catherine frot

  • Marguerite en salles!

    Visionnez la bande-annonce

    Drame, Comédie de Xavier Giannoli avec Catherine Frot, Michel Fau, André Marcon

    Le Paris des années 20. Marguerite Dumont est une femme fortunée passionnée de musique et d’opéra. Depuis des années, elle chante régulièrement devant son cercle d’habitués. Mais Marguerite chante tragiquement faux et personne ne lui a jamais dit la vérité. Son mari et ses proches l’ont toujours entretenue dans ses illusions. Tout se complique le jour où elle se met en tête de se produire devant un vrai public, à l’Opéra.

     

    Une histoire librement inspirée de la soprano américaine Florence Foster Jenkins, devenue célèbre grâce à son chant "très peu académique" dans les années 1920-1940.

    La partition est exécutée à la perfection par Catherine Frot qui apporte à ce portrait de femme une intensité et une vérité humaine bouleversantes. Une œuvre d’une rare richesse.
    FOCUS VIF ★★★★

    Catherine Frot interprète le rôle-titre d’une manière à la fois divine et hilarante.
    LE SOIR ★★★

    Catherine Frot magnifique.
    MOUSTIQUE ★★★

    La reconstitution d'époque est parfaite, les acteurs sont grands, c'est comique et touchant. Il ne manque rien.
    LE NOUVEL OBSERVATEUR ★★★★★

    Une oeuvre parfaitement et joyeusement subtile.
    LE MONDE ★★★★

    Poster
    À L'AFFICHE PROCHAINEMENT
  • Marguerite de Xavier Dolan en compétition à Venise

    marguerite.png

    Synospsis:
    Le Paris des années 20. Marguerite Dumont est une femme fortunée passionnée de musique et d’opéra. Depuis des années, elle chante régulièrement devant son cercle d’habitués. Mais Marguerite chante tragiquement faux et personne ne lui a jamais dit la vérité. Son mari et ses proches l’ont toujours entretenue dans ses illusions. Tout se complique le jour où elle se met en tête de se produire devant un vrai public, à l’Opéra.

    Une histoire librement inspirée de la soprano américaine Florence Foster Jenkins, devenue célèbre grâce à son chant "très peu académique" dans les années 1920-1940.

    Voir le Trailer Il y aura une avant-première en présence de l'équipe le 16 septembre prochain à L'UGC De Brouckère

     

    marguer.pngmarg.pngmargueri te.png

     

     

  • Catherine Frot est Imogène. Sortie Belgique

    newsletter

  • Les Cornemuses débarquent avec Catherine Frot!

    Dossier complèt sous le poster. Un clic!

     

     

  • Films en streaming en Belgique? Oui, c'est désormais possible!

    Communiqué de Presse!

    Profitez des fêtes pour offrir un CinéPass sur www.universcine.be,

    LA référence en matière de diffusion des films sur internet!

    univers ciné
     
    vient de lancer le plus important portail de diffusion de films en VOD, proposant un accès direct à un impressionnant catalogue de films, longs métrages de fiction, documentaires, animations, films pour enfants ou courts métrages. Pour un prix modique, les internautes peuvent visionner des films en streaming ou en téléchargement temporaire de 48h.

     Une cinquantaine de producteurs et distributeurs belges se sont réunis afin d'organiser une meilleure diffusion du cinéma indépendant au travers notamment de cette plate-forme de vidéo à la demande sur internet. A l'instar de sa société sœur française créée en 2001, la plate-forme belge se veut LE portail de référence du cinéma indépendant de qualité, qu'il soit international ou belge. A ce jour, le catalogue d'UNIVERSCINE BELGIUM compte 162 titres dont 4 mois, 3 semaines et 2 jours, Aaltra, American Splendor, The Banishment, Calvaire, Le Cauchemar de Darwin, Cinéastes à tout prix, Climats, Congorama, Delirious, Eldorado, La Fille du RER, Le Fils de l'épicier, Home, Lady Chatterley, Lake Tahoe, La Meglio Gioventù, Millenium 1, Nos enfants nous accuseront, Odette Toutlemonde, Respiro, Rwanda, les collines parlent, Taxidermia, Les Temps qui changent, Thomas est amoureux, La Tourneuse de pages, Les Triplettes de Belleville, Les Trois singes, Ultranova, Vinyan, The Visitor, Vodka Lemon, Voleurs de chevaux, We feed the world, The Wrestler. (*)

     De nouveaux titres s'ajouteront chaque semaine. Certains films seront également disponibles le même jour que leur sortie en dvd. En accompagnement aux films proposés, le site donne en accès gratuit un contenu rédactionnel composé d'interviews et de critiques mais également des bonus et bandes annonces.

     UNIVERSCINE offre ainsi un outil promotionnel supplémentaire au cinéma indépendant et entend par là-même contrer le téléchargement illégal.

     Initié par des producteurs et distributeurs belges, UNIVERSCINE BELGIUM bénéficie du soutien du programme Media et de la Médiathèque de la Communauté française de Belgique.

     UNIVERSCINE travaille également avec d'autres plates-formes fonctionnant sur le même modèle de représentation des producteurs et distributeurs nationaux et indépendants dans six autres pays européens : France, Irlande, Suisse, Allemagne, Espagne et Finlande; chaque territoire proposant un catalogue qui lui est propre.

     Le prix moyen d'un long métrage est de 2,99€. Idéal pour les cadeaux de fêtes de fin d'année, le CinéPass propose 4 formules avantageuses : Cinévasion (13,99€ pour 5 locations), Cinéphile (21,99 pour 8 locations), Cinévore (34,99€ pour 14 locations) et Cinémaniaque (47,99€ pour 20 locations). Les films peuvent être visionnés aussi bien sur Mac que sur PC.

     Pour toute information : www.universcine.be

    Sources M.F. Dupagne.
    Fin du communiqué de presse!

    ** Films chroniqués sur Moteur silence on tourne....


  • Sorties belge de la semaine du 2 septembre!

    dernierjoursmonde

    Comédie dramatique de Jean-Marie et Arnaud Larrieu, avec Mathieu Amalric (Quantum of Solace) Catherine Frot et Karin Viard.  Alors que s'annonce la fin du monde, Robinson Laborde se remet peu à peu de l'échec d'une aventure sentimentale pour laquelle il s'était décidé à quitter sa femme. Malgré l'imminence du désastre, et peut-être pour mieux y faire face, il s'élance dans une véritable odyssée amoureuse qui l'entraîne sur les routes de France et d'Espagne.
     

    Le site : http://www.lesderniersjoursdumonde.com/

     


    dernierpourlarouteDrame réalisé par Philippe Godeau, adapté du livre d'Hervé Chabalier (autobiographie)  actuel directeur de l'agence Capa et ancien grand reporter au Nouvel Observateur. Cet ouvrage autobiographique est paru aux éditions Robert Laffont en octobre 2004. Avec Francois Cluzet, Mélanie Thierry et Michel Vuillermoz.

    Hervé, patron d'une agence de presse, décide d'en finir avec l'alcool. Loin de tout et grâce aux autres, il parvient à combattre sa dépendance, en repartant vers une nouvelle vie.

    Le site : http://www.ledernierpourlaroute.com/


    genova De Michael Winterbottom avec Colin Firth (Mamma Mia) et Kathlyn Keener.Après la mort de sa femme, Joe part avec ses filles, Mary et Kelly, à Gênes, pour enseigner à l'université. Chacun tente de son côté de surmonter la mort de la mère. Joe essaie d’être là le plus possible pour ses filles, mais ne sait parfois pas comment leur parler.
    Mary a causé l'accident et se sent très coupable. Elle commence à voir sa mère morte et développe une obsession pour les églises. Kelly ne fait que sortir avec des garçons italiens. Joe les inscrit à des leçons de piano, pour les occuper pendant l'été. Kelly reproche à Mary la mort de leur mère et la distance entre les deux soeurs grandit de jour en jour.
    Ceci transparaît dans la distance physique qui s’agrandit peu à peu entre elles au cours de leur promenade quotidienne, à travers les ruelles étroites et labyrinthiques de Gênes.
    Chaque soupçon de (melo) drame, potentiellement présent dans le thème de la mort, a été enlevé chirurgicalement, pour rendre un récit sobre sur une famille en deuil.
    site: http://www.genova-film.com/ 
  • Après les Césars, voici Les Lumières du cinéma français.

    les-lumieresAux Etats-Unis il y a les Golden Globes qui précèdent de quatre semaines les Oscars, et qui en sont le baromètre. En France, il y  les Césars, mais encore Les Lumières de la presse étrangère du cinéma français. Les Lumières" ont été créées par Daniel Toscan du Plantier et le journaliste Edward Behr.

    200 journalistes, correspondants à Paris de la presse mondiale, représentant une cinquantaine de pays, votent chaque année pour établir leur propre palmarès de la production cinématographique française

    Voici les nominés, et les résultats seront connus le 19 janvier.

    A noter que dans la catégorie "Meilleur film étranger" on retrouve quatre co-productions belges dont Home et Rumba. En toute logique, cela laisse beaucoup de chance à l'un des nôtres, mais....Johnny mad Dog est un client sérieux à lui tout seul.

    Meilleur film

    mesrineAide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron Mesrine de Jean-François Richet - Entre Les Murs de Laurent Cantet - Séraphine de Martin Provost - Un Conte De Noël d'Arnaud Desplechin

    Meilleur réalisateur
    Arnaud Depleschin . Un Conte de Noel - Laurent Cantet, Entre Les Murs - Martin Provost Seraphine - Jean-François Richet Mesrine -François Dupeyron, Aide-toi, Le Ciel T'Aidera

    Miilleure actrice

    kst personne
    Catherine Frot L'Empreinte De L'Ange  Yolande Moreau Seraphine - Sylvie Testud Sagan  -Kristine Scott-Thomas  Il y a Longtemps Que Je T'Aime  - Félicité Wouassi  Aide-toi, Le Ciel T'Aidera.

     Meilleur scénario Samuel Benchetrit  J’ai Toujours Rêvé D'être Un Gangster  - Dany Boon, Franck Magnier, Alexandre Charlot  Bienvenue Chez Les Ch'Tis  - François Bégaudeau, Laurent Cantet, Robin Campillo  Entre Les Murs - Benoît Delépine, Gustave Kervern Louise-michel. -Martin Provost, Marc Abdelnour  Séraphine de Martin Provost

     Meilleur acteur

    bienvenueAlbert Dupontel  Deux Jours à Tuer de Jean Becker - André Dussolier Cortex de Nicolas Boukhrief - Vincent Cassel Mesrine de Jean-françois Richet - Kad Merad  Bienvenue Chez Les Ch'Tis de Dany Boon - Claude Rich pour Aide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron Nomination spéciale : Guillaume Depardieu pour Versailles de Pierre Schoeller

     Meilleur espoir féminin Nora Arnezeder pour Faubourg 36 de Christophe Barratier -Leila Bekhti, Karina Testa pour Des Poupées Et Des Anges de Nora Hamdi - Sara Reguige pour Mascarades de Lyes salem - Léo seydoux pour La Belle personne de Christophe Honoré - Bertille Noël-bruneau pour Le Renard Et L'Enfant de Luc Jacquet

     Meilleur espoir masculin  Anton Balekdjian pour Un Monde à Nous de Frédéric Balekdjian - Mohamed Bouchaïb pour Masarades de Christian Faure - Emile Berling pour Les Hauts Murs de Christian Faure - Marco Cortes pour Khamsa de Karim Dridi - François Civil pour Soit Je Meurs, Soit Je Vais Mieux de Laurence Ferreira Barbos

    Nomination spéciale : Les élèves dans le film de Laurent Cantet Entre Les Murs : Nassim Amrabt, Arthur Fogel, Cherif Bounaïdja Rachedi, Rachel regulier,Laura Baquela, Juliette Demaille, Dalla Doucouré, Damien Gomes, Louise Grinberg, Lucie Landrevie, Eva Paradiso, Qifei Huang, Wei Huang,Nitany Gueyes,Boubacar Touré,  Franck Keïta, Angelico Sancio,Henriette Kasaruhanda, Agame Malembo-Emene, Rabah Naït Oufella, Carl Nanor Esmeralda Ouertani, Samantha Soupirot, Justine Wu, Atouma Dioumassy.

    home Meilleur film étranger francophone

    Le Silence De Lorna de Jean-pierre Dardenne, Luc Dardenne (France, Belgique, Italie) -Faro, La Reine Des Eaux de Salif Traoré (France, Burkina Faso, Mali) - Rumba de Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy (France, Belgique) -Home d'Ursula Meïer (France, Suisse, Belgique) Johnny Mad Dog de Jean-stéphane Sauvaire (France, Belgique, Liberia)


     

  • Catherine Frot à Bruxelles!!

    frot


    L'actrice Catherine Frot et le réalisateur Safy Nebbou viendront présenter leur nouveau film "L'empreinte de l'ange"

     

    ce mardi 5 août à 19h30 à l'UGC Toison d'Or

     

    19h20 arrivée à l'UGC Toison d'Or

    19h30 accueil & présentation du film dans la salle

    21h10 rencontre publique dans la salle

    Mini-synopsis:

    L-Empreinte-de-l-ange-
    Alors qu’elle vient chercher son fils Thomas dans un goûter d’anniversaire, Elsa remarque une petite fille de six ans qui la bouleverse. Elle le sent, elle en a l’intime conviction : Lola est sa propre fille. Obsédée par ce sentiment inexplicable, elle cherche à en savoir plus sur l’enfant. En s’introduisant dans la vie de la fillette, Elsa rencontre sa mère, Claire, qui s’inquiète du comportement étrange de cette femme qui rôde autour de sa fille. Elsa est-elle folle ? Dangereuse ? Mais que s’est-il passé six ans auparavant ? S’engage alors un face-à-face animal entre deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer...

    Brèves: Odette Tout le Monde - Les soeurs fâchées - 7 ans de marriage - Le Dîner de Cons - Vipère au Poing - Le Passager de l'Eté!

  • L'Empreinte de l'Ange!!

    Bientôt sur nos écrans...L’EMPREINTE DE L’ANGE



    un film de Safy Nebbou
    avec Catherine Frot et Sandrine Bonnaire

    sortie L’EMPREINTE DE L’ANGE 13 août 2008

    Empreinte
    Mini-Synopsis 
    Alors qu'elle vient chercher son fils Thomas dans un goûter d'anniversaire, Elsa Valentin (Catherine Frot) remarque une petite fille de six ans qui la bouleverse. Elle le sent, elle en a l'intime conviction : Lola est sa propre fille. Obsédée par ce sentiment inexplicable, elle cherche à en savoir plus sur l'enfant.
    En s'introduisant dans la vie de la fillette, Elsa rencontre sa mère, Claire Vigneaux (Sandrine Bonnaire), qui s'inquiète du comportement étrange de cette femme qui rode autour de sa fille.
    Elsa est-elle folle ? Dangereuse ? Mais que s'est-il passé six ans auparavant ? S'engage alors un face à face animal entre deux femmes qui n'auraient jamais dû se rencontrer...


  •  Sorties salles 28 mars Happily '(n)ever after

    cendrillon_aff_160Oubliez tout ce que vous connaissez des histoires de Cendrillon, de la Belle au Bois Dormant ou des autres contes de fées. John H Williams, producteur du film et de SHREK & SHREK 2, a souhaité donner une toute nouvelle impulsion et des directions inattendues à ces contes qui ont bercé notre enfance.

    Rob Moreland, le scénariste et moi-même avons travaillé très vite sur une ligne narratrice qui était d’une part un magicien partant en vacances et abandonnant à ses deux assistants la responsabilité de veiller sur le bon déroulement des contes de fées et d’autre part une Cendrillon désabusée découvrant peu à peu que le Pince Charmant de ses rêves ne répond pas vraiment à ses attentes et qu’il n’estpeut-être pas l’objet de son amour. A partir de ces deux axes, nous avons bâti une structure scénaristique.Le mot d’ordre était bien évidemment de jouer à fond la carte du non-traditionnel et de s’éloigner le plus possible de ce que nous connaissions des contes de fées classiques, aussi bien de leurs héros que de leur déroulement.” “Nous n’avons pas vraiment cherché à nous inspirer d’acteurs connus pour créer nos personnages, explique Paul J. Bolger, le réalisateur. Le plus important pour créer chacun des protagonistes était de se focaliser sur leur personnalité beaucoup plus que sur leur apparence. Savoir ce qu’ils pensent, la manière dont ils réagissent, comment ils marchent, parlent… Evidemment il existe quelques référencesconnues. Le personnage de Cendrillon a été d’une certaine manière conçu comme un hommage à Audrey Hepburn. Comme elle, Cendrillon a les cheveux courts, un ravissant visage et cette élégance particulière. En revanche, Mambo et Munk, les deux personnages

    typiquement cartoonesques, sont les héritiers d’une certaine école de l’animation burlesque. Ils sont espiègles, basés sur de nombreux contrastes picturaux et psychologiques (le prudent et l’insouciant, le rondouillard et le maigre, le lent et le rapide), sont étirables en terme d’animation et sont, comme il se doit, les catalyseurs de toute cette histoire.” “Je crois que c’est la première fois qu’un dessin animé en 3D met en scène plus d’une vingtaine de personnages humains,poursuit Rainer Soehnlein, producteur exécutif du film.Le défi le plus difficile à relever était de trouver l’exacte frontière entre le réalisme que la technique de la 3D autorise tout en gardant à l’écran une véritable dimension cartoonesque, autrement dit une certaine idée de la caricature et de l’expressivité. Il ne fallait surtout pas que le public se demande pourquoi nous n’avions pas été au plus simple, c’est-à-dire pourquoi n’avions-nouscarrément pas réalisé le film en live avec de véritable acteurs.”

    image0102

    http://www.tfmdistribution.com/cendrillonetleprincepastropcharmant/popup.htm

    Avec les voix françaises de Catherine Frot, Danny Boon, Ramzy, Bruno Salomone, et américaines, Sigourney Weaver, Andy Dick, Sarah Michele Gellar, Freddy Prinze J

    Désolée, mais je m'en suis rendue compte juste après. Ce film sort le 4 avril prochain. mais une fois un post envoyé, plus possible de le remprendre et de le mettre dans les brouillons,  pour une prochaine fois....


     

    tmnt pixLes Tortues Ninja reviennent au grand écran au mieux de leur forme dans la toute nouvelle aventure bourrée d'action en images de synthèse.
    Après la défaite de leur ennemi de toujours, le Shredder, les Tortues ont grandi séparément en formant une famille. Luttant pour qu'ils restent soudés, leur sensei, maître Splinter (Mako), est soucieux lorsque d'étranges choses se trament à New York City.
    L'industriel Maximillian J. Winters (Patrick Stewart) lève une armée d'anciens monstres que seule une équipe de super ninjas est capable d'arrêter : Leonardo (James Arnold Taylor), Michelangelo (Mikey Kelley), Donatello (Mitchell Whitfield) et Raphael (Nolan North)! Avec l'aide d'anciens alliés, April O’Neil (Sarah Michelle Gellar) et Casey Jones (Chris Evans), les Tortues sont prêtes à livrer le combat de leur vie alors qu'elles doivent à nouveau faire face au mystérieux Clan du Pied, qui a mis ses propres pouvoirs ninja au service de Winters.

    Link/lien http://tmnt.warnerbros.com/

    Autres articles publiés ici: Tmnt

  • 7/2 Inland Empire-Charlotte's webb-Chainshaw Massacre- Last king of Scotland, Odette Toulemonde, Pursuit of Happyness. Night at the Museum, Ben Stiller et Tom Cruise, in The Hardy Brothers

    inland-empireInland Empire de David Lynch. avec Laura dern, Justin Theroux, Jeremy Irons.

    En Pologne, une femme regarde une série télé où les personnages ont des têtes de lapin. En Californie, l'actrice Nikki Grace reçoit la visite d'une voisine qui lui annonce des choses étranges, elle va obtenir le rôle qu'elle espère dans le film "On High in Blue Tomorrows", mais elle devra tourner des scènes différentes de ce que le script laisse entendre...18797.Et vlan...Du Lynch tordu, hypnotique, au décriptage quasi impossible pour la plupart d'entre nous, et pour moi surtout très difficile à résumer. Il n'y a pas de récit, tout comme dans précédents opus, on vogue d'une image, d'une intrigue à l'autre, sans sans vraiment comprendre. Les vrais fans de Lynch, quant à eux, crieront au chef-d'oeuvre et n'auront aucun mal à passer les "portes" laissées ouvertes par  le réalisateur. Les autres se  demanderont longtemps ce qu'il sont venus faire dans cette galère.

    3 étoiles


    CharlotteWebIl était une fois un petit cochon, si frêle et si chétif, que son maître décida de lui asséner un grand coup de hache. Mais Fern, la fille du fermier, s'y opposa et prit le petit Wilbur sous sa protection. Les animaux de la basse-cour en furent bien étonnés, car le nouveau venu leur paraissait bien naïf, pour ne pas dire légèrement retardé.
    Seule l'araignée Charlotte s'en réjouit : artiste dans l'âme, elle avait deviné que Wilbur deviendrait son meilleur ami et surprendrait tout un chacun. Wilbur grandit en effet de jour en jour, remplissant toutes ses promesses... et s'exposant du même coup à se voir transformer en jambons, filets, côtelettes, saucisses et succulents pieds farcis ! L'heure du sacrifice suprême approchait, chacun tremblait à l'idée de perdre la tendre et rose créature. C'est alors que Charlotte trouva la parade en tissant la plus belle de ses toiles.
    Tous les animaux de la ferme sont réels, sauf l'araîgnée, mais jamais on ne décèle le côté "bricolé par l'informatique", lorsque en gros plan elle nous la joue à l'émotion. Rien que pour Charlotte, c'est son nom, le film vaut le déplacement. le reste, est à l'avenant...très "à l'eau de rose" , film plan plan....mais le public US raffole de ce genre de comédie...Et ici, qu'en sera-t-il?
    Avec les voix de Robert Redford (Cheval) Julie Roberts (Charlotte)

    19053"The Beginning" est le sous-titre, de ce film qui revient sur les origines de Leatherface. A tous ceux qui ont vu le premier opus, je dis simplement que ce prequel n'apporte rien de bien neuf. Sauf beaucoup de blé pour ses concepteurs qui voguent qur la vague de la mode actuelle, faire des sequels et des prequels quand l'imagination est tarie. Pour amateurs du genre.
     Petit pitch quand même. Quatre jeunes gens s'offrant une petite virées entre potes avant d'être incoporés et envoyé au Vietnam....et rencontrent sur leur chemin (on s'en serait douté) le tueur au masque de cuir....navrant!
    last king of scotlandLe dernier Roi d'Ecosse, où la rencontre imaginée, entre un dictateur charismatique et un jeune médecin venu d'Ecosse. La rencontre fortuite, lors d'un banal accident de la route, va transformer la vie du jeune toubib...Dada trouve le jeune homme sympathique et lui propose de devenir son médecin personnel. Séduit par le charisme du chef de l'Etat, le jeune médecin rejoint le cercle présidentiel au sein duquel il mène grand train. Bombardé confident du dictateur, piégé au coeur de la mégalomanie meurtrière d'Amin Dada, Garrigan, témoin d'enlèvements et d'assassinats, devient malgré lui peu à peu complice d'un des plus terrifiants régimes africains du XXème siècle. Si la première partie du film, nous plonge dans une relation "amicale "sur fond de discours pleins d'espoirs d' Idi Amin Dada, encore présenté comme le sauveur derrière lequel tout un peuple se rallie, la suite montre le vrai visage du "roi", sanguinaire, barbare, monstrueux....mais si vulnérable et fragile. ET c'est là que se mesure toute la prestation tonitruante et imposante de Forrest Whitaker....magistrale... Un rôle écrasant, où toutes les facettes du dictateur sont passées en revue avec maitrise...on en viendrait à tomber sous le charme....Whitaker donne au personnage un charisme inégalé. A TOUR DE FORCE PERFORMANCE, as they say in Usa. A VOIR absolûment! Prix du meilleur acteur aux Screen Actor's Guild (SAG) et New-York Film Critics. Avant un Oscar????
    5 Etoiles sans hésitation.
    27120546
     



    18909De Eric-Emmanuel Schmitt, romancier installé à Bruxelles.  Avec Catherine Frot, et Albert Dupontel.  Odette Toulemonde n'a objectivement rien pour être heureuse mais l'est. Balthazar Balsan a tout pour être heureux mais ne l'est pas. Odette, la quarantaine maladroite, entre un fils coiffeur savoureux, une fille engluée dans sa puberté, travaille le jour au rayon cosmétiques d'un grand magasin et coud le soir des plumes sur des costumes de revues parisiennes. Elle rêve de remercier Balthazar Balsan, son auteur préféré, à qui - pense-t-elle- elle doit son optimisme.
    Quand deux naufragés totalement atypiques que tout sépare donne au final un film épatant. Odette; c'est une femme qui à comme un jazz band à l'intérieur d'elle-même, elle possède la joie, qui lui permet de traverser la vie, d'oublier ce qui peut-être trop douloureux, ou de croire qu'elle peut l'oublier. Elle adore Joséphine Baker (qui est une des pièces maîtresses de la bande musicale) Odette rend son corps à Balthasar Balsan son romancier favori. Elle est convaincue qu'elle doit son bonheur à cet écrivain parce que ses romans lui font du bien. Quant à lui, c'est un auteur à succès qui n'assume pas d'être populaire. "J'ai passé plus de temps à signer mes livres qu'à les écrire" résume bien la trame  du désarroi de l'écrivain jusqu'au jour où sa route va croiser celle d'Odette, magistralement joué par Catherine Frot, qui s'est littérallement emparé du personnage; vive, joyeuse, onirique, surtout dans les scènes d'envols,  émouvante, gracieuse, pleine de poésie et de décalage. Le public aime ce genre de comédiens, parce qu'ils sont toujours au bord du ridicule, mais du bon coté du bord, et ils ne tombent jamais dedans. (ici l'auteur faisait également référence à Jacques Villeret)
    Tourné en partie à Bruxelles. les spectateurs avertis reconnaîtront Le Mont des Arts et la galerie Saint-Hubert entre autre.
    4 étoiles.
    ATT2Dans The Pursuit of Happyness, Chris Gardner (Will Smith) est un représentant de commerce intelligent et talentueux qui a pourtant du mal à joindre les deux bouts, les appareils médicaux dans lesquels il a investi ses maigres économies, personne n'en veut. Sa femme le quitte, et Gardner et son petit garçon âgé de cinq ans sont expulsés de leur appartement à San Francisco et se retrouvent à la rue.
    Quand Gardner peut enfin commencer comme stagiaire dans une firme d’agents de change, où ils sont des dizaines pour une place, à espérer décrocher l'emploi stable ,lui et son fils connaîtront encore beaucoup d’épreuves avant de pouvoir réaliser son rêve d’une existence meilleure pour eux eux... Queue devant les centres d'accueils pour sdf, refus d'aide, agression, vol de matériel....bla bla et plein de clichés, qui ont tiré les larmes aux ricains. Bien sûr, Will Smit montre qu'il est autre chose qu'un amuseur, bien sûr son fils Jaden est mignon à craquer, et la relation père/fils à certainement aidé à la bonne réalisation du film. Bien sûr que des tas de gens vont être émus par le pathos dégagé, mais j'ose dire qu' on reste sur sa faim. Ce film est trop clean, trop bon enfant, trop beau pour être vrai, ce qui n'enlève rien à la prestation de Will Smith. Et même s'il est basé sur une histoire vraie.....et qu'il est censé secouer le cocotier des autorités au sujet du sort des Sdf malgré eux, en ce qui me concerne, cela m'a laissé insensible....le réalisateur en fait trop pour vraiment m'émouvoir....Will Smith est cité pour les Oscars,  je pense que la concurence sera rude avec l'imposant Forrest Whitaker. 3 Etoiles

    splashpage_logo[1]

    En voilà un bon petit film! Oui, je sais je vous vois déjà venir...juste bon pour les enfants (j'en suis restée un malgré mon âge avançé). Et bien oui et non.

    Ce film s'adresse à tout le monde, ceux qui refusent de grandir, ceux qui sont encore en pleine croissance, ceux qui accompagnent les ados, et ceux qui ont l'âge de certains lecteurs de Tintin....plus de la soixantaine....Ce film s'adresse à tous ceux qui rêvent d'être le héros de leurs bandes dessinées, de se mesurer aux hordes barbares, de rencontrer une fois dans leur vie, de vrais indiens, d'arrêter un train Us, ou une diligence, pour les dévaliser, de rencontrer un ancien Président des Etat-Unis, de faire quelques pas en compagnie de Pocahontas....d'assister à une bataille rangée du temps des romains...bref de rêver tout court.
    Comme on le sait, les musées d'Histoires Naturelles sont des endroits étonnants, des univers étranges, où tout est immobile, et où tout est compartimenté, bien rangé par époque, et par siècle.....Univers étrange disais-je? Ben oui, qui n'a jamais eu la troublante impression , qu'une statue, un mannequin de cire, ou animal empaillé le suivait du regard? Et si ils vous  regardaient vraiment? Et si brusquement, sans crier gare, tous les personnages peuplant ces lieux se mettaient de concert, qui à charger, qui à courir, qui à attaquer...! Les effets spéciaux très réussis vont leur donner un sérieux coup de main. Allez, en route prenez votre ticket à la caisse, et laissez-vous emporter par cette charmante comédie. A noter un rôle (alimentaire je suppose) pour Mickey Rooney et Dick Van Dijck, deux vieux de la vieille, et pour une fois un Ben Stiller qui n'en fait pas trop...

    4 étoiles.

    museum 4

     

    museum 9
    museum2
    museum

    Seul petit bémol, la scène inutile des échanges de baffes et de claques entre Stiller un singe capucin.

    http://www.lanuitaumusee-lefilm.com/

    dyn005_original_50_38_gif_2543688_799c239c2912ac40336a87ed47ec8576Brèves:Ben Stiller bientôt à l'affiche de "In the Mirror" et  "Heartbreak Kids" fin de l'année sans doute? Il se murmure qu'il pourraît tourner un film avec Tom Cruise, dont le titre provisoire est "The Hardy men" du même réalisateur que "The night at the Museum", cad Shawn Levy.
    The Hardy Boys adapté d'une série télévisée à succès des années 70 avec Shaun Cassidy et Paerker Stevenson, mais les héros auront bien grandi, puisque'on les verra à l'âge adulte.
    0205_hardy_boys_2
    Photo-montage des Hardy Brothers, et des deux comédiens présentis.
     
    Affaire à suivre donc!