04 août 2013

Marilyn Monroe...tant d'années après toujours là..

marylin.jpgLa Freeman's Auction House va prochainement mettre en vente  un portfolio avec 10 photos inédites de Marilyn Monroe, réalisées par Bern Stern le célèbre photographes des stars dans la cadre d'une commande pour le prestigieux magasine Vogue.  En photographiant Marilyn en ce mois de juin 1962, le photographe ne se doutait certainement pas que cette séance serait la dernière de la STAR, laquelle fut retrouvée morte à son domicile de Brentwood quelques semaine plus tard.. L'Hôtel de vente pense que cette vente exceptionnelle  qui aura lieu le 10 septembre prochain.... Les photos qui seront visibles à partir du 6 septembre au Centre prhotographique de la salle de sventes, devraient rapporter entre 10.000 et 15.000 $..selon le commissaire priseur. Le portfolio est constitué de prises de vues effectuées le premier jour, alors que la star très naturelle, et Stern étaient seuls, bien avant l'arrivée de tout le staff de Vogue.. .Néanmoins, je me demande pourquoi, alors que Stern a (parait-il) fait 2500 clichés ce jour là, il n'y a que 10 photos proposées à la vente. Quels ont été les critères de sélection? Y en avait-il tellement de mauvaises. La question reste posée.

actualité cinéma,cinéma,sept ans de réflexion,usa,marilyn monroe,los angeles,actor's studio,new york,lexington avenue,bern stern,photographies,vogue,vogue magasinePour rappel, Bert Stern est décédé en juin dernier à l'âge de 83 ans..

Lien vers un super article de 2011..Sur la séance photo..http://www.lefigaro.fr/culture/2013/06/27/03004-20130627ARTFIG00685-deces-de-bert-stern-le-photographe-qui-a-mis-marilyn-a-nu.php?cmtpage=0

5484.jpgIl y a 52 ans  un  5 août disparaissait  la Star des Stars  la plus grande star du cinéma....Et bien qu' une commission d'enquète avait conclu à un suicide, les circonstances de sa mort, n'ont jusqu'à ce jour jamais été élucidées. Son décès suscite encore de nombreuses interrogations et aujourd'hui, et il est quasi certain que jamais la lumière ne sera faite à ce sujet. Si moi aussi je me pose de nombreuses questions, que je dévore tout ce qui la concerne, pour moi Marilyn aura au moins l'énorme avantage de rester telle qu'elle m'est apparue et telle qu'elle m'a plu..Une beauté que la funeste nuit du 5 Août au 12305B d'Helena Drive ne pourra jamais altérer. Marilyn Monroe au même titre que James Dean, gardera pour l'éternité ce qui fit d'elle LA Diva et une figure incontournable au Panthéon des plus grandes stars..L'Eternelle incarnation du glamour!  Cinquante ans après la mort mystérieuse de Monroe, la légende est toujours plus vivante que jamais. Beaucoup ont essayé, certaines ont réussi à se faire une place, une toute petite place dans le sillage de Marilyn, mais aucune n'a pu détrôner la "tornade" blonde..., c'est encore et toujours ELLE qui éclaire le firmament d'Hollywood...n'en déplaise à certains qui ne lui trouvaient aucun talent. Admettons qu'ils aient raison....mais son vrai talent n'était-il pas, en dehors de celui que d'aucun lui reprochaient de ne pas avoir, d'avoir pu se positionner à Hollywood, d'avoir duré, et d'être encore tout aussi scintillante 50 ans plus tard? schtroumps mailn.jpgMais surtout, d'être la seule et unique Star, avec un grand S, à avoir son visage partout et, sous toutes les formes. Mugs, posters, coussins, affiches, tableaux, décoration, Musées, panneaux publicitaires géants, et représentations graphiques en tous genres......Même les Schtroumpfs s'y sont mis...Personne n'a pu faire mieux, et personne n'y arrivera...

lovemarilyn_01.jpgQuoique imitée des dizaines de fois par des clônes Jayne Mansfield et Diana Dors, pour n'en citer que deux,  loin de l'originale, elle ne fut jamais égalée. Pourtant au delà des clichés et la fascination qu'éprouvent  de nombreux cinéphiles pour ses courbes généreuses, ses lèvres pulpeuses, et sa voix langoureuse, il y a aussi la personne toute simple qui, plongée des heures durant dans la littérature américaine, vêtue d'un chandail et d'un pantalon corsair  redevenait Norma Jane. Et qui parfois dans des périodes plus "fragile" s'affublait de perruques et lunettes noires pour pouvoir se promener telle Mr et Mme tout-le-monde dans New York...C'est ce côté là que j'aimais et que j'aime toujours chez Marlyn. Quoique fan depuis ma prime enfance, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai toujours eu un à priori pour son côté vamp, même si c'est cela qui se retrouve sur tout le merchandising fait autour de sa personne depuis des années..

Alors même qu'elle vécut à New York, et que c'est sur Lexington avenue que fut tournée la mythique scène du métro, recréé après à cause de la foule, et qu'elle fut une assidue de L'Actor's Studio....rien. aucun signe, plaque, statue ne lui est consacré.. Injuste....

 

 Tournage-certains-l-aiment-chaud-1.jpgTournage-certains-l-aiment-chaud-3.jpgTournage-certains-l-aiment-chaud-8.jpgmarilyn-monroe.jpgmm  mm.jpgmmmmm.jpg

lovemarilyn_01.jpgVanityFair_Schiller_244x183.jpgmmmm.jpg

Les commentaires sont fermés.