m de $. Mais pour combien de temps encore?  Les films familiaux ont depuis des années, toujours eu la côte, et à chaque sortie d'un film destiné au grand public, il n'a aucune difficulté à battre les grosses productions aux multiples effets spéciaux. Projeté dans 8.000 salles (oups) de la planète, Night At The Museum- Battle of the Smithsonian" le film au casting à tiroir à récolté exactement 53.4 m de $.,réunit le casting original et une apparition-caméo d'Alain Chabat en prime, dans de nouvelles aventures hilarantes sous la direction de Shawn Levy. Il  classe d'emblée en pôle position tant en France qu'en Angleterre, Russie, Brésil et Australie...et en Belgique!.

    Le premier volet sorti à Noël 2006 avait enregistré 323 m de $ sur les marchés internationaux....Bref, en un mot comme en cent......les films familiaux auront toujours la côte. En sachant qu'avant juillet prochain, aucun autre film de ce type ne sera programmé, on peut dès lors s'attendre à un très bon et long parcours pour Ben Stiller et sa cliques de déjantés de la nuit!

    Quant à Angels and Demons, il aura vite fait son temps. Après un très bon succès de curiosité, le dernier Ron Howard, devrait tout doucement rentrer dans les rangs. D'autant que quelques grosses pointures s'annonçent et devraient déboulonner le thriller "vaticanesque"!!!!i Il ne m'étonnerait de le retrouver dans le ventre mou du box-office dans quelques jours.

    musée 7

    Dans ce sequel, on imagine le grand chaos que va provoquer le transport de tous personnages du plus grand Musée du monde fermé pour rénovations, vers le "Smithsonian Institute" et la tête de Ben Stiller chargé de voir que tout ce passe bien, et que tous les plus grands personnages  décident de n'en faire qu'à leur tête!

    night at the museum first

     


    musée chabat

     

    musée one

     

    Photos 20Th Century Fox. Sources dossiers pros persos

     

     

     

     

  • Un DVD Qui peut grâver 2000 films. Yes !!!

    untitled
    Une bonne nouvelle pour les fanas du téléchargment, mais faudra être patienti! Un super  DVD qui peut grâver près de 2.000 films et être utilisé lorsque les télévisions en trois-dimensions et ultra H.D seront opérationnelles, vient d'être mis au point! Des scientifiques et des chercheurs ont déjà rassemblé  toutes les caractéristiques d'un Dvd qui, à quelques détails près ressemblera en taille et épaisseur au Dvd que nous utilisons actuellement. La nouvelle génération de Dvd utilisera en plus, une nano-technologie très élaborée afin de pouvoir stocker un maximum d'infos sur un seul et même suport. D'après les chercheurs, ce nouveau type de Dvd qui sera prêt dans cinq ans, va complètement révolutionner la manière de faire des internautes et autres geeks de films. Il stockera nos films, musiques et autres datas importants, en rivalisant avec la capacité de mémoire des plus gros ordinateurs. Cela laisse rêveur non? Ce Dvd révolutionnaire a été mis au point par la Swinburne University of technology de Malbourne en Australie, où les scientifiques ont créé un prototype utilisant des "nano- rods" de petite particules d'or polarisant la lumière, et invisibles à l'oeil nu, dans lesquelles la lumière n'ondule que dans un sens! Cette invention révolutionnaire, permet d'accroître la capacité dun disc sans en augmenter le format! Le Dvd conventionnel que nous connaissons actuellement tient dans 8.5 gigabites, assez pour stocker un film, des bonus et quelques bandes-annonces et bande-musicales. Le Blu-Ray disc prévu pour le remplacer, a 50GB, assez pour toute ce qui précède, mais en enregistrement Haute définition. Les Ultras-DVD auront 10 Terabytes, autrement dit 10.000GB dans sa mémoire. Oups! Enorme. La plupart des Dvd actuels ont deux couches, l'une sur l'autre. Le laser lit d'abord la première couche, et puis se focalise sur la seconde. Le DVD nouvelle génération utilise comme énonçé plus haut la couleur de la lumière, la direction, la polarisation, et les ondes de la lumière. Oui, je sais, tout cela est un du domaine du techique,  mais je suis persuadée que les connaisseurs me suivent parfaitement.

    Les chercheurs ont déjà signé un contrat de commercialisation avec Sony. En attendant, les cinéphages, les accros du téléchargement, les fanas de films, devront encore utiliser un disque dur externe pour enmagasiner toutes leurs collections.
    Sources: Daily mail U.K Science.

  • Paris Hilton et Les Batards de Tarantino.

    hiltonToujours à propos de Quentin Tarantino, l'enfant chéri de Cannes. Paris Hilton, la "jet-setteuse" la plus populaire, qui parvient à rester au faîte de l'actu en ne faisant rien, a avoué vouloir revenir au grand écran. On ne peut pas dire que ses deux derniers films ont marqué les esprits, ni Repo The Genetic Opera, et encore moins The House Wax ne resteront dans les annales. Pourtant, la blonde people y croit encore, et aurait l'intention de faire du pied à Quentin Tarantino, qu'elle estime le seul à pouvoir mettre ses talents (lesquels?) en évidence. ah bon! Tenancière de bar dans la suite des Batards? Chanteuse de beuglants dans un Paris occupé? Non mais, voilà qu'elle se prend pour Thurman dans Kill Bill....

    Please "kill Paris".

  • Basterds Two...euh 2 Yes!!!

    inglorious qtQuentin Tarantino a confié aux journalistes présents à Cannes, qu'il aurait l'intention (?) de réaliser un sequel aux Batards. Sachant que l'année dernière à pareille époque, il avait affirmé être prêt, alors que les premiers tours de manivelle n'avaient pas encore débutés, avec "Inglorious Basterds" , on peut raisonnablement  lui faire confiance.

     

  • Cannes....Le palmarès!

    palmeLe palmarès complèt du Festival de Cannes 2009.

    Palme d'Or (Golden Palm): "The White Ribbon," de Michael Haneke (Austria)

    -Grand Prix: "A Prophet," de Jacques Audiard (France)

    -Prix du jury : "Fish Tank,"d' Andrea Arnold (Angleterre)et "Thirst," de Park Chan-wook (Corée du Sud )

    -Prix spécial : Alain Resnais

    -Meilleur réalisateur : Brillante Mendoza, "Kinatay" (Philippines)

    -Meilleur acteur : Christoph Waltz, "Inglourious Basterds" (Usa)

    Meilleure actrice : Charlotte Gainsbourg, "Antichrist" (Danemark)

    -Meilleur scénario : Feng Mei, "Spring Fever" (Chine)

    -Camera d'Or (première oeuvre): "Samson and Delilah," de Warwick Thornton (Australia)

    -Meilleur court-métrage: "Arena,"  Joao Salaviza (Portugal)