abdication

  • W.E

     


     

    we.jpg

    Alors que le film de Madonna retrace d'une bien belle façon l'une des histoires d'amour les plus belles qui soient, que le montage est sublime, que les flashs-back sont distillés d'une manière très asticueuses pour bien coller au récit qui se déroule à notre époque, la critique, enfin une grande partie, a descendu cette deuxième réalisation de la chanteuse d'une manière virulente. Pourquoi? Mystère! W.E est non seulement un beau film, mais de plus, on assiste à de belles images tournées dans des parcs et autres magnifiques proriétés, Paris, la ville lumière y est magnifiée, et les acteurs à la hauteur.

    we2_2.jpg

    W.E se penche tout autant sur les coulisses de l'abdication du Roi Edouard VIII en 1936, pour pouvoir vivre au grand jour son amour pour Wallis Simpson sa maîtresse...américaine, roturière et divorçée, deux fois de surcroît.. que sur l'histoire contemporaine d'une jeune femme mariée (Abbie Cornish) qui tombre amoureuse d'un bel amant russe (Oscar Isaac) en mèlant les époques. Pourtant les recherches de Wally Winthrop, incluant de nombreuses visites aux centre d’enchères Sotheby dans lequel sont mis en vente les biens ayant appartenus au couple, révèlent que la vie du couple n’était pas aussi parfaite qu’elle le pensait.
    A travers de nombreux allers-retours dans le temps, W.E. supperpose la vie de Wally à New York avec l’histoire de Wallis (jouée par Andrea Riseborough) et d’Edward (James D’Arcy), depuis les jours heureux du début de leur romance glamour jusqu’à la lente décadence de leurs vies, par la suite.

    we 2.jpgwe 4.jpg

    Wallis Simpson, personnage controversé, était-elle éprise du futur Roi? N"était-ce qu'une opportuniste? Madonna n'y apporte pas de vraie réponse, car même les historiens se perdent en conjonctures. Par contre, en dehors de la romance, ce que le film dépeint très bien, c'est également le "Port Royal" de la Duchesse et son goût pour la mode! C'est pourquoi il m'est venu l'envie enfin de rendre cette chronique la plus complète possible, de relayer une interview (l'Express)  de la costumière de W.E., qui revient sur leur garde-robe, emblématique des années 1930.

    Quelle relation Wallis Simpson entretenait-elle avec la mode?

    Wallis Simpson était une passionnée de mode. Elle s'habillait chez les grands couturiers, Christian Dior, Schiaparelli, Vionnet et Givenchy notamment. Partie de rien, elle s'était inventé un personnage et avait donc besoin des vêtements pour construire son identité. Sa garde-robe a joué un rôle stratégique dans son accès à la haute société britannique, puis à la famille royale. Elle partageait d'ailleurs cette passion avec le duc de Windsor, continuellement en représentation de par sa fonction. Pour l'un comme pour l'autre, l'apparence avait beaucoup d'importance.

    La suite : http://www.lexpress.fr/styles/mode/arianne-philips-wallis-simpson-etait-une-passionnee-de-mode_1113366.html

    Autres séquences de tournage à Paris dans le sud de la France ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2010/08/01/madonna-en-plein-tournage-a-paris.html

    we_2.jpg

     

     

    WE-1.jpg 

  • Madonna et sa fillle dans une vidéo bizarre.

    madonna,material girl,macy's new york,usa,united states,w.e.,actualité,actualité cnéma,ciné,cinéma,abby cornish,james et laurence fox,wallis simpson,edward viii,angleterre,abdicationAlors que Madonna parcourt l'Europe entière pour promouvoir son dernier opus " W.E.", elle trouve encore le temps de s'occuper de sa griffe intitulée tout simplement "Matérial Girl"...Je pense que la célèbre chanteuse aurait tout intérêt à remiser sa casquette de réalisatrice, vu les critiques désastreuses au sujet de son long-mètrage,  et prendre en mains et d'une manière sérieuse, les rennes de ses fringues supers griffées...Elle demande donc  conseil à Lourdes sa fille, et cela donne une vidéo plutôt surréaliste, entre le  dialogue, et la prise de bec...Petite querelle très importante pour le futur de la marque, bien représentée dans l'immense Macy's de New -York... Kelly Osborne et Taylor Momsen étant arrivées en fin de contrat,  Madonna lance un immense casting pour trouver le visage de la prochaine égérie de Material Girl

    http://materialgirlcollection.com/fall_2011/

     we3.jpgwe4.jpgwe6.jpgwe2.jpgW.E. le film écrit et réalisé par Madonna,  sur la romance réelle entre le roi Eduard VIII et la roturière américaine Wallis Simpson, laquelle a eu comme conséquence l'abdication du souverain en 1936, et celle fictive , de Wally Winthorpe , une new yorkaise que des évènements vont arracher à l'ennui de son mariage.. Aux dernières nouvelles, ce film a été très mal accueilli à Venise, et il à fait un flop retentissant en Angleterre. Normal quand on sait que les Britons n'aiment pas que l'on "s'attaque" à la famille royale... Avec Abby Cornish, Andréa Risenborough, James D'Acy et James and Laurence Fox.