banque

  • Maintenant ou jamais..Bande-annonce.

     

    becky.jpgSerge Frydman (scénariste de Patrice Leconte, et réalisateur) est tombé sous le charme de Leïla Bekhti, sans avoir vu aucun de ses films. Un vrai coup de foudre (professionnel), en somme. Le signe qu'elle était sans doute l'actrice idéale pour interpréter Juliette, femme, épouse et mère prête à presque tout pour réaliser son rêve. 

    becky2.jpgMadame tout-le-monde peut-elle devenir une braqueuse de banque ? Qui risquerait des années d'emprisonnement pour une maison ? Si la trame du scénario a été inspiré d'un fait divers, c'est bien l'évolution des personnages qui rend le film passionnant. Leila Bekhti se donne entièrement dans ce rôle aux multiples facettes, derrière la jeune maman, se cache une femme passionnée, fougueuse mais introvertie aussi. Une personnalité révélée par sa rencontre brutale avec un homme (Nicolas Duvauchelle), qui lui vole son sac à main...  Un rapport étrange s'instaure entre eux sur le mode : « Tu m'aides ou je te dénonce ». Petit à petit, la suspicion cède sa place à la curiosité et le « tango » commence. La tension sexuelle est palpable entre eux mais Juliette aime son mari, et reste concentrée sur son objectif... Pourtant elle est troublée.  Tout devient si compliqué, et s'il valait mieux tout arrêter ? La suite sur Ecran large.

    bekti.pngavec Leila Bekhti, Nicolas Duvauchelle et Arthur Dupont

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    becky4.jpghttp://youtu.be/qeVsMUAxbU4

  • Timberlake, Affleck, Arterton are "Running". ME TOO!!

    run n er.jpg

     De Brad Furman. ( The Take, Lincoln Lawyer) Producteur Leonardo DiCaprio...Titre canadien "La Banque Gagne Toujours"...

    the players,runner runner,brad furma,leonardo dicaprio,banque,finances,thriller,actualité cinéma,cinéma,gemma arterton,jeu,las vegas,usa,californie,gambling,fox,ben affleck,justin timnberlakeRichie Furst, étudiant à Princeton, joue au poker en ligne pour payer ses frais de scolarité. Lorsqu'il se retrouve ruiné, et persuadé d'avoir été arnaqué, il décide de s'envoler pour le Costa Rica afin de retrouver la trace d'Ivan Block, le créateur du site. Ivan prend Richie sous son aile et l'amène à intégrer son business. Sentant grandir le danger et réalisant les ambitions démesurées de son boss, Richie va tenter de renverser la donne en sa faveur....

    the players,runner runner,brad furma,leonardo dicaprio,banque,finances,thriller,actualité cinéma,cinéma,gemma arterton,jeu,las vegas,usa,californie,gambling,fox,ben affleck,justin timnberlake.Brad Furman s'essaye au polar/thriller et emmène le spectateur dans les "coulisses" des paris en ligne ou autre, et se fourvoie complètement...Ce n'est qu'une succession d'images glauques, même pas bien filmées, où  Gemma Arterton est sensée apporter du piment...?!?! Lequel? Voulant sans doute renouer avec les films noirs où la Vamp avait une place "d'honneur" Furman ne fait que dévaloriser le personnage, mais surtout la belle qui vaut bien mieux que ça! Alors, un consiel, et le film vous y invite "Run, Run" as fast as you can". Don't go watching this annoying movie".. Et comme le dit si justement Justim Timberlake, qui ferait mieux de se consacrer à sa carrière musicale, car aucun de ses films n'a marché, "Know when to walk away"  ....Et dis-moi Affleck, qu'est tu allé faire dans une telle galère après ton magnifique ARGO???? Quant à toi, Furman, j'ose espérer que ce film ne sera pas "Untergang" (La Chute)

    ru n n e r ru.jpg

    runn er runne r.jpgrunner runner.jpgrunner runn.jpgthe players,runner runner,brad furma,leonardo dicaprio,banque,finances,thriller,actualité cinéma,cinéma,gemma arterton,jeu,las vegas,usa,californie,gambling,fox,ben affleck,justin timnberlaker unner.jpgrunner run.png

  • De l'argent pas si Insaissisable que ça!!!

    COMMUNIQUE DE PRESSE

     

    PLUIE D’ARGENT POUR LES SPECTATEURS DU FILM « INSAISISSABLES » À KINEPOLIS HASSELT!

     

    HASSELT – Pendant une séance du film « INSAISISSABLES », qui s’est déroulé hier à Kinepolis Hasselt, les spectateurs ont été surpris avec une pluie d’argent. Comme deux semaines passées à Kinepolis Bruxelles et comme dans le film, l’argent est tombé du ciel pendant la scène du film où les quatre illusionnistes braquent de manière inexplicable une banque à Paris pendant qu’ils font un spectacle à Las Vegas. Les personnes qui avaient déchiffré les indices sur la page facebook de Kinepolis, étaient au courant de l'action et attendaient le moment où  l'argent tombait littéralement sur leurs têtes. Les réactions des spectateurs étaient très positives, « Lancer et attraper ce que vous pouvez. Super cool! » Et « Une soirée mémorable! »

     

    now you see me,insassissables,jesse eisenberg,woody harrelson,morgan freeman,josé garcia,mélanie laurent,banque,fric,magie,paris,new york,hasselt,kinépolisL’éparpillement de l'argent dans la salle se déroulait en même temps où les illusionnistes du film, joué par Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Isla Fisher et Dave Franco, répartissaient eux aussi le fruit de leur butin dans le public de leur spectacle. Le film « INSAISISSABLES » joue actuellement dans tous les cinémas en Belgique et  Luxembourg.

     À propos du film

     « Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des « Quatre Cavaliers », la course contre la montre commence. Dans le casting nous retrouvons Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Michael Caine, Isla Fischer, Mark Ruffalo et Morgan Freeman.

    now you see me,insassissables,jesse eisenberg,woody harrelson,morgan freeman,josé garcia,mélanie laurent,banque,fric,magie,paris,new york,hasselt,kinépolishttp://www.youtube.com/watch?v=GYTOrsmmwM0&feature=c4-overview&list=UU3up88jyCBqPStM7OkCKrjA

    Tous mes billets au sujet de ce film sont ici. B.A. Plein de photos, chroniques, facts etc etc..

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013/03/23/now-you-see-me.html

     

  • Du cinoche à 3,50 Euros. Oui!!!!!!

     

    logo-fr.png

    Pour la 2ème année consécutive, BNP Paribas organise La Rentrée Cinéma BNP Paribas du mercredi 12 au mardi 18 septembre inclus ! Organisée avec le soutien de la Fédération Nationale des Cinémas Français, plus de 150 000 contremarques de cinéma à 3€50 la séance valables à toutes les séances, pour tous les publics et partout en France seront à gagner sur la page Facebook bnpparibas.net et sur www.bnpparibas.net à partir du 15 août. 

     A découvrir ! BNP Paribas a récemment intensifié son implication en faveur du 7ème art en lançant Séance Radio, la webradio de tous les cinémas ! Au programme :  Des chroniques « Légendes », « Portraits » « Secrets du Cinéma » ou « Le Filmographe » qui, des acteurs de légende, en passant par les grands réalisateurs ou l’explication des métiers du cinéma, vous feront découvrir ce que vous avez toujours voulu savoir sur le monde du cinéma… De la musique avec un contenu musical uniquement composé de bandes originales de films. De Drive à Mon Nom est Personne en passant par les Petits mouchoirs, tous les films sont représentés ! Et tous les soirs de 19h00 à 21h00 des soirées thématiques cinéma : musiques de films Aventure, Romantique, les plus grands classiques du cinéma… De l’actualité cinéma tous les jours avec la chronique « Actu Ciné » à partir de 08h00 et toutes les heures ou encore « Séance Hebdo » tous les jeudis à 14h00, qui fait un point sur le box office des sorties de la semaine Retrouvez et écoutez Séance Radio :  Sur le site www.seanceradio.com Sur votre mobile avec l’application Séance Radio disponible sur l’AppStore et Google Play Sur Facebook, page BNP Paribas NET, onglet Séance Radio Suivez nous sur Twitter : @seanceradio ."

  • In Time - Time Out!!!

    time12.jpgDeux titres, mais qui ne suffisent pas à faire un bon film de science-fiction!
    Un film super déçevant. Malgré la présence de Justin Timberlake et de l'actrice montante Amanda Seyfried. Ecrit et dirigé par Andrew Niccol, Time Out-In Time se déroule dans une réalité alternative où les gens sont divisés en deux castes, les riches et les pauvres. Les riches ont l'avantage d'être quasi immortels, alors que les pauvres doivent continuellement surveiller l'horloge biologique inscrustée dans leur bras et qui n'a que quelques jours au compteur à dater du 25ème anniversaire de ces derniers..Pour espérer vivre le plus longtemps possible, ils doivent se rendre à la banque centrale de l'aide (on n'est pas loi du Cpas là) mais les files sont longues...et un certain Time Keeper ( Cillian Murphy) et ses sbires baraqués, font barrage pour préserver les nantis...Ces riches qui peuvent acheter en toute  quiètude et recharger leurs brols avant l'heure fatidique.........Will (Timberlake) un ouvrier d'usine se retrouve brusquement à la "tête" de 100 années de vie, lorsque un étranger millionaire mais dépressif les lui lègue avant de se suicider....Will va alors entrer grâce à sa fortune et à la belle bagnole qui va avec, par la grande porte dans le monde  fermé des nantis, et essayer de comprendre comment ils fonctionnent. Il sera aidé...comme par hasard par la fille d'un des plus grands magnats ...Le duo ira dévaliser une des banque pourvoyeuse des précieuses unités, afin de les redistribuer aux autres....

    .time10.jpgAlors qu'avec un scénario aussi solide que cela, on s'attend à un thriller de haute facture,  c'est le contraire, le réalisateur s'éternise sur des plans complètement inutiles et au bout d'une demi-heure, le spectateur est à même de pouvoir écrire le reste du scénario. Tout m'a semblé baclé, plein de clichés, et d'intérrogations. La première, celle de savoir pourquoi, alors qu'il semble facile de fracturer une banque, pourqouoi les pauvres ne l'ont pas fait eux aussi....La deuxième, à force de vouloir faire un remake façon 2011 de Bonnie and Clyde, le réalisateur se fourvoye complètement. Il est loin du modèle...Tout autant qu'il s'éloigne des aventures de Robin des Bois, auxquelles une version actuelle ne sied pas.

    .

    time14.jpgtime3.jpgtime.jpgtime18.jpgtime 6.jpg




     

  • Fini les dosettes....George...a enfin trouvé "what Else" Sacré farceur

    george_clooney02.jpgAprès Nespresso, le beau Clooney a enfin trouvé "What Else?". Il a été engagé par une banque norvégienne afin de figurer dans une pub où il est marié à une belle blonde, qui en se réveillant dans une belle chambre d'hôtel, constate qu'elle est mariée....sa surprise sera totale quand elle découvrira de qui il s'agit. Une très belle pub qui en dit très long sur le véritable message à faire passer.....Y en a qui ont de la chance, les autres n'auront qu'à passer par la banque! Et il y en a un qui doit râler...c'est Malkovich....plus de dosettes...

  • Où va notre argent??

    letsmakemoney
    Pourquoi avons-nous besoin d'une croissance économique, alors que notre société à déjà atteint un degré de saturation?  En l'absence de règles, la cohabitation entre humains est un véritable chaos. Pourquoi la réglementation du système financier à-t-elle été complètement supprimée?  Qu'est ce qu'une banque nationale? Que fait-elle vraiment et, surtout quel rapport y a t-il entre elle et nous?

    Toutes des questions que Erwin Wagenhofer, s'est posé  pour réaliser son film.  Mais aussi celle de savoir où, la Banque Centrale Européenne va chercher les milliards qu'elle injecte dans le marché pour qu'il ne s'éffondre pas?   Les réponses, ce n'est pas moi qui vais vous les donner. Je suis bien trop nulle en finances et en transactions bancaires, mais le documentaire sans concessions qu'à réalisé Wagenhofer  porte bien son titre, lorsqu'il s'agit de porter un regard sur le roulement d''argent, et comment les riches s'enrichissent encore plus, au détriment des pauvres qui n'en finissent pas de se retrouver sur le pavé.

    Après "Feed the World" , film évènement sur notre alimentation, Wagenhofer revient avec un nouveau documentaire, brut de décoffrage, qui à travers les témoignages de différents acteurs du circuit monétaire international,  nous fait pénétrer dans les coulisses de la spéculation, avec ou sans avoirs, nous montre  les risques d'une économie sans garde-fou: paradis fiscaux, chantage économique, et investissements fictifs. Tout est passé à la moulinette, sans fards, sans détours, sans circonvulsions. " Let's make Money" c'est la dérive du système libéral et ses consèquences humaines, démographiques, et écologiques. Un documentaire implacable, prévoyant une crise inévitable. Tout le documentaire suit les ramifications d’une mondialisation financière qui touche l’ensemble de la planète via fonds de pensions, investissements internationaux, au moyen d’acteurs comme les chefs d’entreprise, les investisseurs, ou encore les gouverneurs de paradis fiscaux ; les contrastes Nord/Sud, les phénomènes transnationaux, le rôle des firmes multi-nationales n'est pas en reste non plus.  Des assassins financiers" sont envoyés par des grandes entreprises occidentales (cautionnées par leur gouvernement) dans des pays du Sud, qu’ils encouragent à s’endetter auprès du FMI ou de la Banque mondiale afin que, en rupture de paiement, ceux-ci deviennent ensuite dépendants des investisseurs occidentaux – et doivent leur céder leurs matières premières, ou bien se soumettre à leurs exigences diplomatiques

    Savez-vous que la plupart des appartements construits sur la Costa Del Sol (Espagne) depuis 18 ans sont considérés comme des investissements. Ils rapportent aux agences immobilièresn, aux entreprises et aux banques européennes des profits annuels de l'ordre de 20%. ET vous savez quoi? Ils sont vides. Des milliers de constructions  s'écroulent elentement mais sûrement.
    Pour avoir vu ce docu la semaine dernière, je puis vous dire que les images d'Espagne sont édifiantes. 800.000 maisons forment des villes fantômes.  De magnifiques propriétés, construites dans des cadres idylliques sont laissées à l'abandon. Abhérrant! 

    Un autre exemple? Quand vous mangez une chiquita, savez-vous d'où elle vient?  Et bien, moi non plus, D'ailleurs on seraient vous et moi, bien en peine de le découvrir, et voici pourquoi: Cette dernière est transpoortée d'un point A vers un point B, et pourtant les documents correspondant indiquent qu'elle part en direction de jersey, puis de la Suisse, puis du luxembourg et du Lichtenstein, puis de l'île de Man, et retourne à jersey, après avoir transité aux Bahamas!!! Tout ce circuit, qu'il est impossible de retracer avec certitude, n'a pour seule raison d'être que l'évasion fiscale, et l'augmentation des gains.

    Moralité: Un des aspects les plus absurdes de notre sytème est que les politiques, les banquiers et spéculateurs, n'utilisent pas les grands cerveaux pour répondre à des problèmes urgents, énergie, destruction de l'environnement, pauvreté, ou pour aider là où on en a le plus besoin. Non, Ils préfèrent les employer à conçevoir ce genre de "construction" abstraite...

    La suite à l'écran.

    Sources dossiers Pros.

  • Sorties Belgique 26/11 The Bank Job!

    Bank jobThe Bank Job. de Roger Donaldson.. avec Jason Statham. Un braqueur londonien à la petite semaine se voit embarqué dans l'un des plus gros cambriolages du siècle. A sa grande surprise, il découvre que le coffre renferme des secrets qui visent les plus puissants dignitaires du royaume. Soit, l'incroyable aventure -inspiré d'une histoire vraie- d'un cambriolage à scandale où les vrais escrocs ne sont pas forcémment ceux que l'on croit! Les braquages cartonnent au cinéma. En atteste le succès fulgurant remporté par la sage des Oceans, celui de Italian Job (avec Charlize Theron et Mark Walhberg) .

    En 1971, en plein cœur de Londres,une succursale de la Lloyds Bank le long de Baker Street est dévalisée par des cambrioleurs de fin de semaine qui pillent plus de 300 coffrets personnels. Ce qu'ils ignorent, c'est que leur butin de 6M$ a moins de valeur aux yeux des autorités que les documents compromettants contenus dans certains coffrets. Les dévoiler, c'est mettre à jour la corruption policière, les agissements de la pègre, des scandales de mœurs impliquant des politiciens de haut niveau…et la famille royale elle-même. (Lord Mountbaten himself et accessoirement la Princesse Margareth soeur de la Reine...

    bankjbankjob

    bankjo



    The Bank Job lève le voile sur ce cambriolage orchestré par les services secrets britanniques - MI5 et MI6 -, déterminés à récupérer par des voies illégales des documents vitaux portant atteinte à la famille royale. Les journaux l'avaient surnommé «The Walkie- Talkie Robbery» parce que le déroulement du vol avait été capté sur les ondes courtes par un adepte de radio amateur. Il en avait informé la police, arrivée trop tard sur les lieux du crime après avoir inspecté 750 banques susceptibles d'être la cible des voleurs. Quatre jours après la commission du plus important vol de banque dans les annales du pays, le gouvernement émettait un décret exceptionnel…et aucun média ne fit plus jamais allusion à cette affaire qui avait fait les manchettes.

    bankjobSi vous aimez le genre, allez voir The Bank Job, le réalisateur joue franchement la carte du réalisme, pointant du doigt le malaise qui entoure souvent, les affaires trop facilement estampillées "secrets d'état". Qui va faire chuter qui? suspense?

    Sources dossiers persos

    site : http://www.bankjobmovie.co.uk

     

  • The Bank Job Avant première vendredi 12 à Bruxelles!

    Voici la deuxième avant-première de choix, programmée pour ce soir au Centre Culturel Wolubilis. Avenue Paul Heymans. Metro ligne 1, sortie Roodebeek.

    banjoboUne belle soirée en perspective pour ceux qui iront voir  "Hellboy 2: The Golden Army en préambule. Ce mini festival qui souffle ses deux premières bougies, doit encore se faire connaître du grand public cinéphage. Cependant, après quelques grands films l'année dernière dont Atonement-A Mighty heart....le programme du " baby movie festival" anno 2008 est encore plus allèchant. Après Hellboy et The Bank Job,il y aura Tropic Thunder (13/9) Parlez-moi de la Pluie d'Agnes Jaoui 13/9) Tabarly docu 13/9) Max and C° (14/9) Rumba (14/9) et le très attendu film des frangins Coen "Burn After Reading" avec Brad Pitt et George Clooney (14/9 à 20h30)

    The Bank Job. de Roger Donaldson.. avec Jason Statham. Un braqueur londonien à la petite semaine se voit embarqué dans l'un des plus gros cambriolages du siècle. A sa grande surprise, il découvre que le coffre renferme des secrets qui visent les plus puissants dignitaires du royaume. Soit, l'incroyable aventure -inspiré d'une histoire vraie- d'un cambriolage à scandale où les vrais escrocs ne sont pas forcéùùent ceux que l'on croit! La film du braquage cartonne au cinéma. En atteste le succès fulgurant remporté par la sage des Oceans, celui de Italian Job (avec Charlize Theron et Mark Walhberg) .

    En 1971, en plein cœur de Londres,une succursale de la Lloyds Bank le long de Baker Street est dévalisée par des cambrioleurs de fin de semaine qui pillent plus de 300 coffrets personnels. Ce qu'ils ignorent, c'est que leur butin de 6M$ a moins de valeur aux yeux des autorités que les documents compromettants contenus dans certains coffrets. Les dévoiler, c'est mettre à jour la corruption policière, les agissements de la pègre, des scandales de mœurs impliquant des politiciens de haut niveau…et la famille royale elle-même.

    bankjbankjob

    bankjo



    The Bank Job lève le voile sur ce cambriolage orchestré par les services secrets britanniques - MI5 et MI6 -, déterminés à récupérer par des voies illégales des documents vitaux portant atteinte à la famille royale. Les journaux l'avaient surnommé «The Walkie- Talkie Robbery» parce que le déroulement du vol avait été capté sur les ondes courtes par un adepte de radio amateur. Il en avait informé la police, arrivée trop tard sur les lieux du crime après avoir inspecté 750 banques susceptibles d'être la cible des voleurs. Quatre jours après la commission du plus important vol de banque dans les annales du pays, le gouvernement émettait un décret exceptionnel…et aucun média ne fit plus jamais allusion à cette affaire qui avait fait les manchettes.

    Si vous aimez le genre, allez voir The Bank Job, le réalisateur joue franchement la carte du réalisme, pointant du doigt le malaise qui entoure souvent, les affaires trop facilement estampillées "secrets d'état". Qui va faire chuter qui? suspense?

    Sources dossiers persos et Jam Ca.

    site : http://www.bankjobmovie.co.uk

     

  • 21 Las Vegas Aujourd'hui dans les salles belges.

    21
    21 las

     

     

    21 L.A. Sous la loupe!

    21 Pix

      

    -21- de Robert Luketic, est une histoire hautement fictionnelle, adaptée du roman à succès  de Ben Mezrich et bien réelle celle là "Bringing Down the House". (and thats what they did) Le film contient tout ce qu'il faut pour faire des dégats au Box office: quelques ados tous justes sortis de la période "boutons", quelques cracs en mathématique, férus d'informatique et de  calculs savants, assortis de jolis minois préfigurant les prochaines "stars" . Néanmoins, l'histoire de cette fine équipe qui met à plat, la ville la plus bling bling du monde, devrait aussi amener un plus large public vers les salles.... les joueurs inpénitents, les drogués des cartes, et tous ceux qui ne pourront jamais se rendre à Las Vegas. Parce que en dehors des tables de cartes, et des rivalités entre garçons, le héros principal, ou plutôt "l'héroïne" principal du film reste quand même la ville "lumière" du Nevada, particulièrement bien mise en évidence. Sachant qu'il est très difficile de filmer dans cet antre assez gardé, la performance est d'autant plus belle, et les séquences à l'intérieur sont bluffantes. Il ne m'étonnerait pas que 21 fera mieux que Ocean's 13, où là déjà Vegas se taillait la part belle. Le manque de grands noms au générique ne devrait pas gèner, tant la manière qu'à le réalisateur d'enmener le spectateur au plus profond des salles de jeu est saississante, qu'on en oublie presque qui joue qui, et qui joue quoi. Nous sommes totalement dans les parties et qu'importe le nom au générique, qu'importe l'absence d'Oscarisés, de glitter et de paillettes des Red Carpets, le résultat est parfait! Et puis, la campagne médiatique flamboyante qui a précédé la sortie fait le reste. Le film peut cependant s'appuyer sur le talentueux Jim Sturgess, déjà vu dans le film musical "Across the Universe" qui dans un rôle de jeunet assez vulnérable donne tout le relief au film, et fait de lui un personnage attachant. Ce rôle devrait à coup sûr lui ouvrir les portes de la catégorie des acteurs/comédiens de 20/25 ans, dans lequel on trouve déjà  LaBeouf et consorts...

    las 2121 media21 KitCampbell (Sturgess) est étudiant au Massachussetts Institute of Technology (MIT)  qui vient d'être accepté au Harvard Medical School. Le hic, c'est qu'il doit trouver assez rapidement 300.000$ pour payer ses cours. Il compte sur la bonne fin et un diplôme universitaire pour décrocher la fameuse bourse. Mick Rosa, son génial prof de Math, l'invite un jour à se joindre au groupe secret que forme les  élèves les plus doués de l'école, qui désormais, délaisseront chaque week-end, les journées brumeuses de Boston pour se rendre à Las Vegas.  Une fois sur place et sous de fausses identités, ils vont semer le trouble aux tables de Black-Jack, en gagnant des sommes folles, grâce aux nombreux codes appris par coeur pendant leurs rendez-vous secrets..dont celui très particulier, du comptage des cartes, et quelques signaux prédéfinis. Le timide Ben, va petit à petit se transformer, et vêtu de fringues très "Fifth Avenue" profiter de ce nouveau mode de vie. Alors que plus ou moins répérés par Cole Williams (Fisburne) un chasseur de fraudeurs, qui emploie la manière forte pour faire cracher tous ceux qu'il épingle, il s'avère que le plus grand ennemi de Ben à "Sin City" est Mike Rosa himself. Un ancien compteur de carte ne supportant les baisses de régime. Et il le fera sentir à Ben, à tel point que ce dernier essayera de se la jouer en solo avec tous les risques liés...Basé sur le récit de Jeff Mea, le vrai étudiant issu du MIT, l'histoire de 21 est en grande partie créée de toute pièces, du moins en ce qui concerne le personnage de Fishburne, lequel n'a jamais existé, et en ce qui concerne Mike Rosa, il est en définitive un mélange de plusieurs personnages. Le réalisateur et les producteurs ont tout simplement pris une part de l'histoire et l'on un "Glamourisé" pour s'adapter aux normes Hollywoodiennes...En montrant les dessous des Casinos, les salles de visionnages, les inspecteurs, et comment fonctionne un comptage de cartes. Toutes ces choses captivantes dont le public raffole. Et comme Luketic n'est pas avare d'images de Vegas, c'est tout un rêve qui prend forme.

    Bande-annonce: