08 janvier 2015

Go Go Boys aux Bozar

 

gogo.png


AVANT PREMIER BOZAR CINEMA 
10 ANS SAMEDI 10 JANVIER
 
Synopsis : L'histoire des studios Cannon vue de l'intérieur est un documentaire retraçant l'épopée de Menahem Golan and Yoram Globus, qui dans leur poursuite du rêve Américain ont révolutionné Hollywood, produisant plus de 300 films et devenant la société de production indépendante la plus puissante au monde. Ce film explore la relation complexe entre deux personnalités opposées, dont la combinaison a été à la fois le moteur de leur succès et la raison de leur chute.
CINÉMA

Superbe docu, qui retrace l’itinéraire fulgurant de Menahem Golan et Yoram Globus, producteurs israéliens devenus les rois d’Hollywood dans les années 80, alternant productions fauchées, blockbusters et films d'auteur.

 

 
Durée 1H30 
trailer  
 
 
 
 
Pour tout avoir sur le duo, un clic ici http://next.liberation.fr/cinema/2014/10/21/golan-globus-...
 

 

il y avait déjà eu un documentaire sur Cannon  intitulé "The Last Mogulsr en 1986. La bande-annonce avec de très nombreux extraits de leurs principales réalisations, ainsi qu'une très longue séquence sur le cultissime Delta Force.
 

 

 

 

SORTIE NATIONALE LE 4 FEVRIER 

28 mars 2014

Kidon sous la loupe!

kidon,mosad,kidon,tomar sisley,kev adams,actualité cinéma,cinéma,israel,thriller,espionnageKev Adams, Tomer Sisley, Lionel Abelanski et Bar Refaeli forment un quatuor détonnant dans Kidon, comédie d'espionnage d'Emmanuel Naccache. Découvrez la bande-annonce du film qui sort lele 14 mai 2014 au cinéma.

Synopsis : 18 février 2010. Le monde entier découvre à la une de tous les journaux les photos d’agents du Mossad israéliens pris en flagrant délit d’assassinat de Mahmoud al-Mabhouh, un responsable du Hamas palestinien, un mois plus tôt à Dubaï. Contre toute attente, ce sont les dirigeants du Mossad qui sont les plus surpris par cette révélation, sachant avec certitude que les responsables de l’opération ne font pas partie de leurs rangs. Une enquête s’engage alors afin de découvrir les intentions de ces mystérieux assassins. L’objectif final des « 4 » de Dubaï se révélera encore plus surprenant et original

preview-yt.jpg

 

                         http://youtu.be/0uglulNQ7Pw 

 

Kidon (« baïonnette » en hébreu) est le « service action » des services secrets israéliens (Mossad), inclus dans la direction des opérations (Caesarea). Créé au début des années 1970, et inclus dans ce qui était alors la Metsada, il a pour mission de tuer les ennemis d'Israël. Il s'occupe également des opérations de sabotage et des enlèvements. Ses membres se nomment le kidon (pluriel kidonim). Le service compte en 1998 environ 48 membres répartis en commandos de quatre éléments (trois hommes et une femme). Toute cible soumise au Kidon a été préalablement déclarée coupable par des juristes à Tel Aviv[réf. nécessaire]. Selon Michael Ross, la division Kidon ne travaille pas dans les pays cibles, à savoir les pays hostiles à Israël. 

kidon,mosad,kidon,tomar sisley,kev adams,actualité cinéma,cinéma,israel,thriller,espionnagekidon,mosad,kidon,tomar sisley,kev adams,actualité cinéma,cinéma,israel,thriller,espionnagekidon,mosad,kidon,tomar sisley,kev adams,actualité cinéma,cinéma,israel,thriller,espionnage

 

14 février 2014

L'actrice Natalie Portman s'est attirée les foudres d'une communauté ultra-orthodoxe de Jérusalem

NATHALIE-large570.jpgPour avoir tourné son prochain premier long-métrage intitulé A Tale Of Love And Darkness en Israël.

L'héroïne de Black Swan est accusée de provoquer "une invasion d'étrangers" par les partisans de ce groupe religieux. Les résidents ultra-orthodoxes du quartier de Nahlaot ont rédigé une lettre à l'une des députés du pays, Rachel Azaria, pour demander l'arrêt du tournage dans cette zone.
La suite ici: http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/12/nathalie-portman-...

08 février 2012

Madonna - toutes les dates Europe et Amérique!

we1.jpgQuel périple....Quelle santé de fer elle devra avoir. Vous vous imaginez, une moyenne d'un concert tous les 3 jours, et ensuite le jet lag vers l'Amérique du nord...et rebelotte, avec quand même une pause entre le 21 et le 28 août!. Et tout ça à 53 ans. Elle fait fort la Madone. Peut-être veut-elle récupérer son "trône" momentanément occupé par Lady Gaga. Germanota devra s'accrocher si elle veut se repositionner après ça! Comme j'aime les deux, cette "joute" me plaît au plus haut point!

                                                EUROPE
29-May Tel Aviv, Israel
Ramat Gam Stadium On Sale Feb. 10
3-Jun Abu Dhabi Yas Arena On Sale Feb. 27
7-Jun Istanbul, Turkey Turk Telecom Arena On sale soon
11-Jun Zagreb, Croatia Maksimir Stadium On Sale Feb. 17
14-Jun Milan, Italy Stadio San Siro On Sale Feb. 13
16-Jun Florence, Italy Stadio Franchi On Sale Feb. 13
20-Jun Barcelona, Spain Palau Sant Jordi On Sale Feb. 16
24-Jun Coimbra, Portugal Estadio Cidade de Coimbra On Sale Feb. 11
28-Jun Berlin, Germany O2 Arena On Sale Feb. 13
2-Jul Copenhagen, Denmark Parken Stadium On Sale Feb. 13
4-Jul Gothenburg, Sweden Ullevi Stadium On Sale Feb. 17
7-Jul Amsterdam,The Netherlands Ziggo Dome On Sale Feb. 11
12-Jul Brussels, Belgium Stade Roi-Baudouin On Sale Feb. 17
14-Jul Paris, France Stade De France On Sale Feb. 14
17-Jul London, UK Hyde Park On Sale Feb. 10
21-Jul Edinburgh, UK Murrayfield Stadium On Sale Feb. 10
24-Jul Dublin, Ireland Aviva Stadium On Sale Feb. 17
29-Jul Vienna, Austria Ernst-Happel-Stadion On Sale Feb. 24
1-Aug Warsaw, Poland National Stadium On Sale Feb. 17
7-Aug Moscow, Russia Olimpiski Arena On sale soon
8-Aug St. Petersburg, Russia SKK Arena On sale soon
12-Aug Helsinki, Finland Olympic Stadium On Sale Feb. 14
15-Aug Oslo, Norway Telenor Arena On Sale Feb. 20
18-Aug Zurich, Switzerland Stadion Letzigrund On Sale Feb. 24
21-Aug Nice, France Stade Charles-Erhmann On Sale Feb. 14

NORTH AMERICA

28-Aug Philadelphia, PA Wells Fargo Center On Sale Feb. 13
30-Aug Montreal, QC Bell Centre On Sale Feb. 18
1-Sep Quebec City, QC Plains of Abraham Site On Sale Feb. 17
4-Sep Boston, MA TD Garden On Sale Feb. 13
6-Sep New York, NY Yankee Stadium On Sale Feb. 13
10-Sep Ottawa, ON Scotiabank Place On Sale Feb. 13
12-Sep Toronto, ON Air Canada Centre On Sale Feb. 13
15-Sep Atlantic City, NJ Boardwalk Hall On Sale Feb. 27
19-Sep Chicago, IL United Center On Sale Feb. 13
23-Sep Washington, D.C. Verizon Center On Sale Feb. 13
29-Sep Vancouver, BC Rogers Arena On Sale Feb. 13
2-Oct Seattle, WA Key Arena On Sale Feb. 13
6-Oct San Jose, CA HP Pavilion On Sale Feb. 13
10-Oct Los Angeles, CA Staples Center On Sale Feb. 13
13-Oct Las Vegas, NV MGM Grand On Sale Feb. 27
16-Oct Phoenix, AZ US Airways Center On Sale Feb. 27
20-Oct Dallas, TX American Airlines Center On Sale Feb. 27
24-Oct Houston, TX Toyota Center On Sale Feb. 27
27-Oct New Orleans, LA New Orleans Arena On Sale Mar. 5
30-Oct Kansas City, MO Sprint Center On Sale Mar. 5
1-Nov St. Louis, MO Scottrade Center On Sale Mar. 5
3-Nov St. Paul, MN Xcel Energy Center On Sale Feb. 27
10-Nov Cleveland, OH Quicken Loans Arena On Sale Mar. 5
15-Nov Charlotte, NC Time Warner Cable Arena On Sale Mar. 5
17-Nov Atlanta, GA Philips Arena On Sale Mar. 5
TBC Miami, FL To Be Confirmed On Sale Soon

 

02 juillet 2011

Brad Pitt face aux Zombies

z 4.jpgPour les besoins du tournage de "World of War 2"  d'après la nouvelle post-apocalyptique de Max Brooks, à Valetta sur l'ïle de Malte. De nombreux figurants sont présents, dont cinq gîsant sur le sol, et censés être descendus parce qu'ils auraient enfreint la frontière..Plus loin on les retrouvé accrochés, qui par la taille, qui par les pieds, dans une position plus qu'inconfortable...Et pendant ce temps que fait Brad? Ben, il surveille le bon déroulement des opérations, ....sans un regard pour son double....qui affiche un ressemblance certaine, pour ne pas dire, une certaine ressemblance..Brad Pitt a acheté les droits de cette histoire via sa société de production Plan B et a confié les manettes de commandes à Marc Foster. L'action est censée se dérouler en Israel, le seul pays qui a fermé ses frontières aux Zombies.. D'ailleurs sur l'une des photos, on voit des figurants vêtus comme des palestiniens, et d'autres en militaires Israéliens.

z6.jpgz13.jpgz 9.jpgz11.jpg

z double.jpg

 

13 avril 2011

La Mécanique de l'Orange......et non Orange Mécanique! Sortie Belge

 jaffa.jpgNon, vous n'avez pas mal lu. Non, il n'y a pas erreur dans la formulation. La Mécanique de l'Orange c'est: 

 
l'’histoire de la Palestine et d’Israël s’articulant autour de représentations, d’images et de clichés. Parmi tous ces symboles partisans et opposés, un seul est commun aux deux pays : l’orange. Raconter son histoire, c’est raconter l’histoire de cette terre.

L’orange de Jaffa sert de trame pour raconter une facette de la vie commune judéo-arabe en Palestine, le récit d’une convoitise coloniale, l’histoire d’un effacement, d’une nat...ionalisation, puis d’une négation et, peut-être un jour - si les Dieux et les hommes le veulent bien – la genèse d’une histoire commune.

Le film sortira en salles le 30 mars. cette sortie sera précédée de plusieurs avant-premières en présence du réalisateur, Eyal Sivan.
 

Jaffa, l’une des plus anciennes villes du monde, était aussi l’une des villes les plus prospères et les plus peuplées de Palestine. Avec ses orangeraies déployées à perte de vue, elle fournissait du travail, depuis la cueillette du fruit jusqu’à sa préparation pour l’exportation, non seulement aux Palestiniens mais à des ouvriers venus d’Egypte, de Syrie, du Liban.

En 1948, plus de 4 000 bombes tombent sur Jaffa. Sur les 85 000 Arabes qui y vivaient, il ne va plus en rester que 3 000. Le gouvernement israélien confisque les orangeraies et s’approprie l’orange de Jaffa, qui est devenue le symbole des produits de la colonisation.

Pour nous raconter cette « mécanique de l’orange » et le recouvrement de Jaffa, Eyal Sivan met à l’écran une foule d’images et de représentations et donne la parole à de nombreux interlocuteurs palestiniens et israéliens, historiens, écrivains, chercheurs, ouvriers… Un travail remarquable autour d’un fonds d’archives, photographies, peintures, vidéo, et de témoignages percutants.

On y voit d’abord, dans les années 1920, Arabes et Juifs travailler ensemble dans une relation qui a été extirpée des deux mémoires. Les Juifs ne possédaient alors que 7 ou 8 % des terres et les paysans palestiniens, qui transmettaient leur savoir-faire, étaient loin d’imaginer que dans le sillage de leurs élèves viendraient leurs colonisateurs.

La rupture est intervenue avec l’arrivée des kibboutzim : « Pour eux, nous étions des traîtres », indique un agriculteur israélien qui se souvient : « Ils voulaient imposer le travail juif. Mais l’idéal était une chose, la réalité une autre : Ils pelaient ausoleil. » Leur peau claire et leur incapacité à travailler la terre ne les empêcheront pas de persister. La colonisation sera méthodique et rigoureuse, donnée à voir avec documents et images d’avant 1948 en abondance.

Le début de la photographie remonte à 1839 et Khalil Khaed est le premier photographe palestinien à avoir immortalisé les Palestiniens dans les champs d’agrumes et leur relation charnelle à la terre. Puis les Israéliens vont effacer la présence arabe et imposer leurs propres représentations. « On s’est d’abord approprié l’image et après la terre », précise une historienne israélienne : « Les Juifs veulent donner une vision européenne de la Palestine : l’Orientvu de l’Occident. » Avec la peinture aussi, les colons se veulent dans la continuation de l’orientalisme. Ils se travestissent en celui qu’ils viennent remplacer. Le discours de la « terre arabe mal exploitée et peu fertile » se met en place. La propagande sioniste a recours à une iconographie très organisée et contrôle totalement les images produites pour échafauder le mythe d’une terre à l’abandon où ils viennent introduire la modernité. « Le cliché selon lequel la colonisation apporte le progrès ! », souligne Elias Sanbar. Et qui va se décliner dans des images de la bonne santédans le travail, les chants, les danses, les femmes radieuses, émancipées et en short... C’est le réalisme socialiste à l’israélienne, le rêve colonial qui produit les oranges que l’Orient envoie à l’Occident.

L’orange va devenir un symbole de l’idéologie sioniste. « L’Israël des oranges, c’est un Israël sans Arabes », résume un historien. Dès 1948, les Israéliens déposeront la marque Jaffa. Près de 5 millions de caisses par an seront produites jusqu’en 1970. Les investissements en budgets publicitaires sont considérables : « Jaffa est aux fruits ce que Coca-Cola est à la boisson. » En devenant une marque, la « Jaffa » a effacé la ville de Jaffa, absorbée aujourd’hui par Tel-Aviv.

* « Jaffa, la mécanique de l’orange », un film d’Eyal Sivan, durée : 90 minutes. Premier Prix au Fimmaker milan 2009

http://blog.mondediplo.net/2010-03-15-Jaffa-histoire-d-un...

Mais encore ceci :

Une histoire commune

Des Palestiniens et des Israéliens (issus du milieu agricole, mais aussi historiens, poètes, écrivains ou encore artistes) ont accepté d'évoquer ce passé devant la caméra d'Eyal Sivan. Comment expliquer la détérioration de la relation judéo-arabe, au départ modelée par une communauté d'intérêts et poussée par la conquête du marché européen, au moment où la colonisation britannique s'est imposée dans le pays ? Comment, dans les années 1920, les institutions sionistes ont-elles utilisé l'image des oranges de Jaffa pour véhiculer des valeurs telles que le travail, l'effort collectif, la fierté nationale ou la réussite ? Quels sont les événements qui ont conduit à ce qu'il n'y ait plus d'orangeraies aujourd'hui ? Comme un devoir de mémoire, Eyal Sivan répond à ces questions en donnant la parole à des hommes et des femmes marqués encore par cette période charnière de leur histoire commune.

Ariane Dadier



PROGRAMMATION

BRUXELLES - PIANOFABRIEK
MONS - PLAZA ART - sortie le 27/4
Flagey depuis le 23/3

NAMUR - CAMEO II - Sortie le 27 avril

LIEGE - CINEMA LE SAUVENIERE

 

26 décembre 2010

Leonardo DiCaprio.. va se convertir au Judaïsme.

di caprio.jpghoover.jpgD'après le site "Village Voice" Leonardo DiCaprio aurait refusé de tourner une scène de travestissement dans "J. Edgard" le dernier Clint Eastwood"!  La raison invoquée? Leo va bientôt épouser son amie israélienne, le top-modèle Bar Refaeli, et ensuite il "épousera" la religion de ce pays. Le film évoque le parcours de Hoover, le directeur du FBI de 1924 à 1972, connu pour ses "penchants" homosexuels et qui aimait parait-il (conditionnel de rigueur) se travestir??!?!? ..Déjà que Clintie ne voulant en rien "travestir" (jeu de mot) la véritable personnalité de Hoover,  demandait à Leo d'embrasser un partenaire pour les besoin du tournage, lui demander de se travestir est resté en travers de la gorge du comédien, ça ...jamais aurait-il dit! Alors quid du tournage? 

03 décembre 2010

Ben Zeev, un acteur Israélien est décédé.

arton10800-c944c.jpgL’acteur Mordechaï Ben Zeev s’est éteint à l’âge de 94 ans le 19 Novembre dernier. Inconnu chez nous, il était une grande star dans son pays. En dehors du 7ème art, il fut connu également pour sa participation télévisuelle au programme éducatif pour enfants La porte des magiciens.

 Grand acteur des premières années du cinéma israélien, un cinéma très porté sur les comédies quasi clownesques à l’époque, il eut l’image d’un personnage vivant, drôle. Le public israélien se remémore ses rôles au cinéma dans des films devenus culte dans son pays comme Les sucettes (au côté d’Arik Einstein et d’Ouri Zohar), Monsieur Lior, Charlie et demi ou Tante Carla.

Mais Mordechaï fut avant tout un grand acteur et un pionnier du théâtre israélien. Fondateur du théâtre de Haïfa, il a joué de nombreuses pièces et contribué au développement du théâtre israélien. Il fut aussi bien un acteur de pièces classiques qu’un acteur satirique. Pilier du théâtre israélien, parmi les hommages qui lui ont été rendus le directeur du théâtre Cameraï Yenkele Mendel, déclarait qu’ « Israël a perdu l’un de ses plus grands acteurs.

Sources Yediot Aharonot, Israël Hayom

20:05 Publié dans décès 2010 | Tags : israel, mordechai ben zeev, actualité, ciné, cinéma, théâtre, blog, blog de mich | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03 janvier 2010

Les talibans portés à l'écran!!!!!

vgallo
Le  réalisateur-acteur-scénariste de "Four Nights with Anna" Jerzy Skolimowski, serait occupé à tourner les premières scènes de "Essences for A Killing" un thriller politique en Israel, dans lequel Vincent Gallo, un acteur en peu à part dans le milieu du cinéma,  incarne un Taliban en Afghanistant qui tue trois soldats Us, avant d'être capturé par les américains, et qui parvient à s'échapper lors de son transfert vers un pays d'Europe où il doit-être soumis à un interrogatoire intensif!  A partir de là, il deviendra un "être invisible" dans un pays qu'il ne connaît pas en prime.  .
Dans quelques jours, la production se rendra en Pologne et Norvège pour terminer cette "fiction"??


jerzyhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Jerzy_Skolimowski

 

22 octobre 2009

Ajami primé à Gand

Cinéart a le plaisir d'annoncer que le film
AJAMI
de YARON SHANI & SCANDAR COPTI
a gagné "Le Prix MINE Xplore "
lors de la 36ième édition
du Festival International du Film de Gand. 
Ce prix a été remis par le jury des jeunes.
--
“AJAMI” sortira dans les salles le 24 mars 2010.
ajami cinéart
Le quartier d'Ajami, à Jaffa est un lieu cosmopolite où cohabitent juifs, musulmans et chrétiens. Le jeune Nasri, âgé de 13 ans, et son grand frère Omar vivent dans la peur depuis que leur oncle a tiré sur un membre important d'un autre clan. Malek, un jeune réfugié palestinien, travaille illégalement en Israel pour financer l'opération que sa mère doit subir. Binj, Palestinien, rêve d'un futur agréable avec sa petite amie chrétienne. Dando, un policier juif recherche désespérément son jeune frère disparu... L'histoire de destins croisés au coeur d'une ville déchirée. (Evene.)
Film où la violence explose à chaque séquence, sans faux fuyants, sans langue de bois. Deux communautés, Palestiniens et Israeliens au centre de règlements de comptes sans concessions.

Ajami primé à Gand

Cinéart a le plaisir d'annoncer que le film
AJAMI
de YARON SHANI & SCANDAR COPTI
a gagné "Le Prix MINE Xplore "
lors de la 36ième édition
du Festival International du Film de Gand. 
Ce prix a été remis par le jury des jeunes.
--
“AJAMI” sortira dans les salles le 24 mars 2010.
ajami cinéart
Le quartier d'Ajami, à Jaffa est un lieu cosmopolite où cohabitent juifs, musulmans et chrétiens. Le jeune Nasri, âgé de 13 ans, et son grand frère Omar vivent dans la peur depuis que leur oncle a tiré sur un membre important d'un autre clan. Malek, un jeune réfugié palestinien, travaille illégalement en Israel pour financer l'opération que sa mère doit subir. Binj, Palestinien, rêve d'un futur agréable avec sa petite amie chrétienne. Dando, un policier juif recherche désespérément son jeune frère disparu... L'histoire de destins croisés au coeur d'une ville déchirée. (Evene.)
Film où la violence explose à chaque séquence, sans faux fuyants, sans langue de bois. Deux communautés, Palestiniens et Israeliens au centre de règlements de comptes sans concessions.

15 octobre 2009

Eyes Wide Open primé à Gand!!!!

Gent2009FR.jpg
--
Cinéart l'un des meilleurs distributeur sde Belgique a encore "flairé" le bon film. Après Slumdog Millionaire, Eldorado, Seraphine, Vicky Christina Barcelona, , et bien d'autres encore, c'est à nouveau un de ses films qui raffle un prix lors d'un prestigieux festival..
Le  film
EYES WIDE OPEN
(TU N'AIMERAS POINT )
de HAIM TABAKMAN
a gagné "Le Grand Prix du Meilleur Film"
à la 36ième édition du Festival International du Film de Gand.
Ce prix a été remis par le jury de la Compétition Officielle.
--
EYES WIDE OPEN sortira en salles le 2 décembre 2009.

21 mai 2008

Sex and the City censuré en Israël!!

sex_and_the_cityLe distributeur Israëlien de  "Sex and the City" s'est vu interdore toute forme d'affichage promotionnel, que ce soit sous la forme de posters ou de bannières  pour ce  film. Deux villes sont concernées; Jerusalem et Petah Tikva. Selon des sources sûres, elles auraient refusé la projection  parce qu'elles enregistrent une très large population religieuse , et ses  représentant officiels ne veulent pas voir apparaître le mot "sex" sur leurs murs....Cette mesure n'est pas d'application dans le reste de l'état d'Israël. Ce n'est pas la première fois que la série télé fait l'objet d'une censure, déjà il y a sept ans, Sarah Jessica Parker avait été "bannie" parce qu'elle aprraissait en bikini dans un des épisodes...Sortie mondiale du film, le 29 mai prochain...

 

sex460

Sarah Jessica Parker reprend le rôle vedette de Carrie Bradshaw dans Sex And The City : The Movie. Avec son style unique et son humour sans pareil, elle relate à nouveau sa propre histoire mêlant amour, sexe et passion pour la mode au coeur de Big Apple. Le film commence quatre ans après la fin de la série. La vie de Carrie a profondément changé. Elle n’écrit plus pour le journal, mais travaille à son quatrième livre. Après l’énorme succès de ses trois précédents livres, elle a gagné en maturité. Elle a aussi pu épargner pas mal d’argent et vit une relation stable avec Mr. Big.

Tout a bien changé aussi pour Charlotte, Miranda et Samantha. Charlotte a adopté une petite Chinoise avec Harry, son mari juif. Elle profite enfin de la vie de famille à laquelle elle avait toujours rêvé. Miranda s’est établie à Brooklyn, avec Steve et leur fils Brady, mais sa vie à Manhattan lui manque. Elle doit souvent se mettre en quatre pour concilier son rôle de mère au travail et de femme. Samantha, jadis tellement attachée à sa liberté sexuelle, vit elle aussi une relation stable, comme ses amies. Après avoir vaincu un cancer du sein, elle a suivi son ami Smith à Los Angeles. Mais en dépit de sa magnifique propriété de Malibu, son ancienne vie et ses amies new-yorkaises lui manquent également. Sex And The City : The Movie ne garantit peut-être pas un final aux allures de conte de fées, mais promet, en revanche, une bonne dose de strass, de toilettes de couturiers, de potins salaces, d’humour incisif et des litres de Cosmopolitan !

Et moi j'e suis chanceuse. Je vais voir le film la semaine prochaine . Suis ravie!!!!

12 février 2008

Festival du Film d'Amour de Mons. Photos exclusives

banniere
jeunefilleloupInvités de marque pour la soirée de gala à Mons. Leatitia Casta et Patrick Chesnais, venus présenter le film "La jeune fille et les loups", le réalisateur Andrejzv Zularevsky, et la marraine, Bernadette Lafont, l'égérie de la Nouvelle Vague, vue dernièrement dans "Prête-moi ta main", en toute décontraction.

 


mons2mons4Mons 3mons7


Le bourgmestre de Mons, et Président du festival à qui on présente la Marraine Bernadette Lafont.

Programme du jour:

À l'occasion de l'anniversaire des 60 ans de l'indépendance de l'Etat d'Israël, la 24ème édition du Festival International du Film d'Amour de Mons mettra en évidence à la fois le cinéma israélien mais aussi des œuvres dans lesquelles se retrouvent des personnages dont le destin est lié à l'histoire de ce pays.

Les films présentés dans la section « Images d'Israël dans le cinéma contemporain » ont tous en commun de porter un regard original sur la question israélienne.

Les films dans cette catégorie sont Tout est illuminé de Liev Schreiber, (Painted Veil)

Mardi 12/02 à 20h30 au Plaza Art salle 2 : Foul Gesture *

Mardi 12/02 à 21h30, complexe Imagix salle 13 : Les méduses

Mercredi 13/02 à 17h, Plaza Art salle 3 : La visite de la fanfare *

Mercredi 13/02 à 18h30, complexe Imagix salle 14 : Dans la vie *

Jeudi 14/02 à 20h, Auditorium Abel Dubois : Modus Operandi *

Jeudi 14/02 à 20h30, Plaza Art salle 2: Désengagement

http://www.fifa-mons.be/

09 septembre 2007

Bubble

Toujours à l'affiche dans les salles de Bruxelles.

SafeRedirectThe Bubble, le nouveau film du réalisateur israelien Eytan Fox, est devenu le chouchou de nombreux festivals internationaux. Après avoir obtenu le Prix CICAE au Festival de Berlin (Prix attribué par l'association française des cinémas d'art et d'essai), "The Bubble" vient d'obtenir le Prix du Scénario au Festival de Durban, le Prix du Public au Festival de Turin, ainsi que le Prix du Jury et le Prix du Public au Festival de Miami.

"The Bubble" raconte l'histoire de 3 jeunes israéliens: Noam, disquaire, Yali, gérant de café, et Lulu, vendeuse dans une boutique de produits de beauté.

04 avril 2007

 C. Zeta-Jones et A. Eckhart-No Reservations. J. Binoche l, S. Sarandon, J. Goodham

noreservations-poster-bigQuelques trailers pour No Reservations,  gentille comédie romantique de Scott Hicks, sur deux chefs-coqs, aussi inatendus que surprenants. L'un (e) est joué par Kate Catherine Zeta-Jones, qui s'est fait rare depuis "Le Terminal" avec Tom Hanks, et le second par Aaron  Eckhart. On note la présence de la toute jeune nominée aux Oscars :Abigail Breslin. A première vue, cela me semble une bonne petite comédie. Et dites-moi, qui ne serait pas ravi de voir un film, où la bonne cuisine est proposée pour le plaisir des yeux?  

Plusieurs bandes-annonces pour vous..!.;et bon appétit

Small
Medium
Large


juliettebinoche1L'actrice française Juliette Binoche participe actuellement au tournage d'un film d'Amo Gitai sur l'évacuation des colons de la Bande de Gaza et la destruction de 21 colonies juives dans ce territoire palestinien.  Dans ce film intitulé "Désengagement", terme officiel utilisé par les Israéliens pour qualifier le retrait effectué en 2005, Juliette Binoche incarne une Française qui essaye de retrouver à Gaza sa fille avec qui elle s'était brouillée, au moment où le gouvernement israélien évacue de force les colons juifs.  L'actrice française a expliqué que le fait de tourner en Israël et de regarder des documentaires sur ce sujet l'avaient aidé pour son interprétation sur le plan émotionnel. Nitzan, où sont tournées certaines parties du film, accueille temporairement quelque 480 familles de colons évacués de Gaza en 2005. Pour Juliette Binoche, le film ne prend pas partie, mais il pose des questions sur ce qui s'est passé.  Dans "Désengagement", elle incarne une étrangère qui se retrouve accidentellement mêlée aux événements, et doit les regarder objectivement. Juliette Binoche, 43 ans, qui a remporté un Oscar en 1997 pour son interprétation dans "Le patient Anglais", a expliqué que son troisième voyage en Israël lui permet de comprendre de mieux en mieux la délicate situation politique.  Le tournage a lieu en France, en Israël et en Allemagne. Aucune scène n'a été tournée dans la Bande de Gaza parce que le gouvernement israélien a démoli tous les bâtiments dans les anciennes colonies après l'évacuation.
Sources Libération (Mars)
goodham sarandonSusan Sarandon et John Goodham (The Big Lebovsky) sont en négociations pour jouer dans "The Washovsky Brother", adaptation pour le grand écran de "Speed racer". Ils interprêteront les parents de Emile Hirsch (Alpha Dog) jeune ado de 18 ans qui aspire à devennir pilote de course, mais que "Pops" son père, ingénieur automobile 
C' est avec la fabuleuse voiture "Mach5" que "Speed" s'embarque lui et ses potes dans une aventure, où, il va rencontrer "Skull Duggery" "Snake Oiler" "Mr Wiley" et "The Alpha Gang". Warner Bros est toujours à la recherche de celle qui incarnera la petite amie de Speed, ainsi que son rival "RacerX".
La première BD japonaise, fut en son temps, l'une de celles qui attira le public américain. Sortie encore en 2008? Probable....
hirch speedracer

Sources Hollywood.com

17 octobre 2006

Belgique-Bruxelles, sorties salles 18 octobre -2-

18680378 Un juif et un palestinien, plongés à New-York, dans l'escalade de violence qui accompagne la création de l'état d'Israel. Deux destinées différentes. L'un adjoint de Ben-Gourion, l'autre chef de la résistance palestinienne. Peut-on rester amis dans de telles conditions.
Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de voir ce long-métrage, donc je ne peux en rien vous conseiller, juste dire que c'est un sujet d'actualité brûlant,  et qu'il serait bon d'en savoir un peu plus.
Sans cotation personnelle.
dyn001_original_60_11_gif_2543688_659381a025b2fe23294fd0d383719e7a[1] pour ce que j'en ai entendu.