05 avril 2014

Cinematogaf' Cela n'arrive qu'au cinoche.

cinematogav'.jpgLorsque je visionne un film, j'ai comme vilain défaut, celui de regarder "sur le côté" pour détecter les anomalies et erreurs de script. Dans ce domaine, je ne dois pas être la seule, puisqu'il existe de nombreux ouvrages et sites internet traîtant des monumentales bourdes au septième art, plus communément appelées "Cinémato-gaffes" Tous ces répertoires recensent de milliers et des milliers de gaffes souvent drôles, piquantes, et parfois surprenantes. J''en veux pour preuve  la montre au poignet de Kirk Douglas dans Spartacus,... erreur-culte, mais, on peut -encore si on a l'oeil auguisé, aperçevoir des personnages avec, tantôt un plâtre au bras gauche, tantôt au bras droit, idem dans le classique des classiques "Fenêtre sur Cour" où  le plâtre immobilisant James Stewart dans sa chaise roulante, passe de sa jambe gauche à la jambe droite... Il y a aussi les chevelures qui rallongent ou raccourcisent au gré des   plans....Judy Garland dans "The Wizzard of Oz" par exemple.dyn003_original_93_80_gif_2553649_d3a5b9d9f18420036efb7e69111ad635 D'ailleurs, "Le Magicien d'Oz" figure en tête des films ayant le plus d'erreurs, qu'elles soient de plans ou de continuités.  Dans le fameux "Train Sifflera Trois fois", avant le duel final, le sheriff est dans son bureau et ne porte pas son insigne, le plan suivant, l'étoile est bien visible. Plus frappant, dans Rambo III, Stallone subtilise un hélicoptère soviétique, après avoir libéré le commandant des Bérets verts et des prisonniers de leur prison. Quand on observe bien l'hélico lors du démarrage, on voit flotter un petit drapeau américain sur le capot de l'axe....Dans "Le Train sifflera Trois fois,"  le journal local s'appelle une fois "The Chronicle" la fois suivante "The Clarion"....En ce qui concerne le fabuleux "Salaire de la peur" avec Montand, Vanel, et Pierre Vaneck, d'un plan à l'autre, la mousse à raser couvre soit une partie du bas-visage, soit l'entièreté.. pour disparaître presque complètement le plan suivant...marrant, même si le sujet est sérieux. Tout aussi drôle, l'anecdote racontée par le metteur en scène David Lean, qui découvrit, oh stupeur, lors du montage final de "Lawrence d'Arabie, " en 1966, que sur l'une des bobines, les dromadaires allaient à gauche, et sur la suivante à droite, puis il s'aperçut que la montre (tiens je l'avais oubliée celle-là) dePeter O'Toole avait par la même occasion changé de poignet.....Il s'avéra que toute la bobine était à l'envers. Toutes les versions de salle ou de vidéo, depuis cette époque, comportaient 10 minutes de films aux images inversées, que personne ne remarquât. (Aujourd'hui corrigée). Même Superman n'y échappe pas, et si l'erreur n'avait été répérée et réparée, le public aurait eu une belle occasion d'éclater de rire....le service "trois-pièces" du regretté Steve Reeves passait gaiement  d'un côté à l'autre de son abominable slip rouge...La costumière fut rompue à vérifier chaque jour, si "tout -" restait bien en place, mais vu les nombreux changements de costumes, au bout d'un moment, il fut décidé de coudre une coquille de sportif à l'intérieur de son jeu de tenue. Enfin une petite dernière...dans quelques plans de "Jailhouse Rock" Elvis Presley  porte le numéro de matricule 6239, et dans la scène chantée, ce numero change d'une manière magique en 6240.  Plus près de nous, lorsque dans "Inception"  on assiste à la poursuite avec le van, une fois c'est le rétro de droite qui est cassé, l'autre celui de gauche.

 

 

moviecansAllez je vous laisse, non sans avoir posté quelques petits trucs qui n'arrivent qu'au Cinéma.

 

 

-NO problèmes de parking devant l'immeuble où l'un des personnages clé doit se rendre.  -*Il y a toujours un taxi qui passe au moment où vous en avez besoin...et libre en prime.....*on peut éclairer tout un stade de football avec une simple allumette. *Les serrures s'ouvrent toujours facilement avec une feuille de papier, une carte de crédit, où tout autre objets que les protagonistes ont en général en poche, sauf quand il s'agit de sauver une gamine bloquée dans une immeuble en feu.- *La tour Eiffel est visible de tous les immeubles de Paris - *Quand une héroïne décide de se mettre à danser en pleine rue, tous les passants lui emboitent le pas, et connaissent la chrorégraphie par coeur - *Pour payer le taxi, le premier billet sorti du porte-feuille est toujours le bon - *La plupart des policiers et inspecteurs mis à pied, résolvent toujours l'enquète après...et à titre perso - *Lors d'une fuite en voiture, les personnes pourchassées ont du mal à faire démarrer leur véhicule, la police non! - *Lors de poursuites, il y a toujours un défilé pour barrer la route, et ce quelque soit le moment de l'année - Ou un gros camion dérapant juste devant le combi de police, et qui permet aux fuyards de s'échapper (Parfois c'est un passage à niveau) - *le soldat qui montre une photo de sa dulcinée revient toujours indemne  de la guerre - *Tout le monde peut faire attérir un 747, du moment que quelqu'un dans la tour de contrôle lui parle- *La nouvelle proposée à la télé, lorsque le héros revient un moment chez lui, le concerne toujours, et commence juste au moment où ce dernier met sa télé en marche....Voilà! J'espère vous avoir divertit. Si vous voulez en savoir plus:

  "Cinémato-Gaffes" de Bill Givens (Editions Ramsey- Paris)

Site où les erreurs sont toutes inventoriées..

http://www.erreursdefilms.com/voir_toperr.php

 Elvis dans Jailhouse Rock http://www.youtube.com/watch?v=tpzV_0l5ILI

 

14:53 Publié dans INSOLITE!!!!! | Tags : blog, blog de mich, actualité, ciné, cinma, actualité cinéma, usa, france, insolite, oz | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.