10 février 2016

Les Innocentes.

innocentes..jpgLES INNOCENTES
de Anne Fontaine avec 
Lou de Laâge
Vincent Macaigne et Agata Buzek
aujourd'hui au cinéma !

 

innocentes..jpgPologne, décembre 1945. Mathilde Beaulieu, une jeune interne de la Croix-Rouge chargée de soigner les rescapés français avant leur rapatriement, est appelée au secours par une religieuse polonaise.D’abord réticente, Mathilde accepte de la suivre dans son couvent où trente Bénédictines vivent coupées du monde. Elle découvre que plusieurs d’entre elles, tombées enceintes dans des circonstances dramatiques, sont sur le point d’accoucher.Peu à peu, se nouent entre Mathilde, athée et rationaliste, et les religieuses, attachées aux règles de leur vocation, des relations complexes que le danger va aiguiser...C’est pourtant ensemble qu’elles retrouveront le chemin de la vie.

https://www.facebook.com/Lesinnocentes.lefilm/?fref=ts

18:02 Publié dans drames, | Tags : lou de laâge, anne fontaine, soeurs, drame, vincent macaigne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02 avril 2013

Perfect Mothers Sulfureux film d' Anne Fontaine

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevilleLorsque j'ai découvert le trailer et  le pitch de Perfect Mothers avec Naomi Watts et Robin Wright, de la réalisatrice franco-luxembourgeoise Anne Fontaine, une chose, une seule m'a traversé l'esprit....Ce film sera t'il proposé en vision-presse ? Je n'eut pas à attendre longtemps pour avoir ma réponse......J'avais trop hâte de le découvrir plein écran., après en avoir vu quelques sneaks.......Pour l'hisoire intrigante, déconcertante, atypique, mais aussi et surtout serais-je tentée d'ajouter, pour la magnifique Robin Wright. Comédienne que j'avais découverte  sur le tard, et je le regrette dans une des saynettes de New York I Love You (Réal par Yvan Atall) . Elle y  incarne une belle femme dans la forçe de l'âge qui succombe aux charmes d'un garçon plutôt jeune.,  qui se trouve être le fils de sa meilleure amie.. Plus vraiment un ado, mais pas encore un adulte non plus...Une cougar bien dans l'air du temps....(Voyez Madonna, Kate Winslet, Sharon Stone et Susan Sarandon...pour n'en citer que quelques unes)........

 

Un rôle qui dans le film pourraît sembler immoral, transgressif et à l'encontre de la moralité chrétienne, mais son immense talent fait en sorte que son personnage néo-incestueux  assez troublant passe très  bien!

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

 

 

 

Perfect Mother adapté du roman "The Gran Mothers"  de Doris Lessing est un sujet scabreux qui a provoqué lors de sa projection au dernier Sundance, un fameux tollé...Perso, je ne vois pas pourquoi, le film "Lovelace The Deep Throat" , également à l'affiche est bien plus tendancieux.  D'après un ami qui était présent sur les terres de Robert Redford, les spectateurs partagés entre deux sentiments,  ne savaient que penser. Etait-ce un grand jeu d'actrices, ou simplement un film à classer dans le genre porno? Moi, je ne me suis pas posé la question, je trouve Perfect Mothers un beau film, où tout est suggéré. Pas vraiment de scènes salaces, juste quelques baisers furtifs et un jeu de regards qui en dit bien plus que n'auraient eu les attitudes......Sur fond de belle carte-postale australienne, Anne Fontaine propose un sujet fort, mais super bien ficelé...... et comme dirait Noami Watts; "L'amour ne  rentre pas toujours dans un cadre"

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

 

 

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

 

 

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drameCertains vont être scandalisés  et mal à l'aise à la vision de ce quatuor amoureux  inconcevable, d'autres au contraire se diront que la réalisatrice a réussi la gageure de les amener à y croire sans trop se poser de questions. Moi, je fais partie des seconds. Non pas à cause de ma passion pour Robin Wright, mais parce que transposer un tel sujet au grand écran aurait pu être casse-gueule !

 

Anne Fontaine effectue ici un virage à 360° Elle qui nous a habitué à des longs-mètrages plutôt intimistes, notamment Coco avant Chanel avec Audrey Tautou, et Entre mes Mains avec Benoit Poelvoorde, change radicalement de régistre, et a trouvé en Wright et Watts, les comédiennes parfaites pour ce rôle.... Ces deux Films pour lequels j'avais en son temps obtenu une interview aux Bozarts de Bruxelles et à Namur. Ce fûrent de belles rencontres avec une réalisatrice très charismatique et disponible pour la presse.

Pour toutes les raisons qui précèdent et qui peuvent vous donner l'illusion que ce billet est un peu confus, je vous conseille d'aller voir "Perfect Mothers" (autre titre Two Mothers)

IMG_5894.JPG

 

bozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,dramebozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drameInséparables depuis le premier âge, Lil et Roz vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l'évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle.

A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins..Avec Xavier Samuel (Twillight) et James Frecheville..

robin-wright-ben-foster.jpgRobin Wright (42) elle-même file le parfait amour avec....Ben Foster vu dans Alpha Dog (avec Sharon Stone) de 10 ans son junior comme ils disent aux Usa

itv d'Anne Fontaine ici: http://www.telerama.fr/cinema/anne-fontaine-ma-rencontre-...

18 janvier 2013

Sundance film festival

Sundance.jpg

Le Sundance film festival qui se déroule chaque année au petit theâtre égyptien de Park City dans l'Utah, et qui propose ce qu'il y a de mieux au cinéma indépendant, a ouvert ses portes hier.  

Quelques gros films sont à l'affiche dont "Jobs" avec Ashton Kutcher, biopic sur le génial Steve Jobs, qui fera le gala de clôture, mais également, "The Look of Love," de Michael Winterbottom, "Prince Avalanche," de David Gordon Green, le dernier Park Chan-wook "Stoker"  et la première réalisation de Joseph-Gordon-Levitt "Don Jon's Addiction" Mais encore, "Before Midnight," le sequel de "Before Sunset" avec Ethan Hawke et Julie Delpy, et enfin "Two Mothers," de la réalisatrice française Anne Fontaine qui réunit Naomi Watts et Robin Wright.Je n'oublie pas d'ajouter que cette année, le cinéma indépendant fait la part belle aux films qui "dérangent" en proposant le très controversé "Lovelace" où, dans le rôle principal, Amanda Seyfried, très loin de son style habituel, incarne la sulfureuse Linda Lovelace "reine" du porno, qui fit fureur dans les années 80 avec "Deep Throat" Mais également "Interior Leather-Bar" qui jette un coup-d'oeil dans le milieu sado-maso en compagnie de James Franco...

 

sundance,utah,usa,roberd redfort,jozeph gordon-levitt,james franco,sado-masochisme,actualité cinéma,iné,cinéma,robin wright,naomi watts,steve jobs,apple,biopic,ashton kutcher,anne fontaine,michael winterbottom,interior leather bar,befor sunset,julie delpy,ethan hawke,robert linklatter

Sundance c'est aussi de nombreux documentaires, parmi lesquels, les cinéphiles pourront découvrir " Foo Fighters" sur les désormais bien connues "Pussy Riots", alors qu'elle n'étaient encore que musiciennes avant de se retrouver à la une de tous les médias pour le combat dont tout le monde a entendu parlé!

La suite sur http://www.variety.com/article/VR1118063012/

 Robert Redford son fondateur s'est prêté de bonne grâce aux interviews. Voici un reportage photo réalisé sur place...

sundanc red.jpgsund redford.jpgsundance redf.jpg

22 avril 2009

Coco avant Chanel. Sous la loupe!

coco-avant-chanel.one

Lorsque je fût invitée à assister à la vision-presse de Coco avant Chanel, deux solutions se présentaient à moi, soit j'y allais avec des pieds de plomb, parce que Tautou et Poelvoorde, ne sont pas  ma tasse de thé, et que les biopics peuvent s'avérer déçevants si le sujet fait partie de sa propre culture, soit je n'y allais pas, parce qu'à force d'en avoir entendu  parler depuis des mois, j'en avais la nausée.! J'ai choisi la première solution , mais pas convaincue pour autant! Et , j'ai été agréablement surprise! Loin d'être un chef-d'oeuvre Coco avant Chanel se laisse regarder avec plaisir. Tautou est Chanel, bien loin d'Amélie Poulain, et Poelvoorde loin de Poelvoorde. L'un comme l'autre délivrent une interprètation sans faille, bien entrés dans la peau de leurs illustres personnages....Cependant loin de vouloir n'être que le parfait mimétisme de Madame Chanel, même si à l'écran une ressemblance est toujours efficace, la comédienne est parvenue par le tranchant et la capacité de son jeu, à rendre sa vraie nature à Chanel. Présente dans pratiquement toutes les scènes, elle porte le film à bout de bras, sans pour autant éclipser ses partenaires, qui sont vraiment à la hauteur. Même s'il souffre de quelques longueurs, le film est un beau livre ouvert où l'on parcours avec délectation, chaque page d'un magasine de mode où les innovations sont légions. Chanel, mi-garçonne, mi femme démontre que toute sa vie, même si ici, le film ne se focalise que sur sa période "d'avant" les vêtements tiennent une très grande place dans sa vie,. Que ce soit de la première robe noire aux formes épurées et minimalistes, le polo marin, "emprunté" aux pêcheurs, et le fameux tailleur des années 50, que l'on voit dans la belle scène de fin dans la maison Cambon, toutes les plus belles créations sont épluchées avec soin par Catherine Leterrier la costumière qui à su recréer le monde féminin de Chanel de fort belle façon. Par exemple, lors de la fameuse scène du champ de course, lorsque Chanel porte pour la première fois son petit canotier en public, et sur la plage de Deauville, où le style déjà fort dépouillé de Chanel habillée avec des bouts de ficelles, inspirés par la mode masculine contraste très fort avec celle lourde et chargée des nanties, qui toutes arborent un "chou à la crème" sur la tête. Elle passe aisément du style androgyne avec ses vêtements créés en transformant les habits de Balsam. Aujourd'hui, le style garçonne est partout, mais à la fin de la Belle Epoque, les femmes étaient bien en chair et pulpeuses...Chanel, en allègeant les tenues, en créant des robes plus vaporeuses, en éliminant les corsets, illustre de manière incroyable la façon dont elle a inventé son style. Une rebelle que les conventions de l'époque empêchent de respirer, et qui s'habille avec les chemises de ses amants auxquelles elle fait "quelques" retouches.

.coco marin. Coco Chanel Créatrice de génie, aujourd'hui encore règne en maître sur la haute couture, pas un désigner actuel ne se réclame pas de ses innovations Tautou? La comédienne incarne et de fort belle façon, une femme très en avance sur son époque. Même regard dense, même port altier, même forte personnalité. Mais Coco avant Chanel, ce n'est pas uniquement la griffe Chanel, dont la réussite passe parfois par la case "courtisanes" on assiste aussi à la rencontre avec les deux hommes qui vont bouleverser son destin. Balsan un riche gentleman farmer exentrique et Boy Capel, l'amour de sa vie, décédé dans un accident de voiture, dont elle ne se remettra jamais....pour se jeter à coprps perdu dans le travail. Il est intéressant de savoir que tout ce que Chanel crée ra provient de ces années-là. Coco Avant Chanel décrit un destin de femme, pas uniquement destiné aux amateurs de haute couture. Chanel est née avec une conception de la vie et de la femme qui étaient complètement en avance sur son temps, et la force de son caractère, son tempérament, son orgueil, son féminisme, son ambition, sa fierté et son intelligence lui ont permis de créer ce qu'elle a accompli. Très droite et intègre, cette femme ne baissait jamais la tête. 

coco pix capelcoco poelvoordemini-synopsis: Une petite fille du centre de la France, placée dans un orphelinat avec sa soeur, et qui attend en vain tous les dimanches que son père vienne les chercher. Une chanteuse de beuglant à la voix trop faible, qui affronte un public de soldats éméchés. Une petite couturière destinée à refaire des ourlets dans l'arrière-boutique d'un tailleur de province.
Une apprentie-courtisane au corps trop maigre, qui trouve refuge chez son protecteur Etienne Balsan, parmi les cocottes et les fêtards. Une amoureuse qui sait qu'elle ne sera " la femme de personne ", pas même celle de Boy Capel, l'homme qui pourtant l'aimait aussi. C'est l'histoire de Coco Chanel, qui incarna la femme moderne avant de l'inventer. Coco avant Chanel c'est c'est l'histoire, souvent le drame; de la femme seule, ses misères,sa grandeur, le combat inégal et passionant qu'elle doit mener contre elle-même, contre les hommes, contre les séductions, les faiblesses et les dangers qui surgissent de nulle part.


Le rôle interprété par Marie Gillain est un mélange de la vraie soeur de Chanel et d'Adrienne, sa tante, qui avait le même âge et la mêm ambition de s'en sortir. Emilienne, interprété par Emmauelle Devos, s'inspire de la célèbre  comédienne Gabrielle Dorziat et d'Emilienne d'Alençon, danseuse de cabaret et grande courtisane.

 coco devos

 Pour info, la Maison Chanel  a accompagné le projet, surtout pour la scène finale, où il était hors de question de prendre une robe qui ne soit pas griffée Chanel. Le défilé de fin a été tourné chez Chanel, avec le célèbre escalier. Toutes les robes viennent  du Conservatoire de CHANEL. Et karl Lagerfeld a collaboré avec la production de manière très naturelle.

 

 

 

 

15 mars 2009

Coco avant Chanel..et après Chanel!!

audreyAprès le téléfilm réalisaé par Christian Dugay, avec Shirley McLaine, Olivier Sitruk et Barbara Bobulova, et que Fr2 à diffusé le 28 décembre dernier (voir http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Coco%2...)

 voici la première bande-annonce de Coco avant Chanel réalisé par Anne Fontaine avec Audrey Tautou, Marie Gillain, Emmanuelle Devos  et Benoit Poelvoorde.

mini-pitch.

Une petite fille du centre de la France, placée dans un orphelinat avec sa soeur, et qui attend en vain tous les dimanches que son père vienne les chercher.Une chanteuse de beuglant à la voix trop faible, qui affronte un public de soldats éméchés.Une petite couturière destinée à refaire des ourlets dans l'arrière-boutique d'un tailleur de province.Une apprentie-courtisane au corps trop maigre, qui trouve refuge chez son protecteur Etienne Balsan, parmi les cocottes et les fêtards.Une amoureuse qui sait qu'elle ne sera " la femme de personne ", pas même celle de Boy Capel, l'homme qui pourtant l'aimait aussi.

chanel marches

Une rebelle que les conventions de l'époque empêchent de respirer, et qui s'habille avec les chemises de ses amants. Très proche du téléfilm diffusé à la télé, (on dirait un copié/collé) Coco avant Chanel retrace le portrait de celle qui fit de la femme ce qu'elle est de nos jours, une femme épanouie. Créatrice de génie, Chanel aujourd'hui encore règne en maître sur la haute couture, pas un désigner actuel ne se réclame pas de ses innovations.

 

 

 

 

chanel atelierchanel couture

27 août 2008

Benoit Poelvoorde dans Coco avant Chanel!!!

benoitOn le disait dans la m...., viré de plusieurs plateaux de tournage, en pleine déprime. En partie vrai, cependant, le ciel se dégage pour notre Benoit Poelvoorde national.

Il vient d'être "casté" pour apparaître dans l'un des biopics sur la célèbre couturière Coco Chanel, au côtés de Audrey Tautou (Da Vince Code) . Le tournage du film d'Anne Fontaine, sous la direction de laquelle, il a déjà tourné "Entre mes mains" en 2006, devrait débuter le 15 septembre prochain à Paris et au Harras de Rin à Deauville, pour une durée de 12 semaines, et la légendaire "French fashion" diva sera produite par Warner Bros international, en association avec

 Haut Et Court, Cine-@.

coco avant ChanelLe biopic se focalisera essentiellement sur les jeunes années de la designer,sur un script de Camille Fontaine, d'après la biographie "L'Irrégulière" (The Non-conformiste) de Edmonde Charles-Roux. Le mondialement connu Karl Lagerfeld, directeur artistique de "La Maison Chanel" supervisera personnellement la re-création des costumes et accessoires portés par Chanel,et le film affichera de nombreux objets d'époque, issus de la collection Chanel. Ce film scelle la deuxième collaboration Fontaine/Warner Bros, après "The Girl From Monaco" qui est sorti la semaine dernière en France. Selon Fontaine, "Audrey Tautou rassemble toutes les qualités qu'il faut pour incarner un personnage aussi fascinant, et le support que nous reçevons de La maison Chanel, est absolûment gratifiant" 

 Chanel Coco avant ChanelAvec Benoit Poelvoorde, Marie Gillain, Emmanuelle Devos et Alessandro Nivola, dans le rôle d'Arthur "Boy" Capel.



02 décembre 2006

Bientôt en salles... A suivre!

irma5Gentille comédie sans prétention,  qui pourrait avoir une belle carrière en France. Didier Bourdon, surprenant en "Travesti" y excelle. Cependant, les "voyantes" en tous genre ne sont pas épargnées.etoile_3[1]

 
mauvaisefoi1

Un couple inédit! Roschdy Zem (Indigènes) à la réalisation , Cécile de France impeccable, sujet brîlant, mais abordé ici avec finesse et tendresse. A voir!  (Jean-Pierre Cassel, en collants cycliste.....marrant !etoile_3[1]


banner arthur 24

Point besoin de faire de longs discours.

Avec les voix de Dick Rivers, Stomy Bugsy, Mylène Farmer, dont la crinière rousse s'accorde parfaitement avec l'héroine, Jean-Paul Rouves, Cut Killer, Marc lavoine et Alain Bashung. Un des films à voir en cette fin d'année.etoile_4[1]


 

bannière  je pense à vous

Un film français de plus. Edouard Baer s'éloigne de plus en plus de la télé, et Geraldine pailhas fait son petit bonhomme de chemin après "Le Héros de la famille."  Quant à Charles Berling, toujours  à l'affiche de ""L'homme de sa vie" .etoile_3[1]

Présence de Pascal Bonitzer et Geradine Pailhas à Bruxelles le 4/12.


aff

Comment réunir des êtres aussi dissemblables que Odette (Danielle Darrieux), vieille actrice oubliée, Augustin (Jean-Chretien Sibertin Blanc*) garçon de piscine au Ritz,  Bettina Fleitcher (Arielle Dombasle) vedette de feuilletons populaires, et Raphaël (Andy Gillet) jeune homme à la beauté troublante. Pari réussi pour Anne Fontaine (Entre mes mains)...cependant, je me pose la question de savoir si ce long-métrage rencontrera le succès,  malgré une suprenante et tendre Arielle Dombasle, une Danielle Darrieux dans un rôle sur mesure..et Andy Gillet, jeune comédien un visage entièrement équilibré, et aux traits incroyablement fins.

Film basé sur les correspondances de Madame du Deffand et Julie Lespinasse dans les salons du XVIIIème siècle

(* frère de la réalisatrice et son acteur fétiche)superpack_star[1]