04 août 2013

Marilyn Monroe...tant d'années après toujours là..

marylin.jpgLa Freeman's Auction House va prochainement mettre en vente  un portfolio avec 10 photos inédites de Marilyn Monroe, réalisées par Bern Stern le célèbre photographes des stars dans la cadre d'une commande pour le prestigieux magasine Vogue.  En photographiant Marilyn en ce mois de juin 1962, le photographe ne se doutait certainement pas que cette séance serait la dernière de la STAR, laquelle fut retrouvée morte à son domicile de Brentwood quelques semaine plus tard.. L'Hôtel de vente pense que cette vente exceptionnelle  qui aura lieu le 10 septembre prochain.... Les photos qui seront visibles à partir du 6 septembre au Centre prhotographique de la salle de sventes, devraient rapporter entre 10.000 et 15.000 $..selon le commissaire priseur. Le portfolio est constitué de prises de vues effectuées le premier jour, alors que la star très naturelle, et Stern étaient seuls, bien avant l'arrivée de tout le staff de Vogue.. .Néanmoins, je me demande pourquoi, alors que Stern a (parait-il) fait 2500 clichés ce jour là, il n'y a que 10 photos proposées à la vente. Quels ont été les critères de sélection? Y en avait-il tellement de mauvaises. La question reste posée.

actualité cinéma,cinéma,sept ans de réflexion,usa,marilyn monroe,los angeles,actor's studio,new york,lexington avenue,bern stern,photographies,vogue,vogue magasinePour rappel, Bert Stern est décédé en juin dernier à l'âge de 83 ans..

Lien vers un super article de 2011..Sur la séance photo..http://www.lefigaro.fr/culture/2013/06/27/03004-20130627ARTFIG00685-deces-de-bert-stern-le-photographe-qui-a-mis-marilyn-a-nu.php?cmtpage=0

5484.jpgIl y a 52 ans  un  5 août disparaissait  la Star des Stars  la plus grande star du cinéma....Et bien qu' une commission d'enquète avait conclu à un suicide, les circonstances de sa mort, n'ont jusqu'à ce jour jamais été élucidées. Son décès suscite encore de nombreuses interrogations et aujourd'hui, et il est quasi certain que jamais la lumière ne sera faite à ce sujet. Si moi aussi je me pose de nombreuses questions, que je dévore tout ce qui la concerne, pour moi Marilyn aura au moins l'énorme avantage de rester telle qu'elle m'est apparue et telle qu'elle m'a plu..Une beauté que la funeste nuit du 5 Août au 12305B d'Helena Drive ne pourra jamais altérer. Marilyn Monroe au même titre que James Dean, gardera pour l'éternité ce qui fit d'elle LA Diva et une figure incontournable au Panthéon des plus grandes stars..L'Eternelle incarnation du glamour!  Cinquante ans après la mort mystérieuse de Monroe, la légende est toujours plus vivante que jamais. Beaucoup ont essayé, certaines ont réussi à se faire une place, une toute petite place dans le sillage de Marilyn, mais aucune n'a pu détrôner la "tornade" blonde..., c'est encore et toujours ELLE qui éclaire le firmament d'Hollywood...n'en déplaise à certains qui ne lui trouvaient aucun talent. Admettons qu'ils aient raison....mais son vrai talent n'était-il pas, en dehors de celui que d'aucun lui reprochaient de ne pas avoir, d'avoir pu se positionner à Hollywood, d'avoir duré, et d'être encore tout aussi scintillante 50 ans plus tard? schtroumps mailn.jpgMais surtout, d'être la seule et unique Star, avec un grand S, à avoir son visage partout et, sous toutes les formes. Mugs, posters, coussins, affiches, tableaux, décoration, Musées, panneaux publicitaires géants, et représentations graphiques en tous genres......Même les Schtroumpfs s'y sont mis...Personne n'a pu faire mieux, et personne n'y arrivera...

lovemarilyn_01.jpgQuoique imitée des dizaines de fois par des clônes Jayne Mansfield et Diana Dors, pour n'en citer que deux,  loin de l'originale, elle ne fut jamais égalée. Pourtant au delà des clichés et la fascination qu'éprouvent  de nombreux cinéphiles pour ses courbes généreuses, ses lèvres pulpeuses, et sa voix langoureuse, il y a aussi la personne toute simple qui, plongée des heures durant dans la littérature américaine, vêtue d'un chandail et d'un pantalon corsair  redevenait Norma Jane. Et qui parfois dans des périodes plus "fragile" s'affublait de perruques et lunettes noires pour pouvoir se promener telle Mr et Mme tout-le-monde dans New York...C'est ce côté là que j'aimais et que j'aime toujours chez Marlyn. Quoique fan depuis ma prime enfance, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai toujours eu un à priori pour son côté vamp, même si c'est cela qui se retrouve sur tout le merchandising fait autour de sa personne depuis des années..

Alors même qu'elle vécut à New York, et que c'est sur Lexington avenue que fut tournée la mythique scène du métro, recréé après à cause de la foule, et qu'elle fut une assidue de L'Actor's Studio....rien. aucun signe, plaque, statue ne lui est consacré.. Injuste....

 

 Tournage-certains-l-aiment-chaud-1.jpgTournage-certains-l-aiment-chaud-3.jpgTournage-certains-l-aiment-chaud-8.jpgmarilyn-monroe.jpgmm  mm.jpgmmmmm.jpg

lovemarilyn_01.jpgVanityFair_Schiller_244x183.jpgmmmm.jpg

21 juin 2013

Hommage James Gandolfini Actor's Studio"

gan.jpg

 Cette émission-culte a vu défiler les plus grandes stars américaines et était diffusée par Canal+ . j

Je vous laisse découvrir le passage du Maffieu des Sopranos..Les sous-titres sont en espagnol...mais j'ai pas trouvé mieux, car "l'originale " est bloquée par les ayants-droits..Espèrons que celle-ci reste quand même visible ici..

Dernière apparition ciné dans "Zero Dark Thirty".

 

Bio : http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Gandolfini

12 janvier 2012

Mathieu Demi et Julia Leigh (Sleeping Beauty)

44704760.jpgAlors que de nombreux cinéphiles bruxellois et autres déploraient la fermeture de leur Arenberg, voivi que quelques mois plus tard, le lieu renaît de ses cendres et devient "Galeries Cinéma"....Les Galeries Royales Saint-Hubert accueillent leur nouveau cinéma ! Le projet « GALERIES » explore les cultures de l’image sous toutes ses formes. Il ouvre les portes de son cinéma ce mercredi 18 janvier....Soit 6 semaines avant la date prévue.  Il était impossible de priver les bruxellois plus longtemps d’un de leurs cinémas préférés. C’est pourquoi toute l’équipe de GALERIES a décidé d’ouvrir la partie cinéma du projet le plus tôt possible pour répondre à la très forte attente suscitée par ce nouvel élan, et bien commencer l’année 2012.

GALERIES Cinéma rouvre donc, et reste une place forte pour les films de création. Il se fixe aussi pour nouvelle mission l’ouverture vers la sphère du numérique et du digital en lien avec Argos, la Gaîté Lyrique de Paris, la Médiathèque, et de nombreux autres partenaires.

Le cinéma d’art et essai sera ensuite complété par trois autres propositions – GALERIES EXPO, GALERIES STORE, GALERIES MOBILE -, qui seront inaugurées le 29 février 2012.

Pour mener à bien cette mission, nous avons investi pour :

  • Rénover le cinéma: Changer les écrans, la sonorisation des salles, et surtout investir dans de nouveaux projecteurs numériques pour assurer une programmation ambitieuse et diversifiée.
  • Créer une troisième salle : notamment dédiée au cinéma de recherche.
  • « Travailler avec les autres cinémas de la communauté » : notamment avec l’Actor’s Studio situé à proximité mais aussi avec les autres cinémas de Bruxelles.

Les rythmes

  • Six projections de films par jour dans trois salles ;
  • des courts-métrage sélectionnés par ARGOS et projetés avant chaque film ;
  • des projections pour les enfants en matinée (français et néerlandais) ;
  • des rendez-vous mensuels récurrents (Cinéfemmes, ZinéGlüb, Kineteca, etc.).
  • des soirées de projections musicales plusieurs fois par an ;
  • des invitations régulières lancées à un artiste, une ville, un label, un festival ou un média…
  • De nouvelles séances, de midi et de minuit.


americano-.jpgSleeping-Beauty.jpgLes films à l’affiche

Le cinéma sera inauguré par la projection d’Americano de Mathieu Demy et de Sleeping Beauty de Julia Leigh qui viendront présenter leurs films au public à 20h00 et 20h15.

Mathieu Demy animera par ailleurs dès 17h une master class à destination des étudiants de cinéma. Projection du Silence de Orso Miret.

Rendez-vous ce 18 janvier pour cette nouvelle expérience !

Le cinéma d’art et essai sera ensuite complété par trois autres propositions – GALERIES EXPO, GALERIES STORE, GALERIES MOBILE -, qui seront inaugurées le 29 février 2012.

http://www.galeries.be/

01 septembre 2011

My Week With Marilyn première New Yorkaise...

wwek with ma mo.JPG

united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new yorkJe suis ravie de voir que New York rend (enfin) hommage à la belle Marilyn.. Comme je l'ai déjà souligné ici maintes et maintes fois..il n'y a aucun souvenir, aucun signe apparent de son passage dans la grosse pomme. Ni à Lexington avenue, là où a été quand même tourné, une des scènes mythiques du 7me Art, celle du métro soulevant la robe, ni près de Central Park, là où la star a habité avec le dramaturge Arthur Miller, ni de traces de son passage à l'Actor's Studio, dont elle fut l"une des plus assidues...Ceci alors qu'on retrouve son minois sur tout et sur rien. De la tasse, au coussin, en passant par des enseignes au néon, des panneaux publicitaires, jusqu'aus lunettes de wc. Mais aucune reconnaissance sur les facades New Yorkaises. Pas de plaques commémoratives..

.Rien........

 

united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new yorkMarilyn Monroe, la seule vraie Icône du cinéma mondial fait l'objet de deux biopics, lesquels quoique parlant de la Diva planétaire, n'en couvrent pas moins deux univers complètement différents. Le premier relate les tensions qu'il y avait entre Sir laurence   et Marilyn Monroe, pendant le tournage du film "Le prince et la danseuse" "My Week with Marilyn"  (**) devrait faire un carton, car aujourd'hui, tout ce qui touche de loin ou de près au mythe M.M. rassemble les foules de fans que la star à toujours eus. 
Michelle Williams, ( photo ci-contre) la compagne de Heath Ledger, qui lui prête ses traits dans ce "faux-vrai-biopic" a mis quelques mois à remonter la pente, après le décès inopiné du comédien, mais aujourd'hui, maquillée comme elle, on voit que ce rôle est taillé sur mesure pour elle. Comme ce fut a cas pour M.M. "Le Prince et la Danseuse" a vraiment signifié un pas en avant pour la grande star, qui sortait définitivement du statut de "greluche de luxe" dans lequel elle était confinée...Talent confirmé par la suite avec "Bus Stop" et "Niagara".

Dominic Cooper (Tamara Drewe-The Devil's Double) Emma Watson, Julia ormond, Kenneth Branagh, Judi dench, Emma watson, Eddie Rednaye, complètent le casting...

united states,usa, Weinstein Company, Colin Clark, BBC film, Drame, new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

 

 

(**) Scénario : Adrian Hodges d'après The Prince, the Showgirl, and Me : Six Months on the Set with Marilyn and Olivier et Une semaine avec Marylin de Colin Clark, publié en septembre 1995 et qui fut très acclamé par la critique...Après sa semaine sur le set en compagnie de MM,  Clark devint le premier assistant de Laurence Olivier, et ensuite l'un des plus prolifiques producteurs -réalisateurs de documentaires (une centaine)

 

united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

united states,usa, Weinstein Company, Colin Clark, BBC film, Drame, new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york united states,usa,new york,big apple,marilyn monroe,lexington avenue,le prince et la danseuse,sir laurence olivier,arthur miller,actor's studio,my week with marilyn,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,biopic,festival du film de new york

 

 

 

 

28 septembre 2010

Quand Danny De Vito parodie Ghandi...Mouwai.....pas vraiment flatteur!

 

gandhi-ii.jpg

Malgré l'insistance qu'à l'Hollywood de faire remakes, suites  et parodies à la pelle, il y a quand même quelques films auxquels le système ne devrait pas toucher. Tel le grand classique "Ghandi" Pourtant ils ont osé du côté de "Funny or Die" et je trouve perso que, c'est d'un très mauavs goût. Danny de Vito se commen dans une parodie absolûment infecte, et le pire, c'est qu'il se croit bon. Il me déçoit vraiment...même si c'est pour le fun, parce que en plus de faire une parodie du film, le comédien propose également une parodie de l'émission télé "Inside the Actor's Studio"

08:35 Publié dans Parodies | Tags : actor's studio, ciné, cinma, actualité, ghandi, danny de vito, usa, united staes, insolite | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg