08 octobre 2014

Jugement rendu, CINEACT n'a pas de bail commercial devant la loi

                                                         cinéart.pngCe vendredi 3 octobre en fin d'après-midi, CINEACT prenait connaissance du jugement de la Justice de Paix de Bruxelles. CINEACT décidait malgré tout d’organiser la Nuit Blanche devant l’ABC et de lancer une pétition pour préserver l’affectation cinéma du lieu.

Le juge n’a pas autorisé le retrait du cadenas posé par le propriétaire sur la porte d’entrée de l’ancien cinéma ABC. Le juge ne conteste pas les négociations qui ont eu lieu avant le décès de l’ancien propriétaire, et confirme que l’occupation de l’ancien cinéma ABC par la fondation Cineact n’était pas sans titre ni droit. Cependant le juge confirme aussi qu’il n’existe pas un accord définitif sur toutes les conditions essentielles d’un bail commercial. Le juge renvoie le débat sur d’autres aspects des demandes en cours. Cineact se concertera avec son avocat pour la suite du dossier.


Malgré sa déception, CINEACT a maintenu sa participation à Nuit Blanche samedi passé, et a organisé son activité sur le trottoir, devant l’ABC.
En parallèle, CINEACT a lancé une pétition pour le maintien urbanistique de l’affectation de salle de cinéma dans le bâtiment. Plus de 400 signatures ont été récoltées le soir même. Et depuis mardi matin, la pétition est en ligne sur le site de l’ABC (www.abc-cinema.be), et continue de trouver des centaines de signataires.

Dans les prochains jours, CINEACT remettra la pétition au Collège des Bourgmestres & Échevins.
CINEACT souhaite que l’affectation urbanistique de cinéma soit maintenue pour l'ABC. Cela pourrait changer demain si le nouveau propriétaire venait à demander un changement d'affectation. Avec l'appui de ses signataires, CINEACT exige donc que cette affectation soit protégée.

En choisissant de maintenir l’affectation de salle de cinéma dans l’ABC, la ville de Bruxelles sauverait cette infrastructure de diffusion de qualité.
La rénovation de la place Rogier et sa proximité avec l'ABC devraient être jugées prioritaires par les pouvoirs publiques. Plus largement, CINEACT invite les représentants de la Ville de Bruxelles et de la Région à s’interroger sur la vision du boulevard Adolphe Max. Car sans une vision intégrant la vie culturelle, le centre de Bruxelles ne sera plus qu'une succession d'enseignes commerciales, une nouvelle vitrine pour les mastodontes de la consommation.

La mobilisation continue !

Signez la pétition sur notre site internet www.abc-cinema.be

 

13:15 Publié dans Festivals belges | Tags : cinéact, actualité cinéma, belgique, bruxelles, abc cinéma, sauvetage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.