• De Niro versus Stallone. Un combat d'anthologie s'annonce!

    actualité cinéma, Las Vegas, Michael Douglas, Jim Caviezel, The Tomb, Michele Pfeiffer, Malavita, ciné,cinéma,grudge match,boxe,sports,usa,united states,robert de niro,sly,syvester stallone,tournageLes deux monstres sacrés viennent d'être contactés afin de se donner la réplique dans un film pour Warner Bros. Selon des sources sûres, Stallone et DeNiro auraient signé pour jouer dans "Grudge Match", une comédie sur deux boxeurs à la retraite qui remontent sur le ring pour un match exhibition, plutôt apparenté à une revanche à couteaux tirés entre deux ex-ennemis..Le scénario aurait (conditionnel de rigueur, car tout ça  ne sont que des rumeurs) été écrit par Doug Ellin, lequel est le scénariste attitré de la série télé "Entourage" Quant au réalisateur, le nom qui revient d'une manière récurente est celui de Peter Segal derrière "Anger Management" et "Tommy Boy". Bon là sur le coup, j'avoue n'en connaitre aucun, ni même le producteur Mark Steven Johnson que l'on a découvert avec "Daredevil" (Ben Affleck). Reste à savoir comment les deux acteurs vont se libérer d'ici 2013, début présumé du tournage. De Niro est présenti dans 3 films cette année, dont Malavita avec Michèle Pfeiffer pour Luc Besson sur une famille mafieuse réfugiée en Normandie, et "Las Vegas" une sorte de "very bad Trip" avec Michael Douglas....et quatres autres sont prévus pour 2013.... Sly quant à lui,  s'occupe de la promotion de "The Expendables II" et plusieurs projets figurent à son agenda pour toute l'année 2013....actualité cinéma, Las Vegas, Michael Douglas, Jim Caviezel, The Tomb, Michele Pfeiffer, Malavita, ciné,cinéma,grudge match,boxe,sports,usa,united states,robert de niro,sly,syvester stallone,tournageEn ce moment il termine "The Tomb" avec Schwarzenegger sous la direction de Mikael Hafström à la Nouvelle Orléans, où il incarne un prisonnier incarcéré dans une prison avec un système de protection structuré qu'il avait lui-même élaboré, et qui lors d'une évacuation générale dans ce grand pénitencier américain  suppôsé "impénétrable" verra que cette technologie est efficace. Schwarzie campe un prisonnier qui lutte avec d'autres dont Jim Caviezel pour sa survie  au sein de la prison. Voilà, en vrac et brut de décoffrage, toutes les news sur deux monstres sacrés qui, décidemment n'arrivent pas à raccrocher les gants..mais est-ce bien raisonnable que tout ça???

    Sources: dossiers pros persos

     

     

  • Prometheus de Ridley Scott le plein de photos+B.A.+ B.A Virale, + Décryptage

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

     

    Ridley Scott, le réalisateur à qui l'ont doit "Alien"  "Blade Runner," et "Gladiator" revient à ses premiers amours...Les E.T qui lui ont permis de devenir ce qu'il est aujourd'hui....Un metteur en scène recherché pour la qualité de son travail.....Avec Prometheus le "faux" prequel d'Aliens pour la 20Th Century Fox, il recrée une nouvelle mythologie aux visuels à couper le souffle, ax paysages lunaires exceptionnels et aux performances d'acteurs épatants! Le tout proposé en 3D dont il a adopté les challenges techniques, comme les possibilités esthétiques.

    Synopis:  Une équipe d'explorateurs et de scientifiques, enmenée par Weynant Industries, une puissante compagnie qui finance cette mission d'un coût d'un trillion de $ ,ayant à sa tête Vickers (Theron)  devra aller au bout de ses possibilités tant physiques que mentales et psychologiques dans les coins les plus reculés et les plus sombres de l'Univers...après avoir découvrt des indices sur les origines de la race humaine. Une "journey" particulière où le groupe, se verra contraint de défier ce qu'ils considèrent être des Êtres Suprêmes. ! Et comme Prométhée le Titan dans la mythoogie grecque, lequel ose défier les Dieux en faisant don du feu aux hommes et qui sera horriblement puni pour ça, le groupe d'explorateurs fera la cruelle expérience que, défier les Dieux peut-être une très mauvaise idée!

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

     

    Deux jeunes et brillants scientifiques aux motivations différentes dirigent l'expédition, Shaw (Rapace)  est croyante , elle veut rencontrer ces Dieux, à ses yeux, une façon de se rapprocher de ses convictions religieuses, tandis que Holloway (Logan-Marshall Green) cherche à démystifier ce genre de notions spirituelles...Ce duo avait découvert lors de différentes fouilles archéologiques, des pictogrammes tracés par d'anciennes civilisations dans des grottes un peu partout dans le monde, et qui tous indiquaient le même emplacement dans un espace lointain. Alors commence la plus longue épopée, et aucun scientifique n'est préparé aux inimaginables terreurs qu'ils va rencontrer...Le duo pensait découvrir une espèce bienviellante qui pourraient leur apporter des réponses à certains des plus grands mystères....Mais ces êtres sont tout l'opposé....une race de créatures supérieures très dangereuse dont les capacités sont à des années-lumière au-delà des nôtres, et qui dès lors, pourraient effectivement être ou ressembler à des Dieux....!  Et leurs découvertes dépassent tout entendement. ils vont découvrir un monde sombre, torve, effrayant, et l'environnement froid dans lequel ils grâvitent , s'apparente plus à l'enfer qu'au paradis. Saluons au passage, les fantastiques paysages Islandais qui restituent à la perfection, cette lointaine planète où l'équipage se pose.

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    Alors que la plupart des films à grands spectacles utilisent les nouveaux jouets du cinéma, y compris les images de synthèse, Ridley Scott préfère "le vrai truc", cad  les plateaux où tout se fait concrètement. Pour les besoins du tournage, la production a construit un immense set à l'échelle réelle composé de 5 plateaux aux Studios Pinewood, en Angleterre, et notamment sur le fameux "plateau 007" , l'un des plus grands d'Europe, d'une surface de 5500m2, pour plus de 16 décors différents, hors studio, et en augmentant cet espace de plus d'un tiers. Le chef décorateur Arthur Max a conçu non seulement les vaisseaux spatiaux et les véhicules à l'échelle réelle, mais aussi le paysage de la planète et les structures du vaissau amiral, lequel a été doté de toutes les technologies requises pour sonder les coins le splus éloignés de la galaxie. Le décors le plus élaboré, enfin,  il y en a deux, est dans doute celui des quartiers de Vickers, qui s'apparente plus à un appartement cossu de la 5ème avenue qu'à une cabine d'un véhicule interstellaire. Tout y est, y compris un superbe piano Fiazoli et des lustres Swarovsky. Sans oublier une installation médicale high-tech comprenant un caisson "Med-Pod" capable de traiter tout besoin médical en cas d'urgence, et qui s'apparente plus à un cercueil qu'à un douillet lit d'hopital. Noomi Rapace en fera l'expérience et cela reste pour moi, l'une des scènes la plus terrifiante du film. Ensuite la fameuse Pyramide sur la planète.....qui renferme le Juggernaut, un vaisseau semblable à celui en forme de croissant que l'on peut voir naufragé dans Aliens le 8ème Passager....Un Dédale constitué de séries de salles, de couloirs et de tunnels reliant les espaces les uns aux autres -l'espace est aussi vaste que l'Empire State Building- que bien souvent certaines personnes de l'équipe y ont égaré leurs affaires...Dans la foulée, sur le backlot de Pinnewood, ont été construits le garage du Prometheus, et l'un des trois décors qui se retrouvent dans le corps du vaisseau. Tous les véhicules pouvaient vraiment être conduits sur ces terrains hostiles, sur une surface accidentées, rocailleuses, et tous sont égalements construits à l'échelle réelle. Pas moins de Onze semaines ont été nécessaires pour leur donner toutes les  caractéristiques futurisistes, les doter de sièges rembourrés, d'éclairages Led, le tout avec une finition métal étincelante.  Quant aux costumes, Janty Yates, la chef costumière a voulu se démarquer des sempiternels combinaisons rembourées façon Bibendum, pour laisser la place à un style plus linéaire, avec des combinaison collant à la peau utilisant des matériaux crédibles en termes de légèreté, de souplesse et de confort. Quant aux casques, ils ont été façonnés de manière plus petite avec 9 écrans vidéos fonctionnels, et l'air arrivant via deux ventilateurs fonctionnant avec des batteries placées dans les sacs à dos! Avec Noomi Rapace, Charlize Theron, Michael Fassbinder, Guy Pierce, Idris Elba. Ci-dessous, une station de métro parisien décorée d'éléments "Prometheus".

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    Un casting cinq étoiles pour un film qui ne devrait pas  déçevoir les amateurs du genre. Dont je ne fais pas partie, tout en avouant avoir apprécié le film. Peut-être serait-il temps que je commence à m'intéresser à la science-fi, vu le succès rencontré par les précédents opus sur le sujet.....Tiens au fait, je peux déjà commencer dès aujourd'hui, puisque la chaîne RTLTVI diffuse les deux films qui ont marqué les années 80, à savoir Aliens le 8ème passager et Aliens le retour, et qui ont permis à Sigourney Weaver de décoller..oui, je sais le jeu de mot est facile...mais je ne pouvais pas le louper à cet instant..Au départ, ma curiosité avait été titillée suite aux nombreuses mini bandes-annonce, et l'outils promotionnel mis en place par les studios, et les nombreux Tapis-Rouges où Charlize Theron et Michael Fassbinder assuraient le show, ont fini par me convaincre que Ridley Scott a réalisé le parfait film de Sci-Fi et d'horreur....des 50 dernières années En tout cas, c'est ce qui se disait çà et là!  Fort de ce constat, j'ai répondu à l'invit' press, et là, la surprise était au rendez-vous! Les spécialistes avaient raison. A mi-chemin entre Kubrick et Cameron, Promotheus est fabuleux.....!

    Visionnaire, pionnier, Sir Ridley Scott a toujours réinventé les genres auxquels il s'est intéressé. Aujourd'hui, les cinéphiles peuvent découvrir Prometheus, plus que jamais témoin de la maitrise de son art alliant action, émotions fortes, terreur, et bien plus encore. Même s'il n'a pas réalisé de film de science-fiction depuis plus de 30 ans, l'intérêt qui porte Ridley Scoot à ce genre cinématographique n'a jamais faibli. Cependant, puisqu'il avait créé deux des films les plus vénérés de tous les temps, il n'accepterait d'y revenir que pour une vraie grande idée..Au cours des dernières décénies, on a croulé sous les films d'actions, les films de monstres, et aussi les science-fi. La vraie question qu'il s'est dès lors posée ets...A quel point pourrait-il être original???? A ses yeux, Prometheus possède trois qualités essentielles: l'authenticité, l'originalité et la force. Le concept du film a commencé par une silhouette que l'on apercevait brièvement dans Aliens, le 8ème Passager et qui semblait tomber dans l'oubli dès le moment où le xénomorphe qui donne son titre au film surgissait.Cet être mystérieux, cette créature géante fossilisée au thorax ouvert surnommée le Space Jokey, était restée bien ancrée dans la mémoire de celui qui l'avait créé? Ridley Scott! Quel est le mystère derrière tout ça? Qui est cette créature, d'ou vient-elle? Quelle était sa mission??? Le film soulève toues ces questions, et se définit par plein d'autres, des thèmes qui ont captivé la formidable imagination du réalisateur.

     

                             L'équipage aura-t'il enfin la réponse à cette cruciale question:

                                   Qui sont ces "Dieux" qui ont créé la race humaine?

    Ridley Scott: "lorsque vous aurez vu PROMETHEUS, vous aurez vécu quelque chose de complètement inatendu"...

                        Je confirme.....je suis restée sur le c...devant tant de beauté et d'inventivité..

    Cependant, ne croyez pas que vous allez assister à un resucée d'Aliens. Non, Prometheus va plus loin que ça!

    Quant à Noomi Rapace, elle est tout simplement énorme une fois de plus, Fassbinder impose dans un style glaçé, et Theron est l'archétype du personnage qu'on devrait haïr, et pourtant, on ressent de l'empathie pour ce qu'elle représente.

               

                       

    promoteus.jpg

     

    promoteus1.jpg

    promotus noomi2.jpg

    promoteus noomi6.jpg

     

    promoteus Fassbender.jpg

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

    ridledy scott,actualité cinéma,iluminati,race humaine,génétique,aztèques,mayas,conspiration,hollywood,propagande,egypte,20th century fox,noomi rapace

     Toutes les vidéos, la bande-annonce virale et enfin, le film très bien  "décrypté" par Alex Jones....

     promoteus Ridley scott.jpg

     

    http://mega-streaming.info/video/17YBD2OKD78R/Alex-Jones-Les-secrets-du-film-Prometheus-d%C3%A9voil%C3%A9s-VOSTFR   à copier/coller dans votre moteur de recherches...

  • Cinéart et Cannes..on prends le mêmes et on recommence!

    cannes.jpgLe distributeur belge Cinéart a une fois de plus récolté un max de prix au dernier festival de Cannes. Même si certains ne sont que des prix accéssoires, il n'en reste pas moins que la moisson est toujours très belle, et que l'on retrouve pratiquement toujours la Palme ou le Prix du Jury parmi les lauréats. Cette année, "Amour" de Michael Haneke a été sacré. Cependant, petit bémol en ce qui me concerne....j'ai la conviction que des copinages existent, et que ce film avec Jean-Louis Trintignant et Emmmanuelle Riva a été couronnée pour rendre hommage aux deux monstres sacrés du cinéma français, une forme de "Pour l'ensemble de la carrière" déguisée....parce que Haneke commence à se la jouer Frères Dardenne, en repartant régulièrement avec un prix prestigieux. Maintenant je dis ça, et je ne dis rien. Il ne reste plus qu'à attendre pour savoir si le public va accrocher à cette histoire "d'amour" entre deux vieux dont les journées s'égrènent en huis-clos! Pas très réjouissant que tout ça.

    Et puis, c'est sur la pointe des pieds que le film " Camille Redouble" (1) de Noéamie Lvovsky clôturant la semaine des Réalisateurs est reparti avec le Prix SACD....Dans lequel on découve Yolande Moreau avec un look différent. Mais ça chut, c'est une autre histoire......

    1. http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2012/05/26/camille-redouble-noemie-lvovsky-retour-a-la-classe-depart_1707808_766360.html

    sacd,croisette,cannes,france,palme d'or,amour michael haneke,jean-louis trintignant,emmanuelle riva,actualité cinéma,ciné,cinéma,yolande moreau,camille redouble,the angel's share,ken loach,cinéart,françois chalais,les chevaux de dieu


     

     

  • Madonna qui reprend BORN THIS WAY

    press_conference_02-12-12.jpgON aura tout vu. Madonna, celle qui se dit "la Queen of Pop" et qui l'était pour moi, jusqu'à ce jour, reprend Lady Gaga pour sa prochaine tournée mondiale. Serait-elle a ce point jalouse du succès de Stéphanie? Même si la Ciccione a inventé un style dans lequel se sont engoufrées toutes les chanteuses à succès des 10 dernères années, je pense sérieusement que, Madonna devrait raccrocher, si elle n'est plus capable de faire autre chose que du copinage maison. Cependant, je me souviens très bien du "malentendu" qu'avait provoqué la sortie de Born tis Way, que Madonna disait être en grande partie copié sur "Express yourself"....Bref! Une empoignade bac à sable! Je ne suis fan, ni de l'une ni de l'autre, enfin dans le sens réel du terme. Je les apprécie toute les deux, à ceci près, c'est que Lady Gaga, peut nous émouvoir en piano-voix tout simplement. D'autant qu'elle en possède une très belle.....

    Voici la vidéo. Pas de très bonne qualité, mais soit!

    Ensuite, une vidéo extraite du shw  de Lady Gaga à Bangkok, avec un piano en forme de guitare..."Moto-voix" comme je le disais plus haut....

     

  • Cynthia Nixon mariée à Christine!

    witcynthianixon.jpgwit.jpgCynthia Nixon le quatrième maillon de "Sex and The City" a épousé Christine Marinoni, son amie de longue date. Le couple s'est  rencontré en 2004, et s'était officiellement fiancé lors d'un mariage entre gens du même sexe en 2009. Le couple est parent d'un garçon prénommé Max, auquel Marinoni a donné naissance l'année dernière. Quant à NIxon, elle a également deux enfants Samantha et Charles, nés de ses quinze ans de vie commune avec Danny Mozes. Cynthia Nixon avait déclaré il y a quelques mois qu'elle était Bi-sexuelle, non par choix, mais parce que c'est un fait. Elle vient de connaître un énorme succès à Broadway avec la pièce , où elle interprètait une femme atteinte d'un cancer en phase terminale. Rôle pour lequel elle n'avait pas hésité à se raser entièrement le crâne. Et le public new yorkais ne s'y est pas trompé, en lui réservant une  " standing ovation" lors des premières représentations de "Wit",  prouvant que même sans "artifices"  à la SATC elle pouvait-être épatante...

     

     

     

     

     

  • Lord Lowen's Lady....Des bidonvilles...aux châteaux!

    slum.jpgRubina Ali (13) et Azharuddin Mohammed Ismail, les deux jeunes comédiens issus des bidonvilles vont bientôt commencer le tournage de Lord Lowen's Lady sous la direction de Mark Weatherbe aux côtés de Sir Anthony Hopkins et Gavin Henson, une star du rugby Gallois. Quatre ans après l'énorme succès de Slumdog Millionnaire" de Danny Boyle, film qui leur a permis de sortir de leur condition modeste, pour aujourd'hui ne plus devoir s'inquièter d'avoir un toit au dessus de la tête. Lord Lowen's Lady...un film anglais à petit budget, sur un noble Gallois tombant amoureux d'une jeune Hindoue. Le tournage se déroulera en Angleterre, aux Indes et au Pays de Galles! Quelques rumeurs annonçent la possible présence de Freida Pinto, ce qui, si la nouvelle se confirme, seraient de belles retrouvailles pour toute la jeune équipe de Danny Boyle.

    sources : http://www.bollywoodlife.com/news-gossip/slumdog-millionaire-child-stars-in-anthony-hopkins-film/

  • Les Baftas de la Télévision décernés en Angleterre.

    Bafta-a.jpgBafta-awards-b.jpgJe ne suis pas spécialiste es-télévision anglaise. Les séries qui sont au programme de la BBC et autres chaînes outre channel me sont complètement inconnues, sauf en ce qui concernes les titres, tels Eastenders, Absolutely Fabulous, Coronation Street, Sherlock.. Mais bon, cela ne suffit pas pour chroniquer l'évènement! Donc, je relaye en vous invitant à cliquer sur le lien en dessous des premiers "awardés". En postant ceci, je me dis qu'il ne serait pas inutile qu'à l'avenir, je m'intéresse un peu plus aux programmes des télévisions anglaises, à voir le défilé de stars sur le Tapis-Rouge...... aussi bling-blig que celui de Cannes, cet évènement est d'importance chez les brittons.

    Fellowship - Rolf Harris.

    Special Award  - Steven Moffat

    Leading actor - Dominic West - Appropriate Adult (ITV1)

    Leading actress - Emily Watson - Appropriate Adult (ITV1)

    Supporting Actor - Andrew Sott - Sherlock (BBC One)

    La suite et le pein de photos sur :

     http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2150728/BAFTA-TV-Awards-An-elegant-Katherine-Kelly-leads-Bafta-glamour-sexy-black-dress.html#ixzz1w9eSyQFm

  • Catherine Zeta-Jones et Jude Law tournent Bitter Pill

    bitter g.jpg

    La comédienne Galloise semble bien remise de sa maladie dite Bi-polaire. Elle est actuellement à New York, où en compagnie de Jude Law (Sherlok Holmes 2) elle tourne quelques scènes du  "  psychopharmacological thriller"   "Bitter Pill"  (sous-titre Side Effects) sous la direction de Steven Soderberg (Contagion) et écrit par Scott Z Burns également la plume de Contagion....

    Avec Rooney Mara (qui remplace Blake Lively)  et Channing Tatum (The Vow-Haywire) qui n'était pas présent sur la scène du "crime" ce jour là (mi-Mai)..Bitter Pill conte l'histoire d'une femme au centre d'un triangle amoureux assez spécial, entre sa peur de voir son mari (Tatum) bientôt libèré et la relation particulière qu'elle vit avec son médecin (Law) et qui pour ces raisons,  prend de nombreuses prescriptions médicamenteuses afin de soigner ses anxiétés et ses craintes .  

    Les scènes ci-contre se déroulent au coin de Broadway et la 26ème rue...que je situe très bien vu que j'ai logé à quelques pâtés de maisons de là .Celles avec Mara dans et le long de Central Park...

    Sortie prévue le 8 février 2013.

     

    bitter c.jpg

    bitter f.jpg

    bitter a.jpg

    bitter pill k.jpg

    bitter end J.jpg

     

  • Cannes. Palmarès surprise et Grosse déception pour moi!

    Cannes-.jpgUne de mes prévisions s'est réalisée...Le  très beau film de Ken Loach The Angel Share Prix du Jury

    Quant au prix du scénario, il a été remis par Natacha Kinsky à Cristian Mingiu pour "Au delà des Collines" L'histoire d' jeune roumaine qui tente de s'avader d'un couvent. Inspiré d'un faits divers en 2005.

    Le Prix de la Mise en Scène remis par Leila Bekhty à Carlos Reygadas pour "Post Tenebras Lux". Cependant, la Palme d'Or me surprend quand même, et je reste sur ma première idée, à savoir que que ce prix a été attribué à Hanecke afin de "récompenser" par la bande, le duo Riva/Trintignant pour......l'ensemble de la carrière...Pour le reste, même si je voyais ce film parmi les récompensés, j'espèrais quand même voir Mathias Schoenaerts repartir avec le prix du meilleur acteur.Et bien non, c'est Mads Mikkilsen qui la reçu pour "La Chasse" de Thomas Vtterberg..Et chez les actrices, elles sont 2 à reçevoir ce prix...Cosina Stratan et Critini Flutur pour Au delà des Collines de Cristian Mingiu....et pour ce dernier, c'est un deuxième prix par procuration de la soirée, après celui de la Mise en Scène...Voilà Clap de fin sur la Croisette. Une semaine animée, le plein de stars, mais une grosse déception pour moi.....Comme chaque année, ce n'est jamais mon choix qui prime....Malgré cela, j'esquisse quand même un petit sourire en coin....Comme je ne peux "encadrer" les frères Dardenne, suis moins amère pour le film d'Audiart, car les frangins en sont les producteurs associés..Oui, je sais c'est mesquin, mais bon, je commence à fâtiguer de les voir chaque année primés à Cannes....

     La Palme d'or  " Amour " de  Michael Haneke. Deuxième Prix après "Le Ruban Blanc".

     Grand prix  "Reality " de l'Italien Matteo Garrone. Egalement un deuxième prix après Gomorra en 2008...

    Prix d'interprétation féminine ex-aequo à Cosmina Startan et Cristina Flutur pour "Au delà des Collines".

    Prix d'interprétation masculine Mads Mikkilsen  pour "La Chasse" de Thomas Vinterberg sur un homme accusé à tort de pédophilie

    Prix de la mise en scène  à " Post tenebras lux " du mexicain Carlos Reygada

    Prix du scénario revient à " Au delà des Collines " de Cristian Mungiu, déjà Palmé en 2007

    Prix du jury "The Angel Share" , de Ken Loach Déjà Palmé en 2006 pour " Le vent se lève ".

    Prix de la Caméra d'Or pour " Les bêtes du sud sauvage ", de Benh Zeitlin.

     

  • Cannes....Leo Carax se vend

    cannes palme.jpgCannes, c'est la Croisette, les Tapis-rouges, Le Carlton, les after parties,  yachts, chasseurs d'autographes,  paparazzi et tutti-quanti. Mais Cannes, c'est aussi un immense marché, où tous les producteurs, les firmes, les distributeurs espèrent décrocher un bon film. Et, à l'inverse d'autres essayent de vendre leurs réalisations.. Cette année, certains longs-mètrages font figure d'Ovni, tel  "Holy Motors" le dernier Leos Carax. Treize ans après "Les Amants du Pont-Neuf"  Un film inclassable, l'un des plus étranges de cette cuvée 2012, mais qui pourtant vient de trouver acquéreur pour le marché américain.  Pas vraiment un long-mètrage, mais plutôt une succession de mini-courts. que le Groupe Indomina va se charger de la distribuer au pays de l'Oncle Sam . Les présences de Eva Mendes et Kylie Minogue au générique y sont-elles pour quelque chose?  Sans doute, parce que il y a des lustres qu'un film a divisé à ce point la Croisette, pour les uns, "Holy Motors" est une chef-d'oeuvre, pour d'autres, un navet. Le Grand-écart quoi! Edith Scobb et Michel Piccoli complètent le casting...

     

    leos carax,crisette,cannes,france,actualité cinéma,ciné,cinéma,eva mendes,kylie minogue,holy motors

     

    Mini-synopsis: De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier - mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l'immense machine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. À la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l'action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?

  • Cannes Heure -6

    cannes palme.jpg

    A quelques heures de la cérémonie de clôture qui voit décerner la Palme d'Or du meilleur film selon le jury, ce qui n'est pas toujours le cas pour les cinéphiles, j'y vais moi aussi de mes petits pronostics persos. Quoique il ne faille pas se leurrer, vu la carrière des deux anciens que sont Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, il ne sera pas étonnant que les princpaux prix aillent vers ces deux monstres sacrés....Pour moi, sans remettre en cause l'interprètation, cela relève juste d'un prix qui sera décerné pour "l'Ensemble de la Carrière" sans plus!!!!! Un hommage quoi, car, je ne vois pas le public se précipiter pour ce mélodrame, préférant retenir "Un Homme et une femme" sur la carte de visite de Trintignant...même si il n'y a pas que cela! Bref, pour en revenir à mes pronos, je pointe "De Rouille de d'Os " comme Palme d'Or ex-aequo avec "Dans la Brume" de Sergei Lonitza (comme ça je me mouille un peu moins) Ensuite, le Prix de la Meilleure actrice à Cotillard-E. Riva, pour les raisons annonçées plus haut et Nicole Kidman qui est assez ahurissante dans Paperboy. Je vois le Meilleur scénario aller à Ken Loach pour "La Part des Anges" ou Dans la Brume en cas où....Mathias Schoenaerts avec le Trophée du Meilleur acteur...on peut rêver non? Même si je pense que comme Riva, ce sera Trintignant.....In Finé, le Prix du Jury pourrait aller à "Amour" de Michael Haneke, si d'aventure ce film sur la fin de vie d'un vieux couple ne récoltait pas ailleurs. Un prix d'estime quoi....

    Rendez-vous ce soir dès 19h......Croisons les doigts par Schoenaerts qui le mériterait vraiment, il éclabousse l'écran, et pas seulement à cause de ses muscles!...

  • Lee Rich Décès.

    .image.jpg

    Lee Rich, le producteur de séries multi-récompensé pour Dallas - Flamingo Road et The Waltons pour lequel il reçu une douzaine d' Emmy Awards et un Golden Globe pour la meilleure actrice décerné à Ellen Corby, est décédé hier à l'âge de 93 ans. Rich était également le co-fondateur de Lorimar en 1958, et le président de la MGM/UA Comunications Usa.. qui produisit entre autres Full House, Perfect Sranger et Family Matters.

    Même si ce no ne me dit pas grand chose, j'ai souvent vu apparaître le nom Lorimar dans les génériques des plus fameuses séries américaines...Avec la disparition de Rich, s'annonçe la fin des grands, ce que l'on appelle communément les "Moguls" en jargon Ciné!

    Sources The Wrap .

  • Marvel Premier mariage homo en vue

     images.jpgForts de la "bénédiction" présidentielle par la voix de Barack Obama, les studios Marvel qui comptent un énorme blockbuster avec "The Avengers" ont décidé que les superhéros devaient évoluer avec le temps! Nous assisterons à l'union de Jean-Paul "NorthStar" Beaubier et Kyle Jinadu le 20 juin prochain dans la BD "Astonishing X-Men numéro 51 ! En voilà une nouvelle. Et pas en reste avec l'actu, voilà que DC Comics le plus grand concurent des éditions Marvel annonçe lui aussi vouloir introduire un homosexuel dans ses prochaines aventures. Pour 'l'instant Batman et Superman pourtant pas les premiers venus font le bonheur de cette maison d'édition là!

    Je ne vais m'étaler sur le sujet, car je ne suis pas fan de BD, ni de supers-héros, cependant, je me demande si les BD-phages vont accrocher à cette nouveauté. Les héros ne sont-ils pas sensés être virils et invincibles...? En se mariant, il montrent qu'eux aussi peuvent avir des émotions....ce qui pourrait à mes yeux, enlever tout le "charme" de leurs exploits...Et que les studios devront adapter le physique des futurs héros à l'emploi...Exit les pectoraux impressionnats et le stablettes de chocolat. Non, là je rigole mais quand même, je vois mal un gars super musclé adopter une attitude un rien éfeminée...

    imagesA.jpg

     

     

  • Cannes Un Certain Regard..Palmarès.

    actualité cinéma,ciné,cinéma,france,cannes,croisette,un certain regard,emilie dequenne,a perdre la raison,miguel franco,leila bekhty,chiliLe réalisateur mexicain Michel Franco a reçu le Prix pour Despues de Lucia, un film sur la barbarie dans une école. Il décrit la violence dans certains établissements scolaires. Ce film s'est démarqué parmi les 17 films en compètition..

     Tim Roth, président du jury  «une sélection de films extraordinaire dans sa qualité et sa puissance». «Les cinéastes ne nous ont jamais déçus une seule fois! Incroyable!», s’est-il enthousiasmé. Le jury composé de Tonie Marshall et Leila Bekhti a également décerné un prix au duo Gustave Kerven et Benit Delépine - cocorico- pour La Grand Soir, avec re-cocorico Benoit Poelvoorde et Albert Dupontel.

    Le jury, également composé de l’actrice Leïla Bekhti ou de la réalisatrice et productrice Tonie Marshall, a également décerné un Prix spécial du jury au duo formé par Benoît Delépine et Gustave Kervern pour leur film Le Grand Soir dans lequel jouent Benoît Poelevoorde et Albert Dupontel. Et ultime cerise le gâteau, le jury a décerné le prix d'interprètation féminine ex-aecquo à Suzanne Clément pour Laurence Anyways de Xavier Dolan, à la belge Emilie Dequenne pour sa formidable prestation dans A perdre la Raison de Joachim Lafosse.

     

  • Woody Allen à Paris....Yes!

    woody.jpgLe festival "Cannes à Paris" au MK2 Bibliothèque c'est parti ! en partenariat avec LeMonde.fr http://bit.ly/JjunWP Ill est encore temps de prendre vos places sur MK2.com pour "Woody Allen, a documentary" à 15h !

    Mais faut faire vite, cela se termine demain!!

    http://www.mk2.com/evenements/festival-cannes-paris-au-mk2-bibliotheque

  • Cannes un prix pour Pablo Larrian

    Cannes-.jpg"No," du réalisateur chilien Pablo Larrian avec Gael Garcia Bernal qui se penche sur le réferendum qui mit  fin au règne de Pinochet dans ce pays, a remporté le Premier prix à la Quinzaine des Réalisateurs. L'une des catégories annèxes du Festival de Cannes, avec celle de "Un certain Regard" Et c'est Sony Pictures qui a acquis les droits  par l'Amérique du nord....

  • Cosmopolis....j'ai eu l'occasion de faire une sieste!

     

     

    COS_D027-05147.jpg

     

     

    Une méthode dangereuse, le dernier opus de Cronenberg ne m'avait pas spécialement emballée....Ensuite, comme je ne peux "encadrer" Robert Pattinson que je trouve un très mauvais acteur, j'ai du me forcer pour me rendre à RTL House...  le film est quand même projeté à Cannes le même jour! Ne pouvant me rendre sur la Croisette, je regarde la pupart des films sélectionnés.....par "procuration! ..Cosmopolis, que dire?  Les notes de productions et les bandes-annonçes consultées auparavant, m'avaient déjà un peu mises au parfum...tout en laissant à Cronenberg ce qu'il est...un réalisateur à part! Pourtant cette  adaptation de la nouvelle de Don DeLillo, un habitué du style science-fiction et irréel ne va pas  convaincre les cinéphiles......Dans Cosmopolis, Robert Pattinson incarne un golden boy new-yorkais, immensément riche, qui ne sait plus quoi faire de son argent, et qui, pour vous donner un exemple, décide entre deux pâtés de maisons new Yorkais, vouloir acheter une église entière rien que pour s'approprier les oeuvres d'art qui s'y trouvent.

    COS_D005_00986.jpgN'ayant aucune conscience de l'argent, il est persuadé qu'avec ses millions, tout lui est permis, que le monde doit le suivre au doigt et à l'oeil, afin de satisfaire ses moindres désirs de Golden Boy doré! Y compris, traverser la Grande Pomme entièrement paralysée par la venue du président des Etats-Unis et par diverses manifestations, pour une coupe de cheveux! . Constamment entouré de gardes du corps, il parcours la ville dans sa limousine entièrement insonorisée, rendant encore plus flagrant la différence entre frénésie extérieure et le monde fermé dans lequel il gravîte. Voilà vite fait, dressé le pitch de Cosmopolis. Un film aseptisé comme la bagnole, où les longs échanges, les verbiages sont légions...A tel point que, et là c'est une nouveauté en ce qui concerne Robatz, même dans les séquences de baise, on parle, on parle et on ne se tait jamais....A en devenir nauséeux!  Pattinson avec sa tête à la Buster Keaton ne délivre aucune émotion. Pas un cil, pas un sourcil ne trésaille. Monocorde comme peut l'être une momie de l'ère des pharaons, et horreur suprême, il est de toutes les séquences, de toutes les scènes... au final, je ne peux m'empêcher de comparer sa superbe limousine à un corbillard High-Tech, empêchant de ressentir le chaos extérieur et la lente dérive du système américain, vouée à une mort certaine sans les soubresauts boursiers, comme l'est finalement Eric Parker, éternellement traqué et entouré d'une horde de gardes du corps.... Trop occupé à sa petite personne, le golden boy se fait même ausculter la prostate.....sur le siège arrière...Paranthèse, cette séquence est hilarante, comme l'est celle de Binoche et de Mathieu Amalric, les deux caméos qui ont réussi à me sortir d'une grosse torpeur..l'une dans une séquence érotique, l'autre en entarteur que n'aurait pas renié notre Godin, l'entarteur belge de notoriété publique! .Projeté à Cannes aujourd'hui, certains journalistes auront probablement que de bons mots à l'encontre de Cosmopolis, d'autres ont déjà commis de sérieuses réserves quant au devenir d'une éventuelle grande carrière hollywoodienne pour RobPatz. Quant à moi, je termine en ne vous conseillant pas d'aller voir ce film aux lenteurs ennuyeuses et au verbiage plus qu'énervant!COS_D001_00109_Comp_v02.jpg

    Pattinson&GadonDay1.jpg

    COS_D016-02769_Comp_v03.jpg

     

    PS. J'ai toujours dit que je ne comprenais pas l'engouement pour RobPatz, que je ne trouve pas beau. Je confirme que dans Cosmopolis il est encore plus vilain que je ne pensais. Bien entendu, ce n'est pas le physique - enfin pas toujours- qui compte chez un comédien, mais quand on a du talent, le reste devient invisible. Comme Pattinson n'en a aucun, on ne voit que son physique disgrâcieux! Désolé pour les fans..

    Préparez-vous à être déçus!COS_D025_04605.jpg


     

  • Ghost The Musical on Broadway....c'est ici!

     
    PLAYBILL
    A Special Offer From

    PLAYBILL
    - Serving Theatre Since 1884 -
    best deal on Broadway
    GHOST
    GHOST
    prices
    Order Tickets Now

    CLICK HERE or call 877-250-2929
    or visit ticketmaster.com

    Or, bring a printout of this email to the
    Lunt-Fontanne Theatre Box Office,
    205 W. 46th St., NYC.
    Hours: Monday thru Saturday 10am-8pm, Sunday 12pm-6pm

    BEST MUSICAL
    BEST MUSICAL
    video link to see stars at the opening nigh celebration
    “Unlike anything seen onstage before.” –Newsday “EYE-POPPINGLY BRILLIANT.” –Associated Press
    GhostOnBroadway.com Facebook TWITTER YOUTUBE

    *Prices include a $2 facility fee per ticket purchased. Ticketmaster service fees for each ticket applicable to online or phone orders. $79 orchestra price valid for performances May 24-June 8 only. Spring & summer pricing not valid on previously purchased tickets and may not be combined with any other discounts or promotions. ALL SALES FINAL. No refunds or exchanges. Not all prices available for all performances. Other restrictions may apply. Dates, times, prices and cast subject to change without notice. Blackout dates may apply. Special pricing may be revoked without notice at anytime. Spring & summer pricing valid only for performances May 14 - July 8. Photo by Joan Marcus.


     

  • Katheryn Bigelow et le Navy Seal Six aux trousses de Bin Laden!

    Kathryn_Bigelow.jpgKathryn Bigelow, Oscarisée en 2010 pour "The Hurt Locker" s'apprête à peaufiner son dernier film. ".Zero Dark Thirty" .pour lequel elle a reçu de très précieux conseils du Département de la Défense.. Et pour cause, son prochain long-métrage traîte d'un sujet brûlant, la mise en place du raid mené par le Navy SEAL, qui permit de débusquer et de mettre Osama Bin Laden hors d'état de nuire...Selon le Ministère et la Cia, la réalisatrice a eu accès à la source, cad à de très nombreux documents détenus par l'organisation Judical Watch. Elle a pu ainsu consulter toute l'opération menée afin de capturer (mort ou vif) le terroriste le plus dangereux du monde. Elle put ainsi découvrir, et ce, afin de pouvoir coller au plus près à la chronologie des évènements, à tout le Timeline du "Seal Team Six" qui fut envoyée en mission à Abbotabad au Pakistan...in finé la prod a également pu visiter les installations de la Cia appelées "The Vault" là où la mission a té mise sur pied, et coordonnée. Aux dernières nouvelles, la résidence où Bin Laden fut tué pourrait-être reconstruite en Jordanie...Avec Jessica Chastain, Mark Strong, Joel Edgerton, Edgar Ramirez dans un film qui, au départ portait le titre de Untitled Kathryn Bigelow Osama bin Laden Film or Untitled International Thriller....qui aurait du être projeté la veille des élections américaines, mais finalement , et alors que certains avançent le fait que cela ferait une trop belle propagande au président en titre, la sortie es t reportée en Décembre...

     

    Parmi d'autres documents, Bigelow a également pu consuler les rapports des nombreux meetings et échanges avec les agences gouvernementales.

     

  • On The Road vu pour vous! Dossier super complèt!

     

    on the road cast Cannes.jpg

    Mini-synopsis:

    Après la mort de son père, Sal Paradise (Sam Riley), un aspirant écrivain de New York, rencontre Dean Moriarty (Garrett Hedlund), un sauvage et charismatique ex-taulard. marié à Marylou, une séductrice assez libérée..Les deux compères se sentent directement de nombreuses affinités, et on peut même dire que le courant passe bien. Déterminé à éviter les écueils d'une vie étriquée et étroite Sal et Dean prennent la route en compagnie de Marylou et ensemble s'en vont vers une Odyssée qui va complètement changer leur vie...tant émotionnelle que physique. Assoiffés de liberté, ils découvrent le monde, l'extase de l'expérience, la connexité de l'humanité et, finalement, eux-mêmes. Avec Kristen Stewart (Twilight -Into The Wild Snow White), Sam Riley (Control) Kirsten Dunst, Amy Adams (The Muppets), Garrett Hedlund (Tron Legacy) Viggo Mortensen,(Apaloosa) Tom Sturridge, Alice Braga (Predators), Elizabeth Moss (Mad Men) Danny Morgan et Marie-Ginette Guay.

     

    ontr.jpg

    otr a.jpg

    otr12.jpg

    On the Road d'après l'auto-biographie de Jack Kerouac propose une incursion dans le monde pré Beat Generation . On y suit une fille et deux gars, souvent le contraire, parfois un mec de passage (caméo de Steve Buscemi) ....à la poursuite d'une autre vie sur fond de drogues, d'alcool, de parties de jambes en l'air , afin d'échapper à l'American Dream, utopie parmi les utopies. Avec Marcel Proust sur le dashboard! Il y a des moments de pur plaisir, comme si le réalisateur avait lui-même pris le volant de la superbe Hudson, mais d'autres ou, franchement on s'ennuie un peu. D'où un film qui aurait pu être écourté d'une bonne vingtaine de minutes. Mais soyons francs. Le roman, tapuscrit sur un rouleau de 36,50 mètres, sans chapitres, sans ponctuation est impossible à mettre en bobine. Raison pour laquelle, Francis Ford Copolla qui avait acheté les droits en 1968, et d'autres ont mis tant d'années à sortir ce road-movie des "starting blocks"  Même Jean-Luc Godard et et Gust Van Sant fûrent approchés. Walter Salles qui a déjà tourné deux road-movies -Carnets de Voyage (Che Guevarra) et Central de Bresil sait de quoi il retourne en relevant le défi! Il veut dit-il " permettre aux spectateurs de revenir au lvre original , et qu'ils puissent construire leurs propres visions de "Sur la Route"  Le réalisateur Brésilien à mis 8 ans pour peaufiner son biopic, et parvenir à retranscrire la "prose libre" qui couvre 60.000 miles pour le grand écran! Il faut aussi savoir que, Kerouac lui-même fût tenté de faire le film, lorsqu'il écrivit une missive à Marlon Brando (ci-contre), l'implorant d'acheter son livre et de bien vouloir incarner le légendaire Neal Cassady.SAM_0303.JPG

    SAM_0308.JPGLe rouleau en question, à l’écriture rythmée et foisonnante, comportant un seul paragraphe de 370 pages, sans marge et sans chapitres, fait l'objet d'une superbe exposition à Paris (°°) où il est subtilement mis en valeur dans une vitrine de dix mètres, spécialement conçue pour, qui s'étend telle une longue route américaine autour de laquelle défilent des paysages : paysage de la vie de Kerouac, paysage de son amour pour la littérature, paysage de ses rencontres, paysage de la réalisation du film. Entre le 2 et 22 avril 1951, Jack Kerouac retape ses notes 125 000 mots sur un support papier de 36,50 mètres de long. Il a 29 ans. On peut y découvrir un homme qui avance, en quête de liberté, explore tous les sens et se fraye un chemin aboutissant à la rédaction de ce monument de la littérature américaine. Une soudaine fi èvre scripturale qui  l’entraîne à écrire  en prose spontanée, empruntée aux techniques du Surréalisme inspirée par son compagnon de voyage Neal Cassady.  « Je vais me trouver un rouleau de papier pour couvrir les étagères, je vais le glisser dans la machine, et je vais taper à toute vitesse, à toute berzingue, et au diable les structures bidons, après on verra »…Je l’ai déroulé sur le plancher et il ressemble à la route. » « j’ai écrit ce livre sous l’emprise du café… 6 000 mots par jour, 12 000 le premier jour et 15 000 le dernier… »
    SAM_0307.JPGIl préparait sa route depuis 1947, au moyen de dizaines de carnets et de notes manuscrites. De jeune romancier, Jack Kerouac va devenir l’écrivain le plus expérimenté, le plus doué de sa génération, qui le propulsera au sommet de la littérature américaine, avec la « littérature de l’instant ».
    Après plusieurs refus d’éditeurs et de sérieuses modifi cations, le tapuscrit sera finalement publié par les éditions Viking en 1957, et trois ans après en France par la maison Gallimard. C’est cette version plus courte et expurgée de ses passages les plus sulfureux que le public connaîtra jusqu’à ces toutes dernières années.

    Extrait : " Côte à côte, ils s'élançaient dans les rues, savourant toute chose dans le style qui était alors celui de leur première amitié et qui, plus tard, devint tellement plus désolé, objectif, morne. Mais alors ils s'en allaient, dansant dans les rues comme des clochedingues, et je traînais derrière eux comme je l'ai fait toute ma vie derrière les gens qui m'intéressent, parce que les seules gens qui existent pour moi sont les déments, ceux qui ont la démence de vivre, la démence de discourir, la démence d'être sauvés, qui veulent jouir de tout dans un seul instant, ceux qui ne savent pas bâiller ni sortir un lieu commun mais qui brûlent, qui brûlent, pareils aux fabuleux feux jaunes des chandelles romaines explosant comme des poêles à frire à travers les étoiles et, au milieu, on voit éclater le bleu du pétard central et chacun fait: "Aaaah!" Quel nom donnait-on à cette jeunesse-là dans l'Allemagne de Goethe?"

    Jack Kerouac, Sur la route, Folio, 1976, p. 21.

    INTERESSANT !!!: http://www.mk2.com/evenements/festival-cannes-paris-au-mk2-bibliotheque

    otr21.jpg

    Cependant, même si tiraillée entre deux sensations, l'une bof pas mal, l'autre j'ai aimé, force est de reconnaître que même si les paysages traversés sont magnifiques, la route reste ouverte au clap final! On reste sur sa faim, ce film n'étant finalement rien de plus qu'une voie sans issue, où les pneus crevès prennent le pas sur les "tours-minutes" (métaphore) Je salue cependant l'énorme travail des comédiens, surtout Garett Heddlund qui crève littéralement l'écran, et Kristen Stewart qui prouve ici qu'elle est mûre pour enfin sortir du carcan Twilight. Je l'avais déjà remarquée dans un autre road-movie "Into The Wild" de Sean Penn, où son talent explosait. Pour le reste, autre bémol, j'ai eu du mal avec la manière dont les femmes sont traîtées. A la limite et pour conclure cette chronique, j'ajoute que ce film est un "rien" misogyne. Mais cela n'engage que moi! 

    otr16.jpg

    SAM_0305.JPGLorsque Kerouac couchât ses premières notes sur papier, ou sur tout ce qui lui tombait sous la main, y compris, dans des moments de profond désarroi, sur des bouts de journaux trouvés dans des poubelles, il dut changer les noms pour des raisons légales. Décrire ses propres errances eut-été un suicide dans cette amérique encore cahotante et pudibonde. Ainsi Luanne Henderson dans la réalité devient Marylou (Stewart) dans le roman,  Carolyn Cassidy est Camille (Kirsten Dunst) Neil Cassidy est Dean Moriarty (Garrett Hedlund) Jack Kerouac prend les traîts de Sal Paradise (Sam Riley) William Burroughs -Old Bull Lee (Viggo Mortensen) ensuite Al Hinkel est Ed Dunkel (le nouveau venu Danny Morgan) et enfin la Mexicaine Bea Franco est Terry ( Alica Braga).

    Détails: Salles a organisé un boot camp d'un mois pour toute la production à Montreal en 2010, afin de les familiariser à l'ambiance très particulière du courant Beat. . Et la Hudson qui fait l'objet d'un véritable culte aux States est  le fil conducteur . Elle a été choisie parce qu'elle devait-être assez grande et large, afin que  les nombreux personnages puissent y prendre place lors des différents allers et retours effectués par la bande à Kerouak...sans oublier de mentionner que l'espace de la belle américaine a donné lieu à une scène cocasse, celle ou Marylou  nue entre Sal et Dean, également en tenue d'Adam, leur procure un plaisir simultané, alors que pied au plancher, le paysage défile à toute vitesse...Cette bagnole a pour les besoins du tournage, parcouru 7000 kilomètres non-stop, à tel point que des fanas de cette belle carosserie s'arrêtaient en la voyant passer où discutaient chrômes et enjoliveurs avec la prod!  Lors  de certaines séquences, plusieurs mécaniciens hauts en couleurs ont donné de précieux conseils...Kristen Stewart a été contactée bien avant le début de la saga Twilight.

     

    http://www.lemonde.fr/cinema/infographe/2012/05/18/le-tournage-de-sur-la-route-raconte-par-son-realisateur_170ml

    °° MUsée des Lettres et des Manuscrits

    222 bld Saint-Germain 75007 Paris Jusqu'au 19 août 2012.

     otr hors série.jpgSAM_0301.JPG

     Sources Hors-série "Sur la Route" Editeur Trois Couleurs" reçu de la Maison de Production MK2  et  grâce auquel j'ai pu commètre cette chronique....et .que je remercie chaleureusement. Un ouvrage magnifique, avec de nombreuses photos d'archives et tout le périple décrypté miles par miles. La vie et le parcours superbement mis en images...jusque dans les recoins de la salle 320 Berg Collection à la New York Public Library qui détient des centaines et des centaines de documents. Sans oublier un large chapitre de la Beat generation de l'après Kerouac! Un trésor que ce hors-série...

  • Joachim Lafosse et Emilie Desquenne applaudis à Cannes!

    lafosse.jpg

    "A perdre la raison" de Joachim Lafosse (Elève Libre) présenté en première mondiale à Cannes, section "Un Certain regard " a fait forte impression. Entouré d'une équipe composée de 23 personnes, Lafosse est apparu heureux et ému par l'excellent accueil soutien rencontré par son long-mètrage! Ce ne fut pas facile, car dès le début, il dut faire face au véto de deux protagonistes. A savoir le mari et le médecin..au coeur d'une relation triangulaire fort complèxe. Même s'il s'agit comme le dit Lafosse, d'une fiction, où il met en excergue la tragédie d'un couple au sein duquel règne un disfonctionnement psychologique, on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec l'histoire de Geneviève Lhermitte, une femme dépressive devant l'altruisme exacerbé d'une troisième personne dans son couple, et qui sera accusée d'un quintuple infanticide en 2007.

    Inspiré librement d'un fait divers ayant défrayé la chonique à Nivelles en 2007

     

    cannes,croisette,france,genevieve lhermitte,drame,actualité cinéma,emiie dequenne,tahar rahim,niels arestrup,assassinat,infanticide,ciné,joachim lafosse,elève libre,un certain regardMini-pitch : Murielle et Mounir s'aiment passionnément. Depuis son enfance, le jeune homme vit chez le Docteur Pinget, qui lui assure une vie matérielle aisée. Quand Mounir et Murielle décident de se marier et d'avoir des enfants, la dépendance du couple envers le médecin devient excessive. Murielle se retrouve alors enfermée dans un climat affectif irrespirable, ce qui mène insidieusement la famille vers une issue tragique. 

    Dans un film sobre, empreint d'une très grande simplicité, Joachim Lafosse dresse un portrait lugubre d'une lente descente aux enfers, tout en n'enpêchant pas le spectateur de ressentir une certaine empathie pour les héros!

    Avec Tahar Rahim et Niels Arestrup tous deux vus dans "Un Prophète"

    Brèves, le Docteur Schaar et M. Moqadem se réservent le droit d'entamer des poursuites pour le cas où le film ne les fasse apparaître sous une mauvaise lumière...cannes,croisette,france,genevieve lhermitte,drame,actualité cinéma,emiie dequenne,tahar rahim,niels arestrup,assassinat,infanticide,ciné,joachim lafosse,elève libre,un certain regard

    cannes,croisette,france,genevieve lhermitte,drame,actualité cinéma,emiie dequenne,tahar rahim,niels arestrup,assassinat,infanticide,ciné,joachim lafosse,elève libre,un certain regard

     

     

     

     

  • Brad Pitt en grande forme à Cannes

    bradinou can.jpg

    Habillé d'une façon très "Casual", Brad Pitt est apparu en super pleine forme à Cannes hier. Venu sans Angelina Jolie, en plein préparatifs de son prochain film, mais qui devrait le rejoindre dès demain, Bradinou a foulé le taps-rouge en parfaite décontraction dans un costume gris qui lui allait à ravir, et aux accessoires parfaitement assortis. Rasé de près, le cheveux longs mais légèrement éclaircis, Brad faisait 10 ans de moins par rapport aux apparitions avec un bonnet de laine sur la tête. Venu promouvoir "Cogan's Trade"  le dernier Andrew Dominick, c'est en compagnie de toute l'équipe composée de Scoot McNairy, Ray Liotta, Vince Curatola, et Ben Mendelson, que Pitt à pris la pose pour les photographes, avant d'aller au devant des nombreux fans ayant fait le déplacement. Gogan's Trade à quelques relents de Tarantino et des frères Coen, mais avec un "soupçon" de violence en plus! Violence qui, d'après ce que Pitt à dévoilé lors de la conférence de presse, le gène moins que de devoir jouer un rôle de raciste! Cependant, le film de Dominik divise la Croisette, les uns trouvent le long-mètrage un rien barbant, où les dialoges noient le thème, d'autres annonçent le déclin des films dits "de genre" voir d'auteurs dont fait partie Cogan's Trade. Il est vrai que au vu de la bande-annonce et des quelques sneaks.....mis à part quelques scènes jouissives" le film à l'air de se traîner en longeur, et la présence de Pitt au générique n'assure pas un quelconque intérêt de plus!

    Jackie Cogan (Brad Pitt) est un homme de main qui enquête sur un cambriolage qui a eu lieu durant une partie de poker protégée par la mafia. Un Film dur, absurde par moment, mais surtout violence. Un film sur la mafia, où le job doit être fait, bien fait et vite, sans trop de dégâts collateraux pour un beau pactole à la fin! En cas de "défaillance", entre en scène Cogan, engagé pour faire "son" nettoyage

    brad1.jpg

     

    bradinou ca.jpg

  • Colin Farell prend des risques dans Dead Man Down!

    coli nn.jpgLe comédien Irlandais prend des risques , calculés je suppôse dans Dead man Down de Niels Arden Oplev, d'après un scénario de J.H. Wyman (Le Mexicain)  qui se tourne actuellement entre Philadelphie et New York....Terrance Howard, Dominic Cooper, Noomi Rapace et.....Isabelle Huppert font également partie du générique..Mais cette dernière ne rejoindra la production qu'après le festival de Cannes.

    Mini-pitch  Farell incarne le bras droit d’un parrain de New York, séduit puis manipulé par Béatrice (Noomi Rapace), une victime ayant été défigurée, cherchant rétribution. Leur alchimie et leur relation sulfureuse vont les conduire à mettre en œuvre un plan violent et cathartique pour obtenir leur revanche ». Sortie prévue printemps 2013. Sources FilmDistrict

    Brèves: Oplev est celui qui porta Millenium, le premier film de la trilogie à l'écran..

    colin.jpgcoli n.jpgco lin.jpg

    colinn.jpg

  • Skyfall.. La bande-annonce et de nouvelles photos

    skyfalm poster.jpg

    Après le poster officiel tout à fait dans le style des premiers films, quelques photos mises à dispo par MGM, voici la bande-annonce du film réalisé par Sam Mendes. A noter que cette énième aventure de l'agent 007, marque le 50ème anniversaire de la franchise!

    skyfall1.jpg

    skyfall2.jpg

    skyfall.jpg

    skyfall5.jpg

     

  • Weinstein et BHL un accord!

    Harvey-Weinstein.jpgHarry Weinstein, le cerveau derrière  certains gros succès du box.office, dont le dernier en date "The Artist", a acquit les droit de  " The Oath of Tobrouk- Le Sement de Tobrouk" , un long mètrage sur la chute de Khadafi! Réalisé  par le philisophe Bernard-Henry Levy sur l'insuréction populaire en Libye, ainsi que dans d'autres pays. Révolte populaire ayant amené la chute du dictateur!  Weinstein:  Le film montre l'incommensurable courage de BHL, la force de l'ancien président Sarkozy, mais également l'incroyable leadership du président Obama bien secondé par Hilary Clinton. Il ajoute: "Les spectateurs américains auront un aperçu en arrière-scènes, et de la façon dont notre gouvernement et le gouvernement français a travaillé avec ce dernier, afin d' arrêter le massacre de civils innocents, et brillamment géré le renversement d'un gouvernement."  BHL et une délégation venant de Libye assistera à la projection prévue à Cannes le 25 mai...

    Ben Laden Khadafi, Bernad henry Levy, Harry Weinstein, The Artist, Usa, Libye, Afghanistan, actualité cinéma, ciné cinéma, Usa, United States, Cannes, Croisette, france,

    Cependant dans les coulisses de la Croisette, les can-cans vont bon train, et il se murmure qu'en ayant acheté ces droits internationaux, Weinstein se positionne en homme fort à la ré-élection de Barack Obama! D'autant que le Mogul d'Hollywood serait également en piste pour acquérir les droits d'un autre personnage du Moyen-Orient, à savoir Ben Laden, dont le "Name Code Geronimo" est déjà sur toutes les lèvres... A suivre donc!

    bhl.jpg