26 septembre 2015

Les Chevaliers Blancs couronnés à San Sebastian

les_chevaliers_blancs.jpgCe samedi soir, lors de la cérémonie de clôture du 63e Festival de San Sebastian, le jury international, présidé par l’actrice danoise Paprika Steen, a remis le Coquillage d'argent du Meilleur Réalisateur à Joachim Lafosse pour son film Les chevaliers blancs. Après le festival de Toronto la semaine passée, le film était montré en première européenne à San Sebastian, l'un des plus ancien et plus prestigieux festivals du continent.

Visiblement conquis par le film, le public basque a applaudi pendant de longues minutes Joachim Lafosse et Louise Bourgoin venus défendre le film. 

Les chevaliers blancs, tourné dans la région d’Erfoud au Maroc, s’inspire de l’affaire de « l’Arche de Zoé » qui a défrayé la chronique en 2007. Le scénario, écrit par Joachim Lafosse, Thomas Van Zuylen et Bulle Decarpentries, sonde "les limites et les complexités de l’intervention humanitaire en Afrique". Vincent Lindon y incarne un directeur d’ONG charismatique et Valérie Donzelli une journaliste venue observer une opération visant à extraire 300 orphelins, victimes de la guerre civile dans l’Ouest du Soudan. A leurs côtés, on retrouve Louise Bourgoin et Reda Kateb mais aussi Stéphane Bissot, Raphaëlle Bruneau, Jean-Henri Compère, Philippe Rebbot, Yannick Renier, Tatiana Rojo, Catherine Salée, Luc Van Grunderbeeck et Bintou Rimtobaye.

Jacques Arnault, président de l’ONG Sud Secours, prépare une opération coup de poing : extraire 300 orphelins victimes de la guerre civile du Tchad pour les ramener auprès de parents français candidats à l'adoption. Françoise Dubois, une journaliste, les accompagne pour couvrir médiatiquement l’opération. Totalement immergés dans la réalité brutale d’un pays en guerre, Jacques et son équipe perdent leurs certitudes et sont confrontés aux limites et aux complexités de l’intervention humanitaire.

 

Les commentaires sont fermés.