eldorado

  • Les Premiers, Les Derniers de Bouli Lanners.


    cf448224-9007-40ce-b701-83522249c791.jpg LES PREMIERS LES DERNIERS
    Un film de Bouli Lanners
    Avec Bouli Lanners, Albert Dupontel, Suzanne Clément, Michael Lonsdale, David Murgia, Aurore Broutin, Philippe Rebbot, Serge Riaboukine, Lionel Abelanski, Virgile Bramly
    et la participation exceptionnelle de Max Von Sydow

     

    « Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale.

    Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers. »

     

    Quatrième long métrage de Bouli Lanners, LES PREMIERS LES DERNIERS est sélectionné dans la prestigieuse section Panorama au 66ème Festival International du Film de Berlin qui se déroulera du 11 au 21 février 2016. Cette sélection marque le retour du cinéaste belge à Berlin où il avait déjà présenté son premier long métrage ULTRANOVA en 2005.

    Habitué des festivals, Bouli Lanners a fait le tour du monde des festivals dès son court métrage TRAVELLINCKX en 1999. Deux ans plus tard, son court MUNO est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 2005, son premier long métrage ULTRANOVA est primé au Festival de Berlin. Son deuxième long métrage ELDORADO a récolté trois prix au Festival de Cannes en 2008 où il était présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2011, son troisième long métrage LES GEANTS est sélectionné en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes où il est doublement primé.

    LES PREMIERS LES DERNIERS sera présenté à Berlin en présence de Bouli Lanners. Le film sortira ensuite dans les salles belges dès le 24 février, distribué par O’brother.

    A l’occasion de la sortie du film en salles, la Cinematek met Bouli Lanners à l’honneur ! Un cycle lui est consacré du 31 janvier au 28 février avec une rétrospective de ses films devant et derrière la caméra. Bouli Lanners participera à une rencontre le dimanche 31 janvier afin de lancer cette rétrospective. Lire le communiqué et programme complet ici.
    Par ailleurs, à l’occasion de la participation de Michael Lonsdale dans le nouveau film de Bouli Lanners, la Cinematek propose également un cycle consacré à cet immense acteur. Cette rétrospective sera inaugurée par une rencontre en présence de Michael Lonsdale et Bouli Lanners le samedi 30 janvier. Lire le communiqué et programme complet ici.

     

     

  • Le pistolet au Festival d'Angoulême

    ang.jpg

          
     

         Dominique Besnehard et Marie-France Brière, sont lles délégués Généraux du festival qui se tiendra du  25 au 30 août

    Et, cette année, le festival rend hommage au pistolet.   Avec, un hommage tout spécial aux meilleurs films belges. 

     

    En guest star, Pistolet Original sera sur place du 29 au 30 août, lors de la soirée belge ! 
    Le Pistolet n'est pas une arme mais une spécialité gourmande bien de chez nous…!
    Au programme, un Pistolet Original Spécial Festival pour séduire nos compatriotes et nos amis français.

    Succès aidant, le festival 2015 bénéficie d’une journée supplémentaire. Il débutera le mardi 25 août avec la projection en avant-première du dernier film de Jean-Paul Rappeneau BELLES FAMILLES et s’achèvera le dimanche 30 août par la traditionnelle cérémonie de clôture et la projection du film du cinéaste belge Jaco Van Dormael LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT, avec Benoit Poelvoorde. Un film déjà très remarqué cette année à La Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

    La Belgique sera également à l’honneur avec une sélection riche de 15 films parmi lesquels : RUE HAUTE de André Ernotte avec Annie Cordy, C’EST ARRIVE PRES DE CHEZ VOUS de Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoit Poelvoorde, FARINELLI de Gérard Corbiau , POUR RIRE de Lucas Belvaux, ELDORADO de Bouli Lanners et L’ENFANT des frères Dardenne…

    Le jury de la compétition long-métrage sera composé de l’auteur et président de l’alliance française Jérôme Clément, du directeur de CINE+ CLASSIC, CLUB, FAMIZ & AFRIQUE Bruno Deloye, des actrices Marie Gillain et Irène Jacob, du réalisateur Nadir Moknèche (LE HAREM DE MME OSMANE), de la journaliste Guillemette Odicino et de l’acteur-réalisateur et rappeur Orelsan.

    Ce jury, auquel un nom devrait s’ajouter dans les prochains jours, sera présidé par Jean-Hugues Anglade. Le comédien en profitera pour présenter, en avant-première, le 1er long métrage de Laurent Larivière JE SUIS UN SOLDAT dont il partage l’affiche avec Louise Bourgoin.
    Par ailleurs les festivaliers devraient vivre un joli moment d’émotion avec la projection exceptionnelle de la version longue de 37°2 LE MATIN de Jean-Jacques Beineix, en présence de l’acteur et de sa partenaire Béatrice Dalle, à l’occasion des 30 ans de la sortie du film.

    Les longs métrages en compétition ( 2 autres films seront annoncés prochainement)

    LA VOLANTE de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri avec Nathalie Baye et Malik Zidi
    LA PASSION D’AUGUSTINE de Léa Pool avec Céline Bonnier et Lysandre Ménard
    POST PARTUM de Delphine Noels avec Mélanie Doutey et Jalil Lespert
    LA VIE EN GRAND de Mathieu Vadepied avec Balamine Guirassy et Guillaume Gouix
    MUCH LOVED de Nabil Ayouch avec Loubna Abidar et Asmaa Lazrak
    PAR ACCIDENT de Camille Fontaine avec Emilie Dequenne et Hafsia Herzi
    JE SUIS A TOI de David Lambert avec Jean-Michel Balthazar et Nahuel Perez Biscayart
    PARIS-WILLOUBY de Quentin Reynaud et Arthur Delaire avec Stéphane de Groodt et Isabelle Carré

    La sélection « Avant-premières » (2 ou 3 autres films devraient compléter cette liste)

    BELLES FAMILLES de Jean-Paul Rappeneau avec Gilles Lellouche, Karin Viard…
    UN PLUS UNE de Claude Lelouch avec Jean Dujardin et Elsa Zilberstein
    ARRETEZ-MOI LA de Gilles Bannier avec Reda Kateb et Léa Drucker
    AU PLUS PRES DU SOLEIL de Yves Angelo avec Sylvie Testud et Grégory Gadebois
    BOOMERANG de François Favrat avec Laurent Lafitte et Mélanie Laurent
    JE SUIS UN SOLDAT de Laurent Larivière avec Jean-Hugues Anglade et Louise Bourgoin
    L’ODEUR DE LA MANDARINE de Gilles Legrand avec Olivier Gourmet et Dimitri Storoge
    LA DERNIERE LECON de Pascale Pouzadoux avec Sandrine Bonnaire et Marthe Villalonga
    LE NOUVEAU de Rudi Rosenberg avec Max Boublil et Rephanel Ghrenassia
    TOUT EN HAUT DU MONDE, film d’animation de Rémy Chayé
    UN DEBUT PROMETTEUR de Emma Luchini avec Manu Payet et Fabrice Luchini
    LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT de Jaco van Dormael avec Benoit Poelvoorde et Catherine Deneuve

    Parmi les autres événements, citons les focus consacrés au distributeur ARP et au réalisateur Cédric Kahn qui présenteront chacun une sélection de 5 longs métrages.

    La section « Les Flamboyants » proposera 5 films : ASPHALTE de Samuel Benchetrit, L’ŒIL DU CYCLONE de Sékou Traoré, LOVE PROJET de Carole Laure, MARGUERITE ET JULIEN de Valérie Donzelli et MARYLAND de Alice Winocour.

    La Séance « Plein air » proposée en partenariat avec Canal+ Cinéma sera consacrée à SAMBA de Eric Toledano et Olivier Nakache, en leur présence, tandis qu’une projection spéciale des NOUVELLES AVENTURES D’ALADIN de Arthur Benzaquen avec Kev Adams et William Lebghil est prévue pour plus de 2000 personnes.

    Enfin, fidèle du festival, Julie Gayet viendra cette année accompagnée de son complice coréalisateur Mathieu Busson, pour y présenter leur documentaire CINEASTE(s), consacré cette fois ci aux réalisateurs. Comme le premier volet consacré aux femmes, ce second documentaire a été initié et coproduit par CINE+. Il sera diffusé prochainement sur nos antennes. Nous vous en reparlons très vite

  • Bouli Lanners et Les Géants primés à Cannes

    bouli.jpgOn l'aime bien notre "petit" Bouli du côté de la croisette. Petit dis-je, oui sans doute de par la taille, mais pas de par le talent. Après Ultranova primé à Berlin en 2005, et Eldorado, primé à Cannes en 2008, Les GEANTS son dernier opus a été ultime honneur, projeté lors du Gala de Clôture de la Quinzaine des réalisateurs, et je suis contente d'annonçer que notre Bouli a remporté le Section parallèle à la sélection officielle du Festival de Cannes créée en 1969 et organisée par la SRF (Société des réalisateurs de films). Le film a été choisi par la SACD, société française des auteurs et compositeurs dramatiques, dont la commission cinéma est présidée par le réalisateur Bertrand Tarvernier. Le jury a été touché par "la cocasserie tendre et mélancolique déjà présente dans son précédent film Eldorado.

     Tourné en Belgique et au Luxembourg, LES GÉANTS  (Versus Productions) met en scène trois garçons en quête de liberté.

     
    bouli geant.JPGMini-synopsis: C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Les deux frères s’attendent encore une fois à passer des vacances de merde. Mais cette année là, ils rencontrent Danny, un autre ado du coin.  Ensemble, à un âge où tout est possible, ils vont commencer la grande et périlleuse aventure de leur vie. Les rôles principaux sont tenus par Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen et Paul Bartel. Elément essentiel dans l’œuvre de Bouli Lanners, la musique a été composée par Bram Vanparys (Bony King of Nowhere).

     Pour Jacques-Henri et Olivier Bronckart, véritables habitués de la Croisette, cette sélection cannoise marque une nouvelle consécration. En 2008, Versus Production y présentait déjà ÉLÈVE LIBRE de Joachim Lafosse et ELDORADO de Bouli Lanners (où il a été triplement primé). L’an dernier, Versus était de retour sur la Croisette avec ILLÉGAL d’Olivier Masset-Depasse (Prix SACD), qui a ensuite rencontré le succès que l’on sait, récoltant notamment le Bayard d’or de la meilleure actrice pour Anne Coesens à Namur, le Valois d’Or à Angoulême, deux Magritte du Cinéma Belge, une nomination aux César et était le représentant belge pour les Oscars ainsi que finaliste du Prix LUX 2010.

     belgique,france,cannes,croisette,actualité,actualité cinéma,marthe keller,bouli lanners,eldorado,ultranova,insoliteDistribué par O’BROTHER (la société de distribution des frères Bronckart), LES GÉANTS sortira en Belgique à l’automne prochain.

    Ci-contre MichCiné et Lanners en 2006 La Quinzaine des Réalisateurs,  à Cannes  (également connue sous le nom de Directors’ Fortnight) a été fondée par l’Association des réalisateurs français en réaction aux événements de Mai’68. L’objectif était d’aider –via cette plateforme- à faire découvrir, tant auprès des médias que du public, les nouveaux cinéastes et nouvelles tendances.

    C’est ainsi que la Quinzaine a montré les premiers films de Rainer Werner Fassbinder, Nagisa Oshima, George Lucas, Martin Scorcese, Ken Loach, Michael hanecke, Chantal Ackerman, Spike Lee, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Sofia Coppola, Stephen Frears, William Friedkin, et Francis Ford Coppola,, parmi tant d’autres. C’est également à la Quinzaine que La Merditude des Choses de Felix van Groeningen a été montré en 2009.

    La direction artistique de la Quinzaine des Réalisateurs est assurée par Frédéric Boyer, assisté par les membres de la commission de sélection.

    à Info: www.quinzaine-realisateurs.com

  • Les Géants de Bouli Lanners premier dossier et appel à figurants. !

     

    Bouli-LannersBouli Lanners est né en Belgique en 1965, en face d'un verger. Peintre, autodidacte, il est passé par tous les postes et tous les métiers sur les tournages avant de se rendre populaire sur Canal+ Belgique avec Les Snuls.

    Depuis lors, il enchaîne les rôles au cinéma dans des productions belges et françaises: Les convoyeurs attendent, Petites misères, Aaltra, Bunker Paradise, Enfermés dehors, Quand la mer monte, Un long dimanche de fiançailles, Cow-Boy, Astérix aux jeux olympiques, J'ai toujours rêvé d'être un gangster, Où est la main de l'homme sans tête, Louise Michel, Eldorado son deuxième long métrage dans lequel il interprète le rôle principal... Et ces derniers mois,  Bouli Lanners est à l'affiche de quelques bonnes productions, telles  Le Vilain d'Albert Dupontel avec Catherine Frot, Rien de personnel de Mathias Gokalp avec Jean-Pierre Darroussin et Denis Podalydès, Blanc comme neige de Christophe Blanc avec François Cluzet et Olivier Gourmet, Chicas de Yasmina Reza avec André Dussolier et Emmanuelle Seigner, Sans queue ni tête de Jeanne Labrune aux côtés d'Isabelle Huppert, Mammuth de Delépine et Kervern aux côtés de Gérard Depardieu et Isabelle Adjani, ainsi que dans le prochain film de Samuel Benchetrit.

     Parallèlement, il  écrit et réalise des films: Travellinckx en 1999, un road movie en super 8 mm noir et blanc qui a fait le tour du monde des festivals ; Muno qui deux plus tard confirme la singularité du réalisateur et est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes ; Ultranova son premier long métrage, portrait tendre et ironique d'un groupe de paumés et regard décalé sur sa Wallonie natale, qui est primé à la Berlinale ; et Eldorado son second long métrage sélectionné et primé au Festival de Cannes 2008 (40e Quinzaine des Réalisateurs) et qui a rencontré un joli succès public et critique.

    ILMOGRAPHIE  

    LES GEANTS - long métrage en préparation (2010)

    ELDORADO - long métrage (2008)

    ULTRANOVA - long métrage (2005)

    WESTERN - clip musical (2002)

    MUNO - court métrage (2001)

    TRAVELLINCKX - court métrage (1999)

    LES SOEURS VAN HOOF - court métrage (1996)

    NON, WALLONIE TA CULTURE N'EST PAS MORTE - court métrage (1995)

     

    les Géants Les Géants de Bouli Lanners
    Dégoutés, ils s’attendent encore une fois à passer des vacances de merde. Mais cette année là, ils rencontrent Danny, un ado déluré du coin. Ensemble, en pleine crise de rébellion et blindés de leurs certitudes, ils vont explorer un espace de liberté insensé et commencer enfin la grande et périlleuse aventure de leur vie

    Durée : 90 minutes

    Début des prises de vue : juillet 2010

    Localisation du tournage : Belgique

    Langue de tournage : Français

    Date de livraison : Février 2011

     

    Pour ce film produit par Versus production (Belgique) et Haut et Court (France) dont le tournage aura lieu en juillet/août/septembre 2010 en Belgique, nous recherchons trois ados de type européen entre 13 et 16 ans pour les trois rôles principaux.

    Si vous êtes intéressés, vous pouvez envoyer vos coordonnées complètes ainsi que 2 photos récentes à l'attention de Michaël Bier

    - par e-mail : info@adktrash.com

    - ou par courrier au 60 rue de Savoie, 1060 Bruxelles

     

    Mini-synopsis:

    Comme chaque été, délaissés par une mère de plus en plus absente, Zak 14 ans et Seth 13 ans se retrouvent seuls et sans argent dans la maison de campagne familiale.

  • Films en streaming en Belgique? Oui, c'est désormais possible!

    Communiqué de Presse!

    Profitez des fêtes pour offrir un CinéPass sur www.universcine.be,

    LA référence en matière de diffusion des films sur internet!

    univers ciné
     
    vient de lancer le plus important portail de diffusion de films en VOD, proposant un accès direct à un impressionnant catalogue de films, longs métrages de fiction, documentaires, animations, films pour enfants ou courts métrages. Pour un prix modique, les internautes peuvent visionner des films en streaming ou en téléchargement temporaire de 48h.

     Une cinquantaine de producteurs et distributeurs belges se sont réunis afin d'organiser une meilleure diffusion du cinéma indépendant au travers notamment de cette plate-forme de vidéo à la demande sur internet. A l'instar de sa société sœur française créée en 2001, la plate-forme belge se veut LE portail de référence du cinéma indépendant de qualité, qu'il soit international ou belge. A ce jour, le catalogue d'UNIVERSCINE BELGIUM compte 162 titres dont 4 mois, 3 semaines et 2 jours, Aaltra, American Splendor, The Banishment, Calvaire, Le Cauchemar de Darwin, Cinéastes à tout prix, Climats, Congorama, Delirious, Eldorado, La Fille du RER, Le Fils de l'épicier, Home, Lady Chatterley, Lake Tahoe, La Meglio Gioventù, Millenium 1, Nos enfants nous accuseront, Odette Toutlemonde, Respiro, Rwanda, les collines parlent, Taxidermia, Les Temps qui changent, Thomas est amoureux, La Tourneuse de pages, Les Triplettes de Belleville, Les Trois singes, Ultranova, Vinyan, The Visitor, Vodka Lemon, Voleurs de chevaux, We feed the world, The Wrestler. (*)

     De nouveaux titres s'ajouteront chaque semaine. Certains films seront également disponibles le même jour que leur sortie en dvd. En accompagnement aux films proposés, le site donne en accès gratuit un contenu rédactionnel composé d'interviews et de critiques mais également des bonus et bandes annonces.

     UNIVERSCINE offre ainsi un outil promotionnel supplémentaire au cinéma indépendant et entend par là-même contrer le téléchargement illégal.

     Initié par des producteurs et distributeurs belges, UNIVERSCINE BELGIUM bénéficie du soutien du programme Media et de la Médiathèque de la Communauté française de Belgique.

     UNIVERSCINE travaille également avec d'autres plates-formes fonctionnant sur le même modèle de représentation des producteurs et distributeurs nationaux et indépendants dans six autres pays européens : France, Irlande, Suisse, Allemagne, Espagne et Finlande; chaque territoire proposant un catalogue qui lui est propre.

     Le prix moyen d'un long métrage est de 2,99€. Idéal pour les cadeaux de fêtes de fin d'année, le CinéPass propose 4 formules avantageuses : Cinévasion (13,99€ pour 5 locations), Cinéphile (21,99 pour 8 locations), Cinévore (34,99€ pour 14 locations) et Cinémaniaque (47,99€ pour 20 locations). Les films peuvent être visionnés aussi bien sur Mac que sur PC.

     Pour toute information : www.universcine.be

    Sources M.F. Dupagne.
    Fin du communiqué de presse!

    ** Films chroniqués sur Moteur silence on tourne....


  • Les césars. Les nominés et quatre films belge!!

    Cesar par césarAprès les nominés aux Oscars, avec une surprise de taille, celle de l'absence de "The Dark Knight" dans la catégrie Meilleur film, voici que les Césars, le pendant français, fait de même en ignorant superbement le plus gros succès du cinéma français de l'année 2008 "Bienvenue chez les Cht'Is", juste une petite nomination du Meilleur scénario original". Les Cesars seraient-ils une cérémonie ayant une étiquette cérémonie sérieuse? Le film qui a failli couler le Titanic et qui a largement dépassé "La Grande vadrouille" van rentrer bredouille, car il a de sérieux candidats dans sa catégorie.  Autre constatation, il y a quatre films belges nominés: Home avec Isabelle huppert, Eldorado de et avec Bouli lanners, déjà détenteur de plusieurs prix, Le Silence de Lorna des Frères Dardenne, et Seraphine avec Yolande Moreau. Il a quelques semaines je disais que le cinéma belge se porte et s'exporte bien. Par contre, même si je ne remets pas en doute le talent de Tilda swinton, qui est une des actrices favorites, je ne vois pas ce qu'elle fait dans le cinéma français avec Julia. Aucune surprise en ce qui concerne Vincent Cassel et Mesrine, mais le tir groupé de Faubourg 36 me laisse un peu perplèxe.

    MEILLEUR RÉALISATEUR
    Rémi Bezançon dans Le premier jour du reste de ta vie
    Laurent Cantet dans Entre les murs
    Arnaud Desplechin dans Un conte de Noël
    Martin Provost dans Séraphine
    Jean-François Richet dans Mesrine
    il y a
    MEILLEUR FILM
    Entre les murs  -Il y a longtemps que je t'aime
    Mesrine -Paris - Le premier jour du reste de ta vie
    Séraphine - Un conte de Noël


    MEILLEUR PREMIER FILM
    Home  -Il y a longtemps que je t'aime
    Mascarades -Pour elle -Versailles

    seraphoineMEILLEURE ACTRICE
    Catherine Frot dans Le crime est notre affaire
    Yolande Moreau dans Séraphine
    Kristin Scott Thomas dans Il y a longtemps que je t'aime
    Tilda Swinton dans Julia
    Sylvie Testud dans Sagan




    MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE
    Jeanne Balibar dans Sagan -Anne Consigny dans Un conte de Noël
    Edith Scob dans L'heure d'été - Karin Viard dans Paris
    Elsa Zylberstein dans Il y a longtemps que je t'aime

    MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE
    Benjamin Biolay dans Stella
    Claude Rich dans Aide-toi, le ciel t'aidera
    Jean-Paul Roussillon dans Un conte de Noël
    Pierre Vaneck dans Deux jours à tuer
    Roschdy Zem dans La fille de Monaco

    mEsrineMEILLEUR ACTEUR
    Vincent Cassel dans Mesrine
    François-Xavier Demaison dans Coluche, l'histoire d'un mec
    Guillaume Depardieu dans Versailles
    Albert Dupontel dans Deux jours à tuer
    Jacques Gamblin dans Le premier jour du reste de ta vie


    MEILLEUR ESPOIR MASCULIN
    Ralph Amoussou dans Aide-toi, le ciel t'aidera
    Laurent Capelluto dans Un conte de Noël
    Marc-André Grondin dans Le premier jour du reste de ta vie
    Grégoire Leprince-Ringuet dans La belle personne
    Pio Marmai dans Le premier jour du reste de ta vie

    MEILLEUR ESPOIR FÉMININ
    Marilou Berry dans Vilaine
    Louise Bourgoin dans La fille de Monaco
    Anaïs Demoustier dans Les grandes personnes
    Déborah François dans Le premier jour du reste de ta vie
    Léa Seydoux dans La belle personne


    MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL
    Marc Abdelnour Martin Provost pour Séraphine
    Rémi Bezançon pour Le premier jour du reste de ta vie
    Dany Boon Franck Magnier Alexandre Charlot pour Bienvenue chez les Ch'tis
    Philippe Claudel pour Il y a longtemps que je t'aime
    Arnaud Desplechin Emmanuel Bourdieu pour Un conte de Noël

    MEILLEURE ADAPTATION
    Eric Assous François d'Epenoux Jean Becker pour Deux jours à tuer
    Clémence de Biéville François Caviglioli Nathalie Lafaurie  Le crime est notre affaire
    Laurent Cantet François Begaudeau Robin Campillo  Entre les murs
    Abdel Raouf Dafri Jean-François Richet Mesrine
    Christophe Honoré Gilles Taurand  La belle personne


    MEILLEURE MUSIQUE ÉCRITE
    POUR UN FILM

    Jean-Louis Aubert pour Il y a longtemps que je t'aime
    Marco Beltrami Marcus Trumpp pour Mesrine
    Michael Galasso pour Séraphine
    Sinclair pour Le premier jour du reste de ta vie
    Reinhardt Wagner pour Faubourg 36
    eldoradoMEILLEUR FILM ÉTRANGER
    Eldorado réalisé par Bouli Lanners
    Gomorra réalisé par Matteo Garrone
    Into the wild réalisé par Sean Penn
    Le silence de Lorna réalisé par Jean-Pierre et Luc Dardenne
    There will be blood réalisé par Paul Thomas Anderson
    Two lovers réalisé par James Gray
    Valse avec Bachir réalisé par Ari Folman

  • Le cinéma flamand se porte bien...comme tout le cinéma belge!

    fly two
    (Crédit photo MichCiné) Avec plus de deux millions d'entrées, le record de 2007 a été largement dépassé, et une progression de près de 70%, le cinéma néerlandophone selon le VAF (Vlaams Audiovisueel Fonds) s'est fait une belle place dans le paysage cinématographique belge. 

    Ce résultat exceptionnel on le doit certainement à "Loft",  près d'un million d'entrées, mais il y a aussi  d'autres superbes productions flamandes telles  'Aanrijding in Moscou'  1. 834.000 visiteurs, et  'Samson & Gert: Hotel op stelten' (141.051)." Sans oublier le magnifique parcours de "Fly me to the Moon" , le film qui a fait une superbe carrière internationale avec des rentrées de l'ordre de 32.5 m de $...Tandis que Ben X et "Aanrijding in Moscow" sont encore projetés internationalement, et peuvent donc prétendre atteindre de beaux résultats in finé.

    Du côté des films francophones, on ne dira jamais assez combien Bouli Lanners avec Eldorado, Ursula Meier avec Home, et Fiona et Abel Gordon ont permis au cinéma belge de faire étalage de tout ce qu'il recèle comme talents.

  • Mes 20 films préférés de 2008!

     

     

     Numéro Un incontesté

    wallewood 

     

     

    Wall-E et E.V.E.  une histoire d'amour métallique  improbable sur fond d'univers en détresse. Magnifique. Le lien: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/espace

     2.into the wild

    Into The Wild de Sean Penn avec un émouvant Emile Hirsch. Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Into%20The%20Wild

     

     

     3 il y a                            

    Kristin Scott Thomas au sommet de son art. De nombreux prix et une nomination au Oscars 2009.

    Lien: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5643741/kristin-scott-thomas-a-bruxelles-portrait-il-

     

    4. eldorado                          

    Eldorado qui marque enfin la consécration pour Bouli Lanners.
    Lui aussi a récolté de nombreux prix.

    Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Eldorado

     

     5.   young soundtrackYoung@Heart. Quand des pappys vous en mettent plein la vue avec James Brown et Coldplay..Emouvant, beau. Un film qui remet toutes les pendules à l'heure. ON ne voit plus la vie de la même façon après! Lien :  http://mich-silence-ontourne.skynetblogs.be/tag/1/Young%20at%20heart                  

     

    6. recLe film le plus flippant de l'année écoulée, avec un remake us, vulgaire copié/collé.

    lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/Rec

     

      .co country                           

     

    7. Que dire du titre français absolûment débile "Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme" C'est qui celui qui a pondu cela? Le meilleur des frères Coen depuis Fargo.
    Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5480127/no-country-for-old-men---dga-award-best-pictu

      there will be                          

    8. Cela suinte le pétrole de partout, mais quel bon film. Daniel Day-Lewis après l'épopée New-Yorkaise, "creuse" au fond du puit, et délivre une prestation exceptionnelle. Oscar en guise de cerise sur le gâteau.

    Lien: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5463531/there-will-be-blood-sous-la-loupe

     .angelina jolie changeling

     9. Merveilleuse et émouvante Angelina Jolie dans une histoire vraie, superbement réalisée par Clint Eastwood.

    Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6325032/lechange--the-changeling-angelina-joliegaleri

     

     

     

    . mesrine2 

     

                                

    10. Vincent Cassel est un Mesrine très crédible. Et pour la France, l'un des meilleurs films polciers de l'année.

    Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6277355/jacques-mesrine-un-film-magistral

    seraphine11. Cococrico pour notre Yolande Moreau. Exceptionnelle ici. Un deuxième César après "Quand La mer Monte"? Plus que probablement. Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6337066/seraphine-du-grand-yolande-moreau

    juno                          

     

    12. Un film rafraîchissant, un peu décalé dans la paysage 2009. Avec Ellen Page, qui n'en finit pas d'étonner depuis "Hard Candy"  lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5150007/juno-de-jason-reitman-avec-ellen-page-meilleu

     

     versailles13. L'avant dernière rôle du regretté Guillaume Depardieu, où comment un "rustre" dans le civil, peut-être touchant et émouvant devant une caméra. Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/pneumonie

    vicky                          

     

    14. Enfin débarrassé du background anglais, Woody Allen délivre un film très réussi, où brille un superbe trio.

    Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6146630/vicky-cristina-barcelona-de-woody-allen-sous-

    . Huppert

     

    15. Quand une réalisatrice Suisse fait tourner une française et un belge dans un coin perdu, cela donne un road-movie désarmant. Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6432979/home-un-tres-beau--antiroadmovie-decale-dursu

     

     

      rumba 16. De Fiona et Abel Gordon revisitent Chaplin, Tati et les Marx Brothers. Un film déroutant. Un duo talentueux. Lien : http://www.rumba-film.mk2.com/

    body17. Ridley Scott Leonardo DiCaprio, le Moyen-Orient, trio gagnant pour un excellent thriller. Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6454055/body-of-lies--mensonges-detat-jai-vu-jai-

    Tropic stiller                                

     

     

    18. Un cocktail explosif de ratés et d'effets spéciaux, pour un film drôle, déjanté et divertissant. Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6164483/tropic-thunder-detrone-la-chauvesouris-du-box

     

    burnafterreading                                

     

    19. Les frères Coen déjantés, offrant à un casting à tiroirs, des rôles complètement à contre-emploi dans un film loufoque de chez loufoque. Vaudeville à  prendre au 36° degré. Lien: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/vaudeville

     iron 12                                

     

    Ex-Aequo 20. Iron Man. Le meilleur des super-Héros proposés l'année dernière.  Lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5781621/iron-man-super-heros

     

     et Loft                       

    Un thriller venu du nord de la Belgique. Une grande réussite, et un record.

    Voir le lien : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/6569105/loft--a-depasse-daens

  • Bouli Lanners Primé.

    eldorado_biographies_banner
    Le Prix SACD de l'Audiovisuel 2008 doté de 2.500 euros, a été attribué au réalisateur et acteur belge Bouli Lanners. Le prix sera remis ce vendredi à l'occasion de l'ouverture du BE Film Festival, dont Bouli Lanners est l'invité d'honneur, a annoncé la SACD mardi.
    Né en 1965, Bouli Lanners a fait ses débuts sur Canal+ Belgique en créant  Les Snuls avec Stefan Libersky.  En 1999, il écrit et réalise "Travellinckx", un road movie en super 8 mm noir et blanc qui a fait le tour du monde des festivals.

    lanners eldorado MichCinéEn 2005, sort "Ultranova", son premier long-métrage primé à la Berlinale. Cette année son deuxième opus Eldorado, dans lequel il est comédien a remporé un très beau succès d'audience et de nombreux prix en France et en Belgique. En tant que comédien, il a à son actif quelques films de premier plan,Bunker Paradise, Les Convoeurs attendant, Cow-Boy, Un Long dimanche de fiancailles, Petites Misère et Eldorado.  

  • BE FILM FESTIVAL Fête du Cinéma, Belge!

    be filmBruxelles va tourner au rythme des grandes bobines, avec la Fête du Cinéma Belge. Son nom: BeFilm Festival pour unir définitivement les cinémas du sud et du Nord du pays. Du 26 au 28 décembre au coeur des Fêtes de fin d'année, période qui comme son nom l'indique, est un moment festif, propice à la détente,  dans le cadre mythique et magique du Pathé-Palace. Endroit exceptionnel en plein coeur de Bruxelles et juste à deux jets de pierres du désormais incontournable "Plaisirs d'Hiver", où les touristes sont nombreux à passer ces instants magiques dans la capitale de la Belgique!  L'évènement a pour principale caractéristique de proposer au public un panel le plus diversifié possible des sorties belges de l'année, et qui pour la plupart ont rencontré un vif succès lors de leurs programmation. J'en veux pour preuve "Le Silence de Lorna" "Eldorado" et "Los" qui casse la baraque dans le nord du pays.

     

    moscowAanrijding in Moscou - Christophe Van Rompaey - 102’

    Matty est mère au foyer. Johnny est chauffeur de poids lourds. Elle a 41 ans. Il en a 29. Ils ont une violente dispute suite à un accrochage sur le parking d’un supermarché pour savoir qui est en tort et qui ne l’est pas. C’est le début d’une histoire romantique pleine d’humour mais aussi de tragédie...

    eldoradoEldorado - Bouli Lanners - 80’

    Eldorado, c’est l’histoire d’Yvan et d’Elie. Yvan, dealer de voitures vintage, la quarantaine, colérique, surprend le jeune Elie en train de cambrioler. Pourtant il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d’une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet.

    Happy together - Geoffrey Enthoven - 95’

    Martin et Eline, un couple aisé avec deux enfants, sont sur le point d’acheter une maison de vacances en Toscane. Mais, juste après qu’ils aient signé le contrat, ils apprennent que le gérant de leur agence bancaire a filé avec une partie de leur argent.

    gomehomeHome - Ursula Meyer - 97’

    Au milieu d’une campagne calme et désertique s’étend à perte de vue une autoroute inactive, laissée à l’abandon depuis sa construction. Au bord du bitume, à quelques mètres seulement des barrières de sécurité, se trouve une maison isolée dans laquelle vit une famille. Les travaux vont reprendre et on annonce l’ouverture prochaine de l’autoroute à la circulation…

    Le Silence de Lorna - Jean-Pierre et Luc Dardenne - 105’

    Une jeune femme d'origine albanaise a acquis la nationalité belge en contractant un mariage blanc avec un junkie. A son tour, elle doit épouser un mafieux russe, désireux de devenir belge. Mais pour cela, son premier mari doit disparaître…

    Linkeroever - Pieter Van Hees - 102’

    Quand Marie, jeune athlète introvertie, s'écroule et est forcée au repos, elle décide d'aller habiter auprès de son nouvel amour dans son appartement du Linkeroever. Elle trouve beaucoup de réconfort dans cette relation basée sur la passion, jusqu'à ce qu'elle découvre que la locataire précédente a disparu.

    losLos - Jan Verheyen - 110’

    Un Journaliste de gauche essaye de suivre ses idéaux malgré le monde qui change vite.

    Rumba - Bruno Romy, Fiona Gordon, Dominique Abel - 77’

    Un couple d'instituteurs à la campagne partage la même passion pour la danse latine. Il gagne tous les concours régionaux. Mais un accident de voiture bouleverse tout…

     Vinyan - Fabrice du Welz - 96’

    Phuket, 2005. La quête désespérée d'un couple cherchant à faire le deuil de leur enfant disparu lors du tsunami.

    Cow boy - Benoit Mariage - 96’

    Paumé dans sa vie, son boulot, son couple, un journaliste a l'idée de retrouver et de filmer Tony Sacchi, héros révolutionnaire d'un fait divers de sa jeunesse. Mais le héros est bien fatigué…

    Une chaine pour deux - Frédéric Ledoux - 92’

    Quand la société Granville, PME qui produit des vélos, est rachetée par le groupe de communication « New Deal », c’est Corinne, une jeune cadre, qui est chargée de restructurer l’usine et de supprimer une des deux chaînes de production. Pour faire un choix « équitable », elle met les deux équipes d’ouvriers en compétition.

     http://www.befilmfestival.be/

    où
    Avant-Première ! Où est la main de l’homme sans tête

    Des frères Malandrin, avec Cécile De France, Ulrik Tukur et Bouli Lanners,  qui sera projeté en avant-première en ouverture du Be Film Festival.

    Après 15 jours de coma, Eva championne olympique de plongeon, doit faire face à la détermination excessive de son père qui veut reprendre immédiatement l’entraînement. Mais quelque chose a changé depuis son accident. Son frère a disparu, son chat est introuvable et la vision d’une main amputée trouble son esprit. Eva glisse t-elle vers la folie ou se rapproche-t-elle de la vérité ?

    Depuis la création de la manifestation, les invités sont nombreux à témoigner leur intérêt pour cette activité et marquer l’importance d’un tel festival, au cœur de Bruxelles.

     Natacha Régnier, Frédéric Fonteyne, Pierre-Paul Renders, Lucas Belvaux, Stefan Liberski, Bouli Lanners, Jérémie Rénier, Kris Cuppens, Jean-Paul Rouve, Jaco Van Dormael, Alain Berliner, Marion Hansel, Yolande Moreau, Benoît Delépine, Frédéric Jannin.

     

    Le concept : 3 Jours - 2 Salles - Des DJ'S - 1 espace Food and Drink - Du burlesque, du thriller, du social, du polar du road-movie. Tous les genres seront représentés!

    bouli mich chinéInvité d'honneur Bouli Lanners dont le film Eldorado a été super bien accueilli aux Etats-Unis.

    Programmation

    L’événement a pour principale caractéristique de proposer au public un panel le plus diversifié possible des sorties de l’année.

  • Le silence de Lorna sous la loupe (oups!)

     

    Lorna_MailFR1

    Je dois probablement venir d'une autre planète, parce que malgré les louanges affichées sur le poster par la plupart des grands médias, et celles la presse écrite, je ne suis toujours pas rentrée dans le film des Frères Dardenne. Si je ne remets pas en doute l'intégrité du jury de Cannes, qui après deux Palmes d'Or, à décerné une autre prix aux frangins Wallons, je ne comprends pas ce choix. Bien sûr, le film raconte du vécu, bien sûr il y a le nom: Dardenne, et Jeremie Renier, un habitué de la "famille", mais encore les deux palmes d'or, cependant, même si Arta Doboschi réalise un super performance, je n'ai jamais pu m'adapter au misérabilisme latent dans chacune de leurs productions. Et même si c'est leur  marque de fabrique, je persiste à dire et à écrire que, par les temps qui courent, le public a besoin de dérivatifs, de décompresser, et de s'amuser, et ce n'est pas avec le style Dardenne qu'il peut y arriver! (oups, j'entends d'ici les noms d'oiseaux....) Le Silence de Lorna, la cinquième fiction des frères Dardenne, qui a remporté le Prix du scénario à Cannes sera certainement considérée par les spécialistes, comme l'une des pièces maîtresses dans la filmographie des Dardenne..lorna
    Si je fût charmée par le premier opus "La Promesse" avec le tout débutant Jeremie Renier, et ensuite par  "L'Enfant" avec les débuts hésitants de Déborah François, et la maitrise affirmée en quelques mois, de Jeremie Renier, les frères Dardenne, c'est définitivement pas ma tasse de thé. Heureusement qu'entretemps, j'ai pu me rattrapper avec "Eldorado" de Bouli Lanners, réalisateur qui prouve que le cinéma belge, c'est autre chose que de la misère, ou en tout cas, présentée différemment. Dans le road-movie de Lanners, le désarroi et la misère sont également latents, mais ils sont présentés dans un emballage plein de subtilité et d'un humour qui fait du bien au moral dans la grisaille du paysage qui défile Pour en revenir à "Lorna" une petite différence est a souligner, moins de sautillements de caméras . Pour ma part, c'est tout. Le reste c'est comme d'habitude, un film démoralisant , à surtout ne pas aller voir quand la déprime fait partie du quotidien...Dans "Le Silence de Lorna" , on suit le parcours de quelques personnages paumés de la société Wallone (tout est déjà dit à cet instant)  chez qui on ne voit que tristesse et chagrin, et où la confiance fait cruellement défaut...On y parle de marriage blanc entre Lorna (Arta Doboshi) et un junkie Claude, magistralement interprèté par l'acteur fétiche des frères Dardenne, Jeremie Renier, (heureusement) qui empoche quelques dizaine d'Euros pour dépanner....Le temps aidant, et les papiers en ordre, le faux couple commence à se trouver quelques points communs, jusqu'au jour où, à la veille de signer les papiers du divorce,  Lorna se rend compte qu'elle est enceinte...et ce évènement va tout changer. Néanmoins, dans cette chronique un peu "noir", je dois quand même souligner que, les Dardenne ont offert un rôle en or à cette jeune Arta Dobroshi, comédienne débutante, laquelle passe sans difficultés du personnage de réfugiée, "d'escroc" d'amoureuse, et enfin d'épouse Depuis mercredi 27 août dans les salles belges..

    PS: ne tirez pas sur la pianiste (moi) Tous les goûts sont dans la nature, et en tant que chroniqueuse cinéma, je vois tant et tant de films, que je pose un autre regard que le cinéphile "client",  lorsque j'en visionne un. Ensuite, sur un panel de 15 à 25 films visionnés par mois, forçémment, on cest amené à critiquer (en bien ou en mal) par comparaison. ...Et je préfère de loin Eldorado!

  • Drive-In Movie Bruxelles-Cinquantenaire!

    Comme chaque année, le parc du Cinquantenaire va vibrer au son des meilleurs films de ce début d'année, dès 22H. Un nouvel écran pour un fameux programme..Quand ABBA rencontrent les Rolling Stones, filmés(en) REC, cela donne un fameux PHENOMENE cinématographique, que le GURU ne pourra pas influencer, même si IRON MAN s'en mèle, aidé par INDIANA JONES. Nos héros iront quand même vers (l') ELDORADO ou la SEX CITY de...Las vegas, en compagnie des CHT'IS, en croisant sur leur route Angelina qui leur demandera what do you WANT(ED?)

    Le programme.

    Drive-in Movies

    Nissan Drive-In Movies :
    de grands films pour une 20ème édition.

    Ca y est, c’est le 20ème ! Et pour célébrer cet anniversaire, le Drive-In Movies vous offre tous les vendredis et samedis soirs du 8 août au 13 septembre dès 20h sur le site toujours magique de l’Esplanade du Cinquantenaire.

    Pour fêter cette édition spéciale, le Drive-In vous offrira une programmation particulièrement éblouissante cette année. Faite des grands musts et deux films en avant-premières avec "Mamma Mia!" en ouverture le vendredi 08/08 et "The Love Guru" samedi 30/08.

    Vous aurez l’occasion de regarder les 12 séances sur un tout nouvel écran gonflable de 485m2, en version originale avec sous-titres.

    Date
    Titre
    Réalisateur
    08/08Mamma Mia Phyllidia Lloyd
    09/08Shine a lightMartin Scorsese
    15/08RecJaume Balaguero
    16/08PhénomèneM. Night Shyamalan
    22/08Bienvenue chez les Ch’tisDany Boon
    23/08EldoradoBouli Lanners
    29/08Sex and the CityMichael Patrick King
    30/08The Love GuruZhang Yimou
    05/09Iron ManQuentin Tarantino
    06/09Indiana Jones et le Royaume du Crâne de CristalMarc Lawrence
    12/09Las Vegas 21Chris Miller
    13/09WantedSteven Soderbergh

    Infos et réservations sur www.nissandriveinmovies.be

  • Eldorado au top!

    eldorado Three

    Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu....Plus d'hésitation aujourd'hui...Après le succès remporté au Festival de Cannes puis lors de sa sortie en Belgique, le film -un clic sur  Eldorado de Bouli Lanners séduit l'hexagone ! Sorti sur 53 copies dans toute la France mercredi dernier, le film a récolté des critiques élogieuses des journaux et magazines français. En 5 jours d'exploitation, le film a déjà franchi la barre des 25.000 entrées et ce, malgré une baisse générale de la fréquentation en salles cette semaine. Souvent premier en province, le film se place 9ème au box office national français avec la meilleure moyenne par copie. Devant cet engouement, le distributeur français augmente, lui aussi, son nombre de copies. Dès ce mercredi 25 juin, le film sera ainsi projeté dans 73 salles en France ! En Belgique, "Eldorado poursuit son extraordinaire parcours, dépassant déjà le cap des 20.000 entrées ! Le film est toujours à l'affiche dans 14 cinémas.

    Quelques citations de la presse française :« Le film de Bouli Lanners, imprégné d'humour pince sans rire et délirant, est un petit bijou. » - Le Monde

    « Le Plat Pays tel qu'on ne l'a jamais vu. Un film tout à tour irrésistiblement comique et profondément émouvant. » - Télérama

    « Un film poignant, beau, hilarant et profondément humain...  est Eldorado une grande réussite qu'il serait criminel de louper ! » - Ciné Live

    « Coup de Coeur. Bouli le Belge a terrassé Indiana Jones. » - Le Parisien

    « Plus belge la vie. Road-movie à bord d'une Chevrolet bleue en compagnie d'un tandem façon Laurel et Hardy à l'humour décalé. » - Libération

    « Le voyage est truculent, l'évasion déroutante et le compagnonnage sympathique. Il suffit de les suivre. » - Le Figaro

    « Un road-movie belge métamorphose le plat pays en Far West et combine habilement burlesque, sens épique, pessimisme de fond et humour surréalisant. » - Les Inrockuptibles

    « Un  Eldorado qui vaut de l'or. » - Le Journal du Dimanche

    « Eldorado  c'est un petit Paradis. » - Elle

    Toutes les chroniques sur : Eldorado 

    Le clip vidéo. Musique envoutante comme le long-mètrage de Bouli Lanners.

    On le tient notre petit "Ch'tis à nous...

  • Dans les coulisses des productions belges...

    Le programme MEDIA a annoncé l’octroi d’une aide de 1.393.184 € pour soutenir la production de 31 longs métrages européens suite à l’appel à propositions i2i Audiovisuel (EACEA/29/07, échéance du 14 janvier 2008). Pour rappel, l’objectif du soutien "i2i Audiovisuel" est de faciliter l’accès aux financements bancaires et financiers en subventionnant partiellement le coût des garanties exigées par les établissements bancaires et financiers et/ou du crédit de financement.

     

    Parmi les projets aidés figurent pas moins de 8 (co)productions belges :

     

    - La chanteuse de tango, de Diego Martínez Vignatti, produit par Tarantula (49.999 €)

    - Elève libre, de Joachim Lafosse, produit par Versus Productions (50.000 €) et bientôt dans nos salles.

    - Home, de Ursula Meier, coproduit par Need Productions et Box Productions (CH) (50.000 €)

    - Le silence de Lorna, de Luc et Jean Pierre Dardenne, produit par Les Films du Fleuve (39.846 €) Prix du meilleur scénario au dernier Cannes, mais pas de sortie avant septembre chez nous!!!

    -jcvd JCVD, de Mabrouk El Mechri, coproduit par Artemis et Gaumont (50.000 €) fiction???? qui cartonne, comme l'autre production belge Eldorado

    - La véritable histoire du Chat Botté, de Pascal Hérold, coproduit par Herold Family (FR) et Cotoon (50.000 €)

    - Ne te retourne pas, de Marina de Van , coproduit par Agat Films (FR), Samsa Films (LU) et Entre Chien et Loup (BE) (50.000 €)

    - La différence c’est que c’est pas pareil, de Pascal Laethier, coproduit par Banana Films, Libris Films et Tarantula (50.000 €)

      Figurent également dans la sélection Enter the Void de Gaspar Noé (Fidélité Films), Mammoth de Lukas Moodysson (Memfils Film Rights), The Palermo Shooting de Wim Wenders (Wenders Images), Comme les autres / Baby Love de Vincent Garenq (Nord Ouest Productions)… 

    Une constatation, les aides ne sont pas énormes dans nos contrées, alors réjouissons-nous lorsque nos "petites" productions belge récoltent des prix. A l'échelle mondiale, le mérite n'en est que plus grand...

  • Eldorado ide Bouli Lanners Immense succès en Belgique

    eldorado_accueil_banner
    En salles depuis mercredi dernier, le film “ Eldorado de Bouli Lanners remporte un incroyable succès avec près de 10.000 entrées en quelques jours seulement !
    Sorti sur 10 copies, “Eldorado” est déjà 5ème au box office national. Ce week-end, si l'on comptabilise le nombre d'entrées par copie, “Eldorado” était 1er à l'UGC Toison d'or à Bruxelles, à Liège, à Namur et à Mons !!! Un succès belge d'autant plus important qu'il dépasse les sorties américaines actuelles. Eldorado avait déjà récolté une reconnaissance internationale grâce au Festival de Cannes où il a remporté 3 prix. En Belgique, le film a également reçu un accueil critique extraordinaire dès sa sortie. Quant à la France, le film y sortira sur plus de 60 copies le 18 juin prochain.

    Suite à ce succès et pour faire face à la demande des exploitants, le distributeur et le producteur du film vont encore augmenter le nombre de copies dès ce mercredi 11 juin afin de projeter le film dans 4 salles supplémentaires :

    Ø   Rocourt - Kinepolis

    Ø      Anvers - UGC

    Ø      Verviers - Movie West

    Ø      Waterloo - Wellington

    Ces 4 salles s'ajouteront donc aux 10 salles où se joue actuellement le film :

    Ø      Bruxelles - UGC Toison d’or

    Ø      Liège - Le Parc

    Ø      Liège - Sauvenière

    Ø      Braine L’Alleud - Kinepolis

    Ø      Namur - Caméo

    Ø      Charleroi - Carollywood

    Ø      Mons - Plaza Art

    Ø      Tournai - Imagix (en collaboration avec la Maison de la Culture Tournai)

    Ø      Gand - Sphinx

    Ø      Leuven - Studio

    www.eldorado-lefilm.com

    www.bfdfilm.com

  • Eldorado de Bouli Lanners. Sortie Belgique!



    eldorado
    Synopsis
    : Yvan (Bouli Lanners), dealer de voitures vintage, la quarantaine colérique, surprend le jeune Elie (Fabrice Adde) en train de le cambrioler. Pourtant, il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d’une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet. Commence alors le curieux voyage de deux bras cassés à travers un pays magnifique, mais tout aussi déjanté. L'idée du film est inspirée d'un fait réel: une nuit, en rentrant chez lui, Bouli Lanners a surpris deux cambrioleurs, l'un planqué sous le lit, l'autre sous son bureau. Un moment de vie improbable, trois types qui ont la trouille et une longue nuit de discussions. L'aventure entre Yvan et Elie est une vraie fiction, qui mélange des choses vécues et des moments de pure invention. mais quels moments. On ressent une réelle empathie pour les deux personnages. eldorado_accueil_banner

    nahon
    Casting très écclectique où Fabrice Adde irradie et crève l'écran. A noter également, une apparition de Philippe Nahon, en collectionneur de voitures accidentées, lequel fait un jeu d'acteur impressionnant, pas loin de Jean gabin, auquel il ressemble d'une manière étonnante..Du reste, cet acteur a une "tronche" très connue en France , mais personne ne sait y coller un nom... Avec Eldorado, c'est chose faite maintenant. Et Bouli, derrière et devant la caméra, mais quelle présence. Le couple qu'il forme lui, le trafiquant de voitures des 50ties, avec Eli le toxico est "magique", la sauce prend dès les premières images. On n'est pas loin du cinéma de Jim Jarmusch voir Wim Wenders épicé façon Laurel et Hardy. L'un grincheux, l'autre attendrissant, mais in finé, à la recherche d'un même but "briser" ne fût-ce pour quelques heures sa propre solitude... Dernier détail, le spectateur est emporté danss certains coins reculés de la Belgique, une Belgique colorée, lumineuse. Tourné en scope et nuit américaine dans des paysages wallons (les Fagnes p.ex) les fait plus ressembler au Far West ou au Montana, qu'à un réalisme social. Le chef opérateur (Jean-Paul De Zoeytijd) a fait un travail magnifique, et quand on regarde de plus près, c'est vrai, ça sent un peu le vieux cow-boy fâtigué. Cette Belgique que nous connaissons moins,  mais qui est très belle vue au matin, ou sous un beau coûcher de soleil....Même la pluie est magnifiée sous la direction de Bouli Lanners, lequel au final, peut aussi faire  rire même dans les moments le plus dramatiques..Bref, film suprenant, mis tellement humain!

    27670-eldorado_278x136

    Autres chroniques, un clic sur : Eldorado 

    Eldorado 

    le clip avec la Brabançonne!
    Etant donné la reconnaissance internationale du film “Eldorado” de Bouli Lanners et le grand intérêt en Belgique, le distributeur et le producteur du film ont décidé de presque doubler le nombre de copies pour la sortie de ce mercredi 4 juin Les salles supplémentaires sont dans le sud du pays : Imagix Tournai (en collaboration avec la maison de la culture Tournai), Kinepolis Braine L’Alleud et Carollywood à Charleroi.Dans le nord du pays : Studio Leuven s'ajoute à Gand. La campagne publicitaire dans les journaux sera également doublée pour les prochaines semaines. Voici la liste complète des villes et salles dans lesquelles Eldorado” sortira ce 4 juin :

    1. Bruxelles : UGC Toison d’or 2. Liège : Le Parc

    3. Liège : Sauvenière 4. Braine L’Alleud : Kinepolis

    5. Namur : Caméo 6. Charleroi : Carollywood

    7. Mons : Plaza Art 8. Tournai : Imagix (en collaboration avec la Maison de la Culture Tournai)

    9. Gand : Sphinx 10. Leuven : Studio

    http://www.eldorado-lefilm.com/

    Presque tous les cinémas du pays ont montré de l'intérêt pour le film "Eldorado", y compris en Flandre ! Ces autres cinémas (notamment à Verviers, Virton, Bruges, Courtrai, etc) accueilleront le film dans un deuxième circuit.

    Echos de la Presse MONDIALE!!!!

  • Très fort et touchant - PREMIERE
  • Emouvant et drôle - LE SOIR
  • La virée rock and roll de deux losers superbes - LES INROCKUPTIBLES
  • Ce road trip déjanté et très drôle dépoussière l'image d'un plat pays gris et triste - METRO
  • Tout en émotions, tendre, drôle, sensible, inattendu - SUDPRESSE
  • Très poétique, très noir, désopilant� Bouli est le mec le plus cool de ce festival - F. BEIGBEDER dans le Grand Journal sur CANAL+
  • A just-so balance between absurdist humor and sadness - VARIETY
  • Never has Belgium appeared so spacious - HOLLYWOOD REPORTER
  • Toutes les bandes-annonces des films primés à Cannes.

    logo Tous les films primés à Cannes... UN CONTE DE NOEL


    Gomorra. Le réalisateur de Gomorra fait découvrir le système de la Camorra, entreprise criminelle qui soumet toute la région napolitaine.  C’est l'adaptation à l'écran du best-seller du même nom du jeune journaliste Roberto Saviano.


    La Palme d'Or "Entre les Murs"

     Prix du scénario aux Frères Dardenne pour "Le Silence de Lorna"


    Le Prix de la Quinzaine des réalisateurs à Eldorado de Bouli Lanners.

    The Changeling - L'Echange de Clint Eastwood avec Angelina Jolie.

    Prix Du Jury. Il Divo est un féroce portrait de l’ex-premier ministre italien controversé Giulio Andreotti, qui a été élu sept fois depuis la fondation du parlement en 1946.  Andreotti est interprété par un très grand Toni Servillo.
  • Eldorado de Bouli Lanners Sous la Loupe!

    bouli on the road

    Synopsis
    : Yvan (Bouli Lanners), dealer de voitures vintage, la quarantaine colérique, surprend le jeune Elie (Fabrice Adde) en train de le cambrioler. Pourtant, il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d’une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet. Commence alors le curieux voyage de deux bras cassés à travers un pays magnifique, mais tout aussi déjanté. L'idée du film est inspirée d'un fait réel: une nuit, en rentrant chez lui, Bouli Lanners a surpris deux cambrioleurs, l'un planqué sous le lit, l'autre sous son bureau. Un moment de vie improbable, trois types qui ont la trouille et une longue nuit de discussions. L'aventure entre Yvan et Elie est une vraie fiction, qui mélange des choses vécues et des moments de pure invention. mais quels moments. On ressent une réelle empathie pour les deux personnages.

    Casting très écclectique où Fabrice Addé irradie et crève l'écran. A noter également, une apparition de Philippe Nahon, en collectionneur de voitures accidentées, lequel fait un jeu d'acteur impressionnant, pas loin de Jean gabin, auquel il ressemble d'une manière étonnante..Du reste, cet acteur a une "tronche" très connue en France , mais personne ne sait mettre un nom dessus. Avec Eldorado, c'est chose faite maintenant. Dernier détail, le spectateur est emporté dans quelques coins reculés de la Belgique, une Belgique colorée, lumineuse, tournée en scope dans des paysages wallons (les Fagnes p.ex) qui ressemblent plus au Far West ou au Montana, qu'au réalisme social. Et le chef opérateur (Jean-Paul De Zoeytijd) a fait un travail magnifique, et quand on regarde, ça sent un peu le vieux cow-boy fâtigué. Cette Belgique que nous connaissons moins,  mais qui est très belle vue au crépuscule, ou sous un beau coûcher de soleil....Même la pluie est magnifiée sous la direction de Bouli Lanners.

    Autres chroniques, un clic sur : Eldorado 

    Eldorado
    Scénario & réalisation
    : Bouli Lanners

    Avec Bouli Lanners, Fabrice Adde, Philippe Nahon, Didier Toupy, Françoise Chichéry, Stefan Liberski, Baptiste Isaia, Jean-Jacques Rausin, Renaud Rutten, Jean-Luc Meeker Musique : Renaud Mayeur, avec Jesse Sykes ('Troubled Soul'), Stefan Liberski ('Empty Roads'), The Milkshakes ('Ida Honey') et An Pierlé & Koen Gisen ('Eldorado') Production : Jacques-Henri Bronckart - Versus Production

    Le mois prochain dans nos salles. Le clip avec La Branbançonne!

     

     

  • Cannes Eldorado de Bouli Lanners PRIME!!!

     eldo
    Le festival de Cannes entre dans la dernière ligne droite. ET ce que j'espèrais encore hier soir, sans vraiment trop y croire, voir les couleurs belges flotter sur le Grand Palais des festivals est arrivé! La Quinzaine des Réalisateurs a couronné pour sa 40ème édition, le road-movie belge "Eldorado" de notre Bouli Lanners....Ce sympathique, drôle, mais néanmoins très émouvant film de notre petit wallon a récolté le Prix Fipreci ,le Prix "Europa Cinemas label  du meilleur film Européen" et  le prix "Regards Jeunes".. Même si ces prix n'ont pas l'aura de la Palme d'Or, on peut quand même se réjouir de voir le cinéma belge très bien se comporter en dehors de nos frontières. Après les succès internationaux de certains films flamands...voici le cinéma (Wallon) qui pointe le bout de son nez. Ce qui fait une parfaite équité.....Ah si nos politiques  pouvaient également y arriver, la Belgique s'en porterait bien mieux. Heureusement que le cinéma rassemble les peuples. Bravo à Bouli Lanners....que je vais rencontrer la semaine prochaine,j'aurai de quoi papoter avec lui, parce que c'est vraiment un gars super sympa et non conformiste....27670-eldorado_278x136.eldorado Oneeldorado Threeeldorado Two

     

    Ah j'oubliais, la soirée de vendredi s'est terminée avec une autre victoire belge, à savoir le film aux accents belges de la production franco-belge Claire Simon "Les Bureaux de Dieu" lequel a remporté le SACD pour le "Meilleur film en langue française". 

     

    Malheureusement, cette bande-annonce n'est pas vraiment le reflet du film...et ne donne pas vraiment envie de le voir. Bien trop sinistre pour moi, alors qu'au contraire, même si le sujet est dramatique, Lanners aborde ce road-movie avec grand talent, et y apporte toutes les touches humoristiques à bon escient. Et on rit souvent. Je vous promets!

    Alors voici le clip-musical extrait du film, et selon moi, aborde mieux la thématique du film..Say goodbye" interprèté par Ann Pierlé, un autre grand talent belge.  Et toute la musique du film navigue dans les mêmes eaux! Une toute grande bande-son décoiffante!

     

    Le jury FIPRESCI était composé des critiques : Howard Feinstein (USA et président du jury), Lisa Nesselson (France), João Antunes (Portugal), Mohammed Rouda (Grande-Bretagne), Kirill Razlogov (Russie), Christian Monggard (Danemark), Dana Linssen (Pays-Bas), Barbara Lorey de Lacharrière (France) et Dinko Tucakovic (Serbie). Secrétaire du jury : Pamela Biénzobas (Chili).

    Le jury du label Europa Cinemas était composé de Christine Beauchemin-Flot (Exploitante et programmatrice, Cinéma Select, Antony, France), Maeve Cooke (Directrice générale, Access Cinema Network, Irlande), Mark Vluggen (Programmateur, Cinéma Lumière, Maastricht, Pays-Bas), Svantje Wascher (Conseillère à la programmation, Kino Traumstern, Lich, Allemagne)   Voici le communiqué du jury "This Belgian road movie manages to combine a great sense of humour with a darker side to the story. Eldorado really has the potential to attract a wide audience across Europe, who will identify with the characters and their emotions. An absence of sentimentality, remarkable cinematography and clever use of music help drive the film."Ce road-movie belge combine un grand sens de l'humour avec le côté sombre de l'histoire. Elodrado à vraiment le potentiel pour accrocher le public européen lequel pourra facilement sidentifier aux personnages et à leurs émotions. Sans sentimentalisme, mais avec un sens  cinématographique remarquable et une musique superbe et appropriée, qui apportent  un plus au film.Traduction libre de Mich!

    Le film vainqueur recevra le soutien des exploitants Europa Cinemas pour la durée de sa programmation sur leurs écrans et sa promotion vers le public et les média. Il favorise la circulation, la promotion et la durée de programmation des films européens dans les salles de cinéma. ELDORADO succède ainsi au  premier long métrage de Anton Corbijn, Control, Label à la Quinzaine des Réalisateurs 2007
    .
  • Le cinéma à la fête à Liège!

    grignouxLe cinéma Sauvenière, situé place Xavier Neujean à Liège, ouvrira ses portes au public à partir du lundi 12 mai (inauguration le 9 mai). Le complexe est composé de quatre salles (de 300, 200, 200 et 100 places), d’une grande brasserie et d’un jardin-terrasse. Une des salles, la brasserie et le jardin sont en outre équipés d’une scène et accueilleront des concerts.

    Les infrastructures du cinéma Sauvenière ont été initiées par l’asbl Les Grignoux , qui gère déjà, à Liège, les salles du Parc et du Churchill qui resteront bien entenduen activité. Leur réalisation a été cofinancée par l’Union Européenne, via ses fonds FEDER, la Communauté française Wallonie-Bruxelles, l’asbl Les Grignoux elle-même et la Ville de Liège.

    sauvenière alain janssensLe complexe Sauvenière est un geste architectural fort. Le bureau d’architecture (association momentanée Bureau vers plus de bien-être V+ sprl / B.A.S sprl), a travaillé pour réaliser un bâtiment à l’image du projet culturel des Grignoux : un cinéma différent, un cinéma ouvert sur le monde et ses réalités, un cinéma qui soit aussi un lieu de rencontres et d’échanges… Cela se traduit architecturalement par une grande attention portée aux spectateurs où qu’ils se trouvent : à l’entrée, bien sûr, avec de vastes baies ouvertes sur la ville, dans les lieux de passage, qui seront aussi lieux de rencontres conviviales ; et à la sortie des alles, où d’autres baies vitrées leur permettront de plonger le regard sur la courjardin et la brasserie, invitation permanente au dialogue et à la fête.

    Merci à l'ASBL Les Grignoux pour le dossier presse.

    Une inauguration en fanfare

    L’inauguration, en présence de Madame Fadila Laanan, Ministre de la Culture et de l’Audiovisuel de la Communauté française, de Messieurs Jean-Claude Marcourt, Ministre de l’Economie et de l’Emploi de la Région wallonne et Rudy Demotte, Ministre-Président du Gouvernement de la Communauté française et de la Région wallonne, ainsi que des deux parrains du cinéma Sauvenière, les réalisateurs Jean-Pierre et Luc Dardenne, aura lieu le 9 mai à 18h. Pour associer les Liégeois à la fête, une fanfare colorée, accompagnée d’un éléphant (symbole des combats des cinémas des Grignoux) parcourra le centre de Liège.

    equipe_grignoux_helène erpicumToute l'équipe des Grignoux.

    Une semaine exclusive

    La première semaine de fonctionnement du cinéma Sauvenière sera l’occasion d’une grande fête du cinéma et de la musique.

    eldo
    avant-premières Eldorado de Bouli Lanners, La personne aux deux personnes de Nicolas et Bruno, Chacun son cinéma, film collectif de 34 réalisateurs primés à Cannes, et d’autres avant-premières encore)

    - documentaires exclusifs (HF6 : le film, Rue Santa Fe, Par conviction, Les ballets de ci de là)-

    la Nuit du court (en collaboration avec le Festival du Court métrage deBruxelles)

    - classiques de prestige (1900 en version intégrale, La rose pourpre du Caire, Les enfants du paradis, carte blanche de la Cinémathèque Royale : Le sacrement d’Hugo Claus) - deux concerts pour inaugurer la scène de la Brasserie : Sacha Toorop le jeudi 15 mai, Beverly Jo Scott le mardi 20 mai. « coups de coeur » : rediffusion des films qui ont marqué l’année 2007 sures écrans du Parc et du Churchill.

    A partir du 21 mai, le cinéma Sauvenière ouvrira ses portes à une programmation « régulière », complémentaire à celles du Parc et du Churchill. Le programme des huit salles se trouvera dans les médias habituels, dans le journal « grignoux.be » ainsi que sur  www.grignoux.be

    Le Krollector Depuis près de vingt ans, Pierre Kroll illustre de ses dessins nos journaux. L’ouverture du cinéma Sauvenière était une belle occasion pour un retour en arrière à travers les plus représentatives de ces illustrations. Un livre de 64 pages reprenant ces « inédits pour l’Inédit », commentés par les Grignoux, sera mis en vente exclusivement à la caisse des cinémas le Parc, Churchill et Sauvenière. Une conférence de presse présentant l’ouvrage en présence de Pierre Kroll aura lieu le 8 mai à 11 heures au cinéma.

    Adresse du cinéma :

    Cinéma Sauvenière-Place Xavier Neujean, 12-4000 Liège

    Adresse des Grignoux : Les Grignoux asbl-rue Soeurs de Hasque,

  • Eldorado sous la loupe.

    eldorado 2
    Synopsis
    : Yvan (Bouli Lanners), dealer de voitures vintage, la quarantaine colérique, surprend le jeune Elie (Fabrice Adde) en train de le cambrioler. Pourtant, il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d’une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet. Commence alors le curieux voyage de deux bras cassés à travers un pays magnifique, mais tout aussi déjanté.

    Eldorado
    Scénario & réalisation
    : Bouli Lanners

    Avec Bouli Lanners, Fabrice Adde, Philippe Nahon, Didier Toupy, Françoise Chichéry, Stefan Liberski, Baptiste Isaia, Jean-Jacques Rausin, Renaud Rutten, Jean-Luc Meeker Musique : Renaud Mayeur, avec Jesse Sykes ('Troubled Soul'), Stefan Liberski ('Empty Roads'), The Milkshakes ('Ida Honey') et An Pierlé & Koen Gisen ('Eldorado') Production : Jacques-Henri Bronckart - Versus Production

    Le mois prochain dans nos salles.
  • Le printemps du cinéma belge.

    cinéma belge.

    cameraPas moins de 14 longs métrages belges francophones dont la production a été soutenue par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française seront terminés ce printemps. Tous les genres sont représentés, du documentaire à la fiction, du film d'auteur au film de genre, de l'horreur au drame familial en passant par la comédie burlesque, du premier film à celui de cinéastes confirmés. Bref, du septième art pour tous les goûts, à découvrir dans les salles ou dans les festivals !

    * Deux fois palmés d'or à Cannes, les frères Dardenne reviennent avec " Le silence de Lorna " dans lequel ils retrouvent Jérémie Renier et Fabrizio Rongione, entourant une jeune comédienne débutante, Arta Dobroshi... ;

    blib blob
     

    * Joachim Lafosse, après avoir dirigé Isabelle Huppert et les frères Renier dans " Nue propriété " présenté en compétition officielle au Festival de Venise en 2006, nous invite à découvrir son très attendu quatrième long métrage, " Elève libre ", avec notamment Jonathan Zaccai et Yannick Renier ; blib blob

    * Après un " Calvaire " très remarqué, notamment à Cannes, en 2006, Fabrice du Welz entraîne Emmanuelle Béart au cœur de la Thaïlande pour son deuxième long métrage, " Vinyan " ;

    * Après " L'iceberg " en 2005, le trio Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy reste fidèle à la comédie burlesque pour " Rumba " ;


     

    * Après " Ultranova " remarqué en 2006 au Festival de Berlin, Bouli Lanners (Asrerix aux Jeux Olympiques) termine son deuxième long métrage, " Eldorado ", un road movie dans lequel il tient le rôle principal ;

    * " Home " est le premier long métrage de la réalisatrice belgo-suisse Ursula Meïer dont le court métrage " Tous à table " a fait plusieurs fois le tour du monde, remarqué dans tous les festivals qui l'ont sélectionné ; blib blob

    * Avec " Manneken Pis, l'enfant qui pleut ", Anne Lévy-Morelle se penche sur l'histoire de la Grand-Place de Bruxelles ;


     

    * Manuel Poutte filme l'Afrique dans " Les tremblements lointains ", emmené par Amélie Daure, Daniel Duval et Jean-François Stévenin ;


     

    * Manu Gomez, spécialiste du court métrage, emmène Laurent Lucas, Lio et Jean-Claude Dreyfus dans l'aventure de son premier long métrage : " Le prince de ce monde ", à découvrir dans quelques jours au Festival du Film Fantastique de Bruxelles, en première mondiale ;

    En en présence de LIO herself..* blib blob

    Après " Putain de vie " en 2001, Beatriz Flores Silva retrouve son Uruguay natal pour son second long métrage, " Masangeles " ;


     

    * Coréalisateur avec Mourad Boucif en 2001 de " Au-delà de Gibraltar ", Taylan Barman se lance en solo pour " 9mm ", un drame familial ;


     

    * Cécile de France prête son talent au premier long métrage de Guillaume et Stéphane Malandrin, " Où est la main de l'homme sans tête ? ", très bientôt dans les salles ;


     

    * Philippe Blasband, écrivain, scénariste et réalisateur reconnu, propose son troisième long métrage, " Coquelicots ", interprété par une pléiade de comédiens belges dont Céline Peret, Véronique Dumont, Martine Willequet, Aylin Yay,... ; blib blob

    * Le deuxième long métrage de Dominique Standaert après " Hop "  avait réuni Stéphane De Groodt (File dans ta chambre à la RtbF) et Serge Larivière dans une comédie intitulée " Formidable ! ", à découvrir très bientôt en salles.

    Promotion du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française : Thierry Vandersanden - 02/413.22.44 - thierry.vandersanden@cfwb.be .


    Sources Dossiers persos et Médiathèque de la Communaté française de Belgique.