29 juillet 2009

Harry Potter sans trucs et ficelles, premier au Box.office

h potter as kids
HARRY POTTER ET LE PRINCE DE SANG-MELE
prend la tête du box-office. Ce qui n'a vraiment surpris personne, Le binoclar  s'adjuge le meilleur démarrage hebdomadaire de l'année, comme il l'avait déjà fait lors de sa sortie américaine.  Et comme convenu, il rentre dans le top 10 des meilleurs démarrages de tous les temps. Dur d'exister face au magicien du BO, nous diriez-vous. Et bien détrompez-vous !! THE READER fait mieux qu'exister, il fonctionne et BRONSON fait mieux que cogner, il étonne. Il y a toujours de la place pour une bonne contre programmation. En revanche pas de place pour la comédie française  ni SANS RANCUNE  avec pourtant Thierry Lhermitte au générique, mais où visiblement l'effet Bronzés s'ésouffle, ni TRICHEUSE, encore moins J'AI TUE MA MERE. Bref, la magie l'emporte sur la comédie. Que faut-il en conclure? Que les films pour ados boutonneux ont lâ cote..car barrez-vous, New Moon avec Robert Pattinson va bientôt déferler. Je ne voudrais pas être à la place des réalisateurs qui doivent trouver de bons scénarïï et s'atteler au tournage d'un film....qu'ont-ils à espérer devant la déferlante des films pour jeunes, des marvels, des animations en 3-D pour les tous petits?  A moins d'avoir les supers grosses pointures au générique, Pitt/Depp et consorts. Le 7eme art en est pleine révolution, et un film tourné simplement, avec une rencontre, une histoire d'amour au milieu et un happy-end ne fait plus recette... 
 D'après Box-office France.

hp cast 2005

 HP 2005

hp cast 2007

 HP 2007

hp cast avant première 2009

HP 2009. Ils grandissent mais émerveillent encore et toujours.
 

26 juillet 2009

Alice au Pays des Merveilles 3-D Trailer

alice official logo
Il nous faudra encore patienter quelques mois pour découvrir le nouveau film du désormais duo mythique Depp/ Burton "Alice in Wonderland"  Cependant, le trailer présenté au festival Comic Con laisse entrevoir un super film abec encore une fois un Depp surprenant. Quelques soient les  maquillages, Depp est toujours parfait. Tout lui va, tous les châpeaux lui vont à merveille. Loin d'être le cas de la compagne de Burton, pas vraiment à son affaire ici. Mais bon, si le rôle le veut, pourquoi pas? ....mais comme toujours, Helena qui apparaît dans pratiquement tous les films de son mari, n'est vraiment pas gâtée par ce dernier. Après la fable "Charlie et la Chocolaterie", et  Le Barbier Sanguinaire de Fleet Street" revoici Tim Burton avec ses acteurs fétiches, dans le très "Burtonized" et entièrement revisité  Merveilleux pays d'Alice. Autrement dit, le chef-d'oeuvre de Lewis Carroll datant de 1865, version 3D. Le cinéma de Burton est riche, riche avec les sujets proposés, mais surtout riche dans sa diversité. Avec Alice au pays des Merveilles, il franchi un nouveau palier dans ses extravageances, associé à son pote de toujours, avec lequel il entretient une longue histoire, avec un sujet qui met en lumière ses talents de réalisateur avec l'énorme potentiel artistique de Depp.

 Depp/Burton, un duo qui fonctionne depuis longtemps, et qui nous offre à chaque fois un spectacle total, avec une fois de plus, un éclairage radicalement différent sur une héroïne archi-connue, et c'est semble-t-il la meilleure recette pour inviter le public à la redécouvrir.

 

Sources Comic.com