cinéa

  • Festival In French with subtitles à New.York!!

     

    Pas de chance

    french subtitles.jpg

     

    Marqué pas de chance pour moi une fois de plus.
    L'année dernière j'ai loupé le Lincoln Film Festival d'un jour, et cette fois, je pars juste la veille.

    Mais sous vous y êtes....je pense vraiment que ce festival vaudra la peine que vous vous y rendiez...

    Il y aura du beau monde sur le Tapis-Rouge.

    Festival In French  with english subtitles  2012

    Si vous êtes à New York du 30 novembre au 2 décembre, vous pourrez assister au festival de cinéma « in french with english substitles ». Cet événement, organisé par des bénévoles, vise à promouvoir la culture française à New York et réunir les cinéphiles ou amateurs de cinéma français.

    Friday1.jpgLors de la soirée d’ouverture du festival le 30 novembre, le film Un bonheur n’arrive jamais seul sera diffusé en présence de Gad Elmaleh, Manu Payet, Roschdy Zem, Géraldine Nakache et bien d’autre artistes français… Neuf autres films seront ensuite présentés pendant toute la durée du festival.

    A noter, tous les bénéfices retirés du festival seront reversés à des organisations humanitaires. C’est donc une très bonne opportunité de faire une bonne action tout en rencontrant newyorkais et français adeptes du cinéma made in France

    Pour voir le programme du festival, cliquez ici

    Pour voir les prix et acheter votre place, cliquez ici

    http://infrenchwithenglishsubtitles.com/?lang=en

    New <york, Manhattan, actualité cinéma, ciné, cinéa, Rosdhy Zem, Sophie Marceau,Gad Elmaleh, New <york, Manhattan, actualité cinéma, ciné, cinéa, Rosdhy Zem, Sophie Marceau,Gad Elmaleh, New <york, Manhattan, actualité cinéma, ciné, cinéa, Rosdhy Zem, Sophie Marceau,Gad Elmaleh, New <york, Manhattan, actualité cinéma, ciné, cinéa, Rosdhy Zem, Sophie Marceau,Gad Elmaleh,

    Organisé au Florence Gould Hall, 55 East 59th Street New York, NY

  • AVant-première POPULAIRE à Bruxelles!

    populaire.jpg

    Ambiance sixties, ambiance Vintage hier soir pour l'avant-première belge du dernier film de Regis Roinsard.

    Une logue file avant l'entame de la projection. Des cinéphiles venus voir en "vrai" le duo super craquant du film non moins craquant... Populaire...

    Pour des raisons qui m'échappent, et alors que le distributeur belge Cinéart organise cette avant-première, la presse belge s'est vue imposer un embargo à propos de ce long-mètrage qui fait la une ou presque de tous les médias français, sans parler du net où tout ce qui à trait aux péripéties de Pamphyle y est décrit de long en large...?????

    Donc sans aucun commentaires.....sauf que je vous conseille vivement  ce film. Il vous déridera les zygomatiques....

    voici le reportage de cette soirée!

     

    IMG_8123.JPG

    IMG_8109.JPG

    IMG_8132.JPG

    IMG_8134.JPG

    IMG_8125.JPG

    IMG_8141.JPG

     

  • Abraham Lincoln Vampire Hunter. Vu pour vous!

     

    lincoln.jpg

    Timur Bekmambetov (Wanted) et Tim Burton deux cinéastes visionnaires ont adapté la nouvelle de Seth Graham, lequel a écrit le scénario avec Simon Kinberg ....et revisitent le mythe du vampire tel qu'il est vraiment...et pas comme dépeint dans une saga pour ados....Le duo remet le vampire à sa juste place dans une fresque exceptionnelle . Cependant, même  si au départ, je me suis interrogée quant au bien fondé de faire du 16ème président des Etats-Unis, le héros principal d'une histoire "sanguinolente"... où au travers de son journal de bord, on lui colle un "autre" passé sur le dos..... était une bonne idée  (Quoique avec Seth Graham, nom derrière Zombie cela ne m'étonne qu'à moitié) Et ma réponse est....OUI!  Jamais je n'aurais cru que la dualité Abraham Lincoln, grand émancipateur et impitoyable exterminateur de créatures de l'au-delà, deux thèmes qu'on ne s'attend pas à voir réunis, puisse fonctionner et au final donner lieu au premier vrai Super-Héros....(ce dont raffolent les cinéphiles d'aujourd'hui) Cependant cette dichotomie est au coeur du film....où la vie entière d'Abe semble reflèter la mythologie des héros de comics...!  Pendant toute la projection, je me suis accrochée à cette histoire rocambolesque pour non pas, en retenir que le côté spectacle, mais également être en plein dedans et finalement "croire " à cette histoire. Why not? Le cinéma n'est-il pas fait de rêves les plus fous???....Un peu lent au démarrage.... l'enfance d'Abe et la mort de sa maman par un vampire-  le film s'anime dès sa rencontre avec Henry Sturges (Dominic Cooper ) un bel aristocrate qui va lui apprendre tous les rudiments pour éliminer les assoiffés de sang. L'approche de Sturges n'est pas vraiment celle de Abe, mais il va néanmoins s'en servir pour assouvir sa terrible vengeance, celle d'éradiquer tous ces monstres, mais surtout éliminer celui qui a assassiné son fils et sa maman ...Ce duo qui n'est pas sans rappeler Sherlock et Watson, fonctionne à merveille.....parce que, il faut le dire, ces vampires là ne sont ni romantiques, ni drôles, ni très reluisants, mais surnois et particulièrement effrayants car ils vivent incognitos parmi les hommes.. certains sont forgerons, d'autres pharmaciens ou banquiers. Et que les précieux conseils de son "mentor" sont les bienvenus!  .Mèlant fiction avec réalité en y insérant des personnages ayant vraiment existés comme  Marry Todd (Mary Elizabeth Winstead) William Johnson (Anthony Mackie) Joshua Speed ​​(Jimmie Simpson) et Stephen A. Douglas (Alan Tudyk), le film dresse également le portrait d'une figure éminemment appréciée des américains et revient sur des évènements majeurs qui ont façonnés les Etats-Unis et qui influenent encore certains débats du XXIème siecle. Mais il propose aussi de grandioses scènes de combats pendant la guerre civile, où les "mauvais" sudistes sont représentés par des soldats vampires, et où les Nordistes "menés" par le sens oratoire de leur président gagneront la bataille non sans dommages collatéraux....Je croise les doigts que pendant l'énorme cavalcade des chevaux, aucun de ceux-ci n'aient été blessés, car cette séquence là  est pour moi l'une des plus spectaculaires jamais montrées sur grand écran...Faut voir, Walker du haut de son mètre nonante, sauter de l'un à l'autre...le tout en 3D ...et celle du train de marchandises roulant à tombeau ouvert sur un énorme pont en bois complètement enflammé!. Des séquences aux effets spéciaux à couper le souffle, auxquelles je joins celle où Abe, son ennemi juré et Vadoma un de ses soldats féminins redoutables, exécutent une chorégrapie de combat mèlant corps à corps et maniement de la hache, pendant la scène de bal.. celle que Bekmanvetov appelle "La Valse de la Mort" alors qu'auteur d'eux cela bouge toujours, les protagonistes sont "gelés" dans un superbe ballet aérien.. Avec les lunettes chaussées sur le nez, on voit passer les lames à quelques millimètres de soi! Grisant!   Au départ on jurerait voir une scène paisible de "Autant en Emporte le Vent" jusqu'à ce que les invités se mettent à voler aux quatre coins de la pièce. On voit des vampires bondir au plafond, et des têtes tomber devant soi...Si vous pensiez avoir tout vu en matière de scènes d'action....détrompez-vous... The Vampire Hunter va vous en mettre plein les mirettes...Dans Wanted, Bekmanvetov avait déjà montré toute l'étendue de son talent dans ce domaine, mais ici il se surpasse...Ces scènes là,  s'inscrivent parfaitement dans l'univers esthétique et créatif du réalisateur! Abraham Lincoln ;Chasseur de Vampires se montre en tout cas fidèle à l'esprit des deux cinéastes, des maîtres dans l'art de regarder le monde autrement!

     The Vampire Hunter est le film d'action par excellence, où il faut faire fi  des invraisemblances pour  savourer le spectacle grandiose proposé par leTim Burton-Timur Bekmanvetov ....celui dont on se souvient longtemps après.. Moi, cette saga sur fond de guerre civile à Gettysburg (entre autre) m'a emballée.... Cela semble incroyable de voir un Président loyal le jour derrière son bureau oval (1) et vengeur la nuit....Pourtant la mayonnaise prends! Cependant, je pense sincèrement que ce film s'adressera surtout aux spectateurs avides de grands spectacles, et pas trop aux gens qui aiment ce que l'on appelle un bon film....à ranger dans les classiques du 7ème Art!

     

     Avec Dominic Cooper, Elisabeth Winstead, Rufus Sewell, Benjamin Walker  linc.jpg

    li.jpg 

     

     

     

    .http://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Lincoln,_chasseur_de_vampires

     

     

     

    lincolnn.jpg

    lincoln.jpg

    lincol.jpg

    actualité cinéma,ciné,cinéa,timur bekmanvetov,tim burton,usa,united states,confédération,secession abraham lincoln,lincoln,abraham incoln vampire hunter,dominic cooper,elisabeth winstead,benjamin walker,seth graham smith,rufus sewel

    actualité cinéma,ciné,cinéa,timur bekmanvetov,tim burton,usa,united states,confédération,secession abraham lincoln,lincoln,abraham incoln vampire hunter,dominic cooper,elisabeth winstead,benjamin walker,seth graham smith,rufus sewel

    actualité cinéma, ciné, cinéa, Timur Bekmanvetov, Tim Burton, Usa, United States, confédération, secession Abraham Lincoln, Lincoln, Abraham incoln Vampire Hunter, Dominic Cooper, Elisabeth Winstead, Benjamin walker, Rufus Sewel,

     1. Cette scène n'est pas sans évoquer, John-John, le fils de Kennedy qui jouait en dessous de ce fameux bureau!

     

    Anecdotes: Benjamin Walker a du perdre 15 kilos pour ressembler à la légendair minceur "Lincolnienne".

    Les scènes d'action, de combat et les cascades du film n'ont pas été tournées à Hollywood, ni dans les locaux de la Prod à la Nouvelle Orléans, mais à des milliers de kilomètres de là, au Kazakhstan, dans l'école de combat por acteurs du chorégraphe Igor Say, l'Acting School of Fighting Kun-Do.

    Les semaines précédant le tournage,  Mic Rodgers, coordinateur de cascades dans Mr and Mrs Smith, Wanted et Fast and Furious, ainsi que Don Lee, coordinateur des combats dans la franchise Pirates des Caraïbes ont travaillé avec Benjamin Walker. Un entraînemant exténuant à base de stretching, yoga, boxe et de travail sur le jeu de jambes..Sans oublier les nombreuses heures passées à manier la hache spécial vampire...

    Tout le monde connaît les mousquets, les baïonettes et les haches. Mais personne n'avait jamais émis l'idée de les réunir sous une seule arme. Burton/Bekmanvetov l'ont fait. Et c'est une arme redoutable!

  • Festival de Monte-Carlo Prix télévision.

    Nymphes-d-Or.jpgLes lampions se sont éteints. Le Bling-Bling évaporé, le Tapis-Rouge roulé, et la méditerrannée calmée....Le 52ème Festival de Télévision de Monte Carlo a vécu, et a rendu ses prix...Des Nymphes d'Or ont couronné quelques séries à succès connues chez nous, et d'autres un peu moins..

    Palmarès

     "Films de télévision"

    -Meilleur film de télévision : The Last Fine Day (Allemagne)
    -Meilleur réalisateur Masato Harada pour Early Autumn (Japon)
    -Meilleur acteur :Woody Harrelsson pour Game Change (Etats-Unis)
    -Meilleure actrice :  Christine Neubauer pour Hanna’s decision (Allemagne)

    "Mini-séries"

    -Meilleure mini-série : Yasu-A single father’s story (Japon)
    -Meilleure actrice :  Emily Watson pour Appropriate Adult (Royaume-Uni)
    -Meilleur acteur :  Julien Boisselier pour Henry of Navarre (Allemagne)

    "Séries comiques"

    -Meilleur producteur international :Christopher Lloyd (Back to the Futur) et Steve Levitan pour Modern Famlily (Usa) 
    -Meilleure actrice : Tina Fey pour 30 Rock (USA)
    -Meilleur acteur : Jason Priestly pour Call me Fritz (Usa)
    -Meilleur producteur européen :Joey Faré pour Kaboul Kitchen (Fr)

    "Série dramatiques"

    -Meilleur producteur international : David Benioff, D.B. Weiss, Franck Doelger, Carolyn Strauss pour
    -Meilleure actrice : Mille Dinesen pour Rita (Danemark)
    -Meilleur acteur : Henning Baum pour The Last Cop (Germany)
    -Meilleur producteur européen :  Guido et Nicola De Angelis, Ciaran Donnelly pour Titanic Blood & Steel (Italie)

    monte carlo,france,actualité cinéma,ciné,cinéa,nymphes d'or,séries télévisées,desperate housewives,30rock,tina fey,woody harrelsson,usa,united states,monaco,télévision,germanyPrix de l’audience TV internationale

    -Meilleure série tv dramatique :  The Experts (USA)
    -Meilleure série tv comique :  (Desperates Housewives( Usa) ci-contre Eva Longoria
    -Meilleure telenovela/soap opera :The Bold and The Beautiful -Amour, Gloire et Beauté (Usa)

    Prix spéciaux

    -Prix spécial Prince Rainier III : Dirty Waters (Suède)
    -Grand prix international du documentaire d’auteur : Sayome (Grèce)
    -Prix Amade : Correspondent-Women in Kaboul (Suède)
    -Prix du comité international de la croix-rouge: Irak: Les enfants sacrifiés de Falluja (France)
    -Prix Signis : The Last Fine Day (Allemagne)
    -Prix de la croix-rouge monégasque: Hanna’s decision (Allemagne)

    monte carlo,france,actualité cinéma,ciné,cinéa,nymphes d'or,séries télévisées,desperate housewives,30rock,tina fey,woody harrelsson,usa,united states,monaco,télévision,germany

    Crédits photo ©Festival de télévision de Monte-Carlo. Sources Idem!

  • Lord Lowen's Lady....Des bidonvilles...aux châteaux!

    slum.jpgRubina Ali (13) et Azharuddin Mohammed Ismail, les deux jeunes comédiens issus des bidonvilles vont bientôt commencer le tournage de Lord Lowen's Lady sous la direction de Mark Weatherbe aux côtés de Sir Anthony Hopkins et Gavin Henson, une star du rugby Gallois. Quatre ans après l'énorme succès de Slumdog Millionnaire" de Danny Boyle, film qui leur a permis de sortir de leur condition modeste, pour aujourd'hui ne plus devoir s'inquièter d'avoir un toit au dessus de la tête. Lord Lowen's Lady...un film anglais à petit budget, sur un noble Gallois tombant amoureux d'une jeune Hindoue. Le tournage se déroulera en Angleterre, aux Indes et au Pays de Galles! Quelques rumeurs annonçent la possible présence de Freida Pinto, ce qui, si la nouvelle se confirme, seraient de belles retrouvailles pour toute la jeune équipe de Danny Boyle.

    sources : http://www.bollywoodlife.com/news-gossip/slumdog-millionaire-child-stars-in-anthony-hopkins-film/

  • Lee Rich Décès.

    .image.jpg

    Lee Rich, le producteur de séries multi-récompensé pour Dallas - Flamingo Road et The Waltons pour lequel il reçu une douzaine d' Emmy Awards et un Golden Globe pour la meilleure actrice décerné à Ellen Corby, est décédé hier à l'âge de 93 ans. Rich était également le co-fondateur de Lorimar en 1958, et le président de la MGM/UA Comunications Usa.. qui produisit entre autres Full House, Perfect Sranger et Family Matters.

    Même si ce no ne me dit pas grand chose, j'ai souvent vu apparaître le nom Lorimar dans les génériques des plus fameuses séries américaines...Avec la disparition de Rich, s'annonçe la fin des grands, ce que l'on appelle communément les "Moguls" en jargon Ciné!

    Sources The Wrap .

  • 21 Jump Street entrée fracassante au B.O.

    jump remake.jpgChanning Tatum et Jonah Hill sont peut-être des acteurs de seconde zone, ne réussissant pas toujours dans leurs choix de films, mais on ne peut nier leur supprématie au box-office américain ce week-end. Le remake dans le style Buddy-movie de "21 Jump Street" dans lequel ce duo improbable de deux flics a fait une entrée spectaculaire avec $35 million, dévançant The Lorax (¨¨) qui n'enregistre que  $22.8 million. Sur la troisième marche du podium, "John Carter" avec $13.5 million. s'accroche péniblement et pourrait-être le flop de l'année, au vu des moyens mis en oeuvre. ProPhilject X avec eddie Murphy et la comédie A Thousand Words, complètent le haut du classement, avec respectivement 4 m et 3.8 millions de $. Cependant, petit bémol. Ce film qui pourrait irriter les fans de la série télé qui a vu les débuts tout aussi fracassants de Johnny Depp..  n'a plus rien à voir avec l'originale. Les réalisateurs Phil Lord et Chris Miller ont au contraire misé sur la style comédie très dans l'air du temps.Jump-Street.jpgjump.jpg

     

  • Les vacances de Ducobu...Sortie le 24 avril

    ducobu-les-vacances-de-ducobu-affiche.jpg

    Pour Ducobu, les vacances approchent et ce sera le 25 avril 2012.

    Heureux du succès du 1er opus de L’ELEVE DUCOBU, avec 1,5 millions d’entrées, Philippe de Chauveron reprend sa caméra pour mettre en scène les nouvelles aventures du roi de la triche !

    Synopsis

    Lorsque la cloche retentit pour la dernière fois de l’année à l’école Saint Potache, c’est la libération pour l’élève Ducobu. Enfin les vacances pour le roi de la triche ! Plus de Professeur Latouche, plus de dictée, mais farniente, lecture de BD et glaces à volonté. Ducobu a à peine le temps de rêver que son père lui annonce un tout autre programme : des vacances avec la famille Gratin. Réveil aux aurores, visites de musée, activités culturelles, Léonie et sa mère imposent leur rythme. Comme si cela ne suffisait pas... Ducobu tombe nez à nez avec Monsieur Latouche et Mademoiselle Rateau en vacances en amoureux... La catastrophe !

    Avec Elie Semoun, Joséphine de Meaux, Helena Noguerra et Juliette Chappey, vous pourrez découvrir Pierre-François Martin-Laval, Bruno Salomone et François Viette.

  • Le Cinéma Vendôme s'excuse suite aux évènements à Matonge...

    Très chers cinéphiles,

    Suite à l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, cette fin d'année 2011 aura malheureusement été marquée par certains événements fâcheux dans le quartier de la Porte de Namur, où le Vendôme a le plaisir de vous accueillir depuis près de 20 ans.

    D'abord simples manifestations, ces événements ont rapidement pris de l'ampleur, et de nombreux débordements ont pu être constatés. Vitrines détruites, voitures abîmées, etc. auront été le résultat d'éléments extérieurs venus semer le trouble à travers ces manifestations. Depuis 60 ans que le Vendôme existe, jamais nous n'avions eu à gérer pareille situation, jamais nous n'avions eu à subir de dégâts non plus.

    Devant l'urgence, nous avons dû prendre des mesures exceptionnelles à plusieurs reprises, et annuler la projection de films sur plusieurs jours. Si nous l'avons fait, ce n'est ni par plaisir, ni de gaieté de cœur, mais par sécurité et sur avis des forces de police de la commune d'Ixelles. Face à cette situation exceptionnelle, nous sommes néanmoins soulagés qu'aucun de nos spectateurs n'ait été malmené et qu’aucun membre de notre équipe n’ait vu sa sécurité mise en danger.

    Nous avons mis en œuvre plusieurs moyens afin de vous avertir que nous ne pouvions vous accueillir à ces moments là, tels l'affichage d'un écran intrusif sur notre site internet ainsi que la suppression des horaires dans celui-ci et dans les sites qui relaient notre programmation. Cependant, plusieurs d'entre vous auront été désappointés de trouver porte close en nous rendant visite.

    A vous tous qui nous êtes fidèles depuis tant d'années et qui nous permettez de vous faire découvrir ces films qui favorisent la diversité culturelle et la découverte du cinéma du monde, nous vous présentons nos excuses, et vous remercions pour votre indulgence et votre compréhension.

    Nous espérons de tout cœur continuer à vous voir dans les salles de ce cinéma qui est le vôtre, car sans vous, ces films plus audacieux, indépendants, originaux, intimistes et qui ne peuvent s'appuyer sur de grandes campagnes médiatiques ne pourraient exister. Cela n'est possible que dans des conditions optimales, et ce sont ces conditions que nous privilégions.

    Merci à tous d'être là, et ensemble, cultivons l'Emotion!

    L'équipe Vendôme

    Les films à l'affiche:  http://www.cinema-vendome.be/les_films

  • Lindsay Lohan Playboy la photo "fuite"

    lindsay_.jpgLindsa Lohan, la sulfureuse starlette condamnée à de nombreuses heures de travaux d'interêt général à la morgue de Los Angeles, se tient à carreau...Son incarcération en cas de "mauvase conduite" voir d'absence ne tient qu'à un fil...Et puisqu'elle est encore toujours en course pour jouer dans le biopic sur les Gotti, la demoiselle joue profl bas.....Même sur la couv" du numéro de janvier de Playboy. Pas de nu intégral, mais pas de quoi fouetter un chat non plus. Je vous laisse juge....A sa place, moi non plus je n'aurais pas refusé l'offre. un cite un chiffre avec quelques zéros...

    La suite de l'article ici  The Insider

    Le tag Lindsay Lohan ou la catégorie (colonne de droite) vous amène sur les photos (10) intérieures du numéro de Playboy, dont la sortie était prévue en février, mais qui pourrait sortir assez rapidement selon le site TMZ..

  • sherlock Holmes Game of Shadow arrive...Le plein de photos et 8 B.A. décoiffantes!

     

    sherlock holmes 2,actuaité,actualité cinéma,ciné,cinéa,jude law,robert downey jr,noomi rapace,angleterre,londres,guy ritchie,fétective,sir athrur conan doyle,romanAvec Guy Ritchie, on a pris l'habitude d'assister à de nombreuses pétarades dans chacunes de ses réalisations. Que ce soit dans Revolver, Snatch ou Swept Away, ça tire à tout berzingues!  ou....Avec Sherlock Holmes il ne change pas une formule qui marche. Sauf que quand on connaît les aventures du plus fin limier d'Angleterre et de son accolyte Dr Watson...la démarche surprend un peu.

    Le film où l'on retrouve aussi Noomi Rapace (Millenium) décoiffe solidement.

    sherlock6.jpg

    sherlock afff Ben Badra.jpgsherlock2.jpg

    sherlock3.jpgsherlock4.jpg

    Les autres ici, sauf si vous ne voulez pas voir une grande partie du film, enfin ce qui lui sert de scénario. Mais si vous persistez dans la curiosité, vous ne devrez plus vous déplacer au cinéma. D'ailleurs, je ne comprends pas comment de tels longues vidéos peuvent être vues à quelques jours de la sortie du film...Le tag Sherlock Holmes vous mènera vers tous les précédents billets.

    Dec 14, 2009 ... With director Guy Ritchie's Sherlock Holmes getting released on Christmas Day, Warner Bros. has just released eight clips from the movie. ...
    collider.com
    collider.com/8-movie-clips-from-sherlock-holmes.../12551/
  • Les LYONNAIS Du lourd français....

    leslyonnais.jpg

    De sa jeunesse passée dans la misère d’un camp de gitans, Edmond Vidal, dit Momon, a retenu le sens de la famille, une loyauté sans faille, et la fierté de ses origines. Il a surtout conservé l’amitié de Serge Suttel. L’ami d’enfance avec qui il a découvert la prison à cause d’un stupide vol de cerises.
    Avec lui, inexorablement il a plongé dans le Grand Banditisme, et connu l’apogée du GANG DES LYONNAIS, l’équipe qu’ils ont formée ensemble et qui a fait d’eux les plus célèbres braqueurs du début des années soixante dix. Leur irrésistible ascension prend fin en 1974, lors d’une arrestation spectaculaire. Les Lyonnais, Momo, Gerard Lanvin, Tcheky Keryo Olivier Marshall, supsence, France, ciné, cinéa, actualité, actualité cinéma,

    Les Lyonnais, Momo, Gerard Lanvin, Tcheky Keryo Olivier Marshall, supsence, France, ciné, cinéa, actualité, actualité cinéma,

    Aujourd’hui à l’approche de la soixantaine, Momon tente d’oublier cette période de sa vie. Sa rédemption, il l’a trouvée en se retirant des "affaires". En prenant soin de Janou, son épouse, qui a tant souffert à l’époque et de ses enfants et petits enfants, tous respectueux, devant cet homme aux valeurs simples et universelles, lucide et pétri d’humanité. A l’inverse de Serge Suttel, qui malgré le temps n’a rien renié de son itinéraire... Pourtant retiré des camions ne veut pas dire "eau dormante"...et retraite tranquille. il replonge à plus de 60 ans pour aider un de ses potes..

    Les Lyonnais à l'écran ce sont Momon, Edmond Vidal.

     Les Lyonnais, Momo, Gerard Lanvin, Tcheky Keryo Olivier Marshall, supsence, France, ciné, cinéa, actualité, actualité cinéma, Les Lyonnais, Momo, Gerard Lanvin, Tcheky Keryo Olivier Marshall, supsence, France, ciné, cinéa, actualité, actualité cinéma,

     

    Réalisation Olivier Marshall qui fait référence au gang qui sévissait dans les années 70.... avec Gérard Lanvin excellent et rès crédible, Tchéky Karyo en commissaire tenace, un duo viril, buriné, mais à l'amitié inébranlable malgré tout , Daniel Duval, Olivier Rabourdin, Estelle Skornik, Valeria Cavalli, Francis Renaud . Un mot un seul Bon. Un très bn polar à la française!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gang_des_Lyonnais

     Les Lyonnais, Momo, Gerard Lanvin, Tcheky Keryo Olivier Marshall, supsence, France, ciné, cinéa, actualité, actualité cinéma, Les Lyonnais, Momo, Gerard Lanvin, Tcheky Keryo Olivier Marshall, supsence, France, ciné, cinéa, actualité, actualité cinéma,

    Plus crépusculaire que véritablement nostalgique, le film brasse tout un pan du cinéma populaire français auquel Jean-Pierre Melville, Jacques Becker ou Henri Verneuil ont donné leurs lettres de noblesse. "
    I.M. (article entier disponible dans Studio CinéLive n°32, page 38)

    Ce polar possède la force tranquille du cinéma de papa au réalisme un brin magnifié par un connaisseur de la crème du crime. Ces Lyonnais sont des mauvais garçons de bonne compagnie. "
    Caroline Vié (article entier disponible dans 20 Minutes du 30/11/2011)

     

     

     

  • Hysteria pas pour les coincés du c........!!!!

    image003.pngUn créateur de Buzz, mais pas celui d'internet...Juste un BZZZ OOIZZ tout à fait décalé pour son époque..

    Avec "Hysteria" Maggie Gyllenhaall et Hugh Dancy vont faire "crier" dans les chaumières( double sens)....Le duo fait partie du casting du film de Tanya Wexler, long-mètrage qui fait l'ode de l 'orgasme féminin chez les femmes atteinte d'hystérie...  Avec une invention étonnante pour l'époque et....juste un peu d'électricité....le vibromasseur!....Oui, vous avez bien lu!

    Dans l’Angleterre Victorienne, Mortimer Granville, jeune et séduisant médecin entre au service du Dr Dalrymple, spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est simple mais d’une redoutable efficacité : donner du plaisir pour soulager les troubles ! Le docteur Mortimer y met toute sa ferveur mais bientôt une vilaine crampe à la main l’empêche de pratiquer (ne rigolez pas, c'est véridique)… Avec la complicité de son meilleur ami, un passionné de nouvelles technologies, il met au point un objet révolutionnaire : le premier vibromasseur

    …La bande-annonce est explicite et ne cache rien...pas même les cris de bonheur de quelques patientes...Oh my God (à comprendre dans les deux sens du terme..)

    Un article très intéressant sur : http://www.huffingtonpost.com/2011/10/03/vibrators_n_993374.html

     

    hysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzz

     

     

     

    Quelques extraits du cataogue Sears d'époque...oups! étaient as très pratiques ces sextoys là. Et dire qu'aujourd'hui, cela tient dans la main...et se décline en objets décoratifs très discrèts....Belle évolution..... mais petite question....Traîte-t-on encore l'hystérie de cette manière de nos jours???

    hysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzz

    hysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzzhysteria,maggie gyllenhael,hugh dancy,rupert everett,actualité,actualité cinéa,ciné,cinéa,inslite,vibro-masseur,invention,créativité,jonathan pryce,buzzz

  • The Debt "L'Affaire Rachel Singer" Un film épatant!

    Tdebt2.jpgHE DEBT (L'Affaire Rachel Singer)

    de John Madden
    Helen Mirren, Sam Worthington,Marton Cskas, Tom Wilkinson, Jessica Chastain, , Jesper Christensen, Ciaran Hinds..  
    thriller, 120’ (ov st fr/nl)

    D'après "La dette" (Ha-Hov)

     

     Le réalisateur propose un thriller-espionnage de très très grande facture...au suspense implacable, et où la verité n'est pas celle que l'on croit...Tourné en studio pour la plus grande partie, ce film se démarque aussi pour la façon dont Berlin est recréé, et pour les nombreux rebondissements, jusqu'au climax final! Remake du film Israélien "La Dette", The Debt  n'a rien à envier à son modèle...au contraire même! Les interrogations succèdent aux interrogations, et à aucun moment le spectateur ne peut dégager son attention de l'action...Tout s'enchaîne comme un puzzle parfait,  chaque pièce à une place bien précise dans le scénario.. La traque est bien faite,  l'enfermement en huis-clos de l'encombrant otage particulièrement bien rendu,  à tel point que l'on ne peut s'empêcher de ressentir une certaine empathie malgré les horreurs mises en avant.

    the debt 2.jpgJ'ai particulièrement aimé la scène du bourreau reconvertit en gynécologue...qu'elle soit réelle ou pas,  elle permet de dire qu'il en fallu des c....à l'héroïne pour se mettre à nu devant son tortionnaire, celui qui 30 ans plus tôt, l'avait laissée pour morte et pratiquement défigurée, et qu'elle est désormais chargée de neutraliser et enlever. La prise de judo effectuée par Rachel, les jambes dans les étriers est particulièrement intense!!!!  Idem pour le final.... complètement imprévisible Et ça c'est bien! Tot au long du film le spectateur est amené à se poser des tas de questions, et vlan.....c'est pas ça du tout.. Quant au casting, il est à a hauteur en ce qui concerne Helen Mirren, toujours impériale et égale à elle-même, une comédienne maitrisant parfaitement son jeu,  avec le talent nécessaire  por suggérer les blessures du passé, et l'effet pervers  de 30 années de mensonges et de manipulations!  Pareil pour Jessica Chastain vue dans "Tree of Life" Parfaite dans la peau de Rachel jeune, à laquelle elle ressemble un peu. Elle assure dans le choix de son jeu et de ses émotions, son visage parvient à changer le plus petit changement d'humeur. Sûrement, une grande vedette en devenir! ..On ne peut pas dire pareil des autres comédiens, lorsqu'ils passent d'une époque à l'autre, fades et pas ressemblants du tout!.....Pourtant, si les scènes d'actions avec les protagonistes jeunes sont plus nombreuses, ce sont quand même les anciens qui passent le mieux..et qui les ont les situations les plus intéressantes.....

    Synopsis....En 1965, trois jeunes agents du Mossad orchestrent la traque et la capture de Max Rainer, le tristement célèbre chirurgien de Birkenau, dans le but de la transférer en Israël où il sera jugé pour ses crimes passés. Mais le détenu réussi à s'enfuir de la maison où il était l'otage du trio. Cependant la mission, s'achève avec la mort du tortionnaire dans les rues de Berlin...Enfin c'est ainsi que les trois héros reviennent sur leurs exploits et sont accueillis en héros à leur retour...Pendant trente ans, le mythe va subsister, et Rachel est toujours célébre dans son pays comme un modèle de dévouement et de courage...Sa fille publie un livre  qui relate toute la mission du trio, de l'identification, à l'enlèvement, puis à la séquestration du médecin nazi à l'ombre du Mur de Berlin...Jusqu'à ce que, un vieil homme soigné dans un hôpital en Ukraine prétend être le véritable tortionnaire...Ce vieux malade va faire l'objet d'une rencontre avec un grand journaliste.. Ce qui pose problème à Rachel... Il va falloir rempiler… et ce ne sera pas une sinécure si longtemps après

     debt 12.pngdebt 11.png

    Bref, un film plein de subtilités émotionnelles et de séquences d'actions...et une belle réflexion sur les conséquences de nos actes..

     

  • Nuit Blanche de Fréderic Jardin adapté aux Usa

    sleepless night.pngLe super thriller français "Nuit Blanche"  qui a fait très forte impression au Tiff (Toronto International film Festival) va être adapté par Warner Bros pour les Yankees.

    L'histoire d'un flic qui dérobe à grand sac de cocaine à la mafia Corse, non sans avoir été répéré. ...et qui aura les gansters aux trousses.Lles mêmes qui détiennent son fils en otage..On l'aura compris...un échange devra se faire...mais pas avant d'avoir usé de toutes les ficelles pour ne pas devoir remplir ce contrat là. A commencer par se rendre au Tarmac" un club local, non seulement pour faire échec à Marciano (Serge Riabukin)  patron de la mob, mais également se "faire le patron de la police incarné par Julien Boissilieer.

    Cependant pour Marciano aussi, le deal est important....il doit à tout priix  récuper la came, parce que derrière, il doit rendre des comptes à Fedeyk (Joey Starr)  un roi de la pègre turque.... Dans la version française, Tomer Sisley (Largo Winch 1 et 2) est magnétique...Titre américain de ce remake : " Sleepless Night"

    Je n'ai pas vu ce film lors de sa sortie, et je le regrette maintenant que je découvre le synopsis, et surtout deux comédiens exceptionnels. Joye Starr ( Polisse) et Tomer Sisley  (Largo Winch) ...M'en vais essayer de le dégotter en DVD..En attendant la version américaine...et justement d'après la presse Us, Nuit Blanche se situe entre "Taken" et "Die Hard"...Aucune autre news ne filtre jusqu'à pésent..

    sleepless 2.jpgsleepless-night-.jpg