gore verbinsky

  • Lone Ranger nouvelle bande-annonce..

     

    gore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disney

    LONE RANGER de Gore Verbinsky est une aventure pleine d’action et d’humour, dans laquelle le célèbre héros masqué américain prend vie d’une manière inédite. Tonto, l’Indien plein de sagesse (Johnny Depp), raconte l’histoire méconnue qui a fait de John Reid (Armie Hammer), ancien Texas Ranger, un légendaire redresseur de torts. Alors que les deux hommes, entre frictions et complicité, apprennent à faire équipe, ils vont devoir affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le film réunit l’équipe des trois premiers blockbusters PIRATES DES CARAÏBES : le producteur Jerry Bruckheimer et le réalisateur Gore Verbinski

    gore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disney

    gore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disney

    Tout le dossier Lone Ranger , un clic ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2012/12/11/lone-ranger-avec-johnny-depp-bande-annonce.html

  • Lone Ranger avec Johnny Depp...Bande-annonce!

    image009.jpg

    L’HISTOIRE:

    LONE RANGER est une aventure pleine d’action et d’humour, dans laquelle le célèbre héros masqué américain prend vie d’une manière inédite. Tonto, l’Indien plein de sagesse  raconte l’histoire méconnue qui a fait de John Reid , ancien Texas Ranger, un légendaire redresseur de torts. Alors que les deux hommes, entre frictions et complicité, apprennent à faire équipe, ils vont devoir affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le film réunit l’équipe des trois premiers blockbusters PIRATES DES CARAÏBES : le producteur Jerry Bruckheimer et le réalisateur Gore Verbinski.

     

    Dans LONE RANGER, Johnny Depp joue le guerrier indien Tonto, fidèle acolyte du personnage-titre joué par Armie Hammer (THE SOCIAL NETWORK, J. EDGAR). Le film est également interprété par un casting prestigieux comptant Tom Wilkinson, nommé deux fois aux Oscars (MICHAEL CLAYTON, IN THE BEDROOM) et lauréat d’un Golden Globe® et d’un Emmy (« John Adams ») ; William Fichtner (ARMAGEDDON, PEARL HARBOR et LA CHUTE DU FAUCON NOIR, trois productions Jerry Bruckheimer); Barry Pepper, lauréat d’un Emmy (« The Kennedys », TRUE GRIT, IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN) ; James Badge Dale (LE TERRITOIRE DES LOUPS, « Band of Brothers : l’Enfer du Pacifique », « Rubicon ») ; Ruth Wilson (« Jane Eyre », « Luther ») ; et Helena Bonham Carter, nommée deux fois aux Oscars et six fois aux Golden Globes (LE DISCOURS D’UN ROI, ALICE AU PAYS DES MERVEILLES). La sortie du film est prévue le 3 Juillet 2013 en Belgique et le 31 Mai aux Etats-Unis.

    Premier constat: on est à cheval entre un Western, Dead Man de Jim Jarmush, et la saga des Pirates, avec un zeste de Green Lantern.....

                       dead man,jim jarmusch,lone ranger,helena bonam carter,tom wilskinson,actualité,atualité cinéma,ciné,cinéma,johnn depp,disney,insolite,télévision,barry peper,gore verbinsly,jerry bruckheimer,western action,aventure,fiction,usa,united states

    The Lone Ranger est un personnage de fiction américain...et plus précisément de western.  Sa première apparition s'est faite dans un feuilleton radio écrit par Fran Striker en 1933, puis dans une Série télévisée de 1949 à 1957. Peu connu en France, il est une icône de la culture pop américaine Et pour en savoir plus, un clic sur:
    Lone rangerhttp://fr.wikipedia.org/wiki/The_Lone_Ranger


     

    dead man,jim jarmusch,lone ranger,helena bonam carter,tom wilskinson,actualité,atualité cinéma,ciné,cinéma,johnn depp,disney,insolite,télévision,barry peper,gore verbinsly,jerry bruckheimer,western action,aventure,fiction,usa,united states

     

    dead man,jim jarmusch,lone ranger,helena bonam carter,tom wilskinson,actualité,atualité cinéma,ciné,cinéma,johnn depp,disney,insolite,télévision,barry peper,gore verbinsly,jerry bruckheimer,western action,aventure,fiction,usa,united states

     

    dead man,jim jarmusch,lone ranger,helena bonam carter,tom wilskinson,actualité,atualité cinéma,ciné,cinéma,johnn depp,disney,insolite,télévision,barry peper,gore verbinsly,jerry bruckheimer,western action,aventure,fiction,usa,united states

     

    dead man,jim jarmusch,lone ranger,helena bonam carter,tom wilskinson,actualité,atualité cinéma,ciné,cinéma,johnn depp,disney,insolite,télévision,barry peper,gore verbinsly,jerry bruckheimer,western action,aventure,fiction,usa,united states

     

    dead man,jim jarmusch,lone ranger,helena bonam carter,tom wilskinson,actualité,atualité cinéma,ciné,cinéma,johnn depp,disney,insolite,télévision,barry peper,gore verbinsly,jerry bruckheimer,western action,aventure,fiction,usa,united states

     

     

     

    lone-ranger.jpg

    Depp et Armie Hammer (J.Edgard)

    Saviez-vous  que Clint Eastwood avait fait un screen test pour tourner la version filmée? Moi non, je viens de le découvrir sur le site www.freakingnews.com avec photo en prime. A moins que,  ce soit et je m'en excuse, un fake...!

    actualité cinéma,ciné,cinéma,arnie hammer,helena bonham-carter,usa,bary peper,tom wilkinson,united states,télévision,lone ranger,johnny depp,gore verbinsky,disney,jerry bruckheimer,insolite

     

     

  • Johnny Depp is Lone Ranger

    depp.jpgLe tournage avançe! Malgré le décès d'un membre du crew vendredi dernier...Ce qui n'a pas empêché Johnny Depp de se rendre dans une librairie le lendemain afin de soutenir Damien Nichols, un ex détenu ayant été soupçonné de faire partie de la bande dite " West Memphis Tree" laquelle aurait (conditionnel oblige) assassiné trois jeunes adolescents de 8 et 10 ans, dans le West Memphis Arkansas...

    Précédents billets sur les deux sujets -Lone Ranger de Gore Verbinsky- et West memphis Three..

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2012/06/22/johnny-depp-et-lone-ranger-c-est-reparti.html

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2011/08/21/west-memphis-three.html.....A découvrir les coulisses du procès et toutes les lacunes, et fausses preuves contre les 3 prévenus, qui ont quand même passé 18 ans prison et pas n'importe où....."The Death Row" pour être précise!

    Brèves: Lone Ranger créé en 1933 par Fran Striker;

     

     

    lone ranger1.jpg

    lone ranger4.jpg

  • Johnny Depp et Rango Pour passer un bon week-end...

    Rango-.jpgLe voyage d’un caméléon solitaire à travers l’immensité du désert Mojave. Rango est un caméléon-lézard  qui souffre de problèmes identitaires : entre acteur et héros, il ne sait pas vraiment où se placer. Son passage par la ville de DIRT l'aidera sans doute a se sentir mieux dans sa peau de lézard. Les autres voix-off sont Abigail Breslin (Lttle Miss Sunshine) Bill Nighty (Good Morning England ) et Isla Fisher (Confession d'une Accro au Shopping) et Alfred Molina (Frida)  La bande-annonce propose quelques forts belles scènes, avec cactus, mexicains, sombreros, et vautours, le tout franchement second degré. Un dessin animé façon comico-western, digne des vrais westerns -spaghetti à n'en pas douter. Réalisé par Gore Verbinsky (Saga Pirates des caraïbes)  Rango fait de nombreuses références aux films-cultes tels "Il était une fois dans l'Ouest" "Le Train sifflera 3 fois" "Chinatown" "Avatar"  et les cinéphiles avertis, car ce film s'adresse non seulement aus enfants, mas également aux adultes, auront un plaisir non dissumulé à tous les recençer..
    Mais ne boudons pas le plaisir d'avoir Johnny Depp en voix-off....Quel pied.  Il est Rango, il vit Rango, il Mange rango, il tire plus vite que son ombre. Il irradie dans la peau du lézard...Depp à l'air de prendre son pied pas possible..

    Quelle différence avec avant...Il n'y a pas si longtemps, les doublages de films, la plupart du temps effectués par les mêmes personnes  raides-stiff derrière un mini-comptoir et un prompteur devant les yeux, ce qui donnait cette impression de monotonie aux dialogues...parce que les doubleurs se contentaient de réciter leurs textes au passage des images. Bien sûr, fallait y mettre un peu d'intonation, sorti de là...Ils étaient confinés dans un rôle plutôt passif. Mais les coulisses du doublage ont fort changé. Gore Verbinsky change la donne du manière radicale. Ses acteurs jouent les scènes dans des décors créés de toute pièce, et cela donne un résultat étonnant!. Non seulement le doublage est vivant, mais le réalisateur enmène le spectateur au coeur de l'action, et fait de ses héros des personnages "réels" à part entière, alors que ceux-çi sont entièrement créés par ordinateurs. On peut donc, raisonnablement se poser la question de savoir, si avec la "emotion-capture" nous nous trouvons devant une nouvelle façon de post-synchoniser les films d'animation?  Ma réponse est oui! Fini les voix monocordes, et qui donnaient l'impression de retrouver Whoopi Goldberg et Doris Day à chaque coin de rue. Deux exemples parmi tant d'autres. Désormais toutes les grandes stars du 7ème art se bousculent pour entrer dans la peau des personnages animés. Cela à la cellule pub de pouvoir mettre en place une promotion d'enfer, d'organiser des avants-premières de choix, et des Tapis-Rouges de rêve, sans quoi, le film aurait moins de succès...(voir les photos après le Jump)
     

     

    Rango-4.jpg

    Rango-3.jpgC'est un fameux créneau.. Ne me demandez pas qui prête sa voix en version française...si si elle existe sur dailymotion.....Je n'en sais rien....Sans doute. Dubosc,  Chabat ou Gad El Malech, les habitués...

    http://www.rangomovie.com/

     ohnny Depp prête également sa voix au film "When You're Strange" le documentaire sur les DOORS.

     
    Rango
    • Rango
    • Rango
    A household pet goes on an adventure to discover its true self.
    76% liked it

    PG, 1 hr. 47 min.

    Director: Gore Verbinski

    Box Office: $22.6M

    Released: Mar 4, 2011

    rango l.a..jpg
    rango l.a. 4.jpgrango l.a.3.jpg

    rango l.a. 2.jpg

  • Les Pirates fracassent tout sur leur passage. Record archi battu en Belgique aussi + Sorties 30 mai.

    johnny-depp-face-web
    Avant de vous communiquer les sorties de demain, je vous donne le dernier communiqué de la maison de distribution du film "Les Pirates des caraïbes 3". Un record mondial en vue? Tout porte croire que oui. ,Jamais aucun film en un film Belgique, n'a atteint de tels sommets de recettes en si peu de jour,  et ceci ajouté aux records dans le reste du monde devrait plus que probablement amener les Pirates3, non pas au bout du monde, ils y seront dans le 4, mais bien aux portes des plus grands bénéfices jamais générés pour un film d'aventure et dans un genre qu'on disait fini, obsolète, dépassé...En tout cas, le film de Verbinsky dépasse quant à lui, toutes les espérances les plus optimistes, et nous laisse augurrer de belles suite...Le 4 est déjà sur les rails...dans la tête des producteurs, et un 5eme serait une bonne chose aussi.
    original_dyn_gif (2) 68954-4931ef_532686efcab_

    ""Pirates des Caraïbes 3" pulvÉrise tous les records, aussi bien en Belgique qu'à l'Étranger !

    depp

     

     Le film des Studios Disney "Pirates des Caraïbes - Jusqu'au Bout du Monde" a atteint le chiffre incroyable de 2.653.000 euros de recette au cours de son weekend de lancement. Il détient d'ores et déjà le record de Belgique de la plus haute recette pour une première semaine d'exploitation, alors qu'il n'est diffusé dans les cinémas que depuis 6 jours ! Dimanche dernier, le film a engrangé pas moins de 689.000 euros, ce qui constitue la plus grosse recette enregistrée en Belgique à ce jour en une seule journée d'exploitation. Ces derniers jours, ce ne sont pas moins de 401.812 personnes qui ont partagé sur grand écran les aventures de Jack Sparrow et son équipage dans le troisième épisode de cette saga sans précédent ! Au niveau international également, "Pirates des Caraïbes 3" réécrit l'histoire du cinéma : Le chiffre astronomique de 401 millions de dollars atteint en un weekend constitue un nouveau record mondial dans l'industrie du cinéma. "Pirates des Caraïbes - Jusqu'au Bout du Monde" est sorti dans plus de 29.000 salles dans le monde. Il est également le 54ème film des studios Disney à franchir le cap des 100 millions de dollars de box office, ce qu'aucun autre studio n'a pu accomplir à ce jour ! Sources S. M. (Disney productions Belgique). (merci)

    original_dyn_gif (2) 68954-4931ef_532686efcab_

     

    new3Sorties salles 30 mai.
    loisdelafamilleBuenos Aires. Avocat comme son père, Perelman fils ne sait pas encore très bien ce qu'il veut faire de son avenir. Il connaît par coeur les habitudes, les goûts, les tics et le train-train professionnel de Perelman père, un homme respecté et respectable.
    Perelman fils prétend qu'il ne veut pas lui ressembler, ni suivre son chemin, tracé d'avance, mais plus il essaie de s'affranchir de lui, plus il lui ressemble. Comment se sort-on des ornières de la filiation ? Combien de temps faut-il pour y parvenir ? Comment s'y prend-t-on ? Y a-t-il un mode d'emploi ? A mesure qu'il ébauche sa construction identitaire, Perelman fils finit par accepter, non sans une certaine appréhension, l'héritage paternel, l'acquis immuable. Ce qui lui pose problème, c'est d'arriver à construire cette identité sur ce qui le distingue de son père, sur tout ce qui lui reste à découvrir  
     http://www.ocean-films.com/lesloisdelafamille/
    elsa et fred Marcos Carnevale..Elsa c'est, une adolescente de 82 ans, pleine d'optimisme et de vitalité, enfermée dans un corps de vieille. Lui, c'est Alfredo, 77 ans, son nouveau voisin. Il vient de perdre sa femme, et avec elle tout espoir en la vie. Elsa à passé la moitié de sa vie en espérant qu'une seule chose; refaire la scène de La Dolce Vita, dans laquelle Anita Eckberg se baigne dans la fontaine de Trévi! Rien que cela. Sa rencontre avec Alfredo va l'aider à réaliser son rêve. Reste à la convaincre, mais pour cela, Elsa comment s'y prendre, elle entre dans la vie d'Alfredo comme un tourbillon, lui insufflant un air de jeunesse, d'insousciance et une pointe de folie...Alfred devient Fred son amoureux. Ils se rendent compte que le temps qu'il leur reste à vivre est précieux...une escapade à Rome s'impose....Sources CNC (Coopérative nouveau Cinéma. Dossier pro)
    blmBlack Snake Moan, c'est une nymphomane, droguée à ses heures, sorte de bète sauvage attachée à un radiateur par un chanteur de blues que la femme vient de quitter. De la part d'un réalisateur ayant grandi dans le blues, on pouvait s'attendre à plus de musique et moins de moralisation paternaliste.  Et bien non! Greg Brewer, à qui l'on doit le séduisant Hustle and Flow en 2005, dépeint un monde de sueur, de bière, de rédemption, dans une atmosphère lourde et torride, où les deux principaux protagonistes, chacun à sa manière, attend de l'autre, une délivrance, une absolution, mais surtout, "une guérisson" Alors de deux choses l'une, où bien, c'est une bonne fiction à l'accent du sud pour les uns, ou alors, pour les autres...dont je fait partie, c'est un bon petit "exploitation" film de série B....La vérité doit se trouver au milieu des deux, en tout cas, en ce qui me concerne, s'envoyer "en l'air" gratuitement avec tout ce qui bouge, du blanc au noir, en passant par l'idiot du village, cela ne tient pas la route...pour justifier de sévices sexuels endurés pendant l'adolescence...et une mère absente . Ensuite, les prêchi-prêcha de Samuel.J.Jackson, secondé par le pasteur du village, font un peu dans le lourd, dans le style  pathos...et sonnent complètement faux..... Et last but not least.....Justin Timberlake, n'à toujours pas réussi à me convaincre, malgré une carte de visite cinématographique qui commence à se remplir....Bref, Black Snake Moan, un film dérangeant, provocant, outrageusement vulgaire et agaçant!

    http://video.on.nytimes.com/?fr_story=cadf26c19a412474c8b79aca3ccd22511c2a02b1


    FastFoodNation_PosterIl y a quelques semaines, j'ai  visionné "Fast Food Nation" et, franchement, depuis lors, ma nourriture qutidienne, ressemble vraiment à de la  bonne et saine "bouffe". Je n'ai jamais été très portée sur la restauration rapide version  Domac  et Fast (**),  histoire de surveiller la graisse qui sommeille en moi, et  parce que c'est cher pour encore avoir faim après, sauf si on achète deux boites complètes... Donc, cette fois, ma décision est prise....je ne mettrais plus un pied dans cet univers coloré, où tout est fait pour attirer le chaland  et ni les pubs, ni les cadeaux pour les kids, faisant si bien la promotion de ces énormes mastodontes de l'alimentation "jetable" vont me faire changer d'avis..Oui, j'emploie le mot "jetable", parce que tout au long de son film, le réalisateur montre de A à Z, le trajet de l'hamburger, encore sur quatre pattes dans les immenses enclos prévus à cet effet, jusqu'à l'abattage, avant d'arriver dans l'assiette, pardon votre lunch-box. Very disgusting. Lintlaker survole la main-d'oeuvre illégale, faisant le bonheur des passeurs à la frontière du Mexique, les passe-droits et la loi du cuissage, si l'on veut garder sa place, les nombreux manquements aux plus élémentaires obligations de sécurité, les accidentés dont on épluche la vie privée afin de trouver une faille pour ne pas avoir à payer des indemnités...comme la découverte de traces médicamenteuses dans le sang, donc....drogué, pas droits aux allocations....et les coulisses de ceux qui s'enrichissent "grassement" alors que de la m.....est mélangée aux viandes. Oui, vous avez bien lu! Sans détours, le réalisateur fourre notre nez dans une belle merde , et pas qu'au figuré. Rentablilité oblige, certaines parties de la chaîne de découpage, s'occupent d'extraire les intestins, et il arrive que des ouvriers, pressés par la montre, posent un geste maladroit, et le contenu se mélange avec le reste. Pas le temps de faire le ménage. Beurk...Filmé dans des conditions réelles, le film peut-être vu soit comme un documentaire bien ficelé, soit comme un film à messages. Mais dans les deux cas, il ne vous laissera pas de marbre. Et au final, on se dit que quoiqu'on en pense, on ne pourra rien y changer, trops d'intérêts, comme toujours sont en jeu....Et savez vous pourquoi, même si de nombreuses manifestations étaient mises sur pied, rien ne changerait? Simplement parce que même les milliers de vaches dans les centaines d'enclos, ont refusé de sortir....après que quelques "activistes" aient sectionné les barres de fer...Une des images fortes du  film...et somme toute, une scène qui résume tout le thème ....si même les vaches aux portes des abattoirs baissent les pattes...Alors tout est dit! Précédentes chroniques cliquez sur le tag en dessous.
    rogue ROGUE De Greg McLean, avec Michael Vartan, Radha Mitchell et Sam Worthington.Un écrivain cynique américain part en expédition sur un bateau, avec pour capitaine, une femme de caractère. Direction : l'Australie sauvage, où un crocodile géant terrifie la population...Petite production sans prétention....noyée dans le flot des grosses pointures. Malgré le beau Michael vartan (neveu de Sylvie Vartan)


     
    poster1De Milos Forman. Espagne 1792. L'église catholique est au sommet de sa puissance. La Révolution à provoqué une grosse agitation chez sa voisine la France, et l'Eglise espagnole décide de remettre de l'ordre en rétablisant la redoutée inquisition..A la tête de ce mouvement,  l'enigmatique et rusé Lorenzo, prêtre manipulateur,  homme à la recherche du pouvoir à n'importe quel prix. Le meilleur ami de Lorenzo est Francisco Goya,  portraitiste de la cour. Lorsque Ines, sa muse( Natalie Portman) injustement accusée d'hérésie, est emprisonnée et torturée par l'inquisition, leur amitié est mis à mal, Lorenzo suppliant d'épargner la vie de l'infortunée.  Ce dernier, ayant sous la main une Ines diminuée par les nombreuses tortures, et loin d'accéder à la demande de son ami, va au contraire lui faire subir des viols répétés, et la laisser déperrir dans son insalubre prison.
    Une quinzaine d'années plus tard, juste avant l'invasion de l'armée française, Goya devenu sourd, est un artiste sombre, dérangé, le fantôme de lui-même. Et fort bizarrement, c'est à cette époque que l'artiste sera le plus créatif. Entretemps, Lorenzo banni de l'église espagnole, a pu après sa fuite en France,  devenir un personnage très influent et principal persécuteur du régime de Napoleon.  Sa revanche sera d'autant plus fruelle, qu'il peut désormais persécuter  tous ceux qui ont été à la base de son éloignement d'Espagne. Lorsque la France abolit l'inquisition, que tous les prisonniers recouvrent la liberté, Inés, la belle créature qui ornait les peintures de Goya, émerge de sa prison, complètement hagarde, pour découvrir sa famille entièrement décimée dans sa propre demeure. La seule personne à laquelle elle peut désormais se raccrocher, est le peintre, qui deviendra son protecteur, après qu'elle ai confié avoir eu un enfant dans sa géole.  Enfant qu'ils retrouveront après maintes recherches. Loin d'être réunies, la mère et la fille auront encore un long chemin à parcourir, alors que pleins de changement vont apporter un climat géographique cahotant en l'Espagne, surtout lorsque Wellington et sa puissante armée, viendra envahir le pays,  afin de restaurer le calme. Lorenzo à court d'alliés, doit désormais faire face à la justice, qui sera sans pitié pour lui: la peine de mort..Le film de Milos Forman est magnifique, dans chaque prise, chaque scène ,chaque plan: un tableau, richement composé. Il faut préciser que le directeur de la photographie est l'Espagnol Javier Aguirresarobe qui a notamment filmé Les Autres ou Le Pont du Roi Saint-Louis, deux oeuvres esthétiquement sublimes. Forman oblige, on aussi droit à un casting étoilé, qui mêle acteurs du terroir (Javier Bardem, Blanca Portillo et stars internationales, ici Michael Lonsdale, Nathalie Portman, Stellan Skarsgård et Randy Quaid  4 Etoiles!
    002108 Une superbe chronique de Dito Montiel, d'après ses propres souvenirs de jeunesse passée dans le Queens, auprès de copains, certains emportés entre 4 planches, et lui persudé que des "saints " veillent sur lui.  Drame urbain  et étude de la violence d'une certaine jeunesse fragilisée, pas loin de "Mean Street" et produit par Sting (Police). Egalement une belle étude de moeurs avec un casting de premier choix,  Chazz Palminteri le père transparent, tout en fragilité, loin des rôles de maffieux (Il était une fois le Bronx) , de  Robert Downey Junior, le fils prodigue,  et Channing Tatum, son meilleur pote, celui qui malgré son besoin de violence comme ultime échappatoire aux coups répétés d'un père alcoolique, deviendra l'épaule sur laquelle il pourra s'appuyer.  Très crédible dans un régistre différent de Step-Up,  mais encore Shea Laboeuf loin de Disturbia, efficace dans un second rôle de poids, Rosie Dawson la petite amie de Downey,  fidèle à elle-même. Un film aux accents colorés de problèmes sociaux; violence de rue, incompatibilité parents/enfants (ados), porteur d'un vrai message sur la jeunesse américai d'aujourd'hui, mais qui finit par énerver avec le nombre impressionnants de F-you, F off, F...king Bastard, et Fuck par çi et fuck par là. (Tous les 3 mots....) Dommage. Mais j'ai aimé quand même. http://www.firstlookstudios.com/guide/



  • Pirates of the Carribean3 un nouveau clip....

    pirates3posterLe 25 mai approche à grands pas, et la fièvre monte. Alors, de quoi en rajouter une couche, certains sites us proposent encore de nouvelles "featurettes". Ne me demandez pas pourquoi, les yankees appelent comme cela un "clip"....Jusqu'à présent, je pensais que les featurettes ne concernaient que des supers bonus aux Dvd, maintenant il va falloir se familiariser avec ce terme au grand écran aussi.
    Voilà le lien d'une très chouette featurette, de très bonne qualité: http://www.totaleclips.com/Player/Bounce.aspx?eclipid=b10077&bitrateid=341&vendorid=782

    adAlpha Dog de Nick Cassavetes, avec Justin Timberlake, Bruce Willis, et Sharon Stone (éblouissante) réactualise un fait divers qui a été à la base d'une incrédibilité générale à Los-Angeles, celui de l'enlèvement (pour le fun) et de la mise à mort (non prévue au départ) d'un jeune de 15 ans, Nicolas Markovitz, frère d'un homme endetté envers Jesse James Hollywood, lequel va se rendre chez ce dernier afin de récupérer son du....Hollywood,  nom prédestiné, et pourtant bien réel, pour une sordide affaire de 1200 dollars à peine si j'ose dire, liée à la drogue, et qui au départ aurait dû se règler sans bain de sang. In fine, ce sont les complices de Jesse James qui 5 jours plus tard, vont assassiner le jeune Nicolas, lequel, suite aux conflits permaments qu'il avait avec sa mère (Stone) s'amusait bien dans la peau d'un otage, et participait pour la première fois, à la vraie vie "outside", faite de beuveries, de sex parties, et de farniente au bord d'une splendide piscine, sans se douter un seul instant du funeste destin qui l'attendait. Vu la lourde peine encourue pour un rapt d'enfant aux Etats-Unis, et voyant qu'aucune issue ne leur était favorable, les complices vont amener le jeune ado sur les hauteurs de L.A. et après l'avoir baillonné, le battre à mort et l'enterrer dans un terrain vague attenant, sous quelques centimètres de terre seulement. Et la polémique dans tout cela? Bonne question. Un avocat de Jesse James, le seul a avoir pu s'enfuir (à temps) maisqui fut rattrapé par son destin, 5 ans plus tard au Bresil,  aq tout mis en oeuvre afin de faire interdire le film en Amérique, en pure perte,  arguant que des pieces importantes et confidentielles du dossier juridique avaient été transmises à Nick Cassavetes et Michael Nehas.060412_jesseJamesHollywood_vsmall_vsmall Et le principal accusé conteste l'image que l'on fait de lui dans ce long-métrage, a toujours plaidé non-coupable, accusant le réalisateur de montrer son personnage sous un éclairage sombre et en totale contradiction avec certains faits..

    .Entretemps Universal a rajouté son grain de sel: "priver le public américain de ce film est contraire au premier amendement."..Ah bon.
    Donc pour en revenir à Sharon Stone, elle est surprenante, mais surtout éblouissante dans le rôle de la mère du jeune otage. Sa performance dans le dernier quart-d'heure est carrément surréaliste, bien loin de Basic Instinct, dont il fallait absolûment qu'elle sorte. Elle n'a pas hésité à passer 5 heures par jour au maquillage pour s'enlaidir, et parfaire sa complète transformation,   Et on reste pantois, non seulement pour le changement, mais aussi et surtout pour le magnifique jeu d'actrice. Je ne soupçonnais pas un tel talent chez le Stone.....Elle va vous arracher des larmes, et des intérrogations...
    Quant au film, c'est une succèssion de plans, où l'on voit la jeunesse américaine, enfin une certaine frange aisée, branchée, vivant à West Hills, pas loin de Hollywood, et totalement "délaissée " par des parents trop occupés en affaires, se défouler dans des parties, partir en raid, jouer les casseurs, fumer des joints, pour finallement commettre l'irréparable. Nick Cassavetes a parfaitement planté le décors, avec une mise en scène efficace, un réalisme poignant, sans avalanche d'effets racoleurs,  mais avec un découpage nerveux, qui colle bien à la manière de vivre des ados branchés, et une belle bande son, c'est parti pour un "Trip" made in Los Angeles. Seul bémol, en ce qui me concerne; les nombreux F.....off, mais paraît que c'est normal là-bàs. Ah bon?
     So, I enjoyed a fucking good movie......

     

    alpha dog 4

     

    alpha dog 5
    alpha dog Nicolasphoto 1:Anton Yelchin playing Nicolas- Ph 2 The real Nicolas;

    alpha dog 3

    Bruce Willis - Justin Timberlake....qui pourrait bien faire taire les mauvaises langues, qui disent trop facilement que tous les chanteurs s'essayant au cinéma sont mauvais, et plein de jeunes acteurs de talent, complètent le générique.

    Quelques liens utiles: http://www.unsolved.com/0122-Hollywood.html

                   http://www.crimelibrary.com/notorious_murders/celebrity/jesse_james_hollywoo/1.html

                   http://www.msnbc.msn.com/id/16636250/... 

    jjhollywood2Sur ce dernier lien, une chronique us et plusieurs trailers.....

    A épingler: Ben Foster, qui incarne le frère aîné de Nicholas. Une révélation! Par moments, il n'est pas sans rappeler Edward Norton dans American HistoryX. Je lui souhaite une même carrière.

    4 Etoiles, à voir, pour tous les acteurs, qui éclaboussent et "vampirisent" le film

     

  • Pirates des Caraïbes at the World's End ...first pitch..

    dyn001_original_640_480_pjpeg_2543688_b49ae8716d3ec0547ec7092fa658c169ABC va enfin délivrer le premier trailer des Pirates, le 19 mars prochain. Une version téléchargeable va probablement attérir sur Apple.com, quelques jours plus tard. Cependant, on vent favorable me dit que, quelques petits fûtés sont déjà sur les dents, pour l'envoyer sur YouTube dès sa mise sur la toile. Ci-après, ce que j'ai découvert sur le net, sans pouvoir vous en dire plus quant à la sources. Le correspondant tient à rester anonyme. Sans doute, parce que cette personne prend des risques en divulgeant sur le net le début du scénario, alors que les studios Dysney et Pixar font tout pour préserver le film de fuites.....Alors, moi, je vous le livre texto, sans en avoir traduit la moindre virgule, héhé, pas folle la guêpe! Je veux dormir en paix aussi.

     

    pirates3big1

     

    We're coming up out of the ocean. A ship sails through the mist. There's a waterfall and we pull back to see that it pours into the void. A ship hangs off of the edge.
    Tia Dalma's voice is heard: "Would you brave the weird, and haunted shores, at World's End, to fetch back wicked Jack and his precious Pearl?"
    Elizabeth and Will; desert landscape - Jack enters shot! A creature scuttles up onto his shoulder. He has a little panic and tries to shake the creature off.
    We see TiaDalma looking scared. Will turns around, sword at the ready. Elizabeth turns around to. Something explodes behind Jack! Jack and another chap struggle trying to tip a boat.
    Now we cut to Jack onboard a big ship. He says: Did no one come to save me just because they missed me? Cut to Jack the Monkey
    Beckett is on a glorious great ship, saying "Things have changed". He goes on in another shot, this time in his office: "The East India trading Company now governs the seas."
    Our first look at Davy Jones. Pirates are being rounded up and shackled.
    The skull and crossbones flaps in the wind, aflame. A pirate ship has been set alight. Beckett declares "The age of piracy is at an end!"  Swann calls out "Elizabeth!" A long shot ships. Too many to count. Epic looking shot.
    Jack, Sao Feng and Barbossa stand together amidst a huge group. Barbossa says "Theres not been a gathering like this in our lifetime". Thousands of pirates have grouped together, around an arena. In the middle are four little people - Jack seems to be amongst them.
    JACK says "And I owe them all nothing"
    See battles. The Kraken rips a ship apart. Will, Jack and Elizabeth stand together, swords drawn. That huge epic shot of ships again. This time, there's many more ships coming in the opposite direction - the mother of all battles between the East India Trading Company and the amassed pirates.
    Davy and Jack have a duel in the rain. Will makes to strangle Beckett.
    Ships are sucked into a whirlpool in a thunderstorm.
    Close up of Elizabeth and Will's hands. She pleads "Don't leave me".
    Tia Dalma appears to be controlling the storm, using magic.
    Davy Jones scurries up a mast, very quickly. Jack and Barbossa draw swords for battle. Jack says "I never thought I'd see the day"
    A magical human shape appearing in the stormy skies. Cut to Will falling through a ruined deck. Elizabeth is dressed in Eastern garb. A sword is thrown into the air. Davy Jones is mourning. Explosions in an Eastern street. Jack and Elizabeth get ready to leap somewhere. Finally, the titlecard appears: PIRATES OF THE CARIBBEAN:AT WORLDS END. Cut to Norrington, saying "You're mad". Jack replies "Of course I am. This wouldnt work if I wasnt". he's getting ready to light a big cannon.

    Cut to black].

    Sources inconnues...

    Autres articles publiés ici link/lien: Pirates des Caraïbes