28 janvier 2015

Césars 2015 La Belgique bien représentée..

configuration_1_logo.pngL’Académie des Césars a annoncé ce matin les heureux nominés de la prochaine cérémonie, qui se déroulera le 20 février prochain à Paris. On y retrouve de nombreux talents et films belges francophones.

En tête, deux films cumulant plusieurs nominations. Tout d’abord, Deux jours, une nuit, pour le titre de la Meilleure actrice (Marion Cotillard) et pour celui du Meilleur Film étranger. Face à lui pour cette catégorie, les grands succès de l’année: Boyhood, Mommy, Ida ou encore The Grand Budapest Hotel.

Pas son genre, de Lucas Belvaux, a quant à lui été retenu pour les catégories de Meilleur Scénario/adaptation et de Meilleure actrice pour Emilie Dequenne. Lucas Belvaux est un habitué des Césars et est régulièrement nommé pour ses talents de réalisateur (Rapt, 38 témoins, Un couple épatant).

Du côté des prestations masculines, on retrouve François Damiens, dans la catégorie Meilleur acteur, pour son rôle de père malentendant dans La Famille Bélier, qui a connu un gros succès en salles. Jérémie Renier, autre figure belge chérie du public français, concourt dans la catégorie Meilleur second rôle masculin, avec Saint Laurent.
Enfin, jeune talent belge, Marc Zinga (Qu’Allah bénisse la France) est nommé parmi les Jeunes espoirs masculins. Il s’était fait précédemment remarqué dans le film de Benoit Mariage, Les rayures du zèbre.

L’animation reste un secteur phare de la production belge francophone. C’est donc sans surprise que La bûche de Noël de Vincent Patar et Stéphane Aubier, déjà lauréat du Cartoon d’or,  a été retenu dans la catégorie Meilleur court métrage d’animation.

L’art de l’animation de Digital Graphics développé pour le long métrage Le chant de la mer, a également su séduire. Cette coproduction belgo-irlandaise est parallèlement en lice pour les Oscars.

En course pour le titre de Meilleur documentaire, Caricaturistes, fantassins de la démocratie, qui avait déjà fait l’évènement à Cannes, est une co-production signée Panache en Belgique. 

Enfin, les techniciens de talent n'ont pas été oubliés, comme le prouve la présence du chef opérateur Christophe Beaucarne, qui a travaillé sur la photographie de La belle et la bête.
 

03 septembre 2014

Tous les Prix engrangés par The Artist

artist logo.jpg

Lu dans la presse aujourd'hui

C'est l'information qui tourne depuis hier sur la Toile : Le film "The Artist", sorti en 2011, serait un plagiat ! Dans ce long métrage, on découvrait l'histoire d'un couple muet en noir et blanc joué par un Jean Dujardin au sommet de son art et une Bérénice Bejo totalement inattendue. Ce film a été un tremplin pour l'acteur français qui a vu sa carrière décoller aux Etats-Unis, on l'a même vu récemment auprès du beau George Clooney et du culte Bill Murray dans " Monument men". Quant à Bérénice, on l'a remarqué dernièrement au bras de Robert Pat tinson. Cependant, il semblerait que ce soit elle la fautive au départ...la suite ici : http://www.puretrend.com/article/-the-artist-le-film-accu...

Christian Valdenaire, le plaignant va t'il vouloir une part  du gâteau.? Car si l'on revient sur  

sur l'extraordinaire parcours du film de Michael Hazavanicius, on reste stupéfait par tant de prix!

 

Ecrit et publié le 28 février 2012

J'espère n'avoir rien oublié. Mais franchement, il y a de quoi avoir le tournis à la lecture d'un tel palmarès...Et dire qu'en France...bah.....on s'en fout...le film est magnifique.

Petit bémol....rien pour les superbes seconds rôles, James Cromwell et John Goodman!!

 

the artist,jean dujardin,oscas,césars,baftas,sag,directors guild awards,usa,united states,bérénice béo,michel hazavanicius,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,uggie,john goodman,douglas fairbanks,james cromwell..

juju.jpgFestival de Cannes

  • Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 2011 pour Jean Dujardin
  • Palme dog pour le chien Uggy au Festival de Cannes 2011

 

2012

  • Prix Lumière du meilleur film
  • Prix Lumière de la meilleure actrice pour Bérénice Bejo
  • Directors Guild of America Award du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius
  • Producers Guild Award du meilleur film pour Thomas Langmann
  • Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans un premier rôle pour Jean Dujardin

AACTA (Australian Academy of Cinema and Television Awards)

  • AACTA du meilleur film
  • AACTA du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius
  • AACTA du meilleur acteur pour Jean Dujardin


actor.jpgGolden globes

  • Golden Globe du meilleur film musical ou comédie
  • Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Jean Dujardin
  • Golden Globe de la meilleure musique de film pour Ludovic Bource
  • Critics Choice Awards 2012 du meilleur film
  • Grand Prix de l'Union de la critique du cinéma
  • Deux Spotlight Awards au Hollywood Film Festival pour Jean Dujardin et Bérénice Bejo
  • Audience Award en tant que Best Narrative Feature au Festival international du film des Hamptons pour Michel Hazanavicius
  • Prix du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius aux New York Film Critics Circle
  • Washington D.C. Area Film Critics Association : Meilleur film, meilleure musique,
  • Prix du cinéma européen : meilleure musique de film, Meilleur acteur,  meilleur photographie,
  • La Vegas Films critics: Meilleur film, meilleur acteur, meilleur réalisateur, meilleure musique, Meilleur direction artistique, meilleurs costumes.
  • Houston Films critics ;  meilleure musique 
  • Boston film Critics,  meilleure musique.
  • Florida Films Critics: meilleur scénario original
  • Phoenix Festival  Tous les prix..cad 11 au total, mais un nouveau Breakthrough caméra à Michel Hazavanicius.....
  • Hollywood Foreign Press association: Meilleur film, meilleur acteur, meilleure musique ,

       Etoiles d'Or du Cinéma Français: Meilleur film, meilleur acteur, meilleure musique, meilleure musique,  meilleure actrice, meilleur scénario, meilleur montage, meilleurs costumes, photographie...

  • Film de l'année 2011 par le Time Magazine
  • Neuf Prix aux Phoenix Film Critics Society Awards dont ceux de meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur, meilleure actrice dans un second rôle et meilleur scenario original.
  • Hollywood film festival deux prix Jean Duardin et Bérénice Béjo
  • Union de la Critique du cinéma..The Artist
  • Detroit films Critics society Meilleur film, meilleur réalisateur.
  • London Films critics, meilleur réalisateur, meilleur acteur

the artist,jean dujardin,oscas,césars,baftas,sag,directors guild awards,usa,united states,bérénice béo,michel hazavanicius,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,uggie,john goodman,douglas fairbanks,james cromwell..Cesars; Meilleur film meilleur réalisateur,, meilleure actrice Bérénice Béo, meilleur décor, meilleure musique, photographie,

uggie1.jpgGolden Collar Awards; Premier prix pour Uggie.

Baftas:

 Meilleur Film, Meilleur Acteur et Meilleur réalisateur , Meilleur scénario, Meilleure musique, Meilleure cinéatographie, et enfin Meilleurs costumes. Carton plein.

Indie Spirit Awards

Meilleur film, meilleur réalisateur, Meilleur acteur et Meilleure photo (Guillaume Shiffman).

424241_3349987945764_1150824365_3422072_907148610_n.jpgOscars

 Meilleur film,  Meilleur ralisateur, Meilleur acteur, meilleure musique et Meilleur Costume

 

Et enfin : Meilleur film désigné par tous les critiques américains ( 100%)oeuvrant sur le net et dans les médias.

In finé, voici la lettre qu'a adressé la petite fille de Douglas Fairbanks à Jean Duardin, lequel a renvoyé l'ascenseur dans son acceptance speech.

Cher M. Dujardin,
Je voulais juste vous envoyer ce petit message pour vous remercier pour ce magnifique film, The Artist. Pas seulement parce qu'il est brillant, mais aussi parce que, d'un point de vue plus personnel, j'ai cru reconnaître en vous mon grand-père, Douglas Fairbanks Sr.
Ce fût une expérience extraordinaire et complètement surréaliste. Je ne sais pas quelle influence il a eu sur votre interprétation, mais j'ai vraiment eu l'impression que vous aviez redonné vie à son esprit vif, à sa "joie de vivre"
(ndlr : en français dans le texte) et à cet aspect de sa personnalité qui me laissent toujours entre le rire et les larmes quand je revois ses films.
Il avait compris comment provoquer des émotions sincères et vous faites la même chose. Hélas, il est mort sept ans avant ma naissance, mais j'ai toujours ressenti un lien particulier avec lui. Plus encore qu'avec mon propre père.
Je ne suis plus toute jeune, mais j'ai envoyé mes enfants et mes petits enfants voir votre film. Eux aussi l'ont aimé, pour les mêmes raisons ! C'est pourquoi, pour conclure, je voulais vous dire un grand merci pour nous avoir touché au cœur de cette manière. Je vous souhaite plein de belles choses pour votre avenir et vous remercie d'avoir apporté cette magie au monde entier. Et en ce qui me concerne, quelque chose de plus personnel et de profondément émouvant.

Melissa Fairbanks
London, England

 

 

24 février 2013

Ernest et Célestine Meilleur film d'animation aux Cesar

 

cesars3.jpg

Notre petit pays peut-être fier de ses artistes...

Matthias Schoenaerts un comédien issu du cinéma flamand remporte une statuette pour son personnage d'écorché vif dans "De Rouille et d'Os" chez nos voisins français, ce qui représente une première....et le super dessin animé "Ernest et Célestine" une autre pour Stephane Aubier, Benjamin Renner et Vincent Patar...Belle soirée donc pour nos couleurs.

ernest-et-celestine.jpgCrédits photos Fouquets https://www.facebook.com/#!/ErnestEtCelestine

 

cesar.jpgcesars2.jpg

07 mars 2012

L'Equipe de The Artist reçue à L'Elysée!

BAFTA-2012-Brochure-Cover-The-Artist.jpgLa fin de l'histoire? Au niveau récompenses sans doute. Mais pas pour le cinéma! The Artist aura marqué les esprits, car jamais aucun film français n'aura récolté autant de récompense. A un moment j'ai oublié de compter mais je crois que cela se situe aux alentours de 80....Golden Globes, Bafta's, Oscars, Césars, Critics par çi, critics par là.......etc etc...

Qui dit mieux?

Hie, Michel Hazavanucius, Bérénice Béjo, Thomas Langman et la production étaient invités au Palais de l'Elysée, en compagnie de Harry weinstein, lequel a été décoré de la Légion D'Honneur..

 

 

05 mars 2012

New York New Director's Festival. Flms français à l'honneur.

 

new-york-new-directors-new-films.jpgA partir du 21 mars et pendant plus d'un mois, Le Lincoln Film Center et le MoMa organisent conjointement le Directors First Festival, évènement qui met au programme, les premières réalisations d'un metteur en scène. Si de prime abord, ce festival ne représente pas grand chose pour le cinéphile Lambda, il est celui qui en son temps a lançé des monstres sacrés tels.... Pedro Almodóvar, Kelly Reichardt, Atom Egoyan, Spike Lee, Richard Linklater, Sally Potter, John Sayles, Steven Spielberg, Wim Wenders et Wong Kar Wai. Tous été mis en vedette au New Directors/New Films au début de leur carrière.

Cette année, parmi la  pleiade de très bonnes premières oeuvres on retrouve 4 films français, ayant connu un franc succès dans nos régions. Mais attention pas de Polisse, ni The Artist et encore moins d'Intouchables, films dont les réalisateurs n'en sont pas à leurs coups d'essais...Le NYDF déroule son tapis-rouge pour" L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schöller qui a permis à Michel Blanc de remporter enfin un César, "Et Maintenant où on va?" de Nadine Labaki, "Le Chat du Rabbin" de Joann Sfar et Antoine Delesvaux et enfin, le très bon "Omar m'a Tuer" de Roschdy Zem.... 

Je pense que, puisque je suis à N.Y à ces dates là, je vais y faire un saut..non pas pour les films, que j'ai déjà vus, mais juste pour humer l'ambiance d'un festival américain...même si ce dernier n'a pas encore l'aura d'un tout grand..Et puis l'endroit à deux pas d'Amsterdam Avenue et Broadway est superbe aussi....(Des scènes de Black Swan y ont été tournées) .Qui sait, peut-être ferais-je de belles rencontres. Vous vous imaginez, si je rencontrais Gourmet ou Zem à 7.000 kms de chez moi! Enorme quoi!

minister_360x227.jpgrabbiscat_360x227.jpgwheredowego_360x227.jpgomarkilledme_360x227.jpg

 

 

http://newdirectors.org/

04 mars 2012

The Artist. L'effet Oscar, enfin dans le top 10 US

image001.jpg

Le public américain commence à se déplacer pour voir la sensation des derniers Oscars....Stagnant depuis plusiuers semaines à la 11ème place, The Artist fait enfin sa grande entrée dans le hit parade des meilleurs films. Bon, c'est pas encore le grand rush, mais le film a quand engrangé 3.8m de $ en un week-end....

Sources Mojo.

 Friday
3/2

(Estimates)
Saturday
3/3

(Estimates)
Sunday
3/4

(Estimates)
Monday
3/5
1 DR. SEUSS' THE LORAX
Universal

3,729
$17,400,000

-- / $4,666
$17,400,000 / 1
$31,300,000

+79.9% / $8,394
$48,700,000 / 2
$22,000,000

-29.7% / $5,900
$70,700,000 / 3

N/A
2 PROJECT X
Warner Bros.

3,055
$8,170,000

-- / $2,674
$8,170,000 / 1
$7,640,000

-6.5% / $2,501
$15,810,000 / 2
$4,965,000

-35% / $1,625
$20,775,000 / 3

N/A
3 ACT OF VALOR
Relativity

3,053
$3,800,000

+141.1% / $1,245
$35,339,000 / 8
$6,100,000

+60.5% / $1,998
$41,439,000 / 9
$3,800,000

-37.7% / $1,245
$45,239,000 / 10

N/A
4 JOURNEY 2: THE MYSTERIOUS ISLAND
Warner Bros.

3,060
$1,365,000

+187.3% / $446
$80,051,000 / 22
$3,270,000

+139.6% / $1,069
$83,321,000 / 23
$2,290,000

-30% / $748
$85,611,000 / 24

N/A
5 SAFE HOUSE
Universal

2,553
$1,900,000

+139.4% / $744
$102,864,000 / 22
$3,400,000

+78.9% / $1,332
$106,264,000 / 23
$1,900,000

-44.1% / $744
$108,200,000 / 24

N/A
6 TYLER PERRY'S GOOD DEEDS
Lionsgate

2,132
$1,850,000

+170.8% / $868
$20,595,000 / 8
$3,425,000

+85.1% / $1,606
$24,020,000 / 9
$1,725,000

-49.6% / $809
$25,745,000 / 10

N/A
7 THE VOW
Sony / Screen Gems

2,826
$1,850,000

+181.1% / $655
$107,462,000 / 22
$2,760,000

+49.2% / $977
$110,222,000 / 23
$1,490,000

-46% / $527
$111,712,000 / 24

N/A
8 GHOST RIDER: SPIRIT OF VENGEANCE
Sony / Columbia

2,487
$1,120,000

+116.5% / $450
$41,301,000 / 15
$2,235,000

+99.6% / $899
$43,536,000 / 16
$1,345,000

-39.8% / $541
$44,881,000 / 17

N/A
9 THIS MEANS WAR
Fox

2,342
$1,685,000

+187.7% / $719
$37,524,000 / 15
$2,600,000

+54.3% / $1,110
$40,124,000 / 16
$1,340,000

-48.5% / $572
$41,464,000 / 17

N/A
10 THE ARTIST
Weinstein Company

1,756
$938,000

+187.3% / $534
$34,126,000 / 99
$1,690,000

+80.2% / $962
$35,816,000 / 100
$1,272,000

-24.7% / $724
$37,088,000 / 101

23 février 2012

POLISSE SORTIE EN DVD!

POLISSE_DVD_FR.jpgLe quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec…
Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l'équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ?
Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

--
pol.pngPrix du Jury, Festival de Cannes 2011

Format: 16/9 compatible 4/3 (1.85)
Durée: 127 min. min.
Langue(s): Français Dolby Digital 5.1
Sous-Titres: Nederlands
Pays: France
Année: 2011
Edition : Standard
 
 
Couleur


 

25 février 2011

Sont-ils bons, sont-ils mauvais? Tout dépend du regard posé!

bannière Mich.jpgIl y a des semaines comme ça, où tout s'enchaîne, tout s'accélère, et tout se télescope. Mais comment aurais-je pu refuser toutes les visions presse qui me sont parvenues et qui mentionnaient la plupart des films nominés aux Cesars, Oscars ou tout simplement en tête des box.office...Être chroniqueuse cinéma a ceci de particulier, celui de passer plus de temps dans les salles obscures que chez soi. Enfin certains jours. Comme ce fût le cas hier, où Rango le caméléon en quète d'identité, le médecin face à un ultimatum, et une lienciée d'une grande usine m'ont tenu compagnie, et ce dès 10 h du mat'...J'vous dis pas la tête comme un seau que l'on a la fin des trois projections....surtout si j'ajoute en prime que, toutes les visions ne se déroulent pas au même endroit. On saute d'une salle à une autre, le sandwich dans une main, la boisson dans l'autre, et....les dossiers-presse qui souvent finissent par terre pendant la course...Mais, je ne vais pas me plaindre de cette situation. Fugurez-vous qu'en un mois, j'ai survolé tous les genres, du cinéma français à l'américain, en passant par le cinoche belge et d'ailleurs. Ce fut un vrai régal pour mes yeux. J'ai découvert de petites perles, mais également des navets.....Et détail, j'ai loupé The Social Netwok, dommage,  et je n'ai pas vu "Rien à Déclarer"...mais cela ne me manque pas!

Voici en vrac, les titres vu, chroniqués parfois, ou a chroniquer dans les jours qui viennent. Contre Toi avec K.S. thomas éblouissante comme d'habitude (***) -The Way Back avec Collin Farrell, film trop lent pour captiver vraiment!  (**) - Made In Dagenhaman avec Sally Hawkins et Bob Hoskins, le cinéma anglais dans toute sa splendeur.  (****) 127 hours avec James Franco (***) haletant et super bien filmé malgré l'étroitesse des lieux - Largo Winch avec qui vous savez..de superbes scènes d'action, et un final grandiose avec une chute libre de rêve ..(**) - The King's Speech dont on ne doit plus rien dire tellement c'est beau, et qui mérite largement tous les prix déjà récoltés (*****) - Hereafter (***) le dernier Clint Eastwood avec notre Cécile de France nationale. Pas le meilleur Clintie, mais qui vaut le déplacement pour le sujet traîté, et pour le magnifique Tsunami dans les images d'ouverture. Si tant est qu'un tsunami soit beau... Sanctum produit par James Cameron qui n'en fait pas un produit de qualité pour autant....Là Cameron se fourvoye royalement et fait naufrage de toutes parts.... .(*) Seasons of the Witch avec l'éternel revenant Nicolas Cage, une énième saga moyennageuse ennuyeuse (**) - True Grit le merveilleux western des Frères Coen avec une révélation "Hailee Steinfeld et Jeff Bridges au sommet de son art (****) - The Fighter avec un hallucinant Christian Bale et une superbe Melissa Leo, qui malheureusement risque de louper un Oscar par la compagne de pub plutôt douteuse qu'elle à mise en place pour l'obtenir. (****) La Permission de Minuit avec Vincent Lindon, qui rehausse un peu le cinéma français de Danny Boon avec un sujet dramatique bien plus en phase avec notre quotidien que les turpitudes des "gardiens de frontières" qui, de toutes façons ont disparu du paysages depuis bien longtemps Mais bon, je suppose que Boon surfe encore sur la vague des Chti's? Allez savoir! (***) Ma part du Gâteau avec l'acteur français qui monte GIlles Lellouche et la comédienne Karine Viard a qui on devrait confier un vrai premier rôle "une fois"  L'autre belle surprise de ce mois de févier... Et même remarque, cela nous change de la guimauve française actuelle (****) Unknown,  avec Liam Neeson, qui quoique premier aux States ne m'a pas plu, et m'a plutôt paru indigeste (**)  The Kids are Allright , un beau casting, avec Mark Ruffalo et Julianne Moore,  des seconds rôles... qui valent bien le premier à savoir Annette Beining, émouvante sous la direction de Chodolenko qui raconte sa propre histoire ..(****) Malgré la superbe introspection de Darren Aronofsky dans le milieu et les coulisses de la danse classique, Black Swan (***) m'a pas vraiment emballée...suis assise entre deux chaises....j'aime et j'aime pas, ce qui est rare. Soit j'adore et on le sens dans mes écrits, soit je déteste, et là aussi on peut s'en rendre compte. Mais dans le cas de Black Swan, lorsque je découvre toutes les critiques élogieuses, j'ai un peu honte de faire partie de ceux qui n'aiment pas vraiment, sans pouvoir dire pourquoi, mais qui ne détestent pas non plus, pour les mêmes raisons. Je préfère encore et toujours "Les chaussons Rouges" le Chef-d'oeuvre intempore de Michael Powell de 1948 et qui contient une scène de ballet de plus de 27 minutes en discontinu. Près de 60 ans plus tard, ce film n'a rien perdu de son charme et de son aura. Vraiment un bijou que ce film la!  Requiem Pour une Tueuse avec Melanie Laurent. La mignonne comédienne qui a quand même tourné pour Tarantino,  ne parvient pas à sauver ce film du naufrage. Quant à Clovis Cornillac, on se demande ce qu'il est allé faire en Suisse...Dans Requiem il y a de très beaux décors naturels. Mais c'est tout! Un des plus mauvais films français vu en 10 ans. Même pas une *. Rundskop du lourd belge après Loft (***) Et in fine RANGO avec la voix de Johnny Depp. Là c'est du lourd, du 24 carats en matière d'animation. Avec le caméléon en quète d'identité, Gore Verbinsky démontre qu'il sait faire autre chose que des films sur les pirates. Un bijou d'animation. Une perle de dessin animé.. A voir très bientôt dans nos salles. Voilà, j'ai survolé les 8 premières semaines de l'année, et mes choix sont ce qu'ils sont. Mais sachez que, entre mon avis, et celui du cinéphile lambda, il y aura toujours une marge. Lui va au cinoche pour se détendre et cible bien ses choix. Moi, j'y vais pour "critiquer" en bien ou en mal, et j'agis par comparaison. Le cinéphile qui va voir Rien à déclarer et pas Ma part du Gâteau, ne saura pas faire la différence, et il manquera toujours une pièce au puzzle pour qu'il puisse se faire une idée bien précise du cinéma français...Pourtant on rigole autant dans le deuxième que dans le premier.....

dagenham1.jpgfilms 2011.jpgspeec h.jpgHours 1.JPG25488.jpgbullheadintposterweb193002.jpgrango.jpgtrue-grit-affic.jpgpart.jpgb sInternational_3.jpg

13 février 2011

Rachida Brakni (César 2002) à Mons!

Dans le cadre du Festival du Film d'Amour de Mons, l’avant-première de « La Ligne Droite » de Régis Wargnier aura lieu le 21 février à 18h30 à Imagix Mons en présence de l’équipe du film. L’actrice principale, Rachida Brakni (en photo) qui a remporté le César du Meilleur Espoir Féminin en 2002 pour «  Chaos » (de Coline Serreau) sera accompagnée de Régis Wargnier (réalisateur – « La Femme de ma vie » (1986), « Indochine » (1992), « Man to man » (2005), « Pars vite et reviens tard » (2007)) et Jean Cottin (producteur).  

Synopsis

Après cinq années de prison, Leïla retrouve la liberté. Elle va rencontrer Yannick, un jeune athlète qui vient de perdre la vue dans un accident. La seule discipline que celui-ci peut pratiquer avec son handicap, c'est la course. Mais avec un guide, auquel il est attaché par un fil, le temps de l'entraînement. Ce sera en l'occurrence, une guide : Leïla, elle-même athlète de haut niveau dans sa vie d'avant. Leïla se tait sur son passé. Yannick, étouffé par les marques de compassion de son entourage, va s'arranger de ce silence. L'entraînement, et puis les projets de compétition vont les aider à se reconstruire, l'un avec l'autre.

Fiche technique

Production : Jean Cottin

Scénario & Réalisation : Régis Wargnier

Interprétation : Rachida Brakni, Cyril Descours, Clémentine Célarié, Seydina Baldé, Thierry Godard,...

Musique : Patrick Doyle

Durée : 1h38

Support : 35 mm

Projection

Le 21 février à 18h30 à Imagix Mons

08 février 2011

François Damiens à Mons le 19 février..

L’avant-première de « Une Pure Affaire » d’Alexandre Coffre aura lieu le 19 février à Imagix en présence de François Damiens nominé aux Cesar, et Pascale Arbillot.

Synopsis

Le film illustre la vie de David Pelame, la quarantaine et marié à Christine depuis assez longtemps pour avoir oublié qu'ils s'aimaient autrefois. Il a deux enfants avec qui la communication se fait de plus en plus rare. Professionnellement, David n'est jamais devenu le grand avocat associé d'un cabinet de renom qu'il rêvait d'être mais plutôt un simple gratte-papier qui excelle dans les tâches les plus rébarbatives. Bref, la vie de David ne fait pas rêver.

Si on avait un conseil à lui donner?... Ce serait qu'il se ressaisisse. C'est ce qu'il va faire, en découvrant, le soir de Noël, une valise pleine de cocaïne et un téléphone croulant sous les appels de clients. David pense alors avoir trouvé le moyen de relancer sa vie. Si on avait un second conseil à donner à David?... Ce serait qu'il y réfléchisse à deux fois.

Fiche technique :

Production : Nicolas Duval, Bruno Chiche, Yann Zenou

Scénario & Réalisation : Alexandre Coffre d'après l'œuvre de Matthew Kneale

Interprétation : François Damiens, Pascale Arbillot, Gilles Cohen, Laurent Lafitte, Didier Flamand,...

Musique : Eric Neveux

Durée : 1h28

Support : 35 mm

Projection :

Le 19 février à 21 h à Imagix Mons

25 janvier 2011

François Damiens au top! UN prix avant les Césars!

alpes d'huez.jpgL'année 2011 sera-t-elle celle de François Damiens? Sans aucun doute! Après l'Arnacoeur, où sa prestation a été reconnue par l'ensemble de la profession, avec une nomination au Césars à la clé,  vient s'ajouter un prix pour le film "Une Pure Affaire" . Deux prix, car non seulement le film à remporté le Prix Spécial du Jury" mais encore,  un double  Prix d'interprètation pour lui et pour Pascale Arbillot,  au Festival du Film de Comédie à l'Alpe D'Huez. Evènement qui d'année en année a souvent eu le nez fin en ce qui concerne des prix décernés à des comédies au départ sans prétention, mais qui ont cartonné...par la suite. Et comment! pour preuve La Première Etoile, Bienvenue chez les Ch'Tis et L'Arnacoeur...Le premier film d'Alexandre Coffre met en scène François Damiens, Pascale Arbillot, Didier Flamand, Laurent Lafitte et Gilles Cohen, dans une comédie originale et décalée qui sortira en salle le 2 mars 2011 et dont voici les deux premiers teasers

pure affaire.jpgDavid Pelame a la quarantaine. Il est marié à Christine depuis assez longtemps pour avoir oublié qu’ils s’aimaient autrefois. Il a deux enfants avec qui la communication se fait de plus en plus rare.
Professionnellement, David n’est jamais devenu le grand avocat associé d’un cabinet de renom qu’il rêvait d’être mais plutôt un simple gratte-papier qui excelle dans les tâches les plus rébarbatives.
Bref, la vie de David ne fait pas rêver.
Si on avait un conseil à lui donner ?… Ce serait qu’il se ressaisisse.
C’est ce qu’il va faire, en découvrant, le soir de Noël, une valise pleine de cocaïne et un téléphone croulant sous les appels de clients. David pense alors avoir trouvé le moyen de relancer sa vie.
Si on avait un second conseil à donner à David ? … Ce serait qu’il y réfléchisse à deux fois.

  • Teaser 1 - Lien Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/xgi1px_une-pure-affaire-teaser-1_shortfilms
  • Teaser 2 - Lien Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/xgpdhu_une-pure-affaire-second-teaser_shortfilms
  • une-pure-affaire-3.jpgune-pure-affaire-8.jpgune-pure-affaire-13.jpgune-pure-affaire-12.jpg

     

     

     

     

     

    Site Officiel : http://www.unepureaffaire-lefilm.com/ 

     

     

     

    22 janvier 2011

    Les Brutus sont là.

    les-brutus_246.jpgLes razzies à la française.

    Créés en 2002, par comparaison aux Césars du cinéma,  cérémonie qui elle se déroulera au Théâtre du Chatelet le 25 février prochain, les Brutus  (23/2) du cinéma distinguent « les grands films (très) malades, les génies incompris, les nanars flamboyants, les interprètes (vraiment) dramatiques, les chefs-d'œuvres périssables ».

    Le jury  est composé de « quelques anonymes heureux et discrets, amoureux du cinéma en général et du cinéma français en particulier ». Les trophées sont « une décompression, un objet d'art absolument inutile qui fera très beau au-dessus d'une cheminée , comme cale porte......

    Les Brutus sont les équivalents français des Golden razzies chèrs aux américains,  des prix satiriques qui récompensent chaque année les films et acteurs jugés les plus mauvais. Mais rappelez-vous l'année dernière, Sandra Bullock avait été "récompensée" par un Razzie pour "All About Steve"  et en même temps elle avait reçu un Oscar pour "The Blind Side".  Alors, vous savez quoi hein...tous ces prix n'existent que pour faire grimper la cote de certaines stars. Qu'elles en aient besoin ou pas, et fournissent aux  médias peoples,  gossips columns, et autres blogs (comme le meien) de quoi remplir les colonnes..Finalement cela m'amuse.

     Cette catégorie là m'interpèle. Faut-il y voir de l'ironie et considerer que les votants n'aiment pas les films nominés, ou au contraire, se dire qu'ils veulent quand même instaurer une catégorie sérieuse. car vous n'allez pas me dire que "Biutuful et Inception" sont des navets??  
     

    Brutus de la "meilleure" actrice
     Juliette Binoche pour Copie conforme- Isablle Hupper White Material - Mélanie Laurent La Rafle- Ludivie Sagnier Pieds nus sur les limaces - Kristin Scott Thomas Crime d'Amour.

    Brutus du "meilleur acteur" 
    Daniel Auteuil Donnant Donnant - Françaois Cluzet Les petits Mouchoirs" - Kad Merad L'Immortel -Jean Reno L'immortel

    Brutus du "meilleur" film

     

    Brutus du Meilleur film Film Socialisme Jean-Luc Godard - Happy few Anthony Cordier - Hors-la-Loi Rachid Bouchareb - Les petits Mouchoirs de Guillaume canet - La Rafle Roselyne Bosch.

    Brutus du "meilleur" réalisateur
    Guillaume Canet pour Les Petits Mouchoirs-  Benoit Jacquot - Au fond des bois - Isabelle Mergault Donnant Donnant - Gaspard Noé  Enter the Void (Soudain le vide) Yasmina Reza Chicas.


    Brutus de la "meilleure" participation exceptionnelle
    pour Isabelle Adjani Mammuth - Mathieu Amalric Adèle Blanc-sec - Sara Forestier Gainsbourg - Chiara mastroiani L'Homme du bain - Samy Nacery Hors-La-Loi.


    Brutus de la "meilleure" prestation technique- La catégorie qui me fait le plus rigoler....
    Le blanc pour Blanc comme neige
    La farine pour Happy Few
    Le FLN pour Hors-la-loi
    Le ptécodactyle pour Adèle Blanc-Sec
    Les sanglots longs des violons de l'été pour Les Petits Mouchoirs.

    Brutus du "meilleur" film étranger
    Biutiful
    Inception
    Miral
    Oncle Boonmee
    Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

    Sources : http://www.lesbrutus.fr/

    21 janvier 2011

    Les Césars "s'affichent"

     L'Académie des césars composée de 3.812 votants vient de dévoiler sa liste de nominés, dans les principales catégories.

    romain duris.jpgCésar du meilleur acteur : Romain Duris ( L’Arnacoeur ), Lambert Wilson ( Des hommes et des Dieux) Gérard Depardieu ( Mammuth ) ;Eric Elmosnino ( Gainsbourg… ), Jacques Gamblin ( Le nom des Gens ).

    Meilleure actrice :Kristin Scott-Thomas ( Elle s’appelait Sarah ). Charlotte Gainsbourg ( L’Arbre) Isabelle Carré ( Les émotifs anonymes ), Catherine Deneuve ( Potiche ), Sara Forestier ( Le Nom des Gens ), 

     

    DSCF4079.JPGMeilleur Film Français: :  « Gainsbourg, Vie héroïque » de Joann Sfar, « Mammuth » de Gustave Kervern, « Le Nom de gens » de Michel Leclerc, « L’Arnacoeur », de Pascal Chaumeil,  'Tournée" de Mathieu Almalric (photo)  et enfin "Des Hommes et des Dieux" avec onze nominations, et....injustement écarté des Oscars. Comprenne qui pourra..Par contre, retrouver "The Ghost Writer" dans cette catégorie me laisse perplèxe. Bien sûr il s'agit d'une co-production, avec des fonds français, mais quand même, avec Kim Catrall, Ewan McGregor, Pierce Brosnan et Eli Wallach  au générique, on est loin d'un film aux consonnances francaise. Conclusion: Money makes the world co around....(air connu)

    Par ailleurs,  comme je le disais ce matin, un César d’Honneur sera décerné par l’Académie au réalisateur américain Quentin Tarantino pour l’ensemble de sa carrière.

    21 février 2010

    RAPT remake façon Us en route.

    22 février 2010

    raptL'aventure du Baron Empaim kidnappé en 1978, a fasciné plus d'un français alors que ce dernier est belge, au point d'avoir été porté à l'écran par Lucas Belvaux un autre belge! Avec dans le rôle principal, Yvan Attal, absolûment hallucinat, et qui lui valu une nomination aux Cesars. (à voir très bientôt sur les télés françaises)  Et comme les Yankes ne sont plus à une adaptation près, comme pour LOL avec Sophie Marceau, dont la version Us annonce la participation de Miley Cirus et demi Moore,  ils vont à leur tour porter l'effroyable aventure du baron à l'écran. La maison de production Smuggler Films vient d'en acquérir les droits, et le film devrait s'intituler " Abduction"..

    Mini synopsis de Rapt

    Homme d’industrie et de pouvoir, Stanislas Graff est enlevé un matin comme les autres devant son immeuble par un commando de truands.
    Commence alors un calvaire qui durera plusieurs semaines. Amputé, humilié, nié dans son humanité, il résiste en ne laissant aucune prise à ses ravisseurs. Il accepte tout sans révolte, sans cri, sans plainte, c’est par la dignité qu’il répond à la barbarie. Coupé du monde, ne recevant que des bribes d’informations par ses geôliers, Graff ne comprend pas que personne ne veuille payer la somme qui le délivrerait.
    Au-dehors, son monde se fissure au fur et à mesure de la révélation de sa personnalité. Tout ce qu’il avait réussi à garder d’intimité, son jardin secret, est révélé à sa famille par l’enquête de police ou celle de la presse.
    Chacun découvre un homme qui est loin de ressembler à celui qu’il imaginait.

     

     

     

    16 février 2010

    Une belle surprise ce matin.

    16860756A l'heure où j'écris ces quelques lignes, cad à dire mardi 16 février 2010 vers 00h15, je m'apprête à refermer l'ordi, après une journée bien remplie. Comme la plupart de mes journées, à savoir, essayer de collecter un max de news, d'assister à un max de visions-presse, voir des sneak-previews (**) et consulter un max de sites pros réservés aux journalistes,  afin de vous commenter le mieux possible, les films à venir, et vous donner les derniers scoops, news, croustillantes, et bruits de coulisses...
    Il y a quatre ans, en ouvrant ce blog un 16 mai, mon seul but était de me distraire. Cependant, les mois passant, je me suis piquée au jeu, et j'ai essayé tantôt de passer par les mailles des filets de sécurité autour des évènements cinés importants, tantôt de rentrer dans les studios privés projetant les visions-presse. Ce ne fut pas toujours faicle. Après quelques insuccès, petit à petit j'ai su me faire accepter, au point de ne plus rien avoir à demander, mais de trouver chaque jour des invits dans ma boite mail. Cependant, tout succès à un revers, j'étais désormais obligée de suivre le rythme, sous peine de voir les portes se refermer...Heureusement, ce ne fut pas le cas, et alors qu'à ses débuts, je balbutiait encore dans ces espaces, avec le temps mes billets se sont faits plus pointus, moins "bac à sable" et surtout moins noyés par des bling bling inutiles. Donc, et excusez ma petite prétention du jour, en  raison de la qualité de mon travail, j'ai fait l'objet de nombreuses sollicitations, à tel point que moteur-silence-on-tourne est non seulement, super bien placé dans les moteurs de recherche, mais encore  fort apprécié par les maisons, et le blog est également lu du nord au sud,  de la Belgique aux Etats-Unis en passant par les Antipodes, d'où je reçois régulièrement des scoops...et oui, mes amis de plume Australiens, Canadiens, Yankees et Allemands, m'envoyent régulièrement des petits potins, qui décalage horaire aidant font que Moteur est souvent en avance sur les autres..(oups le bouton de mon col vient de claquer).. Alors que plus que probablement demain matin au réveil je suis certaine de découvrir le chiffre  2 millions (et plus) au compteur, j'en suis encore à me demander...comment est-ce possible?  Je suis la première étonnée d'être arrivée à ce chiffre en quatre ans à peine. Donc, comme aux Oscars et aux Cesars, je vais remercier tous les gens qui m'ont fait confiance. Je remercie aussi mon père et ma mère pour m'avoir permis d'être de ce monde. (hi hi!) Je remercie toutes les maisons de distribution, les attâchées de presse, les officiels des tapis-rouge, les collègues photographes, qui me laissent toujours une petite place devant (vu ma plus petite taille) enfin presque, parce que je dois souvent jouer des coudes... Je salue particulièrement mes 4 à 5.000 visiteurs journaliers, connus ou anonymes, ceux qui laissent un commentaire, ceux qui arrivent chez moi par hasard...et tous ceux qui en bien ou en mal, m'ont critiqué, car tout cela à fait sérieusement bouger le Schmilblic. Et enfin, je remercie Belgacom, Proximus et les télécoms en général, car sans eux, je n'aurais pas pu avancer.

    me wall 3
    MERCI A TOUS!.

    (***) séances proposant 15 à 20 minutes de projection pour les pros, voir un public ciblé pour avoir son avis avant de finalier un film..

    17 janvier 2010

    Agora avec Rachel Weitz 13 nominations aux Goyas (Espagne)

    goyas busteweitzLe dernier Alejandro Amenabar est l'un des grands favoris des  Goyas, l'équivalant des  Cesars pour l'Espagne,  mais il devra namoins en découdre avec l'autre favori "Cell 21" qui en totalise 16.

    En Sélection officielle Hors Compétition au Festival de Cannes 2009 IVème siècle après Jésus -Christ. L’Egypte est sous domination romaine. A Alexandrie, la révolte des Chrétiens gronde. Réfugiée dans la grande bibliothèque, désormais menacée par la colère des insurgés, la brillante astronome Hypatie tente de préserver les connaissances accumulées depuis des siècles, avec l’aide de ses disciples. Parmi eux, deux hommes se disputent l’amour d’Hypatie : Oreste et le jeune esclave Davus, déchiré entre ses sentiments et la perspective d’être affranchi s’il accepte de rejoindre les Chrétiens de plus en plus puissants...

    agora


    agora 2

    sources: agence Sortiecinema.net

    Suis pas très films historiques, ou Peplums, mais la bande-annonce est prometeuse. De plus, Rachel Weisz se faisant plutôt rare depuis "My Blueberry Nights", ce sera quand même un réel plaisir d'aller à la vision-presse dans quelques jours...

     

    26 mars 2009

    Stephen Frears à Bruxelles après Paris

     

    frears09(photo Farida Brechemier)
     Après avoir présenté en avant-première mondiale son Chéri de Colette, au dernier Festival de Berlin,  Frears à reçu Les insignes de Commandeur dans l’ordre des Arts et Lettres, des mains de Christine Albanel, Ministre de la Culture  le 18 mars 2009,. " C’est un très grand honneur et une vraie joie pour moi de vous recevoir aujourd’hui ici, en ce Palais Royal où Laclos, secrétaire du duc d’Orléans, avait son bureau, et où Colette a élu domicile, juste en face de ces fenêtres. Deux auteurs de la littérature française que vous avez adaptés au cinéma. C’est aussi, à travers vous, un des cinéastes qui incarne le mieux l’idée d’un cinéma européen, que je voudrais saluer et honorer ce matin. Et quand on votre filmographie, si prolifique et diverse, on a du mal à croire que votre entrée dans le septième art s’est faite sur un « malentendu », comme vous le dites. Heureux « malentendu », donc, que celui qui vous a fait délaisser votre formation initiale de juriste sur les bancs de Cambridge pour vous direger vers le septième Art!"

    frears MichMardi soir, Stephen Frears un rien plus décontracté en jeans "limite" et barbe de plusieurs jours, était de passage au complèxe Ugc De Brouckère, où une salle comble lui fit une véritable ovation. Mais avant d'aller au devant des ses fans et d'admirer la salle dite "Congo", Frears à fait une petite halte au Vip Lounge du premier étage, où j'ai pu jouer ma "Christine Albanel" du jour.
      frears tombant ugc michcinéRéalisateur, acteur, et producteur britannique, Stephen Frears est né le 20 juin 1941 à Leicester. Il poursuit ses études à la Gresham's School et à Trinity College de l'université de Cambridge avant d'aborder le monde théâtral en devenant l'assistant du metteur en scène Lindsay Anderson au Royal Court Theatre de Londres. Son parcours sera riche...Il réalise son premier court " The Burning" tout en poursuivant une carrière d’assistant réalisateur. Il attendra 1972 pour réaliser son premier long métrage, Gumshoe, inspiré des films noirs des années 40. Ce sera aussi pour lui le début d’une brillante carrière à la télévision anglaise, avec quelques quarante téléfilms. frears Hughes dayez En 1984, le cinéaste signe à nouveau un long métrage pour le cinéma : The Hit. C’est pourtant un film TV (copié ensuite en 35 mm) qui va le faire connaître dans toute l’Europe : My Beautiful Laundrette (1985) avec Daniel Day Lewis, où sont évoqués les conflits entre Anglais et Pakistanais à travers les relations homosexuelles de ses deux héros. C’est le début d’une trilogie sur la société britannique qui comprend également Prick up your Ears (1987) avec Gary Oldman, et Sammy et Rosie s'envoient en l'air. 1988, est l'année du triomphe et de la reconnaissance internationale. Frears adapte le très sulfureux "Liaisons Dangereuses" Choderlos de Laclos, son premier film en costumes, une littérature de transgression, virtuose jeu de masques et de dupes, dont aucun personnage ne sort indemne, avec trois Oscars, et le César du meilleur film étranger en 1990 à la clé C’est aussi le film qui, aux côtés de Glenn Close, Keanu Reeves, Uma Thurman et de John Malkovich, révèlera Michelle Pfeiffer. Une actrice que Frears retrouve vingt ans après dans une autre adaptation, celle du Chéri de Colette.

     

    frears rireStephen Frears c'est la délectation de filmer la distance qui sépare ses héros de leur temps, tels Mrs Henderson, l’excentrique mécène d’un music-hall présentant des spectacles en nu intégral (c’est l’étonnante Judy Dench).  Ou l'inverse avec "The Queen , avec un Oscar pour Helen Mirren pour son extraordinaire personnification de la Reine Elisabeth d'Angleterre.. C'est aussi vouloir  faire des films pour « essayer de comprendre quelque chose à propos du monde ». De grands films de genre en chroniques plus intimistes, de polars en comédies sociales, de satires en films fantastiques, de westerns en fictions politiques.

    Sources: http://www.culture.gouv.fr/culture/

    photo-reportage MichCiné (Micheline Claes)

     

     Filmographie sélective:  

    1968 : The Burning

    1971 : Gumshoe 

    1984 : The Hit 1985 : My Beautiful Laundrette

    1987 : Prick Up Your Ears 1987 : Sammy et Rosie s'envoient en l'air (Sammy and Rosie Get Laid)

    1988 : Les Liaisons dangereuses  1992 : Héros malgré lui (Accidental Hero)

    1996 : Mary Reilly  1996 : The Van 1998 : The Hi-Lo Country  2000 : High Fidelity

    2000 : Liam 2002 : Dirty Pretty Things  2005 : Madame Henderson présente (Mrs. Henderson Presents)

    2006 : The Queen  2008 : Chéri  Sources Wikipedia

     Dossier complèt un clic sur: mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6801540/cheri-de-stephen-frears-sous-la-loupe -

     

     

    28 février 2009

    Cesars 2009 Cérémonie glamour.

    yolande
    Soirée marquée par la belle moison de Césars pour Seraphine et notre Yolande Moreau nationale, et celui de Deborah Français pour "Le dernier jour du restant de ta vie"  Le Cesar d'honneur à Dustin Hoffman, quelques jours après été décoré de l'ordre de Commandeur des Arts et des Lettres par le Président Sarkozy. Elie Semoun avait pour l'occasion décidé de frapper un grand coup, en apparaissant en Tootsie, numéro très réussi qui à plu énormément au comédien. Julie Depardieu a ému l'assistance en rendant un vibrant hommage à Guillaume son frère disparu il y a quelque mois, alors que Vincent Cassel Césarisé pour Mesrine, n'a pas oublié son père Jean-Pierre dans ses remerciements.  cassel-1

     dustin(1)elisemoun

    Merci à : http://www.dontmiss.fr/n16511-1/les-cesar-le-palmares-les-photos-du-show-des-people.html

    Yolande Moreau Troisème Césars! Cocorico!!

     

    cesar
    Cocorico c'est du belge!. Yolande Moreau, un César de Plus!

    Le cinéma belge prend de plus en plus ses marques en territoire français. Après le sbeaux résultats ob tenus par "Home" avec Isabelle Huppert, et eEldoradoe de et avec Bouli Lanners, sans oublier "Loft", voiçi une de nos meilleures comédiennes célébrée pour la troisième fois en France. Meilleure actrice pour son exceptionnelle interprètation dans SERAPHINE.

     

    yolande mo
    En 1912, le collectionneur allemand Wilhelm Uhde, bourgeois dans un petit village, premier acheteur de Picasso et découvreur du douanier Rousseau, loue un appartement à Senlis pour écrire et se reposer de sa vie parisienne. Il prend à son service, une femme de ménage, Séraphine, 48 ans qui se tue au turbin, et qui dérange le village. Il est vrai que grimper au arbres et parler aux osieaux à de quoi interpeller...et quand elle ne parle pas à la sainte Vierge à l'église, elle se baigne nue dans la rivière...Vraiment un cas cette Séraphine!  Seulement dans son petit monde à elle, Séraphine a encore un secret...Elle aime peindre, mais pas de manière conventionelle..Elle utilise de la boue, du sang et de l'huile pour peindre des fruits, des fleurs, des oiseaux sur des planches en bois...Lorsque quelque temps plus tard, le collectionneur-marchand d'Art remarque chez des notables locaux une petite toile peinte sur bois, sa stupéfaction sera grande d'apprendre que l'auteur n'est autre que Séraphine. S'instaure alors une relation improbable entre le marchand d'art visionnaire et l'humble femme de ménage dont tout le monde se moque, et qui se méfiera dans un premier temps de son patron aussi,  ayant du mal a accepter qu'un notable puisse aimer son boulot! Cependant ce dernier va tout faire pour l'aider, avant que la grande guerre ne vienne freiner ce bel élan, et plonger Séraphine dans le plus grand dénuement. Cette histoire vraie va certainement provoquer quelques larmes chez les cinéphiles, tellement la manière de filmer du réalisateur appelle au calme. Quel beau regard sur les campagnes avec toutes les palettes de couleurs. Mais surtout qu'elle interprètation exceptionnelle de Yolande Moreau tout en humilité. Son jeu est absolûment parfait! Yolande moreau Seraphine
    Après "Quand la Mer Monte" , film pour lequel elle obtint deux César (s) Meilleur Premier film- Meilleure actrice, et  "Villa Marguerite" pour la télévision, téléfilm avec lequel elle à remporté le Prix d'interprètation au festival de Fiction télé cette année, notre Yolande Moreau nationale (et oui, elle est belge) démontre encore une fois toute l'étendue de son talent. A tel point que, son nom revient souvent dans la liste des probables nominé(e)s aux Césars 2009.

     

    seraphine moreau

     

    maillol2

    http://www.museemaillol.com/index2.html

    Et pour les institutions dans l'Enseignement, il existe également un dossier pédagogique sur la peinture.

    http://www.seraphine-lefilm.com/enseignants.html

    • Synopsis du film
    • Repères biographiques et chronologiques
    • La peinture de Séraphine, sa "révélation" à l'art
    • Wilhelm Uhde, premier collectionneur des "naïfs"
    • La naissance de l'art moderne
    • Ces peintres qu'on dit "naïfs"
    • Des femmes peintres
    • De l'écrit à l'écran : exemple de travail de mise en scène à partir d'un court extrait du scénario

    Chers Amateurs d’Art,
    Le dossier d’Accompagnement Pédagogique téléchargeable vous permettra de mieux connaître l’œuvre et le personnage de Séraphine de Senlis. Il est à votre disposition pour toute utilisation personnelle ou professionnelle

    Cesars 2009

    cesarIl est 1h du mat', et je poste les lauréats ,. La cérémonie sera approfondie demain dans la matinée.

    Meilleur film
    Seraphine, de Martin Provost (gagnant)   http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6337066...
    Meilleur acteur
    Vincent Cassel, pour Mesrine (gagnant) http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6277355...
    Meilleure actrice
    Yolande Moreau pour Seraphine (gagnant)
    Meilleur réalisateur
    Jean-François Richet pour Mesrine (gagnant)
    Meilleur film étranger
    Valse avec Bachir d'Ari Folman (gagnant)
    Meilleur acteur dans un second rôle
    Jean-Paul Roussillon pour Un conte de Noël (gagnant)
    Meilleure actrice dans un second rôle
    Elsa Zylberstein pour Il y a longtemps que je t'aime (gagnant) http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6651077...
    Meilleur jeune espoir masculin
    Marc-André Grondin pour Le premier jour du reste de ta vie (gagnant)
    Meilleur jeune espoir féminin
    Déborah François pour Le premier jour du reste de ta vie (gagnant)
    Meilleur scénario original
    Séraphine (Marc Abdelnour, Martin Provost) (gagnant)
    Meilleure adaptation
    Entre les murs (François Bégaudeau, Robin Campillo, Laurent Cantet) (gagnant)

    29 janvier 2009

    Un beau trophée pour Les Ch'tis

    trophees cinéma français.
    Après avoir été oublié au Césars, où le film de Dany Boon n'a été nommé que dans la catégorie du Scénario original, voici Les Ch'tis récompensés. Quoique je n'ai aimé le film de Boon, il faut quant même admettre qu'en termes d'entrées, il est le champion toute catégorie, et qu'il méritait certainement de figurer dans les catégories reines, à savoir Meilleur film, meilleur comédie, meilleur acteur etc etc...Mais justice a été rendue hier, avec le Throphée  du "Le film français" qui décerne des prix « quantitatifs » basés sur le nombre réels d'entrées, et là, Les Ch'tis sont imbattables!

    Ch'tisTrophées des Trophées
    Bienvenue chez les Ch’tis
    Réalisé par Dany Boon
    Avec Dany Boon, Kad Merad, Zoé Félix, Line Renaud, Stéphane Freiss, Anne Marivin
    Production :  Pathé Renn/Hirsch – Distribution : Pathé Distribution
    Nombre d’entrées : 20 449 079

    Trophée spécial de la première œuvre
    Astérix aux jeux Olympiques
    Réalisé par Frédéric Forestier et Thomas Langmann
    Avec Clovis Cornillac, Gérard Depardieu, Alain Delon, Benoît Poelvoorde, Stéphane Rousseau, José Garcia, Franck Dubosc
    Production : La Petite Reine – Distribution : Pathé Distribution
    Nombre d’entrées : 6 815 350

    VilaineTrophée de la première œuvre
    Vilaine
    Réalisé par Jean Patrick Benes et Allan Mauduit
    Produit par Fabrice Goldstein et Antoine Rein
    Avec Marilou Berry, Frédérique Bel, Pierre-François Martin-Laval
    Production : Karé Productions – Distribution : SND
    Nombre d’entrées : 990 352

    Trophée du film européen

    Braquage à l’anglaise  The Bank Job (remake du film avec Michael Caine The Italien Job)
    Réalisé par Roger Donaldson
    Avec Jason Statham, Saffron Burrows, Stephen Campbell Moore
    Production : Mosaic Media Group, Relativity Media – Distribution : Metropolitan Filmexport
    Nombre d’entrées : 559 976

    Trophée de la fiction unitaire télé
    Le gendre idéal (TF1)
    Réalisé par Arnaud Sélignac
    Avec Frédéric Diefenthal, Armelle Deutsch, François Berléand, Fanny Cottençon, Xavier Aubert
    Production : DEMD Productions

    Le film français décerne encore des prix  "qualitatifs "

    Trophée de l’exploitant
    Alain Nouaille – Sémaphore Nîmes

    Trophée Duo télévision
    Rien dans les poches (Canal+)
    Réalisatrice : Marion Vernoux
    Scénario : Marion Vernoux et Laetitia Trapet
    Production :  Chez Wam Production
    Avec Emma de Caunes, Anaïs, Lio, Alain Chabat, Cécile Cassel, Nicolas Duvauchelle, Nicolas Bogue

    Trophée Duo cinéma
    Un conte de Noël
    Réalisé par Arnaud Depleschin
    Produit par  Pascal Caucheteux
    Avec Catherine Deneuve, Jean-Paul Roussillon, Anne Consigny 
    Production : Why Not Productions – Distribution : Bac Films

    Trophée Duo révélation cinéma
    L’apprenti
    Réalisé par Samuel Collardey
    Produit par Grégoire Debailly
    Avec Paul Barbier et Mathieu Bulle
    Production : Lazennec – Distribution : TFM Distribution

    24 janvier 2009

    Les césars. Les nominés et quatre films belge!!

    Cesar par césarAprès les nominés aux Oscars, avec une surprise de taille, celle de l'absence de "The Dark Knight" dans la catégrie Meilleur film, voici que les Césars, le pendant français, fait de même en ignorant superbement le plus gros succès du cinéma français de l'année 2008 "Bienvenue chez les Cht'Is", juste une petite nomination du Meilleur scénario original". Les Cesars seraient-ils une cérémonie ayant une étiquette cérémonie sérieuse? Le film qui a failli couler le Titanic et qui a largement dépassé "La Grande vadrouille" van rentrer bredouille, car il a de sérieux candidats dans sa catégorie.  Autre constatation, il y a quatre films belges nominés: Home avec Isabelle huppert, Eldorado de et avec Bouli lanners, déjà détenteur de plusieurs prix, Le Silence de Lorna des Frères Dardenne, et Seraphine avec Yolande Moreau. Il a quelques semaines je disais que le cinéma belge se porte et s'exporte bien. Par contre, même si je ne remets pas en doute le talent de Tilda swinton, qui est une des actrices favorites, je ne vois pas ce qu'elle fait dans le cinéma français avec Julia. Aucune surprise en ce qui concerne Vincent Cassel et Mesrine, mais le tir groupé de Faubourg 36 me laisse un peu perplèxe.

    MEILLEUR RÉALISATEUR
    Rémi Bezançon dans Le premier jour du reste de ta vie
    Laurent Cantet dans Entre les murs
    Arnaud Desplechin dans Un conte de Noël
    Martin Provost dans Séraphine
    Jean-François Richet dans Mesrine
    il y a
    MEILLEUR FILM
    Entre les murs  -Il y a longtemps que je t'aime
    Mesrine -Paris - Le premier jour du reste de ta vie
    Séraphine - Un conte de Noël


    MEILLEUR PREMIER FILM
    Home  -Il y a longtemps que je t'aime
    Mascarades -Pour elle -Versailles

    seraphoineMEILLEURE ACTRICE
    Catherine Frot dans Le crime est notre affaire
    Yolande Moreau dans Séraphine
    Kristin Scott Thomas dans Il y a longtemps que je t'aime
    Tilda Swinton dans Julia
    Sylvie Testud dans Sagan




    MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE
    Jeanne Balibar dans Sagan -Anne Consigny dans Un conte de Noël
    Edith Scob dans L'heure d'été - Karin Viard dans Paris
    Elsa Zylberstein dans Il y a longtemps que je t'aime

    MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE
    Benjamin Biolay dans Stella
    Claude Rich dans Aide-toi, le ciel t'aidera
    Jean-Paul Roussillon dans Un conte de Noël
    Pierre Vaneck dans Deux jours à tuer
    Roschdy Zem dans La fille de Monaco

    mEsrineMEILLEUR ACTEUR
    Vincent Cassel dans Mesrine
    François-Xavier Demaison dans Coluche, l'histoire d'un mec
    Guillaume Depardieu dans Versailles
    Albert Dupontel dans Deux jours à tuer
    Jacques Gamblin dans Le premier jour du reste de ta vie


    MEILLEUR ESPOIR MASCULIN
    Ralph Amoussou dans Aide-toi, le ciel t'aidera
    Laurent Capelluto dans Un conte de Noël
    Marc-André Grondin dans Le premier jour du reste de ta vie
    Grégoire Leprince-Ringuet dans La belle personne
    Pio Marmai dans Le premier jour du reste de ta vie

    MEILLEUR ESPOIR FÉMININ
    Marilou Berry dans Vilaine
    Louise Bourgoin dans La fille de Monaco
    Anaïs Demoustier dans Les grandes personnes
    Déborah François dans Le premier jour du reste de ta vie
    Léa Seydoux dans La belle personne


    MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL
    Marc Abdelnour Martin Provost pour Séraphine
    Rémi Bezançon pour Le premier jour du reste de ta vie
    Dany Boon Franck Magnier Alexandre Charlot pour Bienvenue chez les Ch'tis
    Philippe Claudel pour Il y a longtemps que je t'aime
    Arnaud Desplechin Emmanuel Bourdieu pour Un conte de Noël

    MEILLEURE ADAPTATION
    Eric Assous François d'Epenoux Jean Becker pour Deux jours à tuer
    Clémence de Biéville François Caviglioli Nathalie Lafaurie  Le crime est notre affaire
    Laurent Cantet François Begaudeau Robin Campillo  Entre les murs
    Abdel Raouf Dafri Jean-François Richet Mesrine
    Christophe Honoré Gilles Taurand  La belle personne


    MEILLEURE MUSIQUE ÉCRITE
    POUR UN FILM

    Jean-Louis Aubert pour Il y a longtemps que je t'aime
    Marco Beltrami Marcus Trumpp pour Mesrine
    Michael Galasso pour Séraphine
    Sinclair pour Le premier jour du reste de ta vie
    Reinhardt Wagner pour Faubourg 36
    eldoradoMEILLEUR FILM ÉTRANGER
    Eldorado réalisé par Bouli Lanners
    Gomorra réalisé par Matteo Garrone
    Into the wild réalisé par Sean Penn
    Le silence de Lorna réalisé par Jean-Pierre et Luc Dardenne
    There will be blood réalisé par Paul Thomas Anderson
    Two lovers réalisé par James Gray
    Valse avec Bachir réalisé par Ari Folman

    23 janvier 2009

    Cesar d'Honneur pour Dustin Hoffman.

    DustinC'est le 27 février, que Canal+ retransmettra en direct la 34e cérémonie des César, qui tout comme l'année dernière sera présentée par Antoine De Caunes, un ancien de la "maison" Cette année, le cinéma français saluera la carrière de Dustin Hoffma, l'immense comédien américain, par le talent, même s'il est petit de par la taille, en lui décernant un césar d'Honneur. Emma Thompson, avec qui il partage l'affiche de "Last Chance Harvey" lui remettra le trophée. Dustin Hoffman (71) est une légende vivante, avec une filmographie, non seulement impressionante, mais remplie de grands rôles dont Kramer contre Kramer et Rain Main , deux films qui lui ont valu le célèbre Oscars. Né le 8 auôt 1937 à Los Angeles, Dustin Hoffman a étudié l'art dramatique à la Pasadena Communty Playhouse, puis il est parti à New-York pour suivre les cours du célèbre Actor's Studios de Lee Strasberg. Ill a fait ses débuts sur les planches dans une production du Sarah Lawrence College "Yes Is for a very Young man"  Avant d'embrasser la carroère cinémtographique, Hoffman fit de nombreuses apparitions sur les cènes de Broadway, avant d'être "découvert" par Mike Nichols, qui lui offrit l'un des rôles de sa vie "The Graduate-Le Lauréat". la suite on la connaît. Une succession de rôles marquants. "Midnight Cow-boy, Tootsie, Lenny, Kramer contre Kramer, Little Big Man, Straw Dog, Marathon Man, Perfume, Meet The Fockers, Mad City, Hero, Sleepers, Sphere, Hook., Magorium ..et Wag The Dog! Dustin est également un producteur avisé, avec "The devil's Arithmetic" il a gangé deux Emmy Awards. Derniers faits d'armes en date, Hoffman prête sa voix aux films d'animation Kung-Fu panda et The Tale of Despereaux. Bref, ce n'est pas n'importe qui qui sera mis à l'honneur le mois prochain en France.

    harvey bridgeLast Chance Harvey de Joel Hopkins. Sortie belge le 4 mars.

    Synopsis: Un compositeur nex-yorkais qui n'a plus que des musique de spots publicitaires à l'actif, n'a pas vraiment de la chance ces derniers temps. Son boss le met sous pression, sa fille se marie en Angleterre, où il va se rendre, mais ce sera le beau-père (James Brolin) qui la mènera à l'âutel...En plus, il rate son avion pour le retour aux Etats-Unis, faute de quoi, son patron le met à la porte. Il atterit dans le bar de l'aéroport où il rencontre Kate (Emma Thompson) bourreau de travail qui n'a eu que des mauvaises expériences avec les rendez-vous d'amours, et qui n'a plus que sa mère au téléphone. Après avoir bavardé de choses et d'autres, tout deux resentent une attirance qu'ils ne peuvent décrire. Ceci les rapproche, et changera leurs vies pour de bon.harvey london Hoffman et Thompson, avaient déjà travaillé ensemble sur "Stranger Than Fiction", mais ils n'avaient que quelques scènes en commun. Par contre, dans Harvey, l'alchimie est parfaite, on s'y croit, on rit souvent, et on éprouve une réelle empathie pour ce duo en parfaite adhéquation, alors que tout au départ les sépare. et le duo tient le film à bout de bras d'un bout à l'autre, avec une interprètation subtile et sensible. Le duo Hoffman/Thompson= toutes les nuances des sentiments humains, et  la recette pour passer un bon moment!

     http://fr.wikipedia.org/wiki/Dustin_Hoffman

    Et pour que le plaisir soit complèt, un 'tite vidéo super poilante. Accrochez-vous pour une interview d'anthologie, devenue Culte. Le son est décalé, mais je n'y suis pour rien.


    blogawardsSelectedVote_fr

    Pour les lecteurs de Paperblog qui met souvent mes articles à la une, il faut aller sur l'article original. Merci Paperblog pour la belle publicité.

    10 janvier 2009

    Après les Césars, voici Les Lumières du cinéma français.

    les-lumieresAux Etats-Unis il y a les Golden Globes qui précèdent de quatre semaines les Oscars, et qui en sont le baromètre. En France, il y  les Césars, mais encore Les Lumières de la presse étrangère du cinéma français. Les Lumières" ont été créées par Daniel Toscan du Plantier et le journaliste Edward Behr.

    200 journalistes, correspondants à Paris de la presse mondiale, représentant une cinquantaine de pays, votent chaque année pour établir leur propre palmarès de la production cinématographique française

    Voici les nominés, et les résultats seront connus le 19 janvier.

    A noter que dans la catégorie "Meilleur film étranger" on retrouve quatre co-productions belges dont Home et Rumba. En toute logique, cela laisse beaucoup de chance à l'un des nôtres, mais....Johnny mad Dog est un client sérieux à lui tout seul.

    Meilleur film

    mesrineAide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron Mesrine de Jean-François Richet - Entre Les Murs de Laurent Cantet - Séraphine de Martin Provost - Un Conte De Noël d'Arnaud Desplechin

    Meilleur réalisateur
    Arnaud Depleschin . Un Conte de Noel - Laurent Cantet, Entre Les Murs - Martin Provost Seraphine - Jean-François Richet Mesrine -François Dupeyron, Aide-toi, Le Ciel T'Aidera

    Miilleure actrice

    kst personne
    Catherine Frot L'Empreinte De L'Ange  Yolande Moreau Seraphine - Sylvie Testud Sagan  -Kristine Scott-Thomas  Il y a Longtemps Que Je T'Aime  - Félicité Wouassi  Aide-toi, Le Ciel T'Aidera.

     Meilleur scénario Samuel Benchetrit  J’ai Toujours Rêvé D'être Un Gangster  - Dany Boon, Franck Magnier, Alexandre Charlot  Bienvenue Chez Les Ch'Tis  - François Bégaudeau, Laurent Cantet, Robin Campillo  Entre Les Murs - Benoît Delépine, Gustave Kervern Louise-michel. -Martin Provost, Marc Abdelnour  Séraphine de Martin Provost

     Meilleur acteur

    bienvenueAlbert Dupontel  Deux Jours à Tuer de Jean Becker - André Dussolier Cortex de Nicolas Boukhrief - Vincent Cassel Mesrine de Jean-françois Richet - Kad Merad  Bienvenue Chez Les Ch'Tis de Dany Boon - Claude Rich pour Aide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron Nomination spéciale : Guillaume Depardieu pour Versailles de Pierre Schoeller

     Meilleur espoir féminin Nora Arnezeder pour Faubourg 36 de Christophe Barratier -Leila Bekhti, Karina Testa pour Des Poupées Et Des Anges de Nora Hamdi - Sara Reguige pour Mascarades de Lyes salem - Léo seydoux pour La Belle personne de Christophe Honoré - Bertille Noël-bruneau pour Le Renard Et L'Enfant de Luc Jacquet

     Meilleur espoir masculin  Anton Balekdjian pour Un Monde à Nous de Frédéric Balekdjian - Mohamed Bouchaïb pour Masarades de Christian Faure - Emile Berling pour Les Hauts Murs de Christian Faure - Marco Cortes pour Khamsa de Karim Dridi - François Civil pour Soit Je Meurs, Soit Je Vais Mieux de Laurence Ferreira Barbos

    Nomination spéciale : Les élèves dans le film de Laurent Cantet Entre Les Murs : Nassim Amrabt, Arthur Fogel, Cherif Bounaïdja Rachedi, Rachel regulier,Laura Baquela, Juliette Demaille, Dalla Doucouré, Damien Gomes, Louise Grinberg, Lucie Landrevie, Eva Paradiso, Qifei Huang, Wei Huang,Nitany Gueyes,Boubacar Touré,  Franck Keïta, Angelico Sancio,Henriette Kasaruhanda, Agame Malembo-Emene, Rabah Naït Oufella, Carl Nanor Esmeralda Ouertani, Samantha Soupirot, Justine Wu, Atouma Dioumassy.

    home Meilleur film étranger francophone

    Le Silence De Lorna de Jean-pierre Dardenne, Luc Dardenne (France, Belgique, Italie) -Faro, La Reine Des Eaux de Salif Traoré (France, Burkina Faso, Mali) - Rumba de Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy (France, Belgique) -Home d'Ursula Meïer (France, Suisse, Belgique) Johnny Mad Dog de Jean-stéphane Sauvaire (France, Belgique, Liberia)


     

    25 février 2008

    Oscars Marion Cotillard encore et encore

    londonLa Reine d'Hollywood, c'est elle. Exit Julie Christie, Ellen Page et consort. La grande gagnante c'est Marion Cotillard qui a enlevé cette année, l'un des plus prestigieux trophées décernés par le gratin du 7ème Art, si pas le plus prestigieux. Marion Cotillard est entrée dans l'Histoire en remportant un Oscar de la meilleure actrice pour "La môme".  "Merci l'amour, merci la vie, s'est exclamé en anglais, une Marion Cotillard très émue en reçevant sa statuette dorée de Forrest Whitaker. C'est la première fois depuis Simone Signoret en 1960 qu'une Française reçoit la récompense la plus prestigieuse du cinéma. Son rôle d'Edith Piaf lui avait déjà valu un Golden Globe, un César, Bafta à Londres, et le trophée de la meilleure actrice de l'année aux London Critics, le mois dernier.....Vous avez dit carton plein? Qui dit mieux? "La Môme a également recu le trophée du meilleur maquillage.

    Pour tout savoir sur Marion Cotillard, un clic sur les tags Oscars, Baftas ou Marion Cotillard..: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Marion...

     l'Oscar du Meilleur Film Etranger a quant à lui, été attribué à Les Faussaires / The Counterfeiters de Stefan Ruzowitzky. L’année précédente, c’était La Vie des Autres, également distribué par ABC Distribution, qui avait remporté l’Oscar dans cette catégorie. Le film relate l’histoire vraie d’un groupe de déportés juifs recrutés par les Nazis pour monter l’une des plus grandes opérations de contrefaçon de l’histoire: inonder de fausse monnaie les économies des alliés.  Les Faussaires sortira sur dvd le 15 avril 2008.

    Palmarès:"
    Javier Bardem a été honoré pour son rôle de tueur psychopathe dans "No Country for old men" des Frères Joel et Ethan Coen, film qui a aussi obtenu l'Oscar de la meilleure adaptation. (nommé dans 8 catégories) Par contre, Tilda Swinton a créé la grosse surprise de la soirée, en coiffant Cate Blanchett (I'm Not There) en remportant  l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour "Michael Clayton", où elle joue une ambitieuse femme d'affaires. Daniel Day Lewis, on s'y attendait par contre, a remporté le Prix du meilleur acteur pour sa fabuleuse incarnation de Daniel Plainview, chercheur de pétrôle sans scrupules, dans "There will be blood" (8 nominations) 
    "Ratatouille", l'histoire d'un rat voulant devenir chef cuisinier, production des studios Disney et Pixar, a valu à son réalisateur Brad Bird son deuxième Oscar du meilleur film d'animation après "Les indestructibles" en 2005. Et pour ne pas me contredire, les films de guerre n'ont pas la cote, puisque le docu coup de poing de Michael Moore "Sicko a rafflé la mise,devant les 3 films traitant du terrorisme.......


    Sources dossiers pros et The Enveloppe.