02 septembre 2013

Le cinéma et la crise vue par Nova

 

actualité cinéma,cinéma,nova,crise économique,mary poppins,margaret thatcher,belgique,bruxelles

 

 

 

Communiqué de presse, 2 septembre 2013

"Pertes & Profits"
Une programmation sur la finance, la crise et l'austérité

par leCinéma NOVA


en collaboration avec Dites 33 !, Le P’tit Ciné et le Réseau Financement Alternatif (Financité).
www.dites33.be | www.leptitcine.be | www.rfa.be

Du 13 septembre au 20 octobre


Crise des subprimes, faillite de la banque d’affaires Lehman Brothers, mise à sac de la Grèce, récession dans toute la zone euro. La liste s’allonge inexorablement. C'est la crise... Fatalité ?
Comment donc se saisir des multiples questions suscitées par le déclenchement d’une telle faillite ? Telles qu’elles nous sont présentées, ces problématiques apparaissent rebutantes et abstraites.  À cet égard le cinéma peut jouer un rôle essentiel. À l’autre bout de la chaîne, les nombreux documentaires réalisés actuellement partout en Europe donnent une idée concrète des enjeux sociaux véhiculés par une telle crise.

C'est donc durant six semaines de programmation, alternant films et discussions avec des économistes et des penseurs hétérodoxes, que le Cinéma Nova tentera de comprendre les tenants et aboutissants d’une machinerie financière qui donne le tempo à un monde devenu globalisé.

-
Le Nova ouvrira ses portes le jeudi 13 septembre, avec le vernissage de l'installation "A la recherche de l'emploi perdu", et le film d'ouverture "Dominum Mundi, l'empire du management".

- Sortie du film "Le Grand Retournement", de Gérard Mordillat, une farce sur les dérèglements de la finance et la crise sociale et politique. Inspiré d'un ouvrage de Frédéric Lordon, célèbre économiste iconoclaste, le film est à la fois offensif sur le fond (la déreglementation politique et financière), que surprenant sur la forme, puisqu’écrit seulement en alexandrins. A noter : la présence du réalisateur le 22 septembre pour une rencontre avec le public.

- Quatre dimanches seront consacrés à des
soirées de débats, accompagnées de films.  Les discussions porteront notamment sur la spéculation immobilière et alimentaire, sur les revers de l'austérité et « à qui profite la crise ». Une soirée revisitera également les archives télévisées d'Henri Mordant, qui a vulgarisé l'économie au grand public belge dans les années 70.

- La programmation sera ponctuée d'une dizaine de longs métrages documentaires, apportant une idée concrète des enjeux sociaux véhiculés par la crise à travers l'Europe. Ayant pour sujet le krach islandais, la failite d'Enron, ou la crise qui a touché la Grèce, ceux-ci seront projetés plusieurs fois et illustreront notamment les soirées débat.

- Le vendredi 11 octobre, nous danserons sur les cendres de Margaret Tatcher, avec la soirée "Ding Dong, The Witch is Dead". A travers les documentaires d'Adam Curtis, "The Mayfair Set", une séance d'écoute et un set DJ, nous revisiterons cette époque de luttes sociales, politiques et ... musicales.

- Le dimanche 13 octobre sera
l'occasion de questionner lestechniques de management, avec la projection de "Dominium Mundi, l'empire du management". Et la présence de François Xavier Drouet, qui introduira ses deux documentaires"L'Initiation", et "Au nom du coach". 

- Le film muet "L'argent" de Marcel L'Herbier, sera mis en musique par le groupe punk René Binamé, et nous plongera dans les magouilles financières et le monde de la Bourse des années 20, en proie à la fièvre du profit.

- Les plus jeunes ne seront pas en reste. Quoi de mieux que "
Mary Poppins", une des plus célèbres comédies musicales de Walt Disney, à l'esprit anti-conformise

 

http://www.nova-cinema.org/IMG/pdf/nova138web.pdf

Les commentaires sont fermés.