22 juillet 2014

Kinépolis s'agrandit....le groupe de cinémas Wolff aux Pays-Bas

     


Kinepolis reprend le groupe néerlandais de cinémas Wolff. Kinepolis acquiert ainsi 9 cinémas existants aux Pays-Bas, à savoir ceux de Huizen, Groningen, Enschede (2 sites), Rotterdam, Nieuwegein et Utrecht (3 sites), ainsi que deux projets de nouvelle construction, un megaplex à Utrecht et un multiplex à Dordrecht. Le groupe Wolff n'est pas uniquement actif en tant qu'exploitant de cinémas, mais également en tant que programmateur de films et centrale d'achats pour des cinémas tiers. Ces activités sont également reprises par Kinepolis. Dans le cadre de ses projets d'expansion, Kinepolis développe en plus son propre projet pour la construction d'un cinéma multiplex aux Pays-Bas.


Avec la reprise du groupe néerlandais de cinémas Wolff, Kinepolis ajoute un nouveau pays à son portefeuille existant de cinémas en Belgique, en France, en Espagne, en Suisse et en Pologne. La reprise cadre dans la stratégie d'expansion du groupe Kinepolis qui souhaite proposer à un plus large public ses concepts d'expérience cinématographique et veut ainsi créer de la valeur pour ses actionnaires.
 

Les cinémas Wolff, en exploitation jusqu'à aujourd'hui, ont accueilli 1,6 millions de visiteurs en 2013. Les cinémas sont loués de tiers et ont ensemble généré en 2013 un EBITDA normalisé de 2,1 millions d'euros.

Un aspect important de la transaction est la reprise des deux projets de nouvelle construction à Utrecht et Dordrecht:
  • Un permis de bâtir définitif a été délivré pour un cinéma multiplex à Dordrecht (6 salles, 1.200 sièges). La construction débutera cet automne et sera terminée en 2015. À Dordrecht, Kinepolis souhaite accueillir plus de 300.000 visiteurs sur une base annuelle;

  • Un permis de bâtir a été délivré récemment pour le cinéma megaplex à Utrecht (14 salles, 3.100 places). Le projet doit devenir un des plus grands cinémas des Pays-Bas. Kinepolis ambitionne d'y accueillir plus de 1,25 millions de visiteurs par an. Suite à l'ouverture de ce megaplex, les cinémas Wolff existants de plus petite taille à Utrecht, qui ont été repris, peuvent fermer leurs portes.

Les cinémas existants du groupe Wolff, la programmation de films, la centrale d'achats et les projets à réaliser à Utrecht et à Dordrecht sont repris pour un montant global de 16,8 millions d'euros. Kinepolis prendra à sa charge les investissements dans les projets de nouvelle construction et acquerra l'immobilier en entière propriété.
 
Kinepolis souhaite renforcer sa position aux Pays-Bas et évalue dans ce cadre des projets greenfield supplémentaires. Pour un de ces projets, une demande de permis de bâtir est introduite, dans le but d'obtenir le permis dans la deuxième moitié de cette année.
 

Eddy Duquenne, CEO de Kinepolis : « Je suis très enthousiaste face à cette opportunité pour notre groupe. Les cinémas existants repris en combinaison avec les trois projets de nouvelle construction en cours, devront permettre d'accueillir dans environ trois ans plus de 3,5 millions de visiteurs aux Pays-Bas, en grande partie dans des cinémas dont nous contrôlerons l'immobilier. »

Plus tôt cette année, Kinepolis a déjà repris l'exploitation de deux cinémas espagnols à Alicante et Madrid du groupe espagnol Abaco Cinebox.

19:14 Publié dans Evènements Kinépolis Belgique | Tags : wolff, actualité cinéma, belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.