actualité cinéa

  • Quand HOLLYWOODLAND Devint HOLLYWOOD.

     

     

    hollywood.jpg

    Ce week-end se déroulait la 82ème cérémonie des Oscars, crée par l'Academy of Motion and Arts....La réunion du glamour, du bling bling et du paraître, la grand' Messe du 7ème est devenue au fil du temps, le must pour tout ce qui touche au 7ème ART. Cependant, à l'origine la Mecque du cinéma que l'on connaît ,  n'était qu'une petite bourgade à peine peuplée. Le Hollywood  d'aujourd'hui, situé à  l'Ouest des Etats-Unis naquit à l'Est du pays dans les premières années du 20ème siécle, quand les producteurs des cinéma de New York décidèrent qu'il leur fallait des films en plus grand nombre, et de meilleure qualité, pour répondre aux exigences d'un public toujours plus croissant. A cette époque, en 1902....les gens n'avaient que cette nouveauté là à se mettre sous la dent, et la première salle (?) à proposer des bobines entières pour 10 cents en dehors de New.York fut The Electric Theater érigé par Thomas Lincoln Tally dans le bas de Los Angeles.

     marcus_loew.jpgOn  doit une fière chandelle à tous ces pionniers de l'exploitation cinématographique,qui osèrent le grand saut de l'autre côté . Is avaient pour nom Marcus Loewe (ph) Adolph Zukor, William Fox et le moins connu de tous, un certain Lee Shubert entre autre. 

     A propos de Loewe....savez-vous que les principales salles de cinéma de N.Y. portent son patronyme....Loewe's...Fameux pionnier donc que ce ptit bonhomme!

     

    metro studio.jpgTous avaient des activités commerciales plutôt lucratives, et de  fourreurs juifs, tailleurs, cireurs, ouvriers., ils devinrent des messies en ouvrant des salles de cinéma de projection bon marché dans des anciennes boutiques délabrées et abandonnées avant d'émigrer  quelques années plus tard....Ensemble ou séparément, ils créerent les plus fameux studios de l'époque...

    Famous Players de Jesse L. Lasky  (1913 devenue Paramount par après) Métro Pictures pour Loewe, et pour Shubert la Goldwyn Pictures. Tous ne rêvaient que d'une chose...émigrer vers l'Ouest là où un certain Thomas Ince faisait les beaux jours sous les belles collines avec "Inceville" le premier studio jamais construit à Culver city. ince.jpgInce (ph) dont la mort à 42 ans restera à jamais mystérieuse avait innové en instaurant un scénario bien écrit pour chacun de ses films. Il est connu pour avoir réalisé les premiers westerns.  Mais revenons à l'Ouest..... Ce qui n'avait pas échappé aux futurs moguls du cinéma, c'est qu' il était possible de louer ou acheter des terrains à très bas prix là-bas, mais en plus de bénéficier du soleil et d'une grande variété de paysages. Autant d'atouts essentiels pour tourner en extérieurs....même en hiver. Tout le contraire de New.York!  La côte est qui avait été le berceau de l'industrie du cinéma américain, perdit avec l'exode californien, tout le monopole de la production au profit de Los Angeles...Ces conquérants du nouveau monde, venus sans un $ en poche ont fait de l'industrie cinématographique américaine, l'une des plus grandes puissances économiques du Monde....et transformé Los Angeles....une petite ville insignifiante, en capitale mondiale du cinéma à travers l'un de ses quartiers HOLLYWOOD..

    Mais savez-vous d'où vient ce nom? En 1886, des propriétaires terriens appelés Harvey & Daeida Henderson Wilcox décidèrent de surnommer leur ranch Hollywood après avoir fait la connaissance d'une dame en Ohio, laquelle avait un ranch dénommé Hollywood, la juxte aposition des deux mots anglais holly and wood...Cette personne vivait en effet d'une manière très heureuse entourée de ses forêts...Cependant, tout ne fut pas rose au début, la Goldwyn Pictures créé en 1916, tout en ayant sous contrat une liste impressionante de stars de l'époque,  vivotait à cause de ses nombreuse querelles intestines, qui provoquèrent la démission du  producteur Samuel Goldwyn . Loewe prit la balle au bond et fusionna avec Goldwyn tout en prenant Metro dans ses bagages....ce qui lui permit  de pouvoir élever un autre studio à la hauteur de son empire d'exploitant..avec pour l'épauler un certain J. Robert Rubin, avocat de son état auprès de Loewe et la Metro, mais avec également un pied chez une autre figure importante...à venir Mayer (ph)

    ..louis b. mayer.jpg.Le flair hors du commun de Rubin, et  son sens de l'organisation lui avait permis de s'entourer de collaborateurs efficaces tels Harry Rapf responsable des films dits alimentaires et un certain Irving Thalberg...La Loewe (avec Metro ne l'oublions pas) absorba la Goldwyn Pictures et les productions Louis B. Mayer. (ph)

    La Metro-Goldwyn Mayer était née..

     

    Dans la foulée , on vit arriver les quatre frères Warner, D.W.Griffith  Cécile B. De Mille et Carl Laemmle (ph) venud'Allemagne, avec sur sa carte de visite.....vendeur de journaux et même caissier. laemelle.pngCe dernier ouvre un Nickel Odeon, où pour 5 cents, les curieux pouvaient visionner un spectace cinématographique de 20 minutes..Deux mois plus tard, il en possède 3, et afin d'agrandir son empire suite à la demande toujours croissante et son besoin de proposer ce qu'il y a de mieux, il va créer la Independant Motion Company et quelques batailles juridiques plus tard la Universal manufacturing Company qui deviendra Universal...C'est Laemmle qui  toujours attâché à ses racines allemandes fit venir William Wyler, et révèle Eric Von Stroheim. Dans la foulée Wilhem Fried  aka William Fox aidé par Carl, ouvrira quelques Nickel Odeon lui aussi et coulera dans le béton, les bases d'un immense empire FOX....plus tard reprise suite au krash de Wall street par la Twentieh Century....et la suite que l'on connaît..Famous player film.jpgJ'en reviens à Samuel Goldwyn de son vrai nom Samuel Goldfish,  certainement le plus mythique des "Majors" d'Hollywood, qui après avoir monté au pinacle son immense empire, qui ne l'oublions pas, était issu de la Fameuse Lasky Players (ph) au sein de laquelle siègaient Jesse L. Lasky Adolph Zukor, Cecile B. De Mille et Albert Kaufman, cède  ses parts à Loewe, pour devenir un producteur indépendant à succès. Il créera son propre studio, et assurera lui-même le financement de ses films et  la formation  de ses futurs vedettes..Le fameux contrat des 7 ans n'est plus loin! Quant Mayer, Eliezer Mayer à la ville, après avoir fondé une société de récupération de tôles avec son père, eut assez d'argent  il fit l'acquisition d' un cinéma en 1907, pour ensuite devenir propriétaire de toute une chaîne de cinéma dont il utilisât les bénéfices pour... financer le fameux "Naissance d'une Nation" de D.W Griffith en 1915. Devenu producteur à temps plein en 1917 il ouvre son premier studio sur les contrebas des belles collines hollywoodiennes. Et comme je le dis plus haut, quand Metro sous Loewe et Goldwyn fusionnent c'est tout naturellement qu'il est nommé à la tête de la M.G.M.....Et si aujourd'hui une fois par an, tout le gratin d'Hollywood  se presse afin de décerner ses prestigieux Oscars...c'est à Louis B. Mayer qu'on le doit. Malgré son mauvais caractère, ses "jeux " d'influences auprès de ses ennemis, il restera celui qui Créa "L'Academy of Motion Pictures Arts and Science" soit le nec plus ultra du 7ème Art....et fait en sorte qu'avec, Conrad Nagel, Fred Nibloo et Fred Beetsons, qui un soir de 1927 créerent ensemble l'Académie, avec Douglas Fairbanks Sr à la présidence,  les lettres les plus mythiques au monde - HOLLYWOOD- brillent de mille feux depuis bientôt nonante ans .. Installées en 1923, ces lettres magiques n'étaient rien de moins qu'un immense panneau publicitaire  appelé Hollywoodland, érigé sur le Mount Lee, par un promoteur immobilier, voulant y construire un vaste lotissement. Heureusement, le projet tourna court, le logo resta accroché aux collines jusqu'en 1940, date à laquelle les quatre dernières lettres furent enlevées. Depuis lors, plusieurs tentatives de rachat pour transformer le site en un immense propriété immobilières par des spéculateurs véreux et avides de faire de gros bénéfices ont échoués. Une première fois dans les années 70, lorsque 9 donateurs décident "d'adopter" une lettre moyennant la coquette somme de 27.777 $ de l'époque chacune... ......Il y a quelques années, de nouveaux investisseurs mirent une fois de plus la pression afin de pouvoir acheter le site, ceci afin de complèter le patrimoine qui entoure les fameuses lettres et qui leur appartient!  Mais une fois de plus, un collectif de célébrités, avec à sa tête un certain Hugh Hefner patron de Playboy, et avec Steven Spielberg et Tom hanks entre autre, récolta assez d'argent, et le site faut sauvegardé au point d'être entre les mains de plusieurs corps de métiers,  afin de reprendre de belles couleurs...si je puis dire puisque les lettres sont blanches. Des échafaudages haut de 15 mètres (la hauteur des lettres) masquent l'immense travail de restauration entrepris depuis ce mois d'octobre...pour des travaux de nettoyage et de pose de 1.700 kgs de peinture spéciale qui devraient encore durer 7 à 8 semaines. 

     

    califotnie,hollywood,hollywoodland,los angeles,usa,united states,actualité cinéa,ciné,cinéma,douglas fairbanks sr,carl laemmle,cécile b. de mille,metro goldwyn mayer,warner bros,universal,paramount,juifs,marcus loewe,loew's movies,adolph zukor,thomas ince,oscars,jesse l. lasky players


    hollywoodmap-3.jpg Sources Hollywood Sign Trust. - Hollywood par J.V Cottom- Trans Europe-Hollywood par Dominque Lebrun. - L'Argent d'Hollywood par Joël Augros - Hollywood l'envers du décor par Penny Stallings  (livres perso)

    http://www.pictureville.net/2012/05/universal-knowledge-century-of-film.html

    http://allanellenberger.com/category/hollywood-oral-histories/
     .
     

  • AVant-première POPULAIRE à Bruxelles!

    populaire.jpg

    Ambiance sixties, ambiance Vintage hier soir pour l'avant-première belge du dernier film de Regis Roinsard.

    Une logue file avant l'entame de la projection. Des cinéphiles venus voir en "vrai" le duo super craquant du film non moins craquant... Populaire...

    Pour des raisons qui m'échappent, et alors que le distributeur belge Cinéart organise cette avant-première, la presse belge s'est vue imposer un embargo à propos de ce long-mètrage qui fait la une ou presque de tous les médias français, sans parler du net où tout ce qui à trait aux péripéties de Pamphyle y est décrit de long en large...?????

    Donc sans aucun commentaires.....sauf que je vous conseille vivement  ce film. Il vous déridera les zygomatiques....

    voici le reportage de cette soirée!

     

    IMG_8123.JPG

    IMG_8109.JPG

    IMG_8132.JPG

    IMG_8134.JPG

    IMG_8125.JPG

    IMG_8141.JPG

     

  • European Film Awards 2012 Nominés Animation

     

    efa,awards,malte,actualité cinéa,ciné,cinéma,animation,arrugas,alois nebelThe European Film Academy proudly announces the three nominations in the category EUROPEAN FILM ACADEMY ANIMATED FEATURE FILM 2012.

    A committee consisting of EFA Board Member Antonio Saura (producer, Spain) and EFA Member Per Holst (producer, Denmark) as well as representatives of CARTOON, the European Association of Animation Film,Brigitte Baronet (France), Tony Loeser (Germany), and Tomm Moore (Ireland) decided on the following nominations:

    efa,awards,malte,actualité cinéa,ciné,cinéma,animation,arrugas,alois nebelALOIS NEBEL, Czech Republic/Germany/Slovakia
    directed by Tomáš Luňák

    A black & white tale about the hallucinations of a lonely train dispatcher at the Czechoslovak border.

    ARRUGAS (Wrinkles), Spain
    directed byIgnacio Ferreras

    The story of Emilio and Miguel’s newly formed friendship at their nursing home and the discovery of new beginnings in the most unusual of places

    THE PIRATES! IN AN ADVENTURE WITH SCIENTISTS, UK/USA
    directed by Peter Lord

    In a quest from exotic Blood Island to the foggy streets of Victorian London, a pirate captain fights his rivals for the ‘Pirate of the Year’ awards...The nominated films will soon be submitted to the 2,700 EFA Members to elect the winner who will be presented at the European Film Awards Ceremony in Malta on Saturday, 1 December.

    THE 25th EUROPEAN FILM AWARDS: Malta, 1 Dec 2012
    L
    ive on www.europeanfilmawards.eu

     

    Lien vers tous les pré-nominés dont Carnage- Hasta La Vista- Intouchables-The Artist- The Hunt- A perdre la raison, Amour....De Rouille et d'Os  etc etc: http://www.mfc.com.mt/page.asp?n=newsdetails&i=15169

  • Nous York

    nousyork_aff.jpgOn ne présente pas New York! Qui en effet, n'a pas entendu parler de la "Vile qui ne dort jamais....?
    Mais pour bien comprendre ce que signifie cet adage, faut naturellement se rendre sur place! Ce que j'ai fait à plusieurs reprises ces dernièes années. Et à chaque fois, je suis sous le charme...C'est le dépaysement total...Du monde partout, des enseignes lumineuses qui ne s'éteignent jamais, des taxis jaunes à perte de vue, Miss Liberty qui vous fait un clin d'oeil, des coiffeurs, des salons-lavoirs, des cireurs de chaussures, des bureaux de poste et plein de boutiques qui restent ouvertes jusqu'à tard dans la nuit, si pas toute la nuit.....toutes ces choses qui font de cette ville un un cas unique!! Et fait exceptionnel,  elle sert de cadre à de nombreuses séries télévisées, genre Experts et cie, mais New York a également été partie prenant dans de nombreux films cultes. Taxis Driver et Manhattan de Woody Allen....mais encore New York I Love you en 2010, New York Miami avec Clark Gable, Ghostbusters, King Kong, 42nd Street, Cloverfield, Le Chanteur de Jazz, Les Affranchis, Precious, La Planète des Singes, Mean Streets, Phone Game , Il était une fois le Bronx, Annie Hall,Gangs of NY, La Garçonnière, Delirious, Le Diable s'habille en Prada, The Taking of Pelham One two Three, Two Days In New York (Julie Delpy) la trilogie Godfather, Bleu steel, HarveyMilk, Hell Boy 1 et 2, Bone collector (Angelina Jolie) Moonstruck (Cher) Boadway Danny Rose, 12 hommes en colère, Dreamgirls, Macadam Cowboy, Mafia Blues 1 et 2, etc etc..il y en a des centaines et des centaines.
    J'ai vu la plupart d'entre eux, et plein d'autres qui figurent dans la liste  sous le lien en dessous. Certains avec plaisir, d'autres parce que c'est New York....Et je ferai sans doute de même avec celui-c!i Quoique les comédies franchoulliades à la française ne me bottent pas, mais alors vraiment pas, je ferai un effort sur moi-même et j'irai à la vision-presse en espèrant que Big Apple ne sera pas qu'un prétexte, une toile de fond, mais que je pourrais à nouveau en voyant de belles images, goûter aux plaisir de cette ville exceptionnelle !!!!!!!!!
     

    Michaël, Nabil et Sylvain, trois trentenaires de Nanterre, débarquent à New-York par surprise à l'occasion de l’anniversaire de Samia, leur amie d'enfance. C'est Gabrielle, elle aussi une amie de toujours qui a tout organisé. Les deux copines ont quitté leur cité depuis deux ans pour tenter leurs chances aux États-Unis. Samia est l'assistante personnelle d'une célèbre comédienne avec qui elle partage un sublime appartement. Gabrielle, quant à elle, travaille dans une maison de retraite où elle a lié une relation tendre avec Mme Hazan, une française placée ici par ses enfants.

    ce.jpg

    t s.jpgTransposés à New-York, les liens étroits tissés depuis toujours prennent un relief particulier, au rythme des péripéties de leur séjour, du quotidien new-yorkais des deux amies et de la découverte de la ville culte...

    Après Tout ce qui brille Géraldine Nakache et Hervé Mimran nous entraînent dans le rêve américain avec humour et tendresse

    Photos Jackson Lee Lewis via Pathé pro.

    lien: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Cat%C3%A9gorie:Film_se_d%C3%A9roulant_%C3%A0_New_York&pagefrom=Heritiere%2C+L%27%0AL%27H%C3%A9riti%C3%A8re#mw-pages

    SAM_0065.JPG

  • What Ever happened to Baby Jane?.....remake!

    What-Ever-Happened-to-Baby-Jane.jpg C'est Walter Hill (The Warriors et les scénarï¨de Aliens et Aliens 3) qui vient de terminer "Bullet to the Head"  avec Sylvester Stallone qui va s'atteler au remake du cultissime ‘What Ever Happened to Baby Jane" de 1962 qui avait vu s'affronter Bette Davis et Joan Ctawford, deux monstres sacrés de l'époque! Le film adapté de la nouvelle de Henry Farrell avait connu un franc succès, par la présence des deux comédiennes qui ne pouvaient se supporter,  mais également par la petite "géguerre" quant à la place de l'une ou de l'autre sur l'affiche, aucune des deux ne voulant se trouver en deuxième. Je ne me souviens plus très bien comment cela s'est terminé, mais ce dont je me souviens, c'est que j'ai apprécié de voir ces deux anciennes gloires du cinéma se déchirer et se chamailler pour de vrai par écran interposé! Quand la fiction rejoignait la réalité..Réalisé par Robert Aldrich, ce film représente à mes yeux, le film noir par excellence, de par son authenticité, et son climax plutôt gothique, bien orchestré par la vie en vase-clos des deux personnages, l'un, une ancienne enfant star qui rêve de revenir sur scène et dont l'autre sa soeur grande star du cinéma, clouée dans un fauteuil roulant suite à une attaque de paralysie, et dont elle s'occupe, pourraît devenir une entrâve à son rêve de gloire nouvelles. Qu'est-il arrivé à Baby Jane, c'est ce que le cinéphile se pose comme question, mais ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler la fin...Et puis, de toute façon, je ne m'en souviens plus! Voilà c'est dit!!! 

    Sources   Deadline

    La question est maintenant de savoir qui va endosser ces deux rôles. Quelles seront les comédiennes qui peuvent espèrer rivaliser avec le jeu hallucinant de Davies et Crawford? Plusieurs noms circulent, Meryl Streep, Jessica Lange, Goldie Hawn, Glen Close et même Madonna....Moi je verrai bien Lyndsay Lohan. Ben oui, why not?  D'après certains bruits de couloirs, elle est parfaite dans le biopic sur Liz Taylor et Richard Burton...

    Et la bande-annonce est superbe. Hitchcock aurait aimé.

     

  • Cinecittà de grands réalisateurs pour sauver le studio,

    cinecittà,italie,rome,studios,quo vadis,gangs of new york,ettore scola,bernardo bertolucci,ken loach,bertrand tavernier,costa gavras,vanessa redgrave,franco nero,giuseppi tornatore,marc o bellochio,gianni amelio,actualité cinéa,ciné,cinéma,claude lelouche,eric toledano,michael hazavanicius

    Le plus grand studio européen de cinéma est sur le point d'être démantelé....afin de faire la place à un énorme centre de délassement dans le style des grands parcs d'attraction..Comment est-il possible qu'untel endroit puisse devenir  le centre d'intérêt de promoteurs "vereux", qui dans un premier temps souhaitent la disparition pure et simple des studios mythiques....Tout ça pour construire un grand hôtel, un centre de Spa, et un fitness?

    Mais tout n'est pas perdu.....ffin que soit préservé l'endroit où depuis 75 ans, furent tournés des chefs d'oeuvres tels  Quo Vadis de Melvin Leroy,  Ben Hur- The Agony and the Exctasy, Casanova, Nine, Mission Impossible III,  La Dolce Vita et plus près de nous "Gangs of New York, pour n'en citer que quelques uns, et faisant suite à l'occupation des lieux par des employés en colère.....un collectif de grand noms de grands noms du 7ème Art s'est formé. Ettore Scola, Bernardo Bertolucci, Ken Loach, Bertrand Tavernier, Costa Gavras, Vanessa Redgrave, Ken Loach, Franco Nero, Giuseppi Tornatore, Marc o Bellochio, Gianni Amelio , ont appôsé leurs signature au bas d'une lettre de protestation envoyée aux autorités municipales. On peut y lire que, détruire cet antre du cinéma européen signifierait la fin du 7ème Art dans ce pays..Parce que, en dehors des réalisateurs studios, il y a aussi les laboratoires, les sculpteurs, les photographes, les techniciens, les peintres, perchistes,et autres  preneurs de son etc etc.....sans qui un film ne pourrait-être mené à bien. En faisant disparaître Cinècita, c'est tout une population qui va se retrouver au chômage....De plus, ces studios, depuis qu'ils éxistent font également tourner (sans jeu de mot) le tourisme.

    Parallèlement, L'APR  (L'Agence des producteurs et réalisateur) française avec à sa tête Michael Hazavanicius, Claude Lelouche, Eric Toledano et Olivier Nakache a envoyé un courrier conjoint criant au scandale!

     Cinecittà et c'est un comble signifie La Cité du cinéma. Vous vous imaginez Rome sans ce studio? Moi pas!

     Lien très intéressant...http://www.italia.it/fr/focus/cinecitta-lusine-a-reves.html

  • The Woman in Black une suite est en pré-prod

    Ginsberg7.jpgThe Woman in Black: Angels of Death  tel sera le titre du sequel de "The Woman in Black" film avec lequel Daniel Radcliffe a rencontré un gros succès d'estime il y a quelques mois...En effet, le premier volet a engrangé $20,874,072 et a été catalogué le Meilleur film d'horreur des 20 dernières années...Le petit binoclar n'y serait pas étranger dit-on...J'veux bien croire que sur sa lançée d'Harry Potter, D.R attire les foules. Entretemps il a complètement changé de style, puisqu'il termine un biopic sur le poëte gay Allan Ginsberg..un des précurseurs avec Jack Kerouac et Neil Cassady (¨) de la Beat-Generation. La sortie du sequel est prévue pour début 2014....

     

    Mini-synopsis lu dans la presse américaine: "Seized by the government and converted into a military mental hospital during World War II, the sudden arrival of disturbed soldiers to Eel Marsh House has awoken its darkest inhabitant.

    Eve, a beautiful young nurse, is sent to the house to care for the patients, but soon realizes she must save them from more than their own demons. Despite Eve's efforts to stop her, one by one they fall victim to the Woman in Black."

                    Photo extraite du film "Kill Your Darlings" en tournage à New York!

    ¨¨ Kerouac et Cassady sont les héros de Sur la Route, en ce moment dans les salles belges! 

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2010/11/11/daniel-radcliffe-loin-de-h-potter-et-c-est-bien.html

     

  • Colin Farell prend des risques dans Dead Man Down!

    coli nn.jpgLe comédien Irlandais prend des risques , calculés je suppôse dans Dead man Down de Niels Arden Oplev, d'après un scénario de J.H. Wyman (Le Mexicain)  qui se tourne actuellement entre Philadelphie et New York....Terrance Howard, Dominic Cooper, Noomi Rapace et.....Isabelle Huppert font également partie du générique..Mais cette dernière ne rejoindra la production qu'après le festival de Cannes.

    Mini-pitch  Farell incarne le bras droit d’un parrain de New York, séduit puis manipulé par Béatrice (Noomi Rapace), une victime ayant été défigurée, cherchant rétribution. Leur alchimie et leur relation sulfureuse vont les conduire à mettre en œuvre un plan violent et cathartique pour obtenir leur revanche ». Sortie prévue printemps 2013. Sources FilmDistrict

    Brèves: Oplev est celui qui porta Millenium, le premier film de la trilogie à l'écran..

    colin.jpgcoli n.jpgco lin.jpg

    colinn.jpg

  • Channing Tatum et Matthew McConaughey HOTS!

    m m.pngON savait Matthew McConaughey (Tropic-Thunder, Lincoln Lawyer- Killer Joe)  sexy depuis 'L'Amour de l'Or" avec Cameron Diaz....De même que les scènes torrides dansées par Channing Tatum (Haywire- The Vow) dans "Street dance"  avaient marqué les esprits, au point que deux sequels ont été tournés dans la foulée sans l'ex mannequin...et sans rencontrer le même succès! Aujourd'hui, amateurs de biscotos, de tablettes de chocolat, de muscles à tout épreuve.....réjouissez-vous! On vous présente ces deux "beaux gosses" sur un même plateau. Elle est pas belle la vie??

    Magic Mike de Steven Soderbergh (Sex, Lies and videos tapes- Contagion-Traffic) est-il en passe de devenir le prochain Saturday Night Fever? Oups n'allons pas trop vite en besogne. Les deux flms, mis à part la musique n'ont aucun rapport entre-eux! Juste que moi, cela me fait plutôt penser à certaines séquences de  "The Full Monty" en plus modernisé...

    Mike3.jpg

    Mini-pitch.  Mike initie un néophyte au monde assez cruel du strip-tease, de l'argent vite fait, et lui apprend comment faire pour gagner les faveurs d'une femme....Une belle histoire d'amitié en somme !!!!

    mike2.jpg

    mike1.jpg

    Voilà, une première bande-annonce super allèchante!

     

    Brèves, Soderberg met la dernière main à "Beyind The Candelabra" un biopic sur l'extravageant pianiste Liberace, incarné par Michael Douglas.

    Magic Mike a été inspiré par le parcours de Tatum, quand ce dernier, avant d'être le comédien qu'on connaît aujourd'hui,  était (et est toujours!) un super danseur de Hip-Hop!

  • Sherlock Holmes plus célébre que les Experts et cie?

    sh.jpg

    A en croire le Daily Mail d'aujourd'hui oui....Exit les Experts Manhattan- Miami, Law And Order Csi, et tous ses dérivés, Holmes et sa compère Watson ont fait l'objet de 254 adaptations tant au petit écran que sur écran large. De  Basil Rathbone à Robert Downey, en passant par, Roger Moore, Peter Cushing, Christopher Lee, Michael Caine, la liste est longue, donc je vous invite à consulter le reste sur

     http://www.dailymail.co.uk/news/article-2146091/Sherlock-Holmes-portrayed-literary-character-TV-film.html#ixzz1vDKH5ePm

     

    "

  • Jacques Duby Décès

    duby.jpgL'année 2012 est à marquer d'une pierre noire. Après Sophie Desmaret et Rosy Varte disparue le 14 janvier dernier, auquel il avait donné la réplique dans la série Maguy, c'est au tour de Jacques Duby de tirer sa révérence. L'acteur français, est mort mercredi à l'âge de 89 ans, a annoncé sa fille jeudi. Sa carrière est remplie de seconds rôles incontournables. Cet homme, trop méconnu, était aussi un touche à tout aux multiples facettes.

    Pour les salles obscures, il a tourné dans de nombreux longs métrages, notamment sous la direction de Julien Duvivier (L'Homme à l'imperméable, Pot-Bouille et Boulevard) ou d'André Cayatte (Avant le déluge et Le Dossier noir)

     

    On se souvient de lui pour L'Abonné de la ligne U), mais également pour ses quelques apparitions dans les Enquêtes du commissaire Maigret, dans les années 80. Il a aussi joué sous la direction de Marion Sarraut, en 1986 et 1989 dans deux téléfilms : Catherine, et La Comtesse de Charny.

    La suite sur : http://fr.news.yahoo.com/lacteur-jacques-duby-s%C3%A9rie-maguy-mort-165300887.html

  • Critics Choices Awards The Artist..le numéro de claquettes et la musique ont séduit!

    uggie1.jpgLes Awards se suivent et se ressemblent! Après les New York's Critics, et quelques jours avant les fameux Golden Globes, le film de Michael Hazavanicus continue à faire "parler" de lui....The Artist a  remporté quatre prix, et non des moindres....celui du Meilleur film, du Meilleur réalisateur, de la meilleure musique et du meilleur costume (excusez du peu!) ...L'hommage rendu à Hollywood par ce Hazavanicius  est bien perçu par les pros du 7ème art aux Etats-Unis...Sans doute pensent-ils à raison, qu'avec un film noir et blanc et muet, ce dernier est retourné à l'essence même du cinéma....celui qui fit rêver nos aïeux....

    Dommage que George Clooney "chipe"  le prix du meilleur acteur au nez de Jean Dujardin.....Un client dont il faudra tenir compte aux G.G et Oscars....

     

     

    The 2012 Critics' Choice Movie Awards winners:
    Best Picture
    : "The Artist"
    Best Director: Michel Hazanavicius -- "The Artist"
    Best Actor: George Clooney -- "The Descendants"
    Best Actress: Viola Davis -- "The Help"
    Best Suppporting Actor: Christopher Plummer -- "Beginners"
    Best Supporting Actress: Octavia Spencer -- "The Help"
    Best Young Actor/Actress: Thomas Horn -- "Extremely Loud and Incredibly Close"
    Best Acting Ensemble: The cast of "The Help"
    Best Original Screenplay: Woody Allen -- "Midnight in Paris"
    Best Adapted Screenplay: Aaron Sorkin, Steven Zaillian and Stan Chervin -- "Moneyball"
    Best Cinematography: (tie) "War Horse" and "The Tree of Life"
    Best Animated Feature: "Rango"
    Best Action Movie: "Drive"
    Best Comedy: "Bridesmaids"
    Best Foreign-Language Film: "A Separation"
    Best Documentary Feature: "George Harrison: Living in the Material World"
    Best Song: "Life's a Happy Song" from "The Muppets"
    Best Art Direction: "Hugo"
    Best Editing: "The Girl With the Dragon Tattoo"
    Best Costume Design: "The Artist"
    Best Makeup: "Harry Potter and the Deathly Hallows Part 2"
    Best Visual Effects: "Rise of the Planet of the Apes"
    Best Sound: "Harry Potter and the Deathly Hallows Part 2"
    Best Score: "The Artist"
    Joel Siegel Award: Sean Penn
    Critics' Choice Music + Film Award: Martin Scorsese

  • National Society of Film Critics Palmarès....Tiens ça change...

    actualité,actualité cinéa,ciné,cinéma,usa,united states,melancholia,lars vn trier,kirsten dunst,tree of life,nrad pitt,jessica chastain,the hepNos sommes en pleine période de prénominations, de nominations, et de prix déjà décernés...De nombreuses organisations ont déjà dévoilé leurs "préférés". Cependant, il reste encore un grand nombre de Sociétés en lice, dont "The National Society of Film Critics"  composée de 58 critiqes des plus influants aux Etats-Unis. Avant d'aller plus loin  je tiens à m'excuser auprès de mes lecteurs si je fait ce que l'on appelle "du journalisme en pantoufles", en copiant/collant les articles de base. Il y a une raison à cela! Dans la pléthore de distinctions décernées chaque année au 7ème art, il n'est pas toujours facile de distinguer ce que lon a déjà couvert de ce qui ne l'est pas encore. De faire le distingo entre les awards acquis, de ceux à venir dans des listes finalisées, de ceux où les prénominés sont encore nombreux avant la sélection finaleet  qui souvent, n'est finalisée que plusieurs semaines plus tard!

    actualité,actualité cinéa,ciné,cinéma,usa,united states,melancholia,lars vn trier,kirsten dunst,tree of life,nrad pitt,jessica chastain,the hepVoici donc les films et les acteurs (trices) que la National Society of Film Critics a estimé être les meilleurs de l'année, avec Melancholia et Kirsten Dunst sur la plus haute marche du podium! A noter le prix à Jessica Chastain, une actrice vue dans plusieurs films ces derniers mois, dont les plus significatifs; Tree of Life et de Help. Entre parenthèses, le nombre de vote reçus!

     

     

    BEST ACTOR
    *1. Brad Pitt – 35 (Moneyball, The Tree of Life)
    2. Gary Oldman – 22 (Tinker Tailor Soldier Spy)
    3. Jean Dujardin – 19 (The Artist)

    BEST ACTRESS
    *1. Kirsten Dunst – 39 (Melancholia)
    2. Yun Jung-hee – 25 (Poetry)
    3. Meryl Streep – 20 (The Iron Lady)

    BEST SUPPORTING ACTOR
    *1. Albert Brooks – 38 (Drive)
    2. Christopher Plummer – 24 (Beginners)
    3. Patton Oswalt – 19 (Young Adult)

    BEST SUPPORTING ACTRESS
    *1. Jessica Chastain – 30 (The Tree of Life, Take Shelter, The Help)
    2. Jeannie Berlin – 19 (Margaret)
    3. Shailene Woodley – 17 (The Descendants)

    BEST PICTURE
    *1. Melancholia – 29 (Lars von Trier)
    2. The Tree of Life – 28 (Terrence Malick)
    3. A Separation – 20 (Asghar Farhadi)

    BEST DIRECTOR
    *1. Terrence Malick – 31 (The Tree of Life)
    2. Martin Scorsese – 29 (Hugo)
    3. Lars von Trier – 23 (Melancholia)

    BEST NONFICTION
    *1. Cave of Forgotten Dreams – 35 (Werner Herzog)
    2. The Interrupters – 26 (Steve James)
    3. Into the Abyss – 18 (Werner Herzog)

    BEST SCREENPLAY
    *1. A Separation – 39 (Asghar Farhadi)
    2. Moneyball – 22 (Steven Zaillian, Aaron Sorkin)
    3. Midnight in Paris – 16 (Woody Allen)

    BEST FOREIGN-LANGUAGE FILM
    *1. A Separation – 67 (Asghar Farhadi)
    2. Mysteries of Lisbon – 28 (Raoul Ruiz)
    3. Le Havre – 22 (Aki Kaurismäki)

    BEST CINEMATOGRAPHY
    *1. The Tree of Life – 76 (Emanuel Lubezki)
    2. Melancholia – 41 (Manuel Alberto Claro)
    3. Hugo – 33 (Robert Richardson)

    EXPERIMENTAL
    Ken Jacobs, for “Seeking the Monkey King.”

    FILM HERITAGE
    1. BAMcinématek for its complete Vincente Minnelli retrospective with all titles shown on 16 mm. or 35 mm. film.
    2. Lobster Films, Groupama Gan Foundation for Cinema and the Technicolor Foundation for Cinema for the restoration of the color version of George Méliès’s “A Trip to the Moon.”
    3. New York’s Museum of Modern Art for its extensive retrospective of Weimar Cinema.
    4. Flicker Alley for their box set “Landmarks of Early Soviet Film.”
    5. Criterion Collecton for its 2-disc DVD package “The Complete Jean Vigo.”

  • European Films Awards Palmarès!

    Colin Firt, European films awards, Berlin, Allemagne, Tilda Swinton, We must talk about Kevin, Dardenne, Le Gamin au vélo, actualité, actualité cinéa, ciné, cinéma, Mads Mikkilsen, Stephen Frears, The King's Seach, Lars Von Trier, Melancholia, Mihel Piccoli,  Comme chaque année en décembre, l'European Films awards composée de 2.500 membres à décerné ses prix....et c'est sans surprise que Melancholia de Lars Von Trier est sorti de l'urne à Berlin!  Michel Piccoli s'est vu remettre un prix pour l'ensemble de sa carièrre!  Par contre, une fois de plus, je souligne mon incompréhension quant au Prix du meilleur scénario (???) décerné aux frères Dardenne pour "Le Gamin au Vélo" Comme je persiste à l'écrire ici depuis de longs mois....Je trouve qu'à part le vélo qui s'en sort bien, ce film ne vaut pas tripette et , certainement pas tous les prix qu'il reçoit. Et vous savez pourquoi je pense ça? Ben non, bien sûr! Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte à mes yeux  Le premier, le misérabilisme à outrance dans chacun des films des Dardenne, cela commence à bien faire de vouloir à tout prix jouer sur la corde sensible des cinéphiles (°°enfin pas tous, mais nous y reviendrons°°), secundo, Cécile de France propose la plus mauvaise interprètation de sa carrière (mais paraît-il que c'est ce que voulaient les réalisateurs), tertio, un gamin qu'on adopte comme ça, d'un claquement de doigt, et qui plus est, peut-être remis à sa "bienfaitrice" même après une agression....sans que le père ne soit présent dans les scènes en question....parce qu'il délaisse son fils!  Vous y croyez vous????? Alors que l'on sait qu'il faut des années et des tonnes de paparasseries pour pouvoir adopter. M'enfin faut croire que les Dardenne sont des Harry Potter de l'adoption. Un peu de potion magique et, le tour est joué...Manquait plus que le film remporte le prix du Meilleur film...J'en aurais bouffé mon clavier!

    Par contre, je suis ravie pour Tilda Swinton, magistrale dans "We Must Talk about Kevin" et,  cocorico, un beau prix pour "Adem" une production bien belge!!!

     

     

    colin firt,european films awards,berlin,allemagne,tilda swinton,we must talk about kevin,dardenne,le gamin au vélo,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéma,mads mikkilsen,stephen frears,the king's seach,lars von trier,melancholia,mihel piccoliEUROPEAN FILM 2011:
    MELANCHOLIA, Denmark/Sweden/France/Germany
    WRITTEN & DIRECTED BY: Lars von Trier
    PRODUCED BY: Meta Louise Foldager & Louise Vesth

    EUROPEAN DIRECTOR 2011:
    Susanne Bier for HÆVNEN (In a Better World)

    colin firt,european films awards,berlin,allemagne,tilda swinton,we must talk about kevin,dardenne,le gamin au vélo,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéma,mads mikkilsen,stephen frears,the king's seach,lars von trier,melancholia,mihel piccoliEUROPEAN ACTRESS 2011:
    Tilda Swinton in WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN

    (It's About Time (ndlr)

     

     

    EUROPEAN ACTOR 2011:
    Colin Firth in THE KING’S SPEECH

    EUROPEAN SCREENWRITER 2011:
    Jean-Pierre & Luc Dardenne for LE GAMIN AU VELO (The Kid with a Bike)

    CARLO DI PALMA EUROPEAN CINEMATOGRAPHER AWARD 2011:
    Manuel Alberto Claro for MELANCHOLIA

    EUROPEAN EDITOR 2011:
    Tariq Anwar for THE KING’S SPEECH

    EUROPEAN PRODUCTION DESIGNER 2011:
    Jette Lehmann for MELANCHOLIA

    EUROPEAN COMPOSER 2011:
    Ludovic Bource for THE ARTIST

    colin firt,european films awards,berlin,allemagne,tilda swinton,we must talk about kevin,dardenne,le gamin au vélo,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéma,mads mikkilsen,stephen frears,the king's seach,lars von trier,melancholia,mihel piccoliEUROPEAN DISCOVERY 2011:
    ADEM (Oxygen) by Hans Van Nuffel, Belgium/theNetherlands

    EUROPEAN FILM ACADEMY DOCUMENTARY 2011 - Prix ARTE:
    PINA by Wim Wenders, Germany

    EUROPEAN FILM ACADEMY ANIMATED FEATURE FILM 2011:
    CHICO & RITA by Tono Errando, Javier Mariscal & Fernando Trueba

    EUROPEAN FILM ACADEMY SHORT FILM 2011:
    THE WHOLLY FAMILY by Terry Gilliam, Italy

    EUROPEAN CO-PRODUCTION AWARD 2011 - Prix EURIMAGES:
    Mariela Besuievsky, Spain

    EUROPEAN ACHIEVEMENT IN WORLD CINEMA 2011:
    Mads Mikkelsen, Denmark

    EUROPEAN FILM ACADEMY LIFETIME ACHIEVEMENT AWARD:
    Stephen Frears, UK

     

    EUROPEAN FILM ACADEMY SPECIAL HONORARY AWARD:
    Michel Piccoli, France

    colin firt,european films awards,berlin,allemagne,tilda swinton,we must talk about kevin,dardenne,le gamin au vélo,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéma,mads mikkilsen,stephen frears,the king's seach,lars von trier,melancholia,mihel piccoliTHE PEOPLE’S CHOICE AWARD 2011:
    THE KING’S SPEECH by Tom Hooper, UK

     

    °°  Pour le Gamin au Vélo....Etonnant dans le chef des pros, parce que j'ai questionné un large panel de cinéphiles, tant à la sortie de la vision-presse, qu'à la sortie du film en salle, et, quelque 80% des personnes ont répondu ne pas avoir aimé le film....Donc 20% de satisfaits et tous les prix dans la foulée...Y a comme quelque chose qui cloche...

  • Ben Stiller vend un rôle aux enchères.

    nwatch.pngTower Heist- Le Casse de Central Park avec dans le rôle principal Ben Stiller, vient de sortir chez nous, mais aux states, ce dernier pense déjà à son prochain film...pour lequel il a offert un rôle lors d'une vente aux enchères. Les bénéfices de cette vente qui se montent à 17.000 euros (23.000 $) iront à sa foundation Stiller Fundation qui vient en aide aux enfants très pauvres de Haiti...Pendant une semaine, des internautes aux talents d'acteurs certains, ont pu proposer leur candidature via le site Charity Buzz. L'heureux gagnant dont l'idendité n'a pas encore été dévoilée pourra bientôt commencer le tournage à Atlanta, aux côtés de Stiller (Tower Heist) , Johan Hill, (Moneyball)  Bill Crudup (Eat Pray love) , Rose Marie DeWitt et Vince Vaughan dans 'Neighborood Watch...un film de science-fiction de Akiva Schaffer, dans lequel des organisations se font les redresseurs et surveilleurs des torts dans leurs quartiers.....Une milice de remplacement quand la police ne fait pas bien son travail...D'où le titre!  .Je trouve que ce n'est pas une mauvaise idée. Il y a plein  de talents cachés sur la planète..Sorte de télé-réalité sauf qu'ici, le gagnant paye...

    Quant aux Neighborrod watchers, en consultat Internet, j'ai constaté qu'il y en avait de très nombreuses et officielles aux Etats-Unis. A quand la même chose dans certains quartiers de Bruxelles????

    Autre chose, j'ai appris qu'un immense casting figurant a été lançé sur Intenet par la prod, qui a besoin d'un max de gens pour "remplir" l université. Campbell à Atlanta.....Les gars doivent se pointer à 4h du mat', et y rester jusqu'à 9h du soir....ils ne reçoivent ni à boire,  ni à manger, et perçoivent seulement 7,50 par jour.....

    No food, No drunks, no for me si j'habitais là-bàs.....

    http://en.wikipedia.org/wiki/Neighborhood_watch

    photo  Latimes.blog

     

     

     
     
                       
  • La Rolex de James Bond aux enchères...

    rolex.jpgrolex2.jpgLa Rolex Submarine que Roger Moore  (James Bond) utilisait pour couper des chaînes et des liens dans "Live and Le Die (1973) vient d'être adjugée pour 178.000 euros, dans une vente aux enchères qui s'est tenue chez Christie's  à Genève.. Ce montant est en dessous de celui escompté par les spécialistes, qui estimaient cet objet à plus ou moins  200 à 330.OOO ... euros.
    Et dire que partout dans le monde on parle de crise financière.....

  • Hysteria pas pour les coincés du c........!!!!

    image003.pngUn créateur de Buzz, mais pas celui d'internet...Juste un BZZZ OOIZZ tout à fait décalé pour son époque..

    Avec "Hysteria" Maggie Gyllenhaall et Hugh Dancy vont faire "crier" dans les chaumières( double sens)....Le duo fait partie du casting du film de Tanya Wexler, long-mètrage qui fait l'ode de l 'orgasme féminin chez les femmes atteinte d'hystérie...  Avec une invention étonnante pour l'époque et....juste un peu d'électricité....le vibromasseur!....Oui, vous avez bien lu!

    Dans l’Angleterre Victorienne, Mortimer Granville, jeune et séduisant médecin entre au service du Dr Dalrymple, spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est simple mais d’une redoutable efficacité : donner du plaisir pour soulager les troubles ! Le docteur Mortimer y met toute sa ferveur mais bientôt une vilaine crampe à la main l’empêche de pratiquer (ne rigolez pas, c'est véridique)… Avec la complicité de son meilleur ami, un passionné de nouvelles technologies, il met au point un objet révolutionnaire : le premier vibromasseur

    …La bande-annonce est explicite et ne cache rien...pas même les cris de bonheur de quelques patientes...Oh my God (à comprendre dans les deux sens du terme..)

    Un article très intéressant sur : http://www.huffingtonpost.com/2011/10/03/vibrators_n_993374.html

     

    hysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzz

     

     

     

    Quelques extraits du cataogue Sears d'époque...oups! étaient as très pratiques ces sextoys là. Et dire qu'aujourd'hui, cela tient dans la main...et se décline en objets décoratifs très discrèts....Belle évolution..... mais petite question....Traîte-t-on encore l'hystérie de cette manière de nos jours???

    hysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzz

    hysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzz

  • Ashley Greene et Robert Pattinson à Bruxelles

    IMG_7684-1.JPG

     

    CHRONIQUE D' UNE "TWILIGHT JOURNEY" A BRUXELLES!


    Ce 26 octobre au matin, lorsque j'arrive sur les lieux, ce qui capte mon regard de prime abord, ce sont les nombreuses barrières nadar "en dur" cad solides et bien ancrées dans le sol, disposées tout le long de la rue de l'étuve côté Hotel Amigo, et dans la rue de l'Amigo..impossibles à déplacer...A cet instant, je me dis normal, puisque dans quelques heures Robert Pattinson fera une apparition publique...Cependant, une chose me taraude quand même .....Pourquoi y avait-il aussi peu de fans??? Je consulté ma montre....et celle-ci affiche 10H...Tiens, la conférence commence dans une demi-heure,  pourquoi ce calme?  La réponse je ne l'aurai que plus tard...Le temps de sortir ce truc de ma tête, je me retrouve devant l'entrée "Press-Room" que je franchis allègrement...... puisque je suis attendue....enfin je veux dire...accréditée! Ce  passage obligé, me permet d'arborer un premier bracelet qui me donne accès au bar à café. Le temps de déguster un petit noir et 2 croissants encore chauds, je me dirige vers l'arrière, me fait accrocher un deuxième bracelet autour du poignet, et me voilà assise dans la salle où les stars Ashley Greenne (honneur aux dames) et Robert Pattinson,  vont entrer dans l'arène... . Oui,  le beau vampire qui fait se tomber en pamoison toutes les jeunes ados d'aujourd'hui est à Bruxelles!!!!. Beau, j'ai écrit beau? Tiens comme c'est étrange, car loin des spotlights, des filtres sur caméras de tournages, et encore moins sans artifices ni maquillage...RoPatz  est plutôt quelonque...Pas moche, mais pas vraiment beau non plus!....Soit,  les deux vedettes font leur entrée devant un parterre de photographes et journaliste venus des quatre coins de l'Europe, avec une dizaine de minutes de retard..Cependant, le sourire affiché par le duo fait vite oublier ce légèr inconvénient......Pendant 25 minutes, les deux stars détendues et souriantes, ont répondu aux nombreuses questions. RobPatz plus particulièrement à celle de savoir ce qu'il avait déjà découvert de Bruxelles " Une église et un paquet de frites" (si j'ai bien compris, l'accent anglais ayant ses petites subtilités qu'il faut bien cerner)  en tout cas, il a parlé de french fries......Après cette mise en bouche, c'est le cas de le dire, les photographes ont pu mitrailler le duo devant une immense affiche du film....Sur ce que l'on appelle désormais un photo-call. ET MichCiné y était aussi...

    En sortant, je constate qu'il y a toujours aussi peu de monde derrière les barrières, et qu'aucune presse photo n'est visible à l'horizon....M'en allant aux nouvelles, j'apprends que Sarko et Merkel sont descendus dans cet hôtel. Ah bon. C'était donc ça!.... Après avoir conseillé aux quelques rares fans fébriles qu'il ne fallait pas attendre, vu que l'entourage, (je dis bien l'entourage de Robpatz) n'avait pas prévu de le faire sortir par là...et qu'ils avaient intérêt à se rendre au Square du Mont des Arts....pour le tapis-rouge public, j'ai repris le chemin de mon doux logis pour vous pondre ce petit texte, qui vous semblera un peu naif à première vue....mais c'est dans cet état d'esprit que je me trouve. Un tantinet  groggy de la chance que j'ai eue de pouvoir couvrir la venue de Robert Pattinson, même si ce type n'est pas vraiment ma tasse de thé...Mais l'évènement en valait la chandelle....Et peu de stars planétaires ne font escales en Belgique....Cannes et Deauville ayant toujours eu la primeur. Donc,  si je devais "couvrir" que les gens que j'aime....mon blog ne serait pas aussi touffu.

    IMG_7675-1.JPG

    IMG_7680-1.JPG

    IMG_7657-1.JPG

    IMG_7666-1.JPG 

                                             IMG_7673-1.JPG

    SORTIE DE TWILIGHT BREAKING-DOWN EN BELGIQUE: 16/11/2011. Distribution BELGA FILMS BELGIUM!

    TOUT sur Robert Pattinson...un clic sur: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/robert+pattinson

  • Jason Statham de Lopez à DeNiro

    parker4.jpgparker9.jpgY a qu'un cheveu!

    Statham, le Roi du film d'action continue....Après Killer Elite avec Clive Owen et Robert DeNiro, réalisé par Gary McKendry, et inspiré d'une histoire vraie, Jas tourne avec Jennifer Lopez dans "Parker"  ...Le grand écart quoi!

    killer4.jpgKiller Elite, un film solide où le réalisateur privilègie l'intrigue et les relations humaines avant l'action..Néanmoins K.E. contient tous lessingrédients pour faire une bon thriller d'action. Oui je sais, je me contredis...mais en fait pas vraiment! Ce que je veux dire c'est qu'une fois n'est pas coutûme, l'action passe au second plan, tout en étant partie intégrante du sujet...Sans oublier d'ajouter que malgré la présence de Robert DeNiro, l'essentiel rest,e les très beaux échanges entre Clive Owen et Jason Statham..Bref, sans aller jusqu'à dire que c'est un très bon film, je sais d'instinct que Killer Elite est le genre de film ou le spectateur qui se rend dans une salle de cinéma en aura pour son argent..

    killer5.jpgkiller2.jpg

  • Charlotte Gainsbourg dans Terminator Salvation: The Future Begins.

    Charlotte Gainsbourg, Anton Yelchin, Kate Connor, Moon Bloodgood et le
    rapper Common ont rejoint le générique du film de Science-fi  (pour Halcyon)
    Terminator Salvation: The Future Begins, dont les premiers tours de manivelle ont débuté à Albuquerque, Nouveau Mexique, le 5 mai dernier! Christian Bale, l'un des premiers rôles, y incarne John Connor, le leader de la résistance humaine et ennemi juré de la tyrannique organisation Skynet (Ah bon?!)  et son armée de Robots Terminator....Tous ces noms s'ajoutent à Bale, et Josh Brolin, l'un des acteurs qui monte depuis Planet Terror et No Country for Old men...Le film sera produit par Halcyon avec Derek Anderson et Victor Kubicek . Warner Bros espère sortir le film aux Etats-Unis en mai prochain, tandis que Sony pictures a obtenu les droits internationaux, à l'exclusion de la Corée du Sud et le Moyen-Orient..L'histoire de ce quatrième volet se situe en 2018, au moment où Connor se prépare à combattre le coeur de Skynet, avec la complicité d'une mystérieuse jeune femme. En1984, James Cameron (Titanic) avait réalisé l'original, et avait fait de Arnold Schwarzenegger une grande star!!! Quant à son éventuelle participation, malgré des discussions acharnée au réçent  fstival de Cannes, les deux producteurs n'en disent mot...A moins qu'une apparition caméo...Très à la mode.