08 novembre 2012

Older than America

ota.jpgParfois on se dit que l'on est verni. Je suis abonnée à l'un des câbleurs télé le plus connu, et à ce titre, je dispose d'une kyrielle de chaînes, certaines que je regarde d'une manière régulière, d'autres un peu moins. Mais il en est cinq sur lesquelles je me connecte chaque soir quand les principaux programmes qui m'intéressent ailleurs sont terminés. Il s'agit de TCM, SCy-fi, 13Th Street, MGM et Sundance channel. Ces chaînes proposent ce qu'il y a de mieux au cinéma, le plus souvent d'anciens films en noir et blanc, d'autres cultes, même parfois des films dits B, et des Blaxploitation, ou alors tout simplement des petites pépites comme celle que j'ai visionnée hier, et qui la plupart du temps finissent dans des circuits alternatifs, alors qu'elles méritent mieux. Hier donc, j'ai eu l'occasion de voir "Older Than America", et j'ai accroché dès les premières images....Le film tourné pratiquement qu'avec des indiens du cru, mais comédiens pour certains, nous fait découvrir les "tortures" autant physiques que psychologiques commises par le clergé, le curé et les nonnes en particulier envers les enfants indiens, enlevés à leurs familles et placés dans des "écoles" où ils subissaient les pires atrocités et "redressement" afin "d'éteindre" la culture indienne.  Très peu ont survécu à leur calvaire, et d'autres se suicidèrent! Un bien beau film, des comédiens épatants tels Tantoo Cardinal, et Georgina Lightning une réalisatrice qui pour un premier film propose une histoire qui prend à la gorge, et dont le titre est bien la question "what have they done to the Indians , who are older than américa"

En regardant ce film, je me disait " comme il est dommage que cela ne soit pas passé sur des chaînes de grandes éc outes...Je suis intimement persuadée que bien plus de gens devraient connaître ce pan de l' histoire afin qu'ils  découvrent une partie du passé cruel des Usa. Car la chasse aux indiens ne se limite pas à ce que l'on voit dans les westerns. À tout le moins cela aurait du être diffusé dans des grandes salles de sorte que plus de gens peuvent se renseigner sur ce crime. C'est la seule façon de ne pas occulter entièrement le peu qu'il reste encore de cette culture. J'en avais appris à ce sujet lorsque je fréquentait l'école, mais tellement peu, car les indiens sont souvent présentés comme les "mauvais" que je suis étonnée du cran qu'à eu Georgina Lightning pour mettre ces faits en lumière. Quoiqu'avec un nom comme le sien, cela coule de source. (Jeu de mot facile)

Rendez-vous sur le site de Older Than America.....http://www.olderthanamerica.com/

Le film a obtenu un award aux American Indian Movie Awards

La réalisatrice s'est inspirée d'une histoire personnelle pour élaborer la trame de son film, ainsi que d'évènements ayant eu lieu au début de 1900 dans les border schools.

Les commentaires sont fermés.