24 mai 2014

Deux jours, Une nuit des Dardenne...et pas de Prix pour les boys!

 

dardenne,actualité cinéma,cinéma,marion cotillard,la môme,crise économique,france,belgique,fabrizio rongione

Ils avaient beau arborer un large sourire, les Dardenne boys sont repartis bredouille.  Et quitte à froisser une certaine frange de la sphère ciné,  j'avoue que cela me fait plaisir...Car même si je suis belge, le style des Dardenne ne me plait pas du tout.. Je leur préfère de loin celui de Ken Loach... Et puis comme le disait Hughes Dayez , célèbre chroniqueur cinéma belge,  le jury avec sa présidente Jane Campion, a sans doute estimé que trois prix cela suffisait, et qu'il fallait changer de ton. Ceci étant dit, en tant que chroniqueuse, je relaye quand même l'info parce qu'elle fait partie de l'actualité et que .. DEUX JOURS UNE NUIT avec Marion Cotillard et Fabrizio Rongione dans les rôles principaux, sortira très bientôt en Belgique. 
 
Sandra, aidée par son mari, n’a qu’un week-end pour aller voir ses collègues et les convaincre de renoncer à leur prime pour qu’elle puisse garder son travail.
 
 
copyright_christine_plenus_S76_4224.jpgChronique publiée il y a quelques semaines déjà.
Une fois de plus, et même si les Dardenne Boys ont leurs fidèles, je constate qu'il ne changent pas d'orientation. Toujours des problèmes de société, de la misère dans chaque pellicule, et des longs-métrages tristes et moroses. Je n'ai jamais caché que le cinéma des Dardenne me laisse indifférente, parce que j'estime que le 7ème art, devrait être divertissant. Vous allez dans ce cas me rétorquer qu'il y a plein d'autres films avec une trame dramatique, et je dirai oui bien sûr, mais à la décharge des autres réalisateurs, ils n'hésitent pas à changer de cap de temps en temps, alors que, chez les Dardenne, cela reste encore et continuellement du misérabilisme d'un long-métrage à l'autre...Cet avis n'engage que moi, mais j'assume ne pas pouvoir supporter le style propre aux frangins belges. Et tant pis si je m'attire des critiques. Pour rappel, déjà dans "Le Gamin au Vélo" film bourré d'invraisemblances (un gamin qui frappe un adulte, et qui peut retourner chez sa "tutrice"  comme ça d'un claquement de doigt, et cette dernière "adoptant " un moutard en quelques jours ! Où ça? ) j'avais souligné mon désintérêt aux frères Dardenne, ne trouvant qu'une seule qualité, celle du vélo qui n'a pas crevé! Conclusion, même la présence de Marion Cotillard ne sera pas gage de succès...Vous souvenez vous de la façon dont elle fit la morte dans Batman, au point d'être la risée de toute la sphère internet. Il est loin, le temps de La Môme..
 
copyright_christine_plenus_S16_1116.jpgcopyright_christine_plenus_S40_2984 (1).jpg

Commentaires

Tu as raison Mich. Elle nous déçoit de plus en plus. ET à propos des Dardenne, certains films sont de bonne facture...mais ils devraient en effet, changer de style. A moins que l'on ne leur déroule déjà un tapis vers Cannes???

Écrit par : martine75 | 20 mars 2014

Marion Cotillard était formidable dans "De Rouille et d'Os", je vous trouve bien sévère... J'en suis un grand admirateur et trouve ses choix de films fort intéressants: "the Immigrant" était vraiment magnifique et Marion tourne actuellement aux côtés de Michael Fassbender dans une nouvelle adaptation de "Mac Beth" , un couple de cinéma prometteur... ;)

Écrit par : Nicolas | 29 mars 2014

A propos de Marion, je ne critique que sa scène dans Batman...Pour le reste, je connais son parcours, et ses derniers films, tout autant que ses projets...Mais ici, relisez bien, c'est des Dardenne dont il est question, et rien de plus. ET si je dis que Marion ne sera pas gage de succès, c'est pour deux raisons...depuis la Môme, ses films rencontrent des succès mitigés dans les salles belges, et parce que le public a encore en mémoire la fameuse scène de la morte dans Batman...sans oublier de mentionner qu'elle devrait se laisser guider par un très grand réalisateur, cad une grosse pointure telle Allen...Voyez Blue Jasmine et Cate Blanchett...tant qu'elle restera dans des films dits alternatifs ou similaires, son étoile ne va pas remonter...ceci dit, je n'ai rien contre elle, mais elle s'est dispersée depuis La Môme, où je l'ai trouvée fabuleuse. Voyez ma chronique de l'époque, en tapant le titre dans la fenêtre recherche Google à droite..et voyez ce que j'en disais à l'époque. Depuis De Rouille et d'Os, son parcours est moins brillant..cordialement..

Écrit par : MichCiné | 30 mars 2014

Les commentaires sont fermés.