20 février 2013

FOXFIRE DE LAURENT CANTET! Un très beau film!

foxfire2.jpgAlors qu'il avait remporté une Palme d'Or méritée pour "Entre les Murs" en 2008, Laurent Cantet remet le couvert avec une nouvelle étude d'une certaine jeunesse.  Mais si entre les deux longs-mètrages subsistent quelques points communs, le premier celui de réunir des adolescentes en mal de vivre, avec "FoxFire" son deuxième opus adapté du roman de Joyece Carol Oates.....Cantet s'éloigne de la trame écolière pour analyser la vie urbaine des années 1950 et le mal de vivre des ados de l'époque!  Et pour bien marquer Sa différence, le réalisateur a tourné son film au Canada en anglais, avec quelques jeunes filles complètement inconnues mais qui nous la jouent à la perfection...

 

foxfire1.jpg

 

Dans ce film franco-canadien, le décors est bien planté, les tenues et bagnoles sont d'époque,  la musqique que l'on imagine sortie d'un bon vieux Teppaz n'est pas loin, et la révolte façon  "fureur de vivre" des élèves plutôt proche de la réalité de l'époque. Cependant, Foxfire ne se limite pas à nous montrer les écarts et coups de gueules de certain(e)s ados mal dans leurs peaux. Qui à cause d'un père alcoolique, qui parce qu'elle a été abandonnée par ses parents. Le film dépeint très bien la vie dans une petite cité où tout le monde se connaît...avec tous ses travers qui amènent souvent des difficultés de cohabitation. Cependant,  là, ne se trouvent pas les seules raisons de cette colère interne qui gronde chez certaines gamines arborant encore des chaussettes blanches dans leurs ballerines..même si ça c'était bien d'époque. cela ne veut pas dire pour autant qu'elles sont imatures....Tour à tour chahutées par les profs, railliées par les mecs, opprimées par certains, voir "agressées" sexuellement par de vieux commerçants ...quelques unes sous la conduite de Legs vont former un clan, sorte de Société secrète qui s'agrandira au fur et à mesure que les exploits de ces demoiselles iront crescendo...D'abord timides, tags et manifestations devants les magasins, peintures sur les voitures, pour passer aux corrections musclées la nuit tombée....les "raids" seront de plus en plus calculés et permettront au groupe, via l'argent rentrant facilement, de s'offir une petite maison à retaper en pleine campagne. Dans son roman, et ici je fais une petite paranthèse, Oates fait le récit des exploits du gang via la plume d'une des leurs, et jamais, ni dans le livre, ni dans l'adaptation cinématographique, on ne peut savoir s'il s'agit de réalité ou de fiction....car le film se ressent comme un semi documentaire, les comédiennes (toutes amateurs) étant plus vraies que nature. J'ai même eu l'impression de suivre le réalisme d'une télé-réalité, si vous voyez ce que je veux dire.......On découvre  via le récit de Maddy...la mise en place d'une implacable vengeance qui atteindra son point culminant, là où on ne l'attendait pas. Entre les deux, quelques couacs qui mèneront Legs en maison de redressement, suivis de sa libération et un esprit de vengeance plus surnois...mais également des dissensions au sein de la communauté, car seules deux filles ont un emploi réels, les autres doivent se débrouiller via petites arnaques et autres menus crimes, pour remplir la caisse commune. Ajoutez-y des jalousies, rivalités , méfiance et soupçons......le groupe va se fissurer jusqu'à l'erreur fatale...

Foxfire est la deuxième adaptation du roman de Oates. Le premier film  réalisé par Annette Heywood-Carter en 1996 voyait Angelina Jolie dans le rôle de Legs

.

foxfire5.jpg


Une mention spéciale à la toute jeune Raven Adamson (Legs)...parfaite dans le rôle de l'écorchée vive, parfois encline à jeter du mou, d'autres fois, intolérante sur sa manière de mener ses troupes. Bref, un rôle inquiètant qu'elle manie comme une pro! Les autres sont Kati Coseni, Madeleine Bisson, Claire Mazerolles,

 

foxfire2.jpg

foxfire6.jpg

foxfire8.jpg

Conclusion: Un film à voir, même si d'énormes blockbusters sont à l'affiche...Foxfire: Confessions d'un gang de filles n'est pas loin de l'univers de Ken Loach et de Faulkner...c'est tout dire.

Ma cote SourireSourireSourireSourire

 

foxfire.jpg

Actresses Rachael Nyhuus, Madeleine Bisson, Katie Coseni, Alexandria Ferguson, Laurent Cantet,Claire Mazerolle, Raven Adamson, Lindsay Rolland-Mills, Ali Liebert and Paige Moyles attend the "Foxfire: Confessions Of A Girl Gang" Premiere during the 2012 Toronto International Film Festival at the Ryerson Theatre on September 10, 2012 in Toronto, Canada. (Photo by Jag Gundu/Getty Images) source www.Prweb.com

 Foxfire. Un film Haut et Court, produit par Memento

Commentaires

Bonjour Mich, ce film est une réussite grâce à des jeunes actrices exceptionnelles. Je suis désolée que on n'en ai pas plus parler en France car il le mérite. Bon dimanche.

Écrit par : dasola | 03 février 2013

Les commentaires sont fermés.