07 mai 2013

Magritte du premier film présenté à Cannes!

actualité cinéma,torpedo,dead man talking,belgique,magritte,magritte  du cinéma,cannes,mobil home,prixMagritte du Premier Film : le public a élu ses 3 films favoris !

 

Les votes pour l’opération Magritte du Premier Film sont terminés. Parmi les douze premiers films de réalisateurs belges qui concouraient à cette première édition du prix, le public a désigné ses trois favoris. Il s’agit de (par ordre alphabétique de titre) : Dead Man Talking de Patrick Ridremont, Mobile Home de François Pirot et Torpédo de Matthieu Donck.

Ces trois réalisateurs seront conviés à la Soirée du Cinéma belge francophone, le 20 mai prochain au festival de Cannes, où le nom du film arrivé en tête des votes sera révélé. Le réalisateur lauréat repartira avec le Magritte du Premier Film 2013.

 

Plus de 3.000 votants et un millier de spectateurs dans les centres culturels  

C’est par un vote du public organisé sur le site des Magritte du Cinéma que les trois films favoris des spectateurs ont été désignés. Plus de 3.000 votants ont participé aux suffrages, entre la mi-février et la fin avril 2013.

 Pendant la même période, 18 centres culturels en Wallonie et Bruxelles ont programmé plus de trente séances des films qui concourraient pour le prix. Ces projections ont rassemblé plus de 1.200 spectateurs. Deux d’entre eux, gagnants du tirage au sort organisé le 2 mai 2013, s’envoleront pour Cannes, où ils participeront à la Soirée du Cinéma belge francophone et assisteront à la remise du Magritte au réalisateur lauréat.

En parallèle aux diffusions organisées dans les centres culturels, les spectateurs qui le souhaitaient ont pu, pendant tout le mois d’avril, retrouver les 12 films en vidéo à la demande sur les catalogues de VOO et d’Universciné.

 

Objectifs de l’opération Magritte du Premier Film

L’initiative, née de la collaboration entre l’Académie André Delvaux (organisatrice des Magritte du Cinéma) et la Quadrature du Cercle (le réseau des programmateurs de cinéma des centres culturels), visait à souligner le dynamisme du cinéma belge en mettant en avant les réalisateurs de demain et en impliquant directement le public. Elle a reçu le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Douze films étaient en lice pour cette première édition. Il s’agit de l’ensemble des premiers films de réalisateurs belges qui étaient éligibles au Magritte du Meilleur Film (sur un total de 19) lors de la 3e Chttp://www.lesmagritteducinema.com/home.php?lang=frérémonie des Magritte du Cinéma, qui s’est tenue le 2 février dernier à Bruxelles.

Les commentaires sont fermés.