12 janvier 2015

CHARLIE Hommage du BIFF

biff.pngEn 1993, l’équipe du BIFFF était partie à la rencontre d’une belle bande de tarés : ils s’appelaient Cavanna, Professeur Choron, Wolinski et déminaient à coups d’encre et de rouge qui tache les ornières fondamentalistes où s’embourbaient déjà les véhicules de la pensée libre. Deux bouteilles de whisky ont suffi pour que l’on devienne les meilleurs amis de Hara Kiri le temps d’une soirée mémorable…

22 ans plus tard, le rouge qui tache n’a plus le goût de pinard mais celui du sang versé. Injustement. Inutilement. Stupidement. 12 morts et des dizaines de millions de blessés pour des crobards féroces mais pertinents… C’est trop cher payé pour pouvoir ouvrir sa gueule en démocratie. C’est juste dégueulasse. Adios, bande de pitres, vous qui aviez toujours préféré le vin d’ici à l’au-delà. Signé l'équipe du BIFF Belgique

17:55 Publié dans Hommages. | Tags : charlie, charlie hebdo, biff, wolinksy, cabu | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.