bozarts

  • Claudia Cardinale à Bruxelles en Octobre.

    Claudia-Cardinale-13.jpg

     

    La Diva italienne qui ne voulait pas être une Diva vient à Bruxelles ! Le 06.10 à BOZAR, Claudia Cardinale présentera la version numériquement restaurée du chef-d’œuvre de Visconti, Il gattopardo, point d’orgue d’un cycle reprenant ses films les plus marquants à CINEMATEK.

    http://www.cinematek.be/?node=28&event_id=500163000

     

  • Le BIFFF Jour J-4

    Cnoname.jpg'est fin avril 2012 que les organisateurs quittent le site de Tour etTaxis  laissant derrière eux plein de souvenirs mémorables pour poser leurs valises dans le centre-ville....et plus précisément aux Bozart (s)..Malheureusement, cette vieille dame presque centenaire se trouve dans un quartier élitiste quasi déserté une fois la nuit venue et les spectacles terminés....Aucun bistrot, aucun resto, et avec la fermeture de la boutique attenante, cela ne s'arrange pas. Juste la Cinématek qui se faufile un peu dans son ombre. Lors de l'installation en ces lieux l'année dernière, le directeur des Bozarts ne s'était pas fait prier pour lancer quelques "piques" à l'adresse des édiles communaux, en leur demandant d'essayer de trouver le chemin qui mène à la "ville-haute" et ce,  malgré l'absence de bistrots et restos huppés...... Bref, tout ceci pour dire que les amateurs de frissons, d'horreur et de thriller-épouvante ( trouveront l'endroit sans aucun problème) eux trouveront sans problème, les chemins qui mènent aux frissons garantis. Ils vont être à la fête dans cet immense paquebot, véritable labyrinte dédié à la culture en général, où 3 salles seront à leur dispisition, dont la prestigieuse Salle Leboeuf pour certaines avant-premières mondiales.

     

    dyn003_original_532_24_gif_2543688_7a5164a7e332cbf439688336a5b07a79_2.gif

     http://www.bifff.net/

  • Le Festival Millenium : un regard sur le monde, un moyen de connaître l'autre

     

     
     
    mille.jpg 

     

    Voir, connaître et comprendre ce qui se passe autour de nous. Pénétrer le quotidien, l’exception, les villes, les coins et recoins… Le Festival Millenium en 2014, c’est une ouverture au Palais des Beaux-Arts et près de cinquante documentaires sélectionnés parmi 800 propositions venues du monde entier. Des films qui nous parlent des grands enjeux et objectifs du 21ème siècle, un monde en pleine transition, dans lequel beaucoup de nos valeurs et de nos modes de vie se voient transformés. Des films qui nous émeuvent, nous concernent, nous font réfléchir, des oeuvres qui témoignent d’un engagement personnel, politique et esthétique fort des auteurs. Un cinéma engagé, qui raconte le vrai. 

    Le Festival Millenium, c’est aussi des moments festifs, des compétitions, des invités très concernés, des rencontres, des focus. Le festival, c’est là où les projections succèdent aux échanges. Là où ça bouge, devant et derrière l’écran. C’est là où il faut être, pour comprendre, apprendre et se surprendre. Le cinéma que propose le Festival Millenium ne se contente pas de relater un simple constat. Il lance la réflexion, il marque les esprits et les coeurs aussi. Le Festival Millenium est un rendez-vous où on use de son droit de parole. Une manière de prendre ses responsabilités face à son indignation, à ses doutes, à son envie de « faire quelque chose ». Une façon d’encourager réalisateurs et spectateurs à penser, créer, se (re)lever. 

    Cette année, le festival s'articulera autour de deux nouveaux volets:

    Une compétition « Travailleurs du Monde » : un jury, sélectionné par la CSC, et des films qui offrent un autre point de vue sur le travail et la façon dont il est vécu. Que ce soit des Italiens qui subissent une fermeture d’usine,  des habitants d’une île grecque ou des femmes de ménage en Belgique, la relation au travail de chacun est différente mais a aussi quelque chose d’universel. Cette compétition propose de mettre en perspective différents vécus et différents espoirs.

    Le panorama « Connaître l’Autre » nous fera voyager à la rencontre des habitants de la planète. Ces films vous proposent un nouveau point de vue pour une meilleure compréhension de l’Autre. Ce panorama nous permettra, notamment, de découvrir « l’autre Europe », celle des pays de l’Est, mais il nous fera également voyager à travers le monde en musique.

    Par ailleurs, ce panorama reprend une sélection de 4 films qui montre l’envers du décor de la sur-médiatisation et de l'influence des médias dans notre société ("Ash & Money", le film d'ouverture à Bozar - "Sexy Baby" - "The War Campaign" - "Web Junkie"). 

    Un programme riche et passionnant sera proposé aux festivaliers durant 9 jours : de nombreuses avant-premières, des rencontres et des débats seront ainsi à l'honneur. Des réalisateurs, venus des quatre coins du monde pour présenter leur film, y participeront. La discussion et la rencontre entre ces réalisateurs et le public est l'une des clés fondamentales du festival.  La compétition "Vision Jeune" à destination d’un public de jeunes, âgés de 15 à 25 ans: une occasion offerte aux jeunes de débattre de l’avenir des objectifs du millénaire et de la place des jeunes dans un monde marqué par la crise économique, la mondialisation, les bouleversements politiques et climatiques. Cette compétition permet également de faire découvrir aux jeunes un cinéma qu’ils n’ont pas l’habitude de voir et de développer un esprit critique face aux enjeux de notre époque.  La Troisième édition des Millenium Web-doc Meetings aura lieu les 5 et 6 avril. L'événement, sera parrainé par David Dufresne, réalisateur des célèbres web-documentaires "Prison Valley" et "Fort McMoney" et regroupera une série d'activités et de rencontres autour du web-documentaire et des cross-médias. Un concours de pitching est organisé pour l'occasion, avec à la clé, un encadrement offert par la plateforme KisskissBankbank et un prix de diffusion sur le site Internet du journal Le Soir. www.milleniumwebdoc.org.
     
  • Ban Ki-moon, le Secrétaire général des Nations Unies au Festival Millenium

    Millenium festival, Nations Unies, Ban Ki-moon, Bozarts, Bruxelles, documentaire, actualité cinéma, cinéma, A World Not Ours", Ban Ki-moon, le Secrétaire général des Nations Unies, se rendra à la 6ème édition du Festival International du Film Documentaire Millenium, le mercredi 2 avril, veille de son ouverture officielle à Bozar.
     
    M. Ban Ki-moon se verra remettre, à titre symbolique, l'Objectif d'Or, le grand prix du festival. Il assistera ensuite à la projection du film "A World Not Ours", primé l'an dernier au festival par le jury et le public. 
     
    Il s'agit d'un événement exceptionnel pour le Festival Millenium qui, à travers une programmation de films documentaires indépendants et engagés, contribue à mettre les Objectifs du Millénaire pour le Développement dans une perspective qui met en avant les destins humains et la compréhension de l'Autre, avec force et dignité.
     
    "Cette visite représente une joie immense et une grande marque de reconnaissance vis-à-vis de tout le travail mis en oeuvre par le festival dans la mobilisation des artistes et des citoyens autour des grands objectifs du millénaire" a déclaré son directeur, Lubomir Gueorguiev. 
     

  • Le FFF de Bruxelles

    noname.jpgBientôt Le Festival du Film Fantastique 8 au 20 Avril aux Bozart,  et déjà quatre titres annoncés. Premières mondiales et Européennes, l’indonésien Killers signé Stamboel Kimo et Timo Tjahjanto, The Profane Exhibit, film à sketches réalisé par quelques pointures du genre : Ruggero Deodato (Cannibal Holocaust), Uwe Boll (Stoic), Nacho Vigalondo (Timecrimes), Yoshihiro Nishimura (Mutant Girls Squad), Ryan Nicholson (Gutterballs), Anthny DiBlasi (Dread) ou encore José Mojica Marins (A minuit, je possèderai ton âme), l’une des dernières productions de la Hammer : The Quiet Ones de John Pogue. The Quiet Ones e et enfin ,  Dead Snow 2 : Red vs Dead de l’ami Tommy Wirkola.

     

    Les quatre vidéos à découvrir sous le lien : http://www.cinemafantastique.net/BIFFF-2014-Les-quatre-premiers.html

  • Perfect Mothers Sulfureux film d' Anne Fontaine

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevilleLorsque j'ai découvert le trailer et  le pitch de Perfect Mothers avec Naomi Watts et Robin Wright, de la réalisatrice franco-luxembourgeoise Anne Fontaine, une chose, une seule m'a traversé l'esprit....Ce film sera t'il proposé en vision-presse ? Je n'eut pas à attendre longtemps pour avoir ma réponse......J'avais trop hâte de le découvrir plein écran., après en avoir vu quelques sneaks.......Pour l'hisoire intrigante, déconcertante, atypique, mais aussi et surtout serais-je tentée d'ajouter, pour la magnifique Robin Wright. Comédienne que j'avais découverte  sur le tard, et je le regrette dans une des saynettes de New York I Love You (Réal par Yvan Atall) . Elle y  incarne une belle femme dans la forçe de l'âge qui succombe aux charmes d'un garçon plutôt jeune.,  qui se trouve être le fils de sa meilleure amie.. Plus vraiment un ado, mais pas encore un adulte non plus...Une cougar bien dans l'air du temps....(Voyez Madonna, Kate Winslet, Sharon Stone et Susan Sarandon...pour n'en citer que quelques unes)........

     

    Un rôle qui dans le film pourraît sembler immoral, transgressif et à l'encontre de la moralité chrétienne, mais son immense talent fait en sorte que son personnage néo-incestueux  assez troublant passe très  bien!

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

     

     

     

    Perfect Mother adapté du roman "The Gran Mothers"  de Doris Lessing est un sujet scabreux qui a provoqué lors de sa projection au dernier Sundance, un fameux tollé...Perso, je ne vois pas pourquoi, le film "Lovelace The Deep Throat" , également à l'affiche est bien plus tendancieux.  D'après un ami qui était présent sur les terres de Robert Redford, les spectateurs partagés entre deux sentiments,  ne savaient que penser. Etait-ce un grand jeu d'actrices, ou simplement un film à classer dans le genre porno? Moi, je ne me suis pas posé la question, je trouve Perfect Mothers un beau film, où tout est suggéré. Pas vraiment de scènes salaces, juste quelques baisers furtifs et un jeu de regards qui en dit bien plus que n'auraient eu les attitudes......Sur fond de belle carte-postale australienne, Anne Fontaine propose un sujet fort, mais super bien ficelé...... et comme dirait Noami Watts; "L'amour ne  rentre pas toujours dans un cadre"

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

     

     

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

     

     

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drameCertains vont être scandalisés  et mal à l'aise à la vision de ce quatuor amoureux  inconcevable, d'autres au contraire se diront que la réalisatrice a réussi la gageure de les amener à y croire sans trop se poser de questions. Moi, je fais partie des seconds. Non pas à cause de ma passion pour Robin Wright, mais parce que transposer un tel sujet au grand écran aurait pu être casse-gueule !

     

    Anne Fontaine effectue ici un virage à 360° Elle qui nous a habitué à des longs-mètrages plutôt intimistes, notamment Coco avant Chanel avec Audrey Tautou, et Entre mes Mains avec Benoit Poelvoorde, change radicalement de régistre, et a trouvé en Wright et Watts, les comédiennes parfaites pour ce rôle.... Ces deux Films pour lequels j'avais en son temps obtenu une interview aux Bozarts de Bruxelles et à Namur. Ce fûrent de belles rencontres avec une réalisatrice très charismatique et disponible pour la presse.

    Pour toutes les raisons qui précèdent et qui peuvent vous donner l'illusion que ce billet est un peu confus, je vous conseille d'aller voir "Perfect Mothers" (autre titre Two Mothers)

    IMG_5894.JPG

     

    bozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,dramebozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drameInséparables depuis le premier âge, Lil et Roz vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l'évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle.

    A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins..Avec Xavier Samuel (Twillight) et James Frecheville..

    robin-wright-ben-foster.jpgRobin Wright (42) elle-même file le parfait amour avec....Ben Foster vu dans Alpha Dog (avec Sharon Stone) de 10 ans son junior comme ils disent aux Usa

    itv d'Anne Fontaine ici: http://www.telerama.fr/cinema/anne-fontaine-ma-rencontre-avec-naomi-watts-a-beaucoup-compte%2c95615.php#xtor=EPR-126-newsletter_tra-20130403

  • Stephan Streker et ...Tom Cruise au BIFFF le mois prochain...

    bifff,bruxelles,bozarts,cinématek,actualité cinéma,vampires,zombies,dario argento,stephan streker,tom cruise,oblivion,usa,roland joffé,frederic fonteyneLe Belgian International Fantastic film de Bruxelles fête son 30ième anniversaire cette année...Et pour marquer le coup, quitte le site de Tours et Taxis- qu'un certain Stephan Streker connaît bien - pour s'installer dans un lieu prestigieux. Les Bozarts,  édifice remarquable qui a vu défiler toutes les formes de spectacles depuis qu'un certain Adolph Max, lui a donné ses lettres de noblesse..C'est fin avril 2012 que les organisateurs quittent le site de T etT laissant derrière eux plein de souvenirs mémorables pour poser leurs valises dans le centre-ville......Malheureusement, cette vieille dame presque centenaire se trouve dans un quartier élitiste quasi déserté une fois la nuit venue et les spectacles terminés....Aucun bistrot, aucun resto, et avec la fermeture de la boutique attenante, cela ne s'arrange pas. Juste la Cinématek qui se faufile un peu dans son ombre. Lors de la conférence de presse de ce matin, le directeur des Bozarts ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour lancer quelques "piques" à l'adresse des édiles communaux, en leur demandant d'essayer de trouver le chemin qui mène à la "ville-haute" et ce,  malgré l'absence de bistrots et restos huppés.......A-t'il dit cela pour bien marquer l'absence du Bourgmestre Thielemans, excusé (?) pour maladie!?!? Bref, tout ceci pour dire que les amateurs de frissons, d'horreur et de thriller-épouvante ( trouveront l'endroit sans aucun problème) vont être à la fête dans cet immense paquebot, véritable labyrinte dédié à la culture en général, où 3 salles seront à leur dispisition, dont la prestigieuse Salle Leboeuf pour certaines avant-premières mondiales. (voir plus bas).

    bifff,bruxelles,bozarts,cinématek,actualité cinéma,vampires,zombies,dario argento,stephan streker,tom cruise,oblivion,usa,roland joffé,frederic fonteyneComme chaque année, les invités seront nombreux dont Dario Argento un habitué, et les différents jurys déjà formés. La compètition Internationale sera présidée par Roland Joffé. La compèt Européenne sera présidée par Adrian Politowsky avec le réalisateur belge Stephan Streker entre autre. Petite parenthèse, Streker a vu son film "Le Monde Nous Appartient"  (++) avec OLivier Gourmet, Vincent Rottiers (Renoir) et Reda Kateb (Zero Dark Thirty) et plein d'autres, faire un démarrage exceptionnel malgré la concurence....Dans la catégorie compèt Thriller, Patrick Ridremont (Dead man Walking) sera de la partie.

    Dès le 2 avril, les Inédits ,premières réalisations belges et courts belges seront à l'honneur, et des membres de l'UPCB (Union de la presse Ciném atographique belge) décernerontle Prix de la Critique.

    Les incontournables concours de maquillage, Zombie Night et autres évènements auront comme chaque année la part belle...avec cette année comme point d'orgue, Le ZOMBIFF Pic Nic Parade qui démarrera du Oarc Royal de Bruxelles, pour passer par les nombreuses strotjes qui mènent vers Downtown..et, en collaboration avec la Cinematek , une rétro sur les Monstres Sacrés d'Universal ainsi que sur Neil Jordan....dont Byzantum fera l'ouverture.

    l'édition 2013 verra aussi l'arrivée des "rejetons" de réalisateurs cultes tels Cronenberg, Cassavetes et Lynch, tandis que des "Masterclass" préstigieux auront comme "Maîtres" Dario Argento et Neil Jordan..

    Cette édition 2013 propose 120 longs-métrages dont quelques avants-premières européenne et un super avant-première mondiale de Oblivion avec Tom Cruise. A épingler déjà, The Imposter, Stoker, Hellbenders 3D, The Human Race,Kiss of the Damned (Xan Cassavetes) Chained (Jennifer Lynch)A Fantastic Fear Of Everything, Paura 3D, Community, Pieta le Lion d'Or de Venise, TRap for Cinderalla , Dracula 3D (Dario Argento) Hansel and Gretel etc etc.....Le programme complèr demain..

     

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013/01/21/tom-cruise-oblivion-b-o.html

     

  • La Fred's Academy, un spectacle époustouflant aux Bozarts...Bientôt

    tap.jpgBruxelles, la capitale européenne, va vibrer pendant trois jours aux rythmes des claquettes américaines grâce à son premier grand festival international : TAP TONIGHT 2013, the Brussels Tap Dance Festival.  Et moi, je vais me régaler.....parce que je suis de la génération de l'après-guerre ou cette forme de danse était en plein boum....Je ne loupais aucun film de Fred Astaire, ni ceux de Gene Kelly et Donald O'Connor. Et lorsque parfois, je tombais par hasard sur une copie où officiaient les Nicholas Brothers, je restais sans voix, et plus d'une fois j me suis demandé ...."mais comment font-ils?" Aujourd'hui cette forme de danse est considérée comme désuète, et seuls quelques personnes s'y adonent encore....Dont Grégoire Vandersmissen, le directeur de la Fred Academy,  qui continue à pratiquer sa passion.. Et pour ouvrir ce art à un public pour qui les claquettes appartiennent au passé, il a mis sur pied une soirée exceptionnelle. De grandes  pointures du TAP DANCE, toutes liées à son parcours personnel, rencontrées lors de stages et de spectacles en Europe et aux Etats-Unis viendront se produire sur nos terres en février prochain... C’est au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles qu’auront lieu les deux spectacles de claquettes tandis que les stages se tiendront dans les studios de la Fred Academy. A l’affiche du spectacle, de nombreux invités de prestige présenteront chacun leur spécialité : des numéros délirants et humoristiques avec Josh Hilberman (Boston) ; Victor Cuno (Paris) au piano pour son célèbre numéro à 2 mains et … à 2 pieds ; son fils Marius Schmidlin qui nous présentera son dernier solo « Harry Potter », brillant et inventif ; Guillem Alonso (Barcelone) présentera son fabuleux numéro de « Sand Dance » qui a fait de lui une star internationale ; Karol Drzewoszewski (Gdansk) et sa toute nouvelle compagnie de 8 danseurs nous présenteront leur dernière création réalisée pour la TV polonaise ; Sarah de Winter (Aalst) créera pour l’occasion une toute nouvelle pièce de claquettes contemporaines sur de la musique classique ; Joëlle Ribant (Bruxelles), directrice de sa propre école de claquettes et de comédie musicale Tap Show Company, présentera un numéro de claquettes a cappella ; Sharon Miles (Londres) et Grégoire Vandersmissen (Bruxelles) interprèteront entre autres la chorégraphie du film «The Artist ». Grégoire présentera également pour la première fois en Belgique la chorégraphie de Brenda Bufalino « Méditations on Integration » sur une musique de Charles Mingus, spécialement crée pour lui lors de sa prestation au gala de clôture du Tap City Festival de New York en 2010.

    tap1.jpgPendant 3 jours, le festival offrira également la possibilité de suivre de nombreux stages de claquettes pour des élèves de tous les niveaux, de l’amateur au professionnel. Un cours d’initiation sera même proposé aux novices qui aimeraient chausser les claquettes pour la première fois !

     

    TAP TONIGHT 2013 – Les spectacles

     Dates : le dimanche 17 février 2013, à 15’00 et à 19’00.

    Prix : 35,00 la place

    Lieu :

    Palais des Beaux-Arts
    Rue Ravenstein 23
    1000 Bruxelles

     

    COMMENT ACHETER UNE PLACE DE SPECTACLE ?

     

    1°) Via la Fred Academy :

     En envoyant un mail à l’adresse fredacademy@skynet.be avec les informations suivantes :

    - nom et prénom

    - adresse où les billets doivent être envoyés

    - nombre de place(s) désirée(s)

    - heure du spectacle (15’00 ou 19’00)

     En versant 35,00 euros par place sur le compte de la Fred Academy asbl :

    068-2061003-71

    IBAN : BE49 0682 0610 0371

     En communication :

    - nom et prénom

    - nombre de place(s) désirée(s)

    - heure du spectacle

    Exemple de communication : Grégoire Vandersmissen, 3 places 15’00.

    Pour toute commande payée avant le 20 décembre 2012, les frais d’envoi des tickets seront GRATUITS. Après cette date, les tickets seront à retirer à la Fred Academy (pendant les heures de cours) ou au théâtre (une demi-heure avant chaque représentation).

     2°) Via le Palais des Beaux-Arts :

     Rue Ravenstein 23
    1000 Bruxelles

    02/507.82.00

    www.bozar.be

     

  • BeFilm Festival aux Bozart...

    thmb_12895_img1.jpg 

    Le Be film festival c’est :
    - des avant-premières made in Belgium en compagnie des équipes de films ;
    - une rétrospective des pépites noires-jaunes-rouges sorties en salle en 2012 et récompensées dans les plus grands festivals ;
    - des fêtes au Palais, des Dj sets et le BE bar… ;
    - une plongée dans le cinéma et l’univers de l’autre communauté.

    Osez la curiosité. Laissez-vous tenter par le cinéma belge.

    www.befilmfestival.be

  • Le BIFFF Change de lieu!

    biff.jpgCela a été annoncé cette semaine, et c'est une excellente nouvelle. Fini le site de Tours et taxis, pas si facile d'accès , mais surtout froid et impersonnel, malgré le décors. Place au centre ville, où désormais le Palais des Beaux-Arts, magnifique édifice architectural accueillera pour 5 ans le Brussels International Fantastic Film Festival à partir  du 2 au 13 avril 2013 . Le nouvel emplacement, plus central, proposera des nouvelles sections et une programmation de plus de cent films. Le changement de lieu est acté pour cinq ans.
    L'endroit, outre la salle Henry Le Bœuf qui sera ramenée à 1200 places, est doté d'une deuxième salle de quelque 500 places. Le nouvel espace permettra donc de projeter plus d'une centaine de films, courts et longs-métrages compris, soit une augmentation de trente à quarante films.
    Le palais des Beaux-Arts, situé au coeur de Bruxelles, offrira également la possibilité de nouer des partenariats, avec la Cinematek notamment. Le prix du ticket restera inchangé. Les événements faisant le succès du BIFFF (Zombie Day, Bal des Vampires, concours de peinture corporelle) resteront au rendez-vous. La 31ème édition proposera toutefois des inédits, une belgorama (diffusion de productions belges), etc...Sources: Septième Art.be

    http://www.festivalfantastique.org/festival/fr/

  • Cinéma Méditerranéen. De solides débuts!!!!!!

     
     
     
    Une ouverture sold out et un week-end s'annonçant très épicé!
     

    Une ouverture sold out et un week-end s'annonçant très épicé!


    Une magnifique ouverture pour de "magnifiques présences"


    Hadja Lahbib
    a présenté le film d'ouverture Magnifica presenza devant une salle comble. Notre resplendissante et talentueuse invitée d'honneur, la comédienne Lubna Azabal était également présente ainsi qu'une partie du Jury comme Serge Riaboukine, notre président, Philippe Faucon, Faouzi Bensaïdi, Christelle Cornil et Fabrizio Rongione.

    La fanfare tzigane macédonienne Orkestar Braka Kadrievi Seven a mis le feu à la soirée après la projection. L' ambiance était donc au rendez-vous. Cette soirée d'ouverture annonce une semaine remplie de belles surprises cinématographiques. Rendez-vous dès aujourd'hui au Botanique pour la suite des projections comptant pas moins de 66 films. Une semaine pimentée en perspective avec encore Dima El-Horr, Stefano Cassetti, Hichame Alaouie, Nabil Asli, Nabil Ayouch, Binevsa Berivan, Nadia El Fani, Elie Wajeman et bien d'autres encore.


    Des séances très spéciales

    En famille, senior, scolaires, associatives ... Tant de séances spéciales pour vous faire découvrir les films autrement. Nous vous retrouvons dès dimanche pour assister à la Séance en famille qui vous propose un film et une séance de contes gratuite. Au programme : Nicostratos, le pélican d'Olivier Horlait et la séance de Contes de la méditerranée Du miel et des épices. Rendez-vous dès 13h30 pour voyager dans un univers magique avec nos conteuses étonnantes. Vous ne savez pas y assister? Pas de problèmes, nos conteuses vous émerveillent à nouveau à 16h30.



    Concours

    Puisqu'on adore vous gâter, le festival vous offre 5x2 places pour le film Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch le dimanche 11/11 à 20h.
    Les 5 premiers à envoyer un email à juliefrancois@cinemamed.be auront la chance d'assister à cette avant première au Palais des Beaux-Arts.

    Un film courageux qui dénonce la misère des bidonvilles et ce qu’elle peut générer comme pires actes de désespoir. Lauréat à Cannes du prix François Chalais, récompensant chaque année un film qui « traduit au mieux la réalité du monde ».


     



    Contact : info@cinemamed.be - www.cinemamed.be - +32 (0)2 800 80 04

    Le festival Cinéma Méditerranéen est une initiative de la Commission communautaire française (Cocof – secteur audiovisuel) co-organisé avec l’asbl Cinémamed. Avec le soutien d'Emir Kir, Ministre membre du Collège de la Cocof en charge de la Culture.
     
     
     
       
  • Marilyn Monroe Hommage à la Cinématek de Bruxelles

    pool9.jpgLe 5 Août prochain, cela fera cinquante ans que disparaissait la plus grande star du cinéma....Et bien qu' une commission d'enquète avait conclu à un suicide, les circonstances de sa mort, n'ont jusqu'à ce jour jamais été élucidées. Son décès suscite encore de nombreuses interrogations et aujourd'hui, et il est quasi certain que jamais la lumière ne sera faite à ce sujet. Si moi aussi je me pose de nombreuses questions, que je dévore tout ce qui la concerne, pour moi Marilyn aura au moins l'énorme avantage de rester telle qu'elle m'est apparue et telle qu'elle m'a plu..Une beauté que la funeste nuit du 5 Août au 12305B d'Helena Drive ne pourra jamais altérer. Marilyn Monroe au même titre que James Dean, gardera pour l'éternité ce qui fit d'elle LA Diva et une figure incontournable au Panthéon des plus grandes stars..L'Eternelle incarnation du glamour!  Cinquante ans après la mort mystérieuse de Monroe, la légende est toujours plus vivante que jamais. Beaucoup ont essayé, certaines ont réussi à se faire une place, une toute petite place dans le sillage de Marilyn, mais aucune n'a pu détrôner la "tornade" blonde..., c'est encore et toujours ELLE qui éclaire le firmament d'Hollywood...n'en déplaise à certains qui ne lui trouvaient aucun talent. Admettons qu'ils aient raison....mais son vrai talent n'était-il pas, en dehors de celui que d'aucun lui reprochaient de ne pas avoir, d'avoir pu se positionner à Hollywood, d'avoir duré, et d'être encore tout aussi scintillante 50 ans plus tard? Mais surtout, d'être la seule et unique Star, avec un grand S, à avoir son visage partout et, sous toutes les formes. Mugs, posters, coussins, affiches, tableaux, décoration, Musées, panneaux publicitaires géants, et représentations graphiques en tous genres.......Personne n'a pu faire mieux, et personne n'y arrivera...

    Quoique imitée des dizaines de fois par des clônes Jayne Mansfield et Diana Dors, pour n'en citer que deux,  loin de l'originale, elle ne fut jamais égalée. Pourtant au delà des clichés et la fascination qu'éprouvent  de nombreux cinéphiles pour ses courbes généreuses, ses lèvres pulpeuses, et sa voix langoureuse, il y a aussi la personne toute simple qui, plongée des heures durant dans la littérature américaine, vêtue d'un chandail et d'un pantalon corsair  redevenait Norma Jane. Et qui parfois dans des périodes plus "fragile" s'affublait de perruques et lunettes noires pour pouvoir se promener telle Mr et Mme tout-le-monde dans New York...C'est ce côté là que j'aimais et que j'aime toujours chez Marlyn. Quoique fan depuis ma prime enfance, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai toujours eu un à priori pour son côté vamp, même si c'est cela qui se retrouve sur tout le merchandising fait autour de sa personne depuis des années..

    5484.jpgAlors même qu'à New York où elle vécut et où fut tournée la fameuse scène de la bouche de métro sur Lexington avenue, pas plus que devant l'Actor's Studio, aucune information ni signe n'apparaît, ce qui m'a toujours interpellée, Bruxelles s'apprête à rendre un brillant hommage à Marilyn Monroe. Pendant plus d'un mois,  un cycle entier lui sera consacré à la Cinématek où la filmographie complète de la Star sera proposée!   

    Programme: Ladies of the Chorus - La Chasse au Trésor - Asphalte Jungle - All About Eve - As youg As You Feel - Let's make It Legal - Clash By Nigt - Don't Bother To Knock -  O'Henry's Full House - Monkey Business - Niagara - Gentlemen Prefers Blondes - How To Marry a Millionnaire - There's no Business Like Shw Business - The Seven Year Itch - Bus Stop - The Prince and the Showgirl - Some Like It Hot - Let's Make Love - The Misfits...Du 11/ au 28/8. 

     http://www.cinematek.be/?node=17&event_id=100109002

    TOUS MES PRECEDENTS HOMMAGES SUR CE BLOG SE TROUVENT ICI : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/apps/search/?s=Marilyn+Monroe

    Et une vidéo où l'on peut aperçevoir Marilyn épiée par des paparazzi..

    new york,usa,united states,actualité cinéma,cinématek,bozarts,bruelles,belgique,ciné,cinéma,marilin monroe,hommage

  • The Rolling Stones et Richard Branson clap 3ème!!

    richard branson,mick jagger,keithe richards,the rolling stnes,france,musique,actualité ciné,cinéma,usa,united states,exile on main street,stephen kijack,bozarts,bruxelles,belgique,virgin,virgin records,uk,documentaire

    The Rolling Stones et Richard Branson vont une nouvelle fois mettre leurs talents en commun...Les Rolling Stones ont jusqu'àprésent enregistré 3 albums pour la marque Virgin détenue par Richard Branson...mais cela date déjà des années 1980...un bail!  Aujourd'hui, j'apprends que Virgin a acquis les droits de livre de Robert Greenfield (2008) "Exile on Main Street: A Season in Hell with the Rolling Stones"  Selon Branson qui va mettre en chantier un film sur le sujet, son long-mètrage sera un drame et non un documentaire...

    richard branson,mick jagger,keithe richards,the rolling stnes,france,musique,actualité ciné,cinéma,usa,united states,exile on main street,stephen kijack,bozarts,bruxelles,belgique,virgin,virgin records,uk,documentaire

    Tout comme le bouquin, il se focalisera sur la relation des deux têtes pensantes, Mick Jagger et Keith Richards, alors que le groupe enregistre leur désormais album culte "Exile on Main Street dans le sud de la France pendant l'été 1971. Brandon et Phil Murphy vont s'atteler au scnéario, tandis que City Entertainent s'occupera de la production...Cependant, j'ai également appris qu'un autre film sur les Pierres qui roulent serait en post-prod. A savoir un documentaire sur le 50ème anniversaire de la création du fameux band....dont la sortie est prévue en septembre prochain...Une bonne nouvelle que tout ça...Après le très bon "Shine a Light" de Martin Scorsese, voici les Pierre qui roulent façon Branson. cela risque d'être chaud!

    POURTANT.....en écrivant cet article, il me revient que...l'année dernière j'avais déjà commis un billet sur le sujet et même que le film a été projeté aux Bozarts de Bruxelles en juin 2010...et réalisé par un certain Stephen Kijak...

    le lien pour découvrir la vidéo qui agrémentait mon billet:

     

  • Roman Polansky à Bruxelles......

     

    roman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageOu ¨Presque!

     

    Du 10.11.2011 au 08.01.2012, le Palais des Beaux-Arts accueillera l’exposition

     

    Roman Polanski. Acteur et réalisateur

    organisée en collaboration avec la cinémathèque de Lodz. Cette exposition retrace la carrière de l'un des plus grands maîtres du cinéma par le biais de photographies le mettant en en scène en tant qu'acteur et réalisateur et par des affiches de films provenant des quatre coins du monde.

    L’exposition Roman Polanski. Acteur et réalisateur, déjà présentée en Pologne, à Londres, à São Paulo ainsi qu’à Berlin, comporte deux volets. Le premier présente des photographies qui illustrent de manière chronologique la carrière du cinéaste polonais..et ses premiers pas en tant qu'acteur, jusqu'aux images de son dernier film (Carnage..Que je vous recommande chaudement et qui sortira en décembre prochain)

     

    Ces photographies seront accompagnées de commentaires écrits par Polansky lui-même ou par des artistescélèbres avec lesquels il a travaillé. La plupart des photographies proviennent des archives issues des plateaux de tournages, ou de collections d'amis du réalisateur (Andrzej Wajda- Andrezej Kostenko, Gene Gutowski, Rene Leopold Nowak)

    Le deuxième volet de l’exposition présente des affiches de films du réalisateur venant des quatre coins du mond: États-Unis, Japon, Mexique, Argentine, Turquie, Russie, Hongrie, France et Allemagne.

     Ces affiches, faisant partie de la collection de la cinémathèque de Lodz, soulignent la popularité du réalisateur polonais et de ses films à travers le monde. L’exposition comprendra également des sculptures de Roman Polanski réalisée par Pawel Jocz et Waldemar Pokromski, ainsi que quelques vidéos, qui ne manqueront pas de rappeler les remiers rôles du réalisateur en tant qu'acteur

     

    roman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnage

     

     

     

    .

     


    Coproduction : BOZAR EXPO & Film Museum Lodz

    En collaboration avec : City of Lodz

    Soutien : Minister of Culture and National Heritage & Polish Film Institute

    Dans le cadre de : Poland in Focus

    Informations pratiques


    Roman Polanski. Acteur et réalisateur

    Adresse

    Palais des Beaux-Arts Rue Ravenstein 23 1000 Bruxelles

    Dates

    10.11.2011 > 08.01.2012

    Heures d’ouverture

    Du mardi au dimanche, 10:00 > 18:00

    Le jeudi, 10:00 > 21:00

    Fermé le lundi   ET GRATUIT! Qu'on se le dise.

    J'AI VU  et aimé...Seul petit bémol.....Deux toutes petites salles seulemet pour un grand réalisateur, et pas d'objets...juste des photos, mais quelles photos, et des affiches inédites.

     roman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnageroman polansky,exposition,bozarts,bruxelles,palais des beaux-arts,belgique,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,pologne,carnage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Benjamin Biolay à Bruxelles en juin

    image001.jpgLa 9ème édition du BRUSSELS FILM FESTIVAL s'annonce chaude! Non seulement elle démarre avec l'été mais son programme promet d’être ravageur. Préparez vos palmes et bloquez dès à présent vos agendas du 22 au 29 juin!

    Depuis l'arrivée de son nouveau directeur Ivan Corbisier l'an dernier, le Brussels Film Festival voit grand, ouvrant sa programmation à une sélection plus riche, offrant aux spectateurs plus de diversité et aux professionnels un véritable espace de promotion.

    Pour accueillir ses élans, le festival s'étend dans la ville. En effet, le Brussels Film Festival se déroulera -comme chaque année- dans le superbe FLAGEY, mais également -pour la première fois cette année- dans le grandiose BOZAR, un autre grand lieu foisonnant de culture et de divertissement. A Flagey, le festival occupera les studios 4 et 5 ainsi que la place Ste Croix pour les séances en plein air. Au Bozar, le festival s'installera dans les salles M et Studio.

    image002.jpgLa programmation s'articulera autour de sept sections : la Compétition Officielle (ouverte à tous les films européens, tous genres confondus), les Avant-Premières (proposant en primeur les films européens les plus attendus de l'été et de la rentrée), le Panorama (plate-forme de découvertes), L'Europe des genres (ouverture sur un cinéma peu exploré en festivals, qu'il s'agisse de thriller, policier ou comédie), les Séances en plein air (toujours gratuites, rassemblant des milliers de spectateurs chaque soir sur la Place Ste Croix, dans une ambiance inoubliable), une Compétition Courts Métrages (mettant nos jeunes talents belges sous le feu des projecteurs) et Hello Sundance (une vitrine offerte à nos confrères américains de ce célèbre festival). 

    images.jpgEt pour lancer les festivités, Benjamin Biolay viendra présenter le film d'ouverture, Pourquoi tu pleures? de Katia Lewkowicz, dans lequel il tient le rôle principal, le mercredi 22 juin à Flagey.

     

     Le mariage, un choix ? Et comment ! C'est d'ailleurs bien là le dilemme qui noue le ventre d'Arnaud, censé se marier dans 4 jours. Lui qui n'a pas l'habitude de décider, se retrouve obligé de régler toute une série de questions posées par sa future femme, sa (trop) nombreuse belle-famille, sa soeur hystérique, sa mère envahissante, ses potes de toujours et une attachante nouvelle idylle! 

     image003.jpgBenjamin Biolay, Emmanuelle Devos, Nicole Garcia et Valérie Donzelli : joli casting pour le premier long métrage de Katia Lewkowicz (sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes) qui mixe mariage, passion, passé familial et futur conjugal, sans avoir peur de secouer le cocotier romantique ! C'est que la question posée est on ne peut plus pertinente: à quoi renonce-t-on en disant OUI ?

    Brèves Biolay: Pourquoi pas le Brésil? - Didiene- C'est Pour Quand?- Stella - La meute - Petite fille -Qui a envie d'être aimé? - Pourquoi tu pleures?

     

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Biolay

     

     

  • La Nuit des Publivores...yep! J'y vais!

    pub.gifDepuis trois semaines je participait sans trop de conviction à quelques concours proposés sur le net,. Pourtant, depuis quelques jours, quelque chose me dit que je suis dans une priode de "bol" parce que je gagne souvent...La plupart du temps, des invit's pour des avant-avant premières, des voyages (***) et quelques lots de consolation. Raison pour laquelle, ou comme on dit en sports   "never change a winning team"  j'ai continué  sur ma lançée..Bonne Idée que celle-là... car Bingo, deux tickets pour "La nuit des Publivores" aux Bozarts de Bruxelles dans ma messagerie!!  Jusqu'à présent, soit prévenue trop tard, soit absente, je n'avais jamais réussi à me procurer le précieux sésame pour cette nuit électrique. C'est chose faite à présent. Et ceci sans me fâtiguer...Elle est pas belle la vie? En route pour 4X 1h30 de pubs issues du monde entier, les une plus délirantes que les autres...

    michelineclaes@msn.com
    Date: Wed, 27 Oct 2010 14:23:06 +0200
    Subject: Félicitations ! Vous avez remporté deux tickets pour La Nuit Des Publivores !

    Bonjour Micheline Claes,

     Félicitations ! Nous sommes heureux de vous annoncer que vous avez remporté deux tickets pour La Nuit Des Publivores à Bruxelles !Vous pouvez retirer vos tickets au guichet « guest ». Ces tickets sont nominatifs et donc strictement personnels. Merci de bien vouloir vous munir d’une copie de cet e-mail pour les retirer.  Attention, il est interdit de revendre ces tickets.

    Veuillez nous prévenir si vous ne pouvez pas vous rendre au concert. De cette manière, nous pourrons faire plaisir à quelqu’un d’autre.

     

    *** 4 jours à New.York....fin de mois, et je serai sur place pour la Macy's Balloons parade....L'un des plus grands évènements se déroulant dans la grosse Pomme. Je suis vraiment vernie. Par la même occasion, je vais essayer de trouver des lieux de tournage, car il ne se passe pas un mois, sans qu'un film Us, n'ait pour décors Manhattan...(croisons les doigts)

  • Guy Peelart and c° aux Bozarts de Bruxelles!

    SEXTIES - Crepax/Cuvelier/Forest/Peellaert Jusqu'au mois de janvier 2010

    Dans le cadre prestigieux du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, l’exposition mettra en vedette le travail de quatre auteurs qui, par leurs audaces graphiques et narratives, ont marqué l’évolution de la bande dessinée en lui faisant quitter le domaine enfantin.

    Au cœur des années ’60, ces quatre artistes s’inspirent de la peinture (entre autre le « Pop Art »), du dessin animé (« Yellow Submarine », etc.), du cinéma, de la musique (rock, mais aussi « yéyé » français), de la littérature et de la photographie. Il s’agira donc de dresser, via le regard de ces quatre artistes majeurs, le portrait d’une époque faite de mutations rapides.

    L’Italien Guido Crepax (1933-2003) crée « Valentina » (dont le physique est inspiré de Louise Brooks) en 1965 dans la revue « Linus ». Éric Losfeld, publie l’album en 1968. Crepax s’affirme dès le départ comme le maître incontesté de l’érotisme cérébral. La décennie suivante, ce graphiste de haut vol adaptera, dans un noir et blanc inimitable, les grand classiques de l’érotisme : « Histoire d’O », « Emmanuelle » ou « Justine ». Il introduit dans ses mises en page un système narratif révolutionnaire constitué de mise en abîme et de flash-back.

    Le Belge  Paul Cuvelier (1923-1978) est un artiste majeur de la bande dessinée belge de l’après-guerre. Son « Corentin » laisse poindre, par moments, une sensualité qui devait s’exprimer dans un ouvrage plus adulte. Jean Van Hamme, alors scénariste débutant, lui concocte « Epoxy » (1968). Dans ce conte mythologique, Cuvelier exprime enfin pleinement sa passion pour le dessin du corps humain, surtout féminin. Le dessin reste en effet le centre de gravité de la bande dessinée selon Cuvelier.

    Le Français  Jean-Claude Forest(1930-1988) provoque une onde de choc en créant, en 1962, « Barbarella » dans « V magazine ». Avec un physique inspiré de celui de Brigitte Bardot, elle incarne la femme moderne à l’ère de la libération sexuelle. L’album qui parut en 1964 fit scandale et consacra « Barbarella » comme première bande dessinée « adulte ». Le trait sensuel et l'imagination de Forest ont assuré son succès, relayé en 1968, par le film de Roger Vadim (avec Jane Fonda dans le rôle principal), dont Forest concevra les décors. Comme auteur complet, mais aussi comme scénariste (« Les naufragés du temps » avec Gillon ou « Ici même » avec Tardi), Forest fut un des fondateurs de la bande dessinée adulte.

    guy-peellaert
    Le Belge Guy Peelart  (1934, décédé en novembre 2008) connaît une brève, mais légendaire, carrière dans la bande dessinée. Son style, en phase avec l’époque, fait entrer le « Pop Art » dans les cases. Initialement parue dans « Hara-Kiri », « Les aventures de Jodelle » (dont le physique est inspiré par Sylvie Vartan) ) paraissent en album en 1966. Deux ans plus tard, Peellaert lance sur les routes une nouvelle héroïne tout aussi psychédélique : « Pravda, la survireuse » ( Françoise Hardy est prise cette fois prise comme modèle). Il se consacre ensuite à la peinture, domaine qui l’amène à concevoir des affiches de films (« Taxi Driver »/Scorcese, « Paris, Texas »/Wim Wenders), des pochettes de disques (« It's Only Rock and Roll »/The Rolling Stones , « Diamond Dogs »/David Bowie) ou des livres (« Rock Dreams » et « The Big Room ») et Jimmy Hendrix devenus cultes.

    Sources et liens: http://www.bozar.be/activity.php?id=8949&lng=fr

    http://www.guypeellaert.com/guy.html