chronique cinema

  • The Danish Girl enfin dans les salles. L'histoire du premier transgenre.


    danish girl duoNicole Kidman et Charlize Theron avaient été présenties dès 2008 pour tourner dans The Danish Girl, d'après la nouvelle de David Ebershoff ( Best-seller traduit en 12 langues 2000) inspiré de la véritabe histoire de deux artistes des années 20,  Einar et Greta Wegener dont le mariage va prendre une tournure assez inatendue en 1929, lorsque Einar devint le premier transexuel de l'histoire. Finalement, le projet initial a été mis aux oubliettes pour ressurgir quelques années plus tard, avec Eddie Redmayne??? (My Week with Marilyn)

    Synopsis:

    Réalisé par Tom Hooper (Oscar du Meilleur Réalisateur avec Le Discours d'un roi, 2010 ; Les Misérables, 2012), DANISH GIRL retrace la remarquable histoire d'amour de Gerda Wegener (Alicia Vikander, récemment vue dans Ex Machina de Alex Garland, 2015) et Lili Elbe, né Einar Wegener (Eddie Redmayne, Oscar du Meilleur Acteur pour son interprétation de Stephen Hawking dans Une merveilleuse Histoire du temps de James Marsh, 2014), l'artiste danois connu comme la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930.


    SORTIE CINÉMA JANVIER 2016

     

    tournage,sex gender,usa,danmark,amerique,united states,nicole kidman,charlize theron,the danish girl,transexuel,travesti,homosexualite,drame,biopic,comedie dramatique,photo,image,news,info,infos cine,blog,blog de mich,chronique cinema,actu,actu cine,actualite,actualite cinema,insolite,cine,cnema,cinema,nouveaute,peinture

    Découvrez la bande-annonce de DANISH GIRL - cliquezICI

     

                       

    tournage,sex gender,usa,danmark,amerique,united states,nicole kidman,charlize theron,the danish girl,transexuel,travesti,homosexualite,drame,biopic,comedie dramatique,photo,image,news,info,infos cine,blog,blog de mich,chronique cinema,actu,actu cine,actualite,actualite cinema,insolite,cine,cnema,cinema,nouveaute,peinture


                                    Lily Elbe einarLili Elbe

    Greta  et Einar sont un couple d'artistes très connus et demandés dans les années 20. Greta Wegener qui expose un peu partout dans le monde, et dont les dessins et esquisses sont publiés par Vogue et La Vie Parisienne, forme un couple très uni avec Einar.  Un jour, Greta demande à son mari de se travestir en femme alors qu'un des ses modèles à fait faux-bond.... Cette peinture qui fit le tour du monde, devint un objet de curiosité, et fit en sorte que,  le couple continua à interprèter ce jeu de rôle même à la ville, en présentant dorénavant Einar comme la soeur de Greta! A tel point qu'avec ses traits féminins plutôt accentués, les gens pensaient avoir devant eux, une femme  tentant d'occulter son genre masculin..Vous me suivez? Ce petit jeu sans importance au début, changeat complètement la donne au sein du couple, lorsque Einar qui prenant goût aux vêtements féminins, sentit sa vraie personnalité rejaillir!....Devenir femme et prêt (te) à subir 5 opérations chirurgicales, pourtant pas  très au point à cette époque, pour enfin être bien dans sa peau.!...La première étant l'Orchiectomie, ensuite le pénis, une transplantation d'ovaires....(?) qui fit l'objet d'un rejet, et enfin, la dernière à 50 ans, avec la mise en place d'un Utérus en 1931, pour devenir le premier transexuel de l'histoire..Greta se remaria et alla s'installer en Espagne, tandis qu'Einar devenu Lili Elbe pu vivre son homosexulité au grand jour. Mais pas pour longtemps, elle ne se remit jamais de sa cinquième opération, et mourrut peu après!! .

    https://en.wikipedia.org/wiki/Lili_Elbe

    danish gril book

  • Young@heart va vous émouvoir. Un superbe film qui fait réflechir.

    Demain, je vais me rendre à Bruges afin d'assister à une représentation de la Chorale Young@heart. Ensemble composé de plus que seniors, qui a fait l'objet d'un documentaire sorti en 2008, et d'un billets sur ce blog quelques semaines plus tard... dont je me fait un plaisir d'en reprendre le contenu aujourd'hui....Il est entendu que certains mêmbres qui apparaissent dans les clips publiés en son temps s'en seront déjà allé dans l'intervalle, mais malgré cela, je pense que leurs remplaçants ont à coeur de montrer que quelque soit leur âge t état physique, ils sont les dignes héritiers de leurs "aînés" Et puis qu'importe, je sais que je vais passer un beau moment en leur compagnie et en visitant la Venise du Nord dans l'après-midi...


    YoungatHeartV
    À Northampton dans le Massachusetts, la chorale Young@Heart revisite depuis plus de vingt-cinq ans le répertoire rock, punk et R&B, des Clash à Sonic Youth en passant par James Brown. Or, la moyenne d’âge de ses membres est de 80 ans. Ces vingt-quatre retraités et leur chef de chœur, Bob Cilman, préparent, avec passion et persévérance, le spectacle qu’ils doivent jouer dans sept semaines. Avec tendresse et humour, le cinéaste britannique dresse un portrait émouvant d’une génération rarement montrée au cinéma et s’introduit dans le quotidien des personnes âgées pour mieux les interroger sur leur passé, leurs envies et leurs souffrances. Ces personnages, guidés par leur amour du chant et transportés par le pouvoir de la musique, parviennent à transcender leur âge et leurs corps meurtris. Les voix tremblantes ou voilées dégagent une énergie d’autant plus impressionnante qu’elles puisent dans la noirceur avec, par exemple, les reprises de Radiohead ou Bruce Springsteen... Par cette expérience musicale sans précédent, Young@Heart opère un charme indéniable et offre une formidable leçon de vie et d’humilité.

    yath Michciné pix 3

    L’Anglais Stephen Walker a eu le coup de foudre pour la chorale Young @ Heart lorsqu’elle est passée par la Grande-Bretagne. Son affection pour elle ne perd rien de sa fraîcheur ni de sa spontanéité tout au long des 90 minutes que dure ce portrait de groupe sincère, dont le récit (sur la résistance au temps et la pulsion vitale) et d'une poésie pure. La réalisation sobre, d'une plastique télévisuelle éprouvée à la BBC dont Walker est par ailleurs issu, s'efface devant les protagonistes, éminemment attachants, dont les prestations feront sourire plus d'un puriste du rock. On nous présente ici les membres d’une petite chorale, la Young at Heart justement, formée de personnes âgées de 77 à 93 ans, ou à peu près. L’ensemble est dirigé par une sorte d’excentrique totalement dévoué à son projet, un certain Bob Cilman, convaincu qu’il y a encore du jus à tirer de ces fruits fripés. À partir de ce synopsis, on imagine un documentaire édifiant avec quelques vieux entonnant des airs d’autrefois dans quelque salle paroissiale. Il n’en est rien. Bob Cilman leur fait chanter du rock. Et même du punk. On a droit à une charmante version «gériatrique» de Should I Stay or Should I Go, du groupe The Clash. Un peu de Sonic Youth aussi. Quelques classiques comme Stayin’ Alive ou I Feel Good.

    Bande-annonce officiele: Yes You can can!!

    Même si pour les puristes, ce spectacle relève davantage de l’atelier et de la musicothérapie que du show, ces séniors n'en sont pas moins des battants, «jeunes de coeur» enthousiastes et curieux, et ils font immensément plaisir à voir. Ils nous rassurent en quelque sorte ;  ils

    nous ramènent à notre pathétique terreur d’être déjà finis alors qu’eux, proches de la mort, recommencent encore.

    Très drôle , poignant (la chorale va perdre deux membres en quelques semaines), touchant, bouleversant, le documentaire de Walker rassemble les meilleurs moments passés avec cette troupe et leur dynamique chef. Ce sont des personnes étonnamment énergiques et particulièrement vives, dotées d'une très grande sensibilité. 

    y at h pix MichCiné 2

    DeuXième clip: Young@heart sings Fix It de Coldplay....et j'avoue...j'ai pleuré. jamais à la vision d'un film, je n'ai autant été emportée par l'émotion. Et je n'espère qu'une chose, c'est d'une part, vivre longtemps encore, mais surtout avoir comme toutes les personnes de cette chorale, le sourire et la pèche, après tous ce qu'ils ont enduré. Lorsque ce film sortira fin décembre, courez-y vite.... Lorsqu'on a vu un tel document....on ne peut que réflechir à deux fois avant de se  plaindre!

    Les vidéos publiées lors de la sortie en salles de 2008 ont été bloquées pour une question de droits d'auteurs. La plus émouvante est celle qui suit... copier/Coller le lien http://youtu.be/W_n0zvoHlVk

     

    Mais celle-ci dans une prison est sympa.

    Young@Heart

    CONCLUSION: Ah si j'avais été plus présente lorsqu'ils étaient encore de ce monde" C'est ce qu'on se dit, et les regrèts sont inutiles. Alors, si vous avez encore des grand'parents, des parents dans la fleur de l'âge...entourez-les, donnez-leur toute votre affection, et surtout n'oubliez pas de les photographier régulièrement..C'est tellement bon de pouvoir se plonger dans l'album aux souvenirs après!!!!!!!!!!!

    Le plein de vidéos, (et ne vous en privez pas) sur:

    http://www.foxsearchlight.com/youngatheart/

  • The Kung-Fu Kid. Premières images de Jaden Smith et Jackie Chan

     

    k k Poster

     Le remake de  The Karate Kid est sur les rails....nouveau titre  The Kung-Fu Kid. Sous la direction de Harald Zwart (The Pink panther ) et sur un scénario de Chris Murphy (The Poursuit of Happyness). Le fils de Will Smith y incarne un fana de jeux vidéos, obligé d'émigrer en Chine pour suivre sa maman (Taraji P. Henson) mûtée au pays du soleil levant. Dans l'impossibilité de parler chinois, Dre a du mal à s'intégrer, et se fait battre à la régulière par un champion local. Ce qui n'échappe pas à Mr Han (Jacki Chan)  qui se propose de lui apprendre les arts martiaux et le chinois, afin que Dre puisse défendre ses chances face aux étudiants du Li Quan Ha's Fighting Dragon School of Kung-Fu. Filmé en partie à Beijing, pendant plusieurs mois, le petit Jaden, comme on peu le voir sur une photo, s'est entraîné ferme (pendant 4 mois) et parfois dans un lieu mythique, la fameuse Grande Muraille de Chine....quoique je flaire quand même un petit montage photo. Non? Soit, le mois dernier, lorsque Sony mit ces quelques photos à disposition des journlaistes, quelques critiquent émergèrent. Fallait-il vraiment faire un remake de "The karaté Kid" même à la sauce technologique d'aujourd'hui. En tout cas, d'après ce que j'entendis lors de mon séjour à N.Y. c'est pratiquement à l'unanimité que la presse Us déclare ce film inutile. Pour moi, quoiqu'il en soit, flop ou pas flop, le seul qui en retirera quelque chose, c'est Jaden Smith. Les connaissances en Arts Martiaux acquises aux côtés de Jackie Chan pourront toujours lui servir.

    Kung fu kid duo

    k k two

     

     K K 5

    K K 4

  • Towelhead sous la loupe.

     
                            mini_affiche-towel

    réalisé par  Alan Ball (oscars AMERICAN BEAUTY et SIX FEET UNDER)  avec Peter Macdissi, Aaron Eckhart, Toni Collette, Summer Bishil, date de 2008. mais il va seulement sortir chez nous en été prochain....Sans doute, parce que ce film soulève la problématique de la puberté chez une adolescente arabe, ainsi que la pédophilie.
    Deux thèmes qui doivent-être soulevés avec prudence.

    Synopsis: Jasira, 13 ans, emménage chez son père libanais, renvoyée par sa mère qui supporte mal qu'elle plaise un peu trop à son petit ami. Jasira produit un effet certain sur les hommes ; en particulier sur son nouveau voisin, M. Vuoso, un 'patriote' de l'âge de son père qui laisse négligemment des magazines Playboy sur la table basse du salon... Mais tout cela semble peu à côté des remarques désobligeantes que suscite la peau mate de Jasira. Embarrassée par un corps dont les réactions lui échappent, trop bridée par son père, agressée par son entourage, Jasira est perdue... Tout le monde cherche à la manipuler, sauf Melina, une voisine qui la prend sous son aile.

    notes de production:

    L’adaptation

    towelhead fourLorsque Alan Ball m'a fait part de son désir d'adapter mon roman "La Petite Arabe", il m'a dit : "Si vous êtes d'accord, je m'engage à en sauvegarder l'humour". Je n'ai jamais oublié cela, car j'étais particulièrement attachée à cette dimension. Sans cette part d'humour, le livre ne serait qu'une simple et larmoyante histoire d'agression sexuelle. Beaucoup de choses m'enchantent dans le film, mais ce qui me plaît le plus, c'est qu'Alan a été fidèle à sa promesse. Le matériau ne manque certes pas de noirceur, mais celle-ci est largement contrebalancée par l'humour noir. Les personnages sont restés mes personnages ; mieux encore, ils ont pris corps."
    Alicia Erian, auteur de "La Petite Arabe"

    towelheadPeu de fictions ont décrit avec autant d'honnêteté et d'humour que "La Petite Arabe" les expériences magiques et déroutantes d'une fille qui s'éveille à la sexualité et devient femme. Ces qualités font le prix et l'originalité du livre d'Alicia Erian, qui couvre bien d'autres thèmes. En prenant pour héroïne une adolescente Américaine originaire du Moyen-Orient, Alica Erianévoque ainsi certains problèmes raciaux et identitaires amplifiés par la première Guerre du Golfe, en même temps qu'elle décrit les réactions d'une très jeune fille face à un monde hypersexué dont elle ne maîtrise pas les codes.

    towelhead 2"Quantité de détails m'ont intéressé dans ce livre", dit Alan Ball. "Je l'ai trouvé tour à tour horrifiant, hilarant, touchant, merveilleux, très dur, mais aussi très libérateur. J'ai été sensible à sa dimension politique, à son humour, à sa vérité et à sa lucidité." "La Petite Arabe" offre une description réaliste de la sexualité adolescente et des plaisirs liés à la découverte du corps, mais aussi du danger potentiel à être exploité et manipulé par des adultes peu scrupuleux. Ball fut séduit par l'approche nuancée et volontiers légère d'un thème hautement chargé, qu'on aborde généralement avec une gravité et une circonspection rédhibitoires. Alan Ball : "Chaque fois qu'on parle d'une jeune fille qui a subi une quelconque forme d'agression sexuelle, on sous-entend qu'elle en sera marquée à vie. Ces déboires sont si fréquents chez les jeunes des deux sexes, que j'ai trouvé authentiquement rafraîchissant que Jasira ne soit pas détruite, mais au contraire renforcée par cette expérience, et qu'elle en ressorte avec des notions plus justes, plus saines, de sa propre identité et de sa sexualité. C'est ce qui donne à son histoire une dimension positive et vraiment révolutionnaire. J'ai aimé cette exploration très franche de la sexualité adolescente dans des perspectives aussi différentes. Confrontée à des circonstances difficiles et à trois hommes : Mr Vuoso, Rifat et Thomas, qui tentent de la "chosifier", Jasira parviendra quand même à se forger sa propre identité." Après avoir reçu la bénédiction d'Alicia Erian et constaté à plusieurs reprises la convergence de leurs points de vue, Ball entama son adaptation, très fidèle aux dialogues et à la structure du roman.

    towelhead banner two

    banner towelhead




    >Sortie 20 juillet en Belgique.

  • Public Enemies de nouvelles photos et bandes-annonces. Bientôt sur nos écrans!

    public enemies depp running
     "Public Enemies" de Michael Mann, adapté du bestseller "Public Enemies :America's Greatests Crime wave and the Birth of the FBI" de Brian Burroughs sera à coup sûr, l'un des films les plus exitants de cette année. Décrit comme un second "Heat", le film narre l'histoire du charismatique bandid des grands chemins John Dillinger, à la tête d'un gang de criminels, au temps de la grande dépression des années 30. Le tenace Melvin Puris (Christian Bale)  agent du FBI commis à sa perte,  mettra fin aux agissements du plus grand braqueur de banque de l'époque, après une traque de longue haleine.  C'est d'ailleurs à cette fin que fut créée le fameux Federal Bureau of Investigation.. en d'autres termes le FBI! pour arrêter ce que l'on appelait "La Bande Des Quatre "  Dillinger-Baby Face Nelson-Pretty Boyd Floyd- Alvis karpis. public enemies chicago cotillart
    Avec encore Marion Cotillard sa compagne Billie Frechette, très demandée aux Etats-Unis, Christian Bale, David Wenham, Channing Tatum, mais aussi Billy Crudup dans la peau du légendaire J. Edgar Hoover...

    Divers lieux de tournage ont été visités, dont l'Illinois et le Wisconsin.

    public enemies depp

     

    public ennemies cotillard

    La bande-annonce classique.

    La version française, plus courte, mais où il manque manifestement l'émotion des dialogues en V.O. Comment peut-on aimer les post-synchronisations, même si dans ce cas çi, c'est Marion Cotillart herself qui se double??

    La bande-annonce featurette spot télévisé....la dernière en date!  Un beau montage de toutes les bandes-annonces réunies. Pour moi, c'est la plus chouette.
    Et puis ce superbe montage réalisé par un(e) fan, où l'on constate qûe même pendant le tournage, Depp reste très proche des curieux. il n'a de cesse de les saluer de la main. Un rêve ce mec pour les fans!

    Tout sur Johnny Depp publié ici en 3 ans!

    un clic http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Johnny%20Depp

  • Tokyo Sonata sous la loupe.

    tokyo sonata pianoVous aimez le cinéma asiatique? Vous aimez les Chroniques familiales doublées d’un regard sur une société  en mutation? Alors ce film est pour vous!   Tokyo Sonata  c'est l'histoire d'une famille  de la classe moyenne,  d'une famille comme vous et moi  les Sasaki, chez qui tout semble aller bien....à première vue. Les fissures apparaisent, lorsque  le père, col-blanc licencié par sa boite, déambule dans les quartiers de Tokyo, pour ne pas à avoir à affronter la honte familiale.   En Asie, la honte et la perte de la dignité, sont les pires  des humiliations tant pour la famille que pour l' entourage.  Mr Sasaki va à la soupe populaire, lieux des plus démunis, où  il rencontre un ami qui, chose étonnante, va afin qu'il puisse donner le change,  lui apprendre comment programmer son portable afin qu'il sonne toutes les vingt minutes... et ainsi persuader les autres qu'il est toujours actif. Mais qui se préoccupe  encore aujourd'hui d'un mobile qui sonne? 

    tokyo sona
    Ce n'est qu'un leurre pour le spectateur, autant que pour Mr Sasaki,  lequel sait très bien que son échec, c'est celui de son éducation,  de la perte de sa plus qu'illusoire autorité , et de la cellule  familiale qui tôt ou tard va se désagréger. Kurusawa, (l'autre) qui nous avait habitué  aux films d'horreur avec The kandaga Wars, mais surtout "Pulse" présenté çà Cannes en 2001, nous arrive dans un tout autre régistre avec Tonyo Sonata,  féroce radiographie de la société  et survol  de la faille invisible qui va surnoisement s'installer dans cette petite famille lambda. Tokyo Sonata, est plein de silence, de nons-dits, et d'absences.  Le fils aîné , en quète de repères s’engage contre l'avis de son père  dans l’armée américaine,  car il n'a qu'une hâte, quitter le japon et sa déstructuration,  l'épouse , à première vue soumise,  essaie tant bien que mal de garder l'unité de la cellule familiale, sans vraiment y parvenir au début du film, mais sera la plus forte à l'arrivée, et le plus jeune fils, suit des cours de piano mettant à mal l'autorité paternelle, qui va s'éffilocher au fur et à mesure. . 

    TokyoSonata
    La musique est un des moteurs du film,  l' ultime tentative pour échapper à la morosité et l'ambiance plombée des retrouvaillles autour de la table le soir venu,  où chacun se regarde en chien de faience, n'ayant pas grand chose à se  raconter. Force est de constater que les scènes dans la maison, quoique intimistes et sans artifices, sont les plus belles du film.. Elles oscillent entre comédie et drame, et certaines  à la limite du burlesque, mais  tellement bien mises en scène  qu'elles en deviennent superbes.  tokyo sonate
    Tout y est, pour faire de Tonyo Sonata, une des plus belles réussites du cinéma nippon. Sans oublier, les  images de Tokyo, grande mégapole, où les bouleversements concrèts d'une société à la dérive, apparaissent de manière criante. Cependant, ce n'est pas l'apanage des seul nippons. On pourrait tout ausi bien transpôser cela à Paris, Bruxelles, voir New-York, que le constat resterait le même.  Tokyo Sonata verse dans le film angoissant sur les ravages de la condition humaine, sur la schizophrénie d'un monde moderne où plus rien ne va. 

    Je ne saurais que vous trop vous conseiller d'aller voir cette belle fable, magnifiée par une superbe bande musicale, sachant que le film de Kurusawa  est construit comme une structure musicale, avec ses crescendos ses pauses intimistes et ses envolées lyriques,  sorte de sonatine que la magistrale  scène finale retranscrit à merveille !

    A VOIR ABSOLUMENT!

    Kurusawa: Ce film met en scène une famille ordinaire dans le Japon contemporain.
    Je pars d’une situation où les mensonges, le doute et l’incommunabilité se sont installés dans cette famille. Sans aucun doute, ceci est contemporain et ceci est le Japon. Pourtant, je voudrais montrer une lueur d’espoir à la fin. Puis-je faire cela ? Et si j’y arrive, est-ce que cela sauverait une famille ordinaire ?
    Je l’ignore. Et comme je l’ignore, j’ai eu le désir de faire ce film.

    tpkyo so
    J'espère que le public comprendra que ce film est très différent de tous ceux que j'ai réalisés jusque là. Cela fait dix ans que mes films sont montrés à l'étranger. Durant cette décennie, une nouvelle génération de réalisateurs bien plus jeunes que moi ont été découverts. De nouveaux genres de cinéma, comme la nouvelle vague des films d'horreur japonais, sont apparus, et j'ai essayé de rester en phase avec ce qui se passait. Pourtant, je n'ai jamais pu me défaire du sentiment que ces films ne sont que les conséquences de tout ce que nous n'avons pas réussi à accomplir au vingtième siècle. Je me suis dit qu'il était temps que je réfléchisse à ce que représente le cinéma, en me plaçant dans une perspective différente.
    Je me demande vraiment quel genre de génération est celle du vingt et unième siècle. Pourquoi ce sentiment de confusion ? Pourquoi est-ce si loin de la vision du futur que nous avions au vingtième siècle ? Qui est responsable de la façon dont les choses ont évolué ? C'est difficile de trouver une réponse. "Tokyo Sonata" est une façon de me forcer à me poser ces questions, et j'espère que ce film marque pour moi un nouveau départ.

    Kiyoshi Kurosawa

    http://www.tokyosonatamovie.com/

     

  • Terminator Salvation Sortie Belge 3/6

    terminator dyptique

    Mini-synopsis: Terminator Salvation : le futur commence",  de Joseph Mc Ginty , sur un scénario écrit par Paul Haggis (Crash) Michael Ferris et John Brancato.. En 2018 dans un monde Post-apocalyptique, John Connor est à la tête d'un groupe d'humains qui tente de résister à Skynet et à son armée de Terminators. Il fait la connaissance de Marcus Wright, un étranger qui a perdu la mémoire depuis sa condamnation à mort. John va devoir comprendre si Marcus a été envoyé du futur ou s'il a été sauvé du passé. Pendant que Skynet prépare son attaque finale, John et Marcus vont embarquer dans une odyssée qui va les emmener dans le cœur des opérations de Skynet, où ils vont découvrir le terrible secret. Avec Christian Bale, Anton Yelchin, Helena Bonham carter, Sam Worthington, et sans doute un caméo de Arnold Schwarzenegger (?) 

    Un clic sur : http://www.sonypictures.net/movies/terminatorsalvation/poster.html

    pour découvrir le poster animé! Du grand Art!!!!

    terminator five

    terminator salvation Art work
     

    terminator salvation moto

     

    terminator salvation
    Quelques  photos Art-Work et quatre minutes de Terminator Salvation.

  • Cannes "dur" avec le dernier Terry Gilliam, malgré Heath Ledger!

    parnassusheader

     

    heath ledger Parnassus
     Après la clique à Tarantino et ses Basterds, le choc "Antichrist", l'amusement avec "Looking for Eric", la croisette s'est réveilée un peu frileuse hier. Les journalistes et le public n'en sont pas encore revenus après la projection du dernier film de Terry Gilliam "The Imaginary of Dr Parnassus". Avec le décès inopiné du principal intéressé, Heath Ledger, le réalisateur à du operer, afin de pouvoir mener enfin un de ses films à bien, un virage à 360° pour pouvoir y inclure le trio Depp/Farrell/Law.  Le film a reçu un accueil plutôt tiède, et de nombreux critiques ont été choqués de découvrir l'acteur australien, pendu au bout d'une corde depuis le pont Blackfriar  à Londres dans la scène d'ouverture Peut-on imaginer pire début, lorsqu'on sait qu'après avoir mis en boite ces scènes, Ledger s'est envolé à New-York pour quelques jours, là où il fut découvert mort dans sa chambre d'hôtel trois jours plsu tard? ...Si les chroniqueurs restent malgré cela, très bienveillants pour Ledger, lequel à également été impliqué dans la réalisation au point que Imaginary est présenté sous l'appelation de "A film by Heath Ledger and Friends"  il n'en va pas de même pour Terry, que l'on peut qualifier de réalisateur maudit. Pour déstabiliser son monde, nul n'aurait fait mieux que Gilliam, l'un des derniers Mohicans en matière de surréalisme et d'expressionisme,  Hormis Ledger, (un régal pour les yeux) et ironie du sort, en costume de Joker, le scénario est plat, difficile à cerner et surtout pas convainquant. La plupart des journalistes sur place (dont mon pote, qui me refile les news chaque jour) déplorent la foison de "fantasy", alors qu'une histoire plus étudiée, aurait certainement "sauvé" la donne. Ils estiment que Imaginary ne ravira que les fans de Gilliam, Ledger et des trois acteurs ayant pris le train en marche via un jeu subtil (faut le reconnaître) de miroirs, où les personnages sont ou ne sont pas laissés à l'appréciation de chacun. Pour la plupart des critiques présents à Cannes, le film n'a pas assez d'intelligence, mais n'est pas stupide non plus, et encore moins à ranger dans la catégorie des films grotesques,  cependant s'il faut saluer le savoir-faire de Gilliam dans l'art de manier les bouts de ficelles pour créer de l'illusion.  ...cela reste nébuleux. Imaginarum c'est de l'illusion, miroir dans lequel chacun peut plonger et y faconner sa propre fantaisie. Conclusion,  à  force d'y aller par des ellipses et circonvulsions inutiles, et en mettant l'accent sur la façon dont le public se crée son propre monde imaginaire, Gilliam n'a réalisé qu'un gentil petit film phantasmagorique.... sans plus! 

    heath ledger Parnassus

    paranssus ledger gilliam

     parnassus ledger

    Avec encore Christopher Plummer, Tom Waits et Verne Troyer (Mini me dans Austin pauwers) le plus petit acteur du monde.

  • Emmanuelle En 3-D. Cela concrétise!!

    kristel
    D'après Screendaily ,le producteur Alain Siritzky envisage de tourner un nouveau chapitre à  "Emmanuelle" en format 3D, sous la forme d'un préquel à la franchise qui rendit la comédienne Hollandaise Sylvia Kristel mondialement célèbre.....elle et son fameux fauteuil. Sera-t-il de la partie? Le producteur envisage de  tourner un long-métrage dans la veine de "Pretty Woman" qui s'adressera à une clientèle plus jeune.
    «Le sexe et l'amour sont les deux côtés d'une même pièce. Nous avons vu le sexe maintenant nous verrons l'amour» explique le producteur, qui met sur pied une émission de télé-réalité pour trouver celle qui sera la nouvelle Emmanuelle. Toujours d'après les mêmes sources, on y lit encore, que toutes les finaliste seront présentes à Cannes en 2010...
    En vue du cachet d'un million d'Euros, je suis persuadée qu'elles se bousculent déjà toutes aux portillon du producteur..lequel détient tous les droits sur la propriété inspirée d'une autobiographie d'Emamnuelle Arsan..

    Quelques brèves:

    • Ce fut l'un des plus gros succès du cinéma français, attirant dans les salles françaises près de 9 millions de spectateurs et plus de 50 millions dans le monde. Le succès fut tel qu'une salle le programma à Paris pendant 10 ans, proposant en été un sous-titrage en anglais pour les touristes.
    • La version française à succès n'était cependant pas complète. La longue scène d'amour entre Emmanuelle et Bee avait été coupée. Elle est aujourd'hui généralement rétablie à la télévision.
    • Ce succès initia durablement une série de films et téléfilms. Voir : Emmanuelle (série).
    • Just Jaeckin se vit confier l'année suivante l'adaptation d'un autre roman érotique célèbre, Histoire d'O, et se spécialisa sur le créneau des films érotiques « haut de gamme », retrouvant Sylvia Kristel en 1981 pour une adaptation de L'Amant de Lady Chatterley.  (Wikipedia)
    • La célèbre chanson du générique était interprétée par Pierre Bachelet sur une musique de Francis Lai
    • Just Jaeckin était à l'origine un photographe
    • Dans Emmanuelle jouent Christine Boisson (Rue Barbare, les Marmottes, radio Corbeau) et Alain Cuny (Notre Dame de Paris, La Dolce Vita, Satyricon, Camille Claudel...)
    • Ce dernier n'accepta de jouer dans Emmanuelle qu'à condition que son nom soit très discret au générique. Suite au succès, il protesta pour avoir son nom grossi sur l'affiche !
    • Dans Emmanuelle 4, on peut voir un jeune acteur très prometteur dans un rôle de mâge : Fabrice Lucchini !
    • C'est Serge Gainsbourg en personne qui a composé la musique de Goodbye Emmanuelle (Paris. Première)

    emmanuelle-1974-2

  • Cannes en un clin d'oeil

    xtmas carol 13
    Alors que nous en sommes déjà à la moitié du parcours de la 62ème édition du Festival de Cannes, La Croisette se tâte.

    anntichrist pixLe public et les pros ont eu leur part d'émotions, et la sélection des films en compétition proposée par Thierry Fraumont soulève qui des interrogations, qui des applaudissements pour son éclectisme. Le jury a été enchanté par "A Prophet - et Bright Star", ennuyé avec "Kinatay" amusé avec "Looking for Eric", l'une des surprises de ce festival, très déçu avec le documentaire Taking Woodstock de Ang Lee, bien loin des aspirations, mais surtout très choqué par "Antichrist" de Lars Von trier! Et le mot est faible!!  Vengeance hallydayQuant à "Vengeance" de Johnny To, ce même public était partagé entre le rire et l'ennui!. Alors que le réalisateur issu de  Hong-Kong  est un habitué de belles prises de vues,  et Vengeance n'échappe pas à la règle, le reste est à l'avenant. Ce thriller psychologique avec Johnny Hallyday et son regard d'acier, ce pour quoi, To avoue avoir engagé l'idole française,  est froid et glacial, et Johnny dans un rôle tragique qui ne lui va pas du tout,  passe la majeure partie du film dans la peau d'un "robot figé".  Les rares fois où il ouvre la bouche, pour s'exprimer dans un anglais gauche....il a soulevé des ricanements et des sourires narquois au sein du public et du jury...étonné qu'un tel film puisse faire partie de la sélection officielle!! Néanmoins, même si les pros se disent satisfaits dans l'ensemble ,en regard de ce qui précède, ils attendent avec impatience la projection du très médiatisé "Inglorious Basterds" de  Quentin Tarantino. l'enfant chéri du coin! inglorious tarantinoCela fait un an jour pour jour que le réalisateur avait annonçé être prêt, alors qu'à pareille époque l'année dernière, les premiers tours de manivelle n'avaient pas encore débuté. En attendant le Tapis-Rouge impressionnant qui devrait précéder la projection des Batards, le jury a donné 34 points sur 40 à "Bright Star" et 33/40 à  " A Prophet"  de Jacques Audiart, l'un et l'autre cités pour la Palme D'or...Tout en bas du classement Antichrist ne récolte et, c'est entièrement justifié, même si comme excuse, on avance que le réalisateur a tourné ce film après une période de longue déprime , que 16 points sur 40....

     

  • Anges et démons sous la loupe. Sortie Belgique 13/5

    anges banner
    ANGES & DEMONS s'ouvre sur la mort du pape et sur le conclave, un rituel
    ancien durant lequel le Collège des cardinaux doit élire le nouveau Saint-Père.
    Parmi eux se trouvent les preferiti, les cardinaux les plus susceptibles d'être
    élus pape. Le conclave est connu pour se dérouler dans le plus grand secret, les
    cardinaux sont enfermés dans la chapelle Sixtine pendant toute sa durée. Ils
    communiquent les résultats de leurs scrutins successifs sous la forme de nuages
    de fumée. Une fumée noire indique qu'une majorité des deux-tiers n'a pas été
    atteinte, et une fumée blanche  indique
    qu'une majorité de plus des deux-tiers a été atteinte.
    Le camerlingue a des fonctions trés particulières au sein du Vatican. Ce
    cardinal,est chargé de constater la mort du pape, et doit détruire
    l'anneau papal avec son sceau officiel, qui est aussi appelé l'anneau du
    pêcheur. Jusqu'à  l'élection d'un nouveau pape, le camerlingue devient le chef de
    la Cité du Vatican, et dispose de beaucoup de pouvoirs.
     anges conclave
    Juste au moment où il doit assurer la vacance du Saint-Siège, il voit tout ce qu'il
    aime être menacé. Il sait que la situation est très grave, et il est prêt à  faire
    n'importe quoi pour sauver l'Eglise des Illuminati et de ce qu'ils représentent.
    Au milieu d'une mer de cardinaux en pourpre et  violet, se trouve ce
    personnage habillé d'une élégante et austère soutane noire: le camerlingue
    interprèté par Ewan McGregor. Avec sa taille cintrée, sa robe évasée et ses
    trente-trois boutons qui symbolisent chaque année de la vie de Jésus, son
    costume créeait  un contraste fort et que le réaalisateur n'a pas manqué d'exploiter
    pour dynamiser l'image.
    La Garde suisse protège le pape et le Collège des cardinaux dans l'enceinte du Vatican depuis le 22 janvier 1506. Ils considèrent leur fonction non pas
    comme un travail, mais comme une vocation. Pour faire partie de la Garde suisse,
    il faut être un homme célibataire, catholique, avoir entre 19 et 30 ans, mesurer
    au moins 1,74m, avoir un diplôme d'études supérieures, avoir subi l'entrâinement
    militaire de base de l'armée suisse, et êre un citoyen suisse
    Les fonctions de police de la cité du Vatican sont assurées par la
    Gendarmerie. Ils s'occupent de l'ordre public, de la circulation et, entre
    autres choses, enquêtent sur les meurtres et les kidnappings.
    ange course
    Dans ANGES & DEMONS, ces groupes et les officiels du Vatican se
    retrouvent obligés d'agir lorsque les Illuminati kidnappent les 4 preferiti, et
    menacent d'enen tuer un toutes les heures avant de faire exploser une bombe au
    Vatican. L'histoire des véritables Illuminati raconte que cette société secrète a été
    en Bavière en 1976.
    Plus de 2000 libres-penseurs ayant ateint les plus hautes sphèes artistiques,
    scientifiques et politiques, en sont devenus membres avant que le groupe ne soit
    officiellement dissout à la fin du XVIIIe siècle.
    Toutefois, certains pensent qu'elle encore plusancienne, et qu'lle serait née au XV siècle des
     conflits entre l'Eglise etles plus grands scientifiques de l'époque. Dans ANGES et  Demons,
    les illuminati, que l'on appelle illuminés, sont entrés en clandestinité et on disparus depuis plus
    d'un siècle, durant lequel ils sont devenus profondémment anti-vatican,
    choississant d'adorer évènements de la nature,  la terre, le feu, l'eau et l'air.
    Certaines personnes affirment que les Illuminati existent encore, et les articles, les images,
    et les histoires à leur sujet abondent aujourd 'hui sur internet.
     Parmi les théries, plusieurs suggèrent qu'ils contrôlent les évènements mondiaux
    sont à la tête des organisations le splus puissantes, et mettent en place un nouvel
    ordre mondial qui remplacera tpus les gouvernements.
    Langdon, à qui le vatican fait appel, à peu de temps pour comprendre ce qui se trame, et déjouer ces nouveaux crimes.

    Une course contre la montre et contre les tueurs se met en place, tel un jeu de pistes, où chaque
    minute compte, d'une part, parce que la vie des quatre prefereti en en jeu, et que le vatican repose
    désormais sur une bombe prête à exploser.Des eglises anglicanes aux catacombes, en passant par
    les cryptes, Langdon doit faire vite, même qu'il sait désormais à qui il se confronte.
    Cette enquète diabolique contient des tas de secets, chaque révèlation est un danger supplémentaire.
    Il sera rejoint au cours de son enquète par une scientifique italienne du CERN,
    (Conseil Europeen pour la Recherche nucléaire) situé de part et d'autre de la frontière franc-suisse,
    près de Genève. Il a mis en place pour la première son Grand Collisionneur de hadrons, le plus grand
    accélérateur de particules du monde. Le travail de la scientifique concerne le petit conteneur d'anti-matière,
    qui a été volé pour en faire une arme destructive envers le Vatican.

     Ron Howard n'avait encore jamais filmé deux fois le même personnage, mais en
    utilisant une seconde fois Langdon, il en a fait un personnage plus riche et captivant
    dans un film au rythme très différent de Da Vinci Code. Il le transpose dans un thriller
    explosif autour d'un mystère complètement nouveau. Le personnage de Langdon est capable
    d'établir des liens que personne ne verrait, et les symbôles n'ont aucun secrets pour lui.
    Il voit toutes les couches de l'histoire, il prend les données, collecte le sopinions, les associes pour
    comprendre leurs significations et les symbôles que les hommes ont créés

    La prod a tourné pendant un mois dans des lieux aussi célèbres que la Piazza del Populo,
    la Piazza Navona, le château Saint-Ange, devant la superbe Eglise baroque Santa Susanna et
    dans les ruelles de Rome, bondées de touristes, sous une  chaleur intense.
    Certains plans avec Hanks et Ayelet Zurer marchant sur la Piazza della Rotonda située devant le Panthéon
    attirait des centaines de badauts qui souvent tournaient le dos au temple romain antique et s'agglutinaient
     sur son portique pour voir et photographier le tournage.
    La présence de cette armée humaine s'accordait très bien avec le but du film, et le sentiment de danger et
    d'urgence parce qu'une bombe risque d'exploser.

    ange decors
    Pour traduire cette tension, la production a utilisé des caméras à longues focales, et surtout des Steady Cam
    et ladolly. Parmi les décors extérieurs qu'il fallait construire pour la place Saint-Pierre, la prod a utilisé Google earth
    pour trouver un endroit près des Studios Sony. C'est la parcelle d'Hollywood park avec ses dix hectares de terrain
    plat qui a étté choisi. Le décors un rien plus petit que l'original a été construit en contre-plaqué et en polystyrène,
    complèté par des inscrustations en numérique. Les répliques de la Place Saint-Pierre avec ses
    284 colonnes doriques et les 140 statues de saints et martyrs se trouvaient juste à côté de l'unique
    bâtiment de style romain ;le Forum de Los Angeles, qui ressemble un peu aux grands cirques antique comme
    le Colisée.
    Les cinéastes ont aussi recrée la Chapelle Sixtine, le Panthéon,
    le Château Saint-Anges, les fresques, fontaines et les statues de Michel-Ange et du Bernin. Ron Howard délivre
     un film mèlant, suspense, horreur, religion et tradions, le tout mixés avec des moyens high-tech sophistiqués.
    Sans trop dévoiler, j'ajoute que la scène finale est de toute beauté et qu'elle mérite vraiment le détour.
    Parmi les films-évènement de 2009, le placerais Wolverine comme le plus mauvais, Benjamin Button en premier,
     Star Trek en deux et.....Anges et Démons quelque part au milieu.
    Bon, à vrai dire ce n'est pas un film que l'on peut qualifier de chef-d'oeuvre, mais il est tout simplement excellent, et  se laisse regarder avec plaisir.
    Oufti, en me relisant, je constate avec étonnement que ce fut très long.
    Désolé, mais pour une fois que je trouve bon, un film à grand spectacle....je n'ai pas vu le temps passer.ange duo

  • Urbanus en route pour détrôner "Loft"???

    Urbanus contente
    Le comique flamand Urbanus (Koko Flanel) et le réalisateur  Frank Van Passel ( Manneken Pis) travaillent sur une nouvelle comédie "La Toujours Contente" se déroulant pendant la Première Guerre Mondiale. Le film devrait sortir en décembre 2010, soit vingt ans après le grand succès enregistré par "Koko Flanel", et même si le comédien chanteur s'en défend, il s'agit là d'une opération visant plus que probablement à "détrôner" Loft , le plus grand succès du cinéma flamand, de la première place acquise l'année dernière au détriment de "Koko Flanel" justement.  Dans "Contente" Urbanus est Armand Piston, nom prédestiné, un colombophile, (***) bricoleur et inventeur à ses heures, qui essaie tant bien que mal de survivre pendant l'occupation. Piston est un grand admirateur de Camille Jenatzy, un coureur automobile qui au début des années 1900 réalisa quelques records, dont celui d' atteindre les 100 km/h au volant de son véhicule hybride "La Jamais Contente" Dans le film, Urbanus (60) une grande vedette chez nos amis du nord, confectionnera aussi sa voiture, et ceci devrait amener quelques bonnes scènes d'humour, comme le chansonnier en propose depuis des années sur scène. et dans ses bandes dessinées.  A l'instar de Bourvil dans "La Grande Vadrouille" , le duo espère faire rire, tout en montrant aussi le côté sombre du conflit et les drames liés à l'occupation. Avec un budget de l'ordre de 4 millions d'euros, le même que Daems (avec Jan Decleir) et Loft, "La jamais Contente  sera une des productuins les plus chères du pays.  A mettre bien entendu dans ce contexte là. Mais ce coût s'explique par les effets spéciaux et la construction d'une voiture réplique de la Toujours contente. Reste à voir comment dans le marasme communautaire actuel, les flamands vont prendre un film de guerre tourné avec des "moyens flamands" mais au titre francophone. Je ne lance pas un pavé dans la marre, mais s'il se trouve, quelques politiciens n'ayant rien d'autre à faire que de semer la zizanie entre les belges, pour en faire une affaire d'état, que cela ne m'étonnerait pas, alors que le titre correspond vraiment à l'essence même du scénario. Attendons de voir.

    urbanus la toujours contente
    *** pour rappel, les pigeons ont joué un rôle essentiel pendant "La grande Guerre"

    A l'occasion de la conférence de presse tenue au Musée de l'Armée à Bruxelles,  le réalisateur et Urbanus ont lâché une centaine de pigeons.


  • Fantastique. 3 films de premier choix aujourd'hui!

    flawless_affiche-150x150( Flawless 108') Projection à 20H Ma pension sera-t-elle suffisante pour mener une retraite confortable ? est la question que beaucoup se posent. Hobbs aussi. On est en 1960. Pas de crise économique pourtant. Mais, comme il est concierge, il a le droit de douter. Un petit supplément serait le bienvenu. Or il se fait qu’Hobbs n’est pas concierge n’importe où. Il bosse pour la London Diamond Corporation. Pas besoin de traduire ; ce n’est pas lui qui nettoie les diamants, mais il a accès presque partout, et… il n’a pas les oreilles dans ses balais. Ainsi sait-il que la belle Laura Quinn - qui attend une promotion depuis des années mais qui est une femme (on est en 1960) - va se faire virer. Il le lui apprend et elle est furax. Hobbs lui propose alors d’être sa complice pour se constituer, lui une retraite et elle un parachute, dorés… euh… diamantés !

    Demi Moore et Michael Caine, c’est ce qu’on appelle un casting alléchant. On savourera en plus le fait que Caine n’en est pas à son premier film de cambriolage et que ses meilleurs datent des années soixante, époque à laquelle se déroule ce casse-ci. Bien que le rôle lui impose de troquer son habituel complet veston contre une salopette, son talent - pour jouer les hommes un peu cyniques et moins innocents qu’ils n’en ont l’air - est une fois de plus à l’honneur. Ce n’est pas la première fois non plus qu’il a Demi Moore comme partenaire, c’était déjà le cas dans Blame it on Rio, quand elle n’était encore qu’une demi-star. L’anecdote est, qu’ici, elle a eu un mal de chien à garder l’accent anglais, si bien qu’on a ajouté une réplique pour préciser qu’elle était une Américaine vivant à Londres. Réalisé par Michael Radford en compétition avec Demi Moore, Michael Caine et Lambert Wilson..
    Paradiso Films Belgium

    http://www.flawlessfilm.com/


    deathbell-3-150x150Death Bell  (86') Projection à 22H. Bataille de Marignan ? En 1515. Charles Martel à Poitiers ? En 732, m’sieur ! Le Théorème de Pythagore ? C’est a²+b²=c². Vous aimez les quiz ? Les blind tests aussi ? Les chiffres et les lettres, Questions pour un Champion, le 71, vous adorez ? Il y a mieux. Imaginez maintenant qu’une classe d’un lycée privé se trouve piégée par un tueur jouette. A chaque question qu’il pose et qui reçoit une mauvaise réponse, un étudiant meurt. D’ailleurs, l’écran de la télé installée au fond du local vient de s’allumer mystérieusement et montre une jeune femme prisonnière d’un aquarium en train de se remplir d’eau. Au fait, pas question de quitter les lieux, sans quoi c’est le trépas assuré aussi. Seule solution pour s’en sortir intact, peut-être : retrouver le petit plaisantin qui pose les questions, en commençant par réfléchir à sa méthode de travail.

    Plutôt que de nous sortir de l’horreur à la pelle, en 2008, les Coréens du Sud n’ont tourné qu’un titre. Et du coup, ce Death Bell a cartonné là-bas, au point qu’il est désormais le deuxième long-métrage national ayant rameuté le plus de public. Le premier, c’est A Tale of Two Sisters. Le réalisateur de cette Cloche de la Morte s’appelle Chang (ou Yoon Hong-seun quand il ne veut pas être pris pour un copain à Tintin), jusqu’ici actif dans le clip musical. D’où son goût pour les techniques visuelles comme le split screen et l’utilisation de la vidéo hd. Alors, bien sûr, le thème de l’énigme à résoudre sous peine de se faire découper en rondelles n’est pas le plus casse-gueule qui soit. Notre homme y a pourtant mis du sien, livrant un mélange d’horreur, de film de fantôme, brouillant les pistes et dénonçant au passage la sévérité du système scolaire de son pays. Réalisé par Cang ou Yoon Hong-seun, quand il ne veut pas être pris pour un copain à Tintin. En  Compétition Internationale Avec Beom-Soo Lee, Jeong-Hee Yoon, Gyu-Ri Nam


    dead-girl-5-150x150Dead Girl (101') Projection à 24h. De quoi se plaignent les parents d’ados, à toujours se lamenter du fait qu’ils ne comprennent plus leurs enfants ? Alors qu’en fait, rien de plus simple à déchiffrer que l’esprit d’un adolescent. Ca ne pense qu’à deux choses : le cul et la mort. Bon, parfois, ça se complique un peu, comme dans le cas de JT et Rickie, qui ne pensent effectivement qu’à ça, mais en même temps. Surtout JT d’ailleurs, depuis qu’il a découvert, dans un sanatorium désaffecté, le corps, encore tout-à-fait présentable, d’une demoiselle ligotée sur une table. Bref, l’occasion de passer aux choses sérieuses sans avoir à se farcir la phase humiliante de la drague. Certes, Rickie est un peu plus réticent à tester sa virilité sur un cadavre. Mais bon, ils n’ont quand même pas consciencieusement brossé leurs cours de morale pour s’arrêter à si peu. D’autant plus que la fille n’est en fait même pas morte, alors…

    Vous les entendez, au loin, les sirènes des Brigades Armées d’Intervention Féministes ? Qu’elles fassent demi-tour, parce que, malgré les apparences, ce sont les mecs qui en prennent plein la poire dans cette réalisation. Deadgirl est même le genre de film à déjouer toutes les apparences : moralement déviant, violent, dérangeant, il n’est pourtant pas à ranger dans la catégorie torture porn décérébré, qui n’aurait que sa surenchère à offrir. Le film de Marcel Sarmiento et Gadi Harel (sur un scénario de Trent Haaga, ex de l’écurie Troma, ça vous situe le bonhomme) est un défi pour son spectateur. Et si on n’en sort pas indemne, ce n’est pas (que) par dégoût, mais par étourdissement moral. Réalisé par Marcel Sarmiento et Gadi Harel. Sélection officielle. Avec  Shiloh Fernandez, Noah Segan, Michael Bowen, …
    Distributor: The Collective   http://www.deadgirlmovie.com/

    dyn003_original_532_24_gif_2543688_7a5164a7e332cbf439688336a5b07a79

  • Fantastique Mardi 14 Outlander!

    Continuer à trembler cher peuple, voici votre dose quotidienne de sueurs froides, de tremblements et de trouille. Projection de " Outlanders" (115')  à 20h à Tours et taxis à Bruxelles. Allez hop, tous dans le bain (de sang???)

    outlander-2-150x150outlander-8-150x150

    outlander-4-150x150Ah, les Vikings ! Belliqueux, teigneux, méchants, pilleurs, paillards, misogynes, malpolis, … En bref, pas trop fréquentables… Quand ils ne pouvaient pas envahir et ravager à leur aise un coin à portée de leurs drakkars, ils se flanquaient des gnons entre eux… Ce qu’ils sont occupés à faire lorsque débarquent inopinément un voyageur venu de l’espace (voilà qui va rendre perplexe plus d’un historien…) et sa mascotte, un gros monstre hideux qui veut zigouiller tout le monde. La sale bête ! Que Frigg et les valkyries protègent nos vaillants guerriers ! Ils vont rapidement se rendre compte qu’ils vont avoir de très gros ennuis s’ils ne s’unissent pas…

    On aurait Thor de se fier aux apparences en croyant le contexte an-Odin : des Aliens chez les Vikings, quel étonnant mélange que Walhalla ! En effet, les amateurs de science-fiction qui aiment ce qui sort des sentiers battus le savent, ce sont souvent les rencontres de genres qui donnent les meilleurs résultats. Avec des pointures comme Jim Caviezel, John Hurt et Ron Perlman dans le coup on aura compris que ceci n’est pas une série B un peu kitsch. Les personnages ont de la carrure, le scénario est inventif et l’action abonde. On ne risque pas de s’ennuyer. En plus, à défaut de toute vraisemblance où de vérité historique, un soin particulier a été apporté aux décors et costumes de l’an… disons 700. Enfin le monstre est une conception de Patrick Tatopoulos (Stargate, Gozilla, Pitch Black, etc.) qui sera présent au festival… Réalisé par Howard McCain, en compétition officielle.
    Distributor: Paradiso Films Belgium / Wild Bunch

    Length: 115’

     

     

  • Public Enemies avec Depp/Cotillard Nouvelles B.A.


    public "Public Enemies" de Michael Mann, adapté du bestseller "Public Enemies :America's Greatests Crime wave and the Birth of the FBI" de Brian Burroughs sera à coup sûr, l'un des films les plus exitants de cette année. Décrit comme un second "Heat", le film narre l'histoire du charismatique bandid des grands chemins John Dillinger, à la tête d'un gang de criminels, au temps de la grande dépression des années 30. Le tenace Melvin Puris (Christian Bale)  agent du FBI commis à sa perte,  mit fin aux agissements du plus grand braqueur de banque de l'époque, après une traque de longue haleine.  C'est d'ailleurs à cette fin que fut créée le fameux Federal Bureau of Investigation.. en d'autres termes le FBI! pour arrêter ce que l'on appelait "La Bande Des Quatre "  Dillinger-Baby Face Nelson-Pretty Boyd Floyd- Alvis karpis. Avec encore Marion Cotillard sa compagne Billie Frechette, très demandée aux Etats-Unis, Christian Bale, David Wenham, Channing Tatum, mais aussi Billy Crudup dans la peau du légendaire J. Edgar Hoover...

    Divers lieux de tournage ont été visités, dont l'Illinois et le Wisconsin.

    depp public ennemies

    public dillinger

    Columbus005
    crownpoint026

     la version française
    Et puis ce superbe montage réalisé par un(e) fan, où l'on constate qûe même pendant le tournage, Depp reste très proche des curieux. il n'a de cesse de les saluer de la main. Un rêve ce mec pour les fans!

    Tout sur Johnny Depp publié ici en 3 ans!

    un clic http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Johnny%20Depp

  • Fantastique Lundi 13 "4BIA Brrr"..

    4bia_affiche-150x1504 BIA (120')
    La trouille au carré ! Quatre phobies.(Four bia= Phobia-Pigé ?) Peur d’être seule. Une femme désemparée, avide de rencontres, se laisse embobiner par un SMS anonyme  et découvre  que les choses peuvent encore être pires. Peur d’une malédiction. Un groupe d’ados découvrent un manuscrit. Quand ils se rendent compte qu’il est maudit, il est trop tard! Peur de ce qui sort de la nuit. Quatre campeurs s’angoissent avec des histoires de revenants. L’un d’eux-jure que, s’il devait mourir, il reviendrait hanter celui des ses potes qui dormirait au milieu de la tente. Quelques heures plus tard il se noie accidentellement… Peur de la mort.  Une hôtesse de l’air  se retrouve seule pour rapatrier le cadavre d’une princesse décédée d’un empoisonnement durant le trajet de l’aller.

    4bia-3-150x150Un quarteron thaï de taille: une brochette des plus talentueux réalisateurs du pays du Prik kee nu lueng (le piment infernal); Rien que leurs noms donnent déjà le frisson.(Surtout si l’on essaie de les prononcer correctement).Yongyoot Thongkongtoon, dont la première œuvre, The Iron Ladies, a été le premier film thaï a connaître un succès à la fois international et domestique.. Paween Purijitpanya spécialiste des clips musicaux  dont le film Body  a fait un gros effet. Banjong Pisanthanakun et  Parkpoom Wogpoom ont signé ensemble  Shuter en 2004 et Alone en 2007. Non, ce ne sont pas les poom-poom brothers, même si Alone traite de frères siamois (un comble pour des Thaïs !). Shutter a eu tellement de succès qu’Hollywood en a tourné un remake. Mais chacun propose ici, en solo, sa  séquence  de 4BIA. Après tous ces effort de pronociation, m'en vais prendre un repos bien mérité. Quelle idée de se coltiner des noms pareil. Et dire que chez nous, certains fraçais se plaignent des noms avec des Van quelque chose derrière. Zon encore rien vu. En sélection officielle. Avec : Laila Boonyasak, Pongsatorn Jongwilak, Maneerat Kham-uan

    dyn003_original_532_24_gif_2543688_7a5164a7e332cbf439688336a5b07a79

    http://www.4biamovie.com/

  • Drag me to hell De sam Raimi

    Drame to hell picture sam raimiDrag Me to Hell - Jusqu'en Enfer. Un film d'horreur teinté de gore et de surnaturel. Loin de Spider-Man, Darkman, Mort ou Vif (un western) Un plan Simple (polar) Sam Raimi revient au cinéma de ses débuts avec Jusqu'en Enfer. Avec un budget de moins de 20 millions de dollars de budget  Drag Me to Hell est loin d'un super blockbuster  Selon certains spécialistes, Sam Raimi aurait réalisé un très bon film, et redeviendrait le grand Raimi. Perso, moi je crois que ce film ira tout de suite dans le bac à nanars. Aux dernières nouvelles, le réalisateur aurait même tourné deux versions différentes. Pour rentrer dans le moule de la commission de censure, que cela ne m'étonnerait pas. Le film est attendu fin mai dans nos salles. Avec Justin Long (Die Hard4) Alison Lohman; Jessica Lucas, Lorna Raver et Dileep Roa. Des noms parfaitement inconnus pour moi. Drag me to hell picture two
    Le film suit le parcours de Christine Brown, une petite emploée de banque à l'ambition plus que débordante, qui va se trouver face à une terrible malédiction ancestrale, suite au refus de prêt envers une vieille gitane. La route est longue jusqu'en enfer. OUi, je sais le raccourçi est facile, mais au moins on en dit, au moins on doit justifier sa critique. Vous la voulez quand même? Même avec Raimi aux commandes, passez votre chemin. On en a dejà vu plein comme ça. Par contre la bande-annonce est bien fichue et la bande-son très bonne. Mais de nos jours, faut quand même plus pour faire un bon film non?

    drag me to hell Three

  • Festival du Fantastique 9 - 21/4 2009 Bruxelles Aperçu!

    fiff
    Le compte à rebours commence: 3… 2… 1… TREMBLEZ!

    Le BIFFF reprend ses quartiers à Tour & Taxis du 9 au 21 avril 2009 pour 13 jours de songes improbables ou d’insoutenables sueurs froides! Cette 27ème édition du Festival vous envoûtera grâce au plus grand écran éphémère de Belgique, vous enverra valser avec les anges et les démons et vous fera voyager dans un univers de rêves et cauchemars. Quoi de mieux pour parer aux mauvais coups que nous jouent la vie et l’économie internationale que de se flanquer la pétoche ou frissonner de plaisir devant un bon vieux film d’horreur, une dizaine de thrillers ou une dose d’heroïc fantasy? Quelques exemples? Avec plaisir!

    coraline pix


    bloody val
    state of playLe Festival va secouer vos mirettes et vos consciences. Sous ces éclaboussures sanglantes, joyeuses tortures et autres stratagèmes machiavéliques, derrière ces fantômes, aliens, sorciers, psychopathes et vampires se cachent des artistes de talent dont le message est honorable. Ils nous viennent de tous les continents pour nous présenter leurs merveilles. Certains vous diront que pour oublier ses soucis, mieux vaut en rire. chaserAu BIFFF, le problème est abordé sous un autre angle. Une ribambelle de films bien allumés, dans lesquels une quantité non négligeable d’Homo sapiens dodus sont à la merci de tueurs et autres monstres baveux, qui partagent tous la même inventivité en matière de dégommage intensif. sexy-killer-8-150x150 Sexykiller de Miguel Marti promet de redonner sens à l’expression " fashion victim ", en inventant une tueuse au croisement entre Hannibal Lecter et Paris Hilton. De son côté, Elio Quiroga revisite la figure classique de la maison hantée (ici, un pensionnant de jeunes filles catholiques) dans The Beckoning.

    Sans oublier, The Chaser sur lequel je reviendrai plus tard) un film coup de poing, tourné façon thriller américain, et qui laisse le spectateur sur le c....Ensuite un très grand hommage, revu et corrigé par nos voisins suédois, avec le myth vampiresque Bram Stocker dans Morse  de Tomas Alfredson, relecture suédoise du mythe du vampire,  Ces deux films sont dans la compétition officielle!

    cold-prey-2-8-150x150Les pays nordiques frappent fort cette année, Millenium (pas au prgramme) va marquer les esprits, mais en attendant, le BIFFF propose  Cold Prey 2  de Mats Stenberg (Norvège) , la suite du premier, un slasher movie qui a caracolé en tête du box-office en 2006. Le premier Cold Prey (titre original Fritt Vilt) a été l’un des gros succès de 2006 en Norvège et son actrice principale, Ingrid Borso Berdal, a reçu l’Amanda de la meilleure actrice, équivalent local de l’Oscar. Dans la lignée des meilleurs slashers, le film voyait une bande de jeunes gens se perdre dans la neige et trouver refuge dans ce qui semblait être un hôtel abandonné. Il ne l’était pas tout à fait. Pour leur malheur, les snowboarders y ont été confrontés à un tueur dont la spécialité était de jeter ses victimes dans une crevasse. Bien au frais, quoi ! Vu le succès, cette suite a bénéficié de plus gros moyens, elle a été confiée à un autre réalisateur . En plus du suspense original, il a rendu l’action encore plus mouvementée. Le deuxième opus, ne prend pas tout à fait les mêmes (et pour cause ils sont presque tous morts), mais retrouve quand même son actrice principale.  En compétition pour le Mélies d'Argent!

    A moins bien sûr que vous ne préfériez les images plus insolites découvertes dans la section 7ème Parallèle; pas de panique, elle est toujours à l’affiche.

    Outre ces réjouissances purement cinématographiques, le BIFFF vous propose, pour sa 27ème édition, des activités à réveiller un mort. Encore une fois, les concours de maquillage et le Body Painting viendront hanter les couloirs de Tour & Taxis. Le Zombie Day (qui a dit « bidet » ?) permettra au plaisantin qui sommeille en vous d’aller coller les chocottes au passant lambda. Et enfin, le Bal des Vampires sortira de son cercueil pour dérider cœurs et âmes, et vous faire danser jusqu’à ce que mort s’ensuive, aux alentours de cinq, six heures du matin.dyn003_original_532_24_gif_2543688_7a5164a7e332cbf439688336a5b07a79

     

  • Knowings Nicolas cage sous la loupe!


    Knowings- PredictionsMalgré la présence de l'Oscarisé®  Nicolas Cage (National Treasure: Book of Secrets, Leaving Las Vegas Ghost-Rider) Rose Byrne ("Damages", Troy), Chandler Canterbury (The Curious Case of Benjamin Button) et Lara Robinson ("Saved") dirigés par Alex Proyas’ (I, Robot) "Knowing" n'est rien de plus qu'un immense navet, où le spectateur est pris pour un con, parce qu'il doit subir plein de clichés extraits de "The day The Earth Stood Still" "The Taking of Pelham 1,2,3" "Close encounters of the Third type -Rencontres du troisième Type" et  "Signs" de Shyamalan. Et encore, vu les moyens actuels, les films cités étaient bien plus palpitants!. knowings 2Cependant, à la décharge du réalisateur, il faut reconnaître que les effets spéciaux sont grandioses, entre autre, l'hallucinant crash de l'avion, le déraillement du métro, et le désastre planétaire de la fin, toutes séquences ayant englouti la plus grosse partie du budget.  Mais c'est peu de chose en regard du grand battage médiatique fait autour de ce thriller, où les invraimsemblances sont légions. Ainsi, d'un seul claquement des doigts, Cage se retrouve au coeur de Manhattan, alors que juste avant, il se débattait encore avec les autorités de Boston. Un Jumper avant la lettre.  Je sais que le Pont de Brooklyn offre une belle entrée sur le grosse pomme, mais faut arrêter de prendre les spectateurs pour des attardés, et s'imaginer qu'il ne remarquera rien!  K III
    Ensuite, il est amusant de voir avec quelle rapidité Cage parvient à déchiffrer une longue succession de chiffres....Ces mêmes chiffres qui qui griffonnés 50 ans auparavant, restent nets, et le papier qui sert de liste bien propre, malgré toutes les manipulations....à peine plié!?!?k I
     Pour revenir au crash, vu l'impact de l'avion lorsqu'il touche le sol et s'enflamme, il ne peut fichtre pas y avoir de survivants, et les rares personnes qui le sont encore, transformées en torches vivantes..pourtant, Cage oubliant ses recherches, à tout le temps, au mépris du danger et d'une explosion..qui ne vient pas, d'aider quelques rescapés complètement brulés à sortir de la carlingue sans se blesser, ni se brûler.. Une scène surréaliste et complètement hallucinante. Petit détail qui ne m'a pas échappé, mais faut avoir l'oeil averti....sur la queue de l'appareil, apparaît le logo d'une compagnie d'Amérique centrale, qui en aucun cas, ne désert cette partie là des states. K II
    knowings 3Que dire encore? Simplement que ce film se résume à 3 choses: Il démarre lentement, ne dépasse jamais le stade de la stupidité, et se termine en queue de poisson avec des relents religieux desquels on ne comprend pas le sens. Bref, "Knowings" sera certainement le plus mauvais film de l'année. Alors qu'il avait tout pour être un succès: de l'horreur, du suspense, des poursuites, de la religion, des énigmes, des crashs, il n'est finalement qu'une petite comédie à trois balles à oublier au plus vite. Et pour ne pas "mourir" con, pour voir le film, suffit de visionner la bande-annonce, TOUT y est!. Pas besoin d'aller en salle!

    Mini-synopsis: Le film démarre par une fète scolaire, lorsque la directrice ouvre une capsule temporelle contenant des messages écrits 50 ans plus tôt par les élèves de l’époque. Chaque enfant emporte chez lui un message, mais celui du petit Caleb est illisible, il consiste en une suite incohérente de chiffres. D'abord amusé, son père Ted, statisticien, essaye de trouver une signification à ce document. Horrifié, il découvre peu à peu que chaque séquence de chiffres correspond à la date d'une catastrophe récente, et le nombre de victimes. De 9/11 à Lockerbie, en passant par toutes les catastrophes des cinquantes dernières années. Lorsqu'il comprend que les trois dernières séquences prophétisent des cataclysmes à venir, dont la destruction de la planète, une course contre la montre commence. Malgré tous ses efforts, il se heurte à un mur de silence, lorsqu'il essaye d'alerter les autorités compétentes. En cours de route il va s'apperçevoir que son fils est probablement connecté aux évènements à venir...

    En guise de conclusion, j'ajouterai que les images de fin sont ridicules et éculées. Il y a longtemps que les vaisseaux spatiaux ne font plus peur à personne, et j'ajouterai que ne perçoit pas le message lorsque le réalisateur joue la carte de la théologie? Mystère! 

    KNOWING est une  production de Todd Black (The Great Debaters, The Pursuit Of Happyness, The Taking Of Pelham 123), Jason Blumenthal (The Pursuit of Happyness, The Taking Of Pelham 123, Alex & Emma), Steve Tisch (The Pursuit of Happyness, The Taking Of Pelham 123) et Topher Dow (I, Robot) Tant de beau monde pour un tel fiasco.

    http://www.knowing-themovie.com/

  • Johnny et Johnny!

     

    Vengeance hallyday
    Johnny Toe
    dirige notre Jojo national dans un thriller. Ce dernier remplace Alain Delon dans "Vengeance"  sur un scénario de Wai Kai Fai, un  thriller se déroulant à Hong Kong, ou Costello un ganster français reconverti dans la restauration (Hallyday) débarque pour venger la mort de sa fille (Sylvie Testud) assassinée en même temps que son mari chinois, membre d'une triade. Dans la même veine que certains films de Melville, ont peut dès lors dire que Johnny Toe offre un film noir, qui devrait selon ses dires, être prèt pour le prochain festival de Cannes. Avec encore Anthony Wong, Simon yam, Lam Bet.  Quelques photos sur ce lien 

    Johnnie et Johnny. Un duo étonnant.Dès qu'il en aura terminé avec Vengeance, Toe va s'attaquer à Death of an Hostage, et plus tard au remake du "Cercle Rouge" de Jean Pierre Melville.

    A noter que pour Testud, ce sera la seconde fois qu'elle tourne chez les nippon, après Stupeur et Tremblements, d'après Amélie Nothomb.

     johnny toe umbrellasjohnny toe lift

    johnny  toe scene

     La bande-annonce est sur la toile. merci Twitch Film! 

    Détail: Johnny Hallyday n'a jamais fait des étincelles au cinéma. Et ici, force est de constater qu'avec un accent anglais des plus approximatif, il en sera encore de même cette fois. Svp, ne tirez pas sur le pianiste. Tout le monde peut avoir une opinion non? Et moi, je préfère Johnny sur scène plutôt que sur grand écran!

  • Le nouveau Jarmusch est arrivé!

    limits of control

    Casting cinq étoiles pour le prochain Jim Jarmush, dont on peut déjà aperçevoir la bande-annonce sur la toile. Depuis Broken Flowers, Jarmush s'était plutôt fait discrèt. Rien à se mettre sous la dent pendant 4 ans.  Et puis, arrive The Limit of Control...avec dans le rôle phare, Bill Murray, dont la dernière apparition marquante date de Lost in Translation. A ses côtés, Tilda Swinton (Burn after Reading-Julia) Gael Garcia Bernal (Babel) et John Hurt. sans oublier l'acteur français Isaach de Bankolé, qui fit une petite apparition dans Ghost Dog, une autre réalisation de Jarmush.

    Limitsofcontrol
    Pour vous la bande-annonce

    Mini pitch: un mystérieux solitaire, interprété par De Bankolé, (Black Mic-mac)s’adonne à des activités hors-la-loi. Ses objectifs sont obscurs, il ne se fie à personne, mais il est sur le point de mener à bien un job. Son parcours le conduit à travers l’Espagne et au sein de sa propre conscience... Si la bande-annonce ne nous éclaire pas plus sur ce scénario, elle prouve que Jarmusch reste un cinéaste à l’esthétique prenante.

    Si aucune date européenne n'est encore programmée, le film sortira aux Etats-Unis le 22 mai prochain.

    Après Broken Flowers, dead man et dawn by Law...un autre gros succès pour Jarmush? Oui, sans aucun doute!

    http://www.filminfocus.com/focusfeatures/film/the_limits_of_control

  • ...un autre Jackie Chan...


    shinju pixDe Tung-Shing Yee, avec Jackie Chan et Naoto Takenata.

    Mini-pitch  Durant les années 90, Steelhead, un réparateur de tracteurs chinois entre de façon illégale au Japon à la recherche de sa petite amie Xiu Xiu. Il commence à travailler avec son nouvel ami Jie à Shinjuku, un quartier très vivant de Tokyo, en acceptant les petits boulots au jour le jour. Quand il découvre que Xiu Xiu est mariée à Egushi, le chef des Yakuzas, il décide de rester définitivement au Japon, et de tout mettre en oeuvre pour récupérer sa belle....Pour cela, il entre dans le clan des Eguchis et devient un redoutable tueur à gages. .Action, poursuites, un thriller qui tient en haleine. Et Jackie Chan dans un rôle assez inhabituel.


  • Daft Punk pour la musique de Tron 2 en 3-D!

    daft-punk-Tron 2
    Daf Punk  c'est un groupe, ou plutôt un duo inclassable, à la musique New Wave, New Age, un rien technotronique, avec un zeste d'électronique  et après la première suprise passée à la lecture de la nouvelle, je me suis dit, bon finalement pourquoi pas? En ré-écoutant quelques titres "oubliés" dans le rak à Cd, je me suis rendue compte que le groupe collait parfaitement à l'atmosphère du film de  Joseph Kosinski Tron, Tron 2.0, Tr2n, 2ron  ,  le titre définitif n'a pas encore été arrêté, la sortie n'est programmée que courant 2010! Et vous, vous en pensez quoi?

    Il est en fait que ce sera légèrement différent du son D.P auquel nous sommes habitués, mais finallement, les producteurs ont fait le bon choix.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Daft_Punk

    Chronique MichCiné de septembre 2008(copié/collé)

    tron banner
    Comme il est fréquent sur Internet, la bande-annonce de Tr2n  (prévu pour 2010)  que j'avais placée ici le mois dernier, avait mysérieusement disparu. "Sorry no longer available"  Bon, jusque là j'admet que parfois, ces bande-annonces sont des bootlegs "volées" par des petits fûtés. Mais là où cela m'interpelle, c'est de savoir comment, les ayants-droits arrivent à tracer le parcours de ces bande-annonces, et à pouvoir toutes les bloquer, quelque soit le support, et l'endroit où elles ont été publiées?  Donc conclusion aujourd'hui, grâce à toutes les nouvelles technologies, on peut tracer n'importe qui. So, beware, soyez attentifs...Big Brother est Partout!

    La bande-annonce ci-dessous issue d'un site Russe (merci Ru) montre deux personnages motorisés sortis de nulle part, brusquement se lancer dans une folle poursuite. Les dernières images montrent Jeff Bridges, mais sans aucun commentaire. Bonne vision!

    A comparer avec la bande-annonce originale de 1982. "Ils" avaient déjà tout compris en matière de technolgies et d'animation et computer graphics cette année là! Sidérant!!!



    Réalisé par  Steven Lisberger et distribué par Disney en 1982: Avec  Jeff Bridges - Kevin Flynn- (et son counterpart Clu, dans le monde électronique), Bruce Boxleitner - Alan Bradley (et  Tron), Cindy Morgan, et  Dan Shor en Ram. David Warner incarnait le Villain de service , et in finé Ed Dillinger, dans la peau de Sark et dans La Voix du " Master Control Program"(*****)

    Source bande annonce  PalaceRoadshow tirée du K7  VHS éditée en 1984.

    Précdentes chroniques: Tr2n   Tron 

    ******Secret Story sur TF1 n'a rien inventé en créant La Voix

     

     

  • Gran Torino. Grand Eastwood!

    gran torino

    Apparaissant très peu à l'écran pour le moment, il est très surprenant de découvrir Clint Eastwood, la colère dans les yeux. Le très prolifique et réalisateur à succès, a rarement trouve des rôles à sa pointure dans ses propres oeuvres, si l'on excepte celui d'entraîneur dans "Million Dollar baby" et encore plus rarement des rôles impliquant la rage, la vengeance dans sa longue carrière. Dans la série-culte des "Il était une fois, et Le Bon la brute etc, il était certes un mauvais, mais un mauvais au regard impassible.  Aujourd'hui, à 76 ans, il doit être plus facile de paraître méchant, avec un visage plus buriné et plus marqué avec les années...et c'est ainsi qu'il apparaît dans "Gran Torino, qui sort aujourd'hui en Belgique, et jamais depuis "The Outlaw Josey Wales" sorti en 1976, il n'était apparu aussi furieux et mauvais que dans ce thriller..

     

    gt bièrePour ce film, Clintie porte les trois casquettes, producteur, acteur, musicien.... Injustement "oublié" aux derniers Oscars, avec Torino, Eastwood prouve une fois de plus qu'il est un très grand réalisateur. Clint est un homme très direct, prêt à se colleter avec les sujet très délicats...dans Gran Torino il est Walt Kowalski, un vétéran raciste  de la guerre de Corée, inflexible, amer et pétri de préjugés surannés. Il vit replié sur lui même, occupant ses journées à bricoler qui sa voiture, une old-timer qu'il bichonne avec amour. Avant de mourrir, le film commence d'ailleurs par la séquences des funérailles, sa femme exprima le voeux qu'il aille à confesse, mais Walt n'a rien à avouer à personne et encore moins au Père Janovitch  superbement interprèté par Christopher Carley. Walt en veut à ce curé pour des tas de raisons, et surtout parce qu'il a l'air
    d'un gosse frais émoulé d'un séminaire, avec le manuel du parfait curé en poche.gt curé
    Aussi déterminé que ce jeunot, Walt aura toujours le dernier mot. Hormis sa chienne Daisy, il ne fait confiance qu'à son M-1 rifle, toujours propre, toujours prêt à l'usage..Ses anciens voisins ont déménagé, son quartier est aujourd'hui peuplé d'immigrants asiatiques qu'il méprise, et Walt toujours une bière à la main, ressasse ses haines innombrables, envers ses voisins "qui croient faire la loi"  Walt attends le "grand départ" comme il peut jusqu'au jour où un ado tente de la dérober sa précieuse Ford Gran Torino....Dans ce thriller, toute l'action tourne autour de ces deux choses, une Ford de 1972, et un fusil, mais avec le regard noir de Clintie en prime. Coïncidence, Clintie a eu la même arme durant son service militaire en Corée et c'est l'arme qu'il reçoit dans le film, lorsqu'il sera démobilisé, donc en clair, sachant comment manipuler cette arme, on se dit que Eastwood sera à la hauteur du personnage, la rage en plus...Là, s'arrête la comparaison, car Eastwood n'a rien en commun avec son héros. Ce dernier  a travaillé  dans la chaîne de montage de chez Ford, et part à la retraite avec la bagnole qu'il a fabriquée et achetée. Pour Kowalsky, prendre sa retraite au volant de cette bagnole, dont il a certainement aidé au montage, représente tout un symbôle, tout autant que ce fameux fusil M-Rifle. A ses côtés, le jeune Bee Van à peine âgé de 17 ans, originaire de Minneapolis va l'entraîner dans une relation de voisinage dont il ne voudra pas dans un premier temps...mais qui deviendra le début d'une amitié inatendue qui changera le cours de leur vie.

    Grand Torino flag
    Walt qui a commis certains actes durant la guerre de Corée qui continuent à le hanter, la vue de ses nombreux voisins asiatiques, pour la plupart, venus du Loas et d'autres régions de l'Asie, et qui s'allièrent  aux américains durant la guerre du Vietnam avant d'emmigrer aux Etats-Unis, pour former une minorité secrète, le renvoient continuellement vers son passé.

                torinox"Obligé" en guise d'initiation pour entrer dans une bande, de voler la voiture, Bee sera plus d'une fois mis en joue au bout du fusil M-1. Entre défi et vie, le choix est cornélien. Kowalski qui n'aime pas du tout le jeune gars, se dit qu'il n'y a qu'une chose à faire s'il veut s'en débarasser au plus vite...collaborer?!?! Malgré son ressentiment envers le jeune asiaique, il va  lui  trouver du boulot auprès d'un ami de longue date, lequel va l'initier aux valeurs de la vie.  
    Ce qui amènera ce "vieux" à la volonté de fer, à confrontrer ses préjugés de longue date et à se poser des questions, quant à savoir pourquoi il est  isolé aujourd'hui....Du grand cinéma, où en dépit des nombreux moments sombres, le rire n'est pas absent, surtout chez le coiffeur....

    gt coiffeur
    Le scénario de Gran Torino se situait originellement à Minneapolis, mais Eastwood jugea que Detroit, capitale de l'automobile, était un choix plus conforme au passé ouvrier de Walt. La production utilisa entre autres sites, les quartiers de Royal Oak, Warren et Grosse Point, et l'ancien secteur résidentiel de Highland park, que réprésente à l'écran le quartier de Walt. Quant aux membres de la bande, ils sont authentiques, et furent recrutés dans différents états. Ils ont des guelles formidables.

    Avec Bee Vang "Thoa Lor, Ahney Her "Sue Lor" Christopher carley Le père Janovich, John Carroll Lynch "Martin le coiffeur" Chee Thao " La Grand mère" excellente dans ses silences...Sonny Vue "Smookie" et Doua Moua " Spider"

     Bande-annonce très prometteuse.

  • Ghost Rider 2. C'est parti pour Nicolas Cage.

    ghost rider
    "On" vient de m'annoncer une nouvelle que je ne sais comment prendre. Il paraît quer Nicolas cage est partant pour un sequel à "Ghost Rider ".  La première surprise passée, je me dis, pourquoi pas? Cependant le premier volet ayant fait un flop monumental, je  pensais que Nicolas Cage n'avait tout simplment pas de chance dans ses choix cinématographiques, et que ses derniers films "Bangkok dangerous et Next " avaient été incompris par le public. Et bien non! Puisque Cage rempile pour Ghost Rider 2" c'est que vraiment il n'en a rien cirer...Donc malgré ces maigres résultats en termes d'audiences et en rentrées 229m de $ internationalement parlant, pour un budget de 110 m de $,  Johnny Blaze repart sans doute pour un autre flop sous la bannière Columbia pictures.  Le chevaliier noir (l'autre) sur sa magnifique bécane va encore faire des siennes. Une question cependant me taraude, revera-t-on Sam Elliot et Peter Fonda..

    Rappel de ma chronique de janvier 2007.

    icon4"Ghost Rider" réalisé par Mak Steve Johnson (Daredevil). Nicolas Cage incarne un motard cascadeur qui, tel Dorian Gray, ira jusqu'à vendre son âme à Dieu, ici, une force occulte, afin de sauver la vie des siens. Bien plus tard, s'il consent à devenir " Ghost Rider'" chasseur de prime et justicier la nuit, son âme sera remise en "liberté". Lorsqu'il apprend que la vie de sa femme est mise en danger, il décide de faire volte-face, et se retourne contre son "maître".

    I