2046

  • Rétrospective Wong Kar Wai à Bruxelles..

    jacques franck
    Dans le cadre d’Europalia Chine, le Centre Culturel propose une superbe rétrospective de Wong Kar Wai. A noter, la présence de l'immense acteur Tony Leung (Lust Caution) dans la plupart des films proposés.  

    ChuckingExpressChungking Express
    Le film se compose de deux histoires d’amour distinctes avec comme cadre un Hong-Kong contemporain. Wong Kar-wai nous dépeint avec une sensibilité hors du commun le mal de vivre et l’incommunicabilité de ses personnages. L’originalité première de « Chungking express » réside dans un mélange surprenant de genres, allant du thriller au drame psychologique sans négliger le romantisme et l’humour. (…) » (Grand angle 1995)  

     Brigitte Lin Chin-hsia, Takeshi Kaneshiro, Tony Leung,...
    Hong Kong/1994/1h41’/couleur/vo s-t bil
      Le 11 /10 20H


    Fallen_AngelsFallen Angel.Deux histoires sentimentales s’entrecroisent : l’histoire d’un tueur, solitaire, associé à une mystérieuse femme rêvant secrètement de sa présence, dont il ne sait rien si ce n’est qu’elle lui fournit les contrats d’exécution. Ailleurs, un homme muet vivant seul rencontre une jeune femme qui vient d’apprendre que l’homme de sa vie va bientôt se marier. Chaque plan est un régal pour les yeux mais aussi pour les oreilles avec une musique entêtante à souhait, qui participe à l’immersion totale dans cet univers de désir et souffrance.
    Musique :  A. Garcia. 
    Avec Leon Lai Ming, Michele Reis, Charlie Young ,...
    Hong-Kong/1995/1h48’/couleur/v.o. s-t bil Le 16/10  20h


    HappyTogetherHappy Together Passage brutal du noir et blanc à la couleur, images au ralenti succédant à de rapides accélérés surplombant les avenues de Buenos Aires…La pellicule vibre au rythme d’une passion en chute libre, celle de deux jeunes hommes qui se perdent et ne parviennent pas à se retrouver. Sur fond de tango, les deux héros vont traîner leur passion finissante sans arriver à régler leur différend. (…) » (Grand angle 1998) Prix de la mise en scène, Cannes 1997. Musique :Danny Cheung
    Avec Leslie Cheung, Tony Leung, Chang Chen ,...
    Hong-Kong/1997/1h36’/couleur/v.o. s-t bil Le 18/10  20h


    InthemoodForloveIn the Mood for love. Posant un regard original sur le triangle infernal, Wong Kar-wai signe une vibrante histoire d’amour, tout en non-dit à la Ivory. C’est par le style que le réalisateur sublime les sentiments en dilatant le temps, en gorgeant l’atmosphère de mélancolie. »
    (LLC n°88)  
    Musique : Michael Galasso Avec
    Maggie Cheung Man-Yuk,
    Tony Leung Chiu-Wai…
    Hong-Kong/2000/1h38/couleur/v.o. s-t bil Le 22/10  20h

    2046"2046"  Un auteur de science-fiction imagine un train qui emmènerait ses passagers en 2046, pour y retrouver leurs souvenirs. En fait, l’écrivain s’enfonce dans son passé, balisé par les femmes de sa vie. Wong Kar-wai ne compte que sur son style pour transmettre sa mélancolie et enclencher l’imaginaire du spectateur.
    Le réalisateur l’embarque dans son propre jardin secret aux confins du hors-film. Un poème, bouleversant, romantique, esthétique, hypnotique. » (LLC n°302)

    Musique : Peer Raben, Shigeru Umebayashi
    Avec Gong Li, Zhang Ziyi, Faye Wang, Tony Leung…
    Hong-Kong/2004/2h10/v.o. s-t. bil Le 25/10  20h


     Eros EROS Variations en trois parties sur l’érotisme et le désir par trois maîtres du cinéma contemporain : Michelangelo Antonioni, Steven Soderberg et Wong Kar-wai avec son moyen métrage intitulé « La main ». L’histoire se déroule dans le Hong-Kong cher au réalisateur. Il y raconte la relation liant une prostituée à son tailleur. On y trouve toutes les composantes du style de
    Wong Kar-wai – tant plastique avec Christopher Doyle à la caméra que thématique avec le mauvais timing amoureux- mais à l’état concentré. Cela exacerbe les sentiments, rend le récit plus violent et désespéré
    .

    Film de Wong Kar-wai, Michelangelo Antonioni, Steven Soderberg. Musique : Peer Raben, Shigeru Umebayashi
    Avec Gong Li, Chang Chen, Regina Nemni, Robert Downey
    2005/1h46’/v.o. s-t bil.


    kiss norah jones law Enfin, le superbe road-Movie " My Blueberry Nights" avec Jude Law et une inatendue Norah Jones, ainsi qu'un rôle absolûment décalé pour Natalie Portman, avec le Baiser à l'envers le plus sensuel du cinéma contemporain, voir du cinéma tout court,  

    Après une rupture douloureuse, Elizabeth se lance dans un périple à travers l’Amérique en cherchant de quoi panser son cœur brisé. Occupant des emplois de serveuse, elle se lie d’amitié avec de clients dont les désirs sont plus grands que les siens. A travers ces destins individuels, Elizabeth assiste au spectacle du véritable abîme de la solitude et du vide. Wong Kar-wai tourne aux USA cette histoire d’amour en trois temps : séduction, dépendance, confiance. On y retrouve la fantaisie de ses premiers films et la maturité des derniers. … Etas-Unis/2007/1h30’/couleur/v.o.s-t bil

    Informations et réservations : 02 538 90 20  e-mail : ccjf01@brutele.be

     

  • Cannes. en direct de la Croisette.

    wong-kar-waiWong Kar Wai aurait-il une histoire "d'amour" avec Cannes?? Tout porte à le croire, non seulement son dernier opus "My Blueberry Nights"  avec Jude Law et Norah Jones...fera l'ouverture , mais ce sera aussi sa quatrième participation à l'un des plus célèbres des festivals au monde....On se souvient du merveilleux "2046" en 2004, et de son prix du meilleur réalisateur pour "Happy Together" en 1999 . Wong fit aussi partie de jury l'an dernier, et le poster du film "In The mood for love " en compétition en 2000, orner tous les panneaux officiels. Cette année, il figure parmi une sélection de stars tels, Bruce Willis, Samuel.J.Jackson, Jane Campion, Pedro Almodovar, et Penelope Cruz, faisant le grand saut sur l'affiche officielle du 60 ème anniversaire. Cependant, Wong Karr Wai reste très humble, il se cache toujours derrière ses verres fûmés......sources Hollywood Wire.
    s-cannes2007_2Ce qui surprend quand on consulte le programme  cette année, c'est la très belle représentation des réalisateurs et acteurs américains. Ocean's 13, nous en livre 13 d'un coup, of course, Tarantino propose une version "spéciale Cannes" de "Death Proof",  hors compét'  Michael Moore et "Sicko" soulève une fois de plus les lacunes américaines dans le domaine de la santé et des soins de santé,  Brad Pitt est présent dans "Ocean's" et "A mighty Heart"  film sur la vie de Daniel Pearl et dans lequel sa  Jolie moitié lui donne la réplique...  On déroulera le red-carpet sous les pieds  de: Leonardo DiCaprio, qui vient présenter son documentaire "11th hour". Il y a quelques mois, j'avais déjà commis un petit texte sur son engagement pour l'écologie et le sauvetage de la planète. Avec le recul, je constate que cette nouvelle n'était pas du vent.(voir copié/collé plus bas)...on pourra aussi croiser (quoi de plus normal sur la croisette) Kurt Russel, Mark Wahlberg, Robert Downey Jr, Tommy Lee Jones, Matt Damon et enfin Al Pacino, mais encore , les frères Coen , Gus Van Sant avec "Paranoïd Park" David Fincher et "Zodiac"  Jane Fonda qui viendra chercher un Prix Spécial décerné à son père Henry Fonda, pour l'ensemble de sa carrière. Et la liste est loin d'être exhaustive... Enfin, ma chronique ne serait pas complète si je ne mentionnais pas quelques visions très spéciales;  la longueur exceptionnelle du  documentaire "The War" de Ken Burn 14h et 50 minutes.....oups,  film qui sera projetté en 4 parties sur 2 jours...et dans la rubrique "Un certain regard"  Barbet Schroeder et "Terror's Advocate" sur ni plus ni moins, le très controversé Jacques Verges, connu pour défendre les plus grands criminels de guerre ou autres. Et enfin, les 4 films proposés dans le "60th ANNIVERSARY TRIBUTES"
    "Boxes," France, Jane Birkin
    "One Hundred Nails," Italie, Ermanno Olmi
    "Roman de gare," France, Claude Lelouch
    "Ulzhan," Allemagne, Volker Schlondorff.
    et les  CANNES CLASSICS — DOCUMENTARIES ON CINEMA
    "Brando," U.S., Mimi Freedman et Leslie Greif
    "Lindsay Anderson, Never Apologize," U.S., Mike Kaplan
    "Maurice pialat l'amour existe," France, Anne-Marie Faux et J.Pierre Devillers
    "Pierre Rissient," U.S, Todd McCarthy .
    Au total, il aura fallu faire le tri dans 3985 longs-mètrages et 95 pays,  pour présenter les 49 films dont 21 en compétition à Cannes.
    Voilà, vous en savez presque autant que moi.
    sources Dossier presse pro, et impressions personnelles....
     
    dicaprioLéo connu pour ses positions très fermes sur le "sauvetage" de la planète, au point d'avoir séparé son site web en deux parties bien distinctes, l'une sur sa carrière et l'autre sur l'environnement, va produire une émission de télé-réalité, appelée E-TOPIA entièrement consacrée au sujet qui lui tient à coeur. Les particpants auront la lourde de tâche de "reconstruire" une ville américaine pratiquement détruite par la "nonchalence de ses habitants". Chaque épisode sera interractif, et dirigera les particpants, ainsi que les téléspectateurs, vers un site web, où toutes ficelles de l'amélioration de l'environnement leur seront dévoilées au fur et à mesure. Produit par sa maison de production Madison Road Entertainment.
    Le produit fini portera le doux non de "Green Utopia of Tomorrow"
    (19/10/2006)