cinma

  • Cinematogaf' Cela n'arrive qu'au cinoche.

    cinematogav'.jpgLorsque je visionne un film, j'ai comme vilain défaut, celui de regarder "sur le côté" pour détecter les anomalies et erreurs de script. Dans ce domaine, je ne dois pas être la seule, puisqu'il existe de nombreux ouvrages et sites internet traîtant des monumentales bourdes au septième art, plus communément appelées "Cinémato-gaffes" Tous ces répertoires recensent de milliers et des milliers de gaffes souvent drôles, piquantes, et parfois surprenantes. J''en veux pour preuve  la montre au poignet de Kirk Douglas dans Spartacus,... erreur-culte, mais, on peut -encore si on a l'oeil auguisé, aperçevoir des personnages avec, tantôt un plâtre au bras gauche, tantôt au bras droit, idem dans le classique des classiques "Fenêtre sur Cour" où  le plâtre immobilisant James Stewart dans sa chaise roulante, passe de sa jambe gauche à la jambe droite... Il y a aussi les chevelures qui rallongent ou raccourcisent au gré des   plans....Judy Garland dans "The Wizzard of Oz" par exemple.dyn003_original_93_80_gif_2553649_d3a5b9d9f18420036efb7e69111ad635 D'ailleurs, "Le Magicien d'Oz" figure en tête des films ayant le plus d'erreurs, qu'elles soient de plans ou de continuités.  Dans le fameux "Train Sifflera Trois fois", avant le duel final, le sheriff est dans son bureau et ne porte pas son insigne, le plan suivant, l'étoile est bien visible. Plus frappant, dans Rambo III, Stallone subtilise un hélicoptère soviétique, après avoir libéré le commandant des Bérets verts et des prisonniers de leur prison. Quand on observe bien l'hélico lors du démarrage, on voit flotter un petit drapeau américain sur le capot de l'axe....Dans "Le Train sifflera Trois fois,"  le journal local s'appelle une fois "The Chronicle" la fois suivante "The Clarion"....En ce qui concerne le fabuleux "Salaire de la peur" avec Montand, Vanel, et Pierre Vaneck, d'un plan à l'autre, la mousse à raser couvre soit une partie du bas-visage, soit l'entièreté.. pour disparaître presque complètement le plan suivant...marrant, même si le sujet est sérieux. Tout aussi drôle, l'anecdote racontée par le metteur en scène David Lean, qui découvrit, oh stupeur, lors du montage final de "Lawrence d'Arabie, " en 1966, que sur l'une des bobines, les dromadaires allaient à gauche, et sur la suivante à droite, puis il s'aperçut que la montre (tiens je l'avais oubliée celle-là) dePeter O'Toole avait par la même occasion changé de poignet.....Il s'avéra que toute la bobine était à l'envers. Toutes les versions de salle ou de vidéo, depuis cette époque, comportaient 10 minutes de films aux images inversées, que personne ne remarquât. (Aujourd'hui corrigée). Même Superman n'y échappe pas, et si l'erreur n'avait été répérée et réparée, le public aurait eu une belle occasion d'éclater de rire....le service "trois-pièces" du regretté Steve Reeves passait gaiement  d'un côté à l'autre de son abominable slip rouge...La costumière fut rompue à vérifier chaque jour, si "tout -" restait bien en place, mais vu les nombreux changements de costumes, au bout d'un moment, il fut décidé de coudre une coquille de sportif à l'intérieur de son jeu de tenue. Enfin une petite dernière...dans quelques plans de "Jailhouse Rock" Elvis Presley  porte le numéro de matricule 6239, et dans la scène chantée, ce numero change d'une manière magique en 6240.  Plus près de nous, lorsque dans "Inception"  on assiste à la poursuite avec le van, une fois c'est le rétro de droite qui est cassé, l'autre celui de gauche.

     

     

    moviecansAllez je vous laisse, non sans avoir posté quelques petits trucs qui n'arrivent qu'au Cinéma.

     

     

    -NO problèmes de parking devant l'immeuble où l'un des personnages clé doit se rendre.  -*Il y a toujours un taxi qui passe au moment où vous en avez besoin...et libre en prime.....*on peut éclairer tout un stade de football avec une simple allumette. *Les serrures s'ouvrent toujours facilement avec une feuille de papier, une carte de crédit, où tout autre objets que les protagonistes ont en général en poche, sauf quand il s'agit de sauver une gamine bloquée dans une immeuble en feu.- *La tour Eiffel est visible de tous les immeubles de Paris - *Quand une héroïne décide de se mettre à danser en pleine rue, tous les passants lui emboitent le pas, et connaissent la chrorégraphie par coeur - *Pour payer le taxi, le premier billet sorti du porte-feuille est toujours le bon - *La plupart des policiers et inspecteurs mis à pied, résolvent toujours l'enquète après...et à titre perso - *Lors d'une fuite en voiture, les personnes pourchassées ont du mal à faire démarrer leur véhicule, la police non! - *Lors de poursuites, il y a toujours un défilé pour barrer la route, et ce quelque soit le moment de l'année - Ou un gros camion dérapant juste devant le combi de police, et qui permet aux fuyards de s'échapper (Parfois c'est un passage à niveau) - *le soldat qui montre une photo de sa dulcinée revient toujours indemne  de la guerre - *Tout le monde peut faire attérir un 747, du moment que quelqu'un dans la tour de contrôle lui parle- *La nouvelle proposée à la télé, lorsque le héros revient un moment chez lui, le concerne toujours, et commence juste au moment où ce dernier met sa télé en marche....Voilà! J'espère vous avoir divertit. Si vous voulez en savoir plus:

      "Cinémato-Gaffes" de Bill Givens (Editions Ramsey- Paris)

    Site où les erreurs sont toutes inventoriées..

    http://www.erreursdefilms.com/voir_toperr.php

     Elvis dans Jailhouse Rock http://www.youtube.com/watch?v=tpzV_0l5ILI

     

  • Sauvons l'Arenberg.

     

    «CETTE FOIS,
     CE NEST PAS DU CINÉMA...»
     
     
     
    L'existence de l'Arenberg est compromise. Cette superbe salle de cinéma située dans l'un des plus beaux endroits de Bruxelles, à savoir les galeries Saint-Hubert....est en danger. l'un des plus beaux patrimoines, tant archtectural que culture risque de faire les frais d'un "merchandising mégalomane"l
    Tu l'as sans doute appris: les propriétaires des Galeries Saint-Hubert ont décidé de ne plus en renouveler le bail et la salle devrait définitivement fermer ses portes fin décembre.
    A la place? Un complexe commercial –livré au business culturel, à la consommation de luxe et aux frénésies d'une clientèle fourrée et en fourrure. Plus rien à voir, en tous cas, avec ce qui avait (près de 25 années durant) établi la spécificité précieuse de l'Arenberg : un lieu titré, où pouvait se donner à voir –hors de toute censure éditoriale ou financière– une filmographie progressiste, revendicatrice, talentueuse.
    Cinemaarenberg.jpgAutant le faire savoir : si un tel scénario-catastrophe devait se confirmer, la fin de l'Arenberg signifierait la disparition, dans la Région, du dernier cinéma projetant en continu des oeuvres de talent ouvertes à tous les publics.
    Ce n'est pas acceptable et on ne peut l'accepter.
     
    Il nous reste donc quatre mois, pour convaincre les pouvoirs publics. Il serait, en effet, inconcevable d'abandonner un espace culturel d'exception qui –à travers l'initiation à l'esthétique et au langage cinématographiques– est parvenu à donner un sens concret à la notion émancipatrice d'éducation permanente.
    Car l'Arenberg, c'est (parallèlement à sa vocation ordinaire)  une série d'évocations extraordinaires: les programmations destinées aux écoliers (de la maternelle aux secondaires); les Cinéclubs organisés par l'association Lire et Ecrire (à l'attention des groupes d'alphabétisation); Genres d'à côté, une initiative consacrée aux auteurs gays et lesbiens; ou La Quinzaine des réalisateurs (une sorte de décentralisation annuelle du Festival de Cannes)...
    En réalité, cette salle de  «spectacles» répond (plus que tous les autres cinés de la ville) à une exigence de probité civile. Même déstabilisés de manière chronique par la crise qui touche tout le secteur, les responsables de l'Arenberg ont toujours refusé de faire allégeance aux industriels de la distraction, de succomber au sponsoring publicitaire, de se vendre en vendant aux spectateurs les derniers produits du merchandising up, ou de se transformer en dealers de popcorn à consommer «séance tenante»... 
     
    Le présent courrier est donc un Appel pressé et pressant. Adressé à tous les amateurs du grand écran (adultes à cran,  ou ados accros).
    Il est possible d'éviter ce que les médias présentent déjà comme l'inévitable naufrage de l'Arenberg. Car il s'agirait là d'un acte crapuleux, entériné par une entente discrète mais objective: d'un côté, la volonté vénale du  Conseil d'Administration de la Société civile anonyme des Galeries Saint-Hubert –emmené par Olivier Lippens (cousin de Léopold, le bourgmestre cacochyme de Knokke; et de Maurice, l'ex-magnat de la Banque Fortis); de l'autre, le défaussement vicieux de l'autorité publique.
    Ce n'est pas acceptable et on ne peut l'accepter.
     
    Depuis 2004, Attac-Bruxelles a noué un partenariat fructueux avec l'Arenberg. Soixante-cinq soirées prolifiques nous ont en effet permis d'y programmer des fictions de qualité, plusieurs avant-premières déjantées, des documentaires insensés et des chefs d'oeuvre sublimés. A chaque fois, les projections étaient accompagnées de débats  portant sur l'actualité ou des thématiques civilisationnelles. Nous souhaitons continuer cette aventure. En démontrant que «l'Arenberg, ça marche»...
     
    Le jeudi 15 septembre, nous y programmerons donc une nouvelle avant-première mondiale, un reportage explosif, aussi radical que la réalité (l'emprise, sur nos jugements et nos vies, de l'industrie de l'information, des médias aux ordres et du journalisme de connivence): «Les nouveaux chiens de garde» de Gilles Balbastre, d'après le livre éponyme de Serge Halimi (présentement directeur du Monde Diplomatique). 
    En intro à cette vibrionnante soirée, une discussion –en présence des réalisateurs, venus tout spécialement de Paris.
     
    Jeudi 15 septembre, dès 20 heures...
    Pour ce rendez-vous du feu de Dieu, il faut absolument que tu sollicites dès maintenant tes proches, tes camarades les plus chers –afin que chacun réserve cette date dans son agenda, duplique cette invitation autour de lui, fasse en sorte que nous soyons les innombrables spectateurs d'une soirée captivante et les acteurs avoués d'une mobilisation ascendante pour laquelle il reste juste 120 jours.
     
  • Marilyn en mode "porno"??

    93a8206.jpgBizarre quand même. Alors que la date du 6 août approche, et que chaque année de nombreux hommages vont lui être rendus, Marilyn est une fois de plus au centre d'une polémique...Un court métrage pornographique de la Star des stars, en noir et blanc, et d'une durée de 6 minutes  dont il existerait qu'une seule copie dans les mains des héritiers du collectionneur Mikel Barsa, va être mis aux enchères à 500’000 dollars le lendemain à Buenos Aires. On y voit la star alors âgée de 21 ans.. La vente se tiendra dans le cadre de la Foire internationale des collectionneurs cinéphiles. "L’oeuvre" qui aurait-été "authentifiée" par The American film Institute (??) pourrait atteindre le million de dollars. Après un autre court d'une durée de 15 minutes, où l'on voyait Marilyn ou à tout moins quelqu'un qui lui ressemble très fort, pratiquer une fellation...cela fait un peu fort de café, surtout que cette "ouevre" là avait été vendue pour la modique somme de 1,5 millions de $ en 2008..

  • Romain Duris apprécié à Londres.

        l    
     
    The Big Picture
       

    Paul Exben (Romain Duris) is a success story - a great job, a beautiful wife and two wonderful sons. Except that this is not the life he had been dreaming of. A moment of madness is going to change his life, forcing him to assume a new identity that will enable him to live his life fully and, at last, see the big picture...

    A taut, evoking drama starring enigmatic French actor Romain Duris following acclaimed performances in The Beat My Heart Skipped and the break-out success Heartbreaker. A huge box-office hit in France, the film also stars the renowned Catherine Deneuve (Potiche) alongside Marina Fois (22 Bullets) and Neils Arestrup (A Prophet). The Big Picture is directed by Eric Lartigau (I Do) and based on the best-selling novel of the same name by Douglas Kennedy.

       
           
                 
       
    The Big Picture The Big Picture The Big Picture
       
       
    An Artificial Eye Release artificial-eye.com
       
           

     

    "l" homme qui voulait vivre sa vie d'Eric Lartigeau" d'après Douglas Kennedy. Avec encore Niels Aresttrup.

    http://www.lhommequivoulaitvivresavie-lefilm.com/

  • Harry Potter casse tous les records en Belgique

    hprecords.JPG

    Et quelque part, le contraire m'eût étonné. Avec toute la campagne promotionnelle mise en place sur toute la planète. Le marathon organisé par Kinépolis, et le fait que ce devrait-être (?) le dernier volet de la saga, alliés aux nombreuses et fabuleuse avant-premières organisées de par la monde, tout était mis en place pour que la sauce prenne au maximum. Donc, ce record ne m'étonne guère. Néanmoins, les chiffres sont quand même intèrpellants pour un petit pays comme le nôtre....Quand je pense que lorsqu'un film atteint le cap des 50/60.000 visiteurs, les distributeurs affichent une mine réjouie, cela me fait quand même marrer.

  • Vincent Cassel à Kinépolis Bruxelles.

    cassel 020.jpgVincent Cassel était de passage à Bruxelles vendredi dernier. L'acteur  vu dernièrement dans "Black Swan" est venu promouvoir son dernier film "Le Moine". Il était accompagné par sa partenaire belge Deborah François, du réalisateur  Dominik  Moll. Après un drink au bar spécialement aménagé pour l'évènement, et la rencontre avec Hannelore Delaere et Frederik Verbey, heureux gagnants d'un "meet and greet"  le trio s'est ensuite rendu dans la salle de projection, où une étoile à été remise au comédien....lequel s'est l'espace de quelques instants "intronisé" sheriff de Kinépolis..cassel 023.jpg

    cassel 009.jpg

    cassel 015.jpgcassel 029.jpgcassel 038.jpgcassel 025.jpg

    moine-.jpgLE MOINE....Adaptation du célèbre roman gothique de Matthew G. Lewis, publié en 1796, « Le Moine » raconte le destin tragique de Frère Ambrosio dans l'Espagne catholique du XVIIe siècle. Abandonné à la naissance aux portes du couvent des Capucins, Ambrosio est élevé par les frères. Devenu un prédicateur admiré pour sa ferveur et redouté pour son intransigeance, il se croit à l'abri de toute tentation. L'arrivée d'un mystérieux novice va ébranler ses certitudes et le mener sur le chemin du péché. Avec Geraldine Chaplin et Sergi Lopez,

     

    cassel 005.jpgMichCiné et Vincent Cassel 8/7/2011

  • A Star Is Born...Clint Eastwood, Beyoncé, Di Caprio!

    actualité,actualité cinéma,ciné,cinma,usa,united states,clint eastwood,hoover,fbi,beyoncé,leonardo di caprio,biopic,dreamgirls,a star is born,judy garland,james mason,musique,insoliteLa Diva à fait une prestation fort remarquée lors de la finale de X-Factor France mardi dernier. Mais ça on le savait, la scène n'a plus aucun secret pour l'ex des Destiny's Childs...Danser et chanter en même temps ne pose aucun problème pour la belle. C'est la raison pour laquelle Clint Eastwood qui envisage un remake du cultissime "A Star is born" pense confier le premier rôle à Beyoncé. A 81 ans, et après une carrière super bien remplie, quelques Oscars en tant que réalisateur, Clintie prouve qu'il a encore de l'énergie à revendre...Alors qu'il vient à peine de finaliser "J. Edgar, un biopic sur le patron du FBI avec Leonardo Di Capro et Judy Dench, voilà qu'il prépare déjà son prochain opus.....le remake de  "Une Etoile est née" réalisée 1954 par George Cukor avec James Mason et Judy Garland, alors au faîte de la gloire. Il est noter que même si le public ne retint que ce film là, il y eut déjà une première version avec Janet Gaynor et Frederic March en 1937... Eastwood s'attaquerait donc à une quatrième version et, envisage de confier le premier rôle masculin à Di Caprio dont il a apprécié le travail sur Hoover. Bon, Leo ne devrait-il pas prendre quelques leçons de danse avant? Ceci dit, un duo Beyoncé/Di Caprio ce sera super hot. Aussi beau que celui formé en 1976 par Barbra Streisand et Kris Kristofferson dans le film de Frank Pirson.  Si pour Leo, ce sera la première incursion dans le domaine musical, ce ne sera pas le cas de Béyoncé qui a déjà fait ses preuves dans "Dreamgirls"

     

  • Thelma and Louise reunited again!

    t and l.jpgLe film Thelma & Louise de Ridley Scott,  a inscrit une page d'or dans le monde cinématographique. Nominées aux Oscars, Geena Davies et Susan Sarandon sont reparties bredouilles, (sauf un David Donatallo award plus tard) laissant le trophée à Jodie Foster...Pourtant 21 ans plus tard, on parle encore et toujours de ce road-movie exceptionnel...et des deux comédiennes qui pour marquer le coup, se sont rendues à Toronto, Canada hier après-midi.

    L'histoire de deux jeunes femmes qui espèrent échapper à leur morne quotidien en faisant une balade sans leurs compagnons à travers l'Arkansas. Les ennuis débutent au premier arrêt, et la virée se transforme en cavale quand Thelma tue un homme tentant de violer Louise.

    Pour rappel, ce film à vraiment lançé leurs carrières respectives, sans oublier que Brad Pitt, alors illustre inconnu y a fait ses premières armes dans un rôle peu conventionnel d'auto-stopeur-voleur...  Comme au bon "vieux temps" à Toronto, le duo est arrivé la main dans la main au  MAG (meet and greet) day.

    t and lo.jpg

     

     

     

     

    thelma-et-louise-.jpgEt alors que leurs personnages connaîssent une fin dramatique, les années n'ont semblent-il pas eu d'emprise sur les deux stars, Susan Sarandon (64) et Geena Davies (55) sont apparues détendues, souriantes

     tandis que  Shania Twain et Taylor Swift dans les coulisses,  recréaient l'une des scènes mythiques,  qui sera projetée lors des "Country Music Award show" de ce soir...(heure locale)

     

    t and lou.jpg http://fr.wikipedia.org/wiki/Thelma_et_Louise 

    Ce film est un mélang parfait  de Buddy Movie, Road-movie, western et policier, Style novateur à l'époque et qui suscita de nombreuses controverses de par les rôles, genéralement tenus par des hommes, joués ici par les deux héroïnes..

     

    thelma-et-louise-2.jpg

    thelma-et-louise-1.jpg

     

     

    thelma.jpg

    La scène finale. Le film quant à lui, ne fit pas le grand plongeon vers les flops, que du contraire!

  • James "Gunsmoke" Arness. Décès!

    James_Arness_and_Gunsmoke_Cast.jpgjames.jpgJames Arness, qui s'illustra dans de nombreux films (westerns) et shows télé vient de décéder de mort naturelle à l'âge de 88 ans.
    Cet acteur était surtout connu pour son rôle du sheriff Matt Dillion de Dodge City , dans la série télévisiée "Gunsmoke" qui fut pendant de très nombreuses années, la série western numéro 1, et la série télévisée numéro un de toute l'histoire de la télévision, battue il n'y a pas longtemps par "Law and Order" . Il faut savoir que John Wayne fut le premier choix des producteurs de la série, mais le King of Westerns de l'époque, conseilla à ces derniers d'engager Arness.  Plus tard, le comédien  apparut dans deux longs mètrages " The Thing" et "Them". Dans le premier film, il incarnait un Alien géant , et dans le second , un agent du Fbi envoyé en Californie pour enquèter sur une série de meurtres exécutés par des sauterelles mutantes dans le désert. Le frère d'Arness, Peter Graves (ce que j'ignorais) fut également une figure récurente du petit écran, il fut un des personnages clé d'une autre grande série à succès : "Mission Impossible" fin des années 60

    http://en.wikipedia.org/wiki/James_Arness

  • Les cent meilleures menaces au 7ème Art!

    bannière Mich.jpgL'American Film Institute, véritable institution aux Etats-Unis, puisque c'est également elle qui châpaute les Oscars, vient de publier une vidéo représentant les 100 plus fortes intimidations du cinéma. Cela va de menaces aux actes, en passant par de nombreux F....k, même dans la bouche des plus grands, jusqu'aux trucidages (cela se dit?) ????en d'autres termes assassinats en tous genres. Il est symptômatique de voir le nombre d'apparitions de Joe Pesci. A croire qu'il n'a joué que des rôles de méchants. Mais quand on découvre, les insultes et  menaces proférées envers Robert DeNiro, on est en droit d'esquisser un petit sourire, quand on connaît le sort que ce dernier lui réserve dans "Casino". Bon, la liste n'est pas exhaustive, mais il fallait en chosir une centaine, et je trouve que l'institut colle pas mal avec mes goûts persos..J'ai failli noter tous les noms, mais je me suis ravisée, n'étant pas capable de tous les reconnaître....non pas que ma culture cinoche laisse à désirer, mais parce que certains passages sont trop courts...

  • Le film flamand se porte bien..

     

    zot.jpgEn 2010, les films belges flamands ont attiré pour la première fois plus de 2 millions de spectateurs dans les salles ! Zot van A, Les aventures de Samy – Le passage secret, Frits & Freddy, Bo et Mega Mindy en het zwarte kristal  se placent en tête de liste des (co)productions belges flamandes ayant remporté le plus grand succès de l’année écoulée. Pour 2010, alors que la part de marché national pour le cinéma belge flamand a été estimée à 10,25%, la part de marché pour le cinéma belge flamand a pour la première fois dépassé la barre des 20% en Flandre dans la même année. A l’étranger, le film belge flamand se porte bien également : on comptait l’an dernier 975 sélections dans les festivals et 110 prix !

     Ce sont au total plus de 2.099.472 spectateurs qui ont été voir les productions et coproductions belges flamandes en salles. Ce qui signifie une augmentation de près de 10% par rapport à 2009. En ce qui concerne les chiffres totaux, 2010 affiche même un meilleur résultat que 2008, année du fameux Loft qui avait pourtant déjà atteint un pic incroyable avec 1.968.418 spectateurs. L’offre très variée de films commerciaux et de films d’auteurs connaît donc un franc succès.

     samy.jpgLa liste des succès cinématographiques belges flamands de 2010 est menée en tête par Zot van A qui a attiré l’an dernier 420.744 spectateurs dans les salles, suivi par le film d’animation en 3D Les aventures de Samy – Le passage secret (243.793), Frits & Freddy (200.000), Bo (198.819) et Mega Mindy en het zwarte kristal (135.625).

     2011 a également démarré en force. Durant le premier trimestre de cette année, les (co)productions belges flamandes ont enregistré un total qui avoisine les 771.265 spectateurs. Ceci grâce au succès de Tête de bœuf-Rundskop (386.152 entrées au 31 mars) et de Frits & Freddy qui, durant le premier trimestre, a encore réuni environ 245.000 spectateurs. (Pour info, ce mercredi, Tête de bœuf totalisait 415.000 spectateurs!)

    mindy.jpgEt pourtant, ce début d’année peut être considéré comme calme sur le plan des sorties belges flamandes, en comparaison aux sorties des différentes (co)productions majoritaires qui se profilent à l’horizon, telles queSwooni de Kaat Beels, Hasta la vista de Geoffrey Enthoven, Quixote’s Island de Didier Volckaert, Code 37 , l'adaptation cinématographique de la série télévisée à succès de Jakob Verbruggen, Het varken van Madonna de Frank Van Passel, Mixed Kebab de Guy Lee Thys, Groenten uit Balen de Frank Van Mechelen, ainsi que Blue Bird de Gust Van den Berghe, sélectionné à Cannes. D'après l'Oiseau Bleu, l'oeuvre de Maeterlinck

     adem.jpgAu niveau international, les films belges flamands remportent également un grand succès. Ainsi, l’an dernier, on comptait 975 sélections dans les festivals internationaux et 110 prix récoltés à l’étranger. (Contre 713 sélections et 89 prix en 2009). C’est le long métrage Oxygène (Adem) qui a remporté le plus de prix en 2010.

     Et pour conclure, Flanders Image -le département du Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) chargé de la promotion- a lancé la version iPad de son magazine anglophone ‘Flanders i’, comprenant des trailers et un fil info. Et le 10 mai prochain paraîtra une édition francophone unique de ce magazine sur iPad. L’application et le magazine sont désormais disponibles gratuitement via le App Store (Flanders i). Flanders Image lancera également le 10 mai une version mobile de son site internet récemment entièrement relooké. Pour la fin de l’été, suivra l’introduction d’une plate-forme de promotion digitale, screener.be, sur laquelle -entre autres- les responsables de festivals et autres professionnels pourront visionner en streaming les créations audiovisuelles belges flamandes.

    Le top 10 des films flamands en 2010

     Bizarre quand même que Mr Nobody n'ait pas rencontré le succès qu'un film d'un tel niveau aurait du avoir!

    #

    Titre – réalisateur (prod. flamand)

    Distributeur

    Première

    Total 2010

    Total au 31/3/11

    1

    Zot van A – Jan Verheyen (Eyeworks)

    KFD

    20/10/2010

    420.744

    430.237

    2

    Les aventures de Samy – Le passage secret – Ben Stassen (nWave)

    KFD

    11/08/2010

    243.793

    243.793

    3

    Frits & Freddy  **

    - Guy Goossens (Independent)

    KFD

    15/12/2010

    200.000

    445.000*

    4

    Bo – Hans Herbots (Caviar)

    KFD

    10/02/2010

    198.819

    198.819

    5

    Mega Mindy en het Zwarte Kristal **

    - Matthias Timmermans (Studio 100)

    KFD

    15/12/2010

    135.625

    185.946

    6

    Oxygène (Adem)

    – Hans Van Nuffel (A Private View)

    KFD

    8/09/2010

    115.485

    115.485

    7

    Mr. Nobody (m)

    – Jaco Van Dormael (Caviar)

    Belga Films

    13/01/2010

    97.000

    97.005

    8

    Amour fou (Smoorverliefd)

    - Hilde van Mieghem (Caviar)

    KFD

    8/12/2010

    89.839

    142.507

    9

    Wolf  ** - Stef Desmyter (Prime Time)

    KFD

    31/03/2010

    73.030

    73.030

    10

    Turquaze – Kadir Balci (Menuet)

    KFD

    29/09/2010

    46.343

    46.717

     

     

     

  • Streep, Close, Bollywood et et cie..

    actualité,actualité cinma,Bollywood, Bombay, ciné,cinma,news,infos,glen close,susan boyle,biopic,meryl streep,insolite,usa,united states,albert nobbs,great hope spring,david frenkelSteve Carell va tourner avec Meryl Streep dans "Great Hope Springs" une comédie de David Frenkel. Long- métrage, qui verra un couple marié depuis 30 ans passer un week-end avec un thérapeute  (Carell) afin de voir s'ils divorcent ou non.  Meryl Streep est pour l'instant associée à Philip Seymour Hoffman et Jeff Bridges pour jouer le rôle de l'époux. Mais rien n'est encore définitif...Pour Meryl et Frenkel ce film marque la deuxième collaboration après "Le diable s'habille en Prada" Début de tournage en Août prochain.. (Hollywood reporter)

    actualité,actualité cinma,Bollywood, Bombay, ciné,cinma,news,infos,glen close,susan boyle,biopic,meryl streep,insolite,usa,united states,albert nobbs,great hope spring,david frenkelMais, et ça c'est assez bizarre, on annonçe le tournage d'un biopic sur Susan Boyle., la chanteuse issue de "You've Got talent" laquelle vend des milliers d'albums de par le monde, alors que comme vous le savez sans doute, elle a été battue en finale (où sont les gagnants au fait?). Et pour incarner Subo, certains sites us avançent le nom de Glen Close...Alors que Boyle, ravie d'être portée à l'écran, avait proposé l'actrice écossaise Elaine C. Smith, les pontes hollywoodien lui ont préféré "un nom". Curieuse de voir ça...Après avoir endossé un costume masculin dans Albert Nobbs, Glen Close va devoir prendre du poids. Curieux challenge.
     (sources Deadline)

    actualité,actualité cinma,Bollywood, Bombay, ciné,cinma,news,infos,glen close,susan boyle,biopic,meryl streep,insolite,usa,united states,albert nobbs,great hope spring,david frenkelCela sent du "déjà vu". Il y a quelques années, il avait été question du rachat de terrains appartenant à la Mecque du cinéma, et de la disparition des plus fameuses lettres du Monde, le logo Hollywood. Les terrains situés juste en dessous du logo devaient-être transformés en un énorme projet immobilier, qui, heureusement, grâce à la pugnacité de quelques irréductibles et de très grosses pointures hollywoodiennes, ne se concrétisa pas.  Une somme conséquente fut réunie afin de préserver les lieux, et le projet tomba à l'eau. L'histoire pourrait se renouveler, car je viens de lire sur des sites Indiens que...Bollywood, le plus célèbre studio de cinéma indien, grand fournisseur de films du temps de l'âge d'or de cette industrie, dans les années 40/50 et 60, est mis en vente à des fins de reconversion immobilière. Il est dans le collimateur de gros financiers indonésiens pour un montant de 6 milliards de roupies..cad un peu plus de 131 millions de $. Le site s'étend sur 1.8 ha à Goregaon au nord de Bombay. La fin d'un mythe, ou comme à L.A. une grande mobilisation de sauvetage? Je n'en sais pas plus.

  • Pour Kinepolis. Y a pas de crise. Certainement pas.

    335414.jpgLe plus grand complèxe de salles de cinéma de Belgique peut afficher un large sourire. Malgré la crise qui frappe toutes les classes sociales, Kinepolis affiche des bénéfices... Pourtant, j'avais cru voir, avec la hausse permanente du prix des billets, la levée de nouvelles taxes, sans parler du prix des énergies, indispensables à notre bien-être quotidien, une désertion des salles obscures, et que le cinéphile lamba allait revoir ses prioritées. Et bien non, pas du tout. La fréquentation est stable, voir en hause si l'on en croit Kinepolis.

     Les objectifs stratégiques de Kinepolis visibles dans les résultats 2010

     

    Kinepolis Group poursuit ses objectifs stratégiques pour être le meilleur marketeer, le meilleur exploitant de cinémas et le meilleur gestionnaire immobilier de complexes cinématographiques. Cela se traduit comme suit dans les résultats 2010:

     

    * L'approche axée sur l'expérience vécue par le client, la stratégie média en ligne, ainsi que l'émergence de la 3D ont entraîné une progression du box-office (produits de la vente des tickets) de 4,1%, malgré une baisse de 3,0% du chiffre des visiteurs.
    * On observe également une progression des produits des in-theater sales (ITS, produit de la vente des boissons, friandises et autres produits au détail dans les cinémas) et des produits business-to-business (B2B).
    * La poursuite de la variabilisation de la structure des coûts et les mesures visant à favoriser l'efficience ont contribué à la progression de l'EBITDA  courant  de 14,5%, à EUR 66,5 millions et à la progression du bénéfice courant de 37,3% à EUR 28,0 millions.
    * Kinepolis poursuit ses investissements dans la numérisation, la 3D, le remodelling, la diversification et les nouveaux concepts, placés sous le signe d'un meilleur confort pour l'amateur de cinéma, d'événements et d'une offre étendue de boissons et de nourriture.
    * Le flux de trésorerie libre  est de EUR 38,6 millions comme prévu, soit EUR  19,0 millions de moins qu'en 2009 (EUR  57,6 millions) en raison des fluctuations liées à l'activité du fonds de roulement, de la date des paiements entrants et sortants et du montant plus élevé des paiements anticipés d'impôts.
    * L'endettement financier net a encore baissé de EUR 22,4 millions, à EUR 67,0 millions.
    * Les produits immobiliers ont continué à progresser. La rentabilité des terrains et des immeubles a encore augmenté. Un certain nombre de projets immobiliers se situent à un stade de développement très avancé.
    * Kinepolis réalise une plus-value de EUR 2,3 millions sur une première phase du développement total du site gantois.

  • Elisabeth et Zsa Zsa même combat.

    zga4.jpgliz.jpgOn vient d'apprendre l'hospitalisation d'Elisabeth Taylor. Son état inspire les plus vives inquiétudes, car la Star, déjà fragilisée par les nombreuses interventions, qui ont jalonné son existence, dont une ablation d'une tumeur au cerveau en 1997, n'est plus de prime jeunesse.

    La Diva (78) aux yeux violets  a été hospitalisée mercredi dernier au Cedars Sinai Medical Center de Los Angeles, pour insuffisance cardiaque. Selon son agent Sally Morrison 'elle est observation et se repose". La comédienne qui depuis de nombreuses années souffre de maux de dos et autres ne se déplace plus qu'en chaise roulante. Et n'a pas pu assister une soirée où elle devait-être honorée pour son cambat contre le Sida..

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Elizabeth_Taylor

    De son côté, Zsa Zsa Gabor qui n'a que quelques films à son actif, mais qui a su parfaitement entretenir son mythe, se porte mieux. Celle qui s'est mariée neuf fois, a subi une amputation d'une partie de sa jambe droite il y a quelques jours suite à une infection, encourée lors d'une opération à la hanche en 2010 sourit à la vie! Alors qu'en fin d'année, ellle avait demandé à ce qui lui soient prodigués les "derniers Sacrements", on la découvre aujourd'hui, fêtant avec son anniversaire aux côtés de  son non moins fantasque mari Von Anhalt.
    zazatms2.jpgEn écrivant ce billet, je ne savais pas si j'allais y ajouter les photos du temps où ces deux stars étaient au zénith, ou au contraire celles d'aujourd'hui. Finalement j'ai opté pour les deux. Pourquoi pas?? D''Elisabeth j'aimerai garder l'image de celle qui a à tout jamais marqué le 7ème art, et admirer ses superbes yeux violets..Pour Gabor, afficher une  certaine admiration pour avoir fait durer un personnage, mélange de beauté et d'extravageance, qui représentait si bien, le Hollywood des années 50/60, la où le vrai Star System était roi, et non comme aujourd'hui à Hollwyood , où certains erzats de People se prennent pour des stars..

    ..http://fr.wikipedia.org/wiki/Zsa_Zsa_G%C3%A1bor

  • François Damiens à Mons le 19 février..

    L’avant-première de « Une Pure Affaire » d’Alexandre Coffre aura lieu le 19 février à Imagix en présence de François Damiens nominé aux Cesar, et Pascale Arbillot.

    Synopsis

    Le film illustre la vie de David Pelame, la quarantaine et marié à Christine depuis assez longtemps pour avoir oublié qu'ils s'aimaient autrefois. Il a deux enfants avec qui la communication se fait de plus en plus rare. Professionnellement, David n'est jamais devenu le grand avocat associé d'un cabinet de renom qu'il rêvait d'être mais plutôt un simple gratte-papier qui excelle dans les tâches les plus rébarbatives. Bref, la vie de David ne fait pas rêver.

    Si on avait un conseil à lui donner?... Ce serait qu'il se ressaisisse. C'est ce qu'il va faire, en découvrant, le soir de Noël, une valise pleine de cocaïne et un téléphone croulant sous les appels de clients. David pense alors avoir trouvé le moyen de relancer sa vie. Si on avait un second conseil à donner à David?... Ce serait qu'il y réfléchisse à deux fois.

    Fiche technique :

    Production : Nicolas Duval, Bruno Chiche, Yann Zenou

    Scénario & Réalisation : Alexandre Coffre d'après l'œuvre de Matthew Kneale

    Interprétation : François Damiens, Pascale Arbillot, Gilles Cohen, Laurent Lafitte, Didier Flamand,...

    Musique : Eric Neveux

    Durée : 1h28

    Support : 35 mm

    Projection :

    Le 19 février à 21 h à Imagix Mons

  • The Hobbit suite et pas fin.

     

    jackson.jpgPeter Jackson va finalement quand même réaliser les deux volets de Hobbit la suite de "Lord of The ring" en 3-D. Et pour ce faire, il  utilisera une trentaine de caméras dont le prix unitaire s'élève à 45.000 euros. Si l'on compte bien, cela fera 1,4 millions d'euros sur l'ardoise noire. Ce montant n'est pourtant qu'une toute petite partie du budget qui sélèvera à 380 millions d'euros...ce qui fait de cefilm, l'un des plus cher, si pas le plus cher d'Hollywood.

  • Scott Pilgrim. Erreur de communication en France.

    scott perlgrim.jpgL' Adaptation des comics de Bryan Lee O’Malley, Scott Pilgrim Vs the world" aurait du faire un carton en France. Seulement suite à une très mauvaise gestion en termes de communication, le film sort en salle dans l'hegagone cette semaine, quelques jours à peine,  après la sortie en Dvd et Dvd Blu-ray et sur les platte-forme à téléchargement officielles, et encore limité à une dizaine de salles, à Paris et banlieue. Donc rien pour les provinciaux....!  Malgré une bonne adaptation inspirée d'un jeu vidéo très prisé par les jeunes, qui ira dites-moi, voir un film dont on a déjà tout découvert sur Dvd et internet? Bref,  Michael Cera (Super Grave, Juno), Mary Elizabeth Winstead (Die Hard 4, Destination Finale 3) et l d’Edgard Wright, ( Shaun of the Dead et Hot Fuz) le réalisateur, vont s'en mordre les doigts d'avoir été pris en "otage" d'un mauvais marqueting entre les Usa et la France.

     D’après Alexandre Loos, corédacteur en chef d’Awesome & Awesome,  le report est à expliquer de la manière suivante: « Ils ne savaient pas ce qu’ils avaient en main : ils n’étaient même pas au courant que les comics étaient édités en France. Ils ne connaissent pas le produit, et le budget communication n'était pas énorme, donc   promotion du film en France n’était donc pas leur priorité".

  • Sacha Baron Cohen De Hugo Cabret au Dictateur.

    borat-.jpgAprès les deux gros succès "Borat et "Bruno", Sacha Baron Cohen se tourne désormais vers le drame  politique. Le réalisateur Larry Charles s'apprête à tourner "The Dictateur" et a fait appel aux services du troublion moustachu...qui ressemble de plus en plus à Freddie Mercury....Personnage que Borat devrait incarner dans un biopic sur le groupe Queen. D'après un scénario d'Alec Berg, Jeff Schaffer et David Mandel, le film racontera l'histoire d'un éleveur de chèvres qui fait la rencontre d'un dictateur. En attendant, Cohen se penche encore sur les aventures de "Hugo Cabret" sous la direction de Martin Scorcese. 

     

     

  • Kill Me please Virginie Efira Lanners Poelvoorde récompensés à Rome

     GetAttachment.jpgEst-ce une surprise ou pas? "Kill Me Please" la comédie noire d'Olias Barc au casting à rallonge vient de remporter le Marc Aurèle d'Or à Rome. Cad celui du Meilleur film. Rien que cela. alors que les critiques belge n'ont pas vraiment apprécie cette co-production de la RTBF, il semble que ce film a tapé dans le mille extra-muros. Confirmant la bonne santé du cinéma et comédiens belges..Benoit Poelvoorde, Virginie Efira et Bouli Lanners s'en donnent à coeur joie. Et dire que Cécile de France a tourné pour Clint Eastwood...

    Le cinéma belge se porte bien mieux que la  politique....

    http://www.rtbf.be/kill-me-please/

     

    AVANT PREMIERE A BRUXELLES DU 2/11/2010

     

  • Potiche Deux avant-premières de choix à Bruxelles

    potiche a.p arenberg.jpgDans une ambiance très seventies, Catherine Deneuve va tenter de sortir de sa condition de femme au foyer. Quand son misogyne de mari (Fabrice Luchini) fait une crise cardiaque, c’est elle qui reprend les rênes de l’entreprise familiale… Du statut de « reine de l’électroménager », elle va passer à celui d’ « executive-woman ». C’est au tour de son époux de jouer la « potiche ».

     

    Dans la veine de « Huit Femmes » cette comédie loufoque compte aussi sur les talents de Depardieu, Karine Viard en secrétaire modèle, et notre Jérémie Rénier en homo qui "s'ignore" (?!?) Normal donc de retrouver cette sucrerie délicieuse au Pink Screen film Festival de Bruxelles.... en atterrissage contrôlé.

     Où Cinéma Arenberg, vendredi 5 novembre, dès 21h30....Suivi d’une Dansez-vous français ? Spéciale Ozon – se déhancher sur les musiques légères et colorées qui parsèment ses films.   Dès 23H  Dansez-vous potiche ? Metro Valdi  7-9 rue des Poissonnier à Bruxelles -1000 Bruxelles  - Métro : Bourse / Sainte Catherine

                                                                     deneuve 2.jpgEn savoir plus

     http://www.myspace.com/dansezvousfr...

     

     

    2010 / 103’ / fiction / VO : français / sous-titres : néerlandais / France

    Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini, Karin Viard, Jérémie Rénier et Judith Godrèche.


    Et le lendemain, samedi 6 novembre. Avant-première à l'UGC De Brouckère à Bruxelles également, et ce dès 19h30, en présence de François Ozon et de Jeremie Renier (bientôt en tournage du biopic sur Claude François) Avis aux chasseurs d'autographes....

     

     UGC de Brouckère

    Le dossier complèt ainsi qu'un petit jeu ludique sur Moteur on tourne, un clic ici:

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2010/10/22/quelle-genre-de-potiche-etes-vous-petit-jeu.html

  • Brad Pitt et Ben Stiller avant-première Megamind à New York.

    mega NY.jpg

    Le dossier complèt de MEGAMIND sur Moteur on Tourne, un clic sur:

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/megamind

    megamind NY premiere Tina Fey.jpg

    megamind Pitt stiller.jpg

    megamind pitt.jpg

    Megamind Movie.jpg

  • Tintin. Est-ce un dessin animé, un film ou un Motion-Capture?

    tintin's first look.jpgOn est droit de se poser la question, au vu des premières images de "Tintin - The secret of the Unicorne"  le film réalisé par le duo Spielberg/Jackson...sur un scnario d'Edgard White!

    Et j'ajoute que la photo en gros-plan d'Andy Sirkis (Sex, drugs and R'N'R) dans la peau du Capitaine Haddock, me fait vraiment penser au film "Polar Express", le premier où le système "Motion-capture" fut utilisé.  Qu'en pensez-vous?

    C'est  l'acteur anglais Jamie Bell (Billy elliot) qui prête sa voix au journaliste en culottes courtes....Les autres sont: Andy Serkis est Captain Haddock, , Daniel Craig  (Red Rackham) Toby Jones  (Silk) Mackenzie Crook (Ernie) Tony Curran ( Lt. Delcourt) Simon Pegg  (Inspector Thompson) Nick Frost est l'autre Thompson cad ce sont les Dupont et DupontCary Elwes  (Pilot) et Gad Elmaleh ( Ben Salaad).

    tintin captain Haddock.jpg

    tintin sea rescue.jpg

     

  • Machete sortie belge 8/12 survol et de nouvelles photos.

    Machete stills3.jpgMachette stills 11.jpgmachete stills1.jpgMachete stills6.jpg 

    Le cinéaste Robert Rodriguez (Sin City) est garant de films plein d’action, mais Machete est insurpassable ! Dans ce film d’action absurde on a à côté de Danny Trejo, le héros du titre, aussi les performances extraordinaires de tous les autres....et un Grindhouse  fausse-bande-annonce pour rire, devenue un film pas pour rire! Qu'on se le dise!!! 

    Mini-synopsis:

    Ils ont cru qu’il était un simple ouvrier, un bouc émissaire idéal pour porter le chapeau d’un assassinat politique. Ils ignoraient qu’il s’agissait de Machete (Danny Trejo), un ancien agent fédéral hors pair, une légende…

    Laissé pour mort après son affrontement avec le puissant baron de la drogue mexicain Torrez (Steven Seagal), Machete s’est réfugié au Texas, où il cherche à oublier son passé. L’assassinat de sénateur McLaughlin (Robert De Niro)  et un coup monté font de lui l’homme le plus recherché du pays.

    Cette fois, Machete est bien décidé à se laver de ces accusations et à dénoncer une corruption rampante et tentaculaire. Mais il va trouver sur sa route Booth, un homme d’affaires prêt à tout entouré d’innombrables tueurs à sa solde; Von (Don Johnson), à la tête de sa petite armée personnelle, et Sartana (Jessica Alba), une employée des services d’immigration prise entre le respect de la loi et son désir de faire ce qui est juste.

    Pour l’aider, Machete va faire appel à Luz (Michelle Rodriguez), la belle au cœur de révolutionnaire, et au Padre, un prêtre aussi doué pour les bénédictions que dans le maniement des armes à feu. Se frayant un chemin à coups de rafales, de sang et de cœurs brisés, Machete cherche à la fois la vengeance et la rédemption…

     

    Réalisateur :   Robert Rodriguez (Desperado, Sin City, Planet Terror) et Ethan Maniquis

    Casting :       Danny Trejo (Con Air, Once Upon a Time in Mexico, Planet Terror)

    Jessica Alba (Sin City, Fantastic Four, The Eye)

    Robert De Niro (Heat, Jackie Brown, Righteous Kill)

    Michelle Rodriguez (S.W.A.T., Fast & Furious, Avatar)

    Aussi avec Steven Seagal, Lindsay Lohan, Don Johnson, Cheech Marin,         Jeff Fahey en          Rose McGowan.

    Genre :         Action

    Durée :         107 min.

    Censure :      ENA

    Date de sortie :le 8 décembre 2010

    Site web :     www.machetemovie.be

     

    Archives et dossier complèt depuis deux ans, un clic sur:  http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/machete/

     

     

  • L'Argent, une valeur sûre....de quoi?

    sur_les_docs_long.jpgSUR LES DOCS - L'ARGENT, une valeur sûre de quoi ?

    DIMANCHE 31/10/2010 - 20:00 - sur Télé Bruxelles

     Mieux vaut être riche et Américain que pauvre et Burkinabé un film de Philippe de Pierpont 11' - 1993 - Production: Hors Jeu / GSARA / RTBF / AGCD Madi Ouedraogo, champion de boxe du Burkina-Faso, est sélectionné pour représenter son pays aux Jeux Olympiques de Barcelone. Des problèmes de visa l'empêchent d'arriver à temps pour la pesée des boxeurs. Il ne pourra pas participer. On lui permet juste de défiler avec les autres sur la pise Olympique. N'aurait-il été invité que pour faire de la figuration, pour justifier l'Universalité" des jeux ? Mais est-ce si grave ? De toute façon, les boxeurs burkinabès n'avaient ni gants, ni protège-dents...

     L'argent des pauvres un film de Charlotte Randour 24' - 2005 - Production: AJC / CVB Rue de la Fraternité. 13 ares de jardin côté sud. Au pied du terril. Une ancienne ferme délabrée en deux maisons mitoyennes. Sans savoir, la plupart disent : "Ces gens-là, c'est des baraquis" Chez ces gens-là, y a pas le confort moderne mais ils vous disent : "Bienvenue".Une femme de 59 ans et son plus jeune fils. Et à côté, une bande d'ados, les amis du fils, qui y a son QG. Quand on manque d'argent eu égard à ses charges, pourquoi, si on y a droit, ne pas faire ce qui est proposé à la majorité des pauvres : louer une maison sociale ?

    Euroland un film de Patrick Talierco 28' - 2005 - Production: AJC / CVB Mardi 1er janvier 2002, naissait la monnaie unique. L'événement semblait inimaginable. Il a pourtant bien fallu que quelqu'un l'imagine : Robert Kalina, graphiste de l'Euro, a choisi d'y faire figurer des ponts virtuels plutôt que des visages anonymes. Le film tente de comprendre ce qu'un tel choix nous raconte de la construction européenne.

    Monsieur Scié un film de Vincent Detours et Dominique Henri 26' - 2000 - Production : AJC Avez-vous déjà essayé d'imaginer concrètement quel effet ça fait d'avoir 80 ans? Les médias nous montrent des vieillards dynamiques, sportifs et souriants. Il s'agit là d'une fiction rassurante, mais grossièrement inexacte. Le vieillissement, en particulier dans sa phase finale, est un processus pénible physiquement et éprouvant psychologiquement. "Monsieur Scié" prend le contre-pied des clichés idylliques en montrant une journée d'un vieillard ordinaire qui ne roule pas sur l'or. Invité : Vincent Detours

    SUR LES DOCS une émission de télévision hebdomadaire de films documentaires réalisés par des cinéastes de chez nous  (Belgique) qui vous emmène tous les dimanches à partir de 20h00 à la découverte de films documentaires du CVB et d'ailleurs dont en priorité les films produits par les ateliers de production et d'accueil de la Communauté française.

    Au programme:
    > des documentaires d'auteurs au point de vue singulier, des films à visée pédagogique, des réalisations de cinéastes amateurs
    > des émissions articulées autour de thématiques
    > des films récents et plus anciens
    > des oeuvres personnelles et collectives
    > des questions universelles ancrées ici comme ailleurs
    > des rencontres régulières avec des réalisateurs pour commenter, expliquer, éclairer leur travail.

    SUR LES DOCS fait chaque semaine le pari de la mixité des approches pour aborder les grands thèmes de société : l'argent, l'immigration, la pauvreté, les sans-papier, les relations parents-enfants, le logement, l'urbanisme, ... Des thématiques dans lesquelles les films se répondront les uns aux autres par la forme et les contenus.

    SUR LES DOCS a un objectif : faire partager les regards, les questions, les espoirs de ces cinéastes et rendre compte de cet immense désir de cinéma dont Bruxelles est un des viviers.

    SUR LES DOCS une émission proposée par le Centre Vidéo de Bruxelles
    Présentation : Michel Steyaert / Programmation : Claudine Van O
    Réalisation : Thttp://www.telebruxelles.net/portail/emissionsélé Bruxelles

    Avec la col