24 février 2014

Le Chantier des Gosses Une succès sans précédent!

la_chantier_des_gosses_film.jpgPrès de 6500 spectateurs bruxellois ont déjà vu le film de Jean Harlez tourné dans le quartier de la Marolle au milieu des années 1950... et sorti au Cinéma Nova près de 60 ans plus tard ! Un phénomène qui se poursuivra dès ce mercredi 26 février sur l'écran du Cinéma Vendôme avec une nouvelle copie digitale et une bande son restaurée.

Ce dimanche 23 février avait lieu au Cinéma Nova la dernière séance du "Chantier des gosses", au terme de 7 semaines de programmation. Le réalisateur Jean Harlez, sa compagne et auteure des dialogues Marcelle Dumont, ainsi que plusieurs enfants de la Marolle ayant joué leur propre rôle dans le film étaient présents pour célébrer la fin de cette belle aventure... Il s'agissait aussi de fêter la reconnaissance tardive d'un cinéaste et de son film, premier long métrage néo-réaliste tourné en Belgique mais passé totalement inaperçu depuis une diffusion à la RTB en 1970.

lcdg9.jpglcdg02.jpgC'est le Cinéma Nova qui a exhumé cette perle rare, en en tirant une copie neuve en pellicule 35mm, la mettant à l'honneur tout au long des mois de janvier et février et en organisant une rétrospective autour de cet événement.

Tenseigne.gifout au long de ces 7 semaines, la salle du Nova n'a jamais désempli, le film suscitant beaucoup d'émotion et attirant un public très mélangé (constitué tant de personnes ayant vécu leur jeunesse dans les années 1950 que de grands et petits enfants, de cinéphiles, d'habitants des Marolles, ou encore d'amoureux de Bruxelles...) applaudissant spontanément à la fin des projections, des files se formant devant l'entrée du cinéma de la rue d'Arenberg, de nombreuses séances affichant complet tandis que d'autres ont dû être rajoutées pour combler cet engouement, 63.000 cartes postales tirées d'images du film étant parties comme des petits pains,...

lcdg3.jpglcdg.jpglcdg10.jpglcdg8.jpgÀ ce jour, 6431 spectateurs ont vu le film en à peine 46 séances, ce qui constitue déjà un formidable succès pour un film belge ! Et d'autant plus pour un film qui n'est pour l'instant sorti que dans une seule ville et une seule salle dans tout le pays (1).

Une belle fin ? Pas vraiment : dès ce mercredi 26 février, il est repris à l'affiche du Cinéma Vendôme à Bruxelles (2), où il sera montré cette fois en version digitalisée. Et toujours avec son avant-programme : le très beau court métrage "Les gens du quartier", tourné en 1955 par Jean Harlez et évoquant la disparition des métiers ambulants dans les rues des Marolles. Pour l'occasion, la bande sonore des deux films a également été restaurée au Motion Picture Soundtrack Restoration Center de Mons.

lcdg01.jpg

Le Nova, qui distribute le film et son avant-programme, espère ensuite les faire circuler dans d'autres cinémas de Belgique, ainsi qu'en France et d'autres pays, avant d'envisager une édition DVD.

lcdg4.jpg



"Le chantier des gosses" n'en est vraisemblablement qu'au début de sa nouvelle vie !

Les commentaires sont fermés.