05 septembre 2015

Transporter Refueled

 

transporteur ref.pngFrank Martin, un ex-mercenaire des forces spéciales, est aujourd'hui spécialisé dans le transport de colis top secrets pour des clients pas toujours recommandables.

Alors que son père lui rend visite dans le Sud de la France, Frank se retrouve entraîné dans un braquage par Anna, cliente mystérieuse et manipulatrice, et ses trois partenaires. Précipité au coeur d'une vendetta impitoyable menée par ces quatre femmes fatales, et tandis que l'ombre de la mafia russe plane sur la Riviera, Frank devra plus que jamais faire appel à ses talents de pilote et de séducteur.

Ceci étant dit, si j'ai pris la peine de publier quelques lignes sur un des plus mauvais films de la rentrée, c'est parce que, en dehors de sa grande nullité, et de son caractère brouillon, où l'on prend vraiment le spectateur pour un couillon...j'ai trouvé une critique (qui porte bien son nom) qui dépeint cette nullité, ce nanar, ce navet, bien mieux que je ne l'aurait fait .. Bref, un film qui carbure à l'essence ordinaire, pour ne pas dire, frelatéee  plutôt qu' à la super !

Un clic sur pour en savoir plus....

http://www.pieuvre.ca/2015/09/04/culturel-cinema-transporter-refueled/

Les commentaires sont fermés.