20 juillet 2014

PleinOPENair c'est reparti..à commencer par (les) Marolles!!!


actualité cinéma,bruxelles,haren,cité modèle,actualité cinéma,cinéma novaLe PleinOPENair de retour
pour trois semaines de déambulations urbaines


Après un été sabbatique en 2013, le festival itinérant et entièrement gratuit du Cinéma Nova est de retour ! Il visitera trois quartiers bruxellois pour trois week-ends (en plein air) et trois mercredis (en intérieur) de cinéma, de musique et de balades…


L’année passée, le public l’attendait impatiemment mais il n’est jamais arrivé… Les péripéties de l’édition 2012 avaient eu raison de la motivation du Cinéma Nova à organiser un PleinOPENair en 2013… Alors que son équipe avait décidé, pour une fois, de s'installer sur un site unique (et hautement symbolique : celui où sont censées pousser les tours "Victor"), les autorisations communales lui avaient été refusées deux jours avant le début du festival. Le week-end suivant, alors que le festival s'installait in extremis sur un autre terrain, la drache acheva le moral des organisateurs…

Les voici de retour avec le programme d'une nouvelle édition du PleinOPENair qui s'annonce, si la météo est de la partie, festive et foisonnante. Cet été, son périple du PleinOPENair durera trois semaines, partira des Marolles pour remonter toujours plus au nord, vers la Cité Modèle puis à Haren. Les occasions de se rendre dans ces trois quartiers ne sont pas reliées par une thématique commune. Toutefois, une coloration particulière se dégage de ce PleinOPENair, l’urbanisme et le cinéma des années 1950-60 y étant particulièrement présents. On trouvera là une façon d’observer en quoi la frénésie du "progrès", qui connaissait à l’époque son apogée, a transformé la ville et nos manières d’y vivre. Une façon aussi de poser un autre regard sur le nouveau paradigme de "la ville durable", sa rhétorique faite de toitures vertes et de performances énergétiques au nom desquelles on essaye de nous faire avaler beaucoup de couleuvres, de centres commerciaux, d’affaires ou de congrès, et même un nouveau stade de foot ou une méga "prison-village durable"…

Avec ses lampions, ses balades et ses projections en pellicule, le PleinOPENair reste une manière de préserver son âme d’enfant sur un terrain vague, la catapulte à portée de main, prêt à défendre avec facétie ce qui ne nous a pas encore été volé…

Le programme complet est en ligne : www.nova-cinema.org

Les commentaires sont fermés.