24 juillet 2015

Maze Runner new Trailer

 
 
 
Facebook icon  
 
 
 

 

IN CINEMAS 23 SEPTEMBER

 
 
 

21 décembre 2014

Les Oscar. Les plus, les moins.

 

 

oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united states

En cette période de fêtes; les studios et moguls d'Hollywood affûtent leurs couteaux.... afin de bien  mettre leurs réalisations en vitrine et être fins prêts pour les fêtes et le début de l'année suivante, période où le caroussel de Tinseltown tourne dans tous les sens. Les Golden Globes, l'associations des différents Critics et les Oscars donnent le tournis..Tous veulent en être, tous veulent figurer parmi les nominés....de la grand Messe ..et tous veulent repartir avec les spécieuses statuettes...lesquelles représentent un "Après" non négligable....Il y  a deux ans, The Artist avait créé la surprise en raflant presque tout, jusqu'aux plus prestigieux prix dans tous les festivals du monde. Weinstein n'y est pas étranger. Quand je vous parlais de Moguls....et celui là est de poids....au sens propre comme au sens figuré...."Les Intouchables"  réprésentant la France  a fait de même?  Cette année même si un film déjà se détache (ce qui ne veut absolument rien dire) à savoir Birdman , d'autre longs métrages tels The Theory of Everything, The Imitation Game, sans oublier Unbroken, mais surtout le magnifique BoyHood (tourné sur une période de 12 ans avec les mêmes acteurs...) pourraient créer la surprise..

oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesPour en revenir à la plus prestigieuse des cérémonies.... Les Oscars, sachez que,  à ses débuts elle déroulait lors d'une énorme banquet auquels étaient conviées toutes les stars de l'époque et ne durait qu'à peine une vingtaine de minutes.....Et si depuis  lors, les lauréats ne peuvent s'exprimer que pendant 4/5 minutes sur scène (plus après dans les coulisses face à la presse)  vu le nombre élevé d'awards décernés....bien de choses ont changé....

A commencer par l'énorme Tapis-Rouge précédant la distribution des prix.....et où, tous les médias du monde se bousculent afin d'obtenir quelques confidences de stars...Mais si les Oscars sont le rendez-vous incontournable du 7ème art, le passage obligé sur le tapis-rouge, ressemble plus à un défilé Haute-couture afin de définir, entre ceux et celles qui le fouleront,  les mieux habillées ou pas....c'est selon....La très connue "Fashion Police" avec la regrettée Joan Rivers n'avait pas son pareil pour décortiquer les "fashion faux-pas " Relayés par toutes les chaînes télévisées américaines, spécialement par la très people E, sur cet immense Tapis-Rouge, les stars citent leurs couturiers préférés, alors qu'on sait tous que, les robes de soirées et les bijoux sont prêtés afin de luire devant les caméras....Et si ce catwalk est devenu The Place To Be, c'est surtout grâce à la précitée (RIP) qui avait placé la barre assez haut en matière de couverture. Son humour décalé, souvent limite faisait la joie des médias, et il a ouvert la voie à ce que nous spectateurs, connaissons aujourd'hui!  Du Bling Bling plein la g....Ce long défilé de mode est l'occasion unique qu'ont les désigners à la griffe renommée pour continuer à exister, et aux jeunes loups de se faire eux aussi un nom sur Hollywood Boulevard..voir la vidéo.  https://www.youtube.com/watch?v=cCB8n0_KiKI

Entre la première cérémonie qui fut "emballée" en moins de Quinze minutes, et celle d'aujourd'hui qui dure jusqu'à tard dans la nuit, que d'heureux, que de frustrés, que d'incompréhension parmi les pros...-lorsque Sunset Boulevard du cèder du lest à All About Eve-..... mais quelle spectacle au bout du compte!

 

Le plus d'Oscars pour un seul film: Onze pour trois films.....– “Ben-Hur”(1959), “Titanic”(1997), et “The Lord Of The Rings: The Return Of The King”(2003).

oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesFilm avec le plus de nominations: Quatorze pour deux films seulement.....– “All About Eve”(1950) et “Titanic”(1997)

Le Plus de nominations sans avoir remporté un seul award : “The Turning Point”(1977) et “The Color Purple”(1985) avec onze nominations et pas de statuette à la sortie......Une honte, si vous voulez mon avis au sujet de The Color Purple..

*L'acteur avec le plus de nominations : Jack Nicholson Onze nominations

*L'actrice avec le plus de nominations : Meryl Streep  Seize statues, ce qui doit sans doute être le record

*Le plus de statuettes M: Jack Nicholson  3 statues...

*Le plus de statuettes F: Katharine Hepburn avec 4 .

*L'acteur avec le plus de nominations sans award: Peter O’Toole avec huit...un record dans son genre!

*Actrice avec le plus de nominations et rien à l'arrivée: Deborah Kerr et Thelma Ritter, 6 chacune

Réalisateur reparti bredouille: William Wyler Onze nominations.

Réalisateur avec le plus de trophées : John Ford . Le réalisateur connu pour ses très nombreux westerns, a été récompensé 4 fois pour des films qui n'en étaient pas!  

Première et seule réalisatrice à avoir remporté un Oscar: Kathryn Bigelow pour  “The Hurt Locker”(2009)

Réalisateur avec le plus de nominations sans award: Clarence Brown avec six nominations.

oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesPremier lauréat : Wings“(1927-28) Wings fut le seul long mètrage muet à avoir gagné dans la catégorie Meilleur film. Même si plus près de nous "The Artist" a depuis lors aussi raflé pas mal d'Oscars......

Premier acteur : Emil Jannings (1927-28)

Première actrice Janet Gaynor (1927-28)

Premier award Honory : Charlie Chaplin (1927-28). Un  “Special Award” pour  “The Circus”. où il détenait toutes les casquettes....

 

oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesPremière actrice africaine : Hattie McDaniel  Oscar pour "Meilleure actrice dans un second rôle dans  "Autant en Emporte le Vent" où elle incarnait le merveilleux personnage de Mammy...en 1939.

Depuis lors, Mo'Nique et Viola Davies ont marché sur ses traces.....

toutes les sources sur : AMC filmsite.

Pour rappel :Une des critiques récurrentes est la propension des votants à récompenser un même film présent dans plusieurs catégories au détriment d'un palmarès équilibré. À l'inverse, certains films n'ont obtenu aucun Oscar malgré un grand nombre de nominations :

oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesoscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesoscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesLe Tournant de la vie (11 nominations), La Couleur pourpre (11 nominations), Gangs of New York (10 nominations), True Grit (10 nominations), La Vipère (9 nominations), Les Plaisirs de l'enfer (9 nominations), Quo Vadis (8 nominations), Au risque de se perdre (8 nominations), La Canonnière du Yang-Tse (8 nominations), Elephant Man (8 nominations), Ragtime (8 nominations), Les Vestiges du jour (8 nominations), sources Wikipédia

http://uk.eonline.com/videos/embed/228626

 

22 octobre 2014

AFI FEst 6 to 13 November to Honor Sophia Loren

afifest.jpg

03 juin 2014

The Making of Stanley Kubrick's 2001 A Space Odyssey sort chez Taschen en édition limitée à 1.500 copies

ImageProxy2.jpgIt’s the movie that revolutionized science fiction and the art of cinema, that transformed the way we think about film with its special effects, narrative style, philosophical importance, and unusual musical choices. Now, fifty years after its conception, TASCHEN presents the most exhaustive publication ever devoted to 2oo1: A Space Odyssey. Limited to 1,500 copies, this landmark edition has been made in exclusive collaboration with both the Kubrick Estate and Warner Bros.


Shooting the final scenes of 2OO1 in the faux-luxurious bedroom.

Get closer than ever to this movie that changed the movies. Conceived by the same designers behind our instant collectible Stanley Kubrick’s Napoleon: The Greatest Movie Never Made, this richly illustrated four-volume set features hundreds of previously unpublished documents and photographs, as well as personal testimony from Kubrick’s co-screenwriter Arthur C. Clarke. All hardcover volumes are presented in a sleek metal slipcase inspired by the famous monolith, and come boxed with exclusive cover art from Wayne Haag

The Making of Stanley Kubrick’s 2oo1: A Space Odyssey
Four hardcover volumes with a metal slipcase, all designed by M/M (Paris):
Volume 1: Film stills
Volume 2: Behind the scenes (including new interviews with lead actors, senior production designers, and key special-effects experts)
Volume 3: Facsimile of original screenplay
Volume 4: Facsimile of original 1965 production notes 
Plus a small comic surprise

Limited to a total of 1,500 copies:
Art Edition No 1-500 (Art Edition A and B, with a signed print by Brian Sanders)
and Collector’s Edition No. 501-1,500

The Making of Stanley Kubrick’s
'2oo1: A Space Odyssey'

Piers Bizony, M/M (Paris)
Hardcover, 4 vols. with metal slipcase
19,8 x 44 cm, 1386 pages
€ 500

Buy now

 

 

30 mars 2014

Alfred Hitchcock Revisité par vanity Fair! Exceptionnel!

hitch aLe MAITRE du suspense revisité par l'un des plus grands magasines Us. C'est un régal pour les yeux, un retour aux sources pour les cinéphiles, et un beau rappel cinématographique que "les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître" (Aznavour) ou tellement peu!

Hitch pour les intimes, a réalisé quelques grands classiques du cinéma noir, et les meilleurs de ceux-ci ont été rasemblés dans un portfolio exceptionnel. Les plus grandes stars actuelles se sont prises au jeu, et la reconstitution des scènes cultes proposé par la magasine Vanity Fair est bluffante. Les maquilleurs et les photographes de plateau ont vraiment réussi une galerie de photo pratiquement à l'identique. Mes préférées: Rear Window (fenêtre sur Cour) et   Lifeboat, pour la simple raison que Hitchcock qui, ont le sait, aimait à apparaître dans chacune de ses films, n'a pas faillit à son habitude. Mais comment faire, quand pratiquement l'esssentiel du film se déroule sur un paquebot, et ensuite sur un canot de sauvetage? Tout simplement, Hitch qui venait de terminer un régime draconnien, s'est inspité des photos avant et après  des pubs vantant les bienfaits d'un régime amaigrissant, pour faire un caméo très remarqué, sur une feuille de journal flottant sur l'eau, et ensuite lue par Tallulah Bankhead.
Du grand art!!!

Je commence donc par cette séquence. 

cast lifeboat Two reunite hitchcoks diet cameo

cast lifeboat reunite hitch at his best!

Admirablement reconstitué par de G. à Dr. Tang Wei-Josh Brolin-Casey affleck-Eva Maria Saint-Ben Foster-Omar Wettwally-Julie Christie.

 

the birds.jpg

Rebecca Keira Knightley et Jennifer Jason Leigh

Rebeccas-bedroom.jpg

rebecca.jpg

 

dial for murder.jpg

Charlize Theron

NNWduster.jpg

north by northwest.jpg

Seth Rogen. North by Northwest

rear window2.jpg

hitchcock,vanity fair,noami watts,the birds,charlize theron actualité cinéma,cinéma,usa; insolite,rebecca,tallulah banhead

Scarlett Johansson Javier Bardem et en dessous Tippi Hedren Noami Watts

marnie.jpgwatts.jpg

22 mars 2014

Spider-Man First international Trailer

1902781_749778451722272_98527247_n.pngCe n’est un secret pour personne que le combat le plus rude de Spider-Man est celui qu’il mène contre lui-même en tentant de concilier la vie quotidienne de Peter Parker et les lourdes responsabilités de Spider-Man. Mais dans « The Amazing Spider-Man — Le destin d’un héros », Peter Parker va se rendre
compte qu’il fait face à un conflit de bien plus grande ampleur. Être Spider-Man (Andrew Garfield), quoi de plus grisant ? Peter Parker trouve son bonheur entre sa vie de héros, bondissant d’un gratteciel à l’autre, et les doux moments passés aux côté de Gwen (Emma Stone). Mais être Spider-Man a un prix : il est le seul à pouvoir protéger ses concitoyens new-yorkais des abominables méchants qui menacent la
ville. Face à Electro (Jamie Foxx), Peter devra affronter un ennemi nettement plus puissant que lui. Au retour de son vieil ami Harry Osborn (Dane DeHaan), il se rend compte que tous ses ennemis ont un point commun : OsCorp.

SORTIE CINÉMA LE 16 AVRIL 2014

http://youtu.be/sK8Solkzh9U

 

20 décembre 2013

The Expendables 3 le plein de stars...

ex p3.jpg

exp3.jpg

28 octobre 2013

Captain America un beau casting. Bande-annonce!

image00222.jpgAprès les événements cataclysmiques de New York relatés dans AVENGERS, Steve Rogers, alias Captain America, vit désormais à Washington, où il s'efforce de s'adapter au monde moderne. Mais lorsqu'un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d'intrigues qui menace le monde entier. Avec Black Widow, il va tenter de déjouer une conspiration de plus en plus tentaculaire, et d'échapper aux tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l'étendue du complot maléfique est enfin révélée, Captain America et Black Widow sollicitent l'aide d'un nouvel allié, le Faucon. Ils sont bientôt confrontés à un ennemi aussi redoutable qu'inattendu : le Soldat de l'Hiver.

http://youtu.be/rwMhXLBmNus  

CAST:

Chris Evans, Scarlett Johansson, Robert Redford, Samuel L. Jackson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Cobie Smulders, Frank Grillo, Emily VanCamp & Hayley Atwell

15 octobre 2013

Piraterie dans la Corne de l'Afrique Bande-annnonce!

Piraterie, Tom Hanks, Paul Greengrass, actualité cinéma, cinéma, Somalie, pirates, Captain Philips, Usa, Le pirate somalien Afweyne, soupçonné d'avoir orchestré la prise d'otage du Pompéï en 2011, a été piégé hier par les autorités belges avec un projet bidon de film.

Découvrez ici toutes les infos sur cette arrestation digne des plus grands scénarios d'Hollywood.

La piraterie est un sujet traité avec maestria par Paul Greengrass (The Bourne Ultimatum, Green Zone) dans CAPITAINE PHILLIPS. Ce film, véritable thriller, est inspiré d'une histoire vraie: celle de la prise d'assaut en 2009 du cargo américain MV Maersk Alabama par des pirates somaliens. en tête d'affiche: Tom Hanks, au sommet de sa forme.

 

La presse est unanime: il s'agit d'un des meilleurs films de cette année!

 

Piraterie, Tom Hanks, Paul Greengrass, actualité cinéma, cinéma, Somalie, pirates, Captain Philips, Usa, Cependant, l'équipage qui fut pris en otage ne partage pas cet avis..Même si,Tom Hanks dans la peau du Capitaine,  propose ici l'une de ses meilleures interprétation en ne prononçant pratiquement aucune parole, il est loin de la vraie personnalité du capitaine décrit comme fier et arrogant et avec lequel peu de marins aimaient naviguer...(oups)

 

A lire ici : http://nypost.com/2013/10/13/crew-members-deny-captain-ph...

 

Piraterie, Tom Hanks, Paul Greengrass, actualité cinéma, cinéma, Somalie, pirates, Captain Philips, Usa, Pour un avant-goût visionnez la bande annonce.

 

Le film sortira en Belgique le 4/12. 

 

Un autre film avait déjà été tourné sur la piraterie en mer..."Hijacking de Tobias Lindholm....à découvrir ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/dar+salim

26 septembre 2013

RUSH biopic sur James Hunt et Nikki Lauda! Le Jeu!

 

james hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,senna

Découvrez RUSH - LE JEU

Plus qu’une simple course… un challenge à relever !

Incarnez Niki Lauda ou James Hunt, défiez vos amis sur Facebook et remportez la course.

Rendez-vous sur Facebook pour jouer et tenter de gagner un stage de pilotage, une GOPRO, un casque JET et plus de cent cinquante goodies collector en cliquant ici : 

 james hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennajames hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,senna

 

 james hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennajames hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennaLe film de Ron Howard, qui pour rappel avait commencé sa carrière dans un film sur les bolides, et ensuite figuré dans "American Grafitti" avec Richard Dreyfus, où une fois encore les belles bagnoles étaient à l'honneur, n'est pas vraiment un biopic. Howard a centré son histoire sur deux monstres sacrés de la Formule 1, lesquels ont marqué en rouge( normal avec Ferrari) les pages de cette compétition...En effet, Nicky Lauda et James Hunt, playboy à ses heures, se sont mesurés presque à couteaux tirés et ont offert aux fana des circuits, les plus belles courses auxquelles ils pouvaient rêver.. Cette lutte "fratricide" est légendaire, et on peut affirmer aujourd'hui, sans langue de bois, qu'il était impossible de les dissocier, tant ils dépendaient l'un de l'autre...ils se détestaient autant qu'il s'admiraient. Chris Hemworth  et Daniel Brühl sont épatants tant leur mimétisme avec les pilotes est hallucinant. Brühl par exemple, présente la même lipe que Lauda..

.james hunt,niky lauda,Nurbirgring, Allemagne Crash, Grand Prix, John Frankenheimer, autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennajames hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennaCependant, il faut reconnaître à Howard, une mise en scène exceptionnelle qui fait entrer les cinéphiles de plein pied dans les arcanes des pistes, autrement que par l'entremise d'un petit écran, où somme toute, ils ne voientt que des "fous du volant" tourner en rond, se marcher sur les "pieds" et parfois se planter dans le décors.. "Du pain et des jeux" comme on disait dans l'antiquité" . Rien de tout ca avec Ron....Faisant pencher la balance, tantôt pour Hunt, tantôt pour Lauda, le spectateur est transporté ailleurs et "vrombe" aux côtés des pilotes...pied au plancher, à ras du bitume...Bref, un film qui met définitivement "Grand Prix"  de John Frankenheimer de 1966...sur le côté...tout en redonnant à la Formule1 ses lettres de noblesse..

http://www.ausringers.com/2008/03/08/niki-laudas-crash-at...

james hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,senna

 

Ron-Howard-F1.jpg

 https://www.facebook.com/RushLeFilm/app_147055102168466

james11.jpgCHRIS-HEMSWORTH.jpgjames 3.jpg

 

 james6.jpg

 

Le réalisateur a publié toute une série de nouvelles photos de plateau james hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennavia Twitter. Pour les besoins du scénario, le tournage s'est effectué dans plusieurs pays européens.

james hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennajames hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennajames hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,sennajames hunt,niky lauda,autriche,ron howard,formule1,courses,pilotes,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,olivia wilden peter morgan,daniel brühl,biopic,senna

 

07 février 2013

Hitchcock version Hopkins. Sortie belge 6 février

hitch c.jpg

Le biopic qui en fait n'en est pas un, et distribué par Fox en Belgique survole non pas la vie du Maître, mais seulement un pan de sa carrière....Celle pendant laquelle, le réalisateur en proie à d'affreux doutes quant à la finalité ou non de son chef-d'oeuvre "Psycho"....et de l'énorme gouffre financier non prévu qu'il devait affronter, se demande s'il ne fait pas fausse route!...Dans la peau de Hitch, Anthony Hopkins une fois de plus impérial (d'après les bandes-annonces) et dans celle d'Alma Reville, son épouse, Helen Mirren...Qui vient de reçevoir un award à Los Angeles et a inauguré son étoile à Hollywood!

 

Un casting cinq étoiles pour long-mètrage de Sacha Gervasy, pour Fox Searchlight sur un scénario de John J. MacLaughlin (Blak Swan) est une adaptation du livre de Stephen Rebello "Alfred Hitchcock and the Making of Psycho" publié en 1988.un des films-évènements de 2013...Une incroyable tranformation pour

Anthony Hopkins. pour personnifier le maître du suspense décédé en 1980..

 

 

actualité, actualité cinéma, ciné, cinéma, suspense, Alfred Hitchcock, Alma, Mairon Crane,Sacha Gervasi,  Janet Light, Scarlett Johansson, Psycho, Psychose, Anthony Hopkins,Jessica Biel,James d'Arcy, Michael Stuhlbarg, Toni Collette , Michael Wincott, Kurtwood Smith, Richard Portnow, Danny Huston, Ralph Macchio.

 

Le tournage s'est déroulé à Los Angeles. Les partenaires de Hopkins sont Scarlett Johansson (The Avengers) qui incarne Janet Leight vue dans "Psycho" , Jessica Biel et James d'Arcy (W.E.) Michael Stuhlbarg, Toni Collette méconnaissable avec perruque noire (Mureil) , Michael Wincott, Kurtwood Smith, Richard Portnow.

scarlett johansson,helen mirren,hitch,psycho,psychose,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,anthony hopkins,jessica biel,alma reville,janet leightDans ce film qui était dans les starting-bloks pendant 4 longues années, c'est la belle Scarlett Johansson qui a été engagée pour reprendre le rôle titre, celui de Marion Crane, auparavant joué par Janet Leigh .Est-elle  à la hauteur de la scène-culte dans la douche??? Oui et non...La séquence est bien ficelée,  pendant quelques instant, le spectateur est au faît de cette scène-culte....mais pour le reste, Johansson délivre une Janet Leight à peu trop lisse à mon goût. Cependant, même si cette scène là reste l'une de celles qui a le plus marqué les esprits, ne fut-ce que par la musique stridente des violons qui l'accompagne, le film  ne se limite pas qu'à ce making-off de Psycho...! . Hitchock c'est surtout le survol d'une  période cruciale dans la carrière du maître, qui en plein doutes après avoir hypothèqué sa maison, se demandait si il devait bien mettre en chantier ce genre de film. D'autant que Alma Reville qui, plus souvent qu'à son tour mit la main à la pâte dans la plupart de ces films, en ré-écrivant les scénarïï, ou en déboulant sur les plateaux de tournages,  afin de remettre de l'ordre dans la mise en scène complètement bâclée d'Alfred, disparaîssait souvent quelques jours .....Cette part d'ombre est super bien mise en lumière par Gervasi...et les spectateurs vont même en apprendre d'avantage en visionnant les absences de Reville, qui plongeront le réalisateur dans d'affeux doutes quant à sa fidélité,  alors que lui-même n'était pas un modèle de vertu, et chassait derrière chaque starlette....Le film dépeint ces absences comme quelques bols d'air que son épouse, lasse d'être dans l'ombre de son époux, prenait en compagnie d'un scénariste de renom, auquel elle apportait son aide dans l'élaboration de ses scripts...Hitchcock est un film plaisant, où l'humour parfois grinçant tient la part belle, alors que l'histoire ne s'y prête pas vraiment. Plus d'un spectateur aura l'impression d'avoir passé un bon moment....mais sans plus.. Il ne se classera pas dans les annales des meilleurs films, mais est un bon divertissement....Que demander de plus que de sortir d'une salle obscure le sourire aux lèvres..... Mention TRES spéciale à Helen Mirren, une fois de plus, épatante!

Ma cote: Clin d'œilClin d'œilClin d'œil/5

 

scarlett johansson,helen mirren,hitch,psycho,psychose,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,anthony hopkins,jessica biel,alma reville,janet leight

scarlett johansson,helen mirren,hitch,psycho,psychose,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,anthony hopkins,jessica biel,alma reville,janet leight

 

Notes extraîtes du dossier-presse.

* Born in London, August 13, 1899

* Studied engineering at St. Ignatius College and began work as a draftsman

* Entered the film industry in 1920 and directed his first film in 1925

* Married Alma Reville, then his assistant director, in 1926 and remained married until his death

* In the 1930s, directed a series of classic British suspense thrillers including THE MAN WHO KNEW TOO MUCH and THE 39 STEPS

* Came to Hollywood in 1939

* His first American film was REBECCA, which won the Academy Award for Best Picture (but Hitchcock never won the award for Best Director, despite five nominations)

* Directed more than 50 films

* Passed away in his sleep in Bel Air, California April 29, 1980

scarlett johansson,helen mirren,hitch,psycho,psychose,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,anthony hopkins,jessica biel,alma reville,janet leight

 

ALMA REVILLE FACTS

* Born one day after Hitchcock, August 14, 1899 in Nottinghamshire, England

* Joined the London Film Company at age 16, working her way to the cutting room

* Served as an assistant editor and also took several roles as an actress

* Met Hitchcock in the early 1920s, while working for the Famous Players studio

* Married Alfred Hitchcock in 1926, and continued working as a writer for him and other directors

* Gave birth to their only daughter, Patricia, in July of 1928

* Often worked uncredited; her sole film credit is AFTER THE VERDICT (1929)

* Died at age 82, two years after Hitchcock’s death

 

PSYCHO FACTS

* Hitchcock made PSYCHO for $800,000 and shot it in black and white in 30 days 

* When Paramount, his home studio, refused to support the shocking script, Hitchcock financed the movie himself. Agent Lew Wasserman structured a savvy distribution deal with Paramount, which meant Hitchcock owned 60 percent of the movie. He and Alma became multi-millionaires. The film and its distribution right are now owned wholly by the Hitchcock Estate.

* It was Alma, as suggested by then Paramount publicity chief Herb Steinberg, who recommended that her husband shoot in black and white to get the murder shower scene past Production Code officials 

* PSYCHO initially had two problems with Hollywood censors: an opening scene depicting Janet Leigh in her bra and a scene showing a toilet, which had never been seen in a Hollywood movie let alone been a major plot point before

* Later, the shower scene became the central controversy. The editing in the shower murder was done quickly, so the audience couldn’t be sure of what they had seen. When the Production Code watched the movie, three of them saw nudity; two did not. They asked Hitchcock to re-edit. He sent the movie back without making a change and this time the two who originally did not see nudity now saw it.

* PSYCHO made two-and-a-half times more at the box office than Hitchcock’s previous biggest hit, NORTH BY NORTHWEST, and Hitchcock was nominated for his fifth and last Academy Award for directing and once again did not win. 

* In 2012, PSYCHO is #18 on the list of America’s Greatest Movies as complied by the American Film Institute.

12 décembre 2012

L'AFI (American Film Institute) propose son top-ten 2012

best-picture-collage.jpgComme chaque année, la prestigieuse académie a présenté sa liste des Dix meilleurs films de 2012 selon ses membres.

Je ne suis pas loin de partager ces choix, car la plupart des films cités sont ou ont été mes films préférés del'année qui se termine....Surtout "The Beast of the Southern Wild" de Breith Zeitling. J'espère que cette citation lui apportera le succès auquel ce film magistral a droit! Dans ce top-ten, je suis quand même étonnée d'y découvrir"The Dark Knight" qui a part ses effets spéciaux détruisant une partie de New.York complètement réalistes,  prend la place de "The Master" avec Philip Seymour Hofman et Joaquin Phoenix...Quant à la dixiéme place de Zero Dark Thirty, elle m'étonne un peu...Mais soit, le film est reconnu par la plus grande académie réunissant les pros de Hollywood, que je ne peux qu'être satisfaite...J'ai les invits presse déjà dans mon agenda....Prochains films à visionner, Zero, Lincoln....De beaux moments en perspective!

Sources dossiers persos et GoldDerby

TOP 10 FILMS OF 2012
"Argo"
"Beasts of the Southern Wild"
"The Dark Knight Rises"
"Les Miserables"
"Life of Pi"
"Lincoln"
"Moonrise Kingdom"
"Silver Linings Playbook"
"Zero Dark Thirty"

02 novembre 2012

Marion Cotillard Radieuse à L.A.

cotillard.jpgcotillarsd.jpgMarion Cotillard l'une des invitées d'honneur au AFI'S  Film Festival Awards qui se tient à partir d'aujourd'hui à Los Angeles, est arrivée en toute décontraction à l'aéroport de L.A. hier soir. En street wear et non maquillée, la star a fait une apparition lumineuse à LAX..avant de fouler le tapis-rouge hollywoodien du deuxième plus important festival de la Cité des Anges après les Oscars...

Personnellement, c'est comme ça que je la préfère...

Marion sera tout particulièrement mise à l'honneur durant le festival.

01 novembre 2012

AFI'S Un prestigieux Tapis-Rouge et avec Hitchcock!

hitch.jpgLa vingt sixième édition de l''American Film Institute ouvrira ses portes demain le long du Chinese Grauman's Theater de Los Angeles. L' AFI FEST est le plus long festival sur la durée, et depuis sa première édition au Filmex de 1971, il n'a eu de cesse de proposer ce qu'il y a de mieux au septième art...et fait de Hollwyood, à l'instar de la prestigieuse cérémonie des Oscars, La Capitale du monde cinématographique!

Malheureusement si le biopic sur "Hitchcock"  sera l'une des "attractions" avec "Lincoln" de Steven Spielberg, les deux seules avant-premières mondiales, aucune des stars au générique ne sera présente.  Le duo Mirren/Hopkins a déjà commencé un autre tournage, Jessica Biel est encore en pleine lune de miel, quant à Scarlett Johansson elle répète une pièce de théâtre à Broadway (Que j'espère voir lors de mon séjour à N.Y). Par contre , le réalisateur italien Bernardo Bertolucci (Le dernier Empereur- Le Dernier Tango à Paris) officiera comme directeur Technique, seulement, il le fera à distance. Son état de santé ne lui permettant pas de se déplacer, le festival programmera quatre des films préférés et des scènes de coulisses de son prochain film "Me and You"

Au programme du festival, 80 films issus de 28 pays différents dont 7  du Mexique,  parmi lesquels "After Lucia" également en lice dans la catégorie Meilleur film en langue étrangères aux Oscar®....Mais encore "Rust and Bones" de Jacques Audiart avec Marion Cotillard, à laquelle sera consacrée une soirée spéciale,  "Life Of PI" de Ang lee, Rise of the Guardians 3D de Peter Ramsey, "On The Road" de Walter Salles avec Kristen Stewart d'après le roman de Jacques Kerouac. Le drame "Silver Linings Playbook"  de David Russel le grand favori des Oscar® avec Bradley Cooper et Jennifer Lawrence, également la grande favorite figure au programme avec "The Central Park Five" de Ken Burns, Quartet de et avec Dustin Hoffman, "West of Memphis" d'Amy Berg, "Room 237" de Rodney Ascher....et "Holly Motors" de Leos Carax qui avait déjà fait sensation (dans le bons sens ) à Cannes.

Le réalisateur et comédien Mel Brooks reçevra un AFI Life Achievement Award pendant le festival. Cependant, son trophée ne lui sera remis que lors d'un Gala qui se tiendra sur TNT et TCM network......le 6 juin 2013 à Los Angeles. Espèrons que ce ne soit pas à titre posthume, car Brooks a déjà quelques années de vol au compteur! Il a déjà reçu un Emmy®, Grammy®, Oscar® and Tony® Award. Chose que seule quatorze personnes avant lui ont réussi..

 

 

 

26 septembre 2012

007 James Bond Girls....dans Skyfall!

 
 
 

 

 

 

007

Want to get a foretaste of the James Bond girls behind the scene?

Check here the latest making of of SKYFALL!
 
 
 
 
SKYFALL will be released in Belgium on October 26.
 
In SKYFALL, Bond's loyalty to M is tested as her past comes back to haut her. As MI6 comes under attack, 007 must track down and destroy the threat, no matter how personal the cost.
 

Watch the trailer of Skyfall here - Follow Bond on Facebook

www.sonypictures.be


 


21 juillet 2012

The Dark Knight Rises scènes coupées suite aux évènements!

dk thumber.jpgAlors que Warner Usa espérait que le troisième volet des aventures de Batman serait la meilleure sortie de la franchise, les dramatiques évènements de vendredi remettent tout en question....Au point que Christopher Nolan, de commun accord avec les studios, a décidé de supprimer les scènes contenant des armes dans les différents trailers et spots télés. En ayant déjà vu le film, et redécouvert les bandes-annonces, je peux vous assurer que si ces scènes là disparaissent des trailers, ces derniers ne ressembleront plus à rien.....Parce que Batman et cie ce ne sont que des tirs tous azimuts...qui m'ont profondément cassé les oreilles, mais....  le film vaut pour sa scène d'ouverture aérienne, et pour les 40 dernières minutes. Entre les deux, le film est long, le verbiage agaçant, les personnages trop nombreux, et le scénario beaucoup trop brouillon.  

24 juin 2012

L'American Film Institute honore Shirley MacLaine

afi shirley.jpg

http://www.afi.com/laa/laa12.aspx

23 juin 2012

L'anniversaire de la Paramount! Everybody or so is in the picture!

FS-Paramount-Large.jpg

Des jours de préparation, dix assistants, 116 stars mondialement connues, 57 prises photographiques afin que chacune d'elles soit bien mis dans la lumière, le tout mis en boite d'une manière très professionnelles en quelques minutes...par Art Streiber....pour fêter dignement le centième anniversaire des Studios Paramount!  

paramountpictures-.jpg

usa,united states,paramount pictures,actualité cinéma,ciné,cinéma,hollywood,insolite

usa,united states,paramount pictures,actualité cinéma,ciné,cinéma,hollywood,insolite

Crédits photo 2/3/4 Vanity Fair et  . http://www.firstshowing.net/2012/paramount-assembles-big-...

De Tom Cruise, à Leonardo, en passant par Cameron Diaz, Brad Pitt, Glen Close, Jamie Lee Curtis, Shea LaBeouf, Spielberg Harrisson Ford, Scorsese, Charlize Theron, Sean Penn, Meryl Streep....Ils étaient tous là (ou presque) pour fêter un studio qui à ses débuts en 1912 s'appelait Famous Players Films Company, et qui au temps de l'âge d'or avait dans ses rangs, Mary Pickford, Douglas Fairbanks, Gloria Swanson,  Rudolph Valentino,  Cecil B. DeMille, lequel ont tous fait que ce studios devienne l'un des plus grands de son époque, mais encore. ...Marlene Die­trich, Mae West, Gary Cooper, the Marx Brothers, Bob Hope,  Preston Sturges, Alfred Hitchcock, Billy Wilder, William Wyler, et Jerry Lewis . Paramount a également remporté le tout premier Oscar du Meilleur film avec "WINGS " en 1927 , et il est resté l'unique film muet à remporter la statuette, jusqu'à l'arrivée de "The Artist"

 

27 avril 2012

The Avengers cassent la baraque!

 

avengers-.jpg

RECETTE D’OUVERTURE DU FILM AVENGERS DE MARVEL EST MARVEL-EUX!

 

Avengers a déjà attiré pas moins de 19 500 spectateurs au cinéma hier.

Le film détient avec 153 000 euro le record de la plus haute recette d’ouverture en Belgique en 2012.

À l’étranger, Avengers de Marvel réalise également de très beaux résultats !

 

 

Synopsis

Vous les avez découverts dans des aventures exceptionnelles. Chacun de ces super-héros allie une vraie personnalité à une spectaculaire capacité d’action. Iron Man, L’incroyable Hulk, Iron Man 2, Thor, et Captain America : First Avenger ont marqué notre imaginaire. Cette fois, dans Avengers (Marvel’s The Avengers), ils vont affronter leur plus grand défi, ensemble. Lorsque la sécurité et l’équilibre de la planète sont menacés par un ennemi d’un genre nouveau, Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D. (l’agence internationale du maintien de la paix), réunit une équipe pour empêcher le monde de basculer dans le chaos. Partout sur Terre, le recrutement des nouveaux héros dont le monde a besoin commence…

avengers2.jpg

 

 

Interprété par Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner et Samuel L. Jackson, et réalisé pas Joss Whedon, AVENGERS (Marvel’s The Avengers) est basé sur la série de comics mondialement populaires de Marvel, The Avengers (Les Vengeurs), publiés pour la première fois en 1963 et devenus une institution. Préparez-vous à découvrir un film excitant, porté par un casting d’exception, rempli d’action et d’effets spéciaux révolutionnaires !

avengers L.A1.jpg

 

Social Media

Facebook: http://www.facebook.com/TheAvengersBE

YouTube: http://www.youtube.com/MarvelBenelux

Twitter: http://www.twitter.com/TheAvengersBE

Website: http://be.marvel.com/Avengers

 

Trailer

http://youtu.be/5MUZ3Ns4bSw

 

08 avril 2012

Le cinéma s'invite à la Maison Blanche...

logo.jpgAFI - l'American Film Institut ,a été fondée dans le Rose Garden de la Maison Blanche, par le Président. Lyndon B. Johnson en 1965...Pour fêter cet anniversaire, "To Kill a Mockingbird", un film de référence américaine, a été projeté à un public d'écoliers, de scouts et d'autres invités spéciaux, en présence de Veronique, l'épouse de Gregory Peck, dans le théâtre privé de la famille présidentielle à la Maison Blanche, la semaine dernière. Et le samedi, Avril 7, le Président a présenté une télédiffusion nationale du film "To Kill a Mockingbird" sur ET / PT  et  sur USA Network - un don de NBC-Universal à l'Amérique. Ce fut un moment solennel, qui a perms aux céniphiles à travers le pays, de se réunir pour vivre et revivre une histoire qui est aussi puissante aujourd'hui que lors de sa première en 1962.

Le film met en vedette Gregory Peck, qui a également servi en tant que président fondateur de l'AFI. Son interprétation d'Atticus Finch incarne à la perfection les thèmes du film, à savoir, la famille, la paternité, la justice et l'égalité. En 2003, AFI a nommé Atticus le plus grand héros de l'histoire du cinéma américain.

images.jpgTO KILL A MOCKINGBIRD est classé 25ème film dans la liste des 100 meilleurs films de tous les temps, établie par L'AFI, mais a été classé #1 ranking film dramatique ayant une Cour de Justice comme toile de fond,et#2 ranking on AFI’s 100 Years...films ayant marqué leurs époque, juste derrière It's a Wonderful Life! La première eu lieue à Los Angeles le jour de NOël 1962, en présence de Robert Mulligan le réalisateur et du producteur Alan J. Pakula!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gregory_Peck

19 mars 2012

Haywire, du musclé avec Banderas, Douglas, Tatum and c° LES 5 premières minutes ..

hay.jpghaywire  r.jpgHaywire de  Steven Soderberg (de nombreux Oscar®) tourné avant Contagion sort des tiroirs...enfin. Un casting hétéroclite et une petite nouvelle, non des moindres.

 Gina  Carano un as des Arts Martiaux (MMA -Mixed Martial Arts) dans le rôle de Mallory Kane...qui offre toute une palette de cascades rondement menées. Aurait-on enfin trouvé le pendant aux Muscles Men qui hantent tous les films où l'action prédomine...Du sang neuf ne fait pas de tort, dans ce monde de "brutes" Comme un mélange de Nikita et Rambo.

Un Thriller-action movie comme on les aime...où Mallory Kane , une ancienne soldate  super entrainée travaille sous les ordres d'une agence de sécurity située dans un des coins le plus dangereux de la planète. Après avoir délivré un journaliste chinois, pris en otage, elle est "doublée" et laissée pour morte par un de ses collègues au sein de l'agence...Usant de son entrainement miitaire  elle imaginera un dangereux, mais néanmoins très réussi guet-apen....Allez, sur ce je vous laisse pour me rendre à la vision-presse ce matin....Mes impressions suivent plus tard...

haywire,steven sodderberg,contagion,actualité,actualité cinéma; ciné,cinéma,usa,united states,ewan mcgregor,channing tatum,michael fouglas,antonio banderas,michael fassbender,gina carano

haywire,steven sodderberg,contagion,actualité,actualité cinéma; ciné,cinéma,usa,united states,ewan mcgregor,channing tatum,michael fouglas,antonio banderas,michael fassbender,gina carano

haywire,steven sodderberg,contagion,actualité,actualité cinéma; ciné,cinéma,usa,united states,ewan mcgregor,channing tatum,michael fouglas,antonio banderas,michael fassbender,gina carano

hayw.jpg

Avec  Michael Douglas (Wall Street: Money Never Sleeps), Michael Angarano (Almost Gina Carano Ewan-McGregor.jpgFamous). Ewan McGregor (The Ghost Writer), Michael Fassbender (X-Men: First Class), Antonio Banderas (The Legend of Zoro), Bill Paxton ("Big Love"), Channing Tatum (GI Joe: Rise of the Cobra),

www.HaywireMovie.com

 

 

 

Bande-annonce classique..

Et celle où seules les séquences explosives vues dans l'autre B.A. sont rassemblées. Du nerf quoi.

 

LES CINQ PREMIERES MINUTES....

24 octobre 2011

The Expendables 2 Exit Rourke....bienvenue Chuck Norris...on the set!

expendables 2 CAst.jpgThe Expendables 2, se précise. Après la déféction de Mickey Rourke qui ne voyait pas l'utilité de prolonger un rôle dans cette suite, c'est au tour de Chuck Norris de faire son entrée aux côtés de Dolph Lundgren...

Pourquoi cette défection? La comédien a confié à Variety que déjà son rôle dans la premier volet n'était pas un des plus importants, mais qu'en plus il était censé mourir dans la suite...Donc, il a préféré commencer le tournage de "Seven Psychopats" de Martin McDonaugh..avec Colin Farrell. 

23 décembre 2008

Quelques bons plans Dvd pour les fêtes!

Une fois n'est pas coutume, je vais relayer un article complèt que j'ai trouvé sur un site qui propose toutes les sorties Dvd, les promotions et autres bons plans. Outre le fait que ce site est un des plus complèts qu'il m'a été donné de trouver sur le net, je trouve que les chroniqueurs ont une excellente plume, et qu'en dehors des trouvailles Dvd, leurs articles sont très intéressants.

 La raison du coup de châpeau sur mon blog..

Lien: flèche http://www.cinetvdvd.com/

jingleallwaybd.jpghomealonebd.jpg 20th Century FOX que plusieurs titres haute définition sont disponibles. Tout éditeurs réunis, il s’agit certainement du plus grand nombre de titres Blu-ray lancés sur une même période. Pour Fox, c’est un mélange d’anciens titres populaires et de nouveautés récentes de cette année 2008. Voici donc un premier choix de titres BD maintenant disponibles pour votre lecteur de Blu-Ray

 

blib blob

futuramabendersgamebd.jpgFuturama: Bender’s

Game: première aventure de Futurama présenté en Blu-ray. Troisième film d’une série de quatre après la reprise du titre en 2007. L’équipe du Planet Express doit une fois de plus sauver la Terre contre l’infame Mother, qui s’accapare toute la matière disponible, risquant de créer une immense pénurie.
Image 1080p AVC panoramique 1.78:1. Piste sonore anglaise DTS HD MA 5.1, avec sous-titres en anglais, français, cantonais et espagnol. 87 minutes.
Suppléments: commentaire vidéo image-sur-image (lecteurs compatibles BonusView) - Futurama Genetics Lab - D&D&F (Dungeons & Dragons & Futurama) featurette - How to Draw Futurama in 83 Easy Steps - Deleted Scenes - Blooperama 2 - et bien plus. 

-blib blob

meetdavebd.jpgMeet Dave: nouvelle comédie avec Eddie Murphy. Cette fois-ci, il est à la fois un vaisseau spatial robot à l’image de son commandant (Eddie Murphy). Son peuple d’êtres miniatures est à la recherche d’une planète qu’ils pourront coloniser pour survivre, mais en éliminant les peuplades déjà existantes. Mais l’apparence humaine du vaisseau modifiera un peu les plans.
Image 1080p AVC panoramique 1.85:1. Pistes sonores anglaise (DTS HD MA 5.1) et anglais, français et espagnol (Dolby Digital 5.1). Sous-titres: anglais, espagnol, cantonais, mandarin et coréen. 90 minutes.
Suppléments: documentaires de tournage - scènes supprimées - fin alterne - scènes ratées

-blib blob

dodgeballbd.jpgDodgeball A True Underdog Story Unrated: quand une partie de ballon chasseur devient un enjeu humain! Belle brochette d’acteurs comiques pour une histoire plutôt sympathique qui avait facilement dépassé les 100 millions $US au box-office. Cependant, la victoire du plus faible sur le plus fort est assez évidente dès le début, mais le déroulement constitue le vrai divertissement.
Image 1080p (malheureusement en) MPEG2, panoramique 2.35:1. Pistes sonores: anglais (DTS HD MA 5.1) et français et espagnol (Dolby Digital 5.1). Sous-titres en anglais, espagnol, mandarin, cantonais et coréen. 93 minutes.
Suppléments: piste de commentaires - scènes supprimées et scènes ratées - documentaires de tournage

-blib blob

spacechimpsbd.jpgSpace Chimps: quand les chimpanzés reprennent du service dans l’espace. Ham IIIe est le fier descendant du premier chimpanzé à avoir été envoyé dans l’espace par la Nasa. Quand une sonde se perd quelque part dans un monde inconnu, on décide d’y envoyer un équipage simiesque, avec justement Ham. L’expédition ne sera pas de tout repos et l’esprit d’équipe, difficile au début, devra absolument être parfait! Beau dessin animé pour la partie chimpanzés et humain, mais le monde extraterrestre est complètement raté.
Image 1080p AVC, panoramique 2.35:1. Pistes sonores: anglais (DTS HD MA 5.1) et français et espagnol (Dolby Digital 5.1). Sous-titres: anglais et espagnol. 81 minutes.
Suppléments: documentaire sur les séances d’enregistrement des voix - galerie de photos

-blib blob

 

homealonebd.jpgHome Alone: Family Fun Edition : cet immense succès de 1990 (près de 300 millions $US de recettes en Amérique du Nord) nous arrive maintenant en haute définition. C’est la folie chez les McCallister en cette veille de Noël: la famille entière part en vacances à Paris. Mais le soir du départ, Kevin, le plus jeune, est puni dans la chambre du grenier. Au petit matin, une panne de courant créé la panique du retard et Kevin est oublié. Il va devoir se débrouiller seul, surtout quand 2 voleurs de bas étage vont vouloir s’en prendre à sa maison. Parfait divertissement des fêtes qui n’a pas vieilli.
Image 1080p AVC panoramique 1.85:1. Pistes sonores: anglais (DTS HD MA 5.1), français, portugais et espagnol (DTS 5.1) et anglais (Dolby Surround). Sous-titres en anglais, portugais, espagnol, cantonais, mandarin et coréen. 103 minutes.
Suppléments: piste de commentaires - scènes supprimées, alternes et ratées - documentaires de tournage (1990 et 2005) - scènes du film avec différentes langues en doublage

blib blob

 

jingleallwaybd.jpgJingle All The Way: Family Fun Edition: Arnold Schwarzenegger joue ici un père de famille un peu dépassé par les fêtes de Noël et surtout en manque perpétuel de temps. Il en oublie les intérêts de son fils, qui finit par s’éloigner de lui. Mais cette année, ce sera différent, car Turbo Man, un nouveau personnage adulé par tous les enfants, sauvera la situation. Mais le produit est quasiment introuvable et une chasse au cadeau se déchaîne avec les autres pères tout aussi désespérés.
Image 1080p AVC panoramique 1.85:1. Pistes sonores: anglais (DTS HD MA 5.1) et espagnol et français (Dolby Digital 5.1). Sous-titres: anglais, espagnol, cantonais, mandarin, coréen et thaï. 89 minutes.
Suppléments: version allongée du réalisateur - documentaires sur le tournage

blib blob

 

fredclausÉdité par Warner Bros et sorti en salles en novembre 2007, il avait récolté 72 millions $US de recettes en Amérique du Nord. Fred Claus, les aventures de Frederick Claus (Vince Vaughn), le frère aîné de Nicolas Claus (Paul Giamatti), qui est plus connu sous le nom de Santa Claus. Et comme dans toute famille, quand le plus jeune naît, le plus âgé est un peu délaissé. Et ce sera le sentiment de Fred quand toutes les éloges seront pour son jeune frère, un être infiniment bon et serviable, ne sachant dire non. L’un des avantages d’être un Claus, c’est de bénéficier de l’immortalité. C’est ainsi que nous retrouvons Fred dans le Chicago d’aujourd’hui, cherchant toujours le meilleur coup pour gagner de l’argent. C’est d’ailleurs suite à une tentetive ratée qu’il contacte son célèbre frère pour l’aider. En échange, Nicolas demande à Fred de venir l’aider au Pôle Nord, alors que Noël arrive. Ce n’est peut-être pas la meilleure idée. Bref, la plupart des ingrédients pour une divertissante histoire de Noël L’édition Blu-ray propose trois disques: le Blu-ray principal, un DVD avec un jeu vidéo et un deuxième avec la copie numérique, les deux en  anglais seulement. Le film, au format 2.40:1 en 1080p, comporte des pistes sonores en anglais, français, espagnol et portugais Dolby Digital 5.1. Des sous-titres en anglais, français, espagnol, chinois, coréen et portugais sont aussi disponibles, autant pour le film que pour les suppléments. Comme déjà indiqué, sur un disque séparé, on retrouve un petit jeu vidéo, en anglais seulement, où l’on doit, comme dans le film, sauver Noël. Il s’agit principalement de jeux de mémoire, d’associations d’objets ou de réflexion, adaptés au jeune public. Fred Claus est un film qui apporte, comme chaque année, la magie de Noël. On pourra peut-être regretter que la version Blu-ray ne soit pas au meilleur de la qualité du format. On pourra par contre apprécier les effets spéciaux, souvent invisibles, comme par exemple le personnage de Willy (John Michael Higgins), un acteur de taille normale, mais qui est ici un des lutin du Père Noël, et qui intéragit souvent avec le “grand” Vince Vaughn! Un bon film pour rester dans l’esprit des fêtes.

blib blob

flymetothemoon

 

 

 

  Dans ce sympathique dessin animé CGI, nous partons à l’aventure spatiale avec trois jeunes mouches téméraires: Nat, I.Q. et Scooter. C’est le vrai premier vol vers la Lune, Apollo XI, en juillet 1969, qui sert de décor à l’histoire. Les trois insectes, qui rêvaient déjà de partir dans l’espace, embarquerons dans la capsule à l’insu des humains et devraient vivre avec eux cette expérience scientifique unique. Ce film a de toute évidence était conçu pour une diffusion 3D. En effet, de très nombreuses séquences jouent sur cet effet, avec des objets en mouvement qui viennent littéralement vers le spectateur ou en suspension sur l’écran. Même si l’effet est toujours moins évident sur un écran de télévision que sur un grand écran de cinéma, il est quand même bien perceptible ici, bien entendu en utilisant les quatre lunettes anaglyphes (avec un oeil rouge et l’autre bleu) fournies dans la boîte. La qualité de l’image, présentée au format panoramique, est au rendez-vous, ce qui est en général le cas avec les dessins animés modernes par ordinateur. On pourra même être agréablement surpris par la précision des détails, surtout pour l’environnement dans lequel évoluent les personnages.  le véritable astronaute Buzz Aldrin, qui a fait partie du vol Apollo XI (et qui est donc l’un des personnages humains du film) apparaît pour mentionner qu’il était absolument impossible que des corps étrangers, comme des mouches, puissent faire partie du vol.Le film nous est proposé avec une piste sonore anglaise et française en Dolby Digital 5.1. Les suppléments se limitent à petit jeu interactif, seulement en anglais, où des questions en relation avec l’espace sont posées sous la forme de QCM. De quoi prolonger le plaisir et surtout le sujet du film

blib blob

Sans oublier l'un des plus beaux dessins animés. Texto repris de mon billet.wallebluray-440x396

le film évènement, pour lequel les superlatifs me manquent! Wall-E est tellement tout, qu'on aimerait l'avoir comme fils! Wall-E dépeint avec réalisme (si nous y prenons pas garde), sur fond de romantisme improbable, une "probable fin pour bientôt" de notre belle planète bleue. Imaginez que l'humanité entière ait quitté la planète,  et que quelqu'un ait oublié d'éteindre le dernier robot. Résumé à cela, Wall-E serait un film de plus à placer dans le panier des dessins-animés réussis. Mais Wall-E c'est bien plus cela... Comment se douter que sur un scénario en somme assez basic, cela aboutisse à la plus drôle histoire d'amour entre deux robots que tout semble séparer? Proposé avec tellement d'humour et d'émotions, Wall-E réalisé entièrement en images de synthèse fait mouche à l'écran! Bourré de surprises, d'imagination, d'humour, d'action et d'émotion, ce petit bijou est une comédie d'aventure parmi les plus excitantes et les plus inventives jamais découvertes sur nos écrans. Elle entraîne les spectateurs dans un extraordinaire voyage à travers la galaxie et démontre une nouvelle fois l'exceptionnelle capacité des Studios Pixar à créer des mondes, à réinventer l'art de raconter des histoires, non pas réservées de par son contenu, aux seuls enfants, mais en s'attachant à faire passer aux adultes, un message d'urgence dans sa forme la plus sympathique: l'animation! Andrew Stanton (Nemo) et l'imagination vituose des magiciens de Pixar (Cars-Ratatouille) nous transportent vers un univers pas très lointain, dans une comédie sidérale et sidérante!

Rappel le lien du site http://www.cinetvdvd.com/

 

-

 

-

 

-

 

20 décembre 2008

western

Entre Sergio Leone et Tarantino, le réalisateur coréen Kim Jee-woon signe un western oriental aussi fougueux que divertissant.

«Le Bon, la Brute et le Cinglé» Western de Kim Jee-woon, avec Jung Woo-sung, Lee Byung-hun, Song Kang-ho. Durée : 2 h 08.
» Retrouvez les critiques et les séances à Paris/IDF de « Le Bon, la Brute et le Cinglé » avec le FigaroScope

C'est le coup de folie du dernier Festival de Cannes. Présenté hors compétition, le nouveau long-métrage de Kim Jee-woon a électrisé la Croisette dans une explosion visuelle et sonore époustouflante. Il fallait du culot pour mettre en chantier un « blockbuster » coréen (au budget de 17 M$) aux allures de western spaghetti. Oser rivaliser avec le chef-d'œuvre de Leone Le Bon, la Brute et le Truand avait tout du crime de lèse-majesté, voire du suicide artistique.

Pourtant, dès la séquence de la triple attaque du train dans les plaines mandchoues, on est emporté par une vague d'enthousiasme. L'histoire débute dans ce cadre exotique, au début des années 1930. Un train gardé par des soldats japonais transporte un mystérieux chargement. Soudain, c'est l'attaque. Trois personnages patibulaires, le Bon (Jung Woo-sung), la Brute (Lee Byung-hun) et le Cinglé (Song Kang-ho), veulent s'emparer d'une carte au trésor… L'énergie filmique, l'humour référentiel de Kim Jee-woon, ses cadrages maîtrisés, ses envolées de violence ludique, ses travellings latéraux judicieux, ses courses-poursuites séduisent tout à fait.

De passage à Paris, le cinéaste semble zen, ce que son film ne laisse pas présager. Pourtant, quand il lève les yeux de sous sa casquette, on décèle dans le regard l'étincelle de folie qui transcende son western à la sauce coréenne. « Ce qui a déclenché chez moi l'envie de faire ce film, c'est l'image mentale d'une course-poursuite entre trois cavaliers perdus dans les plaines de Mandchourie, explique-t-il. Pour moi, la vie est une suite sans fin de désirs inassouvis. Dès qu'on obtient ce que l'on veut, on part à la poursuite de quelque chose d'autre… En fait, je voulais montrer que ce côté obsessionnel qui s'exprime dans le film, existe également dans la vie moderne.  »

 

Le réalisateur maîtrise son film de de bout en bout et son western à la sauce nippone est un vrai régal. Sa chasse au trésor, avec ses nombreux clichés vers Sergio Leone vaut la peine d'être vue, même si certaine séquences  ont été vues et revues depuis des décennies...Kim Jee-woon tire sa science et sa cinéphilie galopante. « En fait, confie-t-il, la France a été une des sources de mon inspiration et de ma motivation. Durant dix ans, j'ai été chômeur. Je vivais à la maison. Pour me donner une dernière chance de savoir ce que je voulais faire de ma vie, je suis parti à Paris. C'était en 1991. J'ai passé trois mois enfermé à la Cinémathèque française, visionnant près d'une centaine de films. C'est en France que j'ai eu la certitude que le cinéma pourrait me sauver la vie ! »

Dix-sept ans plus tard, le cinéaste d'A Bittersweet Life signe une hallucinante aventure orientale, dont la virtuosité n'a d'égales que son ironie et sa générosité.

21:44 Publié dans American film Institute. meilleurs films | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19 décembre 2008

Emmanuelle Devos Primée à Turin.

 


devos



C'est pour un film belge tourné en partie à Bruxelles (**) que Emmanuelle Devos a reçu le Prix d'interprétation féminine au Festival de Turin. En effet, sa prestation dans "Unspoken" de la réalisatrice belge Fien Troch, a séduit le jury.

Elle y incarne Grace, la mère d'une jeune fille qui a disparu quelques années auparavant. Petit à petit, elle et son mari se sont retrouvés, ont réussi à retrouver un semblant de vie normale. Jusqu'au jour où leur fille semble réapparaître dans leur vie...

The Unspoken" ("Le non-dit") traite des conséquences sur un couple de la disparition de sa fille. La réalisatrice: "Dans mon premier film, il y avait déjà un enfant mort... Ici, je voulais surtout raconter l'histoire de deux personnes qui vivent un amour difficile à cause de la disparition de leur enfant. Ce qui m'intéresse, ce n'est pas l'enquête policière - l'histoire se passe quatre ans après la disparition -, mais leurs émotions. La vie a recommencé; la douleur est peut-être moins forte mais elle reste." "Je n'aime pas dire que je raconte cette histoire parce que j'habite en Belgique. Mais je réalise qu'inconsciemment, on prend les choses qui nous entourent. Pendant l'affaire Dutroux, j'avais 17 ans, l'âge d'Ann et Eefje, ça m'avait beaucoup touchée et je vois que c'est un peu là malgré tout."

tournage fien troch Louise

(Photo Avenue de la Toison d'Or, place Louise à Bruxelles) Le film tourné en Belgique, est d'ailleurs très belge. Coproduction entre les deux communautés du pays et les Pays-Bas, "The Unspoken" est réalisé, en français, par une réalisatrice flamande. Même si les acteurs principaux sont Français... "Si ça m'apporte un public plus large, c'est super. Mais j'ai écrit le scénario en néerlandais. C'est juste que j'aimais bien Emmanuelle Devos et Bruno Todeschini... Mais je suis convaincue que le style de mon film ne changerait pas si je tournais en néerlandais. A un moment donné, je me suis simplement dit que je devais essayer de les contacter puisque je les aimais tant. Ils ont tout de suite dit oui..."

Unspoken distribué par Cinéart sortira en Belgique en février 2008

 

 

 

(**Porte Louise en autre)