26 juin 2013

Behind the Candelabra...Michael Douglas est.....

candelabra.jpg

Les superlatifs me manquent.  

Aujourd'hui j'ai assisté au film-évènement de l'automne....Behind the Candelabra... grande envolée Kitch ayant une grande star des années 50 comme personnage principal. LIBERACE dont le film retrace les dernières années de sa vie, nous montre d'entrée de jeu, une scène culte, où l'artiste interprète un boogie woogie endiablé...Pianiste exceptionnel , Liberace  pouvait interprèter du classique comme du swing avec égal talent...Pour moi, il était un artiste dont j'appréciais tout autant l'art musical que le côté décalé et les tenues plus qu'extravagantes...IL arrivait sur scène enveloppé de fourrures avec longues traîne, souvent en sortant d'une énorme limousine. Et lors des 52 derniers concert qu'il a donné à Las végas, alors qu'il était déjà malade...il arrivait sur scène par le haut, tel un ange...Tout cela Soderberg nous le montre d'un belle façon, et même si certaines facettes du personnages sont à la limite du vulgaire, tant dans son comportement que de la façon de se vêtir, le réalisateur le montre avec respect et avec d'infinies précautions. tout en ne négligeant pas la part d'ombre et les bassesses des personnages....actualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualitéactualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualité. Jamais cependant, pendant les deux heures que dure le film, on ne ressens un malaise devant la débauche de luxe, de kitch  et de sex, car il en est beaucoup question aussi. Même les dizaines de baisers pleine bouche échangés entre les deux amants , et les scènes de lit ne sont pas déplacés...au contraire, le spectateur assiste à une belle histoire d'amour.  Boudé à Cannes, où le prix d'interprètation est revenu à Bruce dern (????) Michael Douglas qui tient là le rôle de sa vie, et incarne un troublant Liberace, dont il reprend les mimiques et le timbre de voix d'une manière ahurissante, n'en est pas pour autant aigri...Il estime qu'avoir pu tourner le film est un cadeau du ciel après sa rude bataille contre le cancer...Egalement été boudé aux Etats-unis, les pros le jugeant trop gay pour une sortie salle, Behind the Candelabra a atteri directement sur la chaîne HBO où il a battu tous les records avec plus de 3 millions de spectateurs.... 

actualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualitéMais qui est Libérace.?

Les moins de vingt ne peuvent pas le connaître, pourtant ce fut une des plus grandes stars des années 50 à 80.. tellement populaire qu'il pouvait tout se permettre. Une démesure à la hauteur du personnage, mais cela aussi lui était pardonné!  actualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualité

Liberace né Wladziu Valentino Liberace en 1919    apprit les premiers rudiments du piano à l'âge de 4 ans, et était capable de retenir des morçeaux classiques très compliqués dès l'age de 7.. Tout au long de sa carrière  pendant laquelle il a joué dans le clubs, les grands théâtres, et même comme soliste au sein de grands orchestres...., il n'a eu de cesse d'affirmer que sa musique  était du classique sans les effets compliqués et les orchestrations alambiquées...Comme toutes les stars de l'époque, il fit une timide apparition au cinéma dans "Sincerly Yours" en  1955 pour la Warner. Cependant, à force de n'avoir que quelques minutes d'antenne dans les nombreux shows  où  en tant qu'invité d'honneur il faisait exploser les audiences.... il créa son propre show, qui firent un carton..car il fut le premier à prendre le public à partie  et à parler à la caméra. Ses nombreux intermèdes humoristiques faisaient la joie des téléspectateurs des années 50. actualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualité

actualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualitéactualité cinéma,malaguena,sammy davis junior,cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualité

 Détail. Debbie Reynolds ici sur la photo en compagnie du pianiste, était très amie avec ce dernier, et c'est elle qui incarne sa maman dans le film. J'avoue que je ne l'ai pas reconnue. J'ai appris son rôle en consultant le dossier presse...

 

Pour vous faire une idée de la rapidité avec laquelle il jouait....voyez le clip...

Et ici il interprète une séquence utilisée dans le film

 

 

Mais il excellait aussi dans un répertoire de variété Malaguena...en compagnie de Sammy Davis Jr..

un clic sur

http://www.youtube.com/watch?v=Pn7ImsFM13k

Et enfin, ici le personnage kitch dans toute sa splendeur.

 

actualité cinéma,malaguena, Sammy Davis Junior, cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualitéSteven Soderbergh (Magic Mike) a adapté le livre de mémoires Behind the Candelabra : My life with Liberace de Scott Thorson.. avec Richard Gravanese au scénario et Jerry Weintraub à la production. Matt Damon  incarne Scott Thorson. Ce dernier poursuivit Liberace en 1982 pour la somme de 113 m de $ de pension alimentaire....aruguant qu'il avait été le compagnon pendant 5 ans. Et même si Liberace a toujours nié être gay, Thorson a quand même obtenu 95.000 $ en 1986

 

 

BEHIND THE CANDELABRA | MA VIE AVEC LIBERACE screeningon Tuesday25 June at 12h (KinepolisBxl)

_______________________________________________________________________

 

actualité cinéma,malaguena, Sammy Davis Junior, cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualitébiography | drama -releasedate Belgium : 30 October 2013 director : Steven Soderbergh cast : Michael Douglas, Matt Damon, Rob Lowe version : english spoken (withbilingualsubtitles) duration : 1h58 www.hbo.com/#/movies/begin-the-candelabra

Before Elvis, before Elton John, Madonna and Lady Gaga, there was Liberace:

virtuoso pianist, outrageous entertainer and flamboyant star of stage and television.  A name synonymous with showmanship, extravagance and candelabras, he was a world-renowned performer with a flair that endeared him to his audiences and created a loyal fan base spanning his 40-year career. Liberace lived lavishly and embraced a lifestyle of excess both on and off stage. In summer 1977, handsome young stranger Scott Thorson walked into his dressing room and, despite their age difference and seemingly different worlds, the two embarked on a secretive five-year love affair. BEHIND THE CANDELABRA takes a behind-the-scenes look at their tempestuous relationship – from their first meeting backstage at the Las Vegas Hilton to their bitter and public break-up.cande.jpg

actualité cinéma,malaguena, Sammy Davis Junior, cinéma,liberace,las vegas,michael douglas,matt damon,kinepolis,insolite,kitch,pianiste,homosexualité

Les commentaires sont fermés.