actualité ciéma

  • Marvel Premier mariage homo en vue

     images.jpgForts de la "bénédiction" présidentielle par la voix de Barack Obama, les studios Marvel qui comptent un énorme blockbuster avec "The Avengers" ont décidé que les superhéros devaient évoluer avec le temps! Nous assisterons à l'union de Jean-Paul "NorthStar" Beaubier et Kyle Jinadu le 20 juin prochain dans la BD "Astonishing X-Men numéro 51 ! En voilà une nouvelle. Et pas en reste avec l'actu, voilà que DC Comics le plus grand concurent des éditions Marvel annonçe lui aussi vouloir introduire un homosexuel dans ses prochaines aventures. Pour 'l'instant Batman et Superman pourtant pas les premiers venus font le bonheur de cette maison d'édition là!

    Je ne vais m'étaler sur le sujet, car je ne suis pas fan de BD, ni de supers-héros, cependant, je me demande si les BD-phages vont accrocher à cette nouveauté. Les héros ne sont-ils pas sensés être virils et invincibles...? En se mariant, il montrent qu'eux aussi peuvent avir des émotions....ce qui pourrait à mes yeux, enlever tout le "charme" de leurs exploits...Et que les studios devront adapter le physique des futurs héros à l'emploi...Exit les pectoraux impressionnats et le stablettes de chocolat. Non, là je rigole mais quand même, je vois mal un gars super musclé adopter une attitude un rien éfeminée...

    imagesA.jpg

     

     

  • Quelques films à venir sauf 1!!!!

    Safe House-

    Official Site

     

     

    Official SiteOUR STORY
     
  • L'Exercice de l'Etat! Un prix pour Michel Blanc Cesar Meilleur second rôle masculin...bravo!

    etat.jpg

    Le ministre des Transports, Bertrand Saint-Jean, est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet. Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n’a pas le choix. Ainsi commence l’odyssée d’un homme d’État dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique… Tout s’enchaîne et se percute. Une urgence chasse l’autre. À quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ? Jusqu’où tiendront-ils ?... L’État dévore ceux qui le servent.

    --
    Prix du Meilleur Scénario, Festival de Namur 2011

    L'Exercice de l'Etat, Michel Blanc, Olivier Gourmet, L'Exercice de l'Etat, Michel Blanc, Olivier Gourmet,

     

     

    L'Exercice de l'Etat, Michel Blanc, Olivier Gourmet, Un des meilleurs films français de cette année, avec The Artist et Polisse.

    Des comédiens épatants qui portent cette histoire à bout de bras! Une mise en scène musclée, et Pierre Schoëller  très pointu dans sa retranscription des détails . Avec à la clé, un superbe état des lieux des coulisses politiques, ou comment les hommes qui y siègent, placent leurs pions afin de bien avançer au sein d' enjeux politiques. Olivier Gourmet joue un ministre plus vrai que nature, et avec une telle puissance qu'on est pris d'une énorme empathie, lorsqu'il est obligé de prendre des décisions qui vont à l'encontre des promesses faites aux citoyens. Il est tellement convaincant qu'on est presque d'accord avec lui, lorsqu'enfin il tranche pour assurer sa conservation.. Michel Blanc qu'on  attend certainement pas dans un tel costume, est un étonnant chef de cabinet. Tout en retenue, mais au combien efficace..Les dialogues incessants, le verbe, les réunions, les annonces, les démentis, les nominations, les serments, les engueulades...Tels sont les éléments qui relient ces deux hommes du début à la fin.... Quant à Zabou Breitman, elle ne fait pas que de la figuration derrière les deux hommes forts du scénario. Loin de là..Sans oublier,  Sylvain Deblé, un anonyme, n'ayant jamais mis un pied sur un tournage et casté sur le tas pour sa bonne tronche . Avec lui, L'Exercice de l'Etat rend ainsi hommage aux sans-voix, à ces exclus de la démocratie, en posant la question de savoir, pourquoi le politique éloigne- t'il chaque jour u peu plus le peuple de la vie démocratique? N'est-ce-pas là le plus grad paradoxe, et le plus grand drame, de nos sociétés moderne..d'où le personnage décalé du chômeur (Deblé)

    Donc, un mot, un seul...Foncez!

     

     

  • Noami Watts sera Lady Di!

    watts-diana.jpgC'est finalement Noami Watts et non Jessica Chastain qui incarnera la regrèttée princesse Lady Di!

    La comédienne australienne (The Ring- 21 Gram- J. Edgard-Mulholland Drive- Fair Game) commencera le tournage de " Caught in Flight" sous la direction de Oliver Hirchbiegel (Der Untergang) au début de l'été. Le film est une adaptation du livre écrit par Hasnat Kahn, le chirurgien cardiaque qui eut une relation plutôt controversée avec Lady Di..et  couvrira les deux dernières années de sa vie!

    Sources et photos...Hollywood.com

     

  • Chicago Critics....Tree of life......domine le lot...mais The artiste toujours là!

    ChgoFilmCritics.jpgThe Chicago Film Critics Association a véritablement plebiscité le film de Terrence Malick...Que j'ai aimé moi aussi, malgré certaines longeurs, et des flash-backs où, il n'était pas toujours facile de s'y retrouver. A tel point que lors du tapis-rouge de Cannes Sean Penn a salué Brad Pitt d'une "Hello Dad" Pour le reste, comme partout ailleurs, on reprends les même et on recommence...The Descendants, The Artist, Hugo, Drive, The Iron Lady, My week with Marilyn...etc etc ! Ce qui m'amènera à faire une synthèse et un classement tous awards et nominations confondus. (Ce sera pour demain) La cérémonie se déroulera le 13 mars prochain. Les vainqueurs 2010 étaient The Social Network, David Fincher (Social network) , Natalie Portman (Black Swan), Colin Firth (The King's Speech) , Christian Bale (The Fighter) et Heilee Steinfeld (True Gritt)

    En attendant, voici les nominés des Critiques de Chicago

    BEST PICTURE
    The Artist
    The Descendants
    Drive
    Hugo
    The Tree of Life

    BEST DIRECTOR
    Michel Hazanavicius – The Artist
    Terrence Malick – The Tree of Life
    Alexander Payne – The Descendants
    Nicolas Winding Refn – Drive
    Martin Scorsese – Hugo

    BEST ACTOR
    George Clooney – The Descendants
    Jean Dujardin – The Artist
    Michael Fassbender – Shame
    Gary Oldman – Tinker, Tailor, Soldier, Spy
    Michael Shannon – Take Shelter

    BEST ACTRESS
    Kirsten Dunst – Melancholia
    Elizabeth Olsen – Martha Marcy May Marlene
    Anna Paquin – Margaret
    Meryl Streep – The Iron Lady
    Michelle Williams – My Week With Marilyn

    BEST SUPPORTING ACTOR
    Albert Brooks – Drive
    Nick Nolte – Warrior
    Patton Oswalt – Young Adult
    Brad Pitt – The Tree of Life
    Christopher Plummer – Beginners

    BEST SUPPORTING ACTRESS
    Jessica Chastain – The Tree of Life
    Melissa McCarthy – Bridesmaids
    Carey Mulligan – Shame
    Octavia Spencer – The Help
    Shailene Woodley – The Descendants

    http://www.chicagofilmcritics.org/

  • DRIVE...On aime ou on aime Pas!

    drive.jpgSynopsis

    Un cascadeur tranquille et anonyme se métamorphose dès que la nuit tombe : il devient pilote de voitures pour le compte de la mafia. La combine est bien rodée jusqu’au jour où l'un des casses tourne mal et l’entraîne dans une course-poursuite infernale. Il veut se venger de ceux qui l’ont trahi
    Festival de Cannes 2011 : Prix de la Mise en Scène

    ryan gosling,drive,nicolas winding refin,bryan craston,carey mulligan,actualité,actualité ciéma,cinéma,ciné,usa,united statesryan gosling,drive,nicolas winding refin,bryan craston,carey mulligan,actualité,actualité ciéma,cinéma,ciné,usa,united statesryan gosling,drive,nicolas winding refin,bryan craston,carey mulligan,actualité,actualité ciéma,cinéma,ciné,usa,united states

    Quoique les critiques du monde entier saluent ce film, il se trouve quand même quelques personnes qui n'ont pas apprécié.  Mon collaborateur Lee par exemple! Il va aux visions lorsqu'il y a deux  le même jour, et il n'a pas aimé, mais alors pas du tout!!"

    ryan gosling,drive,nicolas winding refin,bryan craston,carey mulligan,actualité,actualité ciéma,cinéma,ciné,usa,united states""Série Z et encore, car à côté de cela les séries B brillent ! Un simple cascadeur, qui adore  rouler en bagnole,et qui malgré lui, devient pion dans l'engrenage de malfrats. Ajoutez-y un fifrelet de romance entre ce derniei et

    l'épouse d'un détenu (qui n 'est pas loin de rappeler Sandra Kim) et vous voilà mal barré pour des pseudos poursuites"

    même pas à la cheville de Bullit. Aucune compassion pour ce réalisateur nul, dont je

    ne saisis guère sa sélection à Cannes....et encore moins son prix...Quoiqu'un prix de la mise en scène, cela

    représente quoi finalement pour un film tourné à petit budget??? Un belle récompense sans plus""...Lee.

    En ce qui me concerne, je n'ai rien a ajouter, n 'ayant pas vu le film.

    Distribution Cinéart.

     

  • Benidorm Bastards en deuil!

    bas.jpgLe comédien flamand  Rombauts,  (81) est décédé. Pas connu dans la partie francophone du pays, Rombauts était un des piliers de la série à succès "Benidorm Bastards"dans laquelle quelques pensionnés foutaient le "bordel".Rombauts était u des séniors les plus en vue dans ce show. .et n'était pas le dernier à continuer les blagues hors caméras. Benidorm Bastard a été adapté en français pour os chaines ationales sous le titre "Petites Canailles de Benidorm, mais le succès e fit pas le même.Beidorm Bastard a remporté deux Gouden Rozen au nord du pays, et a été nominé aux Emmy Awards...

    sources Yelo.be

     

  • Les frères Coen vont envahr le petit écran.......Une première!!

    coen bros.jpgLe duo fraternel des frères Coen va commencer le tournage d'un film que l'on qualifie "Straigh-to-television" C'est-à-dire, vous l'aurez compris, un long-métrage qui sera directement programmé pour le petit écran américain sur la chaîne Fox. Le long-mètrage ne devrait pas être projeté dans les salles obcures. Intitulé  Haver karbo" il narre les aventures d'un détective privé  de El Segundo près de Los Angeles,  plutôt dépassé et glandant à qui mieux mieux, qui un jour découvre de nombreuses pratiques illicites faites par des stars hollywoodiennes (des noms, des noms, on veut des noms...) sur un scénario du débutan Phil Johnston.

    Filmo: Fargo, The Big Lebovsky, No Country for Old Men, Burn after Reading, Millers's Crossing, Raising Arizona, A Single Man, The Man who Wasn't There, Intolerable cruaulty,O Brother Where Art Thou, Barton Fink.

  • John Lennon porté à l'écran.

    lennon_john
    Après Chapter 27, le biopic sur Mark Chapman, l'assassin de John Lennon, interprèté par un Jared Leto méconnaissable, voici un vrai biopic sur le leader des Beatles.
    Nowhere Boy dsous la diirection Sam taylor Wood (Destricted) sur un scénario de Matt Greenhalgh (Control -Anton Corbijn) est en chantier. Le tournage de ce biopic, qui se déroulera of course à Liverpool (where else?) sa ville natale, narre l'enfance solitaire, et le déboirs familiaux de Lennon, objet d'une dispute entre sa tante, à qui il avait été confié, et sa mère, ainsi que son ascension au rang de star planétaire, au travers de sa seule passion: La musique! Le décès de sa maman, renversée par un policier ivre, fit de Lennon, un être un peu à part

    Au sujet du casting, aucun nom ne filtre pour le moment.



  • Eldorado de Bouli Lanners Sous la Loupe!

    bouli on the road

    Synopsis
    : Yvan (Bouli Lanners), dealer de voitures vintage, la quarantaine colérique, surprend le jeune Elie (Fabrice Adde) en train de le cambrioler. Pourtant, il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d’une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet. Commence alors le curieux voyage de deux bras cassés à travers un pays magnifique, mais tout aussi déjanté. L'idée du film est inspirée d'un fait réel: une nuit, en rentrant chez lui, Bouli Lanners a surpris deux cambrioleurs, l'un planqué sous le lit, l'autre sous son bureau. Un moment de vie improbable, trois types qui ont la trouille et une longue nuit de discussions. L'aventure entre Yvan et Elie est une vraie fiction, qui mélange des choses vécues et des moments de pure invention. mais quels moments. On ressent une réelle empathie pour les deux personnages.

    Casting très écclectique où Fabrice Addé irradie et crève l'écran. A noter également, une apparition de Philippe Nahon, en collectionneur de voitures accidentées, lequel fait un jeu d'acteur impressionnant, pas loin de Jean gabin, auquel il ressemble d'une manière étonnante..Du reste, cet acteur a une "tronche" très connue en France , mais personne ne sait mettre un nom dessus. Avec Eldorado, c'est chose faite maintenant. Dernier détail, le spectateur est emporté dans quelques coins reculés de la Belgique, une Belgique colorée, lumineuse, tournée en scope dans des paysages wallons (les Fagnes p.ex) qui ressemblent plus au Far West ou au Montana, qu'au réalisme social. Et le chef opérateur (Jean-Paul De Zoeytijd) a fait un travail magnifique, et quand on regarde, ça sent un peu le vieux cow-boy fâtigué. Cette Belgique que nous connaissons moins,  mais qui est très belle vue au crépuscule, ou sous un beau coûcher de soleil....Même la pluie est magnifiée sous la direction de Bouli Lanners.

    Autres chroniques, un clic sur : Eldorado 

    Eldorado
    Scénario & réalisation
    : Bouli Lanners

    Avec Bouli Lanners, Fabrice Adde, Philippe Nahon, Didier Toupy, Françoise Chichéry, Stefan Liberski, Baptiste Isaia, Jean-Jacques Rausin, Renaud Rutten, Jean-Luc Meeker Musique : Renaud Mayeur, avec Jesse Sykes ('Troubled Soul'), Stefan Liberski ('Empty Roads'), The Milkshakes ('Ida Honey') et An Pierlé & Koen Gisen ('Eldorado') Production : Jacques-Henri Bronckart - Versus Production

    Le mois prochain dans nos salles. Le clip avec La Branbançonne!