24 mars 2013

Cloud Atlas Un film étrange.....et c'est un euphémisme!

cloud poster.jpgJamais depuis que je suis devenue une assidue des salles obscures (fin 60) je n'ai vu un film autant tarabiscoté que Cloud Atlas, adaptation du roman éponyme de David Mitchell publié en 2004 :..Au sortir des 2h40 de projection, j'en étais encore à me demander de quoi il était question. Même avec les notes de production remise par le distributeur en main....je me suis souvent retrouvée perdue dans ce labyrinthe d'histoires complêxes...où pour corser le tout, et voir les acteurs  dans plusieurs rôles et dans différentes époques, n'a rien arrangé....Sans remettre en doute le talent de Tom Hanks, Halle Berry, Hugh Grant, Jim Broadbend et consorts, j'avoue humblement que leurs histoires entremèlées me sont restées sur l'estomac....Cependant, malgré le côté indigeste de la saga,  je reconnais aux Waschovski le talent pour pouvoir  proposer une immense fresque super bien réussie...Ce qui finalement sauve le film du chaos! Alors que le duo a toujours oeuvré de concert sous le vocable des frères Waschowsky, aujourd'hui, avec le changement de sexe de l'un des deux frangins, il nous faut désormais parler de Lana et Andy... Bref, tout au long de la vision, j'étais partagée entre deux sentiments; j'aime et j'aime pas????. Suis-je subjugée, tiens je m'ennuie ou pas?. Tout en appréciant le beau spectacle, je ressens une  indigestions d'effets visuels vus et revus dans d'autres films. En deux mots, imposssible de ne pas être interpellée..Jugée "intransposable" au grand écran, jugée suicidaire, la nouvelle de David Mitchell, s'attarde sur six histoires différentes dans différents endroits du globe, et qui plus est, étalée sur cinq siècles..Pourtant les Warschowsky, en dehors d'une histoire pharaonique spatio-temporelle quasi incompréhensible,  parviennent à donner vie  à cette ambitieuse épopée et à l'un des spectacles visuel cinématographiques de l'année...non sans y inclure de nombreuses métaphores et symbôles....Une pure merveille pour les yeux..! Le duo s'est même offert le luxe d'ajouter au récit déja bien alambiqué de Mitchell, quelques nouveaux personnages, afin d'offrir à son casting à tiroirs la possibilité de tenir le Timeline sur la longueur dans les différentes époques. Et bien des fois, j'ai été bien en peine de reconnaître Hughes Grant, James D'Arcy, Halle Berry, Susan Sarandon, voir Hugo Weaving sous des maquillages hallucinants.cloud06.jpg.En agissant ainsi, le duo a ajouté une dimension supplémentaire au récit et renforçé le thème cher à l'auteur...la réincarnation...et sur les questions existentielles que se posen t les hommes, les actes d'hier, peuvent-ils influencer sur nos descendants d'aujourd'hui? ....Sans oublier la Rédemption...le fil rouge en somme.... 

Mais...., avec un grand M, la longueur est difficile à digèrer!

 Les différentes sanyètes sensées coller les histoires les unes aux autres, ne sont qu'un montage raté d'une succession de minis "nanars" ... dialogues  mièvres, acteurs raides.....là où les images sont belles..

 

 

cloud09.jpgcloud012.jpgcloud010.jpgSi le duo a voulu en faire un mashed-up, afin de contenter les amateurs de science-fiction, de kung-fu, de piraterie en mer, d'histoire post-apocalyptique, de comédie à l'anglaise sur fond d'Amistad, pas sur qu'il y aura réussi! Alors chef-d'oeuvre ou grande kermesse hybride???? Que ceux qui auront vu le film me donnent la réponse...

cloud4.jpgcloud10.jpgMini Synopsis:  Un voyager réticent qui traverse le Pacifique en 1850; un musicien déshérité menant une vie précaire en Belgique durant l'entre-deux-guerres; un journaliste aux nobles sentiments qui suit un gouverneur de Californie nommé Reagan; un vaniteux éditeur qui fuit ses créanciers mafieux; un diner génétiquement servi dans le couloir de la mort; et Zachary, un jeune habitant du Pacifique témoignant du crépuscule de la civilisation et de la science...

cloud1.jpgCloud2.jpgcloud05.jpgcloud04.jpg

Afin de vous faciliter la compréhension, voici un tableau représentant les différents parcours des héros avec leurs histoires entremèlées....Je vous souhaite bonne chance si vous vous y retrouvez malgré tout!!!!

Au pire munissez-vous d'une boussolle et d'une carte détaillée du globe....

Merci à CinemaBlend en passant!

 

cloud.jpg

cloud3.jpg

cloud cast.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.