botanique

  • Festival du Film Méditerranéen J-5

    fmed.jpg

    Vous l'attendiez, le voilà enfin ! Le 15e Festival Cinéma Méditerranéen arrive dans 5 jours avec sa compétition, son panorama et ses documentaires, ses débats et ses soirées, son expo et son marché. Le festival le plus pimenté de Bruxelles vous attend au Botanique et au Cinéma Aventure dès ce week-end.

    https://www.facebook.com/cinemamed.bxl?fref=ts

     

  • Palmarès Festival du Film Méditerranéen de Bruxelles

    fadila laana,festival du film méditerranéen,actualité cinéma,l'orannais,botanique,leyes salem,bruxellesL’Oranais de Lyes Salem remporte le Grand Prix du Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles
     
    La 14ème édition du Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles s’est clôturée ce vendredi 12 décembre à l’issue d'une cérémonie de clôture en présence de l’acteur Reda Kateb et du réalisateur David Oelhoffen qui venaient présenter en exclusivité leur film « Loin des Hommes ». L’Oranais, une fresque historique de l’Algérie indépendante réalisée par le franco-algérien Lyes Salem a été primée.
     
    C’est la comédienne Anne Coesens, présidente du jury composé de Jackie Berroyer,Nader Boussandel, Valentina Carnelutti, Vania Leturq et Catherine Salée,  qui a remis le Grand Prix du festival. "Je tiens à souligner l'excellente qualité des films sélectionnés qui vont nous accompagner pendant longtemps" a-t-elle déclaré au nom des membres du jury. "Les réalisateurs ont réussi à nous séduire et nous toucher en abordant des sujets importants et graves".
     
    Cette édition marquait également les 25 ans du festival. Ses deux coordinatrices, Aurélie Losseau et Alice Pétraud se sont montrées extrêmement satisfaites de la fréquentation. En effet, le festival a enregistré un taux de remplissage de plus de 70%. "Le succès grandissant du festival auprès du public est une marque de l’intérêt pour le cinéma issu de la Méditerranée. Un cinéma pas assez présent sur nos écrans. Un cinéma riche et enrichissant qui montre les réalités du monde avec sensibilité, humour et émotion. Un cinéma sur lequel nous devons compter. Il est donc important de montrer toute la diversité et larichesse de ce cinéma. C'est la raison d'être de ce festival, ont déclaré les deux fers de lance du festival... 
     
    Le film L’Oranais de l’algérien Lyes Salem a remporté le Grand Prix de cette édition 2014. Cette œuvre magistrale retrace l’histoire de l’indépendance algérienne à travers celle de deux amis : Djaffar (héros de l’indépendance) et Hamid (homme ambitieux de l’Algérie nouvelle qui occupe des fonctions importantes et se charge d'assurer la carrière de Djaffar). L’euphorie qui a suivi la libération sera de courte durée et la trahison aura raison de leur amitié. Lyes Salem, acteur mais aussi réalisateur du film a réussi à convaincre le jury qui a déclaré: « D’une manière subtile, il a trouvé l’audace de soulever la problématique des idéaux révolutionnaires trahis : il ne suffit pas de faire la révolution, il faut aussi la construire après ». Le Grand Prix consiste en une aide à la distribution et/ou à la promotion de 5.000 €, offert par Madame Fadila Laanan, Ministre Présidente du Gouvernement francophone bruxellois ainsi qu'un service de sous-titrage d'une valeur de 3.000€ offert par CinéLab.
     
    Le Prix Spécial du Jury a été remis à deux films cette année : "Come to my Voice" d’Hüseyin Karabey et "Le Challat de Tunis" de Kaouther Ben Hania. D’une part, Come to my Voice a touché le jury par "sa forme qui a pu mettre en lumière l'espoir de paix naissant. Un film qui vit de la tradition de la narration". A travers Le Challat de Tunis qui dresse avec humour le portrait d’une société tunisienne en pleine effervescence où le corps féminin reste un enjeu politique de taille, le jury a découvert "un film culotté qui utilise intelligemment sa forme pour dénoncer une réalité souvent terrifiante et rappeler qu'être une femme aujourd'hui est un combat de tous les jours".
     
    Outre ces prix officiels, les membres du jury ont tenu à accorder une Mention Spéciale aux deux comédiennes principales de Carmina y Amén : Carmina Barrios et María León.
     

  • Come to my Voice primé au Festival du film Méditerranéen

     

    bruxelles,botanique,festival du film méditerranéen,actualité cinéma,come to my voice,mere dengê min

    14ème FESTIVAL MEDITERRANÉEN DE BRUXELLES

     

    Ce vendredi 12 décembre, à l’occasion du 14e Festival Méditerranéen de Bruxelles, l’Union de la Critique de Cinéma (UCC) et l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) ont conjointement décerné un nouveau Prix de la Critique/Presse Belge, dans la compétition officielle des longs-métrages (9 films).

     

    varda.pngCe prix a été décerné à « Come To My Voice » un film franco-germano-turc de 100’ d’Hüseyn Karabey. Les deux associations ont coordonné un jury de 3 journalistes indépendants, Frédéric Arends (Cinergie/Cinéma Belge), s’est exprimé en leur nom: « Ce film est simple, drôle et offre un regard unique de la situation absurde et tragique d’un village kurde. Porté par deux personnages de femme et de fille fortes et décidées, cette fable met en lumière les rapports d’oppression et le courage et la volonté de ne pas céder à la peur ».

    Teaser du film àhttps://www.youtube.com/watch?v=H3Xbi0l61k0

  • Festival du Cinéma Méditerranéen

     

    med.png

    25 ans au compteur et toujours prêt à avaler un bol de piments entre deux spritz et à programmer le meilleur du cinéma méditerranéen! Le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles fête, avec cette 14ème édition, son 25ème anniversaire, du 5 au 12 décembre, au Botanique et à Bozar. Avec plus de 60 productions présentées dans une ambiance épicée et chaleureuse, le festival donne ainsi l'occasion de voir des films peu ou pas représentés sur le grand écran en faisant la part belle aux jeunes avec des actions et sélections qui leurs sont spécialement destinées. 

     

     

     

    Un cinéma méditerranéen riche, intense, contrasté, drôle et qui met en évidence la diversité des pays qui le composent. Voici les temps forts de cette 14ème édition!

     

    Geronimo", le dernier Tony Gatlif en ouverture, en présence de l'équipe du film!

     

    (de Tony Gatlif - France - 2014 – 105' – vf) - "Sud de la France. Dans la chaleur du mois d'août, Geronimo, une jeune éducatrice veille à apaiser les tensions entre les jeunes du quartier Saint-Pierre." Un film à la Gatlif, rythmé et puissant qui met la femme et les questions de genre au centre de la scène. Le vendredi 5 décembre, en présence de Tony Gatlif et des comédiens principaux, David Murgia et Céline Salette!

     

    Clôture : "Loin des Hommes" en présence de David Oelhoffen et de Reda Kateb, en avant-première Bénélux!

     

    (de David Oelhoffen - France - 2014 – 97' – vo st fr) - "Algérie, 1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l'Atlas algérien." Adaptée d'Albert Camus, cette odyssée à travers les montagnes de l'Atlas est moins un film sur la guerre d'Algérie qu'un film sur les relations humaines. Le vendredi 12 décembre, en présence de David Oelhoffen et du comédien, Reda Kated. Avant-première Bénélux! 

     

    festival du cinéma méditerranéen,reda kateb,botanique,bruxelles,celine salette

     

    Le cinéma italien à l'honneur !

     

    Dans le cadre de la Présidence italienne de l'Union Européenne, le festival proposera un "Focus spécial cinéma italien"

     

    en collaboration avec l'Institut Italien des Cultures et le Med Film Festival de Rome. Il y aura bien sûr des films italiens au programme mais aussi des invités et une soirée italienne en musique !

     

     Toutes les infos sur le Focus cinéma italien ici.

     

     

  • Festival du Film Méditerranéen au Botanique!

     

    med.png

     

    Une compétition internationale 

     

    Un focus spécial "Cinéma Italien" en collaboration avec l'Institut Italien des Cultures, et le Med Film festival de Rome!

    Une section Panorama pour revoir le meilleur du cinéma, des documentaires, des débats, des séances spéciales. Et enfin, des rencontres avec des réalisateurs.

     Des pass "6 films" à 25€, une entrée gratuite à l'achat d'une entrée payante pour tous les jeunes âgés de 25 ans qui recevront également des pass UniversCiné

     

    Pour réchauffer les coeurs et les esprits, le Festival Cinéma Méditerranéen vous donne rendez-vous du 5 au 12 décembre au Botanique ainsi que pour une projection exclusive à Bozar

     

    gatlif.png

    GERONIMO de Tony Gatlif. synopsis : Sud de la France. Dans la chaleur du mois d’août, Geronimo, une jeune éducatrice veille à apaiser les tensions entre les jeunes du quartier Saint Pierre. Tout bascule quand Nil Terzi, une adolescente d'origine turque s'échappe de son mariage forcé pour retrouver son amoureux, Lucky Molina, un jeune gitan.

    Les ticket pour le festival seront en vente à partir du 24 novembre au Botanique.

     


    WWW.CINEMAMED.BE | FACEBOOK  |  TWITTER

                             

               
     
     
     
                                                  
               
       
     
     
    This side up - Communiqué de Presse
     
  • Festival du Cinéma Méditérranéen.

    actualité cinéma,cinéma,méditérranée,festival du cinéma méditerranéen,botanique,maroc,belgiqueLe festival le plus épicé de Belgique devient annuel et vous donne rendez-vous du 5 au 12 décembre au Botanique et à Bozar. Plus de 70 films y seront présentés dans une ambiance de fête et de bonne humeur. Le festival donne l'occasion de voir des films peu ou pas représentés sur le grand écran. Un cinéma méditerranéen riche, intense, contrasté, drôle et qui met en évidence la diversité des pays qui le composent. Voici les temps forts de cette 13ème édition! 

    De l'ombre à la lumière

    En 2014, la Belgique célébrera les 50 ans des accords d'immigrations marocaine et turque. À la veille de cet événement, le  festival mettra en avant des artistes issus de l'immigration. Et ils sont nombreux à emboiter le pas à Nabil Ben Yadir et à suivre la marche dans un cinéma de plus en plus remarqué. 

    Cet hommage se fera notamment à travers une table ronde "Cinéastes et comédiens issus de l'immigration: de l'ombre à la lumière?" modérée par la journaliste Ghizlane Kounda. Les participants seront Mourad Boucif, Brahim Chkiri, Kadija Leclere, Ismaël Saïdi et Mourade Zeguendi.

    La thématique de l'immigration sera également présente dans plusieurs des films dans la programmation: L'Armée du Salut, qui traîte de la question de l'homosexualité au Maroc; When I Saw You, un magnifique film qui relate l'histoire d'un enfant palestinien et de sa mère, exilés dans un camp de réfugiés en Jordanie, ou encore le documentaire Les émigrés Nords-africains de Belgique réalisé par la RTBF en 1970 et qui met en lumière les difficultés d'insertion des migrants maghrébins en Belgique. Il sera suivi d'un débat qui permettra de faire le point 40 ans plus tard.

    Un programme riche et passionnant! Pour tout savoir sur ce volet consacré au cinéma et à l'immigration, rendez-vous sur la page qui y est consacrée sur notre site.

     

    actualité cinéma,cinéma,méditérranée,festival du cinéma méditerranéen,botanique,maroc,belgique

  • Festival du film méditarranéen..

    ImageProxy.jpgEn 12 éditions, le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles est devenu un rendez-vous incontournable des amateurs de cinéma. Ce festival épicé, désormais annuel, aura lieu du 5 au 12 décembre au Botanique et proposera des films de qualité, venus des quatre coin de la Méditerranée, pour valoriser un cinéma peu ou pas exploité en Belgique. 

    A l’aube de la commémoration des 50 ans des accords des immigrations turque et marocaine en Belgique, le festival s'inscrira dans cette thématique et saisira l’occasion de rendre hommage aux cinéastes et comédiens belgo-marocains et belgo-turcs à travers le meilleur de leurs productions actuelles

  • Festival du cinéma européen (bis)

    ImageProxy.jpgAprès 12 éditions et 24 années de réjouissances, le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles aura lieu désormais tous les ans au Centre Culturel "le Botanique".

    Vous pourrez y voir des films issus du bassin méditerranéen, de l'Espagne à la Serbie en passant par la Palestine. Vous retrouverez ainsi les composantes essentielles de notre programmation : les films "en compétition" et "hors compétition", les courts métrages ou encore les documentaires. Sans oublier les nombreuses séances scolaires, associatives et seniors organisées dans le cadre du festival.

    Plus particulièrement cette année, le festival s'intéressera aux enjeux de cohésion sociale et de "vivre ensemble", et s'inscrira pleinement dans la dynamique des événements qui commémoreront les 50 ans de l'arrivée des travailleurs marocains et turcs en Belgique.

    Ce rendez-vous maintenant incontournable de la vie culturelle bruxelloise sera accompagné de manifestations en tous genres qui engageront la participation du public : débats, rencontres avec les réalisateurs, concerts, exposition, séances de contes, marché méditerranéen... Une occasion à ne pas manquer pour les cinéphiles, mais aussi pour tous les curieux qui souhaitent découvrir un cinéma différent, tantôt grave et émouvant, tantôt insolite et drôle, parfois tout cela à la fois. En quelques mots : un cinéma riche et attachant.



    Pour sa 13e édition, le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles vous donne donc rendez-vous
    du 5 au 12 décembre 2013 au Botanique !
  • Le festival du film Méditerranéen....

    ImageProxy.jpg

    Organisé tous les deux ans depuis 1989, le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles (le Med) est devenu en 12 éditions un rendez-vous incontournable des cinéphiles. Afin de valoriser un cinéma peu ou pas exploité, il propose des films marquants venus des 4 coins de la Méditerranée tout en favorisant la richesse culturelle, le débat et l'échange. Fort du succès de cette manifestation qui n’a cessé de prendre de l’ampleur, le festival Cinéma Méditerranéen sera dorénavant organisé tous les ans.
     
    En faisant de cette biennale un événement annuel, le "Med" pourra renforcer l'action de diffusion de ces films récents issus du bassin méditerranéen. Il invitera ainsi les spectateurs à s'exprimer, chaque année, sur les multiples questionnements qui traversent ces pays par le biais du 7e art. Depuis toujours, le festival s'intéresse aux enjeux de cohésion sociale et du « vivre ensemble ». Il s'inscrira pleinement cette année dans la dynamique du 50ème anniversaire de la signature des Conventions bilatérales sur l’occupation de main-d’œuvre marocaine et turque en Belgique.
     
    Pour sa 13e édition, le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles vous donne donc rendez-vous du 5 au 12 décembre 2013 au Botanique!
     
     
  • Festival du film Méditerranéen de Bruxelles!

    Cinemamed_logo_Web.jpg

    Le 12ème Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles aura lieu du 9 au 17 NOVEMBRE 2012 (Botanique / Bozar).

     
    sergeriaboukine_web.jpgCette année, le festival Cinéma Méditerranéen s'associe à Bozar Cinema pour organiser, entre autres, sa soirée d'ouverture au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. C'est le comédien Serge Riaboukine qui nous fera l'honneur d'être le président du jury de cette 12ème édition. Cet acteur de génie multiplie les rôles au cinéma depuis la fin des années 90, avec une préférence pour les premiers films, le cinéma d'auteur et son compère Pierre Salvadori (Comme elle respire).
  • Festival Du Film Méditerranéen

    med.jpg11ème Festival Cinéma Méditerranéen: regard sur la programmation

     

    Parmi une programmation foisonnante (plus de 70 films), le Festival Cinéma Méditerranéen a décidé de mettre ici l’accent sur quelques films. Cette sélection subjective a pour but de donner un avant goût de la diversité et de la richesse dont témoigne le cinéma issu du bassin méditerranéen et qui fait la singularité du festival. Il n’est évidemment pas question de limiter cette 11ème édition à ces seuls films mais bien d’une invitation à aller plus loin dans la découverte de la programmation dans son intégralité. Sans oublier la présence exceptionnelle deClaude Brasseur, qui présidera le Jury. 

    Dans la section “Compétition internationale”


           

    prima cosa.JPGLa Prima Cosa Bella de Paolo Virzi (Italie - 2010 - 116' - VO st fr)
    Dimanche 7/11 à 21H30 - Salle de Cinéma

    L’histoire émouvante de deux frères, d’une mère excentrique et l’amour qui les unit, des années 70 à nos jours. Le film représentera l’Italie à la cérémonie des Oscar 2011 et il ouvrira notre festival en présence de l'acteur Sergio Albelli.
     
     BANDE ANNONCE
     

     La Buena Nueva d’Helena Taberna (Espagne - 2010 - 103’ - VO st fr)
    Dimanche 7/11 à 17h - Salle de cinéma / Mardi 9/11 à 19h - Orangerie

    Plus qu'une histoire d'amour, de guerre et de religion, le film relate un moment important de l'histoire de l'Espagne à travers un récit émouvant d'une petite ville du nord de l’Espagne.  


    BANDE ANNONCE

    son of babylon.JPG Son of Babylon de Mohamed Al-Daradji (Irak/Fr/Palest/GB/Egypte - 2009 - 90' - VO st fr)
    Samedi 6/11 à 19h - Orangerie / Mercredi 10/11 à 17h30 - Salle de cinéma
     

    Le périple d’un garçon de 12 ans et de sa grand mère dans l’Irak post Sadam. Ce film d’une force rare sur l’espoir et le pardon a obtenu le Prix Amnesty International au dernier Festival du film de Berlin. À ne manquer sous aucun prétexte!
     

    Bande annonce

    www.cinemamed.be

  • Festival Cinéma D'Attac. Programme

    Dixième Festival du Cinéma d’ATTAC

    Au Botanique du vendredi 23 au dimanche 29 novembre
    236 Rue Royale,-1210 Bruxelles

    Jeudi 26/11
    Alter échos de Béatrice Louis et Yasmina Hamlawi. C/ 26/11 (18h).
    Doc. Belgique 2009 21'

    14-18, une guerre immense de Jean-François Delassus. R / 24/11 (18h).
    Doc. France 2008 100’

    No Volveran de Mélanie MacDonald et William Roche (20h) Doc GB 2007  90'

    Vendredi 27/11
    RAS, nucléaire, rien à signaler de Alain de Halleux. C/ 27/11 (18h)
    Doc. franco-belge 2009 58’ -
    Cinergie en a parlé et a rencontré le réalisateur

    Avec un seul poumon de Michèle Seutin A/ 27/11 (19h00)
    Doc. Belg. 2008 42'

    Cuba, une utopie blessée de Renaud Shaack C/ 27/11 (20h)
    Doc. France 2007 90'

    Samedi 28/11
    Avant-première: Toussaint Louverture, Haïti et la France de Laurent Lutaud & Georges Nivoix. C/ 28/11(15h)
    Che: (L’Argentin) de Steven Soderbergh C/ 28/11(17h)
    Fiction USA 2008 268'(1 parties).

    Persona non grata de Fabio Wuytack. C/ 28/11(20h).
    Doc. Belgique 2008 80’

    Dimanche 29/11
    Che : (La guérilla) de Steven Soderbergh C/ 29/11(11h)
    Fiction USA 2008 268'(1 partie)

    Pour le dossier complet sur le film de Sodderberg, un clic sur: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Sodderberg

    Nos enfants nous accuseront de Jean-Paul Jaud. C/ 29/11 (14h30).
    Doc. France 2008 112'

    Remember Spain de Isabelle Millé.
    A/ 29/11(15h).
    Doc. France 2006 52’

    Altermondialistes, la révolution des consciences de Valérie et François Verlet. C/ 29/11(17h30).
    Doc. France 2005 71'

    Combattre pour nos droits de Frans Buyens. C/ 29/11(20h15)
    Doc. Belgique 1962 60'

    http://bxl.attac.be

     

  • Zero Enquête 9/11 plus que deux jours au Botanique

    ground zeroUn documentaire de Franco Fracassi et Francesco Trento. Au Botanique de Bruxelles, jusqu'au 15 septembre et au Caméo de Namur jusqu'à demain.

    Chaque année est commémorée la date du 11 septembre ; chaque année les mêmes images sur les écrans télévisés… Mais encore aujourd’hui, 8 ans après le drame, face à la version officielle de la commission d’enquête de l’administration Bush, de nombreuses zones d’ombre subsistent.

     Le film « Zéro » pose une question très simple : Connaîtrons-nous un jour la vérité ? Cette investigation journalistique s’appuie sur des interviews, filmées dans plusieurs pays, avec des survivants et témoins du 11 Septembre, ainsi que divers techniciens, scientifiques, chercheurs, journalistes et experts qui donnent toute sa crédibilité à l’enquête. Trois personnalités hors pair, Giulietto Chiesa, Dario Fo, et Gore Vidal, interviennent pour guider le spectateur tout au long des moments clés du film. Loin du simple pamphlet, cette enquête approfondie convainc par son sérieux et sa qualité, amenant à voir ces événements sous un angle nouveau.

    Le film questionne, analyse, sans donner de réponse définitive ou échafauder des théories (comme il en circule beaucoup de fantaisistes sur internet), mais en soulignant les contradictions et les invraisemblances acceptées par la commission d’enquête parlementaire aux USA. Le film laisse à chacun le libre choix de sa réflexion et de l’interprétation de ces événements.

     Certaines projections (9, 11,12 et 13 septembre à Bruxelles / 10 septembre à Namur) seront suivies de débats.

    Extraits de : http://www.reopen911.info/News/

    M. Giulietto Chiesa est député européen - membre de la Commission des Affaires étrangères, Correspondant à Moscou pour L'Unita de 1980 à 1990 et pour La Stampa depuis 1990 jusqu'à la fin 2000, actuellement éditorialiste et commentateur politique de ce journal, d’Il Manifesto et de Galatea, ainsi que d'autres journaux internationaux. Pour son film ZÉRO, il a reçu l'appui de Beppe Grillo, premier blogueur national italien (classé dans le top 25 des personnalités mondiales les plus influentes par le magazine Time) connu pour ses prises de position politiques et dénonciations de scandales multiples en Italie.

    Les constats présentés dans ce nouveau film, comme les analyses
    de nombreux auteurs, convergent tous vers une mise en cause de ce que le professeur Daniele Gänser
    (université de Bâle) appelle la "stratégie de la tension". C'est une tactique que les services secrets appliquent ponctuellement à des fins politiques et qui consiste à commettre des attentats criminels et à les attribuer à un autre groupe ou organisation. Ce que Gänser décrit en Italie dans les années 1970 avec le réseau Gladio pourrait très bien être à l'origine du 11 septembre 2001… Sujet sensible encore rejeté par les médias traditionnels, que seule une enquête approfondie sur ces attentats et leurs dérives pourrait éclaicir,
    Un très long extrait du documentaire, en Italien, désolé!