marilyn monroe - Page 2

  • One Life formidable documentaire

    ol.jpgAujourd'hui, je suis une privilègiée. J'ai 2 films au programme  "One Life"....avec à la narration Daniel Craig et produit par la BBC, magnifique documentaire sur la nature, la vie, la survie et la lutte pour trouver de quoi se nourir à tous les échelons de la faune animalière. Dans les airs, dans les mers et sur terre. Des images captivantes, des images spectaculaires, et au final de belles leçons de vie.

    http://www.one-life.com/

     

    Ensuite, et là on saute  de A à jusqu'à Z..tellement le sujet est différent....Mais je me régale à l'avance....Fan de Marilyn, figurez-vous que, je vais passer One week with Marilyn.  Enfin en ce qui me concerne, deux heures en compagnie de la star, pendant le tournage du Prince et de la Danseuse. Sujet qui a donné lieu à un long-mètrage intitulé  " My Week With Marilyn" 

    My-Week-with-Marilyn.jpgDeux films deux..... mondes différents....

    Oups! je suis une veinarde....

     

  • Que de curieux sur le net pour la LOHAN

    lilo inmate 2409752.jpg

    Depuis que j'ai publié ici, les photos de Lindsay Lohan nue dans Playboy, je constate un gros boum en termes de visiteurs sur mon blog.

    Et quand je recherche les sources, je constate que cela vient de l'Europe entière, mais très souvent de Belgique...Et vous savez quoi? Les skynetblogeurs sont en pôle position. Relayé par la platte-forme skynet, mon billet sur ces photos est cliqué plusieurs fois par minute...Maintenant que cela n'empêche pas la curiosité des internautes de continuer à fonctionner. Si j'ai publié ce papier c'est bien pour ça. Attiser la vôtre, comme la mienne l'a été. Bonne aprème! 

    A consulter sans modération

    .tag Lindsay Lohan.....

  • Lindsa Lohan....les nus de Playboy dévoilés. Toutes les photos ici! Bof!

    lindsay lohan,marilyn monroe,playboy,hugh hefner,nus,usa,united states,tmz,actualité,actualité cinéma,hollywood,ciné,cinémalindsay lohan,marilyn monroe,playboy,hugh hefner,nus,usa,united states,tmz,actualité,actualité cinéma,hollywood,ciné,cinémalindsay lohan,marilyn monroe,playboy,hugh hefner,nus,usa,united states,tmz,actualité,actualité cinéma,hollywood,ciné,cinémaAprès la couverture du dernier numéro de Playboy, place aux photos d'intérieur! Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais franchement, vous les trouvez belles?  Moi perso, pas du tout. On a vraiment l'impression d'avoir devant soi, les photographies d'un débutant...Marilyn, ne regarde pas!!!!

    Lohan est loin, très loin du modèle, et tout le ramdam fait autour de cette séance photo chiffrée à un montant affichant quelques zeros, n'en valait pas la peine. Et maintenant qu'un Hacker a réussi à mettre la main sur ces fameux clichés que va faire Hugh Hefner le boss du mensuel...?. Selon TMZ, ce dernier est abasourdi qu'une telle fuite a pu se faire, se demandant sérieusement si cela ne va pas affecter la vente du numéro en question....On le serait à moins.

    Donc, dans l'urgence, Le Big Boss a décidé de mettre cete édition en vente dès aujourd'hui ou demain (heure locale), alors que la sortie était programmée pour la semaine prochaine..

    Son tweet  ici  tweeted

    Y aura-t'il des poursuites envers le hacker???? Les juristes au sein de l'empire étudient la question, car il s'agit quand même d'une grosse somme mise sur le tapis pardon.... la "moquette rouge" en dessous de Lohan...

    Les 10 photos ici, un clic sur .

    http://imgur.com/a/y2PNH#ZZoZu

    lohan MM3.jpglindsay lohan,marilyn monroe,playboy,hugh hefner,nus,usa,united states,tmz,actualité,actualité cinéma,hollywood,ciné,cinéma 

  • The Artist encore et toujours. Quand Dujardin "écrase" Clooney"

    Indie Awards, George Clooney, usa, United States, jean Duardin, Jogn Goodman, James Cromwell, Michael Hazanavisius, Bérénice Bejo, Cannes, Uggy, Palm dog award, The descendant, ax Shelter, Driver, The Beginners, actualité, actualité cinéma, ciné, cinéma, festival Usa, Michelle Williams, My week with Marilyn, Marilyn Monroe, biopic,Elisabeth Olsen Martha Marcy Marlene, Cela peut faire des vagues, et, c'est exactement ce qui se passe aux Etats-Unis actuellement, ou non seulement, le  film muet dépasse The Descendants aux estimations Oscars, mais il vient encore d'être nominé aux Indie Awards au nez et à la barbe de George  Clooney. Cependant, si à première vue cette sélection peut sembler bizarre, car seuls les films tournés aux Etats-Unis par des américains avec un casting américain et des acteurs américains ou s'exprimant en langue anglaise peuvent entrer en ligne de compte, c'est sans compter sur le coup de coeur des pros, qui voulaient voir ce film parmi les nominés, mais qui ne voyaient pas dans quelle catégorie, puisque à leurs yeux, The Artist pouvait concourir dans toutes.... Donc, ils ont gratté, et au vu du casting avec John Goodman et  James Cromwell et du tournage dans les studios d'Hollywood, là même où débutèrent les plus grands du cinéma muet, ils ont décidé de l'inclure dans la catégorie "Meilleur film"....Et moi, je dis bravo! Clap! Clap! The Artist est l'un des meilleurs films vu de toute ma vie de cinéphile. E cela fait quelques années au compteur...The Artist trône donc en tête des nominés aux Film Independant Spirit Awards avec 5 nominations. , The Artist, Indie Awards, George Clooney, usa, United States, jean Duardin, Jogn Goodman, James Cromwell, Michael Hazanavisius, Bérénice Bejo, Cannes, Uggy, Palm dog award, The descendant, ax Shelter, Driver, The Beginners, actualité, actualité cinéma, ciné, cinéma, festival Usa, Michelle Williams, My week with Marilyn, Marilyn Monroe, biopic,Elisabeth Olsen, Martha Marcy May  Marlene, Juste derrière avec 4 nominatio, The Artist, Indie Awards, George Clooney, usa, United States, jean Duardin, Jogn Goodman, James Cromwell, Michael Hazanavisius, Bérénice Bejo, Cannes, Uggy, Palm dog award, The descendant, ax Shelter, Driver, The Beginners, actualité, actualité cinéma, ciné, cinéma, festival Usa, Michelle Williams, My week with Marilyn, Marilyn Monroe, biopic,Elisabeth Olsen, Martha Marcy May  Marlene, ns "Beginners" - Drive-The Descendant et Martha Marcy May Marlene et Tax Shelter..Du côté des comédiens, pas de trace bizarement de Glenn Close pour Albert Nobbs, mais par contre Michelle Williams (My Week With Marilyn) Elisabeth Olsen (Martha Marcy May Marlene)  Christopher Plummer (Beginners) Jean Dujardin (The Artist) Rachael Harris (Natural Selection) et Harmony Santana (Gun Hill Road) sont en compèt'. A propos de Harmony...c'est un artiste transgenre qui joue un garçon dans ce film....Voir2  photos plus bas.

     

    Pas de trace de Clooney pour The Descendant???  Mais bien Shaileene Woodley et Janet McTeer ses partenaires....Bizarre non? Par contre, Woody Allen s'est vu nominé pour Meilleure photgraphie et meilleur aceur de second rôle pour Corey Stoll dans "Midnight in Paris"...

    . Après les Gotham Awards, voici les Indie Awards qui ouvrent la longue série de trophées statuettes et awards en tous genre et Uggy, le chien le plus cabot sur terre a quant a lui reçu un award aux  Palm Dog Award il y a quelques semaines...

     

    the artist,indie awards,george clooney,usa,united states,jean duardin,jogn goodman,james cromwell,michael hazanavisius,bérénice bejo,cannes,uggy,palm dog award,the descendant,ax shelter,driver,the beginners,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,festival usa,michelle williams,my week with marilyn,marilyn monroe,biopic,elisabeth olsen,martha marcy may  marleneEntretemps, le film de Michael Hazanavicius récolte encore des prix tous azimuts aux Etats-Unis...

    La pépite, le petit bijou vient de reçevoir Les prix du meilleur film et du meilleur réalisateur au New York Film Critics Circle,  qui regroupe des critiques de la presse écrite (Time Out, New Yorker, Esquire, Village Voice, New York Post, Rolling Stone, Entertainment Weekly…). Tout semble bien parti pour permettre à Harvey Weinstein qui a acquit tous les droits pour les Etats-Unis, et qui a donc eu le nez fin...afin  de mener à bien  la course aux Oscars, avec pourquoi pas...une belle statuette dorée à la clé????! Wo Knows...Dommage que dans cette même compèt' Jean Dujardin qui fait une prestation éblouissante ne soit pas nominé dans la catégorie Meilleur acteur....et cède le pas à Brad Pitt pour Moneyball......Comprenne qui pourra!

    Sources:  http://www.cinechronicle.com/2011/11/the-artist-prime-meilleurs-film-et-realisateur-au-new-york-film-critics/

     

    , The Artist, Indie Awards, George Clooney, usa, United States, jean Duardin, Jogn Goodman, James Cromwell, Michael Hazanavisius, Bérénice Bejo, Cannes, Uggy, Palm dog award, The descendant, ax Shelter, Driver, The Beginners, actualité, actualité cinéma, ciné, cinéma, festival Usa, Michelle Williams, My week with Marilyn, Marilyn Monroe, biopic,Elisabeth Olsen, Martha Marcy May  Marlene, , The Artist, Indie Awards, George Clooney, usa, United States, jean Duardin, Jogn Goodman, James Cromwell, Michael Hazanavisius, Bérénice Bejo, Cannes, Uggy, Palm dog award, The descendant, ax Shelter, Driver, The Beginners, actualité, actualité cinéma, ciné, cinéma, festival Usa, Michelle Williams, My week with Marilyn, Marilyn Monroe, biopic,Elisabeth Olsen, Martha Marcy May  Marlene,

     

  • My Week with Marilyn bande-annonce et nouvelles photos

    mm.jpgMoi, fan de Marilyn depuis ?? ou était-ce ?? ?....euh....depuis toujours, cela simplifie, j'attends la sortie de ce film avec une impatience non contenue.

    Que me réserve cette adaptation pour le grand écran du livre de Colin Clarke...lequel a suivi pendant plusieurs jours le tournage de " The Prince and The Showgirl" en Angleterre, et dont le film relate la semaine passée en compagnie de la Star, alors que d'énormes différents oposaient la star avec Olivier....Il ne faut pas oublier qu'à cette époque, l'aura du comédien était en chute libre, alors que Marilyn était au sommet et que de plus, elle détenait un certain pouvoir sur le tournagevia sa société de production nouvellement créée....!

    J'espère ne pas être trop déçue, car même si MIchelle Williams souvent câchée derrère d'épaisses lunettes noires donne le change de loin, en gros plan, cela ne passe pas....Elle ne ressemble pas trop à MM. Suffit pas de se décolorer en blond platine pour y arriver. Ensuite, en y regardant de plus près...la prod aurait du faire attention à la dentition, qui ne colle pas du tout, mais alors pas du tout à l'originale. Sans oublier, et pour moi le gros bémol dans l'histoire,  la voix et surotut l'intonation...Je n'ai jamais vu Marilyn parler aussi vite....Bizarre la propention qu'a Michelle à parler si vite...Quant à Brannagh...si ça, c'est censer représenter Sir Laurence Olivier, alors moi, je peux incarner La Reine Elisabeth dans une suite de "The Queen" aussi.. Le comédien qui incarne Arthur Miller est a cent lieues du personnages, lequel malgré un visage allongé et tout en os avait un charisme fou...Bref, j'attends de voir, car la bande-annonce est chouette quand même!!!...Donc je mets mes doutes en réserve pour le moment...  

     

    actuaité,Colin Clarke, Judy Dench, Emma Watson, Julia Ormond, actualité cinéma,ciné,cinéma,sir larence livier,arthur miller,marilyn monroe,angleterre,my week with arilyn,biopic,usa,united sates,kenneth branagh,dominic cooper...Dominic Cooper (Tamara Drewe-The Devil's Double) Emma Watson, Julia ormond, Kenneth Branagh, Judi dench, Emma watson, Eddie Rednaye, complètent le casting...

    united states,usa, Weinstein Company, Colin Clark, BBC film, Drame, new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

     

     

    (**) Scénario : Adrian Hodges d'après The Prince, the Showgirl, and Me : Six Months on the Set with Marilyn and Olivier et Une semaine avec Marylin de Colin Clark, publié en septembre 1995 et qui fut très acclamé par la critique...Après sa semaine sur le set en compagnie de MM, Clark devint le premier assistant de Laurence Olivier, et ensuite l'un des plus prolifiques producteurs -réalisateurs de documentaires (une centaine)

     

    actuaité,Colin Clarke, Judy Dench, Emma Watson, Julia Ormond, actualité cinéma,ciné,cinéma,sir larence livier,arthur miller,marilyn monroe,angleterre,my week with arilyn,biopic,usa,united sates,kenneth branagh,dominic cooper...actuaité,Colin Clarke, Judy Dench, Emma Watson, Julia Ormond, actualité cinéma,ciné,cinéma,sir larence livier,arthur miller,marilyn monroe,angleterre,my week with arilyn,biopic,usa,united sates,kenneth branagh,dominic cooper...actuaité,Colin Clarke, Judy Dench, Emma Watson, Julia Ormond, actualité cinéma,ciné,cinéma,sir larence livier,arthur miller,marilyn monroe,angleterre,my week with arilyn,biopic,usa,united sates,kenneth branagh,dominic cooper...

     

    Sources dossiers persos et daily mail.on line

  • My Week with Marilyn...nouvelles photos....

    mm.jpgMarilyn Monroe fait comme on le sait, l'objet de deux biopics. Le premier intitulé "My week With Marilyn"  relate les tensions qu'il y avait entre Sir laurence et Marilyn Monroe, pendant le tournage du film "Le prince et la danseuse" "My Week with Marilyn" (**) devrait faire un carton, car aujourd'hui, tout ce qui touche de loin ou de près au mythe M.M. rassemble les foules de fans que la star à toujours eus.
    Michelle Williams, la compagne de Heath Ledger, qui lui prête ses traits dans ce "faux-vrai-biopic" a mis quelques mois à remonter la pente, après le décès inopiné du comédien, mais aujourd'hui, maquillée comme la star, on voit que ce rôle est taillé sur mesure pour elle. Comme ce fut a cas pour M.M. "Le Prince et la Danseuse" a vraiment signifié un pas en avant pour la grande star, qui sortait définitivement du statut de "greluche de luxe" dans lequel elle était confinée...Talent confirmé par
    la suite avec "Bus Stop" et "Niagara".

    ..Le film est une adaptation du bouquin de Colin Clark (Eddie Redmayne), assistant de Laurence Olivier, âgé de 27 ans à l'époque, et qui prit de nombreuses notes pendant le tournage du "Prince and The Showgril" en Angleterre. Tournage plein de péripéties dues principalement aux scènes de ménage entre Vivien Leigh (Julia Ormond) et Laurence Olivier (Kenneth Branagh) , et les nombreuses absences pour boissons de la comédienne anglaise..

    Aujourd'hui de nouvelles photos font leur apparition sur le net...Le film s'ouvre  une interpèrtation de "Heat Wave" un des succès de Marilyn chanté dans "There's no Business Like Show Business".....par une Michelle Williams tout en lamé doré. (photo 1)

    La deuxième photo représente la fameuse scène de "Something Got to Give", le dernier film inachevé de Monroe...
    mm3.pngmm5.png

     



     

     

  • Dior revisite le 7ème Art. SUblime Charlize Theron

    Dior1.jpg

    Le clip réalisé par Jean-Jacques Annaud dans le Palais des Glaces à Versailles, sur la musique de Gossip,  est de toute beauté...La sublime Charlize Theron, tout d'or vêtue déambule dans les coulisse d'une fashion-week, et en cours du chemin, elle va croiser Grace Kelly, Marlène Dietrich et Marilyn Monroe toutes les 3 ajoutées en CGI) ..Cette vidéo clôture la campagne à succès du parfum j'Adore de Dior. Chacune de ces petites réalisations étaient de petites pépites...Dommage qu'il n'y en aura plus....Charlize Theron habillée d'or et de lumière, y est sublime.. En y incrustant  3 célèbres Icônes du 7ème art, Jacques Annoud (7 ans au Tibet)  a donné tout son sens à cette magnifique campagne publicitaire.  En route pour un buzz planétaire. Cependant Dior et Chanel n°5, cherchez l'erreur en ce qui concerne Marilyn Monroe..
     

  • My Week With Marilyn première New Yorkaise...

    wwek with ma mo.JPG

    united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new yorkJe suis ravie de voir que New York rend (enfin) hommage à la belle Marilyn.. Comme je l'ai déjà souligné ici maintes et maintes fois..il n'y a aucun souvenir, aucun signe apparent de son passage dans la grosse pomme. Ni à Lexington avenue, là où a été quand même tourné, une des scènes mythiques du 7me Art, celle du métro soulevant la robe, ni près de Central Park, là où la star a habité avec le dramaturge Arthur Miller, ni de traces de son passage à l'Actor's Studio, dont elle fut l"une des plus assidues...Ceci alors qu'on retrouve son minois sur tout et sur rien. De la tasse, au coussin, en passant par des enseignes au néon, des panneaux publicitaires, jusqu'aus lunettes de wc. Mais aucune reconnaissance sur les facades New Yorkaises. Pas de plaques commémoratives..

    .Rien........

     

    united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new yorkMarilyn Monroe, la seule vraie Icône du cinéma mondial fait l'objet de deux biopics, lesquels quoique parlant de la Diva planétaire, n'en couvrent pas moins deux univers complètement différents. Le premier relate les tensions qu'il y avait entre Sir laurence   et Marilyn Monroe, pendant le tournage du film "Le prince et la danseuse" "My Week with Marilyn"  (**) devrait faire un carton, car aujourd'hui, tout ce qui touche de loin ou de près au mythe M.M. rassemble les foules de fans que la star à toujours eus. 
    Michelle Williams, ( photo ci-contre) la compagne de Heath Ledger, qui lui prête ses traits dans ce "faux-vrai-biopic" a mis quelques mois à remonter la pente, après le décès inopiné du comédien, mais aujourd'hui, maquillée comme elle, on voit que ce rôle est taillé sur mesure pour elle. Comme ce fut a cas pour M.M. "Le Prince et la Danseuse" a vraiment signifié un pas en avant pour la grande star, qui sortait définitivement du statut de "greluche de luxe" dans lequel elle était confinée...Talent confirmé par la suite avec "Bus Stop" et "Niagara".

    Dominic Cooper (Tamara Drewe-The Devil's Double) Emma Watson, Julia ormond, Kenneth Branagh, Judi dench, Emma watson, Eddie Rednaye, complètent le casting...

    united states,usa, Weinstein Company, Colin Clark, BBC film, Drame, new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

     

     

    (**) Scénario : Adrian Hodges d'après The Prince, the Showgirl, and Me : Six Months on the Set with Marilyn and Olivier et Une semaine avec Marylin de Colin Clark, publié en septembre 1995 et qui fut très acclamé par la critique...Après sa semaine sur le set en compagnie de MM,  Clark devint le premier assistant de Laurence Olivier, et ensuite l'un des plus prolifiques producteurs -réalisateurs de documentaires (une centaine)

     

    united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

    united states,usa, Weinstein Company, Colin Clark, BBC film, Drame, new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

     

     

     

     

  • Jennifer Hudson Près de 50 ans après Marilyn

    president-birthday.jpgA la différence que l'on entend mieux la voix de Jen lorsqu'elle souhaite un "Happy Birthday Mr President" à Barack Obama, l'ambiance n'était pas vraiment la même lors de cette soirée....Parce que l'on ne peut comparer ce qui n'est pas comparable. J'irais même plus loin en disant que, si en cette mémorable journée du 19 May 1962 au Madison Square Garden, Marilyn a souhaité en susurant, un bon anniversaire au Président Kennedy, c'est qu'elle avait de bonnes raisons de la faire ainsi....lequel fit cette confidence juste après le show "Maintenant je peux me retirer de la politique, après avoir été félicité de cette manière là"....

    Pour Jennifer Hudson, quoique une énorme chanteuse et actrice, au talent mondialement reconnu depuis "DreamGirls", il y a encore du chemin a parcourir avant qu'elle ne devienne une Îcone à Hollwyood. Mais n'empêche c'était sympa pour Obama.

     Crédit photo http://newsroom.mtv.com/2011/08/04/barack-obama-jennifer-hudson-happy-birthday/

     

  • Marilyn 5 Août 1962...49 ans, et toujours présente!

    bus stop small.jpgQuarante neuf ans après la mort mystérieuse de Monroe, la légende est toujours plus vivante que jamais. Beaucoup ont essayé, certaines ont réussi à se faire une place, une toute petite place dans le sillage de Marilyn, mais aucune n'ont pu détrôner  la "tornade" blonde..., c'est encore et toujours ELLE qui éclaire le firmament d'Hollywood...n'en déplaise à certains qui ne lui trouvaient aucun talent. Admettons qu'ils aient raison....mais son vrai talent n'était-il pas, en dehors de celui que d'aucun lui reprochaient de ne pas avoir, d'avoir pu se positionner à Hollywood, d'avoir duré, et d'être encore plus brillante 50 ans plus tard? Mais surtout, d'être la seule et unique Star, avec un grand S, à avoir son visage partout et,  sous toutes les formes. Mugs, posters, coussins, affiches, tableaux, décoration, Musées, panneaux publicitaires géants, et représentations graphiques en tous genres.......Personne n'a pu faire mieux, et personne n'y arrivera... Même si Diana Dors et Jayne Mansfield deux  "Platinum Blondes"  ont tout fait pour. L'une en Angleterre et l'autre à Hollywood....En ce qui concerne la maman de Mariska Hargitay,  Marilyn ne la supportait pas du tout. Pour elle, Jayne n'était qu'un clone mal réussi..Après, Mamie Van Doren, a également essayé, mais ne fut finalement connue parce que, comme Paris Hilton aujourd'hui, elle était connue parce qu'elle était connue ! En bref, de toutes les starlettes en devenir au début des années 50, Marilyn est la seule et unique à avoir écrit son nom en lettres dorées sur la belle colline de Hollywood.. Pourquoi? De nature, fraîche, pétillante, d'une présence agréable, souriante et parce qu'elle donnait vraiment l'envie de vouloir mordre dans une carrière de vedette à pleine dents...Qu'elle fit d'ailleur raboter à ses débuts...A l'instant même où Ben Lyons, chargé des découvertes de nouveaux talents la vit, il sut qu'il avait déniché la perle rare.....En effet, Marilyn devint la star absolue, l'incarnation du glamour, le symbôle du rêve Hollywoodien. Pourtant n'est-ce pas elle qui a dit un jour "c'est agréable de faire rêver les gens, mais j'aimerais bien qu'on m'accepte pour moi-même"....? T'inquiète Marilyn, on t'aime pour ce que tu es aujourd'hui....une star planétaire. marilyn-monroe.jpg Et, en ce qui me concerne, chaque jour, je bois mon café en ta compagnie dans un beau mug à ton éffigie, et à côté du canapé, se dresse un pile d'ouvrages te concernant. D'ailleurs j'en ai fait une photo (ci-dessous)  afin que tout le monde sache que lorsqu'il s'agit de toi, je suis incollable...Donc je ne risque pas de t'oublier..Et puisque je t'apprécie vraiment beaucoup, je poste ici quelques photos de toi, assez éloignée du bling-bling..Tour à tour rayonnante, sautillante, facétieuse, mais tellement simple loin des fastes du "Walk Of Fame"...c'est comme cela que je te préfèrait, car je le rappelle, il t'arrivait régulièrement de sortir avec un foulard, des lunettes sombres, un trench à la limite mal fagotté, juste pour pouvoir te mèler aux gens, et te sentir comme tout le monde. Aujourd'hui 5 août 2011, je repense à toi, et je feuillette tous ces ouvrages qui font ma collection, en m'arrêtant tout particulièrement sur "Fragments" Un livre à la fois gai et optimiste, parfois mélancolique..et mes yeux se penchent sur des lettres inâchevées, des poëmes, des notes écrites à la hâte sur des nappes de resto, d'autres sur les blocs-notes d'hotel. Du Marilyn au naturel, loin des sunlights, simple, décontrcatée...avec des états-d'âme comme nous tiens... à la seule différence que nous sommes peu nombreux à coucher notre quotidien un peu partout...  Toi, tu l'as fait dans de beaux cahiers reliés cuir brun, pour le plus grand bonheur de tes fans encore si nombreux tant d'années plus tard, pour qui avec ce recueil, c'est comme si ils refaisaient le  trajet de ta vie  avec toi.

    Merci Marilyn d'avoir existé!

    marilyn 020.jpg

    Copie (2) de mm grand central 1.jpgCopie (2) de mm grand central.jpgCopie de mm gym.jpgmarilyn9.jpgMarilyn Monroe.jpgma.jpgmm stern.jpg

     

     

     

     

     

                                          

    marilyn 023.jpg

                                                      Citations

     – Que portez-vous pour dormir? – N° 5 de Chanel

    • – Entre deux séances de photos, que mettez-vous? – La radio
    • (Marilyn revien d'une tournée auprès des armées dans la guerre de Corée) – Comment vous êtes-vous sentie? – En sécurité
    • En 1950 Groucho Marx l'engage pour le film "La pêche au trésor" car selon ses dires "elle a le plus beau cul de la profession!"

    "Sous mes robes, je ne porte ni gaine ni soutien-gorge."

    • "Tout ce qui compte vaut la peine d'attendre."
    • "Je n'ai jamais envie de blesser quelqu'un, mais vous ne pouvez pas être trop gentille avec les gens car ils vous piétineraient à mort!"
    • "A Hollywood la vertu d'une femme est beaucoup moins importante que sa coiffure. On vous juge sur votre apparence, et pas sur ce que vous êtes. A Hollywood, on vous paiera un baiser mille dollars, et on donnera cinquante cents pour votre âme. Je le sais, parce que j'ai très souvent refusé la première proposition, et très souvent mendié la seconde."
    • "Etre une ratée à Hollywood c'est comme mourir de faim à la porte d'un banquet. L'odeur du filet mignon peut vous rendre folle."
    • "Une carrière c'est fantastique, mais on ne peut pas se blottir contre elle la nuit lorsqu'on à froid."
    • "Je dors toujours la bouche ouverte. Je le sais parce qu'elle est ouverte quand je m'éveille."
    • "L'argent ne m'intéresse pas. Je veux juste être merveilleuse."
    • "Je ne serai jamais une grande artiste, mais, en travaillant, je peux encore espérer en devenir une bonne."
    • En réponse à la question d'un journaliste: "portez-vous de faux seins?" Marilyn rétorqua: "Ceux qui me connaissent vraiment n'ont pas besoin de le demander!"
    • A propos d'Arthur Miller, Marilyn disait: "C'est un merveilleux auteur, et un homme très brillant. Mais je pense qu'il est meilleur auteur que mari."
    • A la question: "Est-ce que cela ne vous ennuie pas de vivre dans un monde fait par et pour l'homme?"
      Marilyn répondait: "Cela ne m'ennuie pas tant que je puis y être une femme."
    • "Les chambres séparées respirent la solitude. J'estime que les gens ont besoin de chaleur humaine, même s'ils sont endormis et inconscients."
    • "Avec Joe di Maggio, au temps du cinéma muet, nous aurions fait un excellent couple."

    CREDITS FUN FACTS: http://dekoopman.voila.net/                                       

     Une petite vidéo prise en Angleterre par un paparazo (oui déjà à l'époque) où l'on distingue très bien Marilyn, encore mariée à Arthur Miller.

    Ensuite quelques clichés assez rares extraits de tournages et plus intimes...de sa jeunesse!!!marilyn 013.jpgmarilyn 014.jpgmarilyn 015.jpg

    marilyn 012.jpg

     

     

     

    marilyn 010.jpgmarilyn 011.jpgmarilyn 025.jpgmarilyn 026.jpg marilyn 024.jpgmm1.jpg

     

     

    death blog.JPGD'autres hommages publiés ici par mes soins, un clic sur ces deux liens:

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/marilyn+monroe 

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2008/08/05/marilyn-monroe-her-last-days-before-august-5th-hommage.html

    Bye Bye Marilyn....a l'année prochaine..

     Copie (2) de mm back bye bye.jpg

  • Marilyn en mode "porno"??

    93a8206.jpgBizarre quand même. Alors que la date du 6 août approche, et que chaque année de nombreux hommages vont lui être rendus, Marilyn est une fois de plus au centre d'une polémique...Un court métrage pornographique de la Star des stars, en noir et blanc, et d'une durée de 6 minutes  dont il existerait qu'une seule copie dans les mains des héritiers du collectionneur Mikel Barsa, va être mis aux enchères à 500’000 dollars le lendemain à Buenos Aires. On y voit la star alors âgée de 21 ans.. La vente se tiendra dans le cadre de la Foire internationale des collectionneurs cinéphiles. "L’oeuvre" qui aurait-été "authentifiée" par The American film Institute (??) pourrait atteindre le million de dollars. Après un autre court d'une durée de 15 minutes, où l'on voyait Marilyn ou à tout moins quelqu'un qui lui ressemble très fort, pratiquer une fellation...cela fait un peu fort de café, surtout que cette "ouevre" là avait été vendue pour la modique somme de 1,5 millions de $ en 2008..

  • Un petit tour sur les plages dans les films.

    the beach thai.jpgTout le monde se souvient du film  "The Beach" avec DiCaprio , tourné sur les plages de la Thailande.(ph1) et quelques uns ont encore en mémoire l'endroit idyllique utilisé pour   "Blue Lagoon" avec Christopher Atkins et Brooke Shields ....Alors, puisque nous sommes en été, j'ai décidé de vous offrir un beau florilège de paradis sur terre ayant servi de cadre à quelques grosses productions du  7ème Art. La liste est lon d'être exhaustive, et je pense que certains d'entre vous auront à coeur d'allonger cette énumération.  Ne vous gènez pas. Les commentaires sont là pour ça!

    bb plage edclf.jpgSaint -Tropez (ph2) Lorque Vadim posa ses caméras sur une plage de Saint Tropez, pour sublimer Brigitte Bardot avec  " "Et Dieu Créa la femme" , il ne se doutait certainement pas que ce lieu allait devenir une ndroit incontournable, et son film, un évènement unique, car il fût le premier film français à être tourné en extérieurs. Quant à  BB, nulle besoin de rappeller la grande star quelle devint par la suite! . Plus près de nous, avec "Les Plages d'Agnès", Agnes Varda offre un magnifique regard dans le rétroviseur de sa vie...Les plages ont toujours été une source d'inspiration pour les réalisateurs et producteurs, même si le sujet est grâve, l'environnement plaide beaucoup dans la réussite d'un film... "Beaches" par exemple, avec Barbara Herschey (Black swan) et Bette Midler, une émouvante histoire d'amitié sur fond de maladie, tournée en partie sur les belles plages de Los Angeles. .Et une chanson sublime "Wind Beneath your Wings" (de nombreux prix)

    mamma mia.jpgfrom here to eternety waikiki hawaii.jpgMais j'ai surtout en mémoire, le fameux baiser échangé par Burt Lancaster et Deborah Kerr  sur le sable de l'ïle de Waikiki à Hawaï, dans "From here to Eternity" ,(ph4)  Certains endroits idylliques de la Grèce, plus particulièrement ceux de l'île de Skopelos (3)  ne sont pas étrangers au succès de  Mamma Mia the Movie, l'adaptation ciné des hits du groupe ABBA (p4) A voir les mines resplendissantes de Merryl Streep et consort, la production a du y passer de très bons moments!

    Woman_in_the_Dunes_poster.jpgindian b ecola state park oregon twilight.jpgMême les ados n'y échappent pas avec, le premier volet de la saga Twilight (6) tourné à Indian Beach , dans le state park Ecola en Oregon....En passant, je signale que le dernier opus sera bientôt dans nos salles....Il y eut aussi "Les Galets d'Etretat", "Brighton Rock" London to Brighton" qui même si le sable n'y joue pas un grand rôle, sont des films tournés dans des cités Balnéaires.... Ensuite, et là j'avoue que ma culture ciné me fait un peu faux-bond ( heureusement il y a l'internet) je n'ai aucune souvenance de "Endless Summer"(7) tourné en Afrique du sud, ni "Lady In the Sand"  (5) film asiatique parfois appelé Woman in the Dunes...

    endless summer south a.jpg

    petit tabac and st vincent grenadines poc1.jpgparadise i bahamas casino r.jpgEn poussant plus loin mes recherches, j'ai découvert, Paradise Island aux Bahamas, lieu de tournage de "Casino Royal" (8) et du premier volet des "Pirates des Caraïbes" (9) les îles "Petit Tabac et Grenadine" également aux Bahamas..Le net m'a également rappelé que l'un des films-cultes des années de gloire fut sans conteste "South Pacifc" adaptée avec succès de la comédie musicale du même nom et qui s'est déroulé sur la plage de Kuwai à Hawaï (10). kuai hawai South pacific.jpg "A summer Place" a également sa place dans cet hommage...Richard Egan et Dorothy McGuire et la débutante Sandra Dee sur fond de romance...et des plages de Carmel dont Clint Eastwood deviendra le maire...) Même Karaté Kid (11) à pu parfaire son art LeoCarrilloBeach-.jpgsur les belles plages de Malibu en Californie. En écrivant ses lignes , all of the suddent,  la télévision me traverse l'esprit. Les  plages ne sonts pas absentes des scénarïïs....Je pense plus particulièrement à "Alerte à Malibu" of course, série télévisée qui n'a plus de secrets pour personne, et qui fit la renommée de Dadid Hasselhof et de la sulfureuse Pamela Anderson...avec dans la foulée "Miami Vice" et tous les "teen-beach movies" en noir et blanc des années 60 sur fond de musique surf. .... "Gidged" avec Sandra Dee et James Darren tourné sur la plage de Leo Carillo State Park en Californie (ph12). Oups, en consultant ma montre, je constate que cela fait maintenant près de deux heures que je suis les pieds dans l'eau, et que je n'en suis qu'à la moitié de mes pérénigrations balnéaires. Alors, en vrac, je cite Apocalypse Now tourné au Vietnam, le magnifique "Point Break" avec le regretté Patrick Swayze et Keanu Reeves, sur les côtes du pacifique, sans oublier le cultissime Anthony Quinn dans Zorba le Grec", l'ïle de Coney, utilisée pas Douglas Sirk pour "Imitation of Life", et Blue Hawïï" le dernier bon(?) film d'Elvis avant  les navets, "Pauline à la Plage" d'Eric Röhmer en 1983, "Splash" de Ron Howard, tourné à Cape Cod, Jane Campion et sa "Pianiste" pourtant tourné sur les plages anglaises je crois (??) "Transformers:Revenge of the Fallen" à Long Beach California.... "The Sandpiper"  de Vincente Minnelli avec Liz taylor et Richard Burton sur les plages de Monterrey "Mort à Venise" sublime Dirk Bogard sur le Lido de Jesolo. Même  Terence Malick (The Tree of life") n'y échappe pas, avec "The Thin Red  Line" tourné (en partie)  sur les plages australiennes de Bramston Rock.  Enfin, je ne pouvais pas passer sous silence un film que j'ai vu d'une manière totalement imprévue sur TCM la semaine dernière et que j'ai particulièrement aimé, à savoir ""The Long Goodbye" avec Elliot Gould, Sterling Hayden et Nina Van Poland se déroulant dans les bugalows le long des plages de Malibu...Je découvre aussi le fameux Triangle d'Almeira en Espagne.....avec le Gabo de Gata natural park, où de nombreuses grosses productions ont vu le jour. ( http://www.unique-almeria.com/movie-filming-locations.html) pour terminer par "WHat ever happened tyo Baby Jane" avec Bette Davis et Joan Crawford, où l'une des deux soeurs ennemies fait des châteaux de sable,  et of course, bien sûr, "Les Vacances de Mr Hulot" de Jacques Tati" ...et je vous vois venir....Et Marilyn dans "Some like it hot, où elle fait des merveilles en compagnie de Tony Curtis et Jack Lemon?  Ben voilà c'est fait! " Nobody's Perfect!!!!!"

     Billy Wilder a tourné de nombreuses scènes à Coronado Beach en Californie...Voilà!. J'ai pris un énorme plaisir à rassembler tout cela, en espèrant que vous aussi, vous passerez un bon moment. Et rien en vous empêche de commenter cet article.

     

    Sources: Sarah Crompton, David Gritten, Marc Lee, Tim Robey and Sukhdev Sandhu pour http://www.telegraph.co.uk/culture/film/3558960/The-50-best-beach-scenes-in-the-movies.html

     (many thanks for this marvelous idea...) et "Nieuwsblad.be" pour quelques photos

     

     

    Bien sûr; il y a encore les plages de Normandie, qui de sinistre mémoire, nous rappellent la deuxième guerre mondiale, sujet dans lequel se sont engoufrés de nombreux réalisateurs....The Longest Day, Save Private Ryan. Mais c'est un sujet sur lequel je n'ai pas envie de m'étendre

  • Des photos inédites de Marilyn Monroe trouvées sur une brocante aux Usa??

     

     .

    CNN kreeg van fotograaf Fury, die de foto's vond, toestemming ze te publiceren. (screenshot) (screenshot)   Etre collectionneur a du bon. En chinant les brocantes comme  il le fait depuis des années, en vue de dénicher l'une ou l'autre pièces manquante à ses collection de jouet, le photographe Anton Fury a fait une découverte qui vaut son pesant de kopeck...pour ce qui reste sa plus grande découverte lors d'un Garage Sale dans les années 80, et gardé secret jusqu'à maintenant (par sécurité) ...Cachés sous une pile de brols (comme on dirait en Belgique) il a mis à jour, une dizaine de clichés négatifs rares et inédits (pour certains) de la Diva des Stars, Marilyn Monroe. Quelques négatifs représentant Marilyn à une époque, où pas encore tout à fait blonde, elle posait pour de nombreuses photos publicitaires...Après s'être acquité de la modique somme de 2 dollars pour le lot, le photographe s'est fait un plaisir pas possible en développant son trésor, où de surprises en suprises, il découvrit également des clichés de Jayne Mansfield (maman de Mariska Hargitay -Law and Order), laquelle à la même époque faisait "la Manche" (courrait les castings) comme M.M. avec laquelle elle était encore copine..***.  Fury préfèra attendre l'avis de plusieurs experts avant d'autoriser la publication des photos. .C'est chose faite depuis le premier juin dernier, date qui coïncide avec le jour de la naissance (1926) de la Star, les photos ont été proposés a David W. Streets, patron d' une galerie d'art a Beverly Hills, lequel après examen minutieux, avoua "j'en ai consulté des livres, photo books, photo-shoots, et jamais je n'ai vu ces photos, la seule chose qui est certaine, c'est qu'elles ont été prises à Los Angeles, "You see Hollywood Hills, and Hollywood 1950s architecture"

    ...Dans la foulée,  la chaîne CNN a également relayé le scoop! Fury:  " We don't know where, we don't know why, we don't know when, we don't know who shot them. But we do know it is Marilyn."

     

    • (screenshot)
      (screenshot)

     

    Le seul problème auquel Fury pourrait-être confronté aujourd'hui, c'est que quelqu'un se présente comme propriétaire des clichés, même 60 ans après le copyright reste d'actualité. Vous voulez mon avis? ...Perso, il m'étonnerait que la ou les personnes derrière ces clichés soi(en)t encore de ce monde. Il ou elle devrait approcher la centaine, puisque Marilyn n'avait que 25 ans lors de la pose, et je la vois mal à l'époque, poser devant des jeunots ayant le même âge qu'elle.....Fury: ."That's kind of what we're trying to figure out," Fury said. There's way more questions than there are answers at this point. We don't know where this is going to lead."

    *** Au point de la copier après, et devenir son clône. ce qui eut le don d'énerver M.M. qui ne supportait pas sa présence; contrairement à ce que la photo laisse supposer. Et en guise de conclusion, je dirai que même si les sources de cet article nelaissent plâner aucun doute sur la nature du cliché, il me semble quand même avoir vu quelques-unes de photos présentées (Jayne entre autre) ailleurs. Probablement dans un des innombrables ouvrages sur le cinéma que je possède. Car moi, je chine pour trouver  tout ce qui s'y rapporte. ..
    Sources : http://edition.cnn.com/2011/SHOWBIZ/celebrity.news.gossip/05/28/marilyn.monroe.mystery/index.html

                                                                      photo,marilyn monroe,actualité,inédits,usa,united states,star,jayne mansfield,diva,mythe,actualité cinéma,law and order,mariska hargitay,brocante,cnn,anton fury,los angeles,beverly hill

  • Marilyn Monroe's memorabilia.

    Copie (2) de mm metro.png

    Elle en a fait chavirer des coeurs, lorsque sur le trottoir de Lexington avenue, une des bouches d'aérations du métro New Yorkais soulevât sa robe...A tel point que cette scène mythique (en présence de Joe DiMaggio super jaloux...et on le comprends) du être réalisée et entièrement reconstituée en studio par après, et que la première mondiale qui eut lieu le 1èr juin 1955 au Loew's Theater de New York frôla l'hystérie collective. "Sept ans de réflexion" en dépit du ton acerbe des quelques critiques New Yorkaises, pour le jeu de M.M., fut un succès commercial sans précédent. Depuis lors, cette fameuse scène se retrouve partout, sur des affiches, des mugs, des posters, des reproductions, dans les abris-bus (de l'époque) et même chez des artistes renommés....Andy Warhol entre autres.... 

    .

    mm robe.jpgC'est donc avec nostalgie que j'apprends que la robe portée par Marilyn ce jour là va être mise en vente par Debbie Reynolds (79) une des dernières gloires encore en vie à Hollywood...

    Cette robe fait partie des 3500 "objets".....collectionnés par l'actrice, avec comme autres pièces maîtresses, la robe de Judy Garland dans "The Wizard of Oz", la robe dorée de Barbra Streisand de "Hello Dolly" (**) celle de Julie Andrews dans "The Sound of Music" et la fameuse tenue de la regrettée Audrey Hepburn vue dans la séquence des courses d'Ascot dans "My fait Lady"...Cette magnifique garde-robe sera mise en vente le 18 juin prochain, alors qu'au départ, Reynolds a essayé de trouver un Musée digne de proposer ces objets-cultes, sans succès....La comédienne se dit fort peinée que cette collection ne puisse pas rester entière, et voir toutes "ses" pièces éparpillées lui fait mal au coeur. Détail, mais il à son importance, pour emporter la robe blanche de Marilyn, l'acheteur devra débourser deux millions de $$$ autrement dit, 1.396.941 euros....Mais quand on aime, on en compte pas dit l'adage...

     

    united staes,usa,marilyn monroe,new york,lexington avenue,sept ans de réflexion,seven years itch,tom ewell,insolite,memorabilia,enchères,debbie reynolds,audrey hepburn,barbra streisand,judy garland,actualité,ciné,cinéma,los angeles,$Copie (2) de mm14.jpgDSCF4340.JPGDSCF4341.JPGLors de mon dernier séjour à New York en novembre dernier, je me suis rendue à la célèbre avenue....et, déception, rien ne fait référence à Marilyn. L''endroit à fort changé, à tel point que je ne suis pas certaine d'être photographie à la bonne place....J'ai néanmoins calculé et ce devait-être la bouche d'aération numéro 4. Il est quand même dommage qu'à N.Y, alors que M.M. reste "The"  Star mondialement reconnue, il n'y ait rien qui ne lui rendre hommage...Ni à Lexington avenue, ni aux différents appartments occupés lors de ses mariages, et encore moins à "L'Actor's Studio" dont elle fut l'une des plus assidues.....Alors que chez nous, Jacques Brel et autres se retrouvent cités sur des plaques commémorant, soit l'endroit de leurs naissances, soit la maison où ils vécurent. A New.York.....rien de tel!

     

  • Elisabeth Taylor R.I.P!

    liz4.jpgliz.jpgAvec le décès d'Elisabeth Taylor ce matin, au Cedar Medical Center de Los Angeles,  c'est un pan de ma jeunesse que la grande" faucheuse" à pris en même temps.

    Celui où il était agréable d'entrer dans de petites salles de quartier, voir au centre ville, rue Neuve plus exactement. de s'intaller dans les sièges en bois, qui claquaient sec quand on se relevait...de courir vers l'ouvreuse qui après avoir déchiré votre précieux sésame, faisait également office de vendeuse de "Bonbon, caramels, eskimaus et chocolats, pendant que les publicités Van Damme KH (ceux de mon âge comprendront) défilaient sur l'écran dans une salle un peu plus éclairée. C'était le temps où Bruxelles rêvait, c'était le temps où Bruxelles...bruxellais (Brel) et le temps où tout émerveillés, on allait à la rencontre de nos stars. celles qui brillaient de mille-feux au firmament d'Hollywood. Nous navions pas à l'époque de magasines peoples pour nous abreuver, ni la télé (enfin pas tous) pour se distraire. Il n'y avait que de superbes salles de cinéma dans le style Art Déco ou colonial pour nous offir du rêve..Pour peu on se prenait pour Lana Turner, Lauren Bacall ou Marilyn Monroe, sans oublier une des grandes stars de l'époque glorieuse....Elisabeth Taylor...qui malgré ses frasques, ses nombreux mariages, ses volumineux diamants et quelques caprices, restera dans nos mémoire, comme une comédienne de grand talent, qui à la seule mention de son nom au générique, faisait accourir les foules. Tout en oubliant pas son combat généreux pour la lutte contre le Sida. Elisabeth avait fondé l’American Foundation for AIDS Research (amfAR), aux côtés du Dr. Mathilde Krim, et ensuite en 1991, elle avait  fondé sa propre organisation The Elizabeth Taylor AIDS Foundation qui a pour but de recueillir des fonds pour lutter contre la maladie dans le monde entier.

     R.I.P.

    liz2.jpgliz1.jpgliz5.jpgElisabeth était hospitalisée de puis deux semaines, et elle est partie entourée de ses enfants;  Michael Wilding, Christopher Wilding, Liza Todd, et Maria Burton."

    Sa dernière apparition publique à voir ici:

    http://www.tmz.com/videos?autoplay=true&mediaKey=75d10da1-6f9d-4bbc-a2bd-62e757469b8a&isShareURL=true

    Les funérailles auront lieu dans quelques jours, et elle sera enterrée dans le caveau familial aurpès de ses parents au Westwood Village Memorial Park Cementary de Los Angeles, pas loin de Marilyn, Natalie Wood, Farah Fawcett, Dean Martin, Walter Mathau, Betty page, Eva Gabor, Roy Orbison,  et Truman Capote..Les anges en ont de la chance! D'autant que tout ce ce beau monde va pouvoir assister à un beau remake de "Who's Afraid of Virginia Wolf" avec Richard Burton...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Elizabeth_Taylor

  • Ma semaine avec Marilyn Monroe

    DSCF4391.JPGLe hasard fait souvent bien les choses. Depuis une semaine, je suis plongée dans un énième ouvrage sur la star des stars, trouvé dans une boutique de seconde-main . Lorsque je chine dans ces boutiques là, inévitablement mon regard se tourne vers les étagères cinéma...et plus d'une fois, j'ai pu mettre la main sur des ouvrages très intéressants!  Le dernier en date, est un superbe album-photos regroupant des clichés dont je ne soupçonnais même pas l'existence, et pourtant, nous savons que le net en propose des milliers. Pourquoi Marilyn a-t-elle près de 50 ans après sa mort, gardé un tel pouvoir de fascination? Comme je le dis souvent, son effigie se retrouve partout...sur les murs, les objets, coussins, draps, tasses, verres, à tel point qu'on ne peut pas détacher nos yeux d'un tel phénomène. Même les Schtroumpfs s'y mettent (photo en dessous) ) Tout ceci pour vous dire que, et c'est bizarre, je n'avais plus ouvert un bouquin depuis des semaines, et quand je le fais....Marilyn se retrouve à la une dans un biopic.. Donc depuis quelques jours, je vis moi aussi Ma semaine avec elle!

     

    my week mm2.jpgDSCF4404.JPGPhoto 1 Michelle Williams..Le film est une adaptation du bouquin de Colin Clark (Eddie Redmayne), assistant de Laurence Olivier, âgé de 27 ans à l'époque, et qui prit de nombreuses notes pendant le tournage du "Prince and The Showgril" en Angleterre. Tournage plein de péripéties dues principalement aux scènes de ménage entre Vivien Leigh (Julia Ormond) et Laurence Olivier (Kenneth Branagh) , et les nombreuses absences pour boissons de la comédienne anglaise.. 
    my week mm.jpgmy week mm3.jpgmy week mm8.jpg« Au début de l’été 1956, Colin Clark, 23 ans, fraîchement sorti d’Oxford et déterminé à tracer sa route dans l’industrie cinématographique, fut embauché pour être assistant sur LE PRINCE ET LA DANSEUSE, le film qui réunit Laurence Olivier et Marilyn Monroe, cette dernière étant en lune de miel avec son mari, l’écrivain Arthur Miller.
    Près de 40 ans après, le journal de bord de Clark intitulé « Le Prince et la Danseuse et Moi » a été publié mais une semaine manquait à l’ouvrage. Cette partie fut ensuite publiée sous le nom « My week with Marilyn ». Et ceci est l’histoire de cette semaine. Quand Arthur Miller quitta l’Angleterre, la voie fut dégagée pour que Clark puisse montrer à Marilyn les joies de la vie britannique ; une semaine idyllique pendant laquelle il a escorté l’actrice, désespérée de se débarrasser de son cortège d’assistants et d’agents hollywoodiens qui la suivait partout et de laisser derrière elle les pressions du travail.

    Emma Watson y incarne une costumière, Dugray Scott est Arthur Miller, Dominic Cooper (Mamma Mia-Tamara Drew) est Milton Greene, l'associé de M.M. au sein de la boite de production, que cette dernière venait de créer quelques temps auparavan, et Judi Dench incarne Sybil Thorndike une actrice de l'époque.....

    schtroumpf marylin.jpg

     

     

     

  • R.I.P. Jane Russell.. La loi des séries. Décès

    russelss.jpgLio chantait "Les Brunes comptent pas pour des prunes" il y a quelques années...Pourtant malgré une belle carrière, Jane Russell, celle qui fut découverte par Howard Hughes, qui la fit tourner dans "Le Banni" en 1943,  e est toujours restée dans l'ombre de Marylin Monroe, La diva, la Star des années cinquante. Malgré un talent certain, et des formes voluptueuses, sa carrière cinématographique déclina dès les années 60, même après avoir tourné  dans "Les Hommes préfèrent les blondes" ....Le 7ème art retiendra d'elle,  une star flamboyante, telle qu'on le conçevait dans les années 40/50...et dont l'affiche du film "Le Banni"  fit scandale à l'époque. Un décolleté plongeant, et des superbes gambettes bien mises en valeur...

    Elle fut mariée trois fois . Intéressée par la politique, elle apporta son soutien  Eisenhower et Reagan. Plus tard elle fonda le Hollywood Christian Group, et milita pour le droit des enfants..Elle en adopta 3, pour montrer l'exemple. 

    La comédienne est décédée cette nuit à l'âge respectable de 89 ans.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jane_Russell

    actualité,actualité cinma,ciné,cinéma,usa,united states,reagan,eisenhower,politique,marilyn monroe,les hommes préfèrent les blondes,le banni,howard hughes,hollywood

     .jane-russell-1 .jpg

  • Brad Pitt Tourne à la Nouvelle-Orléans.

    brad-pitt.jpgcoganstrade.jpgComme je l'annonçais des les perspectives pour 2011, Brad Pitt sera bien à l'affiche de "Cogan's Trade" réalisé par Andrew Dominik. Et il se pourrait même qu'il retrouve son "pote " Casey Afleck, ce qui réunira  une fois encore, le trio  de"The Assassination Of Jesse James, by coward Robert Ford" ...Le tournage devrait s'effectuer à la Nouvelle Orléans dès mars prochain, endroit que Brad Pitt ne connaît que trop bien. Mais cela n'a rien à voir avec  le film..

     Brad Pitt serait en effet un homme de main de la Mafia chargé d’enquêter sur le vol d’un pactole issu d’un tournoi illégal de poker. D'autres grosses pointures seraient sur le point d'intégrer le casting,  Mark Ruffalo (The Kids Are Allright)  Javier Bardem (Biutiful)  Sam Rockwell (Moon)  Bill Murray et Josh Brolin (Sucker Punch)  Petite question: où Dominik va-t-il caser cela, alors qu'il doit bientôt débuter le tournage de "Marilyn" un biopic sur Monroe avec Naomi Wats dans le rôle principal???.

     

  • Marilyn Monroe toujours au TOP!

    mm.jpgD'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été captivée par Marilyn Monroe. Au point de possèder tous les ouvrages (bouquins, et cela s'arrête là) consacrés au Mythe, dont "Fragments" le dernier en date, recueil de notes, reflexions et poèmes...qui démontre que Marilyn était loin  d'être le blondasse sans cervelle, étiquette collée un peu trop facilement. Dès 1959, je découvrais une blonde platine différente des autres...et j'ai de suite adhéré au personnage.  Non pas pour ses talents d'actrice, car comment savoir à 12 ans que quelqu'un est talentueux, mais pour son charisme. Je portais encore des "culottes courtes"...ou plutôt des jupes plissées et un col blanc sur mon tablier noir, et j'entrais à peine dans l'adolescence, mais j'étais assez "grande" quand même pour l'aimer comme on pouvait aimer une vedette à l'époque. mm ,ny.jpgAduler sied mieux, parce qu' en ces temps là, les "people" mm nyo.jpgmm ny smoking.jpgn'existaient pas encore. Seules existaient les stars, les vraies qui brillaient de mille-feux lors des Tapis-Rouges devant le Chinese Grauman's Theater de Los Angeles, à deux pas de la celèbre Walk of Fame... Des stars qui apportaient le rêve, à une époque où la télévision et les magasines people ne faisaient pas encore partie du quotidien des ménages Us et des ados en mal de mimétisme...  Même si à cette époque, les studios  faisaient signer des contrats de 7 ans aux apprenties vedettes afin de les transfomer et pour qu'elles   correspondent au canons du 7ème art des années 50 et 60, on ne devenait pas "star" en quelques apparitions dans des quotidiennes télé, comme aujourd'hui! Nombreuses furent les starlettes, et certaines très jolies, qui ne sortirent jamais de l'ombre, même en suivant des cours de maintien, de diction etc...Sauf une, Marilyn, l'unique, la STAR, n'en déplaise à Jolie, Bullock, Streep, Close, Pitt, Clooney, Deneuve, Adjani. De grands noms certes, que les fans retiendront longtemps sans doute, mais....qu'en sera-t'il dans cinquante ans...?

    mmytio.jpgMême Elvis et James Dean,  longtemps l'objet de culte ont cèdé du terrain, c'est M.M. qui près d'un siècle après son décès, trône encore et toujours dans les vitrines des boutiques de décorations. On retrouve M.M.  sur des Mugs, des cadres, des paravants, des coussins, sièges, et même lunettes de toilettes (eh oui) mais encore, sur les murs des plus grands édifices New Yorkais, dans le mètro, dans les ciné-clubs, sur les chaînes culturelles européennes.

     

    A tel point que, depuis des décennies, des écrivains en mal de scoops  livrent encore et toujours, plein de nouvelles révélations (?) et secrets (?) sur cette immense Icône qui fut photographiée de centaines de milliers de fois.  De nombreux ouvrages, véritables pavés aux relents de scandales sont régulièrement jetés en pâtures aux "voyeurs" et les "fictions" voyent le jour de manière récurentes...mm photo.jpgEn 2011, Marilyn fera d'ailleurs l'objet de deux longs-mètrage, l'un "My Week With Marilyn" qui relate une semaine de tournage du film  "Le prince et la Danseuse" avec Michelle Williams (**) et l'autre avec Noami Watts  dont le tournage débutera dans quelques semaines. voir précédemment sur :

     archive : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/my+week+with+marilyn

     

     

    mm hat.jpgmm16.jpgMais il n'y a pas que le cinéma qui "inonde" de ses fausses marilyn le paysage du Paf, De nombreuses chanteuses se réclament de la star. l Christina Aguilera et Gwen Stefani, sans oublier les nombreuses Playmates dont la plus célèbre Anne Nicole Smith,  qui n'ont pas hésité s'inspirer des tenues et coiffures de M.M. Même la mode s'y mets  avec Gerard Darel qui propose le fameux pull torsadé avec lequel Marilyn apparaît dans "Le Milliardaire"  Voilà Lindsay Lohan et scarlett Johansson "rhabillées " pour l'hiver

    Deneuve Gand 16 oct 2010 019.jpgJ'aimerai terminer cet hommage en vous disant sans fausse prétention que je possède un dessins représentant la Diva, et que  depuis des années et des années, cette esquisse fait l'objet de sollicitations en tous genres, auxquelles je n'ai jamais donné suite favorable!!!! Il s'agit  d'un tableau en noir et blanc de 1m20 sur 80 cm, qui à première vue ne recèle rien de particulier sauf, qu'il représente M.M à sa meilleure époque. Pourtant, en y regardant de plus près, on découvre que ce dessin été réalisé à la craie sur un simple papier Kraft, comme celui qu'utilisent les grandes industries pour emballer des documents cartonnés. Un peu comme les dessinateurs de rues, l'auteur de ce dessin réussit à donner un immense relief à son oeuvre...malgré un "petit défaut" au niveau de la bouche. Mais il avait 15 ans quand j'en ai fait l'acquisition. Ce dessin représente le travail de fin d'année d'un étudiant de l'Acadmie de Dessin de Bruxelles, lequel dessin lui avait permis de décrocher  un superbe diplôme avec mention  "Très grande distinction" devant le jury final. J'ai du batailler ferme pendant plusieurs mois pour pouvoir en disposer...Ouf! Ce "tableau est ce à quoi je tiens le plus , et il n'est pas stupide de penser qu'un jour sans doute, j'en ferai don à la Marilyn Foundation, lorsqu'à mon tour, je quitterai ce monde...n'en déplaise à certains qui le convoitent avec assuidité, puisqu'exemplaire unique que j'avais payé la somme conséquente de  200 euros en 1984. Entretemps, j'apprends qu'un des plus grands diamantaire vient de faire de Marilyn l'icöne de sa nouvelle campagne publicitaire pour les diamants vendus dans ses nombreuses bijouteries. Si d'aucun se demandent le pourquoi, alors que la plupart du temps, Marilyn en dehors des trucs officiels, ne portait pas souvent de bijoux, je suppôse que Amsterdam a voulu mettre "Diamonds Are Girls Best Friends" en évidence. Et c'était une évidence non!!!!

     mm diamonds.jpg

     

     

  • Angelina Jolie superbe chez Vogue

    A_J.jpgElle élève 6 enfants, fait de nombreux voyages pour des actions caritatives, donne la réplique à Johnny Depp dans "The Tourist" et termine le tournage en Hongie de son premier long-mètrage. Alors dites-moi, comment fait-elle pour rester si belle?

    Ne me répondez pas Photoshop. Et quand bien même! Cependant sur les photos prises sur le plateau de   ...on ne trouve aucune trace de ce "faiseur de beautés".

    Pour découvrir toutes les photos  Mario Testino dans VOGUE Cliquez ici 

    Le photo-shoot a eu lieu au Rossevelt hotel sur Hollywood boulevard, et plus précisémment à côté du restaurant sur le Marilyn Monroe Bridge

    Lieu marquant pour reçevoir une grande star.

     

  • Décès Roy Ward Baker

    baker.jpgJ'avoue que ce nom ne me disait pas grand'chose lorsque j'ai appris son décès aujourd'hui. Pourtant j'aurais du m'en souvenir, moi qui suis une inconditionnelle de Marilyn Monroe. ...ET on peut dire sans se tromper qu'il fut l'un des artisans de l'éclosion de Marilyn Monroe.  Après avoir dirigé la star dans "Don't Bother to Knock", l'un de ses seuls rôles dramatique (avec The Mistfits) en 1952, et "Inferno 3D" (déjà) avec Robert Ryan,  ce réalisateur fantasque se toura vers l'Espagne où il tourna l'inénarrable western gay The Singer not the Song .(Bien avant Ang Lee et son Brockeback Mountain)  De retour en Angleterre, c'est encore à Roy Baker que nous devons les séries anglaises en vogue dans les années 80 à savoir "The Avengers-Châpeau Melon et Bottes de cuir" "Jason King"  "The Saint" et "Department S" Mais il fut également l'assistant d'Hitchcock dans ""The Lady Vanishes-Une femme Disparaît." Il a obtenu un Golden Globe pour "A night to remember" en 1959. Et il réalisa de nombreux films d'horreur et de science-fiction... .
    PLus écclectique que cela...faut chercher...
    dirk-bogarde.jpg
    don_t-bother-to-knock-1952.jpg


     
    1. Dirk Bogarde dans "The Singer not the Song" 2. Marilyn dans "Don't Bother to Knock"

     

  • Marilyn Monroe.....revient!

    mm green.jpgwilliams marilyn.jpgMarilyn revient avec les traits de Michele Williams, dans un film qui survolera le tournage du "Prince et la Danseuse" avec Sir Laurence Olivier.

    Le titre "My Week with Marilyn" devrait faire un carton, car aujourd'hui, tout ce qui touche de loin ou de près au mythe M.M. rassemble les foules de fans que la star à toujours eus.
    La compagne de Heath Ledger a mis quelques mois à remonter la pente, après le décès inopiné du comédien, mais aujourd'hui, maquillée comme elle, c'est vrai que ce rôle est taillé sur mesure pour elle. Comme ce fut a cas pour M.M. Le Prince et la Danseuse" a vraiment signifié un pas en avant pour la grande star, qui sortait définitivement du statut de "greluche de luxe" dans lequel elle était confinée...Talent confirmé par la suite avec "Bus Stop" et "Niagara".

    Dominic Cooper (Tamara Drewe) et Emma Watson, complètent pour l'instant le casting...

    .

  • Marilyn Monroe "revisitée" par Anna Mouglalis

      

    mouglalis.jpg

    Celle qui fut une sublime Coco Chanel, proposera sa voix rauque si particulière(**) à la lecture des carnets intimes de Marilyn Monroe.. La star des stars!  La figure incontournable du 7ème art, qui aujourd'hui, plus de cinquante ans après sa disparition, passionne encore les jeunes et les moins-jeunes. Anna Mouglalis sera sur la scène du théâtre de la Madeleine pour y lire des extraits de "Fragments", ouvrage qui réunit des correspondances personnelles, des poèmes, journaux intimes de celle qui s'appelait Norma Jane Baker.  Bref des centaine de documents inédits, attendus par les nombreux fans de la Diva, réunis sur 256 pages..Sortie prévue le 7 octobre prochain. Et avec le décès de Tony Curtis la semaine dernière, cet évènement tombe à pic pour aller à la rencontre de cette actualité! Il se chuchote que les deux stars n'en seraient pas resté à ce fameux baisier "chaste", échangé dans l' une des scènes cultes de "Certains l'aiment chaud" ???

    Anna Mouglalis nous en dira peut-être un peu plus...lundi prochain. 

    fragments.jpgLe livre est illustré de photos et fac-similés des innombrables écrits de l'actrice, retrouvés après sa mort par Anna Strasberg, veuve du directeur de l'Actors Studio à qui Marilyn Monroe avait légué ses affaires personnelles.

    ("Marilyn Monroe, Fragments" - Edité par Stanley Buchthal et Bernard Comment, traduit de l'anglais par Tiphaine Samoyault - Le Seuil - 270 pages - 29,80 euros - en librairie le 7 octobre)

     

    .** Une voix et des yeux à tomber par terre, je peux en certifier...moi qui ai rencontré la comédienne il y a quelques mois....Et, elle est bien plus belle en naturel qu'il n'y parait!

  • Clooney, Jolie et Marilyn... biopic

    maf and M.M..jpgAngelina Jolie et George Clooney dans la peau de Marilyn et Sinatra. Une telle affiche, impossible me direz-vous . Et pourtant, ce fameux duo vient d'être contacté afin de personnifier ces deux monstres sacrés dans  "The Life and Opinions of Maf the Dog, and of his Friend, Marilyn Monroe" Il est vrai qu'avec un tel titre, il faut des stars pour soutenir le challenge. Le film est une adaptation de la nouvelle d' Andrew O'Hagan, qui sera publiée en décembre prochain, et  l'auteur vient d'annoncer officiellement lors du festival du livre d'Edimbourg que, ce sera une biographie, non pas de facture classique, mais vue au travers des yeux de Mafia,  le chien de la Star, aussi surnomé Maf, et qui fut offert par Sinatra à Marilyn, lequel a vécu pendant deux ans aux côtés de la star, jusqu'à sa mort.....Les premiers tours de manivelle sont prévus début d'année prochaine, même si le rôle du chien qui sera Maf n'a pas encore été défini......

    Suis impatiente de découvrir ça! Marilyn faisant partie de ma jeunesse, Clooney de mon présent, sans parler d'Angie que je trouve sublime....et j'ai toujours eu un faible pour les biopics.
    A suivre.......

  • Marilyn Monroe Comme le temps Passe....Hommage

    marylin grand central.jpg

    Comme je le fais chaque année depuis que mon blog existe, je rends hommage à laplus grande star que le septième art a jamais compté....La Divine Marilyn Monroe. Partie bien trop tôt, dans d'osbcures circonctances. mais là n'est pas le sujet....Celle qui figure sur de nombreux objets, pubs, tasses, mugs, peintures, toiles façon Warhol, paravents, coussins, chaises, meubles...continue de fasciner le monde entier. Comme elle fit à la fin des années 50, lorsque le prestige de l'usine à rêves semblait sur le déclin.   Une américaine inconnue, blonde blé mur, apparut dans "Asphalte Jungle en dansant avec sensualité pendant une minute...les spectateurs  en eurent le souffle coupé. Ils en étaient sûrs et avec eux les magnats de l'époque....qu'une futur vedette était née et avec elle revivait Le star-sytem. A cette époque.. ...personne ne s'y trompe, elle a l'étoffe d'une grande vedette...ce qu'elle devint. Une Diva, une star avec un grand S!

     

     

    MM..jpg

    Rêve en valeur absolue de millions d'hommes, monstres sacrés dont le théâtre et le cinéma sont la terre, les stars sont des créatures privilègiées, des élues dont la légende contribue à écrire l'histoire de notre siècle!  Aujourd'hui plus de quarante-huit après sa mort, la légende est toujours là,  bien "vivante"...même nos petits-enfants connaissent Marilyn...

    mmm.jpg

    Mon hommage est celui de la nostalgie à la beauté, au talent, et à la dimension émotionelle d'une actrice au destin exceptionnel . Et ce n'est pas un hasard si, toutes les photos qui illustrent cet hommage, représentent Marilyn à New York...Moi qui aime la Grande Pomme, je trouve que ces deux mythes là sont une très belle association!


     

    Marilyn dans un extrait de "Some Like it Hot" et dans "Her last days". Un document super émouvant, ou quand  une star au naturel  peut aussi se cacher pour pleurer. Cela ne l'a rendue que plus humaine... A découvrir!