08 novembre 2014

La véritable histoire d'Argo révélée par la CIA. Chronique et photos du faux film ici!

cia,argo,politique,iran,ben afleck,insolite,actualité cinéma,prise d'otages,évasionBloody-Marys, documents recollés et agents iraniens endormis. La CIA marque avec humour le 35e anniversaire de la prise de l'ambassade américaine de Téhéran en racontant la véritable exfiltration de six diplomates, romancée dans "Argo".

"Nous adorons "Argo", le film de Ben Affleck" oscarisé en 2013, mais "aujourd'hui, nous vous révélons ce qui relève de la vérité et de la fiction", ont twitté les services secrets américains sur le compte Twitter @CIA vendredi 6 novembre.

La suite sur : http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/08/twitter-cia-argo-...

cia,argo,politique,iran,ben afleck,insolite,actualité cinéma,prise d'otages,évasionLors de la sortie du film de Ben Affleck j'écrivais cette chronique, avec photos du faux film à l'appui:

Le 4 Novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l'ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six américains réussissent à s'échapper et à se réfugier au domicile de l'ambassadeur canadien. Sachant qu'ils seront inévitablement découverts et tués, un spécialiste de l'exfiltration de la CIA du nom de Tony Mendez (Ben Affleck) monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable, aussi brilant qu'extravageant, qu'il ne pourrait exister qu'au cinéma. Tellement irréel que c'est justement le cinéma qui servira de base au plan machiavélique, un "film" au scénario improbable, et qui relève de la plus haute incertitude quant à son résultat final..Pourtant, ce script digne des plus purs thrillers révèlera finalement un beau coup dans le derrière donné aux services de renseignements iranien, ainsi qu'aux "purgeurs" liés au régime mis en place par Khommeny. Très nerveux de la gachette et aimant les exécutions sommaires et les pendaisons dans les lieux publics. Là, ils ne verront rien venir!

La suite ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013...

Ironie de l'histoire: une fois le «Studio Six» fermé, quelques semaines après l'opération «Argo», il reçut 26 scripts. «L'un deux venait de Steven Spielberg»

 

Les commentaires sont fermés.