17 août 2016

Eternité Chez Cinéart...

ETERNITE, audrey tautou, Jeremie renier,Mélanie Laurent,  Bérénice bejo, ETERNITE
Un film de Tran Anh Hung
avec Audrey Tautou, Bérénice Bejo, Mélanie Laurent,
Jérémie Renier, Pierre Deladonchamps

Découvrez la bande-annonce 
 

Synopsis

ETERNITE, audrey tautou, Jeremie renier,Mélanie Laurent,  Bérénice bejo, ETERNITE, audrey tautou, Jeremie renier,Mélanie Laurent,  Bérénice bejo, Quand Valentine se marie à 20 ans avec Jules, nous sommes à la fin du 19e siècle. À la fin du siècle suivant, une jeune parisienne, l’arrière-petite-fille de Valentine, court sur un pont et termine sa course dans les bras de l’homme qu’elle aime. Entre ces deux moments, des hommes et des femmes se rencontrent, s’aiment, s’étreignent durant un siècle, accomplissant ainsi les destinées amoureuses et établissant une généalogie… une éternité…

ETERNITE, audrey tautou, Jeremie renier,Mélanie Laurent,  Bérénice bejo, ETERNITE, audrey tautou, Jeremie renier,Mélanie Laurent,  Bérénice bejo,

14:24 Publié dans drames, | Tags : eternite, audrey tautou, jeremie renier, mélanie laurent, bérénice bejo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25 mars 2014

Le Dernier Diamant..

ledd.jpgDécouvrez l'affiche et la bande-annonce du film Le Dernier Diamant, réalisé par Eric Barbier avec Yvan Attal et Bérénice Bejo, (The Artist) au cinéma le 30 avril 2014.

 

Le synopsis : Simon, un cambrioleur en liberté surveillée, accepte de monter sur le plus gros coup de sa vie: Le vol du "Florentin", un diamant mythique mis en vente aux enchères par ses propriétaires. Pour réussir, il devra approcher Julia, l'experte diamantaire, pour qui la vente constitue un enjeu personnel et familial considérable. Au-delà d'un casse particulièrement osé, Simon entraînera Julia vers un destin qu'elle n'aurait pas pu imaginer.

http://youtu.be/I61QgMEYyog

ded.jpg

30 mai 2013

Pauline Burlet façon Harcourt ou presque....

 Révélation du 66ème Festival de Cannes pour le film "Un Passé", Pauline Burlet a eu droit à des portraits dans le plus pur style Studios Harcourt (que les moins de 20 ans peuvent pas connaître)..

bubu.jpg

 Pauline dans le rôle de Lucie
Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d'Ahmad pour tenter d'améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé.

Après ses débuts dans "La Môme", la petite a confirmé avec "Dead Man Walking" et son succès à Cannes n'est que la suite logique d'un immense talent, petite bouille montoise promise à une carrière égale à celle de Cotillard , Duquesne, D. François et consorts....

©+J.M+NUN...jpg

©+J.M+NUN.. (1).jpg

  © J.M NUNES DA SILVA – NOORWEST

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26 mai 2013

Cannes 2013 Clap de fin

Cannes 2013.jpgEt début d'une carrière prometeuse pour le film  "La Vie d'Adèle"  réalisé par Abdelatif Kechiche.... la vie amoureuses de deux lesbiennes incarnées par Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, et...qui arrive comme un gros pavé dans la mare des "antis mariage pour tous et des homophobes". Le film avait également remporté le Prix Fripesci  de la critique Internationnale la veille.

 Spielberg peut-être remercié! 

Quant à Béjo, je suis ravie pour elle, la consécration après sa magnifique performance dans "The Artist" (également awardé à Cannes)

 

c.png(photo Canal+)

Palmarès:

 Palme d'or : «La vie d'Adèle» d'Abdellatif Kechiche.

1. : «Inside llewyn Davis» des frères Coen.

 Palme d'or de la meilleure mise en scène. Amat Escalante pour «Heli».

Palme d'or du jury : «Tel père, tel fils» de Kore-Eda Hirokazu.

  Palme d'or du meilleur scénario
: Jia Zangh Ke pour «A touch of Sin»

 Palme d'or de la meilleure interprétation féminine : Bérénice Bejo pour «Le passé»  d' Asghar Farhadi.

16 février 2013

Matthias Schoenaerts nominé en France

 

Qui succèdera à Joey Starr et Bérénice Béjo lauréats 2012 des Prix Patrick Dewaere et Romy Schneider lors de la cérémonie qui se déroulera le 11 Mars prochain...????

Nomination pour le Prix Romy Schneider

Izia-Higelin.jpgIzïa Higelin, Soko et Céline Sallette

mat.jpgNomination pour le Prix Patrick Dewaere

Matthias Schoenaerts, Pierre Niney et Raphaël Personnaz

 

Les prix sont remis le 11 mars prochain


 

 

 

 

27 novembre 2012

Deborah Francois est très "Populaire"

affiche_mail.jpgLa bande-annonce HD du film “Populaire” de Régis Roinsard, au cinéma le 28 novembre , avec Romain Duris, Déborah François, Shaun Benson, Bérénice Bejo, Miou-Miou, Eddy Mitchell, Nicolas Bedos, Mélanie Bernier et Marius Colucci, est un régal quand on a déjà vu le film, mais elle l'est aussi pour les autres!  Elle est le reflèt pafait d'une comédie  absolûment délicieuse, où on ne s'ennuie pas un seul instant, où les dialogues font mouche, et où les acteurs, Déborah François en tête sont au sommet de leur art! Populaire du nom d'une marque de machine à écrire à la mode dans ces années là, divertit, détend et vous fera certainement passer de très bon moments, et vous feront vite oublier les navrantes péripéties entrevues dans quelques longs-mètrages français actuels...

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court

popula ire.jpgpopu laire.jpgpopulair  e.jpg

http://populaire-lefilm.com/

 

populaire2.jpgpopulaire5.jpgpopulaire9.jpgpopulaire3.jpg

dactylo.jpg

30 juin 2012

Dujardin-Béjo-Hazavanicius...La consécration à Hollywood!

 

actualité cinéma,ciné,cinéma,académie des oscars,usa,united states,walk of fame,los angees,jean dujardin,bérénice béjo,thomas langman,michael hazavanicius

Comme chaque année, l'Académie des Oscars invite ceux et celles qui ont particulièrement marqué la saison écoulée, afin de complèter la liste des membres habilités à voter. Entre Jessica Chastain et Octovia Spencer (The Help-La Ouleur des Sentiments) Janet McTeer (Albert NObbs) Terrence Malick (Tree of life) Wong Kar-Wai, se sont intercalé toute l'équipe de "The Artist", y compris Thomas Langman. Quelle belle consécration d'une part, pour le cinéma français dans son ensemble, mais pour le fantastique "coup de poker" de Langman et Hazavanicus...L'équipe y compris le directeur de la photographie Guillaume Shiffman fait désormais partie de 5000 membres habilités à voter pour les futurs oscarisés..Et ce n'est que mérité après les 80 prix glânés de par le monde....Dans lequel, il faut également inclure les honneurs rendus à Uggie, avec cerise sur le gâteau....Ses belles empreintes sur le Walk Of Fame...

actualité cinéma,ciné,cinéma,académie des oscars,usa,united states,walk of fame,los angees,jean dujardin,bérénice béjo,thomas langman,michael hazavanicius

Les autres nouveaux académiciens sont Demian Bachir (A Better life) Ludovic Bource, Kristen Wiig, Melissa McCarthy, et les Frères Dardenne (cocorico...même si je ne les aime pas particulièrement)....Matthew McConaughey (Killer Joe) Rodrigo Garcia, Asghar Farhady. En gros, tous les vainqueurs de 2012!

Rendez-vous le  24 février 2013 au Dolby Theatre

12 juin 2012

Bérénice Béjo et JoeyStarr récompensés.

bb.jpg

C'est avec plaisir que j'apprends que le Prix Romy Schneider 2012 a été remis à Bérénice Béjo...Un peu "ignorée" dans les principaux festivals mondiaux lors du sacre de "The Artist", sauf un Prix de la Meilleure actrice aux Césars, aujourd'hui le cinéma français lui rend enfin  hommage....C'est dans la magnifique cadre de l'hôtel Shangri-La à Paris que la cérémonie, qui a également vu le sacre de JoeyStarr, Prix Patrick Dewaere  (anciennement Prix Jean Gabin) s'est tenue hier soir!  Jusqu'à hier, ces deux comédiens de talent étaient un peu les seconds couteaux du cinéma français....Aujourd'hui, ils entrent dans la cour des grands....Enfin adoubés.....Et c'est plus que mérité. Béjo était pétillante et délicieuse aux côtés de Jean Dujardin, tandis que Starr avait proposé une interprètation "coup de poing" dans le magistral "Polisse" de Maïwenn!

Les  dernières lauréates Emma de Caunes- Ludivine Sagnier - Laura Smet - Cécile de France- Mélanie Laurent - Audrey dana - Debroah François - Marie-Josée Croze - Anais demoustier- Bérénice Béjo.

  • Jocelyn Quivrin - Louis Garrel - Tahar Rahim - Gilles Lellouche - JoeyStarr.

 

16 mai 2012

Bérénice Béjo parle!!!

Cannes-.jpg

Après son rôle muet dans "The Artist", Bérénice Béjo, Madame Hazavanicius à la ville, montre qu'elle n'est pas si "aphone" que cela!. Elle est en effet, la voix-off de Mérida, une des héroïnes du dernier Disney "Rebelle"

berenice-bejo.jpg

Dans quelques heures, la comédienne prendra le micro et deviendra une superbe maîtresse de cérémonie, lors du gala d'ouverure du 65ème Festival de Cannes qui ouvre ce soir avec." Moonrise Kingdom" (que je vais voir la semaine prochaine)

En attendant de découvrir ce soir le facétieux minois de Béjo, la voici la bande-annonce en francais. D'habitude je poste un trailer original, mais ici c'eut été idiot de la faire cette fois!!

brave_concept_art_2.jpgbrave_concept_art_6.jpgMini-pitch: "Rebelle"  (Brave en anglais) nous conte les exploits de Mérida, experte en tir à l'arc et fille impétueuse du roi Fergus et de la reine Elinor. Bien décidée à suivre son propre chemin dans la vie, Merida défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de trois seigneurs hauts en couleur : l'impressionnant Lord MacGuffin, Lord Macintosh, désagréable au plus haut point et l'irascible Lord Dingwall. Sans l'avoir voulu, Merida va déchaîner le chaos dans le royaume, et lorsqu'elle se tourne vers une vieille femme excentrique réputée pour sa sagesse pour trouver de l'aide, elle va voir se réaliser un vœu bien malheureux… Le danger va forcer Merida à découvrir le vrai sens du mot bravoure afin de déjouer la terrible malédiction qui se profile...

 

19 avril 2012

Cannes 2012, la Croisette se dévoile...

cannes.jpg

Cannes s'affiche. Cannes "s'américanise". On parlera anglais cette année sur le Croisette.. Le ton avait déjà été donné ave l'affiche choisie pour cette 65ème édition, Marilyn.... la star parmi les stars

Ensuite, les films à l'affiche Motors Holly de Leo Carax, avec Eva mendes, Rust and Bones avec Marion Cotillard et notre Matias Schoenaerts national (Bullhead-Rundskop) On the Road de Walter Salles avec sans doute les présence de Kirsten Dunst et Kristen Stewart, The Mud de Jeff Nichols, Cogan's Trade avec Brad Pitt et en présence de ce dernier,... David Cronenberg "Cosmopolis" qui amènera sans doute RobPatz dans ses bagages, et dont le fils Brandon est sélectionné dans Un Certain Regard" avec "Antiviral", ainsi que Joachim Lafosse, le réaisateur belge avec "Aimer à perdre la raison",  Lee Daniels "Paperboy" où l'on retrouve Zac Efron...John Hillcoat avec "Lawless".sont parmi les films sélectionnés pour le 65e Festival de Cannes, qui s'ouvre le 16 mai dans le sud de la France. A qui La Palme d'Or cette année?? Les paris sont ouverts...Détail, depuis le rétablissement de cette distinction il y a 10 ans, dix films américains se sont partagés le gâteau, le dernier en date étant "Tree of Life" de Terence Malick!

Chez les réalisateurs internationaux, on retrouvera  Michael Haneke avec "Love" ("Amour"), Cristian Mungiu et "Beyond the Hills," Sangsoo Hong  "In Another Country" ("Da-Erun Na-Ra-E-Suh") et in finé  Abbas Kiarostami avec "Like Someone in Love."

Il y a eu 1779 soumissions cette année, et 54 films ont été retenus, plus quelques uns qui devraient s'ajouter puisque en pré-prod actuellement..on cite le dernier Paul Thomas Anderson "The Master" et Terrence Malick (Tree of Life) "The Burial"  

Cannes, France, sud de la France, Croisette, Marilyn Mnroe, Leo Carax, Eva mendes, Brad Pitt, Joachim afosse, terrence Malick, David Croneberg Cogan's Trade, actualité cinéma, ciné, cinéma, Usa, Ken Loach, Segio leone,  Bérénice Béjo, The Artist, Lee daniels, Zac Efron, Paper boy, hommage, Wess Anderson, Claude Miller, Jacques Audiart, Alain resnais, Thérèse Desqueyroux, Bérénice Béjo sera le "maître de cérémonie" de l'édition 2012, elle figure au générique, pour ceux qui l'auraient oublié, du film de Michael Hazavanicius "The Artist" qui valu un prix d'interprètation à Jean "from de Garden" (pour continuer avec la langue de Shakespear)....pardon Dujardin en 2011. Cannes, France, sud de la France, Croisette, Marilyn Mnroe, Leo Carax, Eva mendes, Brad Pitt, Joachim afosse, terrence Malick, David Croneberg Cogan's Trade, actualité cinéma, ciné, cinéma, Usa, Ken Loach, Segio leone,  Bérénice Béjo, The Artist, Lee daniels, Zac Efron, Paper boy, hommage, Wess Anderson, Claude Miller, Jacques Audiart, Alain resnais, Thérèse Desqueyroux, Aors que Nanni Moretti (Habemus Papem en 2011) officiera comme président du jury...et un hommage lui sera rendu par Orange Cinéma le mercredi 16 mai, Tim Roth quant à lui, présidera "Un Certain regard"

Enfin et afin que ce tour d'horizon soit plus ou moins complèt; Wes Anderson et  "Moonrise Kingdom," fera l'ouverture, et en clôture, la croisette rendra hommage à Claude Miller avec "Thérèse Desqueyroux" avec son dernier opus

D'autre part, le festival proposera une version remastérisée de éOnce Upon a Time in America," rallongé de  40 minutes de scènes inédites et jamais vues , portant le film de gansters de Sergio Leone à 269 minutes...

Films en compèttion:

"Post Tenebras Lux," Carlos Reygadas
"Reality," Matteo Garrone
"Rust and Bone," Jacques Audiard

"The Paperboy," Lee Daniels
"Paradies: Liebe, Ulrich Seidl
"Taste of Money," Sangsoo Im
"You Haven't Seen Anything Yet," Alain Resnais

"Da-Reun Na-Ra-E-Suh" ("In Another Country"), Sangsoo Hong
"Holly Motors," Leos Carax

The Angels' Share," Ken Loach
"Baad El Mawkeaa Apres la Bataille," Yousry Nasrallah
"Beyond the Hills," Cristian Mungiu
"Cosmopolis," David Cronenberg
 
"Im Nebel (Dans la Brume)," Sergei Loznitsa
"Jagten" ("The Hunt"), Thomas Vinterberg
"Killing Them Softly," Andrew Dominik
"Lawless," John Hillcoat
"Like Someone in Love," Abbas Kiarostami
"Love" ("Amour"), Michael Haneke
"Moonrise Kingdom," Wes Anderson
"Mud," Jeff Nichols
"On the Road," Walter Salles
 

Un Certain Regard: 
"Laurence Anyways," Xavier Dolan
"Le Grand Soir," Beniot Delepine and Gustave Kervern
"Les Chevaus de Dieu," Nabil Ayouch
"Miss Lovely," Ashim Ahluwalia
"Mystery," Lou Ye
"7 Dias en la Habana," Laurent Cantet, Benicio Del Toro, Julio Medem, Gaspar Noe, Elia Suleiman, Juan Carlos Tabio and Pablo Trapero
"Student," Darezhan Omirbayev
""Aimer à Perdre la Raison," Joachim Lafosse
"Antiviral," Brandon Cronenberg
"Beasts of the Southern Wild," Benh Zeitlin
"Confession of a Child of the Century," Sylvie Verheyde
"Despues de Lucia," Michel Franco
"Elefante Blanco," Pablo Trapero
"11:25 the Day He Chose His Own Fate," Koji Wakamatsu
"La Pirogue," Moussa Toure
"La Playa," Juan Andres Arango
 Trois Mondes," Catherine Corsini

 

 

 

 

07 mars 2012

L'Equipe de The Artist reçue à L'Elysée!

BAFTA-2012-Brochure-Cover-The-Artist.jpgLa fin de l'histoire? Au niveau récompenses sans doute. Mais pas pour le cinéma! The Artist aura marqué les esprits, car jamais aucun film français n'aura récolté autant de récompense. A un moment j'ai oublié de compter mais je crois que cela se situe aux alentours de 80....Golden Globes, Bafta's, Oscars, Césars, Critics par çi, critics par là.......etc etc...

Qui dit mieux?

Hie, Michel Hazavanucius, Bérénice Béjo, Thomas Langman et la production étaient invités au Palais de l'Elysée, en compagnie de Harry weinstein, lequel a été décoré de la Légion D'Honneur..

 

 

04 mars 2012

The Artist. L'effet Oscar, enfin dans le top 10 US

image001.jpg

Le public américain commence à se déplacer pour voir la sensation des derniers Oscars....Stagnant depuis plusiuers semaines à la 11ème place, The Artist fait enfin sa grande entrée dans le hit parade des meilleurs films. Bon, c'est pas encore le grand rush, mais le film a quand engrangé 3.8m de $ en un week-end....

Sources Mojo.

 Friday
3/2

(Estimates)
Saturday
3/3

(Estimates)
Sunday
3/4

(Estimates)
Monday
3/5
1 DR. SEUSS' THE LORAX
Universal

3,729
$17,400,000

-- / $4,666
$17,400,000 / 1
$31,300,000

+79.9% / $8,394
$48,700,000 / 2
$22,000,000

-29.7% / $5,900
$70,700,000 / 3

N/A
2 PROJECT X
Warner Bros.

3,055
$8,170,000

-- / $2,674
$8,170,000 / 1
$7,640,000

-6.5% / $2,501
$15,810,000 / 2
$4,965,000

-35% / $1,625
$20,775,000 / 3

N/A
3 ACT OF VALOR
Relativity

3,053
$3,800,000

+141.1% / $1,245
$35,339,000 / 8
$6,100,000

+60.5% / $1,998
$41,439,000 / 9
$3,800,000

-37.7% / $1,245
$45,239,000 / 10

N/A
4 JOURNEY 2: THE MYSTERIOUS ISLAND
Warner Bros.

3,060
$1,365,000

+187.3% / $446
$80,051,000 / 22
$3,270,000

+139.6% / $1,069
$83,321,000 / 23
$2,290,000

-30% / $748
$85,611,000 / 24

N/A
5 SAFE HOUSE
Universal

2,553
$1,900,000

+139.4% / $744
$102,864,000 / 22
$3,400,000

+78.9% / $1,332
$106,264,000 / 23
$1,900,000

-44.1% / $744
$108,200,000 / 24

N/A
6 TYLER PERRY'S GOOD DEEDS
Lionsgate

2,132
$1,850,000

+170.8% / $868
$20,595,000 / 8
$3,425,000

+85.1% / $1,606
$24,020,000 / 9
$1,725,000

-49.6% / $809
$25,745,000 / 10

N/A
7 THE VOW
Sony / Screen Gems

2,826
$1,850,000

+181.1% / $655
$107,462,000 / 22
$2,760,000

+49.2% / $977
$110,222,000 / 23
$1,490,000

-46% / $527
$111,712,000 / 24

N/A
8 GHOST RIDER: SPIRIT OF VENGEANCE
Sony / Columbia

2,487
$1,120,000

+116.5% / $450
$41,301,000 / 15
$2,235,000

+99.6% / $899
$43,536,000 / 16
$1,345,000

-39.8% / $541
$44,881,000 / 17

N/A
9 THIS MEANS WAR
Fox

2,342
$1,685,000

+187.7% / $719
$37,524,000 / 15
$2,600,000

+54.3% / $1,110
$40,124,000 / 16
$1,340,000

-48.5% / $572
$41,464,000 / 17

N/A
10 THE ARTIST
Weinstein Company

1,756
$938,000

+187.3% / $534
$34,126,000 / 99
$1,690,000

+80.2% / $962
$35,816,000 / 100
$1,272,000

-24.7% / $724
$37,088,000 / 101

28 février 2012

Le film français le plus primé de tous les temps!

 

Warner Bros
Le film Français le plus récompensé de l'histoire
The Artist - Le film de l'année cannes 2011 triomphe
3 Golden Globes, 6 Cesar 2012 dont Meilleur film - Meilleur acteur - Meilleur musique.
Couronné de 7 Baftas
ACTUELLEMENT AU CINÉMA !
Cinema
   
Des places sont disponibles sur le  
Des places sont disponibles sur le club !, En profiter
Retrouvez Warner Bros. sur: facebook twitter youtube  
     

26 février 2012

DU JAMAIS VU! The Artist Numéro 1 Chez tous les critiques américains!

Oscars: Best Picture Prediction Rankings - Gold Derby Oscarologists

Thelma
Adams

Yahoo


Matt
Atchity

Rotten Tomatoes


Kyle
Buchanan

New York Vulture


JD
Cargill

CNN


Edward
Douglas

Coming Soon


Scott
Feinberg

THR


Pete
Hammond

Deadline Hollywood


Elena
Howe

LA Times

The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist
The Help The Descendants The Descendants The Descendants Hugo The Help The Descendants The Descendants
The Descendants Hugo Midnight in Paris The Help The Descendants Hugo Hugo Moneyball
Hugo Midnight in Paris Hugo Hugo The Help The Descendants The Help Hugo
Moneyball The Tree of Life The Help Midnight in Paris Midnight in Paris Midnight in Paris Midnight in Paris The Help
Midnight in Paris The Help The Tree of Life Moneyball Moneyball Moneyball Moneyball Midnight in Paris
War Horse Moneyball Moneyball The Tree of Life War Horse The Tree of Life War Horse The Tree of Life
Extremely Loud and Incredibly Close War Horse Extremely Loud and Incredibly Close War Horse The Tree of Life War Horse The Tree of Life War Horse
The Tree of Life Extremely Loud and Incredibly Close War Horse Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close

Bradley
Jacobs

US Magazine


Dave
Karger

EW


Tariq
Khan

Fox News


Kevin
Lewin

WENN


Guy
Lodge

In Contention


Matt
McDaniel

Yahoo! Movies


Michael
Musto

Village Voice


Sean
O'Connell

Hollywood News

The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist
The Descendants Hugo Hugo The Descendants The Help The Help The Help The Help
The Help The Help The Descendants The Help The Descendants The Descendants The Descendants The Descendants
Moneyball The Descendants War Horse Hugo Hugo Hugo Hugo Extremely Loud and Incredibly Close
Hugo Midnight in Paris The Help Moneyball The Tree of Life Moneyball Midnight in Paris Hugo
Midnight in Paris Moneyball Moneyball Midnight in Paris Midnight in Paris Midnight in Paris Moneyball  
War Horse The Tree of Life Midnight in Paris War Horse Moneyball War Horse The Tree of Life  
Extremely Loud and Incredibly Close War Horse The Tree of Life Extremely Loud and Incredibly Close War Horse The Tree of Life War Horse  
The Tree of Life Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close The Tree of Life Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close  

Tom
O'Neil

Gold Derby


Kevin
Polowy

Next Movie


Steve
Pond

The Wrap


Christopher
Rosen

Moviefone


Richard
Rushfield

Daily Beast


Paul
Sheehan

Gold Derby


Keith
Simanton

IMDB


Sasha
Stone

Awards Daily

The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist
The Help The Help The Descendants The Help The Descendants The Descendants The Help Hugo
The Descendants The Descendants The Help The Descendants The Help Hugo Hugo The Descendants
Hugo Hugo Hugo Hugo Midnight in Paris The Help The Descendants Midnight in Paris
Midnight in Paris Midnight in Paris Midnight in Paris Midnight in Paris Hugo Midnight in Paris Midnight in Paris The Help
Moneyball Moneyball Moneyball Moneyball War Horse Moneyball Moneyball Moneyball
The Tree of Life The Tree of Life War Horse War Horse Moneyball Extremely Loud and Incredibly Close War Horse War Horse
War Horse War Horse The Tree of Life The Tree of Life Extremely Loud and Incredibly Close The Tree of Life The Tree of Life The Tree of Life
Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close The Tree of Life War Horse Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close

Anne
Thompson

Thompson on H'wood


Peter
Travers

Rolling Stone


S.T.
VanAirsdale

MovieLine


Chuck
Walton

Fandango


Jeff
Wells

Hollywood Elsewhere


Dave
White

Movies.com


Susan
Wloszczyna

USA Today

The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist The Artist
Hugo The Descendants The Help Hugo Moneyball The Descendants Hugo
The Descendants Hugo The Descendants The Descendants The Descendants Hugo The Descendants
Moneyball Midnight in Paris Hugo The Help The Help The Help The Help
The Help The Help Moneyball Midnight in Paris Midnight in Paris The Tree of Life Midnight in Paris
Midnight in Paris The Tree of Life The Tree of Life Moneyball Hugo Midnight in Paris Moneyball
The Tree of Life Moneyball Midnight in Paris War Horse The Tree of Life Moneyball War Horse
War Horse War Horse Extremely Loud and Incredibly Close The Tree of Life Extremely Loud and Incredibly Close War Horse The Tree of Life
Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close War Horse Extremely Loud and Incredibly Close   Extremely Loud and Incredibly Close Extremely Loud and Incredibly Close

THE ARTIST GRAND VAINQUEUR AUX INDIE SPIRIT AWARDS!!!

20120215114345-TheArtist.jpgEncore un tout petit virage, et toute l'équipe de "The Artist" connaîtra la super consécration cette nuit, après la voie royale ouverte sous ses pieds depuis quelques mois....Sauf en France, mais je n'ai plus envie de m'étendre sur ce sujet..Jean snobé chez lui mais....adulé ailleurs....Les américains n'ont pas été "Intouchables" quant au talent, au charisme et au charme de Dujardin...Ils en sont encore à se demander qui est Omar Sy!

Le film de Hazavanicius est le grand vainqueur avec 4 awards et non des moindres aux Independents Spirit Awards, qui récompense les films indépendants, et qui de ce fait propose une liste assez différente de celles que l'on rencontre lors d'autres cérémonies.

Le palmarès

BEST FEATURE: "The Artist"
BEST DIRECTOR: Michel Hazanavicius, "The Artist"
BEST MALE LEAD: Jean Dujardin, "The Artist"
BEST FEMALE LEAD: Michelle Williams, "My Week With Marilyn"
BEST SUPPORTING MALE: Christopher Plummer, "Beginners"
BEST SUPPORTING FEMALE: Shailene Woodley, "The Descendants"
BEST FIRST FEATURE: "Margin Call"
JOHN CASSAVETES AWARD (Feature Under $500,000): "Pariah"
BEST SCREENPLAY: "The Descendants"
BEST FIRST SCREENPLAY: "50/50"
BEST CINEMATOGRAPHY: "The Artist"
BEST DOCUMENTARY: "The Interrupters"
BEST FOREIGN FILM: "A Separation"
ROBERT ALTMAN AWARD: "Margin Call"

25 février 2012

The Artist. Une drôle de polémique aux Usa.

20120215114345-TheArtist.jpgAlors film français, ou film américain? Pour les Oscars et de nombreuses Académies...tapez 1, pour les Spirit Awards ...tapez 2. Explications dans la presse Us..çi-dessous

The Academy says the black-and-white silent film was made by a number of European production companies. (L'Académie dit que le film en noir et blanc, muet, a été produit par un certain nombre de sociétés de production européennes)

But the Film Independent Spirit Awards says it qualifies as an American production. (Mais les Independent Spirit Film Awards le qualifient comme une production américaine.)

"The Artist" truly crosses boundaries in an international filmmaking landscape where national borders are increasingly blurry. (L'Artiste" traverse les frontières dans un paysage cinématographique international où les frontières nationales sont de plus en plus floue)

It was launched in Paris but shot in Hollywood. Its title cards are in English, written by a Frenchman – but on the set, its star said, "We spoke in English, in French, in gibberish, in dog language." (Il a été lancé à Paris, mais tourné à Hollywood. Ses cartes intertitres  sont en anglais, écrit par un Français -, mais sur l'ensemble, sa vedette a déclaré, "Nous avons parlé en anglais, en français, en charabia, et dans le langage des chiens.")

The Frenchman who wrote and directed the film – and who, according to paperwork submitted to Film Independent, has permanent U.S. resident status – offered a useful talking point when he won the DGA Award: "I'm not American, and I'm not French, actually. I'm a filmmaker." (Le Français qui a écrit et réalisé le film - et qui, selon les documents soumis à Independent Film, a statut de résident permanent aux États-Unis - a improvisé un beau discours quand il a remporté le prix DGA: «Je ne suis pas américain, et je ne suis pas français, en fait. Je suis un cinéaste. "

cinema.jpgThe Academy lists "The Artist" as the product of seven different production companies. Five of them – La Petite Reine, Studio 37, JD Prod, Jouror Productions and France 3 Cinema – are listed as being France-based by IMDb Pro; one, uFilm Production, is based in Brussels. (L'Académie cite «L'Artiste», produit de sept sociétés de production différentes. Cinq d'entre elles - La Petite Reine, Studio 37, JD Prod, Productions Jouror et France 3 Cinéma - sont répertoriées comme étant basé en France, par IMDb Pro, l'a dernière,  uFilm, est basé à Bruxelles)

Only La Classe Americaine, director Michel Hazanavicius' company, does not have a location listed.(Seul La Classe Américaine,  la société de Michel Hazanavicius ", n'a pas un endroit répertorié.)

On the Weinstein Co.'s submission form for the Spirit Awards, it indicated that the film received partial financing from a company whose principal office is in the United States, and also that writer-director Hazanavicius was a permanent U.S. resident. (Le formulaire de soumission de la Weinstein Co. 's pour les Spirit Awards,  indique que le film a reçu un financement partiel d'une société dont le siège principal est aux États-Unis, et aussi que le scénariste-réalisateur Hazanavicius était un résident permanent des États-Unis)

Either of those factors would qualify the film as American under Spirit Awards rules. (Chacun de ces facteurs qualifient donc  que le film est américain en vertu des règles Spirit Awards.)

article-2100190-11B43990000005DC-113_306x505.jpgHazanavicius is certainly no stranger to blurred lines of nationality. His company, Le Classe Americaine, is named after a 1993 movie he made for French television by taking footage from old American films, re-editing it and dubbing it into French. (Hazanavicius n'est certainement pas étranger aux lignes floues de la nationalité. Sa compagnie, Le Classe Americaine, est nommé d'après un film 1993, qu'il a réalisé la télévision française en reprenant des images de vieux films américains,  ré-édite et double en français)

So when Hazanavicius shows up at the Spirit Awards on Saturday afternoon (fresh from a couple of weeks in Paris), he'll be the director of an American indie film. (Alors, quand Hazanavicius se présenteau des Spirit Awards samedi après-midi après un mini-séjour à Paris) il sera le réalisateur d'un film indépendant américain.)

And when he leaves the Oscars the next evening, he might be the director of the first French film to ever win Best Picture. Or maybe, as his film has been insisting all along, language and nationality won't matter at all.

(Et quand il quittera la cérémonie des Oscars le lendemain soir, il pourrait être le directeur du premier film français à remporter le meilleur film. Ou peut-être, comme son film a été plébiscité depuis des mois  la nationalité n'a finalement pas d'importance.) Sources Steve Etang (thanks) TheWrap.

20110811123050-ta_10-8_pi_02769.jpg20110811123051-ta_10-28_pi_07157.jpg20110811123051-ta_11-02_pi_07938.jpg20110811123050-ta_10-4_pi_02123.jpg67756282.jpgartist 4.jpgcasting.jpgmgm.jpgartist dg.jpgcamera.jpgdog.jpg

24 février 2012

The Artist et Jean Dujardin nous laissent sans voix!!!!!! Cesar Meilleur Réalisateur!

The-Artist_21499376.jpgEst-ce le renouveau d'un style considéré comme désuet?  Sans doute... "The Artist"  primé à Cannes, avec Jean Dujardin et Bérénice Bejo, sans oublier le chien, (plus cabot que cela tu meurs) pourrait amorçer une "nouvelle" tendance....Le film muet.  aura lui aussi droit, et ce dès l'année prochaine,  aux honneurs à Hollywood! (i en est question)  Et ma foi, j'approuve entièrement cette nouvelle, parce que je le répète encore une fois, sans les pionniers, ceux qui pour le première fois fixèrent des aventures sur pellicule tournées à vitesse rapide , nous ne pourrions pas à l'heure qu'il est, regarder un film bien calés dans nos fauteuils.. Les premiers tours de manivelle fais à la main, dans la vallée de Los Angeles, alors immenses terrains vagues , ont donné par la suite naissance aux plus grands studios, d'où sont issus, Chaplin, Keaton, Laurel et Hardy, Harold lloyd, Mack Sennet and co. Sans tous ces "zozos" là, pas de cinéma. Ils ont tous donné  au 7ème Art ses lettres de nobless qui ,depuis lors, est devenu un Art à part entière. Sans eux, rien n'aurait existé ..Le muet, c'est l'art de montrer des émotions sans qu'un mot ne soit prononçé...Et si aujourd'hui, cette façon de faire paraît facile, je crois qu'au contraire, il n'en était rien. Il fallait aux acteurs faire transpirer toutes leurs émotions, rien qu'avec les yeux et le visage...Oui, je vous l'accorde, parfois c'était grotesque et ridicule...surtout dans le chef des "méchants" flics qui poursuivaient les quidams. Avec leurs yeux outrageusement maquillés, ils étaient à la limite du genre, mais qu'importe, on rigolait bien...Surtout quand les "bathing beaties" firent leur apparition...ajoutant du piment au minis sanyetes...TA_10-4_PI_01946.jpgTA_11-11_PI_09706.jpgAinsi, lorsqu'il y a quelques semaines, je visionnais "The Artist"  je me suis retrouvée, un peu comme Mia Farrow, dans "The Purple Rose of Cairo" de Woody Allen...complètement "dans le cadre"...Je fis un bond de cinquante ans dans le temps, où lorsque je me rendais au cinéma Victory rue Neuve à Bruxelles, là où  ma tante ma laissait entrer (elle tenait la caisse, mais chut, il y a prescription maintenant). C'était le bon temps, avec des grandes salles aux fauteuils moëlleux,  proposant plein de comedy capers, de folles poursuites à la Mack Sennet, des envolées de tartes à la crème...des Charlie Chaplin et Laurel and Hardy, entre deux westerns! ...A l'entre -acte, on courait derrière l'ouvreuse afin d'acheter de savoureux Chocos-glaçés en compagnie de la pub VanDamme KH...Que les anciens connaissent certainement..

TA_10-20_PI_05128.jpgTA_11-11_PI_09761.jpgEn assistant aux aventures de Jean Dujardin, Bérénice Béjo, de John Goodman et James Cromwell, épatants eux aussi dans des rôles pas si secondaires que cela, sans oublier le chien malicieux, j'ai re-traversé cette époque dorée, et suis ressortie de la projection le sourire au lèvres et de très bonne humeur. J'avais passé un superbe moment de détente, et je n'ai cessé, de m'esclaffer du début à la fin, comme la plupart des collègues présents dans la salle. The Artist....c'est une pépite, une perle, une découverte, une manière très spéciale, mais surtout très "couillue" pour notre époque de raconter une histoire., Fallait oser, et Haznavisius l'a fait d'une façon grandiose, dans un film où tout se passe par l'image, où le spectateur déconnecté par le son  -à part le verre qui claque sur la table dans la loge-.rentre dans le sujet. Les cinéphiles vont voir dans The Artist, un bel hommage aux années de gloire du 7ème Art, et si au départ, tout en aimant cette époque, j'avais un petit doute, me disant que ce film ne serait rien d'autre qu'un clin d'oeil humoristique, sorte de gimmick comparé aux originaux...j'ai été conquise dès les premières images...La façon dont l'histoire est mise en place, entre entièrement dans le moule, et propose des situations qu'un film dit parlant n'aurait pas mieux fait! Je dirais plus, The Artist est un film qui aurait du être réalisé depuis longtemps. Il va s'en dire qu'il est en position de favori aux Oscars...Et devinons pourquoi....Costume, mise en scène, scénario, acteur, actrice, interprètation, désign et musique....que j'ai failli oublier. Pourtant, la partition fait plus que partie intégrante du film....elle accompagne merveilleusement une histoire craquante et flamboyante à la fois..

actualité,actualité ciné,cinéma,france,douglas fairbanks,jean dujardon,john goodman,berenice bejo,muet,james cromwell,mack sennet,bathing beauties,ucla,festival du film muet,insoliteLors de la vision-presse, il ne manquait plus que les "bonbons-caramels-eskimaux-chocolats en sus.  Tout ceci pour vous dire que "The Artist"  où Dujardin n'est pas éloigné de Fairbanks Sr,  est désormais classé parmi mes 100 Meilleurs films (eh oui et why-not après tout?)

Jean Dujardin,  George Valentin est une grande star du muet. Vous êtes-vous inspiré d’acteurs célèbres pour l’interpréter ?

Douglas Fairbanks bien sûr ! Flamboyant, virevoltant, plein de panache, n’hésitant pas à multiplier les clins d’œil aux spectateurs… Ça, c’était très drôle à faire, notamment tout ce qui concerne les films dans le film, là, je pouvais en faire des tonnes. J’ai regardé tous les films de Douglas Fairbanks qui ne sont pas toujours des grands films mais où lui se permet tellement de choses… C’est comme la vie en mieux, en plus clinquant, moi, j’aime bien ça. J’ai fait mon marché dans ces films mais après, c’est toujours la même chose, il faut savoir se dégager des références et faire entrer le personnage en soi. Pour toutes ces scènes, quand il est au volant de sa Bugatti, quand il est pris dans les sables mouvants, qu’il se bat contre les sauvages, ou même le soir de la grande première, vous y allez à fond, vous lâchez tout ! On a commencé par ça et c’était amusant. J’étais complètement à ma place. C’est d’ailleurs là où on se rapprochait le plus d’O.S.S. Mais je savais qu’après, il y avait tout à inventer de la vie de George Valentin. Le plus excitant, c’était de partir de ce parsonnage flamboyant, qui est tout le temps dans le show, devant la caméra, avec sa femme, avec ses fans, et de glisser peu à peu dans des zones plus troubles, plus sombres, plus douloureuses... De partir du plaisir du jeu pur, preqque enfantin, et d'aller de plus en plus dans l'incarnation..Je craigais au départ ces scènes plus grâves,  plus sombres, et pour lesquelles je n'avais pas de textes auquel me raccorcher, et finalement j'ai découvert que le muet était presque un atout: il suffit de penser l'émotion pour qu'lle se voit...Aucun dialogue ne vient la polluer. Il suffit d'un rien, un regard, un battement de cil, pourque l'émotion soit palpable..En plus, on était tellement en confiance les uns avec les autres, avec Miche, Bérénice et Guillame, qu'on pouvait y aller sans crainte... Pour ces scènes là, la musique a été un outil magnifique... C'est un grand luxe, le tournage d'un film muet: vous pouvez mettre toute la musique que vous voulez pendant la prise. Moi, vous me faites écouter "Les Choses de la vie" de Philippe Sarde, et a y est, je pleure...

 

actualité,actualité ciné,cinéma,france,douglas fairbanks,jean dujardon,john goodman,berenice bejo,muet,james cromwell,mack sennet,bathing beauties,ucla,festival du film muet,insolite 

 TA_10-8_PI_02936.jpgTA_10-27_PI_06397.jpg

14 février 2012

The Artist re-sort dans toute la Belgique le 22 février!

cinema.jpg

Après 3 Golden Globes, 10 nominations aux Oscar et 10 nominations aux César, le film The Artist poursuit sa marche triomphale. Récemment, le film a été récompensé par 7 Bafta. Suite à son succès éclatant le film ne pouvait pas être absent des écrans belges. Cinéart a décidé de ressortir The Artist en Belgique le 22 février.

 article-2100190-11B43990000005DC-113_306x505.jpgj.jpggc22.jpgActuellement, le film muet qui vous laissera sans voix, est toujours sur les écrans de  Rixensart et Charleroi. A partir du 22 février The Artist sera sur les écrans du Grand-Duché de Luxembourg, Liège, Namur, Waterloo, Bruxelles, Louvain-la-Neuve, Braine-le-Comte, Rocourt, Huy, Mons, Verviers, Anvers, Bruges, Gand, Courtrai et Malines.

 The Artist, un film muet qui fait décidément beaucoup de bruit !

SILENCE IS GOLDEN INDEED!

john g.jpg

And the winner is UGGIE Golden Collar 2012

ar t.jpguggie11.jpgEnfin!  Le fidèle compagnon de George Valentin dans  "The Artist" a eu droit à la récompense qu'il mérite.....et ce juste avant de partir à le retraîte! La lutte était chaude, plusieurs de ses "collègues à poils avaient également fourni de belles prestations. Dont "Cosmo" (Beginners) Denver (50/50) Hummer (Young Adult) et Blackie (Hugo)

Mais, finalement, c'est le facétieux Jack Russel qui peut se parer de la belle distinction.. Un superbe collier doré, plus bling bling que ça on fait plus! ..A ce point beau, qu'on se demande si les "grands" ne pourraient pas en être jaloux...et demander à remplacer la célèbre statuette qui commence à se faire vieille!

uggie4.jpgUggie a remporté le prix de l'interprétation canine et un collier couvert de cristaux Swarovski, avec un pendentif en forme d'os. Le dresseur d'Uggie, Omar von Muller, a tenu à remercier les organisateurs de la soirée qui mettent leur métier en lumière : "C'est très important pour les dresseurs de l'industrie cinématographique, car nous n'avons jamais été distingués auparavant" (AFP).

 

the artist,uggi,jean dujardin,golden collar,michael hazavanicius,bérénice béjo,john goodman,james cromwell,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,united states,los angeles,dog day newsDu côté du petit écran, les vainqueurs sont : Brigitte  qui joue  Stella dans Modern Family et Lambchop, le X Chihuahua-Caniche dans le rôle de  Yakult dans Suburgatory. Lequel lorsqu'il ne foule pas les plateaux télés, est plutôt maladroit (à voir dans la vidéo ci-dessous)


 

sources http://dognewsdaily.com/index.php

 

07 février 2012

Oscar 2012 Tous les nominés au lunch, et photo panoramique interactive...Superbe!!

 

 

lucheon 2012.jpg

luncheon2.jpg

Depuis trente ans, tous les  Oscar® nominees se retrouvent lors d'un déjeuner, qui se tient au Beverly Hilton dans le coeur de Beverly Hills. Cela permet à chaque fois, une belle photo de famille, qui lorsqu'on y regarde de plus près, donne lieu à des échanges empreints d'humour...Cette année, ils étaient plus de 100 à se "pousser" afin de bien figurer sur une photo "de classe" qui à fière allure....J'aurais aimé être une souris , voir l'assistante du photograpahe, pour pousser sur le déclencheur.

Combien pouvez-vous en reconnaître??? Pas fastoche! On reconnait Close, Dujardin et Clooney au deuxième rang 7/8/9ème à gauche....Meryl Sreep tout en haut à gauche avec Ronney Mara à sa gauche, et Brad Pitt à sa droite, Bérénice Béjo 5ième à.p.de la droite, et Gorge Plummer ("ème)  premier rang....Viola Davis, juste derrière en robe violette, Janet McTeer (Albert Nobbs) et Woody Harrelson , quatrième rang au milieu..Pour le reste...le panoramique en bas vois aidera. Scroll down the Mouse. Have fun..Playing with more than 100 celebs with your mouse...

Pour vous aider....Quelques snapshots.....           

academi11.jpgacademy9.jpglucheon moneyball.jpglucheon trio.jpg

 

 

 

luncheon16.jpg

Les "Meilleurs acteurs" posent ensemble...souriants avant les "hostilités"!

luncheon5.jpglucheon20.jpgjanet.jpglucheon Melissa McCarthy.jpgluncheon 23.jpglucheon siedah garrett.jpgPh 2. Woody Harrelson et ?, ensuite JanetMcTeer , 4. Melissa Mccarthy, Seidah Garett pour Rio. Décontraction entre deux prises de vues.

Faut savoir que plusieurs photographes ont opéré en même temps, afin de proposer via ce lien:. An interactive panoramic view can be seen here.

Merci au site The Enveloppe.

Le panoramic qui plonge également sur les autres invités, est magnifique. A vos souris

31 janvier 2012

The Artist Le Betissier. Drôle!

loews.jpg

Le tournage a certainement été très amusant. On peut le constater dans le bétissier mis en ligne... Un véritable Juke-Box de situations dignes des Comedy Capers...Pas étonnant, avec une telle ambiance que le film de Michael Hazavanicius soit une réussite!


The Artist – Bêtisier par Orangefr

29 janvier 2012

Un DIRECTORS GUILD AWARD pour The Artist

DGA20Nominees.jpg

Et un de plus, devant Scorcese et Allen, excusez du peu! Je ne les compte plus désormais...The Artist collectionne tous les prix, et le prochain sans doute ce soir aux Sag Awards, sans oublier les Oscar le mois prochain. Même si en ce qui concerne la dernière cérémonie il est dévançé par Martin Scorcese au nombre des nominations, 10 contre 11, on voit mal le film de Hazavanicius repartir sans la précieuse statuette dorée consacrant le meilleur film...

 

27 janvier 2012

Petit récapitulatif des prix pour The Artist..

oscars5.jpgL'Académie des Oscar de Los Angeles a présenté la liste officielle des nominés pour les 84èmes Academy Awards. Et on le sait déjà:  le film favori et chouchou du public, The Artist’ de Michel Hazanavicius, a été nominé dans 10 différentes catégories, dont les plus huppées, ‘Best Picture’ Best actor, best actress et ‘Best Original Score’. Depuis son lancement, ‘The Artist’ a connu un parcours particulièrement victorieux.

Le trajet a débuté en mai 2011 au Festival du Film de Cannes. L’avant-première a connu un véritable succès auprès des journalistes et du public. Jean Dujardin a gagné le ‘Best Actor Award’ et le chien Uggy a obtenu le prix de meilleure prestation pour le ‘Palm Dog Award’.

 Sur 6 nominations aux Golden Globes, ‘The Artist’ a obtenu 3 prix, notamment pour Meilleur Film, Meilleur Acteur (Jean Dujardin) et Meilleur Musique de Film par Ludovic Bource.

 La film a également été élu pour le Producers Guild Award (pour Thomas Longmann) par les New York Critics et a été nominé pour plusieurs BAFTA Awards, entre autres pour ‘Best Film’ et ‘Best Original Music’. Les BAFTA Awards seront remis le 12 février au Royal Opera House à Londres. [Lire plus] Et in finé, le film est nominé 10 fois aux Cesar qui se dérouleront en France le mois prochain...

Cocorico....le triomphe du film muet est aussi une victoire pour la Belgique: c’est à Bruxelles que le compositeur Ludovic Bource a enregistré sa musique de film, jouée par le Brussels Philharmonic sous la direction d’Ernst van Tiel et par le Brussels Jazz Orchestra sous la direction de Frank Vaganée et du pianiste Jef Neve.

Brussels Philharmonic félicite le team de ‘The Artist’ de tout cœur et croisera les doigts jusqu’aux élections officielles des 84èmes Academy Awards, ce dimanche 26 février !

Surprise POLISSE dévançe Intouchables aux Césars.

dce.pngLa 37ème cérémonie des Cesar se tiendra le 24 février prochain, et sera rehaussée par la présence de Kate Winslet, vue dernièrement dans le très applaudi Carnage de Roman Polansky.. qui se verra remettre un Cesar d'Honneur.Et sans suprise aucune, Polisse, The Artist et Les Intouchables figurent parmi les grands favoris, parmi 7 titres (nouveau cette année, tellement le choix était difficile) ...Entrent aussi en ligne de compte pour l'attribution du Cesar du Meilleur film: L'Exercice de l'état " de Pierre Schoeller, film qui vaut vraiment le détour, "La Guerre est déclarée" de Valérie Donzilli, "Le Havre" de Aki Kaurismaki et "Pater" d'Alain Cavalier.

artist cast.jpgHazavanicius doit cependant laisse la première place à Maiwen dont le film récolte 13 nominations contre 10 pour The Artist juste dévançé par Pierre Schoeller avec 11! Cela promet une belle empoigne de bons films, avec des déçus sans nul doute.....

Chez les acteurs, Olivier Gourmet, magistral dans "L'Exercise de l'Etat" sera opposé à Dujardin, D. Podalydes (La Conquète) , Torreton, Ph. (Présumé coupable)  Sami Bouajila (Omar m'a tué) et Cluzet (Intouchables)


DSCF4631-1 (Copier).JPGDSCF4642-1 (Copier).JPG

 

 

Notre Marie Gillain nationale nominée pour "Toutes nos envies" de Philippe Lioret devra en découdre, et ce ne sera pas une mince affaire avec Marina Foïs et Karin Viard ("Polisse").Bérénice Béjo ("The Artist"), Ariane Ascaride ("Les neiges du Kilimandjaro"), Leïla Bekhti ("La source des femmes"), Valérie Donzelli ("La guerre est déclarée")

Quant au "Ket et son vélo" des Dardenne, il devra concourir aux côtés de  "A séparation" d'Asghar Farhadi.
  "Black Swan" de Darren Aronofsky, "The King's Speech" de Tom Hooper, "Drive" de Nicolas Winding Refn, "Incendies" de Denis Villeneuve, "Melancholia" de Lars Von Trier. Si d'aventure il devait remporter le César du Meilleur film étrange rsur ce coup là, je promets que je ferme mon blog tellement que je serai dégoûtée....Je le dis, et le répète, je ne comprends pas l'intérêt pour ce film où Cécil de France est fade, et où l'histoire ne tient pas debout..Mais j'ai aimé le vélo!

24 janvier 2012

Les Oscars..Nominations......The Artist...en tête!!!!

actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,hugo,the artist,oscars,usa,united states,my week with marilyn,rango,beginners,martin scorsese,michael hazavanicius,jean dujardin,bérénice béjo,merryl streep,iron lady,michelle williams

On y est. Après les Golden Globes et avant les Baftas (Angleterre) la plus importante Académie du cinéma a désigné ses nominés....Et une fois de plus.....un film se détache. Sans suprise aucune en ce qui concerne la présence de The Artist, mais bien celle de voir le film de Michael Hazavanicius caracoler en tête avec pas moins de 10 nominations. Du jamais vu pour un film muet...même du temps du muet...Cependant, la partie sera rude, Dujardin, Béjo et Uggie devront aussi en découdre avec Hugo Cabret qui enregistre une nomination supplémentaire.....dans une catégorie où The Artist ne pouvait concourir, à savoir Meilleurs effets spéciaux....Donc, Hazavanicius et Scorsese démarrent la compétition à armes égales...Ce "palmarès est quand même étonnant, primo par l'absence de "Drive" "Millenium"  "Tinti" "Shame, et " Edgard" de Clint Eastwood d'une part, et les nominations en lieu et place de Transformers 3..et l'absence de Tilda Swinton "évinçée" par Rooney Mara....Là, je suis très déçue....Cette comédienne est exceptionnelle dans "We must talk about Kevin"  Comprenne qui pourra. Par contre saluons la présence plus que normale d'un film belge "Rundskop" (Bullhead chez nos Yankees) Une consécration aux Oscars, après les nombreux receuillis déjà? Why not.....En tout cas moi  j'y crois.....Ouf Le Gamin au Vélo n'est pas dans la course...i a du crever un pneu en cours de route sans doute. Mais c'eut été un comble de la voir parmi les nominés...

The Artist_2011_photos.jpgMeilleur film  The Artist
The Descendants
War Horse
Moneyball
The Tree Of Life
Extrêmement Fort Et Incroyablement Près
The Help
Hugo Cabret
Minuit à Paris

williams.jpgMeilleure actrice Glenn Close dans Albert Nobbs
Viola Davis dans The Help
Rooney Mara dans Millenium, Les Hommes Qui N’aimaient Pas Les Femmes
Meryl Streep dans La Dame De Fer
Michelle Williams dans My Week With Marilyn

Meilleur réalisateur Michel Hazanavicius pour The Artist
Alexander Payne pour The Descendants
Martin Scorsese pour Hugo Cabret
Woody Allen pour Minuit à Paris
Terrence Malick pour The Tree Of Life

Meilleur second rôle féminin Bérénice Béjo pour The Artist
Jessica Chastain pour La Couleur Des Sentiments
Octavia Spencer pour La Couleur Des Sentiments
Melissa Mccarthy pour Mes Meilleures Amies
Janet Mcteer dans Albert Nobbs

Meilleur second rôle masculin Nick Nolte dans Warrior
Christopher Plummer dans Beginners
Jonah Hill dans Le Stratège
Max Von Sydow dans Extrêmement Fort Et Incroyablement Près
Kenneth Branagh dans My Week With Marilyn

hazanavicius-Uggie.jpgMeilleur réalisateur  Michel Hazanavicius pour The Artist
Alexander Payne pour The Descendants
Martin Scorsese pour Hugo Cabret
Woody Allen pour Minuit à Paris
Terrence Malick pour The Tree Of Life


Meilleur scénario Michel Hazanavicius pour The Artist
Annie Mumolo et Kristen Wiig pour Mes Meilleures Amies
J.c. Chandor pour Margin Call
Woody Allen pour Minuit à Paris
Asghar Farhadi pour Une Séparation

Meilleure adaptation  The Descendants par Alexander Payne, Nat Faxon et Jim Rash
Hugo Cabret par John Logan
Les Marches Du Pouvoir par George Clooney, Grant Heslov et Beau Willimon
Le Stratège par Steven Zaillian, Aaron Sorkin et Stan Chervin
La Taupe par Bridget O'Connor et Peter Straughan

Meilleur film en langue étrangère   Bull Head  (Rundskop) de Michael R. Roskam (Belgique)
Footnote de Joseph Cedar. (Israël)
In Darkness d'Agnieszka Holland. (Pologne)
Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau (Canada)
Une Séparation d'Asghar Farhadi (Iran)

Meilleur montage The Artist (Anne-sophie Bion et Michel Hazanavicius)
The Descendants (Kevin Tent)
Millenium, Les Hommes Qui N’aimaient Pas Les Femmes (Kirk Baxter et Angus Wall)
Hugo Cabret (Thelma Schoonmaker)
Le Stratège (Christopher Tellefsen)

LA SUITE SUR : Kodak_Theater.jpg     http://oscar.go.com/