05 juin 2013

La Grande Boucle avant-première Bruxelles le 10/6

image003.png

La Grande Boucle – Le 12 Juin 2013 au cinéma !

The Walt Disney Company a le plaisir de vous présenter sa dernière acquisition locale « LA GRANDE BOUCLE », un film de Laurent Tuel et produit par les frères Souhami, Fidélité Films et Scope Pictures.

La comédie de l’été qui s’attaque au Tour de France avec dans le rôle principal Clovis Cornillac et à ses côtés Bouli Lanners, Ary Abittan, Bruno Lochet et Elodie Bouchez.

On notera également la participation de Bernard Hinault, Laurent Jalabert, Nelson Monfort et Michel Drucker !

Musique du film : André Manoukian

image005.jpg

Les plus belles victoires ne se gagnent jamais seul !

François Nouel (Clovis Cornillac) est un passionné du Tour de France. Humilié par son patron et plaqué par sa femme (Elodie Bouchez), il part faire la Grande Boucle avec un jour d’avance sur les pros. D’abord seul, il est vite rejoint par d’autres, inspirés par son défi. Les obstacles sont nombreux mais la rumeur de son exploit se répand. Les médias s’enflamment, les passants l’acclament, le Maillot Jaune du Tour enrage (Ary Abittan). François doit être stoppé !Alors qu'il avait tout perdu et qu'il n'espérait plus rien, François est désormais décidé à aller au bout. Grâce à l’aide de son nouveau coach sportif Rémi Pletinckx (Bouli Lanners) c’est enfin son Tour.

Le tournage du film s'est déroulé pratiquement en même temps que le vrai Tour 2012...avec quelques heures d'avance...Suivant le même parcours, le film de Laurent Tuel nous plonge d'une part,  dans une belle carte postale de certains régions françaises, j'en veux pour preuve la montagne, et d'autre part, sur les coulisses de la compètition dont on ne soupçonne même pas à quelle point tout y est règlé comme sur du papier à musique......et suit pratiquement le parcours...Cependant, hormis le tour de force (sans jeu de mots) du réalisateur, même si l'on peine avec Cornillac lorsqu'il grimpe les cols, qu'on aimerait l'aider lorsqu'il crève, qu'on a de le peine quand il est transformé en publicité ambulante, bref, que le film se laisse regarder avec plaisir, les scénaristes auraient été mieux inspirés à pondre une autre histoire que celle d'une séparation.  On voit les clichés liés à la situation arriver de loin....Néanmoins, les sprtifs y trouveront leur compte, les fans de Bouli lanners dont je fais partie aussi...car il est impérial dans le rôle d'un coach déchu à cause de son penchant pour la boisson....et les gens qui aiment flâner la fleur au fusil.....pour les superbes images de la France profonde..Petits bémol.. qui n'engage que moi ..la présence souvent irritante (comme chez Arthur) de Ari Abittan....Les avants-première françaises ont suivi le même parcours que le tour..Voir plus bas la carte. Cote 7/10

Avant-première belge, lundi 10 juin à Kinepolis, avec remise d'une étoile à Bouli Lanners ..

 

boucle.jpg

boucle2.jpg

boucle7.jpg

boucle11.jpg

boucle10.jpg

boucle3.jpg

 

Les commentaires sont fermés.