22 juillet 2015

Sam Peckinpah

sp.jpgIl n’a jamais gagné d’oscar et n’a pas toujours obtenu les faveurs du public. Sa filmographie est courte et inégale. Pourtant, nombre de cinéphiles et de grands cinéastes actuels – comme Tarantino ou Scorsese – se réclament de Sam Peckinpah. Cet ouvrage écrit par des critiques internationaux traverse toute son œuvre.

De longs textes reviennent chronologiquement sur les films répartis en trois périodes : De New Mexico à Major Dundee (1961-1965) par Chris Fujiwara, de La Horde sauvage à Pat Garrett et Billy le Kid (1969-1973) par Emmanuel Burdeau et d’Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia à Osterman week-end (1974-1983) par Christoph Huber. À cela viennent s’ajouter une étude de l’œuvre télévisuelle par Jean-François Rauger, de courts récits de tournages et des entretiens, dont un inédit en français avec Peckinpah lui-même.

Richement illustré en noir et blanc et en couleurs, ce livre est publié à l’occasion de la rétrospective dédiée à Sam Peckinpah organisée par le Festival del film Locarno en 2015, en collaboration avec la Cinémathèque suisse et la Cinémathèque française. Celle-ci reprend la rétrospective du 2 septembre au 11 octobre 2015.

16:13 Publié dans Biopics | Tags : locarno, suisse, sam peckinpah, western, la horde sauvage, actualité cinéma, usa | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.