daniel day-lewis

  • OSCARS 2012/13...Sans surprises but Michèle Obama steals the show!!!!!

    Oscars01.jpg

    La Messe est dite. Les lauriers décernés sans surprise aucune. Les favoris l'ont emporté, Amour, Argo, Life of Pi...Adèle, Anne Hathaway et Jennifer Garner d'un côté, Daniel Day-Lewis de l'autre. Celui-ci établisant avec une troisième statuette, un record qui restera longtemps inégalé.

    Hier soir, et cette nuit, j'ai veillé jusqu'à 3 heures du mat' essayant en vain de voir l'intérieur du show via un streaming.....mais rien n'y fit. J'ai donc fermé la télé à la fin de la retransmission de la chaîne E!news, sachant que ce matin je ne découvrirais aucun scoop..sauf celui de Michèle Obama annonçant depuis la Maison Blanche le titre du Meilleur film 2012 devant une foule bling bling médusée, et la petite chute de Jennifer Lawrence...

    Voici le lien le plus intéressant pour accèder au reportage photo...

    http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2283948/Oscars-2013-Anne-Hathaway-Daniel-Day-Lewis-Ben-Affleck-Jennifer-Lawrence-win-big-Oscars.html.

     

    Tout y est!

    Ên ce qui me concerne et, pour me démarquer de tout ce que vous pouvez découvrir dans la presse ce matin, je poste un mashed-up de tous les films couronnés depuis le début. Un beau travail!

    Academy Awards: Best Picture Oscar Winners from Nelson Carvajal on Vimeo.

  • Lincoln vu par Spielberg et Daniel Day-Lewis

    ddl1.jpgDaniel Day-Lewis (Gangs of New York) est connu pour s'investir à fond dans tous ses personnages, à tel point qu'il ne tourne pas beaucoup, à peine un film tous les cinq ans..... Après quelques années d'absence on le retrouve cette année  à l'affiche  de "Lincoln" le dernier Spielberg. Une référence? Oui sans aucun doute...Qui n'aimerait pas tourner sous la baguette de ce spécialiste des blockbusters? Le comédien était tellement investi dans ce biopic qui raconte sur la rude bataille engagée par le 16ème président des Usa, Abraham Lincoln, afin de faire passer son fameux 13ème Amendement, que tout le monde, y compris le réalisateur l'appellait "Mr Président" ! Lincoln se focalise sur les quatre derniers mois de la vie de l'illustre président, pendant lesquelles il mit en places différentes manoeuvres politiques, face à une farouche "opposition"  afin de mettre l'esclavagisme hors-la-loi, juste avant la fin de la guerre civile qui vit le Nord et le Sud des Etats-Unis se livrer une bataille sans merci!
    Le film est une adaptation du livre Team Of Rivals de Doris Kearns.

    ddl.jpgAddl.jpgvec Sally Field ( Mary Todd Lincoln, Joseph Gordon-Levitt  (Robert Todd Lincoln) Tommy Lee Jones (Thaddeus Stevens) et John Hawkes ( Robert Latham) et Jackie Earl Haley (Alexander Stephens) James Spader (Bilbo)

    A noter l'époustouflante interprètation de Tommy Lee Jones....Dommage que les critiques ne se penchent que sur la seule personne de Daniel Day-Lewis, parce que "l'élève" dépasse souvent le maître. Tommy mériterait une certaine reconnaissance des pros lors des prochaines distributions de prix. Ensuite, je dirais que malgré l'encensement dont ce film fait l'objet, je n'ai pas été entièrement conquise. Certes, les comédiens sont fabuleux, les décors magnifiques, les prises de vues "entre chien et loup" exceptionnelles, cependant, les longs dialogues politico-racistes m'ont amenée au bord de l'énervement...parce que faut  bien s'y connaître en politique pour être à même de comprendre l'enjeu de cet épisode de l'histoire des Usa.

    Bref 7/10 me semble une bonne note.. 

    Synopsis Lincoln.

    In the final four months of Abraham Lincoln’s life and presidency, the full measure of the man—his passion and his humanity—came to bear on his defining battle: to plot a forward path for a shattered nation, against overwhelming odds and extreme public and personal pressure.

    _ _ _ _ _ _ _ _ _

    Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l'esclavage. Cet homme doté d'une détermination et d'un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

     

  • Oscars. Un record pour Silver Linings Playbook...

    silver.png"Silver Linings Playbook" vient d'égaler un record vieux de 31 ans, celui d'être nominé dans les quatre catégories d'acteurs. Là où les pros avaient prédis les nominations de De Niro et Jennifer Lawrence, il ne se trouvait personne pour croire que Bradley Cooper et Jacki Weaver dans la peau de la femme de De Niro auraient également fait partie du lot, catégorie seconds rôle M et F. Faut-il une fois de plus y voir le coup de génie du distributeur The Weinstein Company, la compagnie indépendante déjà gagnante l'année dernière, lorsque son Boss Harvey Weinstein avait réussi un parcours quasi sans faute avec "The Artist" et "The King's Speech". Voilà donc une cérémonie qui promet quelques beaux moments....Quant à la  supprématie de "Lincoln" le dernier Spielberg, elle m'étonne quand même un peu. J'ai eu l'occasion de visionner le film hier, et tout en lui reconnaisant d'énormes qualités, je suis frustrée, par le contenu. Bien sûr, les notes de productions disaient les derniers mois de la vie du président et son combat pour faire accepter le fameux 13me amendement pour l'abolition de l'esclavagisme....mais quand même. De là, à proposer près de deux heures et demi de palâbres, de verbiages, d'empoignades à la Chambre, en coulisses, en rue, dans les chaumières, jusqu'en dans le privé du couple présidentiel....Cela fait beaucoups.....A part cela, rien d'autre, sauf oui, quelques secondes de la guerre de Seccession en tout début....Bref, ce ne sont que des discussions politiques qui raviront les gens qui aiment ça, mais qui pourraient agaçer d'autres. Mais pour finir sur une note optimiste, j'ajoute que tous les comédiens sont au top, avec mentions spéciales à Daniel Day-Lewis et Tommy Lee Jones....Exceptionnels tous les deux....et nominés of course.

     


     

  • Lincoln sur tout les tableaux.

    image0055.jpgUn démarrage en force cette année 2013! Bon, je commence par quoi? Les treize nominations? Le statut de favoris aux Oscars et aux Golden Globes? Ou tout simplement vous dire que moi qui aime l'Amérique et son histoire, je viens de reçevoir l'invit' presse pour aller voir "Lincoln" le dernier Spielberg...Waouw, je suis super contente, parce que Daniel Day-Lewis figure aussi parmi mes acteurs favoris..et que Abraham Lincoln m'a toujours intéressé..Voilà donc, le décors est planté, je vais assister à l'un des films-évènements de 2013, qui plus est,  avant tout le monde. Cela me permettra de savoir pourquoi ce film suscite autant d'égards....Quoique au vu des différentes bandes-annonces, on peut déjà se faire une petite idée du sujet, et de la reconstitution que Spielberg a fait du pan le plus important de l'histoire Us....

    Et les Treize nominations...c'est quoi?

    Bonne question...Le film de Spielberg vient d'établir un nouveau record, celui du plus grand nombre de nominations aux Critics Choice Movie Awards....dévançant l'autre film attendu "Les Misérables" de deux et Silver Linings Paybook" de trois nominations...Il rafle toutes les catégories, jusqu'au maquillage et costumes...Finalement, en écrivant ceci, je me dis je suis vernie, tous ces films sont déjà noté dans mon calepin avec The Master. Elle est pas belle la life?

    La suite des nominés donne ceci: Life of Pi, Argo, Skyfall et The Master, sept nominations chacun. Petit détail mais à ne pas négliger...dans la catégorie Meilleur film, tous ces titres devront en découdre avec ce qui pour moi reste la révélation de fin 2012, à savoir "Beast of Southern Wild" avec la talentueuse petite Quvahné Wallis aka Hushpuppy, jeune comédienne amateur qui porte le film sur ses épaules...Sa prestation est exceptionnelle!

    Les Critics Choices Movie Awards repésentent 270 membres faisant partie des critiques Télévision-radio et film, et décerne ses prix depuis 1995. Pour moi, et les vrais geeks partageront mon avis, ces awards sont le barômètre des Oscars...

    Synopsis Lincoln.

    In the final four months of Abraham Lincoln’s life and presidency, the full measure of the man—his passion and his humanity—came to bear on his defining battle: to plot a forward path for a shattered nation, against overwhelming odds and extreme public and personal pressure.

    _ _ _ _ _ _ _ _ _

    Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l'esclavage. Cet homme doté d'une détermination et d'un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

     

     

  • london critics nominees!

    home_masthead.png

    La 33èm édition des London Critics' Circle Film awards aura lieu- le dimanche 20 janvier 2013 au London Mayfair Hotel, et sans surprise "Amour" de Michael Hanecke est à nouveau plébiscité....Favori aux Oscars et Golden Globes, le film pourrait bien créer la surprise de 2012, après la Palme d'Or de Cannes...cad remporter tous les awards à venir. Il reste les Sag Awards, N.Y. Critics et les Césars en France, sans oublier les European Films Awards où le film un brin nostalgique a déjà été couronné. Le DILYS POWELL AWARD FOR EXCELLENCE IN FILM sera décerné à Helena Bonham Carter

    Le Circle Critics compte 400 membres et existe depuis 1913. La Film Critics division qui regroupe des journalistes, des télévision et les médias compte 120 votants qui décernent leurs awards depuis 1980.

    Au délà des Uk and Irish Awards, le film Amour a remporté les Los Angeles la semaine dernière, ainsi que le Prix de la Meilleure actrice pour Emannuelle Riva aux Boston Critics, lesquels ont sacré Zero Dark Thirty de Katryn Bigelow....

    Les nominés.

    Argo_poster.gifbeast.jpgThe Sky Movies award: FILM OF THE YEAR

    Amour (Artificial Eye) - Argo (Warners) -Beasts of the Southern Wild (StudioCanal)

    Life of Pi (Fox) -The Master (Entertainment)

     

    rust.pngFOREIGN LANGUAGE FILM OF THE YEAR

    Amour (Artificial Eye) - Holy Motors (Artificial Eye) - Once Upon a Time in Anatolia (New Wave)

    Rust and Bone (StudioCanal) -Tabu (New Wave)

    The May Fair Hotel award: BRITISH FILM OF THE YEAR

    Berberian Sound Studio (Artificial Eye) -The Imposter (Picturehouse/Revolver) -Les Miserables (Universal)

    Sightseers (StudioCanal) -Skyfall (Sony)

    lincoln.jpgThe Spotlight award: ACTOR OF THE YEAR

    Daniel Day-Lewis – Lincoln (Fox) - Hugh Jackman – Les Miserables (Universal) -Mads Mikkelsen – The Hunt (Arrow)

    Joaquin Phoenix – The Master (Entertainment) -Jean-Louis Trintignant – Amour (Artificial Eye)

     

    zdt.jpgACTRESS OF THE YEAR

    Jessica Chastain - Zero Dark Thirty (Universal) -Marion Cotillard - Rust and Bone (StudioCanal)

    Helen Hunt - The Sessions (Fox) -Jennifer Lawrence - Silver Linings Playbook (Entertainment)

    Emmanuelle Riva – Amour (Artificial Eye)

    SUPPORTING ACTOR OF THE YEAR
    Alan Arkin – Argo (Warners) -Javier Bardem – Skyfall (Sony) -Michael Fassbender – Prometheus (Fox)
    Philip Seymour Hoffman – The Master (Entertainment) -Tommy Lee Jones – Lincoln (Fox)

    master.jpgSUPPORTING ACTRESS OF THE YEAR
    Amy Adams – The Master (Entertainment) -Judi Dench – Skyfall (Sony) -Sally Field – Lincoln (Fox)
    Anne Hathaway – Les Miserables (Universal) -Isabelle Huppert – Amour (Artificial Eye)

    Le reste ici : http://www.criticscircle.org.uk/

  • ABRAHAM LINCOLN, ce fameux Lincoln revient!

    Usa, United States, Abraham Lincoln, présidence, Maison Blanche, wasgington, Kentucky, Diane Kruger, Terrence Malick, Après le très particulier LIncoln The Vampire Hunter, revoici le président des States,  flanqué cette fois d'une chouette " belle-doche" en la personne de Diane Kruger, la plus autrichienne des stars américaines. La belle comédienne va bientot commencer le tournage de '"Green Blade Rising" avec Terrence Mallick à la production, lequel  se penchera sur la jeunesse d'Abraham Lincoln, 16ème président des Etats-Unis et où elle incarnera Sarah Bush Lincoln, la deuxième épouse de son père qui le poussera à s'instruire, l'initiera à la lecture et, l'amenera sur la voie royale vers la Maison Blanche. Abraham éait très proche de sa belle-mère dès l'instant où elle entra dans sa vie à 11 ans. Il n'entreprenait jamais rien sans lui demander conseil..Afin d'être au top, Diane s'est entraînée à parfaire un accent américain du Kentucky Rural du XIXème siècle,  pendant plusieurs semaines...Moi tous ces biopic sur Lincoln commencent vraiment à m'interpeller, parce que selon certaines de mes sources, le film de Mallick serait (?!?!?) un prequel au prochain film de Steven Spielberg avec Daniel Day-Lewis, qui lui aussi retracera un pan de la vie du grand penseur et fin stratège qu'était Abraham Lincoln.....  Moi, je vous le dis, Lincoln est vraiment "la star" du moment, et si après ça on ne connaît pas encore l'histoire de l'Amérique.....c'est à désespérer!

    Ma chronique sur Abraham The Vampire Hunter : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/apps/search/?s=abraham+Lincoln

     

  • Lincoln Daniel Day Lewis??

    lincoln.jpgLewis.jpgSteven Spielberg doit se dire, un de perdu  un autre de retrouvé. Après le désistement de Liam Neeson, il se pourrait (?) qu'il engage Daniel Day Lewis (Gangs of New York, There Will be Blood, My left Foot) pour tourner dans son biopic dont les tabloïds parlent déjà depuis si longtemps.

    En tout cas si du côté de Spielberg le conditionnel est encore de rigueur, chez Dreamworks, un communiqué de presse sorti vendredi, ne laisse plâner aucun mystère quant au tournage du biopic sur l'un des présidents le splus charismatiques que les Etats-Unis ont compté,  en automne prochain, pour une sortie prévue un an plus tard!   Dans "Lincoln"  Daniel Day Lewis incarnera le 16ème du nom, selon une adaptation du livre de Doris Kearns Goodwin "Team of Rivals" Néanmoins, on se demande quand même comment Spielberg va pouvoir concilier le tournage de ce biopic alors que les magasines Us annoncent qu'il va également mettre en chantier une adaptation du jeu "Robocalypse", à moins que ce dernier ne sont justement reporté de quelques mois...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Lincoln

     

     

  • "NINE" vu pour vous!

    NineCastBon, voilà.

    J'en reviens!

    D'où?

    De Kinépolis salle 5, où j'ai eu l'opportunité de visionner avant vous le dernier opus où l'on chante et danse réalisé par Rob Marshall, NINE la comédie musicale au casting à tiroirs, elle même inspirée du film . "8 ½" de Fellini, proposé par la maison de distribution Paradiso!  (Michael Tolkin a écrit le scénario qu'Anthony Minghella avait peaufiné avant son décès inopiné).

    Que dire? Ben, honnètement, je suis assise entre deux chaises. Cette adaptation pour l'écran est réussie, cependant, par moment elle semble indigeste. La pléthore de parties chantées et dansées fait inévitablement penser à "Chicago" "Cabaret"  "Moulin Rouge",  avec une petite pincée de "Rocky Horror Show" le tout avec autant de réussite. J'ajoute encore que les chansons toutes titrées "italiennes" sont magnifiques, les décors somptueux, et Daniel Day-Lewis absolûment génial dans la peau du réalisateur aux nombreuses maîtresses....Pourtant, lors de mon séjour à New York en octobre dernier, j'avais eu l'occasion d'en voir quelques sneaks et de nombreuses bandes-annonce, et alors que cette mini projection avait suscité une standing ovation de la part des pros présents, je croyais vraiment, moi qui suis très comédies musicales, qu'aujourd'hui, j'allais prendre mon pied. Et bien, pour la première fois en 4 ans que je suis dans le circuit 7ème art, je suis dans l'impossibilité de savoir si je vais écrire  "j'ai aimé" ou  "j'ai pas aimé!

    Par moment je me dis que j'ai assisté à un film fabuleux baigant dans une atmosphère vibrante et provoquante,  à d'autres, a un long-mètrage bourrin, bourré de "tout" plein de "trop" avec des grands noms, probablement là par soucis alimentaire.

    Malgré ces "quelques" critiques, je soulignerai quand même les magnifiques décors dans les studios Cinecitta, conçus de telle façon que le réalisateur à pu malgré les nombreux allers et retours dans la chronologie historique, les utiliser dans tous les plans, y compris, lorsque petit il en escalade les tubes.  Du bel ouvrage! Sans oublier la magnifique partition, et THE LOREN, superbe Diva...


    nine poster n
     

    nine nn

    nine nnn

    nine n

    Mini-synopsis: la "journée" du réalisateur à succès Guido Contini (Daniel Day-Lewis), alors qu'il tente d'équilibrer ses relations avec toutes les femmes qui partagent sa vie. Sa femme (Marion Cotillard) sa maîtresse (Pénélope Cruz) sa "Muse" (Nicole Kidman), sa confidente et costumière (Judi Dench) et la journaliste de mode (Kate Hudson)  ainsi que la p... connue lorsqu'il était jeune (Fergie) et sa mère (Sophia Loren) Bel imbroglio sentimental.  Depuis sa vie est loin d'être un fleuve tranquille, il ne sait plus où donner de la tête, et va dès lors se retrouver face à une grande crise de créativité!

    nine poster nine

    L'extrait avec Kate Hudson chanteuse et danseuse...

     

    Dans les coulisses :

    Marion Cotillard chez Oprah Winfrey:

     PS. J'ai toujours été fan de Marion Cotillard, et si ses nombreuses récompenses pour La Môme" sont plus que méritées, ici je trouve que "Meilleure actrice dans un second rôle" reçu aux Palm Spring Award début janvier....aurait du revenir à Dame Judi Dench...avis qui n'engage que moi...quoique après avoir regardé quelques vidéotubes de Marion.....je revois quelque peu mon jugement. Disons Dench-Cotillard ex-aequo!

  • Nine.....un casting d'enfer et Kate Hudson qui chante et danse!!!!!!

    NineCastNINE de  Rob Marshall Avec: Daniel Day-Lewis, Nicole Kidman, Penélope Cruz, Marion Cotillard, Kate Hudson, Judi Dench, Fergie et Sophia Loren.
    Dans la veine de Moulin Rouge, avec une pincée de "The Rocky Horror Picture Show" assaissonné de "Priscilla" mélangé avec quelques pas de danse de Chicago, et une atmosphère à la Cabaret! UNe comédie musicale magistrale! 
      Les premières images, dévoilées à l’occasion d’une présentation spéciale l'année dernière,  avaient d’emblée suscité une standing ovation du public.

    "Nine" comédie vibrante et provoquante, et adaptation cinématographique d'une pièce musicale "NINE" qui fut un énorme succès à Broadway en 1982 (de nombreux Tony's)elle-même inspirée du film de "8 ½" de Fellini. Michael Tolkin a écrit le scénario qu'Anthony Minghella avait peaufiné avant son décès inatendu. Tourné en  Angleterre et en Italie, le film sortira sur nos écrans fin décembre 2009. Après Chicago, revoici Rob Marshall dans une comédie déjantée sur une partition de Maury Weston.

    hudson NineMini-synopsis: la "journée" du réalisateur à succès Guido Contini (Daniel Day-Lewis), alors qu'il tente d'équilibrer ses relations avec toutes les femmes qui partagent sa vie. Sa femme (Marion Cotillard) sa maîtresse (Pénélope Cruz) sa "Muse" (Nicole Kidman), sa confidente et costumière (Judi Dench) et la journaliste de mode (Kate Hudson)  ainsi que la p... connue lorsqu'il était jeune (Fergie) et sa mère (Sophia Loren) Bel imbroglio sentimental.  Depuis sa vie est loin d'être un fleuve tranquille, il ne sait plus où donner de la tête, et va dès lors se retrouver face à une grande crise de créativité!

     L'extrait avec Kate Hudson chanteuse et danseuse...

  • Bruits de coulisses...Nine en tournage-

    KAteHudsondosKate Hudson  a rejoint l'énorme casting du film "Nine", adaptation cinématographique de l'énorme succès de Broadway, sous la direction de Rob Marshall. .La petite amie de Lance Armstrong (Tour De France)  s'ajoute à la longue liste comprenant Daniel Day Lewis, Nicole Kidman, Penelope Cruz et Marion Cotillard. Il est a espérer que l'on ne va lui demander de chanter en plus....car déjà que ses talents d'actrice laissent à désirer. Elle y campera une journaliste de mode qui séjourne en Italie. Le morceau "Cinéma Italiano à été ajouté spécialement pour elle.....
    .A propos de "Nine"  il y a peu, on annonçait aussi les noms de Judy Dench et Javier Bardem...et même Sophia Loren!  Cette comédie musicale a gagné des tas de Tony's, l'équivalent des Oscars, mais pour la scène. Le show était déjà une adaptation de l'autobiographie de Frederico Fellini " 8 1/2"  Dans le film de Marshall, Javier bardem incarnera un réalisateur embrouillé dans toutes ses aventures amoureuses....Le tournage qui devait débuter en mars, a été retardé par la maladie et le décès de Anthony Minghella, lequel devait mettre la dernière touche avant la grève des scénaristes. D'autre part, il fallait également remanier la chorégraphie de Michael Tolkin, en tenant compte de la maternité de Kiddie, laquelle ne fera ses apparitions que vers la fin du tournage, dont les premiers tours de manivelle sont prévus dès septembre prochain!!
    Il ne fait aucun doute que, depuis "Moulin Rouge" le public sait que Nicole Kidman peut interprèter des rôles chantés. Il n'en va pas de même avec Dench, dont peu de gens savent qu'elle fut Sally Bowles dans la production londonienne et originale de "Cabaret" en 1968. Et oui, moi aussi, je viens de l'apprendre.-, comme je viens dé découvrir en poussant mes recherches sur Internet , que Dame Dench (franchise James Bond- Note on a Scandal) a également reçu un (Laurence) Olivier Award de la meilleure actrice en 1995, pour sa performance dans la comédie musicale de Stephen Sondhein
    "A Little Night Music"

  • There will be blood. Le script en ligne.

    Le screenplay du scénario écrit par  Paul Thomas Anderson’s There Will Be Blood est disponible chez  Paramount Vantage’s For Your Consideration page

    Bonne lecture.

    bloodPlainview (Daniel-Day Lewis) rachète les droits de pompage auprès d'un ranch, où il met rapidement à jour une source de pétrole. Cependant, se remémorant 'l'American Dream" avec tous ses drames arrivés aux anciens, lors des premières découvertes de l'or noir, il est subitement envahi par une grande émotion. Malgré la foi qui l'anime, sa famille ne pourra pas empêcher sa soif du gain, et Plainview deviendra un être qu'il ne voulait pas devenir, et qu'il détestera par dessus tout.