07 juin 2014

Sir Alan Parker invité d'honneur du Biff.

IMG_8749.JPG Le Biff  consacré cette année au Cinéma Européen, à réussi à attirer une toute grosse pointure cinématographique en la personne de Sir Alan Parker, invité d'honneur de cette édition 2014,  comme de bien entendu  fort sollicité. Entre une présence au gala d'ouverture aux côtés du jury au sein duquel on retrouve le chanteur Raphael, une conférence de presse le lendemain, une Master class dans l'après midi, et une introduction à la projection du film "THe Commitments" le même soir, le réalisateur n'a pas en le temps de chômer.

IMG_8722.JPGIMG_8748.JPGAujourd'hui, la toute grande presse avait été conviée dans le foyer du magnifique Steinbergen Hôtel de la place Stéphanie...De très nombreuses questions couvrant toute sa carrière ont été posées. Interrogations auxquelles le réalisateur multi-récompensé à répondu avec beaucoup d'à-propos. Ainsi nous avons appris que pour le film Evita, Parker , alors que Meryl Streep figurait sur ses tablettes, se demandait s'il fallait engager une comédienne sachant chanter- ce que  Meryl à prouvé avec Mamma Mia quelques années plus tard- ou au contraire une chanteuse sachant jouer la comédie. Ce n'est qu'après reçu une fin de non recevoir de Streep, laquelle avait d'autres projets déjà signés, et après avoir lu quatre pages de textes envoyées....(oups) par Madonna que, son choix fut pris, non sans avoir également proposé le pitch à Michelle Pfeiffer et même Barbra Streisand...Cependant, dit-il "  Madonna  s'est vraiment comportée comme une pro"  A ce propos justement, il fit également remarquer, à la question de savoir comment il met si facilement ses scènes en boite, avec des Divas  " Qu'il est inutile de faire des dizaines et des dizaines de prises, après 20 claps, les acteurs ne savent plus où ils en sont, et puis cela coûte cher à la prod."  En ce qui concerne le cinéma Us, " aux States, on travaille 12/24h - 6/7jrs c'est très astreignant. Maintenant, je me consacre à la peinture, et je vais régulièrement au pub du coinSAM_8332.JPG Parmi le flot de questions, j'ai quand même eu l'occasion de poser la mienne concernant encore Madonna, lorsque Parker il y a quelques années,  fit part de son intention de tourner un remake de "L'Ange Bleu"  avec la star. Un peu surpris que je sois au courant de ça -cela date de l'époque "Angel Heart" quand même- le réalisateur a  confirmé avoir eu cette intention bien avant Evita, mais que les fonds pour mettre ce projet en chantier n'avaient pu être débloqués à temps!  Projet où figuraient Diane Keaton à la production, Robert De Niro et Madonna...excusez du peu! . Il fut beaucoup question de films musicaux (**) genre dans lequel le réalisateur a confié se sentir à l'aise " les films musicaux sont pour moi, le moyen le plus direct pour communiquer avec le public". Tout en déplorant  que, le cinéma Européen n'a pas encore fait son "trou" dans l'ombre des grosses machineries américaines, il ajouta que heureusement quelque fois, la télévision sauve les meubles. Néanmoins,  seule la chaîne HBO trouve grâce à ses yeux,  "elle propose de bonnes émission, et,c'est là qu'il faut aller quand on a un bon projet, un bon scénario et un bon sujet..".Il avoue avoir pensé tourner un film en Belgique tant il avait aimé "In Bruges" avec Colin Farrell et trouvé  la Venise du Nord très belle  (Cocorico). Toujours à propos de la Belgique, "Im ready to make an 100 pounds bett, that Belgium will go to the semi final at least" (Cocorico) En guise de mot de la fin, Alan Parker fit une petite pirouette bien amusante "Je ne pense plus tourner encore, à mon âge, je me dis que tôt ou tard ma dernière comédie musicale, sera celle d'aller  au ciel et de chanter en compagnie de Frank Sinatra".

¨¨ Pour rappel Sir Alan Parker  a sur sa carte de visite quelques grandes comédies musicales, telles Fame, Pink Floyd The Wall, Evita.

IMG_8731.JPGIMG_8725.JPGIMG_8735.JPGSAM_8286.JPGSAM_8292.JPG

Les commentaires sont fermés.