12 février 2014

I Am Spartacus! Primé!

 actualité cinéma,cinéma,usa,; littérature; les sentiers de la gloire,stanley kubrick,path of glory,kirk douglas,spartacus,i am spartacus,policier,mccartisme; la chasse aux sorcières,hollywood,politiqueMEILLEUR LIVRE ETRANGER
SUR LE CINEMA 2013

 

   pour

I am Spartacus !
de Kirk Douglas

 

 Un véritable acte de courage dans un moment politique décisif"

Les Inrockuptibles
 
"{Kirk Douglas} évoque tant l'histoire d'un film mythique que les heures les plus sombres de la démocratie américaine. Indispensable."
Positif

Parution: 6 juin 2013 ● 19€ ● 192 pages ● Format : 15 x 21 cm ● ISBN 978 2 918040 58 3

La folle épopée du film qui permit à Hollywood de tourner la page du maccarthysme. 

En 1959, Kirk Douglas met en chantier, en tant que producteur, un projet considérable : l’adaptation de Spartacus, best-seller d’Howard Fast. Stanley Kubrick sera le réalisateur, Douglas jouera le célèbre esclave rebelle, Laurence Olivier, Tony Curtis, Jean Simmons, Peter Ustinov, Charles Laughton tiendront des rôles secondaires. Pour l’adaptation, Douglas engage le grand scénariste Dalton Trumbo. Or celui-ci, inscrit sur la liste noire de Joseph McCarthy, vient de passer un an en prison. Il doit donc travailler sous pseudonyme.
Dans ce livre publié aux États-Unis en 2012, l’acteur décrit la mise en place d’un projet de grande envergure ; les relations orageuses avec Kubrick, avec qui il venait de tourner — et de produire — Les Sentiers de la gloire ; les caprices des acteurs, notamment la rivalité entre Ustinov et Laughton ; les difficultés pour parvenir à un montage définitif.
Livre à la fois au passé et au présent, mémoires et prise de parole d’un acteur soucieux depuis toujours de la chose politique, I am Spartacus ! raconte l’épopée du film qui permit à Hollywood de tourner enfin la page de la liste noire.

Extrait du livre : « Quand je repense à Spartacus aujourd’hui — avec plus de cinquante ans de recul — je suis sidéré que toute cette histoire ait réellement eu lieu. Tout était contre nous : la politique de l’ère McCarthy, la concurrence avec un autre film — tout. »

 

Les commentaires sont fermés.