• Oscars from the 80' to the 2000'

    Largely remembered as the last golden era for American cinema, the 1970s are thus looked upon as a time when studios threw money at ambitious directors and creatively engaging projects abounded. When it comes to Best Picture Oscar winners, it's hard to disagree with the choices made across the decade. And now you can remember just how good the '70s were for film with this latest supercut by Miguel Branco.

    Having already turned his attention to the 1980s1990s and 2000s, Branco dips into a top to bottom classic list of movies for his latest video. Again, the Best Picture winners from the 1970s are all pretty monumental: "Patton," "The French Connection," "The Godfather," "The Godfather Part II," "The Sting," "One Flew Over The Cuckoo's Nest," "Rocky," "Annie Hall," "The Deer Hunter" and "Kramer Vs. Kramer." While there are "snubbed" movies ("All That Jazz," "Apocalypse Now," etc), again, it's hard to say none of these films deserved the big prize.

    So with this year's awards season heating up, look back to see what caused so much buzz more than three decades ago. Watch below.

    Link : http://blogs.indiewire.com/theplaylist/watch-3-minute-supercut-retrospective-commemorating-best-picture-oscar-winners-of-1970s-20140930

     

                                

  • Dracula Untold Bande annonce

     

    Dracula Untold
    Le 1er Octobre au cinéma

    Découvrez les origines d’une légende.

    Près d'un siècle après la première apparition de Dracula auprès du public, le studio passé maître dans le genre, redonne vie à une des légendes les plus captivantes dans une épopée remplie d'action et d'aventures qui annonce le palpitant retour de l'âge des monstres.


      Dracula Untold  
    Dracula Untold Dracula.lefilm Dracula Untold @UniversalFR, #DraculaFR
      Bande-annonce  
      Toutes les vidéos du film événement
    sur www.wat.tv/universal-pictures-france
     
  • Quand vient la nuit - The Drop démarre bien aux States

     
       
     
     
     
     

    QUAND VIENT LA NUIT, les premiers pas du réalisateur Michaël R. Roskam en Amérique a démarré très fort dans les starting blocks le weekend dernier en Belgique. Pas moins de 33.000 personnes ont déjà vu le film!

    Les bonnes nouvelles viennent également d'Espagne, après que l'auteur du scenario du film Dennis Lehane reporte le Prix du Jury pour le Meilleur Scenario lors du San Sebastian Film Festival.

     
     
     
  • Bob L'Eponge B.A. 3-D

    BOB L'ÉPONGE - LE FILM: UN HÉROS SORT DE L'EAU (3D)
    La 1ère bande-annonce!
                           
    "BOB L'ÉPONGE - LE FILM: UN HÉROS SORT DE L'EAU (3D)"
    (LE 28 JANVIER 2015 AU CINEMA)
    BOB L'ÉPONGE - LE FILM: UN HÉROS SORT DE L'EAU (3D)(OVST FR)
    Youtube streaming: CLIQUEZ ICI        
     
     
     
    Synopsis:
    Bob l'éponge, l'invertébré des mers préféré du monde entier sort de l'eau pour sa toute première aventure super-héroïque!
     
    SORTIE CINÉMA LE 28 JANVIER 2015

  • Vu pour vous. The Drop! Primé à San Sebastian.

    THEDROP Belgische Poster.jpgLe film "The Drop" du réalisateur belge Michaël R. Roskam a remporté le prix du meilleur scénario, samedi soir, au 62e Festival international du Film de Saint-Sébastien, en Espagne. Le long métrage raconte l'histoire de Bob, barman dans l'établissement de son cousin Marv. L'endroit sert régulièrement de dépôt temporaire pour l'argent sale de la mafia de Brooklyn. Mais un soir le bar est cambriolé et ses propriétaires, un gang de Tchétchènes, sont prêts à tout pour récupérer leur argent.

    Michaël R. Roskam: « Il est tout à fait habituel qu’un distributeur de film réalise différentes versions de l’affiche d’un film, en l’adaptant au marché. Je suis donc très content de pouvoir présenter en Belgique mon premier film américain avec une version personnalisée. C’est une très belle affiche, très forte graphiquement et qui reproduit parfaitement l’ambiance du film. Une the drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiavéritable affiche de film. »


    THE DROP est le nouveau drame policier de Michaël R. Roskam, le réalisateur de TÊTE DE BŒUF (Rundskop) qui fut nominé pour un Academy Award. Avec Tom Hardy, James Gandolfini, Noomi Rapace et Matthias Schoenaerts.

    drop2.png


    Basé sur un scénario par Dennis Lehane (MYSTIC RIVER, GONE BABY GONE), THE DROP s’intéresse à la vie solitaire de Bob Saginowski (Tom Hardy) et aux magouilles propres aux bars du quartier de Brooklyn consistant à distribuer de l’argent aux gangsters locaux (dépôts d’argent) d'où le titre, parce que cet argent est déposé dans un tiroir basculant caché derrière le comptoir...  Sous la pression de son employeur et cousin Marv (James Gandolfini), Bob se retrouve impliqué dans un braquage raté et au cœur d’une enquête qui creusera profondément dans le passé du quartier où amis, familles et ennemis se serrent les coudes pour s’en sortir – à n’importe quel prix. Le tout sur fond de romance à peine esquissée entre la fragile  Nadia, tout juste sortie d'une relation dramatique et Bob qui essaie comme il le peut, de reprendre une vie "normale"

    the drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiathe drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafia

    Roskam décrit à la perfection le milieu interlope de Brooklyn et le racket "silencieux", une fois la nuit venue (titre français)  Sa mise en scène est ciselée, les images nocturnes parlantes et le jeu des acteurs parfait. Surtout Mathias Schoenaerts qui délivre une prestation 5 carats et ce sans accent. Les rôles de durs et de malfrats finalement lui collent à la peau, mais lui vont très bien....Tout petit bémol, Noomi Rapace un peu trop lisse à mes yeux..

    the drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiathe drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiathe drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiathe drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafia
    Bande-annonce internationale

     

     

     

    A noter que The Drop est le dernier film du regretté James Gandolfini (The Sopranos à la Télé), mais également la seconde apparition de Mathias Schoenaerts dans un film américain après le remake de The Loft...

     

    the drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafia

     

    Noomi Rapace dont la carrière a décollé avec la franchise Millenium, fait ici un grand retour au grand écran, après le succès plutôt mitigé du dernier Sherlock Holmes et de Promotheus.   photo avec Tom Hardy lors de l'avant première à Toronto il y a quelques jours.

     

    the drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiaThe Drop pourrait signifier le départ d'une belle carrière internationale pour Mathias Schoenaerts qui, depuis sa formidable prestation dans "De Rouille et d'Os, et une apparition remarquée dans "Blood Ties avec Clive Owen (remake du film Les Liens du sang) est sollicité de toutes parts. Ainsi, non seulement, figure t'il au générique de "The Drop" mais également dans  "A Little Choas" d'Alan Rickman avec Kate Winslett,  "Suite Française" avec Michèle Williams et Kristin ScottThomas,  "Loin de la foule déchainée" avec Carey Mulligan et Martin Sheen,  "Untitled Project Lucas Gadagnino" avec Tilda Swinton, et enfin "Galveston"....sans oublier le remake Us de "The Loft" le gros blockbuster flamand..

    Et enfin, Le titre initial du film était : "Animal Rescue"

     Le précédent billet d'avril 2013 avec le plein de photos originales avec le chien.. véritable fil-rouge de ce thriller : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013/04/08/noomi-rapace-tourne-a-new-york.html

    the drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafiathe drop,brooklyn,nyc,usa,michael roskam,mathias schoenaerts,noomi rapace,james gandolfini,mafia 

  • Tokyo Anyway bientôt dans les salles

     
     
    Découvrez la bande annonce et les informations sur la sortie

    Au cinéma dès le 1er Octobre 2014
    Première au BOZAR

    Avant-première du film au Bozar le 1er Octobre à 20h00
    En présence du réalisateur et de l'équipe du film

    Tokyo Anyway.Quatre trentenaires : Camille, Félix, Armel, Faustine.

    Trois jours d’été à Bruxelles…Les rêves, les choix, le hasard, l’âge adulte.

     


    Dans les salles...Dès le 1er octobre le film sera programmé à Bruxelles mais également en Wallonie. 
    Pour plus d'informations quant aux dates et lieux de projections, n'hésitez pas
    à vous rendre sur la 
    page internet
     dédiée au film. 

    www.tokyoanyway.com

  • UNE LARGE DISTRIBUTION POUR ‘THE LOFT’ AUX ETATS-UNIS



    the-loft03.jpgThe Loft, le remake américain du film à succès Loft  de Bart De Pauw et Erik Van Looy, sortira en salles aux Etats-Unis le 23 janvier 2015.  Open Road Films se chargera de la distribution.

    The Loft  reçoit ainsi la sortie américaine dont l’équipe du film a toujours rêvée.  Open Road Films distribuera le film sur un minimum de 2.000 écrans aux Etats-Unis.

    The Loft est une production de Woestijnvis et Anonymous Content.  Erik Van Looy a réalisé le film avec dans les rôles principaux Karl Urban, James Marsden, Wentworth Miller, Eric Stonestreet, Isabel Lucas, Rachael Taylor, ainsi que notre fierté nationale Matthias Schoenaerts.

    the loft2.jpgIl faut parfois être patient et laisser les choses suivre leur cours”, explique Erik Van Looy.  “Avec The Loft nous avons connu un parcours de distribution fort tourmenté, mais nous terminons avec une large sortie dont nous rêvions, une excellente date de sortie, et un film qui est – selon Open Road Films – entièrement prêt à conquérir les Etats-Unis et par extension, le reste du monde.
     
    Wouter Vandenhaute : "Je suis extrêmement heureux pour Erik Van Looy et son équipe.  C’est également une belle journée pour Woestijnvis.  Il est unique qu’une société de production flamande impose une diffusion à grande échelle en Amérique, et ce avec un remake d'un script d’origine flamande.  Ce n'est certainement pas une coïncidence que nous pouvons annoncer cette nouvelle au moment où Michaël R. Roskam et Matthias Schoenaerts sont omniprésents avec The Drop.  L'énorme créativité qui a bouillonné ces dernières années, commence à présent à porter ses fruits au niveau international.”

    the loft1.jpgLa société de distribution Open Road Films a été fondée en 2011 par deux des plus grands exploitants américains, AMC Entertainment Inc. et Regal Entertainment Group.  Ils distribuèrent entre autres The Grey avec Liam Neeson, Side Effects de Steven Soderbergh, End of Watch avec Jake Gyllenhaal, et le film d’animation The Nut Job.  Hormis The Loft, se trouvent également sur leur liste de sorties The Gunman du réalisateur de Taken, Pierre Morel, avec Sean Penn, Javier Bardem et Idris Elba, ainsi que la production Anonymous Content ; Triple Nine de John Hillcoat avec entre autres Casey Affleck et Kate Winslet, pour lequel le Belge Nicolas Karakatsanis se chargera de la photographie.

    Le 14 octobre, The Loft sera le film d’ouverture du 41ième FilmFest Gent. Il sera distribué par Kinepolis Film Distribution (KFD) dans les salles belges dès le 15 octobre.

  • Chanel 1,2,3,4,5.............

    cha.pngUne magnifique incursion dans le monde de Mademoiselle Chanel

    S'engouffrer dans la rue Cambon et entrer au 31, l'adresse de toute une vie. Quitter la sobriété en noir et blanc des salons pour plonger dans le monde baroque de l’appartement de Mademoiselle. Puis s'inviter au Ritz, avant de pousser la porte du 18 Place Vendôme et d'y découvir l'univers de la joaillerie et de l'horlogerie. Enfin s’installer dans le théâtre monumental des défilés Chanel : le Grand Palais.
    De Gabrielle Chanel à Karl Lagerfeld, retrouvez comment, à travers ces adresses mythiques, l'histoire de la Maison continue à s'écrire.

    http://youtu.be/uLbu2PXK0CE


    http://inside-chanel.com

  • Cinéart engrange des Prix comme d'habitude

    ci.png

  • November Man avec Pierce Brosnan

     

     

    SAM_8845.JPG

    Cela fait des années que Pierce Brosnan essaie de refaire le coup du parfait agent secret depuis ses deux James Bond .Mais....Malheureusement, malgré la prise en main des rennes de la production, son dernier opus est un fiasco. Plein de clichés,  déjà vu maintes et maintes fois. Son rôle d'ancien agent secret rappelé aux affaire courantes par un ancien supérieur baigne dans la médiocrité. Non pas à cause de Brosnan, mais pour le côté décousu du pitch et les situations convenues dont on sent arriver les finalités des lieues à l'avance. 


    november man 3.jpgnovember_man.jpgIl est dommage de ne pouvoir trouver une scène ou partie de film qui pourrait servir le film et m'empêcher d'écrire que  NOVEMBER MAN est un beau merdier. Brosnan a cependant le type même du parfait Agent secret  mais pourtant la sauce ne prends, et il mériterait autre chose que cette daube pour faire taire les mauvaises langues, qui depuis ses deux costard de 007 ne lui trouvent aucun talent..J'espère que malgré l'énorme abattage médiatique dont November Man à fait l'objet, y compris une présence sur le tapis-rouge du Festival d'Oostende, et le flop qui a suivi, Brosnan sera à la hauteur dans le sequel de  THE THOMAS CROWN AFFAIR qui sortira dans quelques mois.

     

    Pierce Brosna, James Bond, Ostende, Tapis-rouge, actualité cinéma, thriller, policier, Usa, insolite, navet, flop, Ostende, Belgique,

    Pierce Brosna, James Bond, Ostende, Tapis-rouge, actualité cinéma, thriller, policier, Usa, insolite, navet, flop, Ostende, Belgique, Pierce Brosna, James Bond, Ostende, Tapis-rouge, actualité cinéma, thriller, policier, Usa, insolite, navet, flop, Ostende, Belgique,

     

    Photo-Reportage au Walk of Fame, ou Pierce Brosnan dévoile son étoile sur la promenade d'Ostende..

     

  • New York Melody.

    nycmelodyposter.jpgGenre Comédie dramatique, Musical, Romance
    Réalisateur John Carney (V)
    Avec Keira Knightley , Mark Ruffalo , Hailee Steinfeld

    Ce film musical et humoristique raconte l'histoire de Mark qui est viré de sa position au sein d'une maison de production de musique. Il n' a aucune idée de ce que devrait être la prochaine étape dans sa vie. Mais une nuit, il entend Gretta chanter dans un bar. Elle se retrouve dans une période difficile depuis qu'elle a été larguée par le musicien populaire Dave (Adam Levine)  Sa rencontre avec Dan semble être le début d'une période lucrative.

    Synopsis: Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux Anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et…une attachée de presse. Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie, … Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut e t authentique…Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons.

    nycmelody6.jpgbegin-again-3.jpgMon avis.  Hormis d'avoir passé un bon moment à me replonger dans New York, où en passant j'ai reconnu plein d'endroits, ce film m'a vraiment enchanté pour sa construction tout en simplicité. Pas d'effets de manches inutiles, pas d'effets spéciaux grandiloquents,  une narration simple où le spectateur peux sans difficulté suivre les deux personnages dans leur parcours semé d'embûches. Un long métrage qui va de A à Z sans compliquer la perception du cinéphile, le tout accompagné d'une bande-son magistrale, et la jolie Keira qui chante ma foi très bien... Bref, le cinéma comme j'aime, pas très éloigné de celui d'antan, où le mélange des situations, les imbroglios et flash-backs inutiles ne compliquaient pas la lecture d'un film.  Car je reste persuadée qu'aujourd'hui, vous sortez souvent de salle en n'ayant pas compris où les réalisateurs vous baladent.

    nycmelody2.jpg

    nycmelody4.jpgnycmelody10.jpg

  • Maintenant ou jamais..Bande-annonce.

     

    becky.jpgSerge Frydman (scénariste de Patrice Leconte, et réalisateur) est tombé sous le charme de Leïla Bekhti, sans avoir vu aucun de ses films. Un vrai coup de foudre (professionnel), en somme. Le signe qu'elle était sans doute l'actrice idéale pour interpréter Juliette, femme, épouse et mère prête à presque tout pour réaliser son rêve. 

    becky2.jpgMadame tout-le-monde peut-elle devenir une braqueuse de banque ? Qui risquerait des années d'emprisonnement pour une maison ? Si la trame du scénario a été inspiré d'un fait divers, c'est bien l'évolution des personnages qui rend le film passionnant. Leila Bekhti se donne entièrement dans ce rôle aux multiples facettes, derrière la jeune maman, se cache une femme passionnée, fougueuse mais introvertie aussi. Une personnalité révélée par sa rencontre brutale avec un homme (Nicolas Duvauchelle), qui lui vole son sac à main...  Un rapport étrange s'instaure entre eux sur le mode : « Tu m'aides ou je te dénonce ». Petit à petit, la suspicion cède sa place à la curiosité et le « tango » commence. La tension sexuelle est palpable entre eux mais Juliette aime son mari, et reste concentrée sur son objectif... Pourtant elle est troublée.  Tout devient si compliqué, et s'il valait mieux tout arrêter ? La suite sur Ecran large.

    bekti.pngavec Leila Bekhti, Nicolas Duvauchelle et Arthur Dupont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    becky4.jpghttp://youtu.be/qeVsMUAxbU4

  • George Clooney to receive Cecil B. DeMille Award at Golden Globes

    golden globes,awards,actualité cinéma,usa,george clooneyGeorge Clooney will receive the Cecil B. DeMille Award at the 72nd annual Golden Globe Awards on January 11. The honorary prize is presented each year to an entertainer who has "demonstrated outstanding achievement in film and television." The Hollywood Foreign Press Association refers to him as "an actor, writer, producer, director, activist, practical joker and former Sexiest Man Alive." By Chris Beachum. CLICK HERE 

  • Dracula Untold....

                           
    Découvrez la nouvelle bande-annonce de "DRACULA UNTOLD"
    Pour télécharger les images du film cliquez ici
    DRACULA UNTOLD : Bande-annonce(OVST FR)
    Youtube streaming: CLIQUEZ ICI        
     
     
     
    Synopsis:
    Luke Evans (Fast & Furious 6, Les Immortels) incarne le prince Vlad Tepes dans DRACULA UNTOLD, qui retrace les origines de l'histoire de celui qui allait devenir Dracula.
    Cette épopée d'action et d'aventures est réalisée par Gary Shore et produit par Michael De Luca, et réunit également à l'écran Sarah Gadon, Dominic Cooper, Diarmaid Murtagh et Samantha Barks.

     
    SORTIE CINÉMA LE 1er OCTOBRE

  • Deux films belges nominés aux Afi's Awards.

    efa.png

    Lors d’une conférence de presse à Riga, Capitale européenne de la Culture 2014 où se déroulera la cérémonie des 27e European Film Awards cette année, la European Film Academy et EFA Productions ont dévoilé les titres des 50 films en lice pour les nominations aux European Film Awards! Avec 32 pays européens représentés, cette liste illustre, une fois encore, la grande diversité du cinéma européen.  Le film belge DEUX JOURS, UNE NUIT de Luc & Jean-Pierre Dardenne ainsi que les deux coproductions belges VIOLETTE et NYMPHOMANIAC parmi les sélectionnés !

    Dans les 20 pays regroupant le plus de membres de l’EFA, ces membres ont directement sélectionné  un film de leur pays. Cette liste a été complétée par un Comité de Sélection composé des membres de la direction de EFA et des experts invités suivants: Mark Adams (Angleterre), Marit Kapla (Suède), Stefan Kitanov (Bulgarie), Paz Lázaro (Espagne), Christophe Leparc (France) et Elma Tataragic (Bosnie-Herzégovine).

    Dans les prochaines semaines, les plus de 3.000 membres de la European Film Academy voteront pour les nominations dans les catégories : Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Acteur, Meilleure Actrice et Meilleur Scénariste européens. Les nominations seront ensuite annoncées le 8 novembre lors du Festival du Film Européen de Séville en Espagne. Un jury de sept membres décidera des lauréats dans les catégories Directeur Photo, Monteur, Chef Décorateur, Costumier, Compositeur et Ingénieur du Son européens.

    La cérémonie des 27e European Film Awards présentant les gagnants se déroulera le 13 décembre à Riga.

    Plus d’information sur les films et liste complète des catégories de prix sur:

  • The Equalizer 3 clips annonces..

     
    Découvrez un clip exclusif de:
    "THE EQUALIZER"
    (24/09 AU CINEMA)
    THE EQUALIZER - CLIP EXCLUSIF (OVST FR)
    Youtube streaming: CLIQUEZ ICI
    REVOIR LA BANDE-ANNONCE DE THE EQUALIZER (OVST FRNL)
    Youtube streaming: CLIQUEZ ICI
     
     
     
    Synopsis:
    Dans The Equalizer, Denzel Washington incarne McCall, un ancien espion qui a simulé sa mort pour mener une vie tranquille à Boston.
    Lorsqu’il émerge de la retraite qu’il s’est imposée, pour sauver une jeune prostituée, Teri (Chloë Grace Moretz), il se trouve confronté à un gang russe ultra-violent.
    Tandis qu’il se met au service des opprimés, sa soif de justice renaît.
    Si quelqu’un a un problème et n’a personne vers qui se tourner, il pourra compter sur le justicier Mc Call, l’Equalizer.


    SORTIE CINÉMA LE 24 SEPTEMBRE

  • THe Imitation Game remporte le Prix du Public à Toronto

    imitatio n.pngLe  Festival International du Film de Toronto (TIFF) se clôturait avec l’annonce du “Grolsch People’s Choice award” ou bien le prix du public décerné par le festival. Le grandvainqueur du prix cette année est The Imitation Game de Morten Tyldum. The Imitation Game, avec Benedict Cumberbatch et Keira Knightly, raconte l’histoire hors-norme d’Alan Turing, le mathématicien anglais qui a aidé son pays à percer le code de l’outil de communication des Allemands durant la seconde guerre mondiale, la machine « Enigma ».

    Le prix du public de Toronto a la réputation d’être prometteur pour les résultats des Oscars. Lors de la dernière édition, le gagnant du prix du Public était 12 Years A Slave,  qui a ensuite reçu l’Oscar du meilleur film. Les années précédentes, The King’s Speech, American Beauty et Slumdog Millionaire ont fait de même. The Imitation Game est donc un candidat redoutable pour la statue d’or

     imitation1.png

     

    UK teasertrailer: http://bit.ly/1pgOcme

    Release: 14/01/2015

    Réalisation: Morten Tyldum (Headhunters)

    Cast:

    Benedict Cumberbatch (Star Trek Into Darkness, August: Osage County)

    Keira Knightley (Atonement, Pirates of the Caribbean)

    Matthew Goode (Stoker, A Single Man)

    Mark Strong (Tinker Tailor Soldier Spy)

    Charles Dance ('Game of Thrones')

    Allen Leech ('Downton Abbey')

     

     

  • Deauville Whiplash deux prix

    whisplash.jpgLe Grand Prix du festival de Deauville a été attribué, samedi 13 septembre, à Whiplash de Damien Chazelle, qui raconte l'histoire d'un jeune batteur de jazz du conservatoire de Manhattan, s'acharnant à devenir le meilleur de sa génération sous la coupe d'un professeur intraitable. Le long-métrage repart aussi avec le prix du public. Il sortira en France le 24 décembre.

    La suite ici : http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/09/14/whiplash-grand-prix-du-festival-du-cinema-americain-de-deauville_4487195_3246.html

    Bande annonce : http://youtu.be/7d_jQycdQGo

  • Marie Heurtin bande-annonce.

    marie heurtin.png

    Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19ème siècle.
    Née sourde et aveugle en 1885, âgée de 14 ans, Marie Heurtin est incapable de communiquer.
    Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre, comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile », à la faire interner dans un asile.
    En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes.
    Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit… 

    Découvrez Marie Heurtin, un drame de Jean-Pierre Améris avec Isabelle Carré, Ariana Rivoire, qui sortira au cinéma le 12 novembre 2014 (Diaphana Distribution) à travers son affiche, sa bande-annonce et son synopsis.

    http://youtu.be/ZEWIDGCUSDQ

     

  • Deauville le verdict ce soir.

     

    actualité cinéma,france,deauville,christine and the queens,love is strange,the november man,pierce brosnan,magic is the moonlught,woody allen

    Longs métrages (en compétition) :

    "Whiplash" de Damien Chazelle

    "A Girl Walks Home Alone At Night" de Ana Lily Amirpour

    "It Follows" de David Robert Mitchell

    "I Origins" de Mike Cahill

    "Jamie Marks Is Dead" de Carter Smith

    "Juillet De Sang" (Cold In July) de Jim Mickle

    "Love Is Strange" de Ira Sachs

    "The Better Angels" de A.J. Edwards

    "Un Homme Très Recherché" (A Most Wanted Man) de Anton Corbijn

    "The Good Lie" de Philippe Falardeau

    "Things People Do" de Saar Klein

    "Uncertain Terms" de Nathan Silver

    "War Story" de Mark Jackson

    "White Bird" de Gregg Araki

     

    Les Premières (hors-compétition):

    "Deepsea Challenge 3D : L'Aventure D'Une Vie" de John Bruno, Andrew Wight & Ray Quint

    "Sin City : J’Ai Tué Pour Elle" de Roberto Rodriguez & Frank Miller

    "Magic In The Moonlight" de Woody Allen

    "Chef" de Jon Favreau

    "Anchorman 2" de Adam Mckay

    "Les Recettes Du Bonheur" de Lasse Hallström

    "Avant d’Aller Dormir" de Rowan Joffre

    "Get On Up" de Tate Taylor

    "Infinitely Polar Bear" de Maya Forbes

    "Les Boxtrolls" de Anthony Stacchi & Graham Annable

    "Land Ho!" de Martha Stephens & Aaron Katz

    "Alex Of Venice" de Chris Messina

    "Camp X-Ray" de Peter Sattler

    "Pasolini" de Abel Ferrara

    "The Disappearance Of Eleanor Rigby : Them" de Ned Benson

    "The November Man" de Roger Donaldson

     

    Les Docs de l’Oncle Sam :

    "Last Days In Vietnam" de Rory Kennedy

    "National Gallery" de Frederick Wiseman

    "Red Army" de Gabe Polsky

    "Life Itself" de Steve James

    "The Go-Go Boys" de Hilla Medalia

     

     

     

  • Une nouvelle amie Nouveau poster

    amie.pngamie.jpgUne nouvelle amie de François Ozon avec Romain Duris, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz, Isild Le Besco, Aurore Clement, Jean-Claude Bolle-Reddat, le 5 novembre au cinéma (Mars Distribution).

     

  • FURY nouvelle bande-annonce

     
                                
    Découvrez la nouvelle bande-annonce de:"FURY" Sony Pictures Releasing
    FURY - BANDE-ANNONCE (OVST FRNL)
    Youtube streaming: CLIQUEZ ICI        
     
     

    Usa, actualité cinéma, Fury, Brad Pitt, Shea LaBeouf, guerre, politique, bande-annonce

    Synopsis:
    Avril 1945.Alors que les Alliés font leur dernière avancée en Europe, l’impitoyable sergent Wardaddy (Brad Pitt) et ses 4 hommes, dont une toute jeune recrue qu’on lui a imposée, sont envoyés en mission derrière les lignes ennemies, aux commandes d’un char Sherman.En dépit de leur nombre et de leur armement, ils vont tenter de frapper l’Allemagne nazie en plein cœur.

    SORTIE CINÉMA LE 22 OCTOBRE 2014
  • Once I entered a Garden en présence du réalisateur Avi Mograbi

    actualité cinéma,avi mograbi,once i enterred a garden,nova,bruxellesOnce I Entered a Garden
    (Dans un jardin je suis entré)

     

    Le Cinéma Nova à Bruxelles propose, du 17 septembre au 19 octobre, une rétrospective du cinéaste israélien Avi Mograbi, couplée avec la sortie de son dernier film "Dans un jardin je suis entré" ("Once I Entered a Garden") dès le 24 septembre. Avi Mograbi sera présent du 17 au 21 septembre pour le lancement de cette rétrospective.

    Avi Mograbi fait partie de cette minorité d’Israéliens ayant rompu avec l’idéologie sioniste à cause de son caractère colonialiste et de plus en plus religieux, une minorité qui ne voit qu’une solution possible au conflit israélo-palestinien : l’abandon du caractère exclusivement juif de l’Etat d’Israël. Porte-parole d’un groupe de soldats qui refusa l’incorporation pendant la première guerre menée contre le Liban, Mograbi a rejoint plus tard une organisation de parents de "refuzniks" (jeunes appelés qui refusent de faire leur service militaire dans les territoires occupés).

    Arrivé au cinéma après des études d’art et de philosophie, il posa dès son premier film les bases d’une œuvre forte, iconoclaste et dérangeante, marquée par ses convictions et par la volonté de créer débat, d’avoir un impact politique. Une œuvre tour à tour rageuse, caustique, mélancolique ou désespérée, mais toujours en relation directe avec la société israélienne, dont elle déconstruit les mythes, sonde les malentendus et les ambiguïtés, scrute l’âme et les choix politiques.

     actualité cinéma,avi mograbi,once i enterred a garden,nova,bruxellesDans une totale indépendance d’esprit et de moyens, Mograbi invente des dispositifs cinématographiques lui permettant d’interroger la construction du mensonge et de la fiction. S’impliquant personnellement dans la narration (ce qui lui vaut d’être souvent comparé à Nanni Moretti) et aimant laisser son propos initial se faire emporter par un autre, ses films évoluent aux limites entre journal intime et chronique sociale, blagues juives et cinéma politique, humour féroce et lucidité, fiction et réalité,…

    Avi Mograbi nous fait le grand plaisir d’être parmi nous pendant cinq jours, du 17 au 21 septembre : à la fois pour présenter son dernier film "Dans un jardin je suis entré", pour discuter avec le public et différents intervenants autour de ses précédents films, mais aussi pour une séance inédite en compagnie de son ami et collègue, le cinéaste anglais John Smith. Une rétrospective où, vous l’aurez compris, il sera autant question de cinéma comme art que comme moyen de changer le monde.actualité cinéma,avi mograbi,once i enterred a garden,nova,bruxelles

     

    Le dernier film du cinéaste israélien Avi Mograbi est à l'affiche du Cinéma Nova à Bruxelles,
    en exclusivité du mercredi 24 septembre au dimanche 19 octobre.


    Avant-première en présence d'Avi Mograbi : mercredi 17 septembre à 20h !
     
    Manifeste politique et poétique, "Dans un jardin je suis entré" se tourne vers un Moyen-Orient révolu pour trouver la force d’imaginer un Proche-Orient apaisé, où les communautés coexistent sans effort et où même les frontières      UN DOCUMENTAIRE SENSIBLE MÊLANT AMOUR, RACINES ET NOSTALGIE”
    LIBÉRATION

    “DES CONVERSATIONS PASSIONNANTES… UN FILM FOISONNANT”
    PREMIÈRE

    “PLACÉ SOUS LE SIGNE DE L’ÉCHANGE, DANS UN JARDIN JE SUIS ENTRÉ ESQUISSE UNE POLITIQUE DE L’AMITIÉ”
    CAHIERS DU CINÉMA

    “SANS LOURDEUR ET DRÔLE”
    L’HUMANITÉ

    “FOISONNANT... PASSIONNANT.... APAISANT ET APAISÉ...”
    TÉLÉRAMA

    “LA CAMÉRA INTIME DE MOGRABI FILME TOUTE LA BEAUTÉ ET L’INTELLIGENCE DE CETTE RELATION AMICALE”
    LES INROCKUPTIBLES

    “UN BEAU RÉCIT ÉPISTOLAIRE”
    POLITISmétaphoriques n’ont pas leur place…

    garden.png

  • Le Grimoire d'Arkandias

    grimoiredArkandias.jpgSynopsis:

    Dans le village de Ronenval, tout semble normal. Trop normal pour Théo qui ne rêve

    que d’une chose : échapper à son destin de boloss. Un jour, il déniche à la bibliothèque un livre

    de magie qui contient les secrets de fabrication d’une bague d’invisibilité. Avec l’aide de ses

    meilleurs amis Bonnav et Laura, il décide de fabriquer cette bague.

    Surprise : Théo disparaît pour de bon !

    Victime de trois sorcières, il reste bloqué dans l’invisibilité... Il se lance alors dans une course

    effrénée contre le temps. Arkandias, un étrange individu toujours à leurs trousses,

    est peut-être le seul à pouvoir les aider.

    Un film de Alexandre Castagnetti & Julien Simonet avec Christian Clavier, Isabelle Nanty, Anémone, Ryan Brodie, Pauline Brisy,  Timothée Coetsier.

    Trailer:   http://youtu.be/PwgcdCphldU  

    gri moire.jpg 

    grimoire.jpg

    Imaginez donc un improbable mélange entre Les Visiteurs (le film devait à l’origine être réalisé par Jean-Marie Poiré) et Harry Potter avec une petite touche du Monde de Narnia. Ajoutez-y une pincée d’aventures adolescentes, typiquement eighties, héritées des grands délires de Robert Zemeckis, Steven Spielberg ou Joe Dante et vous obtenez le cahier des charges du Grimoire d’Arkandias. Le titre vous dit quelque chose ? Normal ! Il est adapté de la trilogie écrite par Eric Boisset.

     

    Ce film sera distribué uniquement à Bruxelles et en Wallonie.